Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Love is a mutual torture
avatar
Love is a mutual torture


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 5179
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)

Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE ✻ ( Jeu 1 Mar - 10:42 )

Cross my heart, hope to die ✻✻✻ Bien que tu es demenagé depuis quelques minuscules semaines, tu n'avais pas pour autant rendu les clefs de ton ancien chez toi. Aiden n'était plus là, partie loin de Cap Harbor pour un stare humanitaires. Tu n'avais pas hésité une seule seconde pour accepter sa demande. Il fallait revendre l'appartement pour rembourser Shane, son frère, qui avait gracieusement offert l'endroit. Tu avais donc pris une après-midi entière pour faire visiter les lieux. Charlie avait bien-sûr accepter de s'occuper de ta petite soeur durant ton absence. Tant mieux. Tu te voyais mal l'avoir à tes côtés durant ses quelques heures. Candice aurait été capable de te mettre dans la génante intersidéral rien qu'avec quelques phrases. Et si elle se serait amusé à raconter vos conneries du soir dans cet appartement ? Outch. T'aurais pas su où te cacher. Mais c'était pas faux non plus. Avec Aiden, vous aviez bien rit. Bataille de coussin à minuit, dégustation de Prince goût vanille et fraise qui ont finit par être jeté à travers la fenêtre sur la tete des vieux. Sans oublier ces heures d'agonies que ton corps avait dû supporter parce que tes colocataires t'avaient forcé à faire du sport et que terminais ta course par terre, comme un cachalot. Bref. Tu arrives à la destination voulu, pratiquement à l'heure ce qui est un exploit. La première dame pour la visite est là. Elle fumait en t'attandant. Soit ! Tu n'allais pas commencer à ronchonner alors que tu étais en mauvaise posture. Après l'avoir fait entrer, tu commences petit à petit la visite. « Il y a trois chambres, quatre si vous ne gardez pas le cellier. » que tu commences à expliquer. « La plus grande fait seize mètres carrés. Les deux autres dix. Le cellier est à neuf mètre carré. » Ce détail ne la dérange pas. Tu continues à avancer, toujours avec un petit sourire. « La salle de bain ! » Tu appuies sur la lumière afin de l'allumer pour qu'elle puisse voir ce qu'elle contient. « Il y a une double vasque, une douche italienne et des rangements. On a aussi installer une lumière qui change de couleur dans la douche parce que ... » Non, elle voulait certainement pas connaitre cette partie de l'histoire. Elle lui demande s'il y en a une deuxième. Tu secoues négativement la tete. Nope. Une assez conséquente, c'est déjà bien. Néanmoins, tu grimaces quand elle te fait comprendre que c'est un grand point négatif. « Vous pouvez toujours en creer une autre au niveau du cellier ... Ou bien dans la grande chambre pour en faire une suite si c'est un point qui vous gêne. » Non ? Très bien ! Tu vois bien que tu accumules les mauvais points alors tu changes directement de sujet. « La cuisine est pas mal ! » Tu avances à petits pas vers la partie que tu préfères de l'appartement. Cependant, tu te stoppes a l'entrée. Y'a une odeur chelou non ? Tu fronces les sourcils, fair un pas de plus. Mais oui ! Ça pue le gaz. Tu te retourne pour prévenir la jeune femme de sortir de là, préférant appeler quelqu'un pour régler le problème. Mais tu vois deja le briquet au bout de sa cigarette qui va s'allumer. T'as pas le temps de prévenir que tu sens le souffle de chaleur autour de toi. T'as la bonne idée de t'allonger directement sur le sol et d'eviter de respirer pendant quelques secondes. Pas suffisamment apparement puisque tu sens l'interieur de tes poumons entrain de rôtir. Une partie de tes manches sont en flammes, tu hurles et tapes le tout contre le sol. Si tu le pouvais, tu serais déjà entrain de pleurer parce que tu as mal, mais t'es bien trop apeuré pour faire quoi que se soit. T'as besoin d'aide.
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.


Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 11/10/2017
›› Commérages : 150
›› Pseudo : Léa - Harmajabb - Mr.Turtle
›› Célébrité : Ryan Gosling
›› Schizophrénie : Anthony Gresham (Jeffrey Dean Morgan), Timothy Mancini (Jon Hamm), Brianna Holloway (Millie Bobby Brown), Eliott James (Colin Firth), Nawid Sadki (Oscar Isaac), Owen Wilde (Mark Ruffalo)

Re: Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE ✻ ( Jeu 1 Mar - 18:09 )

Cross my heart, hope to die
Simone & Cameron
Il va voir le petit con.
En fait, je dis ça, mais je ne savais pas comment commencer ce petit texte, parce que oui. J’ai une journée de libre pour moi avant que j’aille bosser ce soir, mais voilà. Cette journée de libre, je l’ai consacrée à la recherche du gars qui m’a passé cette merde et quand je l’aurai retrouvé, je vous jure que je lui fais sa peau, même s’il ne savait pas, je n’en ai rien à foutre. J’en ai marre d’en chier, de devoir galérer dans la vie alors que ça commençait à aller bien, y a toujours un truc qui vient en mode: coucou, tout va mal maintenant, amuse toi bien. Bon j’avoue que c’est pas mal parce que dans le sens, t’apprends pas mal de trucs de ta vie, t’apprends pas mal de trucs sur toi-même et aussi sur les gens.

Enfin bref, je marche fièrement avec ma guitare sur le dos, les lunettes de soleil sur le nez, la main dans la poche. Je sais que les gens se retournent quand ils me croisent mais je fais comme si je ne le savais pas, j’aborde un air totalement sérieux et je continue à marcher tranquillement, le long de la rue Haywood Hill et tout ça, parce que je n’ai pas ma fichue voiture. J’étais un peu trop bourré hier soir alors j’ai eu le bon réflexe de ne pas la prendre et suis rentré à pied. Ce n’est pas comme si je vivais loin au…

BOUM !

Je me retrouve vite au sol, je n’ai pas trop compris ce qui s’est passé sur le moment, mais j’ai … Comment dire, compris quand même ce qui s’est passé. Une explosion, mais ce que je n’ai pas compris: type d’explosion. Dans tous les cas, je me suis redressé et j’ai vu le feu à la fenêtre. J’en ai eu les yeux ronds. Quoi ? Qu’est-ce qui vient de se passer ? Une explosion… Ça doit être une explosion de gaz.

Alors sans réfléchir, je cours vite vers l’appartement en feu sans avoir besoin d’appeler qui ce que ce soit, je sais que quelqu’un s’en chargera et autant que j’aille voir s’il n’y avait pas de victime. Dans le fond, je sais qu’il y a quelqu’un coincé dans cet appartement, il suffit un peu de feu pour que ça explose. Je suis très souvent confronté à la situation de fuite de gaz. J’entre vite alors que les gens sortent, je leur donne des consignes et demande qui est-ce qui vit là-bas: personne, c’était un appartement en vente. Je monte tout de même les escaliers quatre à quatre jusqu’à arriver à l’étage je reconnais la fumée que je tousse déjà. Je prends vite mon mouchoir et la mets sur mon visage, ce n’est pas assez mais, ce sera suffisant pour sortir une personne de là. Je croise une dame assez sonnée, la tête en sang, mais qui est sur ses deux jambes. Je lui dis de filer tout de suite alors qu’elle n’arrêtait pas de tousser. Je suis vite alerté par les cris et je fonce jusqu’à retrouver une personne par terre, le feu au bras. Purée, j’ai débarqué en une minute même pas et je suis quand même arrivé en retard, pas le moment de se focaliser sur le temps, faut agir. Alors malgré le feu présent dans cette pièce et la panique du gars. Je trouve vite de quoi isoler le feu, l’éteindre au plus vite de son bras, le taper et je sais ce que ça fait: ça brûle tellement à en pleurer. « Mec !! » Je tousse, merde. Je suis resté trop longtemps. Je m’accroupis au sol comme je peux.  « Tu peux te lever ?! » Sinon, j’étais prêt à le traîner en dehors de cette pièce qui commençait à chauffer de plus en plus. Y a trop de feu, je ne peux rien faire pour éteindre et le plus important était de sauver la vie de ce pauvre gars.
electric bird.



Always smile

Revenir en haut Aller en bas
Love is a mutual torture
avatar
Love is a mutual torture


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 5179
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)

Re: Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE ✻ ( Jeu 22 Mar - 20:25 )

Cross my heart, hope to die ✻✻✻ T'avais pensé a tout, ou presque. Tu avais verifié en rentrant que l'electricité fonctionnait encore, ouvert une fenêtre pour aérer un peu l'air ambiant et avait commencé ta visite par les chambres pour finir avec les plus grosses pièces. Tout semblait bien se passer. Même si tu voyais la jeune femme à moitié emballé, tu continuais de déverser des flots d'informations afin qu'elle est, à un moment, un coup de coeur. Chambres, salle de bain, toilette. Tout y passe. Bientôt, vous arrivez vers la cuisine et là, c'est le chaos total. L'odeur de gaz est plus que présente et avant que tu puisses dire quoi que se soit, l'explosion se fait entendre. T'aurais pu être chanceux et t'enfuir sans le moindre soucis. Mais t'es loin d'avoir cette chance. Quand tu reprends un peu les esprits, tu sens directement de la chaleur sur tes avants-bras. Du feu. T'es en feu. J'suis chaud, j'suis chaud comme dirait Soprano. Tu cries, trouves un moyen d'eteindre ces petites flammes qui commencent sérieusement à te faire mal. Tu tousses aussi. La fumée est epaisse et t'es certain que d'autres explosions vont suivies. Faut que tu bouges de là et que la femme qui était derrière aussi. Toujours dans la compote, tu sens une personne qui enroule quelque chose autour des tes mains. Ah... Ça fait du bien, pendant cinq secondes, mais ça fait du bien. « Mec !! » Tu relèves la tête, tousse à nouveau. T'entends mais ça paraît lointain. C'est étrange.  « Tu peux te lever ?! » Oui. Tu comptes bien ne pas mourir cramé. « Ouais ... » Que t'arrives a souffler. Tu t'accroches aux bras de la personne et te lève, les jambes tout de même comme du coton. Petit à petit, toujours collé au jeune homme, vous avancez vers la sortie. Quand la porte d'entrée est ouverte, tu en profites pour prendre un grand bol d'air frais. T'as l'impression que tes poumons t'ont abandonnés en cours de route. On te fais traverser la route et tu te laisses tomber comme un sac à patate contre le mur de la maison d'en face. Dehors, il y a deja du monde. Certains sont avec leur téléphones entrain de filmer, d'autres au bout du fils et d'autres encore viennent à votre encontre. « Merci. » Tu poses ton regard sur la personne qui est entré dans la petite maison pour venir vous aider, la demoiselle et toi. D'ailleurs, tu cherches du regard où est cette dernière. Tu le retrouves un peu plus loin, en pleurs. « Dites-moi que je suis pas brûlé au troisieme degrés. » T'en as vu, pourtant, des brûlures. T'as vu aussi pas mal de sang et de choses plus ou moins écoeurante. En même temps, tu fais pas des études de médecine pour te tourner les pouces. Néanmoins, là, t'es pas capable de descendre le regard vers tes avant-bras. T'as trop peur de voir ce que tu as. Tu veux pas finir avec une peau frippée etcarbonisée toute ta vie. T'es trop jeune pour mériter ça. « Vous avez rien, vous, au moins ? » Tu te sentirais coupable s'il s'était bléssé pour venir te sauver.
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.


Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 11/10/2017
›› Commérages : 150
›› Pseudo : Léa - Harmajabb - Mr.Turtle
›› Célébrité : Ryan Gosling
›› Schizophrénie : Anthony Gresham (Jeffrey Dean Morgan), Timothy Mancini (Jon Hamm), Brianna Holloway (Millie Bobby Brown), Eliott James (Colin Firth), Nawid Sadki (Oscar Isaac), Owen Wilde (Mark Ruffalo)

Re: Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE ✻ ( Jeu 29 Mar - 1:34 )

Cross my heart, hope to die
Simone & Cameron
Ouais…
Sur ces mots, je l’aide à se relever, je grimace face à son poids que je finis par m’habituer. Putain, ce n’est pas facile de quitter ces endroits au plus vite, surtout quand les flammes sont partout et que je respire presque la fumée. J’ai du mal à voir un peu clair et c’est tout à fait normal, j’ai pris l’habitude et normalement je devais rester au plus près du sol, mais ce n’est pas possible pour le gars que je suis en train de tenir et faire sortir. On réussit au final à sortir quelques longues minutes pour ma part, mais on est sorti quoi. Ça c’est excellent même. Quand on est sorti, d’autres personnes se sont dirigés vers nous pour nous aider. Je respire pour la première fois de l’air frais et j’ai été entrainé dans une quinte de toux, limite à en recracher mes poumons. Je reste près de la personne que j’ai sauvé et je m’agenouille pour être à son niveau alors que je remercie les personnes qui m’ont aidées, je tousse encore à en pleurer. Rah bordel, je ne m’attendais pas à ce genre de journée en plus ! Je respire bruyamment et fais un léger signe de la main pour répondre à son remerciement, je ne suis pas trop capable de parler pour le moment. Je ne dirai tellement pas non à une bouteille d’eau, mais personne ne semble me comprendre ici et tout le monde est occupé à filmer. Certains me posent des questions tous en même temps et ça m’agresse les oreilles. Je fais un geste pour les faire taire et c’est d’une voix rauque que je leur demande de l’eau. « … C’est mauvais surtout… » fis-je pour être honnête. Je baisse mon regard sur ses bras et grimace avec un air pas très confiant, c’est pas une belle couleur… « Brûlure troisième degré ouais… Je suis désolé mec. Faut faire quelque chose en attendant que les secours arrivent. Tu ressens de la douleur ou pas du tout ? Est-ce que tu sens quelques chose sur tes bras ? » fis-je en bougeant un peu, mais je tousse à nouveau. Je racle ma gorge alors qu’il me demande si j’allais bien. « De la fumée dans mes poumons…! Ça ira, j’ai l’habitude. Suis pompier. Je passais… » Je tousse à nouveau avant de reprendre.   « Je passais dans le coin… Qu’est-ce qui s’est passé ? On dirait une explosion de gaz...! » Oui occuper la victime, faire de sorte à ce qu’elle parle en attendant que ces putains de secouriste arrivent au plus vite. « C’est quoi ton nom déjà. J’ai l’impression d’avoir déjà vu ta tête quelque part en plus… »
electric bird.



Always smile

Revenir en haut Aller en bas
Love is a mutual torture
avatar
Love is a mutual torture


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 5179
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)

Re: Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE ✻ ( Mer 18 Avr - 14:41 )

Cross my heart, hope to die ✻✻✻ « … C’est mauvais surtout… » Que ... Quoi ? Ton corps se met à trembler. Comment ça, c'est mauvais ? mauvais au point qu'il te manque des doigts ? Tu paniques le temps d'un instant. T'as envie de pleurer mais tu fais de ton mieux pour te retenir. Calme ... Zen. Restons zen. Du sang froid dans les veines, soyons zen. « Brûlure troisième degré ouais… Je suis désolé mec. Faut faire quelque chose en attendant que les secours arrivent. Tu ressens de la douleur ou pas du tout ? Est-ce que tu sens quelques chose sur tes bras ? » Mais ... Ok. Tu prends sur toi. Retrouve une respiration normal et tu baisses les yeux vers tes avant-bras. En effet, c'est pas beau à voir; T'as un haut le coeur. Pourtant, t'es habitué à voir des brûlures, à l'hôpital. Mais le fait que se soit toi, ça change tout. « Ok, ok, ok, ok. » Tu relèves la tête, la tourne vers le jeune homme qui est venu te secourir. Il tousse, n'arrête pas. Il a même du mal à parler. Faut que tu l'aides lui en premier. « De la fumée dans mes poumons…! Ça ira, j’ai l’habitude. Suis pompier. Je passais… » Pompier ? Pas étonnant qu'il savait quoi faire à l'intérieur. « Faut que vous vous redressez, pour ouvrir vos poumons. » Par chance, t'avais pensé à retenir ta respiration le plus longtemps possible. Mise à part la bouche pâteuse et la voix rocailleuse, tu ne ressentais rien au niveau des poumons. « Vous faut de l'oxygène, rapidement. Vous pouvez avoir des effets secondaires à cause de la fumée. » Tu préfères de loin te concentrer sur lui que sur toi. Au moins, tu fais plus attention à rien. « Y'a pas quelqu'un qui a de l'asthme dans le coin ? Il pourrait vous passer une ou deux bouffée, ça vous ferait du bien. » Ça ouvrirait les bronches, au moins. « Je passais dans le coin… Qu’est-ce qui s’est passé ? On dirait une explosion de gaz...! » Il devrait jouer au loto, il a raison. « Ouais, ça sentait le gaz dans la cuisine. J'ai pas eu le temps de dire à la femme qui visitait de sortir qu'elle allumait sa cigarette ... » Le pire, c'est que t'avais dit que fumer à l'intérieur était interdit tant que les papiers étaient pas signer. C'était quand même le comble ! « C’est quoi ton nom déjà. J’ai l’impression d’avoir déjà vu ta tête quelque part en plus… » « Cameron. » Sa tête, par contre, ne te reviens pas. « Je suis le cousin de Jay. » que tu ajoutes. « Vous avez du me voir une ou deux fois à la caserne, quand je viens l'emmerder. » Parce que tu as clairement que ça à foutre de ta vie. Puis Jay est rigolo à embêter, et c'est son cousin alors c'est deux fois plus autorisé. « C'est moi qui sent le cochon grillé ? » T'aurais pu avoir faim mais cette odeur te donnait plus envie de vomir. « J'aime pas sentir le cochon grillé. » Pas du tout même. « J'ai pas envie d'être un cochon grillé. » Et voilà, la panique revient au galop. Tu regardes à nouveau tes avants-bras. Pas de haut le coeur cette foi-ci, mais une immense grimace sur ton visage. « Faudrait ... Enlever les bouts de vêtements pour éviter qu'il colle à la chair. » T'as déjà mal rien que d'y penser. « Et heu ... Je vais pleurer mais vous le dites à personne ... » T'as pas envie de te taper la honte. Tu finis à peine ta phrase que les larmes afflues. Pitié que ça ne soit pas aussi grave que cela puisse paraître.
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.


Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 11/10/2017
›› Commérages : 150
›› Pseudo : Léa - Harmajabb - Mr.Turtle
›› Célébrité : Ryan Gosling
›› Schizophrénie : Anthony Gresham (Jeffrey Dean Morgan), Timothy Mancini (Jon Hamm), Brianna Holloway (Millie Bobby Brown), Eliott James (Colin Firth), Nawid Sadki (Oscar Isaac), Owen Wilde (Mark Ruffalo)

Re: Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE ✻ ( Jeu 19 Avr - 23:51 )

Cross my heart, hope to die
Simone & Cameron
Je n’arrête pas de tousser.
Le gars panique un peu en voyant l’état de ses blessures et franchement, j’avoue que ce n’est pas beau non. Je finis par me redresser, suivant le conseil du jeune homme et je regarde autour de moi pour chercher une solution histoire d’avoir de l’oxygène avant de faire un autre geste de la main quand il parle des personnes ayant de l’asthme. « T’inquiète, les secours vont arriver… » Et ce, rapidement je perdrais trop mon temps à chercher les asthmatiques et le mec va en chier avec ses brûlures si on ne fait pas quelque chose, mais alors là pas du tout. J’insistais sur le fait que je passais dans le coin. « Roh putain… C’est la rè… » je tousse encore et pose ma main sur mon torse qui se fait douloureux. « … Rah… Je disais, c’est quoi ces gens qui fument lors d’une visite…? Une visite…? Pourquoi une visite…? » fis-je un peu perdu sur le coup, pourquoi il y avait une visite ? Enfin, c’est pas ça le plus important, c’est que le mec, il a une tête qui me fait penser à quelqu’un et je ne sais pas où et ni qui. J’ai l’impression de le connaître. Cameron… « AH ! OUAIS ! » réagissai-je avec un grand sourire. « Tu l’emmerdais grave bien ceci dit. C’était épiq… » Je tousse à nouveau encore, décidément, mais putain, quand qu’est-ce que les secouristes arrivent ? On me donne une bouteille d’eau et pareil à Cameron, même si je ne suis pas sûr qu’il pourrait boire quelque chose. Moi je n’hésite pas et je grimace une fois que j’ai bu de l’eau. « Eh, non. Calme-toi Cameron. » fis-je alors qu’il faisait une fixette sur le cochon grillé. J’allais poser la main sur l’épaule avant de me rendre compte que c’était un très mauvais plan sur le coup. « Tu n’es pas un cochon grillé. On ne va pas te man… » Et bien sûr, je tousse toujours encore. Je soupire et déglutit, la sensation dans la gorge n’est pas super et pourtant je me suis redressé pour mieux respirer. J’hoche la tête quand il parle de retirer les tissus et prends un air à peine impassible quand il parle de vouloir pleurer. « T’inquiète, c’est normal de pleurer… J’y suis passé par là quand une poutre s’est abattue sur ma jambe. J’en ai chié ma race… » Et encore, j’ai cru que je n’allais plus pouvoir reprendre le service, mais en fait avec les mois de rééducation, c’était vite possible. Je tousse et racle ma gorge. « Comment veux-tu que je retire les tissus…? J’ai bien peur que ça puisse infecter tes blessures comme ça dude une fois retiré… » fis-je alors que je le laisse pleurer un peu avant qu’une ambulance se fait entendre et qu’une personne arrive derrière moi. « Pardon monsieur. Nous som… Simone ?! Qu’est-ce que tu fous là?! » « Dans le coin… » fis-je de façon assez courte pour éviter de trop parler et que je tousse à nouveau. « J’ai besoin d’oxygène… J’ai chopé toute la merde dans les poumons. » « Ok. Et Cameron ? Oh mon dieu… » Ouais c’est pas beau à voir. « Faut vite l’emmener à l’hosto… » « Tu montes avec nous Si’. » J’hoche la tête pour acquiescer avant de tousser à nouveau alors que les pompiers étaient déjà arrivés. Je ne les avais pas entendu alors que j’étais occupé avec Cameron. On se dirigeait vers l’ambulance bien que j’avais envie d’intervenir auprès de mes collègues pour leur donner l’information mais ils géraient la situation.
electric bird.



Always smile

Revenir en haut Aller en bas
Love is a mutual torture
avatar
Love is a mutual torture


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 5179
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)

Re: Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE ✻ ( Mar 15 Mai - 16:15 )

Cross my heart, hope to die ✻✻✻ « T’inquiète, les secours vont arriver… » Ouais, tu t'en doutes. Y'a bien une personne autour, un témoin, qui a pensé à appelé une ambulance ou bien même les pompiers. Ils sont pas tous débiles au point d'oubrir simplement l'application snapchat et à filmer ce qu'il se passe pour tenter de faire le buzz. Tout du moins, tu l'esperes du plus profond de ton être. Néanmoins, au lieu d'attendre et de souffrir, tu te concentres sur l'homme à tes côtés et tu lui expliques ce qu'il s'est passé. « Roh putain… C’est la rè… » Tu fronces les soucils, n'aimant guère qu'il tousse autant. « … Rah… Je disais, c’est quoi ces gens qui fument lors d’une visite…? Une visite…? Pourquoi une visite…? » C'est assez simple, pourtant. « Je tentais de revendre l'appartement ... » que tu souffles, la mine triste et désemparé. Ce n'est désormais plus la peine d'essayer. Le lieu est completement inhabitable. Et même si tu y arrives, se sera loin du prix de départ à cause des travaux. « Tu crois que c'est encore habitable ? » que tu oses poser, malgrè tout ce qui vous arrives : les poumons en feu et les mains en miette. « AH ! OUAIS ! » Tu sursautes. Tu t'attendais pas à ce qu'il hurle dans tes oreilles. « Ah ouais ? » Ça veut dire qu'il le reconnaît, lui, le gamin, taquin et chieur à plein temps. « Tu l’emmerdais grave bien ceci dit. C’était épiq… » Oh, merci. Tu bombes légèrement le torse. « C'est le travail que je fais le mieux. » Emmerder le monde. Faire des conneries, parfois même pas voulues. Ta maladresse t'aide pas mal pour te donner en spectacle. Tu te serais bien transformer en clown pour mettre un peu de gaieté dans le coeur des gens mais ... Mais tes mains, la douleur, l'odeur ... Oh GOD, t'es un cochon grillé. « Eh, non. Calme-toi Cameron. » Comment ? Parce que là, t'as la peur au ventre et l'agonie au bout des doigts. « Tu n’es pas un cochon grillé. On ne va pas te man… » Mais si ... « On va me confondre avec du bacon ... » Tu seras toi-même capable de croire que tes mains et avants-bras sont désormais mangeable. C'est l'horreur ! Et voilà que maintenant, tu te mets à chialer comme un petit bébé chat. « T’inquiète, c’est normal de pleurer… J’y suis passé par là quand une poutre s’est abattue sur ma jambe. J’en ai chié ma race… » Oh ? Tu renifles et posés son regard sur Simone. « T'as encore des marques ? » Sparce que toi, t'as pas envie d'avoir une peau lisse. Tu veux pouvoir garder ce que tu avais avant. « Comment veux-tu que je retire les tissus…? J’ai bien peur que ça puisse infecter tes blessures comme ça dude une fois retiré… » Mais mais mais .... Tu sais pas non plus. « Je vais mouriiiiiiiiiiir ! » #DramaKing Tu te remets à pleurer, baissant les épaules pour te cacher le visage. Tu restes comme ça longtemps, attendant que le temps passe, n'arrivant même pas à remercier cette personne qui était venu te donner une bouteille d'eau. T'es dans un etat plus que pitoyable. « Pardon monsieur. Nous som… Simone ?! Qu’est-ce que tu fous là?! » De l'aide ! Tu reconnais cette voix. Tu l'as déjà vaguement entendue. « Dans le coin… » Et tu étais finalement bien content qu'il soit dans le coin. « J’ai besoin d’oxygène… J’ai chopé toute la merde dans les poumons. » « Et d'un scanner thoracique et d'un test d'efforts, au cas où. » que tu complètes. « Ok. Et Cameron ? Oh mon dieu… » « Ça pique ... » Un peu comme si un milliards de fines aiguilles te parcouraient les endroits crâmés « Faut vite l’emmener à l’hosto… » Tu vas pas refuser l'offre. Tu sens deux bras sous tes epaules te porter et te faire allonger sur un brancard. Ah ... T'aimes pas trop de retrouver dans cette position là. « Tu montes avec nous Si’. » « Ouais ... Reste. » T'as besoin de sa présence, au moins pour le trajet. « Mieux les poumons ? » que tu demandes pendant que les ambulanciers commencent à lui donner le masque à oxygène. Puis, il s'affaire à toi. Il te font une piqure de morphine et tu te sens rapidement dans les vapes. « Ouhou. » La douleur n'est plus là, c'est certain. Ils peuvent faire tout ce qu'ils veulent. Par contre, ton cerveau, il est sur une autre planète. « T'es beau. » Tu sais pas exactement ce que tu regardes. Ça ressemble à un visage humain en tout cas. Dommage que se soit un autocollant sur un autre masque, pour enfant. « Hanw, comme t'es beau ... » T'es totalement in love, ça y''est. « Aïe, aïe, aïe. Ça chatouille ! » Tu sais pas ce que font les hommes mais stop. C'est trop horrible. « Dis leur Si ... » Comment qu'on dit son prénom déja ? « Simoneeeeeuh. » Ça y ressemble. « Tes cheveux ressemblent à des cactus. C'est drôôôôôôôôôle. » La morphine, c'est clairement pas pour toi.
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.


Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 11/10/2017
›› Commérages : 150
›› Pseudo : Léa - Harmajabb - Mr.Turtle
›› Célébrité : Ryan Gosling
›› Schizophrénie : Anthony Gresham (Jeffrey Dean Morgan), Timothy Mancini (Jon Hamm), Brianna Holloway (Millie Bobby Brown), Eliott James (Colin Firth), Nawid Sadki (Oscar Isaac), Owen Wilde (Mark Ruffalo)

Re: Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE ✻ ( Dim 20 Mai - 10:26 )

Cross my heart, hope to die
Simone & Cameron
Revendre l’appartement. Ah oui, c’est pour ça la visite. Putain, je suis con. Je ne réfléchis plus vraiment comme il faut alors bon… Déjà j’essaye de respirer le bon oxygène, celui qui me sauve la vie. « Je ne sais pas… Avec l’explosion, l’incendie… » Pas trop d’espoir non. Il va perdre encore plus d’argent à faire des travaux par les autres, mais il pourrait augmenter la valeur de son appartement. En plus le pauvre mec, il essayait de revendre son appartement et ça va être la galère de trouver un remboursement. De toute manière je sais qu’il y aura une enquête sur comment le gaz a-t-il pu fuir de cette façon, ce n’est pas possible quoi. En plus ce gamin, enfin je dis gamin, mais il a une tête de gamin alors qu’il doit avoir bientôt la trentaine là. Enfin bref, le mec, je le connais parce que c’est le gars qui passe à la caserne pour faire chier son cousin, Jay quoi. Enfin, je le félicite, ça l’aide aussi à penser à autre chose. « Je connais quelques sérieux concurrents quand même. » Mais en ce qui concerne la maladresse, conneries, je connais une personne. Enfin, c’est que Lucas m’en avait parlé et rien que la famille Wilde, c’est un groupe de personne maladroits et qui font tous des conneries les uns et les autres. Dire que j’ai appris qu’ils avaient volé la voiture d’un voisin. J’étais sur le cul quand même ! Tout de même je croyais que c’était déjà gagné d’avance si on partait dans ce terrain là, à parler de sa maladresse et tout ce qui suit. Sauf que ben non, le pauvre gars se met à penser qu’il était un cochon grillé. « Mais non ! Rassure-toi, il n’y a pas de cannibale ici et on va pas t’amputer les bras, on ne va pas te bouffer et je serai là si jamais y en a qui frôleraient cette pensée. » Je pose la main sur sa joue et la tapote un peu pour essayer d’avoir son attention alors qu’il est parti dans son délire. « Hey Cam’ ! Regarde-moi ! Tu n’es pas un cochon grillé, tu ne vas pas perdre tes bras. Tu sens le brûlé. Moi aussi je sens le brûlé, mais on n’est pas des cochons grillés. On est juste des survivants. » Une pause le temps que je lutte contre l’envie de tousser tout en grimaçant avant de reprendre. « Enfin, t’es le survivant, je suis le sauveur con qui a foncé tête baissé. » Et résultat, j’ai mal à la poitrine et je suis sûr que j'ai carrément chopé une merde quoi. Enfin, il va se mettre à pleurer et c’est une chose tout à fait normale. Je suis même passé par là moi. Je lui partage mon expérience, chose que je ne fais pas souvent. Parce que j’ai été blessé dans mon égo quelque part et c’était surtout un accident débile, très débile que j’aurai très bien pu éviter. « On a toujours des marques de nos interventions mec. Toujours. » lui répondis-je avant de poser ma main sur ma jambe. Je ne sais pas comment, mais je crois que c’est à cause de mon connard de cerveau, mais je me mets enfin à me souvenir de la douleur et elle était loin, mais loin d’être agréable. Cameron veut agir et faire quelque chose pour ses bras, j’étais bien d’accord pour l’aider, je m’y connais dans les premiers soins mais de là à devoir enlever les bout de tissus qui collaient à la peau, j’ai peur de contribuer à l’infection, surtout que les ambulanciers mettent du temps à arriver. « MAIS NON TU VA…. » pas mourir, mais je tousse et j’ai pas pu finir ma phrase. Il se remet à pleurer et je n’arrive plus à avoir son attention à nouveau. Il ne veut plus m’écouter jusqu’à l’arrivée des ambulanciers. Ils en avaient mis du temps ! Enfin, je les reconnais vite et l’échange était très rapide entre nous deux. J’ai balancé ce dont j’ai besoin avant de lancer un regard un peu blasé à l’infirmier, ce qu’il vient de me dire ne me plait guère. Je n’aime pas faire des examens, c’est jamais bon même si c’est pour être sûr et aussi parce que c’est cher. Trop cher même. Nous montons dans l’ambulance, tout en résistant à l’envie d’aider mes collègues. « Je suis là dude. » fis-je en faisant une tape encourageante sur sa jambe alors que je m’installe et qu’on me tend le masque à oxygène. Ah, mon meilleur ami. Je ne réponds pas à sa question, j’hoche tout simplement la tête en fait. J’assiste au spectacle où ils s’occupaient vite de Cameron, j’avais proposé mon aide, mais l’ambulancier m’a dit de devoir m’occuper de mes poumons d’abord. Je fronce les sourcils quand il parle à une image. « T’inquiète, il est parti dans son trip. » « J’étais comme ça quand vous m’injectiez la morphine ? » « Mh… Chaque personne réagit à sa façon à ces drogues. » Ah. Assez rassurant, j’aime bien comment il écarte un peu le sujet et continue à s’occuper de Cameron. Bon en même temps ça se comprend, l’heure n’est pas à la discussion ! Il s’agite et essaye de me parler, je me penche un peu pour le regarder et lui montrer que je suis à l’écoute. « Simonè. Pas Simoneuh. » le corrigeai-je. Bon allez, il est dans son trip, je peux le pardonner, mais merde à la fin j’aime pas qu’on déforme mon joli prénom. « Toi t’as l’air d’être un amoureux de cactus. Je savais que t’avais des penchants bizarres. » lui répliquai-je avec un petit sourire amusé. Mes cheveux ressemblent à des cactus ? Je regarde le secouriste qui avait un petit sourire amusé. « Je t’ai connu mieux coiffé c’est vrai. » « Je t’emmerde toi. » répliquai-je avec un petit sourire amusé. On était rapidement arrivé à la clinique, j’aidais à sortir le brancard de Cameron avant que je ne descende et ne sente ma tête tourner un peu. « Ouh là… » Ça n’a duré que  quelques secondes, c’est peut-être du au fait que je me suis redressé un peu trop brutalement. Dans tous les cas, je tenais le brancard de Cameron et nous nous dirigions vers les urgences alors que l’ambulancier parle vite de l’état des victimes. Très vite, on m’a reconnu et c’est à ce moment-là que nous devions nous séparer. « Hey Cam’, je vais te laisser un petit moment, je te retrouve tout à l’heure. Alors ne panique pas. Ils ne vont pas te manger. » Parole d’homme d’honneur ! Sur ces mots, on se sépare et rapidement, on s’occupe de moi. Il fallait enlever de suite ce monoxyde de carbone de merde. C’est après une heure et demie que je finis par rejoindre Cameron. Je n’étais pas autorisé à quitter l’hôpital, pas avant que les flics viennent pour prendre nos dépositions « Yo mec. De retour du voyage dans les pays des cactus ? » m’annonçai-je alors que je le vois avec les bras bien bandés. « Ah ils t’ont bien rafistolé là. » fis-je en entrant dans sa chambre.
electric bird.



Always smile



Dernière édition par Simone Esposito le Dim 1 Juil - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Love is a mutual torture
avatar
Love is a mutual torture


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 5179
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)

Re: Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE ✻ ( Ven 29 Juin - 10:57 )


Cross my heart, hope to die ✻✻✻ « Je ne sais pas… Avec l’explosion, l’incendie… » Ouais. Normal. Tu peux comprendre que les pensées sont quelque peu dispersées. Les tiennes le sont donc celles de Simone aussi. Le pauvre, tu lui as fait prendre de grand risque à cause de tout ça. Il n'aurait pas eu de fumée dans les poumons s'il se trouvait à la caserne et qu'il aurait débarqué muni de sa combinaison et de son masque. Tu vois qu'il fait de son mieux pour ne pas pousser sa voix afin de ne pas tousser toutes les trente-six secondes. Clairement, ça te fait chier. T'aurais pu l'aider comme il faut si tes mains étaient disponibles et intacts. Ou Jay, ton cousin et son coéquipier, il aurait pu faire quelque chose aussi. D'ailleurs, c'est bel et bien grâce à ses visites à la caserne qu'ils se connaissent de vue. « Je connais quelques sérieux concurrents quand même. » Serieux ? T'aurais bien demandé qui et posé encore pleins d'autres questions sur le pourquoi du comment se sont des concurrents comparés à toi mais tu n'as ni le courage, ni l'envie. Tu souffres, plus ou moins silencieusement. T'as pas vraiment pris le temps d'obersver tes blessures. Faut juste que tu baisses les yeux ... C'est pas compliqué. Tu dois juste prendre sur toi. Après quelques encouragements personnels, tu finis par y arriver. T'as du mal à te reconnaître. Ta peau est noir, rouge, marron. T'as des cloques, aussi, à certains endroits, signe que tu es brûlé au moins au troisième degré. Ah, sans oublier l'odeur nauséabonde. T'as la désagréable sensation d'être un cochon qu'on grille sur du feu. Clairement, c'rst hors de question qu'on te dévore. T'es pas comestible. Tu le seras jamais. « Mais non ! Rassure-toi, il n’y a pas de cannibale ici et on va pas t’amputer les bras, on ne va pas te bouffer et je serai là si jamais y en a qui frôleraient cette pensée. » Et comment le croire ? Une personne qui passe, qui a envie de bacon, elle va venir lui piquer un doigt et le manger pour le goûter ! À vrai dire, tes pensées sont désordonnée principalement à cause de la douleur et de la panique de ce qui va suivre. C'est même étonnant que tu réagisses de la sorte alors que tu fais des études pour devenir médecin. Heureusement que tu n'es pas comme ça face à un patient. T'aurais jamais ton diplôme. « Hey Cam’ ! Regarde-moi ! Tu n’es pas un cochon grillé, tu ne vas pas perdre tes bras. Tu sens le brûlé. Moi aussi je sens le brûlé, mais on n’est pas des cochons grillés. On est juste des survivants. » Des survivants ? « Comme les survivants de Lost ? » Ouais, tu parles bel et bien de la fameuse série qui a trop de saisons mais que tu as suivi comme si ta vie etait en jeu. « Enfin, t’es le survivant, je suis le sauveur con qui a foncé tête baissé. » Mais non. Il n'est pas con. « Tu voulais juste m'aider. » Et c'est plus que gentil de sa part. C'est aussi super brave. « Tu sais que dans Lost, les survivants ils sont mort ? » Est-ce que ça veut dire que tu vas mourir aussi ? Non ... Trop de tristesse. Puis ça va donner quoi, ta peau, après ? Elle restera toujours boursoufflée et rouge ? Est-ce que tu sentiras toujours la viande crâmée ? Diantre. Pourquoi ça arrive à toi ce genre de chose à chaque fois ? Il en faut pas plus pour que tu te mettes à pleurer comme un bébé. Apparemment, c'est normal. Tu te tapes pas tant la honte que ça que Simone dit. T'y crois pas trop. « On a toujours des marques de nos interventions mec. Toujours. » Mais tu fais pas d'interventions, toi. « Mais ... Je veux ... Pas de marques ... » Allez, c'est reparti, les parles salées coulent à flots sur tes joues sales. Tu vas mourir. Tu le sens. T'es pret à décéder. « MAIS NON TU VAS…. » Mourir ? T'auras même pas dit adieu à Charlie. Et Candice. Puis Adam et Mikayla ? Ils vont faire comment sans toi pour les embêter ? Puis Smarties, il aura plus sa gamelle spéciale de toi avec des friandises le matin, sans que personne ne le sache. T'es pas prêt à dire adieu à tout le monde alors tu t'accroches à tout et n'importe quoi. Là, c'est les mains solides des ambulanciers et le masque qu'on pose sur ton visage. Putain, il fait du bien. Ça t'apaise et te rends tout drôle. Si le paradis est comme ça, c'est vachement cool. « Simonè. Pas Simoneuh. » Uhm ? « Gné ? Pourquoi tu fais la vache ? » A ce que tu saches, tu n'es pas un beau. Puis ça peut pas être ta maman en plus. Putain, t'y comprends vraiment plus rien là. « Toi t’as l’air d’être un amoureux de cactus. Je savais que t’avais des penchants bizarres. » Ouais ... Tes levres s'etirent et forment une banane. « Ma copine c'est un petit cactus piquant et tout jaune. Elle est belle. » Tellement belle que tu l'aimes. « Elle me pique souvent en plus. Elle m'attaque avec ses cheveux en serpent là ... » Parfois ça fait mal, parfois ça chatouille. Tout dépends. Tu sens que le camion s'arrete. Tout le monde bouge autour de toi. Le lit sur lequel tu es installé se met à changer de place. « Ouh là… » Carrément ce que tu pensais ! « Faites attention à lui, il a bu beaucoup beaucoup. Il a plus toute sa tête. » que tu dis à un des infirmiers pour parler de Simone. D'ailleurs, son visage se retrouve just le à côté du tiens. « Tu fais peeeeeeur. » Ou pas. Il est juste tres tres tres flou. « Hey Cam’, je vais te laisser un petit moment, je te retrouve tout à l’heure. Alors ne panique pas. Ils ne vont pas te manger. » Manger ? « Je prends un flan, moi ! Un flan aux Princes ! » Ouais, parce que le flan et les princes, c'est la vie.

T'es incapable de te souvenir de ce qu'il s'est passé apres que tu es pleuré dans la rue. Fort heureusement, t'es desormais dans une chambre d'hôpital. Tes bras sont bandés et t'as meme droit à la petite perfusion pour pas sentir la douleur. Même que t'as à manger à côté toi. Des princes. C'est étonnant ! On toque à ta porte alors que tu allumais la télévision. « Oui ? » c'est sûrement Charlie qui a du être prévenu. Néanmoins, ce n'est pas sa chevelure de blé que tu as devant les yeux. « Yo mec. De retour du voyage dans les pays des cactus ? » Cactus ? Tu fronces les sourcils. Tu comprends pas. « Yoo. Heu ... Pourquoi le pays des cactus ? » T'as pas dit de conneries quand même ? « Ah ils t’ont bien rafistolé là. » Tu baisses le regardes vers les bandages. « Ouais. J'ai été momifiés. Et je sens bon ! » Une jolie odeur de désinfectant. C'est pas le top, mais c'est préférable au bacon. « Ca va toi ? » Ses poumons se sont remis de l'effort et de la fumée ? « T'en veux ? » T'attrapes, dû bouts des doigts le paquet de gateau et tu le lui tends. « Encore merci d'être venu m'aider. Je te dois une fière chandelle. » Notamment peut-être le fait que seul tes bras ont été touchés. « Peut-être meme la vie. » Il aurait pu y rester, sans Simone proche de l'explosion. « Par hasard, tu as pas des nouvelles de la jeune femme qui etait aussi présente ? » Impossible d'obtenir une seule information.
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.


Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 11/10/2017
›› Commérages : 150
›› Pseudo : Léa - Harmajabb - Mr.Turtle
›› Célébrité : Ryan Gosling
›› Schizophrénie : Anthony Gresham (Jeffrey Dean Morgan), Timothy Mancini (Jon Hamm), Brianna Holloway (Millie Bobby Brown), Eliott James (Colin Firth), Nawid Sadki (Oscar Isaac), Owen Wilde (Mark Ruffalo)

Re: Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE ✻ ( Dim 1 Juil - 12:55 )

Cross my heart, hope to die
Simone & Cameron
Comme les survivants de LOST ?
Je fais une petite pause le temps de réfléchir ce que c’est, je fronce les sourcils n’ayant pas la moindre idée d’où c’est venu et je me suis demandé si je connais cette série… Elle me dit quelque chose dans le fond en vrai et je n’arrive pas forcément à mettre la main dessus… Les survivants de LOST… Lost… C’est quoi Lost… Je ne vois pas trop ce que c’est, alors je rebondis sur le fait que Cameron est le survivant, moi je suis le sauveur con qui ne pense pas à sa propre sécurité et qui au final, j’arrête pas de tousser comme pas possible. Je voulais juste l’aider, c’est vrai, je ne voulais pas qu’il y ait des victimes du feu. Que je sois de service ou pas, je suis toujours pompier et je ne peux pas tourner le dos aux gens qui sont vraiment dans le besoin quoi. Cameron en fait parti. Je fronce les sourcils encore plus quand il me balance que les survivants de LOST sont morts. “Je ne crois pas avoir vu la série en plus… Mais tu m’as spoilé la toute fin apparemment. Et tu es un survivant, mais ça ne veut pas dire que tu vas mourir…!” Une pause le temps de réfléchir avant de reprendre. “Mais si les survivants sont morts, alors ce ne sont pas des survivants. Ils doivent avoir survécu à quelque chose, mais s’ils ne le sont pas… Beeen… Voilà. Tu as survécu contre le feu et l’explosion, tu vas vivre.. Tu vas douiller, mais tu vas vi…” Et je me remets à tousser parce que j’ai trop parlé et trop vite encore. Putain, j’en ai marre de cette fumée qui est dans mes poumons ! Le pire c’est que je me suis bien couvert contre la fumée, mais ça n’a pas forcément suffi…! Enfin, j’espère quand même que je n’aurai pas de marques comme durant mes précédents interventions. Suffit de voir ma jambe, elle a quelques cicatrices, pas trop visibles mais elles le sont quand on y prête l’attention. Au moins, les marques, ce sont les souvenirs des interventions et aussi un rappel cuisant que je ne peux pas être le dieu du feu. Je peux toujours mourir à cause de mon imprudence quoi. Cameron ne veut pas de marques, je peux le comprendre sur le coup… “ Peut-être faut-il que tu penses autrement de tes marques.” fis-je en essayant de relativiser. Parce que oui, c’est pas toujours agréable de repenser à comment on a eu ces marques en vrai.

Au final, les ambulanciers sont arrivés et on est monté dans le véhicule. Je suis monté parce que je devrais aller aussi à la clinique pour faire un examen de routine et essayer de supprimer la fumée qui est restée dans mes poumons. La toux n’aide vraiment pas en vrai. Mais la morphine, c’est pire pour le pauvre gars qui est parti en plein délire. Il me demande pourquoi je fais la vache. Je le regarde surpris. Puis il parle des cactus, en vrai, il part vite dans son délire sans qu’il y ait un rapport. C’est vraiment drôle à voir et c’est même presque pour ça que je refuse qu’on m’injecte la morphine… Sauf quand j’ai vraiment, mais vraiment mal…! Je plisse les yeux quand il parle de sa petite copine et je regarde l’ambulancier qui avait le petit sourire amusé aux lèvres avant d’hausser les épaules comme s’il ne savait pas de quoi Cameron était en train de parler en vrai. Parce que moi non plus je ne vois pas de quoi il parle parce que je ne suis pas son pote, je suis juste le sauveur qui lui a évité de cuire comme une dinde qu’on servirait pour le repas de Noël par exemple…! “ Un cactus ça a des cheveux ?” demandai-je un peu bête sur le coup… Parce que les plantes, c’est pas à moi qu’il faut demander mais à la joueuse oui

Je me suis redressé un peu trop rapidement que j’avais la tête qui tourne en plus d’avoir envie de tousser assez violemment après que j’ai quitté le masque à oxygène. J’ai la gorge assez sèche et c’est loin d’être agréable. J’ai vraiment l’impression d’avoir fumé tout un paquet de cigarette en trente minutes même pas en fait. “Intoxication à la fumée…” expliquai-je rapidement à l’infirmier à côté qui me regardait d’un oeil assez concerné après les dires de Cameron. “ Je fais peur ? A cause de mes cheveux en cactus qui peuvent t’attaquer ?” fis-je pour me foutre un peu de lui. Quoi, j’aime bien plaisanter même si c’est pas forcément le cas pour Cameron en vrai. Parce qu’il est parti dans le délire, pour enchainer sur un autre et encore un autre, sans que ça a un rapport en fait. Et moi, à chaque fois que j’y reviens, ben il part sur un autre délire et ça m’a bien et bel surpris de voir qu’il a carrément, mais grave faim en fait. Et c’est encore plus qu’amusant que j’ai quitté Cameron avec un sourire aux lèvres.

Je le retrouve assez rapidement… Enfin, rapidement, c’est vite dit. Mais voilà, je le retrouve après une heure et demie, j’ai bien respiré avec les machines et tout ce qui était nécessaire pour virer le monoxyde de mes poumons. Il a l’air d’être revenu à lui-même maintenant qu’il me pose les questions sur le pays des cactus, je me pince les lèvres pour ne pas rire ou montrer un quelconque amusement, mais bon… Il n’a pas l’air de vouloir me lâcher avec ça que j’ai fini par lui expliquer en une phrase toute simple. “ La morphine t’a fait un drôle d’effet que c’en était marrant, tu partais d’un délire et tu enchainais sur un autre qui n’avait aucun rapport.” ricanai-je malgré moi avant de me rapprocher pour voir que ses bras sont bien et bel rafistolé, j’espère pour lui qu’il n’aura pas les marques trop visibles le pauvre…! “Ouais, j’avoue que je préfère cette odeur-là que l’odeur du brûlé.” Même si dans le fond, j’aime bien l’odeur du feu, mais pas sur les gens en fait. J’hausse les sourcils quand il me demande si j’allais bien, j’hoche la tête avant de soupirer un peu. ” J’ai interdiction de travailler pour deux jours, histoire de respirer le bon air frais autour de moi. Mais je vais plutôt mieux. ” En même temps, je ne pouvais pas apporter mon masque partout avec moi, que je sois au boulot ou pas. C’était le prix à payer pour sauver une vie, voire les dégâts avancé de la brûlure de Cameron. J’hoche la tête quand il me propose les petits princes, je prends le paquet pour manger un petit bout. Je secoue la tête avec la bouche pleine, tout en faisant une moue. “MhohMhmhmhmh…” je finis ma bouchée avant de reprendre. “Pas la peine de me remercier. C’est vraiment mon boulot et ce que je fais quasiment tous les jours.” fis-je avec un petit sourire. “ De plus, ça revient à vous remercier aussi, les infirmiers, de sauver les vies.” Je mange mon gâteau tranquillement et je me mets à réfléchir et secoue la tête avant de prendre la parole après avoir dégusté. “ Je l’ai vue plus tôt, elle est venue aussi pour vérifier si elle n’a rien. Elle avait l’air d’être secouée et elle culpabilisait d’avoir allumé la cigarette…! Après je ne l’ai plus revue, mais je doute qu’elle soit partie parce que les flics vont arriver pour prendre nos déposition et écouter nos versions de fait.” Je réfléchis et regarde l’heure depuis mon téléphone. “Ils ne devraient pas tarder d’ailleurs…! Tu as déjà fait des dépositions ?”

electric bird.



Always smile

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Cross my heart, hope to die ✻ SIMONE

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération