Sea, sex and sun [Mila]

 :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 512
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Zooey Deschanel
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ∞ Helena Lewandowski (Elodie Yung) ∞ Pio Esposito (Aaron Tveit) ∞ Martin Palmer (Ben Barnes) ∞ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ∞ Oscar Pierce (Matt McGorry)
›› more about me

Sea, sex and sun [Mila] ✻ ( Lun 26 Fév - 10:54 )












Je terminais tranquillement ma valise, Yoko gentiment allongé dans un coin de ma chambre quand Asher débarque à son tour et se jette sur mon lit. « Je n'arrive toujours pas à croire que tu m'abandonne sans aucune pitié » Je levais les yeux au ciel. Depuis que je lui avais dit que je partais en vacances avec Mila, il n'avait que ça à la bouche. Je l'abandonnais, j'étais sans coeur et blablabla. « Je pars seulement une semaine Asher, ce n'est pas la mer à boire » Je partirais 3 mois je pourrais encore comprendre qu'il se sente abandonné, mais 1 semaine non. « Je serais rentrée avant même que tu remarques mon absence. Puis de toute façon t'es jamais là en ce moment alors ça va changer grand-chose pour toi » Il était toujours aussi mystérieux sur ces sorties et cela me mettait vraiment sur les nerfs qu'il ne veuille rien me dire. Si au cours des 3 dernières semaines on avait passé une soirée ensemble c'était beau. Et je ne parlais pas des week-end chez ses parents, pour moi cela ne comptait pas comme tu temps vraiment passé ensemble. Donc il n'avait pas le droit de se plaindre. « Je t'enverrais une carte postale si tu veux » Il boudait toujours, mais au moins il avait un petit sourire. « J'aurai préféré que tu me mettes dans ta valise, moi aussi j'ai besoin de prendre le soleil » Malheureusement il était beaucoup trop grand et musclé pour ma valise et je n'avais pas envie qu'il meure à cause du manque d'air. Au moment où je finissais de boucler ma valise, le taxi klaxonnait devant chez nous pour indiquer qu'il était là. Je me jetais dans le lit à mon tour pour faire un dernier câlin à Asher et l'embrasser sur la joue. « Toi aussi tu vas me manquer et oublie pas de nourrir Yoko s'il te plait. » Je me relevais rapidement, prenais ma valise et j'étais prête à prendre mon taxi. Avant de sortir de ma chambre je me retournais une dernière fois vers Asher. « Si tu es sage je te ramènerais un souvenirs » Je lui envoyais un bisous, faisait la même chose avec Yoko qui avait décidé de m'accompagner jusqu'à la porte et j'étais prête pour cette semaine de vacances bien méritée.

* * *

Mila et moi devions nous retrouver à l'aéroport. Au début l'idée avait été de prendre le même taxi et puis on s'était dit qu'avec toutes les valises qu'on risquait d'avoir ce n'était pas forcément une bonne idée. Alors oui on partait au soleil et donc on avait essentiellement des bikinis, des shorts et des tee-shirts, mais il fallait penser aux tenues pour le soir si on sortait, la trousse de toilette qui en fait en était 3. Donc oui venir séparément c'était quand même beaucoup plus sécurisant.
J'étais arrivée depuis 5 minutes, mais je n'avais toujours pas réussi à repérer la plus jolie brune du pays dans cet aéroport. Il me faudrait limite une carte, ou un panneau lumineux au dessus de la tête de Mila. Je faisais le tour pour essayer de la trouver et enfant j'y arrivais. Elle était de dos, mais je n'avais aucun doute sur le fait que ce soit Mila et je me dépêchais de la rejoindre pour la prendre dans mes bras. J'étais beaucoup trop excitée par ces vacances. « Je suis trop contente, je suis trop contente. Je suis beaucoup trop contente » Et si elle voulait je pouvais le répéter encore une fois cela ne me dérangeait absolument pas. Je pourrais presque prendre un micro pour l'exposer à tous les gens présents à l'aéroport. « Partir à Punta Cana est une idée de génie et je crois qu'on en avait toute les deux grand besoin » Mila avait accueilli un Martin sauvage chez elle, j'avais possiblement un père dans ma vie, donc oui partir loin de tout ça c'était parfait. « Les passages à destination de Punta Cana, sont invités à venir s'enregistrer et se présenter à la porte C » C'était nous et je ne pouvais m'empêcher de pousser un petit cris et de sauter sur place. « Je suis méga prête » J'étais même tenté de sortir mon badge pour qu'on puisse accéder à l'avion le plus rapidement possible. Malgré tout le prenais mon mal en patience et bien sagement on avait pu prendre place.
Maintenant qu'on avait commandé nos petites coupes de champagne, on pouvait décoller dans le plus grand des calmes et je trinquais avec Mila. « A cette semaine de vacances qui s'annonce inoubliable »

* * *

Après presque 4h de vol, on était enfin arrivée à Punta Cana. Le mieux dans l'histoire ? C'était qu'on avait une navette privée pour nous emmener jusqu'à l'hôtel. Honnêtement je me sentais comme une reine et dans la voiture je ne pouvais m'empêcher de regarder les paysages c'était tout simplement magique. Je serrais la main de Mila pour m'assurer que je n'étais pas dans un rêve, mais non tout cela était bien réel. Tout comme la chambre hyper spacieuse qui nous avait été attribué. Enfin techniquement ce n'était pas une chambre, c'était une suite. Mais je crois qu'une partie de mon chez moi pouvait entrer dans cet espace sans problème. Tel une grosse larve je me laissais tomber dans l'un des lits. « Okay je crois que je vais rester ici pour toujours » Bon d'accord peut-être pas pour toujours mais au moins plus longtemps qu'une semaine. « Je sais que c'est pas possible, mais c'est pas grave » J'avais le droit de rêver un petit peu. Même que pour rêver un peu plus je me levais pour me poster cette fois devant la fenêtre et cette merveilleuse vue que nous avions sur l'océan. « On commence par quoi ? Cocktail au bord de la piscine ou plongeon dans l'océan ? » D'ailleurs pendant notre séjour j'espérais qu'on aurait l'occasion de faire de la plongée sous-marine.




lumos maxima



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.


Dernière édition par Sarah Miller le Lun 12 Mar - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 988
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Sea, sex and sun [Mila] ✻ ( Lun 5 Mar - 17:18 )



sea, sex and sun.
mila matthews & sarah miller ※ mirah

“ you will always be … the sister of my soul, the friend of my heart. ” ― unknow

Aujourd'hui est un jour spécial ! En effet, Mila Matthews quitte la douce ville de Cap Harbor pour le soleil et la chaleur de Punta Cana. Cela s'est simplement décidé sur un coup de tête et finalement Mila ne regrette pas. Elle avait besoin de vacances, Sarah aussi. Et elle avait toujours rêver d'embarquer Sarah au soleil, donc c'était une raison amplement suffisante. Ce qui n'est pas suffisant par contre c'est peut-être le nombre de valises qu'elle avait décider d'emmener avec elle. Trois. Ce n'est point de sa faute, les chaussures ça prend toujours énormément de place. Heureusement qu'elle avait surtout des bikinis dans ses affaires, sinon elle aurait du songer à une quatrième valise. Son taxi qui doit la conduire à l'aéroport doit arriver d'ici une bonne vingtaine de minutes et pourtant elle est certaine d'avoir oubliée quelque chose. Quoi ? Elle l'ignore. Alors elle regarde avec insistance ses valises en plaçant son doigt sur sa bouche. Mila est en pleine réflexion. La brune ne sort que de sa réflexion quand elle réalise que Martin est à côté d'elle, en train de l'imiter. Il parvient même à la faire sursauter. « Tu m'as fais peur. » Il avait du le comprendre. « Tu ne travailles pas aujourd'hui ? » Mila est assez surprise aussi de le voir encore ici à une heure comme celle-ci. Il a loupé son réveil ? « Si mais j'ai pensé que tu aurais besoin d'un coup de main pour descendre ta valise, je n'avais juste pas prévu d'en voir deux autres. Tu sais que tu ne pars qu'une semaine. » Et alors ? La valise d'une femme est toujours constituée de « on ne sait jamais » et Mila n'échappe pas à la règle. « Je suis juste très prévoyante. » Enfin c'est surtout une femme. Bon finalement, Mila est certaine d'avoir pensée à tout, au pire elle achètera sur place. Elle laisse son colocataire prendre deux de ses valises, contribuant elle également en prenant la plus légère jusqu'à l'entrée. « Merci. » C'était très généreux de sa part, il n'était pas obligé. La seconde suivante, elle entend le taxi se mettre à sonner devant la maison. Les valises se trouvent rapidement dans le coffre de cette voiture. Il est temps qu'elle dise adieu à Cap Harbor pour une semaine. « Tu as le droit de dire que je vais te manqué. » Elle pourrait mais ça serait admettre qu'il a raison et flatter un peu trop son égo. « A la semaine prochaine, Martin. » Mila lui adresse juste un petit signe de la main accompagnée d'un sourire. Mine de rien, il va lui manquer. Mais Mila est bien plus qu'impatiente de retrouvée sa Sarah. Se rejoindre à l'aéroport c'est bien, sauf que cet endroit est bien trop grand. Elle cherche désespérément Sarah des yeux et à son grand malheur, elle ne l'a toujours pas vu. Et elle a même regarder par terre, parce que Sarah finit toujours les fesses à terre. Mais rien !. Alors elle se décide à envoyer un message à sa meilleure amie et elle n'a même pas finit de l'envoyer qu'on lui saute dessus. Qui ose ? « Je suis trop contente, je suis trop contente. Je suis beaucoup trop contente. » Ouf ! Ce n'est que Sarah. « Moi aussi, je suis trop contente. » Elle serre même sa meilleure amie dans ses bras un peu plus longtemps. « Partir à Punta Cana est une idée de génie et je crois qu'on en avait toute les deux grand besoin. » Puis depuis le temps qu'elles voulaient partir en vacances ensemble, ça avait été le moment idéal. « J'ai toujours des bonnes idées. » Parce que bon si elles avaient choisit de partir au Groeland, Mila n'est pas certaine que l'excitation aurait été aussi importante. « Punta Cana, nous voilà ! » A peine avait-elle finit sa phrase qu'on annonçait l'ouverture des portes pour leur avion. Parfait. «  Je suis méga prête. » Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas vu sa meilleure amie aussi enthousiaste. Et voir cette joie dans ses yeux, ça valait tout l'or du monde. Après avoir fait la queue pour embarquer, elles étaient enfin dans l'avion, coupe de champagne à la main. Il fallait bien marquer l’événement. « A cette semaine de vacances qui s'annonce inoubliable. » Oui ! Elles vont se créer des souvenirs mémorables. « A nous ! » Mila trinque sa coupe contre celle de Sarah, buvant une gorgée. Elles étaient prêtes pour quatre heures de vol. Le vol avait été plus que correct, juste une ou deux turbulences, ce qui n'avait pas empêcher les filles de regarder ensemble une série (plusieurs épisodes) d'une série que proposait la compagnie. Elles avaient rit, mais surtout elles avaient été émerveiller comme deux enfants en volant au dessus de l'océan. Autant qu'elles l'étaient une fois hors de l'appareil et dans l'hôtel où elles logeaient. C'était beau, magnifique, sublime même. « Okay je crois que je vais rester ici pour toujours. » C'était la réaction dont Mila se doutait. « Je sais que c'est pas possible, mais c'est pas grave. » Au moins, Sarah avait les pieds sur terre. « On va faire tout comme si c'était possible cette semaine. » Et penser le moins possible au retour, ainsi qu'au boulot. « On commence par quoi ? Cocktail au bord de la piscine ou plongeon dans l'océan ? » Même si c'était très tentant d'aller dans la piscine, Mila voulait goûter le sable fin de l'océan. « Ou un cocktail sur la plage, suivit d'un plongeon dans l'océan. » C'était tout aussi bien comme programme. « Aujourd'hui, c'est repos, on lézarde au soleil en bavant sur les beaux mâles aux alentours. » Pour ça, elles auraient besoin d'une arme très spéciale : une paire de lunettes de soleil. « Demain par contre, j'ai prévue une excursion sur une île avec une sortie en bateau. » Et il y a sûrement autre chose, sauf que Mila a totalement oubliée. « Et après on fait ce que tu veux, absolument tout ! » Pour l'heure, il est temps d'enfiler des maillots de bains et de quitter le jean trop chaud qu'elle porte. La brune par à la recherche de ses affaires dans sa valise, une fois sa tenue de combat prête, elle part l'enfiler dans la salle de bain. « Sarah, il faut que tu viennes voir ça ! » De toute urgence même. « C'est ça dont j'ai besoin pour ma chambre ! » C'est certain qu'une fois rentrée à Cap Harbor, elle va en demander un. « Non mais c'est pas une baignoire, on peut rentrer à six au moins. » On déjà qu'elles vont se prendre des bains à bulles dans les jours à venir. « Je suis vraiment d'avis d'abandonner tout le monde et qu'on reste ici toutes les deux. J'organiserai des mariages sur la plage et toi tu demandes ta mutation ici. » Voila, c'est parfait ! Mila est certaine que son idée va plaire à sa meilleure amie.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 512
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Zooey Deschanel
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ∞ Helena Lewandowski (Elodie Yung) ∞ Pio Esposito (Aaron Tveit) ∞ Martin Palmer (Ben Barnes) ∞ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ∞ Oscar Pierce (Matt McGorry)
›› more about me

Re: Sea, sex and sun [Mila] ✻ ( Lun 12 Mar - 10:45 )












Partir en vacance c'était le pied, partir en vacance avec ma meilleure amie c'était un sentiment que je ne pouvais même pas décrire. C'était bien au-delà du bonheur. Si je culpabilisais un peu à l'idée d'abandonner Asher pendant une semaine, cette culpabilité avait très vite fait la place à la joie en retrouvant Mila à l'aéroport. Pourtant ce n'était pas les premières vacances que l'ont passé ensemble Mila et moi, mais aujourd'hui j'avais l'impression que c'était tout ce dont on avait besoin elle et moi. L'année 2017 avait un peu été une année de merde, alors 2018 devait être exceptionnelle en comparaison et donc ces vacances à Punta Cana ne serait que le début de l'apothéose. D'ailleurs depuis que j'avais réussi à retrouver Mila dans cette immensité qu'était l'aéroport, je n'arrêtais pas de lui dire à quel point elle avait eu une idée de génie. D'ailleurs, a mon avis il était temps de mettre en place une nouvelle tradition entre nous et chaque année, on devrait s'accorder une semaine de vacances juste pour nous deux. Ouais, j'allais lui proposer cela dans la semaine, même si je connaissais déjà sa réponse. En tout cas on profitait dès notre arrivée dans l'avion. On était pas encore arrivée qu'on voyait déjà les choses en grand en trinquant au champagne. Honnêtement, j'avais l'impression d'être dans un autre monde. Un autre monde que je n'avais pas envie de quitter.
De notre arrivée à Punta Cana, jusqu'à ce qu'on arrive dans notre chambre d'hôtel, j'affichais un air émerveillé. Pourtant ce n'était pas la première fois que je partais à l'étranger.
Dès que la porte de notre chambre s'était refermé sur le bagagiste, je m'étais lamentablement échoué dans le lit. C'était officiel je ne voulais plus jamais partir d'ici, même si je savais que ce n'était pas possible. On ne pouvait pas tout plaquer du jour au lendemain. « On va faire tout comme si c'était possible cette semaine. » C'était un programme qui m'allait parfaitement. « J'allais proposé de faire croire à un kidnapping, mais je ne suis pas sûre que ce soit une très bonne idée » Ce n'était pas comme si j'étais flic et que James s'inquiéterait en ne me voyant pas revenir. Peut-être même qu' Asher s'inquiéterait aussi, ou alors il ne remarquerait pas mon absence. Des deux solutions concernant mon cher coloc', je ne savais même pas dire laquelle serait exacte. Mais ce n'était pas l'heure de me préoccuper de ça, non c'était l'heure de profiter. Une semaine passait relativement vite, surtout quand on s'amusait, donc il fallait qu'on profite de chaque seconde. « Ou un cocktail sur la plage, suivit d'un plongeon dans l'océan. » Oui c'était encore mieux de concilier les deux. « Je valide ça ! Je suis bien trop blanche, il fait que je prenne des couleurs. C'est bon pour la santé » Faire le plein de soleil était indiqué oui, oui. « Aujourd'hui, c'est repos, on lézarde au soleil en bavant sur les beaux mâles aux alentours. » Je m'imaginais déjà comme dans les films relevant mes lunettes de soleil dès qu'un beau spécimen passerait devant nous. « C'est dans ce genre de moment que j'apprécie le fait d'être célibataire » Je n'étais pas le genre à coucher avec le premier inconnu venu, mais si cette semaine l'occasion se présentait je n'allais certainement pas dire non. « Demain par contre, j'ai prévue une excursion sur une île avec une sortie en bateau. » J'avais la meilleure amie parfaite, vous pouvez me croire, et je trépignais déjà d'impatience à l'idée d'être demain. « Et après on fait ce que tu veux, absolument tout ! » Si en plus j'avais le choix du programme, je pouvais pas me plaindre. « Je n'ai qu'une exigence, c'est de faire de la plongée sous-marine. J'ai toujours rêvé de faire ça. » Mais me connaissant ma maladresse et moi, je ne pouvais pas partir à l'aventure toute seule, il fallait que je sois vraiment bien entouré pour assurer ma survie.
En attendant les prochains jours et nos prochaines activités, il était temps de commencer par la première et pour cela il fallait enfiler son plus beau maillot. Je fouillais dans mes valises pour le maillot parfait et laissait la salle de bain à Mila. J'avais déjà enlevé mon tee-shirt quand son cri résonnait dans la chambre. « Sarah, il faut que tu viennes voir ça ! » Si c'était un serpent, il ne fallait pas compter sur moi, mais j'allais quand même rejoindre Mila pour découvrir le pourquoi de cet appel. « C'est ça dont j'ai besoin pour ma chambre ! » Je devais reconnaître que c'était génial, mais c'était pas un peu grand même pour la villa de  Mila ? « Pour être sur d'avoir de la place quand tu prends des bains avec Rodney ? » Avec ça au moins ils seraient à l'aise. « Non mais c'est pas une baignoire, on peut rentrer à six au moins. » Je dirais même 10 si c'était des gens aussi menues que nous. « C'est un bassin olympique, c'est pas possible autrement » Pour la personne de petite taille que j'étais, j'étais presque sûre de pouvoir me noyer dedans. « Je suis vraiment d'avis d'abandonner tout le monde et qu'on reste ici toutes les deux. J'organiserai des mariages sur la plage et toi tu demandes ta mutation ici. » On savait toutes les deux que ce n'était pas possible, mais on pouvait toujours y croire. « Quitte à changer de vis, je change à fond et je ferais des cocktails sur la plage » Je ne savais pas si cela pouvait vraiment me faire vivre, mais c'était pas grave. « D'ailleurs la plage n'attend plus que nous. Change toi vite et on y va » Je retournais dans la chambre pour me changer rapidement et 10 minutes plus tard Mila et moi étions déjà installé sur un transat avec un verre à la main. « Même les cocktails ont l'air meilleur que tout ce qu'on a connu » Par contre j'avais des doutes sur le vin. Il faudrait rapidement ce renseigner, parce qu'on savait très bien que Mila et moi on ne pouvait pas survivre sans vin. « Tu sais ce que je proposerais en plus comme service quand j'ouvrirais mon bar à cocktail sur le plage ? Des hommes pour t'aider à mettre ta crème solaire » Cela devait sûrement déjà exister quelque part, mais en tout cas c'était toujours plaisant d'avoir un beau mec à son service pendant les vacances.




lumos maxima



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.


Dernière édition par Sarah Miller le Ven 6 Avr - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 988
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Sea, sex and sun [Mila] ✻ ( Lun 26 Mar - 16:14 )



sea, sex and sun.
mila matthews & sarah miller ※ mirah

“ you will always be … the sister of my soul, the friend of my heart. ” ― unknow

Les vacances c'est le meilleur moment d'une vie. Étant à son propre compte, Mila a toujours le loisir de prendre ses vacances quand elle le désire, qu'elles soient de courte durée ou plus longue. Alors ses clientes attendront geignement son retour. Puis finalement une semaine c'est assez court, c'est pour cette raison que Mila compte en profiter pleinement avec Sarah, sa meilleure amie. Elles avaient besoin de soleil, de partir loin de la fraîcheur de Cap Harbor. Il était évident que Punta Cana était donc la destination de rêve. Depuis le temps que Mila voulait y aller, alors en plus avec Sarah c'était juste parfait. La prochaine fois, elle ira à Milan uniquement pour faire du shopping et parce que Milan lui manque énormément. Aujourd'hui, elle comptait profiter pleinement du soleil, du soleil et encore du soleil. Elle rêve de ce petit hâle sur sa peau, celui dont tout le monde sera jaloux à son retour. Mais puisque Mila est une femme fourbe, elle postera des photos d'elle-même sur les réseaux sociaux pour faire profiter les autres avant l'heure. Et il également certain que Sarah allait devenir son mannequin favori de la semaine, sauf qu'avant de mettre en marche son appareil photo, il fallait profiter de la vue sur cette étendue bleu turquoise. C'est magnifique. « J'allais proposé de faire croire à un kidnapping, mais je ne suis pas sûre que ce soit une très bonne idée. » En soit, l'idée était plutôt bonne mais Mila n'était pas certaine que cela soit très crédible. « Je pense qu'ils vont de suite comprendre la supercherie mon chat ... » Certes le Asher il n'a pas la lumière à tous les étages, mais il aurait assez de jugeote pour comprendre le truc. « Mais stop on arrête de penser au retour, on ne pense qu'au moment présent ! » Allez oust, on chasse les idées négatives et on les remplace dans des douces images. Comme par exemple le programme de la journée à venir sous le thème de la farniente, parce que hormis vouloir se prélasser au soleil, Mila n'avait pas envie de faire grand chose de sa journée. « Je valide ça ! Je suis bien trop blanche, il fait que je prenne des couleurs. C'est bon pour la santé. » Tout à fait. « J'ai pris de la crème pour ne pas qu'on ressemble à des écrevisses aussi. » Éviter les coups de soleil c'est pas mal aussi comme idée. Puis elles avaient payer pour être bronzer pas ressembler à une saucisse grillé. « C'est dans ce genre de moment que j'apprécie le fait d'être célibataire. » Mila oublie même avoir un petit-ami à ce moment donné. Sonia aussi l'avait oublier le Rodney. « Je crois qu'il y a même des soirées spéciales pour les célibataires. » Mila y participera quand même, elle ne va pas laisser Sarah toute seule ça serait méchant. « Qui sait, tu vas peut-être rencontrée ton âme-sœur ici. » Les beaux mâles célibataire ça doit bien courir les rues ici, enfin sur le sable chaud plutôt. Si aujourd'hui, elles n'allaient rien faire, demain par contre le programme serait un peu différent. « Je n'ai qu'une exigence, c'est de faire de la plongée sous-marine. J'ai toujours rêvé de faire ça. » Mila réalise les rêves de Sarah aujourd'hui et ce pendant une semaine, donc ses désirs sont des ordres. « J'en ai jamais fais non plus ça serait l'occasion d'avoir notre première fois à nous. » Et surtout de découvrir les richesses de l'océan. Si Mila n'avait pas songé à cette sortie, elle était déjà toute emballée d'y être. Mais avant, il fallait qu'elle enfile son nouveau maillot, direction la salle de bain où la brune se mit à pousser un cri de joie, demandant à Sarah de la rejoindre rapidement pour qu'elle découvre la beauté présente dans la pièce. Ce magnifique bain à bulles, il lui en faut de toute urgence dans sa chambre. « Pour être sur d'avoir de la place quand tu prends des bains avec Rodney ? » Là pour avoir de la place, il y en aura. C'est peut-être trop. Mila va devoir y réfléchir. « Je ne suis même pas sûre de retrouver Rodney là-dedans. » Finalement c'est trop grand, beaucoup trop. « C'ets une mauvaise idée d'avoir ça dans ma chambre, c'est le coup à ce que je retrouve Willow ou Martin tout les quatre matins dans ma chambre juste pour se détendre. » Et vu que la chambre de Mila n'est pas un moulin, elle va s’abstenir de cette merveille. « C'est un bassin olympique, c'est pas possible autrement. » Sarah a tout à fait raison. Mila n'aurait pas dit mieux. « On pourra toujours essayer de faire des longueurs. » Plus tard, sûrement ce soir en rentrant de leur soirée. Quoi qu'il en soit, Mila propose d'abandonner leur vie à Cap Harbor et donc de venir s'installer ici. « Quitte à changer de vis, je change à fond et je ferais des cocktails sur la plage. » Donc adieu la vie de flic ? Ma foi, Mila ça ne la dérange pas. « Avec un chapeau de paille et un collier à fleurs autour du cou. » C'est tellement cliché, mais Mila imagine sa meilleure amie de cette façon. « On enverra quand même une carte postale à tes collègues de boulot avec une photo de toi, juste pour qu'ils se souviennent de ton visage et qu'ils soient jaloux. » Cette idée plaisait énormément à Mila, même si ce n'était que purement idyllique. « D'ailleurs la plage n'attend plus que nous. Change toi vite et on y va. » Très bien chef ! Mila s'exécute, met enfin son maillot, paire de lunette de soleil sur le nez, chapeau sur la tête : elles étaient prêtes. La chaleur du soleil pénètre déjà sur sa peau. Il fait chaud. C'est le paradis. « Même les cocktails ont l'air meilleur que tout ce qu'on a connu. » Ils sont plus grands et plus beaux aussi. « Tout est pensé pour qu'on ne quitte jamais cette île en fait. » Et à force à force, Mila et Sarah vont être deux femmes faibles et ne jamais vouloir partir. « Tu sais ce que je proposerais en plus comme service quand j'ouvrirais mon bar à cocktail sur le plage ? Des hommes pour t'aider à mettre ta crème solaire. » Alors là, Mila elle serait sa cliente la plus fidèle. « C'est une brillante idée, mais on n'a pas besoin d'attendre que ton bar ouvre pour qu'on nous aide à mettre de la crème. » Vraiment pas. Enfin il faut juste que des hommes se présentent à elles. Mila part en chasse sous ses lunettes de soleil. « On n'a pas eut le temps d'en parler mais, tu as eut des nouvelles de cet homme qui prétend être ton père ? » Ce n'était peut-être pas le lieu pour en parler également, mais si Mila ne lançait pas le sujet, elle n'aurait peut-être jamais de réponse à cette question. « Tu as fais ce test de paternité ? » Celui dont elle lui avait parlé par message. Dans tous les cas, Mila était curieuse de savoir à quoi pouvait ressembler cet homme qui disait être le père de sa meilleure amie. « J'avais vraiment besoin de ses vacances avec toi. » Loin de Cap Harbor, juste être avec sa meilleure amie. Mila lui serre même la main avant de lui sourire timidement. « C'est choquant si je t'annonce que Rodney ne me manque même pas ? Et que si tu n'avais pas évoquer son prénom toute à l'heure, j'aurais totalement oublié que j'avais quelqu'un dans ma vie en ce moment. » Finalement peut-être que Mila Matthews n'est juste pas faite pour la vie en couple.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 512
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Zooey Deschanel
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ∞ Helena Lewandowski (Elodie Yung) ∞ Pio Esposito (Aaron Tveit) ∞ Martin Palmer (Ben Barnes) ∞ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ∞ Oscar Pierce (Matt McGorry)
›› more about me

Re: Sea, sex and sun [Mila] ✻ ( Ven 6 Avr - 15:33 )












On était à peine arriver qu'on était déjà en train de penser au retour et c'était très mauvais pour nous, et même si on faisait croire à un kidnapping, on savait très bien que cela n'allait pas fonctionner, alors plutôt que de déprimer avant l'heure, on voulait en profiter un maximum et cela commençait par exposer nos corps de rêves au soleil parce que j'étais beaucoup trop blanche et il fallait que je fasse le plein de vitamines. « J'ai pris de la crème pour ne pas qu'on ressemble à des écrevisses aussi. » Je regardais mes bras et mon corps. Oui la crème allait être complètement indispensables. « J'avais prévu aussi, au moins on risque pas d'être à court » Même après 2-3 jours passé ici je ne renoncerais pas à mettre de la crème. J'avais beaucoup trop peur de finir brûler. Surtout qu'en étais rouge écrevisse, je ne risquerais pas d'attirer les beaux mâles qui allaient se promener devant nous. J'étais bien décidé à en profiter à fond.  « Je crois qu'il y a même des soirées spéciales pour les célibataires. » Alors ça c'était fort intéressant et je me frottais les mains. Même si je n'avais pas espoir de trouver quelqu'un, cela pourrait être très drôle. « Tu me viendras avec moi ? » Comme si vraiment il y avait des gars trop relous, je pourrais dire que Mila est ma copine et voilà. « Qui sait, tu vas peut-être rencontrée ton âme-sœur ici. » Je haussai les épaules. Bwwarf, non c'était pas mon but. « Je crois que j'ai pas envie de m'encombrer d'un homme cette semaine » Pour une nuit je ne disais pas, mais pour toute la semaine non. Puis s'il était originaire d'ici ça serait encore plus de problème et donc non. J'avais déjà assez à faire avec Asher alors qu'il n'était même pas mon copain. La seule chose que je voulais vraiment faire cette semaine c'était de la plongée sous-marine. J'en avais toujours rêvée et si je n'en faisais pas cette semaine alors je n'en ferais jamais. « J'en ai jamais fais non plus ça serait l'occasion d'avoir notre première fois à nous. » Olalala je trouvais ça beau !! « Tu crois qu'il nous reste encore beaucoup de première entre nous ? » Alors j'étais sûre qu'en réfléchissant bien et en voyant grand oui, mais on se connaissait depuis tellement longtemps avec Mila et on avait déjà tellement de chose que je trouvais ça beau qu'après autant d'année on est encore des premières.
J'étais sur le point de me préparer pour prendre part au joie de la plage, mais c'était sans compter sur Mila qui voulait me faire découvrir l'immense baignoire qui trônait dans la salle de bain. A ce niveau c'était même un bassin olympique et au moins si elle y rentrait avec Rodney ils auraient toute la place qu'ils voudraient. « Je ne suis même pas sûre de retrouver Rodney là-dedans. » Oui il finirait sans doute par ce perdre le pauvre. « C'est une mauvaise idée d'avoir ça dans ma chambre, c'est le coup à ce que je retrouve Willow ou Martin tout les quatre matins dans ma chambre juste pour se détendre. » Je rigolais rien qu'en imaginant la scène. Je n'avais croisé Martin que quelques fois, mais il avait l'air d'être un sacré personnage et Willow n'en parlons pas. Je crois que j'étais officiellement devenue l'une de ses ennemies. Je ne savais pas où j'en étais dans la liste, mais je devais être haut placé. « Bientôt tu vas devoir mettre un verrou à ta porte pour être sûre qu'il ne rentre pas dans ta chambre » D'ailleurs je me demandais si Asher se permettait d'entrer dans ma chambre quand je n'étais pas là ? Non, il était trop respectueux pour ça. En tout cas si je devais abandonner ma vie à Cap Harbor pour vivre ici, je voulais une baignoire comme ça. Puis tant qu'à faire j'abandonnais le boulot de flic aussi. « Avec un chapeau de paille et un collier à fleurs autour du cou. » Olalalala oui « Et une jolie petite robe » Oui, je m'imaginais complètement dans ce contexte. . « On enverra quand même une carte postale à tes collègues de boulot avec une photo de toi, juste pour qu'ils se souviennent de ton visage et qu'ils soient jaloux. » Oh oui, oui oui ils seraient certainement vert de jalousie, mais promis s'ils venaient me rendre visite ils n'auraient rien à payer. « Sans oublier Asher et Julian » Ils allaient me manquer si je déménager ici, mais j'arriverais à m'y faire. Enfin pour l'instant ce n'était pas le plus important. Il fallait qu'on se préparer pour aller à la plage et pavaner dans nos plus beaux bikinis.

Installé sur nos transats, j'avais l'impression que tout était mieux ici, même les cocktails j'avais l'impression de les redécouvrir. « Tout est pensé pour qu'on ne quitte jamais cette île en fait. » Peut-être qu'on était prise aux pièges, comme dans Pinnochio quand il emmené dans je ne savais plus quel endroit et au final il se transformait en âne. « On va devoir se montrer forte dans une semaine » Mais on avait encore le temps pour cela et donc je pouvais librement pensé à mon futur business et notamment je songeais à engager des hommes pour qu'ils nous passent de la crème dans le dos. « C'est une brillante idée, mais on n'a pas besoin d'attendre que ton bar ouvre pour qu'on nous aide à mettre de la crème. » Non, Mila avait raison. J'étais même persuadée que si on le demandait au premier venu il serait d'accord. Mais ça serait dommage de se contenter du premier. En tout cas je sirotais mon cocktail avec délice. « On n'a pas eut le temps d'en parler mais, tu as eut des nouvelles de cet homme qui prétend être ton père ? » Il était vrai que je lui avais envoyé un message quand Patrick avait débarqué pour la première fois au poste de police et depuis oui il s'était passé trop de chose pour qu'on en parle vraiment. « Oui, au début je voulais pas le revoir, mais il a insisté et insisté et tu me connais je sais pas envoyer les gens balader » Ce n'était pas faute d'essayer, de lui avoir fait comprendre qu'il arrivait avec plus de 30 ans de retard, mais j'avais aussi ce petit doute en moi qui subsistait et qui me disait que peut-être il était mon père, peut-être qu'il ne l'était pas. J'avais besoin de savoir. « Tu as fais ce test de paternité ? » Oui et j'attendais les résultats avec impatience. « Oui, Asher est venu avec moi, il s'est montré très protecteur en présence de cet homme, c'était drôle » Et mignon aussi à la fois. « J'avais vraiment besoin de ses vacances avec toi. » Elle n'était pas la seule. Aux côtés de Mila, j'étais certainement la plus heureuse. « Moi aussi » Et je lui serrais la main doucement. « C'est choquant si je t'annonce que Rodney ne me manque même pas ? Et que si tu n'avais pas évoquer son prénom toute à l'heure, j'aurais totalement oublié que j'avais quelqu'un dans ma vie en ce moment. » C'était choquant oui et non. C'était juste inhabituel si on pouvait dire. « Les choses ne vont plus entre vous ? Ou alors Rodney n'a juste pas ce petit truc en plus ? » Mila pouvait avoir confiance, je n'allais certainement pas la juger pour cela. Si elle n'aimait pas Rodney c'était dommage pour lui, mais c'était comme ça. « Est ce que cette remise en question n'aurait pas commencé à l'arrivée de Martin chez toi ? » C'était peut-être l'élément déclencheur ? Après peut-être que je me trompais. « La question la plus importante à te poser, c'est de savoir si votre relation peut vous mener quelque part ou pas » Si la réponse était non, alors Mila savait ce qui lui restait à faire.



lumos maxima



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.


Dernière édition par Sarah Miller le Ven 18 Mai - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 988
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: Sea, sex and sun [Mila] ✻ ( Mar 1 Mai - 20:15 )



sea, sex and sun.
mila matthews & sarah miller ※ mirah

“ you will always be … the sister of my soul, the friend of my heart. ” ― unknow

Maintenant que les deux meilleures amies avaient poser un pied en République Dominicaine, il était peu probable qu'elles aient envie de retourner un jour à Cap Harbor. Pourtant elles n'auront pas vraiment le choix. Alors en attendant ce jour, elles vont profiter comme il faut du soleil et pour ça, elles auront besoin d'une arme ultime : de la crème solaire afin de protéger leur peau de princesse des vilains coups de soleil. « J'avais prévu aussi, au moins on risque pas d'être à court. » Même si elles avaient oublier, Mila est certaine qu'elles auraient pu en trouver à la boutique de l'hôtel. D'autant plus que cet hôtel semble être le lieu idéal pour les célibataires, il y a même des soirées spécialement prévu pour. Autant dire que Mila et Sarah n'allaient pas s'ennuyer. « Tu me viendras avec moi ? » Bien sûr, il n'en n'a jamais été prévu autrement. Pourtant face à la question de Sarah, Mila s'interroge et semble se souvenir qu'elle n'est plus sur le marché. C'est vrai Rodney. « Bien sûr, comme si j'allais te laisser aller toute seule dans une soirée. » Puis c'était l'idée de Mila donc ça serait un comble qu'elle n'y participe pas. « Je crois que j'ai pas envie de m'encombrer d'un homme cette semaine. » Ma foi si Sarah n'est pas d'humeur à trouver l'homme de ses rêves durant cette semaine, ce n'est pas grave. « Si jamais tu veux t'en encombrer un durant une nuit, tu sais que ce n'est pas moi qui te jugerais. » Surtout qu'il est possible que Mila fasse de même de son côté. Rodney n'avait qu'à être présent s'il ne voulait pas être tromper. Mila est comme ça, c'est dans sa nature et ça ne sera pas la première fois qu'elle trompe l'un de ses partenaires. Par contre en parlant de première fois, ça serait la première fois qu'elle allait faire de la plongée sous-marine. « Tu crois qu'il nous reste encore beaucoup de première entre nous ? » Alors ça c'est une très bonne question qui mérite d'être soulever. « On devrait faire une liste des choses qu'on a jamais fait et comparer nos résultats à la fin, je suis sûre qu'il y a beaucoup plus de choses qu'on a jamais fait qu'on ne l'imagine. » Désolé mais Mila et les listes c'est une grande histoire d'amour. Elle passe sa vie à faire des To-do-list et c'est très pratique dans le métier. « On ira se renseigner à la réception après notre bain de soleil. » Pour la plongée afin qu'elles s'organisent une petite excusions comme il se doit durant leur semaine. En attendant, il était l'heure de mettre un maillot de bain. Sauf qu'une fois dans la salle de bain, Mila découvre un bain à bulle qui ressemble plus à une piscine olympique. On sait d'avance où Mila va finir sa soirée ce soir. D'ailleurs l'idée d'en installer un dans sa chambre ne lui déplairait pas, sauf qu'elle oublie ses deux colocataires un poil trop envahissant. « Bientôt tu vas devoir mettre un verrou à ta porte pour être sûre qu'il ne rentre pas dans ta chambre. » Oh l'idée est plus que bonne. « Je devrais ... Sauf que imagine je fais un malaise, personne ne viendra me sauver si ma porte est fermé à clé. » Mila avait quand même le mérite de penser que si sa porte était ouverte, l'un de ses deux colocataires viendraient à son secours. L'espoir fait vivre. Comme l'espoir qu'elles avaient dans leurs cœurs pour rester ici jusqu'à la fin des temps. « Et une jolie petite robe. » Sarah ressemblera à une vraie princesse des îles de cette façon. « Ou même sans. » Enfin Mila se doute que Sarah ne va pas envoyer une photo d'elle nue à ses collègues de boulot. « Avec un maillot ça va de soit. » Peut-être que Sarah est une adepte des photos dénudées, mais Mila ne l'avait jamais imaginer de cette façon mais elle pouvait se tromper après tout, elle connaissait bien Sarah mais pas autant que les hommes dans l'intimité. « Sans oublier Asher et Julian. » Très bien eux aussi auront le droit à une photo topless de Sarah ou pas topless. Mais pour l'instant pas de topless, les deux meilleures amies avaient rendez-vous avec le soleil, cocktail en main. Mila avait l'impression d'être traiter comme une reine aujourd'hui. Elles en revenaient encore au même sujet : elles ne veulent plus partir. « On va devoir se montrer forte dans une semaine. » Très forte. « Il va falloir que tu me tiennes la main et même que tu me tires pour que j'accepte de te suivre. » Ceci dit même si Mila était heureuse d'être ici, elle savait très bien que ça ne pourrait pas durer éternellement. Surtout que Mango et Obiwan lui manqueraient trop, la famille passe en second plan. Maintenant qu'elles étaient tranquillement installer, Mila jugeait que c'était le moment idéal pour questionner sa brune au sujet de l'homme qui avait prétendu être son père. « Oui, au début je voulais pas le revoir, mais il a insisté et insisté et tu me connais je sais pas envoyer les gens balader. » En effet si Mila devait faire un reproche à sa meilleure amie c'était que parfois, elle justement trop gentille. « Il est comment alors ? » Mais la question qui brûlait les lèvres de Mila c'était surtout de savoir si c'était réellement son père. « Oui, Asher est venu avec moi, il s'est montré très protecteur en présence de cet homme, c'était drôle. » Surprenant de la part d'Asher mais d'un côté ça peut se comprendre. « Il tient à toi c'est normal. » Certes il la fait passer pour une cruche quand il l'utilise comme petite-amie, mais malgré ce point, Mila a toujours vu que Asher avait énormément de respect pour la jolie brune. « Et alors le résultat du test ? » Sarah ne pouvait pas lui lancer une bombe comme celle-ci à la figure sans lui annoncer le verdict. Mila regardait sa meilleure amie cherchant désespérément une réponse dans son regard. Mais puisqu'elles étaient au point de se faire des confidences, il était temps qu'elles abordent le sujet Rodney. « Les choses ne vont plus entre vous ? Ou alors Rodney n'a juste pas ce petit truc en plus ? » D'un point de vue extérieur, le couple qu'elle forme avec Rodney va certainement bien. Sauf que ça ne suffit pas pour Mila. « Tu sais Rodney est vraiment un garçon gentil et c'est peut-être ça le truc, il est trop gentil pour moi. Il lui manque la fougue que je recherches chez les hommes. » Il est doux, il a toujours été adorable avec Mila ça elle ne pourra jamais le nier. « Après Jeremy j'avais besoin d'un tremplin pour rebondir, il a été présent et même si je voudrais l'aimer de toutes mes forces, je n'y arrives pas. » L'amour n'arrive pas à pointer le bout de son nez et Mila se connait assez pour savoir que ce n'est pas en se forçant que ça changera quelque chose. « Est ce que cette remise en question n'aurait pas commencé à l'arrivée de Martin chez toi ? » Très bonne question. « On va simplement dire qui ne me laisse pas indifférente et qu'il en joue un peu trop. » C'était la vérité, d'autant plus qu'en ce moment ils se cherchaient un peu trop au goût de la brune. « Mais j'pense qu'il y est pour quelque chose. » Il lui ouvre surtout les yeux sur le fait que Rodney n'est pas fait pour elle. « La question la plus importante à te poser, c'est de savoir si votre relation peut vous mener quelque part ou pas. » Sarah aurait du être conseillère en amour. Si jamais elle voulait changer de voie, elle pouvait, elle aurait un grand avenir dans la carrière. « Considère moi, officiellement comme célibataire alors. » Bon il est évident qu'elle mettrait un terme à sa relation avec Rodney à son retour à Cap Harbor parce que faire ça lâchement par message ce n'était pas son genre. « Je pense que c'est la meilleure chose à faire. Franchement toi qui me connait, tu penses qu'il était fait pour moi ? » Après tout l'avis de la meilleure amie compte toujours énormément dans ce cas de figure. Sirotant toujours son verre, elle lève cependant les yeux en apercevant deux mâles sortit de l'eau. « Tu crois qu'ils ont les qualifications nécessaires pour nous étaler de la crème sur le dos ? » lance-t-elle dans un regard plein de sous-entendu à sa meilleure amie. En réalité, Mila n'attend même pas l'avis de Sarah qu'elle s'avance vers les deux hommes les invitant à se joindre à elles et surtout à leur étaler de la crème dans le dos. Chose faites, ils prennent congés quelques minutes plus tard après avoir échanger quelques mots avec les filles. « Et bien je crois qu'on a gagné une invitation pour le dîner de ce soir. » Jose et Leandro allaient être de bonne compagnie, ou pas. Et c'était sans remords que Mila avait exclu Rodney de son esprit.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 512
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Zooey Deschanel
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ∞ Helena Lewandowski (Elodie Yung) ∞ Pio Esposito (Aaron Tveit) ∞ Martin Palmer (Ben Barnes) ∞ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ∞ Oscar Pierce (Matt McGorry)
›› more about me

Re: Sea, sex and sun [Mila] ✻ ( Ven 18 Mai - 16:19 )












Une soirée de célibataire cela pouvait être très drôle, surtout en vacances, mais je ne voulais pas y aller toute seule. Avec ma maladresse, je serais capable de mettre le feu au bar où alors créer une inondation et autant le dire tout de suite je n'avais pas les moyens pour payer les réparations alors oui c'était rassurant pour moi que Mila vienne. « Si jamais tu veux t'en encombrer un durant une nuit, tu sais que ce n'est pas moi qui te jugerais. » Ce n'était pas le jugement de Mila qui m'avait inquiétait, mais surtout le mien envers moi-même. « Et comme dans les séries, je mettrais une chaussette sur la porte pour que tu comprennes le message ? » Je souriais amusé de ce genre de petit stratagème que malheureusement je n'avais encore jamais utilisé dans ma vie. Même dans ma colocation avec Asher on utilisait pas ça. Jamais je n'étais rentré à la maison pour le trouver avec une femme sur le canapé. Et je n'avais jamais fait ça non plus avec un homme. Ce qui me questionnait sur les premières fois qu'il me restait avec Mila. Depuis de nombreuses années on avait fait beaucoup de choses, alors la question était légitime. « On devrait faire une liste des choses qu'on a jamais fait et comparer nos résultats à la fin, je suis sûre qu'il y a beaucoup plus de choses qu'on a jamais fait qu'on ne l'imagine. » Elle n'avait pas tort sur ce coup oui, mais actuellement j'avais pas le courage pour faire une liste et surtout la plage n'attendait que nous. « On pourra faire ça pendant la soirée des célibataires si il n'y a personne d'intéressant » Cela ne serait pas très sympa pour ces messieurs, mais ce n'était pas grave.
Au moment de nous parer de nos plus beaux maillots, Mila m'avait apellé pour que je puisse découvrir la taille de la baignoire. A ce niveau ce n'était plus une baignoire pour moi, mais presque un lac et avoir ça dans sa chambre pour être très dangereux pour ma meilleure amie. Sa nièce et son Martin seraient beaucoup trop tenté de venir squatter. Sauf si elle mettait un verrou. « Je devrais ... Sauf que imagine je fais un malaise, personne ne viendra me sauver si ma porte est fermé à clé. » Je n'avais effectivement pas pensé à ça. « Pas de verrou et pas de baignoire comme ça on prend pas de risque » Je n'avais pas envie de perdre ma Mila sauvage. Mila qui était déjà en train de me persuader de rester ici pour toujours. Le pire ? C'était que j'avais déjà tout en tête et pour narguer mes anciens collègues, évidemment plein de photos envoyés. Mais pas à poil comme le sous- entendais Mila. Enfin c'était bien beau de rêver, mais malheureusement nous n'avions qu'une semaine pour en profiter et il fallait le faire dès maintenant.

Confortablement installé dans nos transats, avec Mila on savait d'ores et déjà que le retour serait compliqué. A tel point qu'elle me prévenait que je serais obligé de la tirer par la main. Je rigolais en imaginant la scène, l'exercice s'annonçait déjà difficile et je n'avais pas forcément envie d'y penser. Ces vacances pouvaient être aussi légère qu'une plume, cela ne nous empêchait pas de pouvoir parler sérieusement. Comme de mon potentiel père par exemple. J'avais très mal vécu le fait qu'il avait débarqué dans ma vie et je le vivais toujours aussi mal et pourtant il était toujours là parce que j'étais incapable de dire non. « Il est comment alors ? » Je ne savais pas trop. Paille à la bouche je sirotais mon cocktail pour trouver la réponse adéquate. « Il est gentil, mais je ne sais pas si je pourrais vraiment l'identifier comme un père. Je sais pas si j'en ai envie surtout » Heureusement j'avais pu aussi compter sur Asher qui m'avait ouvert les yeux sur toutes les possibilités que j'avais et qui m'avait même accompagné pour le test de paternité. « Il tient à toi c'est normal. » Oui c'était indéniable. « La rencontre entre les deux étaient très drôle. Asher ne m'a pas quitté d'une seconde et il regardait Patrick d'un œil mauvais tout du long et du coup Patrick ne savait plus où se mettre ni quoi dire » Ce qui m'avait grandement arrangé. « Et alors le résultat du test ? » J'aurai aimé avoir une réponse à lui donner, mais malheureusement je ne la connaissais pas. « Au moment de partir je n'avais encore rien reçu. Peut-être pendant notre semaine ici les résultats arriveront » Je n'en savais trop rien et j'étais un peu perdu tout comme semblait l'être Mila dans sa relation avec Rodney. Je me demandais ce qui pouvait bien se passer. Ou alors peut-être qu'il manquait à Rodney un petit grain de folie pour suivre Mila. « Tu sais Rodney est vraiment un garçon gentil et c'est peut-être ça le truc, il est trop gentil pour moi. Il lui manque la fougue que je recherches chez les hommes. » Je comprenais parfaitement ce qu'elle voulait dire. « Il est peut-être encore timide ? Ou alors il se met des barrières ? » Quand on commençait une relation, c'était compliqué de se donner à fond parce qu'on avait peur de ce qui pouvait nous arriver. Après peut-être aussi que Rodney n'était pas le seul en cause. Peut-être même que l'arrivée de Martin l'avait mené à cette remise en question. « On va simplement dire qui ne me laisse pas indifférente et qu'il en joue un peu trop. » S'il en jouait c'était que Mila ne devait pas non plus le laisser indifférent, mais sachant qu'elle avait un copain il ne devrait peut-être pas en jouer autant. « Mais j'pense qu'il y est pour quelque chose. » Au moins elle était consciente de ça, c'était une bonne chose. « Je ne sais toujours pas si j'aime ce Martin ou pas » Même si il fallait reconnaître qu'il n'est pas moche, mais j'attendais de voir avant de me faire une opinion sur lui. Puis même s'il était l'origine de la remise en question de Mila, il fallait surtout qu'elle se demande si elle croyait en son histoire avec Rodney. Si un jeu s'était instauré entre elle et Martin j'avais envie de dire non, mais je ne pouvais pas répondre à la place de Mila. « Considère moi, officiellement comme célibataire alors. » Au moins les choses étaient claires. J'avais presque envie de trinquer à ça. « Je pense que c'est la meilleure chose à faire. Franchement toi qui me connait, tu penses qu'il était fait pour moi ? » Je tournais la tête vers elle et baissait un peu mes lunettes pour la regarder dans les yeux. « Honnêtement ? Non » Au moins c'était clair. « Enfin je veux dire bien sur qu'il était adorable et très sympa. Il aurait peut-être pu être l'homme parfait, mais il est arrivée au mauvais moment. » Après la désastre Jeremy, je pouvais comprendre que Mila avait eu besoin d'une relation stable avec quelqu'un qui ne menait pas une double vie et Rodney avait rempli ce rôle à merveille et malheureusement ça s'arrêtait là, maintenant que Mila s'était reconstruite.
Ce qui était merveilleux aussi avec Mila, c'était qu'elle était capable de passer à quelque chose d'autre très rapidement. Elle était célibataire et évidemment c'était ce moment qu'avait choisi deux hommes pour sortir de l'eau. C'était digne des meilleurs films, il ne manquait plus que le ralenti. « Tu crois qu'ils ont les qualifications nécessaires pour nous étaler de la crème sur le dos ? » J'avais à peine ouvert la bouche pour lui répondre que Mila était déjà partie les rejoindre. Je la regardais faire en souriant et adressait un signe de la main à ses charmants jeunes hommes quand Mila me pointer du doigts. Elle n'avait pas eu beaucoup de temps pour le convaincre de venir nous passer de la crème. Honnêtement cela était très agréable tout comme la discussion qui animait cette petite activité. Après avoir terminé dans le dos Leandro avait bien proposé de me passer de la crème sur la poitrine mais avec mon plus beau sourire je lui avait dit non. Le temps d'échanger quelques mots de plus et les garçons étaient repartis. « Et bien je crois qu'on a gagné une invitation pour le dîner de ce soir. » Ce qui n'était pas forcément une mauvaise chose. « Ces vacances commencent vraiment de la meilleure des façons » On allait juste devoir réfléchir à comment on allait s'habiller pour ce soir, mais on aurait encore le temps. « Oublie pas de me prévenir si tu compte fêter ton célibat » Je n'avais pas très envie de tomber sur un Mila en pleine action avec un homme. « Les prochaines mecs qu'on rencontrera ça sera pour une excursion en quad pour découvrir l'île » Oui, oui j'étais complètement en train de sous entendre qu'on serait avec des hommes différents pour chaque activité. C'était les vacances ou c'était pas les vacances ?



lumos maxima



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Sea, sex and sun [Mila] ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Sea, sex and sun [Mila]

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération