I stole anything •• Sareli

 :: the city of cap harbor :: Middlenton commercial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/02/2018
›› Commérages : 85
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle
›› Célébrité : Mr Darcy aka Colin Firth
›› Schizophrénie : Ici Tony (aka JDM), Si' (aka Ryan Gosling), Tim (aka Jon Hamm), Bri (aka Millie Bobby Brown), Nawiwi (aka Oscar Isaac), Owiwi (aka Mark Ruffalo)

I stole anything •• Sareli ✻ ( Lun 12 Mar 2018 - 17:48 )

I stole anything
Eli & Sarah
Je ne suis plus capable de rester chez moi parce que je tourne autour comme un lion en cage et j’ai mal à la main à force d’écrire sur la machine. Quand je parle de la machine, c’est bien sûr l’ordinateur portable, appelé un macbook… Étrange comme nom je conçois. Les créateurs sont peut-être très originaux dans leurs créations, mais ils ont un goût douteux pour les noms. Et quelle idée de mettre une pomme comme logo, sachant l’origine de cette histoire. Je suis assez fatigué aussi, mais dormir ne va pas arranger les choses et je n’aime pas perdre une journée à ne rien faire. Alors j’ai décidé de me rendre utile en faisant les courses pour ma femme, mais je ne trouve pas grand chose qui puisse correspondre à ce qu’elle veut pour son anniversaire. Je soupire un peu agacé par la musique qui passe dans ce magasin et au final, je pense que je devrais partir, au moins boire un café et trouver une idée en trainer dans les alentours de ce centre commercial. Ça fait plus de trente ans que je lui offre des cadeaux et j’ai toujours préféré l’originalité, même si je ne suis pas considéré comme une personne assez originale, j’ai toujours eu des pensées originales pour les cadeaux. Même si je sais que la plupart n’ont pas été apprécié par mes enfants, en particulier Asher quand il comprend que ça a un message caché derrière. Enfin, allez je vais prendre mon café maintenant…

BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP

Je m’arrête au bruit et me retourne un peu surpris. Ce sont les bruits des portiques d’alarme et tous les regards sont braqués sur moi, j’hausse les épaules avec un air autant surpris que tous les témoins ici et un garde vient me voir, je reviens avec un petit soupir fatigué. Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive… Je veux dire, tout le monde a été confronté à ce genre de situation et c’est souvent un malentendu. Sauf que cette fois-ci ce n’est pas un malentendu. « Ce n’est pas très malin pour un voleur comme vous de voler une écharpe comme ça. » Je fronce les sourcils, surpris de ce ton, mais aussi de ces propos.  « Je n’ai jamais volé quoi ce que ce soit. » Il n’a pas l’air de me croire, les caissières non plus. Le ton monte chez eux, alors que je reste parfaitement calme mais surtout confus. Je réalise tardivement que j’allais partir avec une écharpe que j’ai pris, mais que j’ai oublié de remettre à la main. Je ne me rappelais pas que je l’avais pris et ça m’a vite inquiété. J’ai beau me justifier que c’est une étourderie de ma part, ils ne me croient pas. Surtout pas quand ce magasin est récemment victime de plusieurs vols de vêtements et ils croient que j’en suis le responsable. Ils étaient sur le point d’appeler un manager alors que je soupire agacé.  « Ça commence à devenir ridicule oui, appelez le que je m’explique. » Et peut-être ai-je une chance que ce soit quelqu’un que je connais.
electric bird.



Dernière édition par Eliott James le Ven 30 Mar 2018 - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 557
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Zooey Deschanel
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ∞ Helena Lewandowski (Elodie Yung) ∞ Pio Esposito (Aaron Tveit) ∞ Martin Palmer (Ben Barnes) ∞ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ∞ Oscar Pierce (Matt McGorry) ∞ Grayson Shield (James McAvoy)

Re: I stole anything •• Sareli ✻ ( Ven 30 Mar 2018 - 17:54 )












Une fois n'était pas coutume, après le boulot je préférais traîner au centre commercial plutôt que de rentrer à la maison. C'était bien simple depuis que j'avais appris par hasard qu'Asher avait une petite copine, je préférais éviter de le croiser trop souvent. Souvent je venais au centre commercial, mais il m'arrivait aussi de rester au boulot pour faire des heures supplémentaire ou alors j'allais tout simplement tenir compagnie aux différents barmans de Cap Harbor. Je n'étais pas forcément une bonne cliente parce que je ne consommais pas beaucoup. Ceci dit, dans cet endroit c'était un peu la même chose. Je flânais plus que je n'achetais réellement. Pour que je puisse craquer, il fallait vraiment que j'ai un coup de coeur pour un vêtement. Peut-être que dans cet boutique, j'allais trouver mon bonheur. J'avais envie de m'acheter une nouvelle robe. Le beau temps était revenu et j'avais envie de me sentir belle, j'avais envie de pouvoir profiter de ce bon air de printemps. J'avais repéré plusieurs modèle quand j'avais emmené avec moi dans une cabine d'essayage. Après plus d'une demi-heure passé à me regarder sous toutes les coutures, je m'étais enfin décidé pour une petite robe à fleur. Cette robe sera parfaite pour les après-midi sur la plage avec Georgiana. Je me rhabillait rapidement pour remettre sur le portant les robes que je n'allais pas prendre et je gardais sous le bras la fameuse petite robe à fleur. C'était enfin mon tour de payer en caisse, quand tout fut suspendu parce que quelqu'un avait bipé à l'entrée du magasin.
Honnêtement je ne m'en inquiétait absolument pas, je payais ma robe sans faire attention à ce qu'il se passait ce n'était qu'une fois que j'avais mon sac en main prête à sortir qu'il me semblait reconnaître la personne qu'on accusait de vol.  « Ça commence à devenir ridicule oui, appelez le que je m’explique. » Maintenant il n'y avait absolument plus de doute. La voix m'affirmait que j'avais raison. C'était le père d'Asher qu'on était en train d'accuser. Je ne comprenais pas. D'accord il avait un caractère un peu spécial, mais pas au point de voler quelque chose. Je refusais d'y croire et je décidais donc d'intervenir. « Excusez moi, je connais cet homme et je peux me porter garante pour lui. » Et pour faire un peu plus d'impression je sortais ma plaque de police et je lui donnais aussi ma carte. « Je suis inspectrice de police. Je vous serez infiniment reconnaissante si on pouvez oublier toute cette histoire » Je voyais bien à la tête des caissières qu'elles n'étaient pas trop d'accord avec ça, mais en même temps comme j'étais de la police elles ne pouvaient trop rien dire. Au final elle reprenait le foulard des mains d'Eliott et nous tournait le dos sans dire un mot. La prochaine fois que je viendrais, je n'étais pas sûre d'être aussi bien prise en charge qu'avant. Tant mieux, cela m'arrangeait. Je n'aimais pas avoir des vendeuses sur mon dos quand je faisais un peu de shopping.
Je prenais Eliott par le bras et tranquillement nous pouvions sortir du magasin et s'installer sur un banc qui se trouvait juste en face. « Qu'est ce qui s'est passé Monsieur James ? Vous avez eu de la chance que je passe par là au même moment » Sinon il ne serait pas rentré chez lui avant un bon petit moment.




lumos maxima



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/02/2018
›› Commérages : 85
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle
›› Célébrité : Mr Darcy aka Colin Firth
›› Schizophrénie : Ici Tony (aka JDM), Si' (aka Ryan Gosling), Tim (aka Jon Hamm), Bri (aka Millie Bobby Brown), Nawiwi (aka Oscar Isaac), Owiwi (aka Mark Ruffalo)

Re: I stole anything •• Sareli ✻ ( Ven 30 Mar 2018 - 20:11 )

I stole anything
Eli & Sarah
C’est assez ennuyeux ce qui m’arrive.
Je n’ai jamais été confronté à ce genre de situation qui implique à devoir prévenir le manager parce que tout le monde croit que j’ai osé de voler une simple écharpe. Ce n’est absolument pas mon genre. Les étourderies ça arrive et c’en est une. Je n’ai pas compris pourquoi tout le monde est aussi désagréable maintenant, on dirait qu’ils ne veulent pas se laisser avoir cette fois-ci et que je sois une personne assez respectable dans mon genre… Bon, ils ne me connaissent pas, je ne les connais pas, parce que ce n’est pas le magasin où je viendrais le plus souvent. Mais je cherchais un cadeau pour ma femme et c’est parti n’importe comment. Je soupire avant que je n’entende une voix plutôt familière, je fronce les sourcils et me retourne. Je fais face à Sarah, dans un temps normal, je me serai réjoui de la voir, mais le moment ne s’y prête pas et en plus, elle est concentrée sur les caissières et l’agent de sécurité. Je me tais et la laisse faire, je n’ai rien de plus à ajouter et mieux vaut laisser mon silence faire les choses en fait. Je leur donnais le foulard et immédiatement, nous sortions dehors et je soupire pour extérioriser toute la tension. Je finis par m’asseoir sur le banc et j’avais cet air encore dépassé, mais aussi un peu abattu alors qu’elle me demande ce qui s’est passé. Je lève un peu la main en guise d’accablement, mais aucun mot ne vient. Je suis toujours aussi confus. « J’ai été étourdi. J’avais oublié que je tenais toujours un foulard à la main. J’étais venu dans cette boutique pour acheter un cadeau à Erika. » Ce n’est nullement un mensonge et encore, l’idée de l’oubli m’agace un peu. C’est devenu assez régulier maintenant qu’on m’a annoncé cette maladie. Je comprends beaucoup mieux les choses et je remarque plus facilement certaines autres choses aussi. Je relève mon regard vers Sarah et aborde un petit sourire. « Merci de m’avoir évité des heures de désagrément. C’était plutôt inattendu que vous soyez dans ce magasin, mais c’est également un bon hasard. » Je la regarde et observe son sac. « Comment allez-vous ? Ça faisait longtemps que je ne vous ai pas vue. » Elle doit être débordée avec son travail et elle a sûrement peu de temps pour elle et je viens de déranger dans sa petite séance de shopping.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 557
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Zooey Deschanel
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ∞ Helena Lewandowski (Elodie Yung) ∞ Pio Esposito (Aaron Tveit) ∞ Martin Palmer (Ben Barnes) ∞ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ∞ Oscar Pierce (Matt McGorry) ∞ Grayson Shield (James McAvoy)

Re: I stole anything •• Sareli ✻ ( Mar 3 Avr 2018 - 22:10 )












Ce genre de situation aurait pu arriver à n'importe qui, mais aujourd'hui cela arrivait à Eliott et cela me faisait tout bizarre. Une toute autre personne je l'aurai laissé se débrouiller, mais je ne pouvais décemment pas laisser le père d'Asher dans cette situation et je décidais donc d'intervenir. Les vendeuses de ce magasins n'étaient pas vraiment ravie de mon intervention, mais tant pis pour elle. Je me portais garante pour lui et après avoir soupiré pas mal de temps elles avaient accepté de ne pas faire venir la sécurité et de nous laisser partir tranquillement.
Passant mon bras sous le sien, je nous menais jusqu'au premier banc que je trouvais et je lui demandais ce qu'il s'était passé. « J’ai été étourdi. J’avais oublié que je tenais toujours un foulard à la main. J’étais venu dans cette boutique pour acheter un cadeau à Erika. » Cela pouvait arriver à tout le monde et je n'allais sûrement pas le blâmer. « C'est bientôt l'anniversaire d'Erika ? » La plupart du temps j'étais plutôt doué pour retenir les anniversaires, mais je devais avouer que là je séchais complètement. « Merci de m’avoir évité des heures de désagrément. C’était plutôt inattendu que vous soyez dans ce magasin, mais c’est également un bon hasard. » Je secouais la tête signifiant pas là qu'il n'avait pas besoin de me remercier. « Je ne pouvais pas vous laisser aux mains de ces vipères quand même. » Mais effectivement c'était une chance qu'on se soit retrouvé dans le même magasin au même moment. « Je ne viens pas souvent ici, mais avec le retour du printemps j'ai eu envie de m'acheter une nouvelle robe » Petite robe dont j'étais très fière d'ailleurs. « Comment allez-vous ? Ça faisait longtemps que je ne vous ai pas vue. » Je me demandais ce qu'Asher pouvait bien dire pour justifier mes absences. Est ce qu'il avait dit la vérité ou pas ? Dans le doute je préférais jouer la sécurité. « Oui, je suis désolé, je ne sais pas si Asher vous l'a dit, mais j'ai retrouvé mon père et avec le boulot je fais souvent des surveillances de nuit » J'en faisais quelques unes oui, mais pas autant que je voulais le laisser croire. Je me sentais un peu mal de mentir à Eliott, mais il fallait que je me protège un minimum. « Mais vous pouvez être rassurée, je me porte comme un charme » Je n'allais certainement pas sauter de joie à la moindre occasion, mais oui j'allais bien. « Et vous alors, comment allez vous Monsieur James ? » Ces promenades au centre commerciale mise à part.




lumos maxima



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.


Dernière édition par Sarah Miller le Mer 11 Avr 2018 - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/02/2018
›› Commérages : 85
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle
›› Célébrité : Mr Darcy aka Colin Firth
›› Schizophrénie : Ici Tony (aka JDM), Si' (aka Ryan Gosling), Tim (aka Jon Hamm), Bri (aka Millie Bobby Brown), Nawiwi (aka Oscar Isaac), Owiwi (aka Mark Ruffalo)

Re: I stole anything •• Sareli ✻ ( Ven 6 Avr 2018 - 21:50 )

I stole anything
Eli & Sarah
« Oui… Déjà. Le temps passe vite et je ne trouve rien comme cadeau en ce moment. Après toutes ces années, les idées s’épuisent. » soupirai-je un peu sur la défaite, mais je me connais, je trouverai une solution et un magnifique cadeau un peu à la dernière minute comme d’habitude et je déteste ça. « Soixante-ans… » Et ça ne va pas tarder pour moi aussi et je n’ai pas envie de fête surprise tout comme Erika d’ailleurs. On préfère rester dans la simplicité et ça nous va très bien comme ça. Je la remercie quand même pour m’avoir sorti de là, parce qu’il était sûr que j’allais passer un très mauvais moment. Je souris à la réponse de Sarah qui ne voulait pas que je la remercie et ne cache pas ma surprise au fait qu’elle soit là, alors que c’est pas tous les jours qu’elle serait venue au centre commercial (tout comme moi d’ailleurs). Je comprends où est-ce qu’elle voulait en venir par s’acheter une robe. C’est bien de se faire plaisir de temps en temps des fois. Je lui demande de ses nouvelles, parce que je ne l’avais pas vue depuis très longtemps et elle se faisait rare. Je ne la croisais pas non plus dans les rues par hasard, je ne sais pas ce qui s’est passé, mais j’ai l’impression qu’il se passe quelque chose et c’était plus important que de surveiller la nuit. Je fronce les sourcils. « Ils vous en font faire plus qu’il est stipulé dans votre contrat ? » fis-je un peu soucieux. Avant de comprendre que j’ai mal prioritarisé la question. « Mais Asher ne me l’a pas dit en fait. Il ne me parle pas de vous. » Une pause et j’hausse les épaules avec le regard dans le vide. « Mais il faut dire que je ne l’ai pas beaucoup vu ces derniers temps, surtout que la dernière fois, on s’est pris la tête. Encore. » Je soupire face à la question qui fâche et hausse encore une fois de plus les épaules. « Eh bien… La vie de retraité est assez mouvementée, avec de longues périodes d’ennuis…! J’ai l’impression d’essayer de boucher les trous des tonneaux avec les éponges. » fis-je en rapport avec ma maladie, Asher, l’anniversaire d’Erika, mon côté tête en l’air et … La vie en général. Surtout sur mon livre. « J’écris un livre d’ailleurs. Je vous ai citée. » Je soupire et me relève, ne supportant pas être en face de ce magasin, alors je décide de devoir bouger. Ça nous ferait pas de mal de nous offrir quelque chose. « Je vous achète du thé ou un beignet ? J’allais à Starbucks… »
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 557
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Zooey Deschanel
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ∞ Helena Lewandowski (Elodie Yung) ∞ Pio Esposito (Aaron Tveit) ∞ Martin Palmer (Ben Barnes) ∞ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ∞ Oscar Pierce (Matt McGorry) ∞ Grayson Shield (James McAvoy)

Re: I stole anything •• Sareli ✻ ( Mer 11 Avr 2018 - 18:52 )












Je n'arrivais pas à croire que c'était déjà l'anniversaire de Maman Asher qui arrivait. « Oui… Déjà. Le temps passe vite et je ne trouve rien comme cadeau en ce moment. Après toutes ces années, les idées s’épuisent. » Je ne pouvais que le comprendre, trouver des idées cadeaux c'était de plus en plus compliqué. « Pourquoi vous ne partiriez pas en week-end tout les deux ? » Comme ça, lui aussi pourrait en profiter. « Soixante-ans… » Honnêtement jamais je n'aurai donné cet âge à Erika. Cela me rendait presque triste de ne pas pouvoir le lui souhaiter, mais c'était ainsi. Au moins Monsieur James pourrait sûrement transmettre le message de ma part, à défaut de le demander à Asher. D'ailleurs il avait bien remarqué que je ne venais plus chez eux et je cachais un peu la vérité en disant que j'étais chamboulé par l'arrivée de mon père après 30 ans d'absence et j'en rajouter une couche en disant travailler plus que d'habitude. « Ils vous en font faire plus qu’il est stipulé dans votre contrat ? » C'était adorable de sa part d'e s'inquiéter de la sorte. « Non, non c'est tout à fait normal, on est sur une grosse affaire en ce moment et on ne veut rien laisser au hasard » Quant à la découverte de mon père, c'était plus délicat, mais ça allait. « Mais Asher ne me l’a pas dit en fait. Il ne me parle pas de vous. » Je ne savais pas si je devais me sentir vexée du fait qu'Asher ne parlait pas de moi à son père. « Je vois » Clairement il était beaucoup trop occupé avec sa copine. Je détestais être jalouse. « Mais il faut dire que je ne l’ai pas beaucoup vu ces derniers temps, surtout que la dernière fois, on s’est pris la tête. Encore. » Asher et son père avaient des rapports beaucoup trop tumultueux. « Cela finira par lui passer ! Si vous voulez je lui parlerais ce soir » Ou la prochaine fois que je le verrais, mais parler d'Asher me perturbait plus que de raison et je préférais changer de sujet en lui demandant comment il allait lui. « Eh bien… La vie de retraité est assez mouvementée, avec de longues périodes d’ennuis…! J’ai l’impression d’essayer de boucher les trous des tonneaux avec les éponges. » Je ne pouvais pas vraiment comprendre ce qu'il vivait parce que j'étais loin de la retraite, mais mon empathie naturelle me poussait à lui serrer la main. Ce n'était qu'une mauvaise passe. « J’écris un livre d’ailleurs. Je vous ai citée. » Je ne savais pas si je devais me sentir flatée ou perturbée par cette nouvelle. « C'est une bonne chose d'écrire un livre, vous écrivez vos mémoires ? » Je devrais peut-être le présenter à Georgiana, elle aussi était en train d'écrire un livre. Alors que j'allais lui poser des questions sur son livre, Eliott se levait du banc pour faire quelque pas. « Je vous achète du thé ou un beignet ? J’allais à Starbucks… » Par ma foi, c'était une invitation que je ne pouvais refuser. « Avec grand plaisir oui, je vous remercie » Parce que je trouvais cela normal et peut-être naturel aussi, une nouvelle fois je passais mon bras sous celui du père d'Asher jusqu'à ce que nos pas nous mènent devant le starbucks. Comme d'habitude, je commandais un refresha au citron vert et une fois de plus je le remerciais pour cela. « Mais dites-moi, quand vous dites que vous m'avez cité dans votre livre, c'est pour qu'elle raison ? » Je devais avouer que j'étais vraiment curieuse. « Si vous vous êtes inspirée de moi, votre personnage ne va pas avoir une vie facile » Une vie que je ne souhaitais même pas à ma pire ennemie. « Si vous voulez vraiment vous changer les idées, vous pouvez venir au poste, on a souvent des consultants qui viennent pour mieux documenter un livre ou un film. » Après forcément il ne serait pas sous le feu de l'action et il ne ferait pas face au danger, mais cela pouvait toujours lui faire du bien



lumos maxima



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.


Dernière édition par Sarah Miller le Ven 27 Avr 2018 - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/02/2018
›› Commérages : 85
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle
›› Célébrité : Mr Darcy aka Colin Firth
›› Schizophrénie : Ici Tony (aka JDM), Si' (aka Ryan Gosling), Tim (aka Jon Hamm), Bri (aka Millie Bobby Brown), Nawiwi (aka Oscar Isaac), Owiwi (aka Mark Ruffalo)

Re: I stole anything •• Sareli ✻ ( Jeu 19 Avr 2018 - 18:14 )

I stole anything
Eli & Sarah
Soixante ans… J’étais parti sur les pensées de comment on a bien vieilli et comment on a bien partagé le chemin ensemble. C’est assez impressionnant dans le sens où introverti comme je suis, je ne me voyais pas être marié à quelqu’un et au final…! Enfin, Erika et moi sommes divorcés maintenant, c’est pour le mieux de nous deux. Je réalise que Sarah avait parlé de l’idée d’un week-end. Idée qui n’est pas mauvaise dans le sens où nous pourrions profiter de ces petites vacances. « Ce n’est pas une mauvaise idée effectivement…! Erika a toujours eu envie d’aller à Rome…! » Et on n’est jamais allé de toute manière, c’est impressionnant le nombre de projets que nous avions, mais que nous avons jamais réalisé, parce que nous avions pas le temps ou encore pas les moyens qu’on a préféré les concentrer sur nos enfants et neveux. Ceci dit, je devrais prendre leurs nouvelles, tout comme celles de Sarah que je n’ai pas vue depuis un bon moment. Est-ce à cause du fait qu’elle avait trop de travail, apparemment oui et aussi parce qu’elle a retrouvé son père. Je me demande quel genre de type il devrait être, est-ce une personne qui n’avait pas eu le choix de confier Sarah à l’orphelinat ? J’apprends qu’ils étaient en train de travailler sur une grosse affaire dans la police, je vois… J’hoche la tête pour confirmer que je comprenais cette information, c’était quelque chose qui ne se plaisantait pas et qui était assez sérieuse, donc rien n’est laissé au hasard. Je n’étais quand même pas au courant que Sarah avait retrouvé son père, encore moins qu’elle était sur une grosse affaire. En même temps, je n’ai pas vu Asher depuis un moment et c’est normal d’ailleurs… Puisqu’on s’est encore pris la tête pour un rien, il s’amuse fortement à m’agacer ces derniers temps. « C’est gentil, mais ne vous embêtez pas avec cette histoire. Vous en avez déjà assez, surtout que vous avez des choses vraiment importantes à gérer. » fis-je avec un petit sourire tout en tapotant gentiment sa main avant de parler de ma retraite vite fait. La retraite qui m’ennuie beaucoup, mais qui m’occupe énormément à la fois. C’est assez contradictoire. Au début on est bien content, mais un moment donné, ce n’est plus la même chose et c’est devenu assez lassant. Je n’ai pas hâte d’être au moment où nos enfants vont vouloir me mettre dans une résidence un jour histoire d’être moins embêtés. Je n’ai jamais eu à mettre mes parents dans une résidence ceci dit, je n’ai jamais eu ce problème donc… Mais il est certain que je ne me laisserai pas faire et encore je n’en suis pas là. J’en suis à l’écriture d’un livre et je l’ai annoncé à Sarah. J’hoche silencieusement la tête pour confirmer que oui, j’écris mes mémoires. Du moment qu’il m’en reste encore, c’est bien de les écrire de suite pour ne pas les perdre pour de bon. Et heureusement que j’écris très vite sur l’ordinateur.

Je lui propose de prendre une boisson, ce sera plus facile de discuter autour d’une table que de rester sur ce banc, à proximité de ce magasin qui ne me met pas forcément à l’aise. Pas étonnant après que j’ai été traité de voleur en toute grande surprise. Je souris quand elle accepte l’invitation. « Ceci est un moyen de m’éloigner de ce magasin… » fis-je au final, perdant un peu le sourire quand j’y repense et lance un regard plutôt blasé au magasin avant qu’on ne s’éloigne pour aller au Starbuck, tout en marchant côte à côte, son bras sous le mien. Je commande du thé au jasmin avant qu’on ne trouve une table pour s’installer.  « Je vous ai cité dans mon livre parce que j’écris mes mémoires en réalité. Les souvenirs sont très importants et il est toujours agréable de les lire en réalité. » Donc oui, Sarah faisait partie de la vie d’Asher, il était normal que je la cite dans mon livre l’ayant vue quelque fois et qu’on l’apprécie des fois, il nous est arrivé de l’inviter à la maison pour manger avec la famille. « J’imagine bien… Les retrouvailles avec votre père n’ont pas rattrapé la difficulté de votre vie…? » lui demandai-je assez curieux de cette histoire, mais aussi soucieux. Il avait mis du temps à la retrouver et encore, si Sarah l’aurait voulu, elle l’aurait retrouvé assez vite étant dans la police. Ceci dit, elle me parle de son lieu de travail, m’apprenant une chose qui me surprend un peu. « Ce n’est pas une mauvaise idée en fait. Surtout que je me rappelle de certaines affaires policières en 1989 ou 1991… Je ne sais plus vraiment. Cela me donne une bonne raison de venir au poste pour consulter certains dossiers. » fis-je avant de boire la première gorgée de mon thé.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 557
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Zooey Deschanel
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ∞ Helena Lewandowski (Elodie Yung) ∞ Pio Esposito (Aaron Tveit) ∞ Martin Palmer (Ben Barnes) ∞ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ∞ Oscar Pierce (Matt McGorry) ∞ Grayson Shield (James McAvoy)

Re: I stole anything •• Sareli ✻ ( Ven 27 Avr 2018 - 14:23 )












Je ne savais pas si c'était possible pour eux, mais faire un voyage à deux pour les 60 ans d'Erika ça serait une façon vraiment sympa de marquer le coup et au moins il pouvait être sûr qu'elle s'en souviendrait toute sa vie. « Ce n’est pas une mauvaise idée effectivement…! Erika a toujours eu envie d’aller à Rome…! » Et bah voilà, c'était donc l'occasion rêvée. Il n'avait plus qu'à tout organiser maintenant. « Je suis sûre qu'elle sera enchantée par ce cadeau » Surtout que maintenant les agences de voyages proposaient des circuits vraiment sympa. Pour rendre ça encore plus mystérieux et romantique il pouvait même lui faire la surprise jusqu'au moment de l'embarquement. En tout cas je rêverais qu'on me fasse ce genre de surprise un jour. Sauf qu'à part Mila, je ne voyais pas qui voudrait organiser ça pour mes beaux yeux. Je ne pouvais sûrement pas compter sur mon père tout juste retrouver et encore moins sur Asher. Cette situation entre nous me pesait et surtout il me manquait, même en même temps je me voyais mal revenir tout sourire alors qu'il n'avait fait que me mentir et surtout me prendre pour une conne. Pour une fois il n'avait qu'à prendre ses responsabilités. Il devrait sûrement prendre exemple sur son père, même si de toute évidence ils s'étaient encore pris la tête. Même si ça ne m'enchantait guère, je pouvais parler à Asher pour Eliott. b> « C’est gentil, mais ne vous embêtez pas avec cette histoire. Vous en avez déjà assez, surtout que vous avez des choses vraiment importantes à gérer. » Monsieur James était beaucoup trop adorable. « Vous savez bien que ça me dérange pas » Mais je n'allais pas insister non plus, surtout qu'il avait attisé ma curiosité en m'indiquant qu'il écrivait un livre et surtout qu'il m'avait mentionné dedans.
Ceci dit ma curiosité attendra un petit peu parce qu'il me proposait d'aller boire un thé. Ce n'était absolument pas de refus et une fois nos gobelets en mains et surtout après avoir trouvé une place assise on pouvait reprendre une conversation normale.  « Je vous ai cité dans mon livre parce que j’écris mes mémoires en réalité. Les souvenirs sont très importants et il est toujours agréable de les lire en réalité. » Oh je voyais. Je trouvais cela tellement adorable que j'avais envie de lui dire que toute ma relation avec Asher n'était qu'un mensonge, mais je ne voulais pas lui enlever ce plaisir. « C'est une excellente idée de faire ça. Puis surtout vous devez avoir des anecdotes très drôles à raconter » Je pensais notamment à l'enfance d'Asher, mais je ne voulais pas me montrer trop envahissante. « En tout cas je suis touché d'y être mentionnée » Après tout il pourrait me passer sous silence. Tout comme mon père m'avait passé sous silence pendant 31 ans. « J’imagine bien… Les retrouvailles avec votre père n’ont pas rattrapé la difficulté de votre vie…? » C'était le moins qu'on puisse dire. Cela avait était un véritable choc pour moi et je ne savais toujours pas comment gérer cette situation. « Sur le moment je l'ai très mal vécu, je le vis toujours très mal et je ne sais toujours pas si j'ai envie qu'il fasse partie de ma vie ou pas » Surtout je n'avais toujours pas ouvert l'enveloppe contenant les résultats du test de paternité. Je voulais les ouvrir avec Asher parce qu'il avait été merveilleux avec moi pendant cette période, mais finalement maintenant c'était bien différent. « Heureusement j'ai pu compter sur le soutien d'Asher » Et de James aussi. Surtout de James. En l'espace de 5 minutes il avait pu me voir passer par toute les émotions et lui aussi était d'un soutien inestimable. D'ailleurs de parler de James, me faisait penser au boulot et le boulot me faisait penser que si Eliott voulait venir consulter quelques dossiers au poste pour se souvenir de certaines affaires, il était le bienvenue. « Ce n’est pas une mauvaise idée en fait. Surtout que je me rappelle de certaines affaires policières en 1989 ou 1991… Je ne sais plus vraiment. Cela me donne une bonne raison de venir au poste pour consulter certains dossiers. » Et bah voilà, l'affaire était réglée. « Il faut que j'en parle à mon chef, mais cela ne devrait absolument pas poser de problème » James était la personne la plus conciliante quand il était dans des bonnes dispositions. « Puis comme ça on se verra dans des conditions complètement différentes » Ce qui en soit ne me dérangeait pas du tout.




lumos maxima



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/02/2018
›› Commérages : 85
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle
›› Célébrité : Mr Darcy aka Colin Firth
›› Schizophrénie : Ici Tony (aka JDM), Si' (aka Ryan Gosling), Tim (aka Jon Hamm), Bri (aka Millie Bobby Brown), Nawiwi (aka Oscar Isaac), Owiwi (aka Mark Ruffalo)

Re: I stole anything •• Sareli ✻ ( Ven 18 Mai 2018 - 18:45 )

I stole anything
Eli & Sarah
Je savais très bien que cela ne la dérangeait pas.
Pourtant, avec tout mon respect, je préfère garder cette histoire entre Asher et moi, il est inutile de mêler quelqu'un d'autre comme Sarah. Je n'ai pas envie de lui attirer des ennuis et qu'elle se prenne la tête avec Asher à mon sujet. J'ai vécu ma relation avec Asher ainsi et je sais que ce n'est pas prêt de changer du jour au lendemain. Je vis avec la demie-certitude que rien ne s'arrangera avec lui, alors qu'une partie de moi a toujours un espoir qu'il finira par changer un peu, au moins qu'il fasse un peu d'effort au lieu de faire un concours avec les paresseux pour voir qui a le plus long poil dans la main. On parle toujours de mon fils, même après avoir fait une petite pause dans la conversation le temps d'aller nous chercher de quoi boire, une place assise et de mon livre. Elle méritait de savoir qu'elle faisait partie des personnes importantes que j'ai rencontré dans ma vie, elle est la petite-amie d'Asher après tout. Je ne lui dis pas la raison qui se cache derrière le fait que je décide d'écrire un livre. Il est vrai que si je travaillais encore, il serait soupçonneux que je me mette à écrire mes souvenirs comme ça. Le fait que je sois à la retraite aide énormément, c'est sûr...! Je fais un grand sourire amusé quand elle évoque les anecdotes d'Asher enfant et j'hoche la tête. " Etrangement, c'est Asher qui tient haut la main le record de nombres de bêtises..." Une pause, le temps que je boive une petite gorgée de mon thé avant de reprendre. J'en ai profité pour réfléchir quelle anecdote je pourrai raconter et qui nous fait toujours autant sourire en ce moment. " Par exemple, euh...  Oui. Erika était en train de nettoyer la maison et puis surmenée qu'elle était, elle avait oublié de vider le seau. Pendant que je travaillais dans mon bureau à faire les comptes, on a tous les deux entendu un plouf et très vite, nous nous sommes inquiétés et étions allé dans le salon pour retrouver notre fils... Un peu penaud en disant Le téléphone avait trop chaud et a suggéré qu'en plongeant dans l'eau, il se refroidirait. C'est assez logique pour un enfant comme lui." Ou comme moi d'ailleurs, j'aurai fait pareil si le téléphone n'était pas accroché contre le mur, parce que comme ça, il n'est pas facile de le récupérer et se balader avec...! Ah cette histoire, il y en a tellement comme celle-ci. Je n'évoquerai pas le traumatisme quand Asher a réuni tous les stratagèmes pour se débarrasser de sa petite soeur, on avait eu peur un moment donné avant de se rassurer quand il s'est finalement calmé. "C'est normal après tout. Tu as pris une grande place dans la vie d'Asher et tu fais partie de la famille." répondis-je avec un petit sourire quant au fait qu'elle était dans mon livre. Elle a pris une place importante oui, je ne peux pas le nier et l'affirmer ainsi comme ça, ça changeait beaucoup et ça rendait cela encore plus réel. Elle n'avait pas vraiment eu de famille à proprement parler et le fait que son père soit de retour comme ça, cela devait être très perturbant et je n'ai pas pu m'empêcher de lui poser la question, lui demander ce qu'elle ressent par rapport à cette nouvelle personne arrivée comme un cheveu sur la soupe dans sa vie. J'hoche silencieusement la tête sans dire un mot et heureusement que Asher était là pour elle. " Cela demande énormément de temps, je conçois. Vous ne vous êtes jamais posé la question si vous vouliez le retrouver, ce qui se passerait si un jour vous l'auriez trouvé ?" A moins qu'elle avait décidé de ne pas le chercher en réalité. Auquel cas, la réponse était déjà là, mais il reste tout de même pas facile à traiter cette question... Je ne comprendrais jamais cela, parce que ça ne m'est jamais arrivé. Il m'est seulement arrivé d'avoir accueilli mes neveux sans pour autant me faire passer pour leur père. Ceci dit, je bois tranquillement mon thé pour m'hydrater un peu après avoir mentionné les affaires de 1989 ou 1991, cette histoire de meurtre dans le quartier où j'ai pris part en tant que témoin, juste pour témoigner seulement. Mais Erika était la plus investie que moi, je passais la majorité de mon temps à faire des allers retour et je n'étais pas très souvent à la maison sauf le week-end bien sûr. Je souris un petit peu avant de prendre la parole. " En effet, ça nous changera des hasards. C'est une très bonne idée." confirmai-je " Les affaires de meurtres se font tellement rare dans cette petite ville, après tant d'années, je m'en souviens toujours de certaines... Quelle était votre meilleure enquête pour vous ? Enfin, si ce n'est pas indiscret."

electric bird.



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 557
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Zooey Deschanel
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ∞ Helena Lewandowski (Elodie Yung) ∞ Pio Esposito (Aaron Tveit) ∞ Martin Palmer (Ben Barnes) ∞ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ∞ Oscar Pierce (Matt McGorry) ∞ Grayson Shield (James McAvoy)

Re: I stole anything •• Sareli ✻ ( Lun 4 Juin 2018 - 20:26 )












Je trouvais vraiment excellente l'idée d'Eliott d'écrire un livre, d'écrire ses mémoires même. Pour ses enfants et même pour les générations futures. Quand Asher, Lys et Nolan auront des enfants, les écrits d'Eliott serait le bien le plus précieux qu'ils pourraient avoir. J'avais même la chance d'en faire partie, pourtant je savais que je ne méritais pas cette place. Avec Asher nous n'avons fait que mentir à ses parents, à sa famille en me faisait passer pour sa petite amie et encore aujourd'hui je mentais à cet homme adorable sur le fait que si je ne venais plus c'était parce qu j'avais beaucoup trop de travail. Ce n'était pas vraiment un mensonge parce que j'avais vraiment trop de travail. Seulement ce n'était pas la raison première. Asher avait une petite-amie officielle maintenant et le fait qu'il me le cache avait eu le don de m'énerver. Pourtant, et bien malgré moi, j'étais curieuse de connaître les histoires d'Asher quand il était petit. Ces maudits sentiments auront raison de moi un jour. " Etrangement, c'est Asher qui tient haut la main le record de nombres de bêtises..." Je souriais tout en prenant une gorgée de mon thé. « Etrangement, cela ne m'étonne pas vraiment » Encore aujourd'hui il faisait encore pas mal de connerie, mais au moins la plupart avaient le mérite de me faire rire. " Par exemple, euh...  Oui. Erika était en train de nettoyer la maison et puis surmenée qu'elle était, elle avait oublié de vider le seau. Pendant que je travaillais dans mon bureau à faire les comptes, on a tous les deux entendu un plouf et très vite, nous nous sommes inquiétés et étions allé dans le salon pour retrouver notre fils... Un peu penaud en disant Le téléphone avait trop chaud et a suggéré qu'en plongeant dans l'eau, il se refroidirait. C'est assez logique pour un enfant comme lui." Même si j'en voulais à Asher de m'avoir blessé en me cachant sa relation avec Jocelyn, je ne pouvais m'empêcher de rire franchement face à ça. Comment lui résister ? « Asher a une imagination beaucoup trop débordante. » Même encore maintenant, il lui arrivait de faire des choses que personne n'aurait osé imaginer. C'était ce qui faisait de lui quelqu'un de si attachant. Qu'Asher soit dans les mémoires de son père était une chose tout à fait normale, mais personnellement je ne comprenais pas pourquoi j'y étais. "C'est normal après tout. Tu as pris une grande place dans la vie d'Asher et tu fais partie de la famille." Oui, alors ça c'était vite dit. Je ne devais pas être une personne si importante que ça dans la vie d'Asher puisqu'il n'avait pas jugé utile de me dire qu'il avait une copine. Il avait préféré me mentir plutôt que de me faire confiance. « Merci Eliott » A part Mila je n'avais jamais eu de famille et c'était vrai qu'en rencontrant cette d'Asher, je m'étais sentie accepté et aimée. Cela m'avait fait tout bizarre. Moi la pauvre orpheline, je découvrais ce qu'étais la véritable vie de famille. Je profitais d'ailleurs de ce moment pour apprendre à Eliott que j'avais un père qui s'était manifesté. Et sans le soutien d'Asher à ce moment j'aurai vécu la situation encore plus difficilement qu'actuellement. " Cela demande énormément de temps, je conçois. Vous ne vous êtes jamais posé la question si vous vouliez le retrouver, ce qui se passerait si un jour vous l'auriez trouvé ?" Je m'étais posé cette question beaucoup trop souvent sans jamais avoir la même réponse. « J'avais déjà fait des recherches pour retrouver mes parents. Mais les Miller sont beaucoup trop nombreux aux Etats-Unis et même dans les alentours de Cap Harbor. C'était rechercher une aiguille dans une botte de foin. Puis il y avait aussi la possibilité que ma mère ne porte pas le nom de Miller. J'ai du me résoudre à arrêter mes recherches et je l'ai vécu comme un deuxième abandon. A force j'avais réussie à me dire que ce n'était pas si grave de vivre sans parents. Je l'avais accepté et puis paf mon père refait surface. » Quand il s'était pointé au commissariat James avait eu autant de mal que moi qu'un homme prétendait être mon père. J'avais accepté de le voir et maintenant il fallait que je fasse un choix. « Quand j'aurai les résultats du test de paternité, je pourrais enfin prendre une décision. Même si je ne sais toujours pas laquelle » Si il n'était pas mon père la question serait vite réglée. Si il l'était alors est ce que j'accepterais qu'il face partie de ma vie ? Je n'en étais pas sûre. Avoir une crise existentielle, ne m'empêchais pas de penser aux autres et c'était tout naturellement que je proposais à Eliott de passer au poste regarder dans les anciens dossier si cela pouvait l'aider. Puis cela me ferait plaisir de le voir dans d'autres circonstances que le hasard. " En effet, ça nous changera des hasards. C'est une très bonne idée." Je lui souriais, contente que cela lui fasse plaisir. " Les affaires de meurtres se font tellement rare dans cette petite ville, après tant d'années, je m'en souviens toujours de certaines... Quelle était votre meilleure enquête pour vous ? Enfin, si ce n'est pas indiscret." Il n'avait pas vraiment tort sur ce point. Maintenant c'était surtout la drogue et les viols qui nous accaparaient le plus clair de notre temps. « Je vous avoue que le manque de meurtre ne nous manque pas trop. Surtout que quand cela arrive, c'est de plus en plus difficile de les coincer. » Les enfoirés connaissaient de mieux en mieux nos techniques et il fallait sans cesse se renouveler et se montrer encore plus malin et retors qu'eux. « Ce n'est pas l'enquête la plus joyeuse, mais sûrement celle qui m'a le plus marquée. Avec James, mon partenaire, on travaillait sur une affaire de viol. On en avait 3 sur les bras et le gars nous échappaient à chaque fois. Un matin en lisant ce qu'il se passait dans les autres Etats, je suis tombé sur un article qui parlait d'un viol et le mode opératoire était exactement le même que celui qu'on recherchait. On a donc pris contact avec l'équipe de New-York et en collaborant et en partageant nos données on a enfin réussi à le choper. » La plus belle arrestation de ma carrière. « Même si j'adore mon boulot, chaque jour je perds un peu plus foi en l'humanité » Même si à côté de ça, il y avait les affaires qui se terminaient bien et les familles qui ne savaient comment nous remercier. C'était notre plus beau cadeau et notre façon de garder espoir.




lumos maxima



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: I stole anything •• Sareli ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

I stole anything •• Sareli

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Middlenton commercial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération