(ehrensvards) Everybody praying for the end of times, everybody hoping they could be the one

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 19/01/2018
›› Commérages : 50
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : Charlie Weber
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), carter rashmi (nett), bird roth-spiegelman (l. collins), anya arsenault (e.rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

(ehrensvards) Everybody praying for the end of times, everybody hoping they could be the one ✻ ( Ven 16 Fév - 20:30 )

Lewis passait une sale journée aujourd'hui et le pire dans cette histoire c'est qu'il ne travaillait pas. Mais il avait dû faire son ménage en entier, il avait dû réparer les trucs réparables dans son appartement, à savoir le ballon d'eau chaude parce que prendre une douche à l'eau froide ça allait bien cinq minutes, toucher au tableau électrique parce que les plombs avaient sautés et surtout, faire du tri dans son courrier. Et il était encore tombé sur les papiers du divorce, et il avait encore tout relu, la lettre et les papiers du divorce. Et cette lettre il pourrait redire les mots, il les connaît par cœur. Il les connaît par cœur parce qu'ils sont encrés en lui et il ne pourra pas les oublier. Parfois, il aimerait pouvoir rattraper le temps. La rattraper, lui dire que ça ira, qu'ils auront un autre enfant, plus tard, que ce n'était pas le moment. Mais non, il ne l'a pas fait, il s'est contenté de s'enfoncer dans le travail. De se lever à pas d'heure pour aller au travail, de ne pas dormir parfois plusieurs nuits, d'emmener sa patronne partout, sans jamais se plaindre. Et maintenant, maintenant, il n'a plus rien, il est tout seul comme un con. Heureusement pour lui, il n'est pas tout seul à Cap Harbor, il y a son cousin. Et un texto plus tard, il sait que sa soirée sera meilleure que sa journée. C'est d'ailleurs pour cela qu'il descend rapidement les marches et qu'il enfourche sa moto pour patir dans la ville voisine dans la meilleure cave à vin qu'il connaisse, histoire de prendre un rouge et un rosé, ne sachant pas vraiment ce qu'Eirik avait envie de boire. Alors bon, il préférait arriver avec deux bouteilles plutôt que celle qu'il ne faut pas. « Je t'offre la deuxième bouteille, c'est pas comme si tu étais un habitué. » Lewis était un peu étonné et il regardait le caviste mais ne disait pas grand chose, puisque bon, personne ne refusait quelque chose qui était gratuit. Alors il attrapait les deux bouteilles, les enfonçaient dans son sac à dos, remettait son casque avant de s'enfuir sur sa moto, flirtant avec la vitesse toujours plus. Parce qu'il n'y a que comme ça qu'il arrête de penser. Il connaît les routes par cœur, sait où sont les flics ou non. Alors il ne risque pas de se prendre une amende. Quand il retourne chez lui, il prend le temps de prendre une douche, se prépare comme s'il allait en date, mais il va juste voir son cousin. Mais il ne va pas débarquer chez lui habillé comme un sdf, mais il préfère revêtir une chemise, un jean et une paire de chaussures italiennes qu'il vient de s'acheter. Il commande son uber, et une fois que le type est devant chez lui, il monte dans le taxi et se laisse porter. Quand il arrive chez Eirik, il prend le temps de toquer et attend que son cousin ouvre la porte, il lui offre alors une accolade amicale avant d'entrer dans la maison, posant son regard un peu partout. « Alors comme ça, t'as enfin prit une maison à toi tout seul ? » Il sourit et tend la bouteille à son cousin et il agrandit son sourire avant de virer sa veste et il continue à regarder autour de lui « Ou à moins que ta blonde ne soit venue emménagé avec toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 02/01/2015
›› Commérages : 878
›› Pseudo : Lully (aline)
›› Célébrité : Alexander Skarsgard
›› Schizophrénie : Cass
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: (ehrensvards) Everybody praying for the end of times, everybody hoping they could be the one ✻ ( Mar 27 Mar - 0:05 )

Décidément depuis qu'Eirik vivait seul il trouvait que bien trop de gens s'invitaient chez lui. Probablement n’osaient-ils pas auparavant parce qu'il n'était pas seul et qu'en plus il y avait également la petite. Quand il y pensait, ça lui manquait. Il n'a jamais eu l’habitude de la solitude, bien qu'il l’apprécie, Eirik n'a jamais vécut seul jusqu'à maintenant et autant dire que ça le change. Il a tendance à broyer du noir plus facilement qu'à son habitude. C'était bien là sa crainte d'ailleurs, de se noyer dans sa propre solitude si un jour il finissait par vivre seul. Elle prend le dessus parfois, discrètement, elle s'insinue dans son quotidien, mettant à mal son moral. D'autant plus maintenant que les doutes l’assaillent de plus belle quant à sa relation avec Arya. L'homme ne sait tout simplement plus quoi faire tandis qu'il a l'impression d'être allé trop loin, tout ce qu'il est capable aujourd'hui de faire c'est de marcher à reculons, probablement dans l'attrait rassurant de son train de vie de solitaire auquel il s'accroche depuis des années.
Ce soir c'était Lewis qui s'invitait chez lui. Sa silhouette se dévoilait tandis qu'il lui ouvrait la porte. "Hej du" Un sourire se dessine sur ses lèvres, plutôt ravi de voir Lewis bien qu'il l'interrompe dans son travail, Eirik savait qu'il viendrait et a déjà préparé le dîner. Ce n'était absolument pas une surprise puisqu'Eirik ne fait quasiment que ça. L'homme laisse le passage à son cousin qui s'empresse de glisser jusqu’au salon, soulignant gentiment qu'il est effectivement tout seul dorénavant. Il acquiesce et attrape la bouteille qu'il lui tend. "Heureusement que la bouteille est toujours là pour pardonner l'intrusion" Il le taquine, parce qu'il ne dit jamais non à une bonne bouteille et Lewis ne le sait que trop bien. Eirik oublie bien vite sa paperasse laissé sur la table et se dirige vers la cuisine pour prendre des verres. Il est coupé dans son élan plus vite que prévu et se stoppe dans son geste avant de se retourner vers Lewis et de rouler des yeux ostensiblement. "Ca risque pas d'arriver." Ou en tous cas c'est plutôt mal parti étant donné qu'il est plutôt en train de rebrousser chemin le blond. Il hausse les épaules et entre dans la cuisine avant d'en ressortir avec deux verres à vin et des apéritifs. Une fois installés dans le canapé, Eirik sers les deux verres, en tend un à Lewis avant de s'enfoncer dans le canapé, soupirant d'aise. "C'est qu'il est bon ce vin" et ça lui fait un bien fou de se poser ne serait-ce qu'une minute."Qu'est-ce qui t'amène ? A part me tease à propos de 'ma blonde'?" demande-t-il sur un ton ironique. Il savait bien que ça ne servait à rien d'éviter le sujet avec lui alors autant en rire bien qu'il n'avait pas particulièrement envie d'en parlait là tout de suite. il préférerait que Lewis lui raconte sa vie. "Au fait j'ai cuisiné Suédois ce soir." Il marque une pause et sirote son vin avant de ricaner comme un gosse. " C'est pour faire palpiter ton petit coeur" Clairement, quand il est avec lui, Eirik n'est plus le même et bien des gens le trouveraient méconnaissable...



I know the sound of your hear
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 19/01/2018
›› Commérages : 50
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : Charlie Weber
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), carter rashmi (nett), bird roth-spiegelman (l. collins), anya arsenault (e.rossum), lola fitzsimmons (e. watson)
›› more about me

Re: (ehrensvards) Everybody praying for the end of times, everybody hoping they could be the one ✻ ( Mar 24 Avr - 13:38 )

Eirik était certainement la meilleures des excuses pour Lewis auprès de Jocelyn quant à sa présence ici et puis il fallait dire que depuis qu'il était arrivé à Cap Harbor il s'était pas mal rapproché de son cousin et ce n'était pas plus mal. Au moins, il n'avait pas le mal du pays et puis c'était toujours bien de passer une soirée avec son cousin, ça pouvait lui permettre de décompresser un peu de ses journées de boulot quand il y avait vraiment trop de boulot ou alors, passer du bon temps entre suédois. Lewis avait toujours été très famille et il fallait dire qu'il avait passé tellement de temps avec Eirik durant sa jeunesse que le retrouver ici, le ramener parfois à ses jeunes années et à des heureux souvenirs. Cependant Lewis mettait un point d'honneur à ne pas parler d'Enar, parce qu'il savait que c'était un sujet sensible pour son cousin, de même que pour lui, alors il préférait simplement ne pas en parler, bien qu'il y pensait souvent. Mais il n'en parlait jamais. C'était presque un secret d'état quand on y pensait. Lewis n'y avait pas cru quand Eirik lui avait annoncé qu'il avait enfin prit son indépendance et qu'il vivait désormais tout seul. Mais si, il était forcé de constater qu'il était vraiment tout seul ou qu'au moins pour le moment, il n'y avait que lui dans la maison, peut-être qu'il lui cachait des choses. Cela restait à voir. « Toujours une bonne bouteille dans mon sac, tu le sais très bien. » Et il était plutôt heureux que son cousin ait opté pour une bouteille de rouge, c'était la meilleure de chez le caviste et il avait hâte de la goûter. Pendant qu'Eirik partait dans la cuisine, Lewis ne pouvait s'empêcher de faire une inspection de la maison avec ses yeux et de tenter une petite approche quant à la soi-disant copine de son cousin, ou du moins, c'est ce qu'il en avait entendu. Il arbore alors une tête étonnée quand Eirik lui dit que ça n'est pas prêt d'arriver. Qu'est ce qu'il vouait insinuer par la ? « Comment ça ? Elle en a déjà marre de toi ? » ironise t-il avec une voix amusée tout en s'installant par la suite dans le canapé tout en continuant son inspection, laissant Eirik vaquer à ses occupations d'hôte. Il se demandait bien ce qu'il voulait insinuer mais il n'insistait pas. De toutes les façons, Eirik allait certainement lui en parler de lui même puisqu'il sait bie que son cousin est têtu comme une mule et qu'il ne partirait pas sans savoir. Il récupérait alors le verre de vin et en buvait une gorgée avant de sourire en coin « Un bon vin et surtout un cousin non ? » prononçait-il en souriant avant de lever les yeux au ciel. « Eh bien, je ne suis toujours pas divorcé, j'ai revu Jocelyn et il se peut que je l'ai embrassé. » Il haussait les épaules avec nonchalance, comme s'il venait de lui annoncer qu'il avait adopté un chat. Ce qu'il ne fera pas parce qu'il déteste les chats mais soit. « Parfait ! Tu sais comment faire palpiter mon petit cœur, je n'ai aucun doute la dessus. Et j'avoue que je suis venu uniquement parce que j'ai la flemme de cuisiner... » avant de lui donner un coup d'épaule en riant « Non je rigole, ça faisait longtemps. » reprend t-il alors avant de déposer son verre de vin pour finir par regarder son cousin « Tu sais que je vais te demander des comptes sur ta blonde ? Et je t'ai déjà parlé de Jocelyn ? » On dirait deux filles qui racontent leurs derniers potins sur leur vie amoureuse « Non ? Je sais plus, mais tu sais, c'est la fille de la famille pour qui je bosse officieusement. Bon, vraiment officieusement parce que je lui ai dit que ce n'était pas à cause de sa famille que j'étais là, mais à cause de toi. Tu m'en veux pas au moins ? » Il se doutait qu'il allait sans doute se prendre quelques réflexions, mais il les attendait, et puis, Eirik était certainement l'une des seules personnes qu'il écoutait sur cette terre alors bon. C'était de bonnes critiques à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: (ehrensvards) Everybody praying for the end of times, everybody hoping they could be the one ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

(ehrensvards) Everybody praying for the end of times, everybody hoping they could be the one

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération