Out of control [Sam + Tina]

 :: the city of cap harbor :: Middlenton commercial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
♚ Wilde Gang ♛
avatar
Wilde Gang


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 1072
›› Pseudo : Dast
›› Célébrité : Norman Reedus
›› Schizophrénie : Sasha + Draven

Out of control [Sam + Tina] ✻ ( Jeu 15 Mar - 18:51 )





Tina + Sam
« Out of control. »
Le "môme" est tranquillement en train de se griller une clope sur le plateau élévateur à l'arrière du camion , là où on pose la marchandise pour la charger ou la décharger. Il me regarde m'éloigner avec le transpalette en m'adressant un signe de salut tandis que je lui clame de se bouger les fesses en attendant et qu'il a plutôt intérêt à avoir déjà rassemblé le reste du chargement sur la plateau à mon retour.
Ce p'tit gars me tue. Il n'est pas feignant mais il adore me provoquer pour le fun, et j'aime rentrer dans son jeu sauf quand il nous fout en retard sur la prochaine livraison. Ce môme a quoi, tout juste vingt piges ... . Il a arrêté les cours l’Été dernier, une fois son diplôme reçu, ne voulant pas poursuivre plus loin ses études après le lycée. Le fait qu'il bosse avec moi s'est fait un peu par hasard. J'ai fait sa connaissance au MC (motor club) auquel j'appartenais autrefois. Notre rencontre n'aurait sans doute jamais eue lieu si le président du club n'avait pas été malade.
Ça faisait un sacré paquet de temps que je ne le côtoyais plus, ni lui ni le club. Sans pour autant couper définitivement les ponts ou qu'il y ait de tensions entre nous. Il m'arrivait de croiser les gars à l'occasion. A l'époque où je comptais parmi leurs membres, disons qu'il y avait des projets avec lesquels je n'étais pas en accord. Le président était un peu trop ambitieux et le type d'affaires dans lesquelles il projetait le club n'étaient pas de mon goût. Des emmerdes assurées et des querelles entre gangs assurément au rendez-vous, j'ai préféré mettre de la distance avec tout ça avant de tomber dedans. J'étais déjà bien assez nerveux et impulsif  à cette époque. Plus friand de baston qu'aujourd'hui, il m'en fallait peu pour rentrer dans le lard d'un type.

Je me demande encore où j'ai trouvé assez de raison pour m'écarter de tout ça. Sûrement ma femme et ma fille y ont été pour beaucoup sans le savoir. Dire que j'étais tout jeune, ma môme avait tout juste quelques années à l'époque.
Enfin bref, le gosse là, je l'ai donc rencontré au club en allant rendre visite au pres'. Ce dernier est atteint d'une maladie qui ne lui laisse que peu de chance d'en réchapper. Aussi tenait-il à me voir. Du coup, en retrouvant les mecs au MC, on a pas mal discuté ce jour-là et d'autres alors que j'ai commencé à prendre l'habitude d'aller y faire des tours réguliers.
Ça me permet sans doute de me changer les idées face à mes difficultés financières actuelles. Enfin voilà, le p'tit gars s'est intéressé à mon boulot, clamant qu'il avait toujours voulu être routier, tel un rêve de gosse. Et c'est comme ça qu'il a fini par venir bosser avec moi pour découvrir un peu le métier.

- Hep Sam, tu vas arriver à le trainer ton charriot ? Heureusement que la jeunesse est là parce que j'ai bien failli venir voir si t'avais pas canné en chemin !

Clope au bec, je lui adresse un doigt d'honneur et donne un coup dans sa casquette une fois arrivé à sa hauteur.

- Tu vois ?! T'es déjà un vieil acariâtre ! me lance-t-il.

- Ta gueule sale gosse. Tiens démerdes-toi avec le chargement suivant, je me prends une pause, dis-je en glissant une clope au coin de mes lèvres.

La journée passe tranquillement. Il est prévu que je vois Tina ce soir, soirée ciné. Ça fait une paye que je ne m'y suis pas rendu. Jusque là rien de top à l'affiche. En déposant le môme au MC, Belkam et Sky me retiennent pour que je vienne boire un pot avec eux. Dylan, le môme, insiste lui aussi. Chacun a un surnom au club, moi ça a toujours été Mink.

- Allez Mink, vite fait ! me tanne-t-il.

Je cède. Le club a une baraque vers la sortie de la ville, dans un coin bordé de forêt. Ils ont un bar rattaché à cette dernière où j'ai sévèrement tendance à passer de plus en plus de temps ces temps-ci. Je ne saurais dire si c'est vraiment bon mais quoi qu'il en soit, ils ne m'impliquent pas dans leurs affaires et souhaitent seulement profiter de ma présence. Je sais néanmoins que l'on peut vite fait se retrouver dans des emmerdes sans le vouloir, suffit de se trouver au mauvais endroit et au mauvais moment. Mais j'avoue que les fréquenter de nouveau même si c'est juste pour y passer un moment ou s'offrir une balade, est plaisant. Il y a cette ambiance familiale et soudée qui me font me sentir bien dans mes pompes avec eux. Pourquoi s'en priver ? Et puis le président apprécie mes visites régulières. Il souhaitait me revoir au moins une fois, au lieu de ça, j'y passe plusieurs fois dans la semaine et le week-end.

Il est vraiment l'heure que je débarrasse le plancher quand je remarque que je n'ai pas vu l'heure passer. J'ai pris une douche au boulot et j'avais des fringues de rechange dans le vestiaire pour l'occasion. Sans doute me doutais-je qu'en déposant le gosse au MC, je me ferais une nouvelle fois inviter à boire un coup.
Du coup, lorsque je me rend en centre-ville, je prends illico la direction du cinéma devant lequel je suis censé avoir rencard avec Tina. Vêtu d'un jean's un peu usé et d'un sweat dont la capuche est remontée sur ma tête, sous un bombers noir, je déambule clope au bec et mains dans les poches, dans les rues. Avec la fin de l'hiver, les températures sont vite remontées.

©️ 2981 12289 0


ALWAYS NEED TO MOVE, CAN'T STAY HOME.
©️ okinnel.



Dernière édition par Samuel Hemsworth le Mer 21 Mar - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 03/12/2017
›› Commérages : 143
›› Pseudo : Bananecuite
›› Célébrité : La belle Melissa Mcbride
›› Schizophrénie : Plus personne jusqu'à maintenant. Tina est le seul personnage qui me reste mes amours.

Re: Out of control [Sam + Tina] ✻ ( Mar 20 Mar - 21:32 )



OUT OF CONTROL
Sam/Tina.
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
Une de ses jumelles dormaient à la maison en ce moment, du coup, de temps en temps,(  dès qu'on le pouvait en soit ) on se donnait une journée pour profiter l'une de l'autre. Talia est une jeune femme très sérieuse, remplis d'envie et d'espoir. Elle voudrait reprendre l'entreprise de mon mari, du coup, je l'aide comme je le pouvais en la conseillant, en lui disant ce que je sais dans les démarches de son père, mais surtout, on fait un peu les cartons en fouillant les affaires de son père pour l'aider dans son projet. Je sais que ça mettra du temps à reprendre tout ça, mais je suis prête à l'aider comme il se le doit.

Quoi qu'il en soit, aujourd'hui, on ne voulait pas passer nos heures à fouiller et à noter plein de note et aussi à appeler des banques ou même des personnes d'entreprises, là, on voulait passer du temps avec Azylas qui jouait avec ses jeux au sol, touchant, attrapant et machouillant ses jeux. C'était adorable, elle me faisait du bien cette petite et plus elle grandissait, plus elle me faisait penser à Mélia qui était comme elle quand elle était petite. Elle avait ses traits, ses yeux... Bref... Un tout. Puis, Talia chouchoutait sa nièce, autant le dire ! Elle la gâtait de cadeaux encore une fois, d'ailleurs, elle était entrain de me montrer toutes les nouvelles affaires qu'elle avait acheter.

«  Mais Tyty... Franchement, t'es une tata gâteau ! » La taquinais-je en souriant. Même si Mélia nous manquer d'une façon inimaginable, dans la famille, on savait restait fort et du coup, on ne montrait très peu nos douleurs. «  Mais non maman... Cette petite à le droit d'avoir toutes les affaires trop meugnon. » Je riais alors avant de répliquait tout de suite :  «  Maiiiiiiis.... Tous les mois, elle a le droit à des affaires toute mignonne, j'ai une grande maison, ouiii, mais, ma maison va devenir une armoire tout entière. » Nous rions toutes les deux, alors que ma petite fille venait à relever son visage vers nous pour nous regarder avec ses gros yeux comme pour dire «  pourquoi elles sont entrain de rire ? » En soit, c'était juste trop chou.

Enfin, après ça, on était parti sur d'autres discussion, notamment au fait que je ne serais pas là ce soir car j'ai un petit rendez-vous avec Samuel. Évidemment... elle a été curieuse, du coup, je lui ai brièvement expliquer comment on s'était rencontré mais aussi le fait que je me sens étonnement bien en sa compagnie et qu'il était un très bon ami. «  Un rencart quoi maman. » Je levais les yeux au ciel, amusée. «  Ouais ouais.. Peut-être, je ne sais pas. Tu crois ? Parce que si c'est le cas, faut bien que je m'habille ! Quoi que... Non, c'est qu'un ciné, si je me met sur mon quarante, ça va être bizarre. » Ma fille riait alors. Elle trouvait la situation amusante mais surtout, elle appréciait me voir sortir, encore plus avec un garçon car ça faisait très longtemps que je n'avais pas fais ça. Elle était très contente pour moi et voulait que je profite au maximum de cette soirée.

La journée se faisait dans la tranquillité et dans la douceur mais l'heure était là, et je devais prendre la route pour aller au cinéma. Je voulais y aller à pied, histoire de profiter de cet air frais. J'aimais beaucoup ça puis, la marche fait toujours du bien pour l'organisme. J'avais embrasser ma petite fille et ma fille qui me souhaitait une bonne soirée. Je la remercie avant de partir et de me mettre en route. Mon pas était tranquille, mes mains enfouis dans ma veste en cuir et je réfléchissais à quel film on pourrait aller voir. Honnêtement, j'en avais pas la moindre idée. Limite, on en prendra un au hasard tant pis.
Je crois que j'arrivais quelques minutes avant l'heure que je lui avais proposé, mais tant pis. De toute façon je préfère être en avance plutôt qu'en retard de plusieurs heures. Puis, comme ça, je peux voir un peu ce qu'il y a comme film. L'un d'entre eux m'intriguait, il m'avait l'air bien et intéressant du coup, je vais déjà demander deux places pour « Un raccourci dans le temps. » Je ne sais pas, l'affiche me disait bien. J'espérais que Sam ne va pas m'en vouloir... Bref peut importe. Je fini par le voir arriver quand je suis ressorti dehors, du coup, je viens faire le détour rapidement pour ne pas qu'il me voit et que je puisse arriver derrière lui et sauter gentiment sur son dos.

«  Coucouuuuuuuuuuu. » Disais-je d'un air taquin, avant de déposer un long baisé contre sa joue. «  Ai-je manqué à ce grand foufou de Samou ? » Ajoutais-je en descendant de son dos, je ne voudrais pas lui casser puis je viens lui tendre un ticket de cinéma.
«  Cadeau ! J'ai fais le choix du film, je me suis dis qu'il serait cool comme film, du coup, j'ai fais le premier pas. Et ça va nous éviter de poiroté deux heures pour choisir un film tu vois. » Je haussais les épaules en le regardant. J'étais très contente de passer ma soirée avec lui. Cela me faisait une nouvelle fois, beaucoup de bien.

«  Est-ce que tu veux grignoter des trucs ? Parce que moi je t'avoue que j'aime bien avoir de grand pot de pop cornes, mais tu les préfère sucré ? Salé ? Les deux ? » Demandais-je curieusement alors que je viens saisir son bras entre mes mains. «  J'ai une préférence pour le sucré pour ma part. Mais sinon, à part ça, tu ne regrettes pas de passer la soirée avec moi ? Genre, tu n'as pas peur que je t'embête de trop après ce film ? Je t'avoue que j'ai déjà quelques idées pour te taquiner. » Je lui lançais un regard taquin, alors que je nous approcher vers l'entré du cinéma.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
avatar
Wilde Gang


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 1072
›› Pseudo : Dast
›› Célébrité : Norman Reedus
›› Schizophrénie : Sasha + Draven

Re: Out of control [Sam + Tina] ✻ ( Mer 21 Mar - 11:03 )




Tina + Sam
« Out of control. »
Déambulant tranquillement dans les rues, clope au bec, je passe une main dans mes cheveux, ça me fait drôle de les avoir à nouveau courts et ça fait du bien. Je jette un œil à mon téléphone, voir si tu m'as laissé un message au cas où. J'arrive bientôt dans la ruelle le long du cinéma. J'aime bien celui-ci, il est dans un coin tranquille et il déborde un peu moins de monde comparé à d'autres grosses salles qu'on trouve dans de plus grandes villes. Il a un certain cachet avec son ambiance à l'ancienne. J'emprunte le passage vouté en observant les quelques affiches d'un rapide coup d’œil puis cherche après toi en regardant si tu es plus loin devant lorsque soudain tu me bondis dessus par surprise. Facile de deviner qu'il s'agit de toi. Quoi que ça pourrait être ma fille.

« Coucouuuuuuuuuuu. »

Tu déposes un baiser appuyé sur ma joue en t'accrochant à moi tandis que je grimace légèrement sous ton poids avant qu'un demi sourire fasse place sur mes lèvres.

- Élégante façon de me saluer, j'apprécie tout le cœur que tu y mets mais t'as pensé à mon dos vieille bourrique ? lâchais-je.

«  Ai-je manqué à ce grand foufou de Samou ? » déclares-tu en venant te placer face à moi.

Je te regarde d'un air très sérieux et lâche un soupir blasé.

- Humpf ... pas vraiment non ... .

Mais je ne peux m'empêcher de te sourire et place alors un bras autour de tes épaules tandis que tu en profites pour me filer quelque chose.

« Cadeau ! J'ai fais le choix du film, je me suis dis qu'il serait cool comme film, du coup, j'ai fais le premier pas. Et ça va nous éviter de poiroter deux heures pour choisir un film tu vois. » dis-tu de façon toute mignonne en haussant les épaules d'un air gentiment innocent.

- Attends voir que je regarde ça avant de sauter de joie, dis-je.

Je jette un œil sur les tickets et découvre alors le choix du film. Nous nous dirigeons alors vers les affiches bras dessus bras dessous car le nom ne me dit rien et j'aimerais voir la gueule que ça a , ainsi que le résumé. Oh bordel ... . Je reste un instant scotché devant l'affiche.

- T'as pas fait ça ... ?! dis-je en tournant un regard désapprobateur vers toi, un sourcil relevé d'un air un brin sévère.

- Tina ... t'as pas songé deux minutes que j'avais pas la tronche de l'emploi là ? Et que peut-être, ton film à la noix ne me plairait pas ? te grondais-je.

Je me colle un facepalm dans la figure, presque au ralentis pour souligner combien je suis dépité.

- Tu veux vraiment m'emmener voir un foutu Disney ?! Non mais est-ce que tu sais au moins que je ne peux pas encadrer tout ce qui sort de leur studio de merde ?! Je laisse échapper un soupir mi amusé mi dépité. Hors de question ! clamais-je très séreux. Il faudra me trainer de force. Putain un Disney !! L'erreur à ne pas commettre avec un Hemsworth ! T'as chié notre rendez-vous en quoi .. même pas une minute beauté ... bravo !

Je m'écarte et te cogne gentiment la tête.

- Vile traitresse ... grondais-je. Faudra me trainer par la peau du cul pour que j'entre là-dedans. Mes propos ne semblent pas tomber dans l'oreille d'un sourd et tu me choppes alors immédiatement par le pan de ma veste pour me trainer à l'intérieur en m'incitant à cesser immédiatement de faire ma tête du mule. Je tente de résister mais tu tires encore plus fort puis me pousses bientôt devant toi à la force de tes deux bras plaqués dans mon dos. Je ne peux m'empêcher de rire et finalement, je cède.

- Bon ok mais avant, on a encore quelques minutes, laisse-moi me griller une dernière clope.

Nous échangeons autour de l'idée de grignoter quelque chose pendant le film. Si en plus tu m'ouvres l'appétit, je suivrais.

«  Est-ce que tu veux grignoter des trucs ? Parce que moi je t'avoue que j'aime bien avoir de grand pot de pop cornes, mais tu les préfère sucré ? Salé ? Les deux ? »

- Peu importe, quoi que petite préférence pour le salé sur l'instant.

« J'ai une préférence pour le sucré pour ma part. Mais sinon, à part ça, tu ne regrettes pas de passer la soirée avec moi ? Genre, tu n'as pas peur que je t'embête de trop après ce film ? Je t'avoue que j'ai déjà quelques idées pour te taquiner. »

- T'as pris des amphet pour être aussi excitée ? dis-je en arquant un sourcil dubitatif. Merde, si t'es un moulin à paroles tout le long du film, j'vais trouver moyen de me sauver en prétextant un tour aux chiottes à un moment donné. Même ma chienne est moins infernale, soulignais-je en tapotant le bras après lequel tu t'es accrochée.

Je dépose un baiser sur ta tempe et sème un instant le désordre dans tes cheveux en y passant une main.

- Deux minutes, dis-je en m'éloignant pour aller jeter ma cigarette un instant plus tard. A mon retour, mon attention un instant capté par un message reçu sur mon téléphone, je heurte une femme durant mon bref moment d'inattention mais elle ne semble pas s'en offusquer, au contraire, elle s'excuse  pour moi et elle m'adresse un sourire après m'avoir détaillé un instant de haut en bas. On croise vraiment de jolis lots parfois et celle-ci ne semble pas insensible à mon charme, pour le peu que je puisse trouver ce mot vraiment adéquat à mon sujet. En tout cas, elle, elle en révèle un max pour le coup et mes yeux ont du mal à décrocher sur la seconde. Elle s'apprête à ajouter quelque chose tandis que je l'observe, me mordillant la lèvre en la détaillant à mon tour mais une amie à elle sans doute, a tôt fait de la rameuter près d'elle illico en prétextant que le film va commencer. Elle s'éloigne en me lançant un regard appuyé que je lui rends. Je me demande si elle ira voir le même film que nous.
Je te rejoins et pose alors nonchalamment un bras autour de tes épaules tandis qu'on rentre à l'intérieur, empruntant les escaliers pour nous rendre dans la salle en question.

- Je te préviens, je change de salle si ton film est merdique.

Nous trouvons une place idéale. Quelques pubs passent à l'écran. Mon regard parcoure la salle alors qu'il me semble avoir vu la fille de tout-à-l'heure avec son amie entrer ici. Et en effet, je remet sa longue chevelure plus loin devant. Une première bande-annonce débute alors que les lumières se tamisent.

- Au fait ... je t'ai pas dit mais ça se paiera ... même si ton truc est potable, tu m'en devras une quand même rien que pour m'avoir trainé devant un Disney.

Le film débute alors que les lumières s'éteignent, je tape déjà dans le pop corn placé entre nous.

©️ 2981 12289 0


ALWAYS NEED TO MOVE, CAN'T STAY HOME.
©️ okinnel.

Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 03/12/2017
›› Commérages : 143
›› Pseudo : Bananecuite
›› Célébrité : La belle Melissa Mcbride
›› Schizophrénie : Plus personne jusqu'à maintenant. Tina est le seul personnage qui me reste mes amours.

Re: Out of control [Sam + Tina] ✻ ( Ven 30 Mar - 20:16 )



OUT OF CONTROL
Sam/Tina.
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
J'avais remarqué qu'il s'était coupé les cheveux, et honnêtement, ça change beaucoup. Ca le rajeunie mais ça lui allait bien. Je passais une de mes mains dans ses cheveux quand je suis sur son dos, d'un air amusée. Je le saluais, mais je pense qu'il s'est douté que c'était moi. Quoi qu'après, je ne connais pas toute ses fréquentations. Peut-être qu'il traîne avec des personnes qui ont des idées farfelus, on ne sait jamais.

«  Elégante façon de me saluer, j'apprécie tout le cœur que tu y mets mais t'as pensé à mon dos vieille bourrique ? » Je levais les yeux au ciel en descendant de son dos, alors que je haussais les épaules. «  Oh excuse moi, je pensais que tu avais encore ta force de vingt ans petit vieux pépé. » Disais-je d'un air taquin.

Je lui demandais si je lui avais manqué, et évidemment, il n'allait pas me répondre que oui. C'était trop évident, et je souriais alors en retour avant de faire une petite grimace. Puis, tu venais à passer un de tes bras autour de mes épaules. «  Ouais ouais, fais pas genre. J'ai du mal à te croire. »

Quoi qu'il en soit, je lui donnais une place de cinéma. Il m'avait donné envie, mais visiblement... J'ai du faire le mauvais choix car il n'était pas du tout content mon cher Sam. «  T'as pas fait ça … ? » Me dit il alors que je haussais les épaules comme si de rien n'était. «  Tina...T'as pas songé deux minutes que j'avais pas la tronche de l'emploi là ? Et que peut-être, ton film à la noix ne me plairait pas ? » Je roulais alors des yeux. Il exagéré un peu quand même. Ce film a l'air cool, puis il ne faut pas jugé sur le résumé ou même sur l'affiche. «  Maiiiiiiis... si ça se trouve, il va te plaire, comment tu peux savoir que c'est une merde ? Hun ? Hun ? »

« Tu veux vraiment m'emmener voir un foutu Disney?! Non mais est-ce que tu sais au moins que je ne peux pas encadrer tout ce qui sort de leur studio de merde ?! Hors de question ! Il faudra me trainer de force. Putain un disney !! L'erreur à ne pas commettre avec un Hemsworth ! T'as chié notre rendez-vous en quoi... Même pas une minute beauté.. Bravo ! » Je ne pouvais que rire à sa réaction. Franchement, c'était drôle quand même. On aurait dit un petit enfant. «  Tout de suite les grands mots... J'ai rien foiré, moi, je ne pouvais pas savoir que tu maudissais tant que ça les Disney non mais eh. » Cela dit, je retenais qu'il fallait que je le traine de force. Bah ok. C'est ce que je vais faire. Le traîner de force. Enfin, je ne m'attendais pas à ce qu'il me donne une petite tape à la tête. Du coup, je lui faisais de gros yeux comme pour dire 'oh doucemeeent' mais d'une façon amusée.

Quoi qu'il en soit, je décide d'agir. Je saisi sa veste et je l'attire vers l'intérieur. J'essayais du moins, mais c'est qu'il résiste quand même. «  Rho mais …. Tu m'enquiquine ! » Disais-je en riant alors, tandis que je me place derrière lui et je me met à le pousser comme si je pouvais pousser un meuble. Je pense que les gens doivent nous prendre pour des fous en nous voyant ainsi, mais peut importe, le regard des gens, je n'y ai jamais prêté attention. Il me stop malgré tout car il voulait fumer. Bon d'accord, pause clope pour monsieur. On en profitait aussi pour savoir ce qu'on pouvait manger, et du coup, je notais qu'on allait prendre des pop cornes salé car j'aime bien faire plaisir à mes proches et évidemment, Sam, en fait parti maintenant. Je lui disais qu'on parlait sur des salés du coup et que j'irai les prendre après.

«  T'as pris des amphet pour être aussi excitée ? Merde, si t'es un moulin à paroles tout le long du film, j'vais trouver moyen de me sauver en prétextant un tour au chiottes à un moment donné. Même ma chienne est moins infernale. » Je levais les yeux au ciel à nouveau. «  Non, j'ai juste passé ma journée avec une de mes filles alors je suis plutôt contente. Puis, je suis aussi contente de passer ma soirée en ta compagnie, j'y peux rien moiii. Mais, je t'interdit de partir, après je serais toute triste. Tu veux que je sois toute triste et pleurer ? Parce que je viendrais au pied de ta porte, et je resterais jusqu'à ce que tu reviennes. » Disais-je d'un ton amusée. Je ronchonnais par la suite quand il met en désordre mes cheveux. «  Maiiis, occupe toi de ta clope non mais. » Je lui tirais la langue.

Bref, je le laissais aller jeter sa cigarette en venant m'adosser contre le mur alors que je posais par moment mon regard sur lui. J'avais bien vu la scène avec cette demoiselle. Est-ce qu'il la connaissait ? Je ne sais pas trop. En tout cas, elle lui plait, c'est évident vu comment il l'a dévorer du regard. Je ne disais rien, je n'avais rien à dire en faite car Samuel est libre de faire ce qu'il veut. Ceux-ci dit, on est censé passer la soirée ensemble, alors j'espérais qu'il n'allait pas me lâcher comme une merde juste pour se faire un coup avec cette meuf. Sérieusement, je me sentirais tellement con.... Bref, quand il revient, je m'abstiens de commentaire et j'entrais en sa compagnie dans le bâtiment, allant d'abord prendre les pop cornes, avant de le retrouver et entrer dans la pièce.

«  Je te préviens, je change de salle si ton film est merdique. » Je lui lançais alors un regard. «  Bah tant que tu ne changes pas de compagnie dans la soirée, ça me va ! » Je lui donner un petit coup d'épaule gentiment avant de nous s'asseoir. J'avais bien vu que l'autre était aussi dans la salle, mais je faisais comme si j'avais rien vu. Pour le moment.

«  Au fait... Je t'ai pas dit mais ça se paiera... Même si ton truc est potable, tu m'en devras une quand même rien que pour m'avoir trainer devant un disney. » Je lâchais alors un petit rire en secouant la tête.  «  T'es pas possible toi, mais d'accord, à charge de revanche , ceux ci dit, je suis bien curieuse de savoir ce que tu vas me faire ! »

Bref, le film commençait et je prenais quelque pop corne que je mangeais. Les minutes passaient... Et je comprenais que mon choix était nul. Sam avait eu raison, c'était pas terrible et je m'ennuyais. Du coup.. J'ai eu une idée qui me traversais l'esprit. Je ne sais pas si ça va plaire à Sam, ou quoi, mais je m'en fichais un peu, j'avais envie de jouer et de m'occuper. Du coup, je saisi un pop corne et je le lance devant moi. Genre, deux siège plus loin. Je touchais l'épaule d'une personne mais elle n'avait pas l'air de s'en rendre compte. " Oup"s.."Je reprend un pop corne, et cette fois, je le lance sur la tête de la meuf que Sam dévorer littéralement des yeux tout à l'heure. Rha qu'est-ce que j'étais fière d'avoir pu la toucher. Celle ci s'était mise à ronchonner, surtout qu'elle ne savait pas d'où va venait. Je tournais mon regard vers Samuel et je haussais les épaules comme si de rien n'était. «  Quoi … ? » Je faisais une moue angélique et je lui lance un pop corne dessus. «  J'm'occupe car tu as raison.... Ouais, fais pas ton fier, tu as raison, le film est pourri. » Je viens croquer dans l'un des pop corne avant d'en jeter d'autre mais toujours sur cette même fille et même sa copine d'ailleurs. C'est vrai quoi... Qu'est-ce qu'elles ont de plus intéressant ? Mise à part leurs belles jambes, y'a pas grand chose. Je piquais par ailleurs, le pop que je mettais sur mes jambes, histoire de pouvoir en jeter plein en même temps tout en reprenant mon air sérieux et concentrer sur le film quand on se retourne vers nous.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
avatar
Wilde Gang


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 1072
›› Pseudo : Dast
›› Célébrité : Norman Reedus
›› Schizophrénie : Sasha + Draven

Re: Out of control [Sam + Tina] ✻ ( Sam 31 Mar - 10:59 )





Tina + Sam
« Out of control. »
- Je te préviens, je change de salle si ton film est merdique, arguais-je.

- Bah tant que tu ne changes pas de compagnie dans la soirée, ça me va !

- J'ai la gueule à faire ce genre de coup-là ?! lâchais-je revêche. T'es jalouse parce que tu m'as grillé en train de reluquer cette fille tout-à-l'heure, avoue.

Ça aurait pu être déplacé s'il avait s'agit d'un rencard entre nous, j'imagine. Quoi que en temps normal, même lors d'une sortie entre amis, en particulier en compagnie d'une femme, ce genre de choses ne se fait pas. Sauf que moi et les manières ça fait deux et je ne suis pas toujours correct ou discret.

« Au fait... Je t'ai pas dit mais ça se paiera... Même si ton truc est potable, tu m'en devras une quand même rien que pour m'avoir trainer devant un disney. »

« T'es pas possible toi, mais d'accord, à charge de revanche , ceux ci dit, je suis bien curieuse de savoir ce que tu vas me faire ! »

- Ce que je vais te faire ... ? lâchais-je avec une moue de réflexion. Sans doute te *BIP !!! * ton joli petit ... *BIP!!*, plaisantais-je grassement en m’autocensurant exprès en imitant les fameux bip alors que je me penche à ton oreille pour murmurer. Je m'écarte et lâche aussitôt un. Pardon, c'était osé et vilain ... très vilain, dis-je en te tirant la langue.

Le film ne tarde pas à commencer alors qu'on chahute gentiment. Au fil des minutes, je m'affaisse de plus en plus dans mon siège comme écroulé par l'ennui et l'incomparable daube qui se joue à l'écran. Et il semble que tu t'ennuies toi aussi vu les facéties auxquelles tu te prêtes bientôt en jetant du pop corn sur des spectateurs plus loin. Un sourire nait au coin de mes lèvres à te voir ainsi faire l'andouille. Je te regarde un instant et arque un sourcil avant de faire une moue dépitée en direction de l'écran, l'air de dire je te l'avais bien dit que ce truc serait à chier.

« Quoi … ? J'm'occupe car tu as raison.... Ouais, fais pas ton fier, tu as raison, le film est pourri. »

Je chipe à nouveau dans le pot et t'en lances un aussi dessus. Tu t'amuses bientôt à viser le joli p'tit lot croisé plus tôt.

- Quand je disais que t'étais jalouse ...

Manque de pot, là où nous sommes installés, il y a un ou deux spectateurs quelques rangées plus haut qui se faisaient tellement discrets depuis le début de la séance que je n'avais même pas fait gaffe. Et c'est sans doute l'un d'entre eux qui va signaler tes méfaits, parce qu'on se fait bientôt sortir de la salle. Ou plutôt, lorsqu'on voit débouler un gardien, ou je sais plus comment on appelle ça, un veilleur ? Bref, nous avons aussi vite fait de nous carapater par la sortie, manquant de rater une ou deux marches dans notre cavalcade vu l'obscurité de la salle et la faiblesse des lumières qui soulignent les marches d'escaliers.
Nous nous retrouvons bientôt dehors, hilares et légèrement à bout de souffle. Mais nous ne sommes pas tout-à-fait saufs. Le type qui était venu pour nous sortir déboule bientôt devant la sortie, à tout juste quelques mètres derrière nous et j'attrape ton bras pour t'attirer en courant plus loin. Nous prenons la fuite à travers les rues, nos rires résonnant en écho tandis que nous croisons de la foule qui se balade en ville. Nous arrêtant enfin, je te lance en reprenant mon souffle, penché en avant, les mains appuyées sur les genoux.

- T'es une sale gosse en vrai ... ! Insortable la vieille !


©️ 2981 12289 0



ALWAYS NEED TO MOVE, CAN'T STAY HOME.
©️ okinnel.

Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 03/12/2017
›› Commérages : 143
›› Pseudo : Bananecuite
›› Célébrité : La belle Melissa Mcbride
›› Schizophrénie : Plus personne jusqu'à maintenant. Tina est le seul personnage qui me reste mes amours.

Re: Out of control [Sam + Tina] ✻ ( Dim 8 Avr - 10:49 )



OUT OF CONTROL
Sam/Tina.
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
«  J'ai la gueule à faire ce genre de coup-là ?  T'es jalouse parce que tu m'as grillé en train de reluquer cette fille tout à l'heure, avoue. » J'arquai un sourcil au ton qu'il me parle, j'ai du le vexer, je ne sais pas, mais c'était bien la première fois qu'il était un peu hargneux. Je secouais la tête en souriant un quand il dit que je suis jalouse. Je ne suis pas du genre jalouse, je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai fais cette réflexion encore, je me surprend de jour en jour, même encore maintenant. «  Je ne suis pas jalouse... Tu es libre de faire ce que tu veux, avec qui tu veux Sam après cette soirée ensemble. Mais je ne t'empêcherais pas d'aller la voir si tu en as envie, je ne veux juste pas te retenir en faite ! »

Je lui donnais un petit coup d'épaule en souriant, alors que je levais les yeux au ciel lorsqu'il me dit que ça se paiera le fait que je l'ai emmener voir un Disney. Moi, ça me faisait bien rire, j'aimais bien le charrier et l'embêter, cela dit, j'avais vraiment cru que ce film aurait été cool. Je lui demandais alors ce qu'il pourrait me faire en guise de revanche. «  Ce que je vais te faire ? Sans doute te BIP !! ton joli petit … BIP. » Je riais alors en posant ma main sur son visage pour l'éloigner de mon oreille, amusée. «  Pour ça, il faut réussi à me choper mon cher ami, et je suis trèèèèèèèèèès difficile à prendre ehe. »  Il s'excusait alors, ce qui me faisait sourire et je viens lui tirer la langue en retour. «  Elle n'est pas belle ta langue, et  ça ne me surprend pas venant de toi, alors tu n'as pas à t'excuser, ça me fais rire moi ! » Disais-je d'un air taquin, en souriant en coin.

Le film se mettait en route, et l'ennui commençait à se faire au file des minutes. J'avais regardé le pot de corne et une idée m'était venue en tête. Je venais à m'attaquer au gens avec ces derniers, notamment à ces deux filles vues quelques temps plus tôt. Je riais un peu quand j'en recevais sur moi aussi, tirant de nouveau la langue à Sam. «  Meh ! » Je souriais en coin. «  Quand je disais que t'étais jalouse.. » Je faisais une grimace et je lui relançais un pop corne dans la figure. «  Je ne suis pas jalouse, chut. C'est toi qui a envie que je sois jalouse, ce n'est pas de ma faute si ces filles sont venus voir le film aussi. Et ça veut aussi dire qu'elles ont mauvais goût. T'as vu ? Même des filles super méga jolies, elles peuvent avoir mauvais goûts. » Je souriais amusée en haussant les épaules tout en continuant par moment à lancer de la nourriture.

Cela dit, je ne m'attendais pas à ce que des gens viennent à se plaindre, et quand on voit le gardien se dirigeait vers nous, on a fait en sorte de sortir rapidement de la salle, bien que j'ai manqué de tomber à cause des marches, je m'étais rapidement redresser avant qu'on arrive enfin à sortir. Je riais alors de la situation avant qu'on ne s'arrête pour reprendre notre souffle car bon, je n'ai plus la jeunesse d'avant. Je m'adossais contre le mur en reprenant ma respiration alors que je posais mon regard sur mon ami. Je n'avais pas vu le gars revenir alors quand Sam me prend le bras pour reprendre notre course, je le suivais alors amusée, en zizagant entre les gens qui passaient tranquillement et qui nous lancer des insultes lorsqu'on les bousculer un peu, puis au bout d'un certain temps, nous finissons par nous arrêter car on était assez loin du cinéma et que nous devions vraiment calmer notre cardio.

«  T'es une sale gosse en vrai …. ! Insortable la vieille ! » Je riais alors à ses dires, alors que je haussais les épaules comme si j'avais été sage. Je passais mes mains dans mes cheveux pour les remettre en arrière, et je viens lui prendre le bras pour marcher tranquillement cette fois. «  Baaah... Au moins, tu ne t'ennuie pas avec moi non mais eh. Puis, c'est toi qui a accepter de venir te balader avec moi. » Je souriais en coin en le regardant. «  Tu veux qu'on aille chez moi ? » Demandais-je alors. «  non pas pour faire des cochonneries monsieur. » Ajoutais-je avant qu'il ne me fasse la remarque. «  Mais, pour me faire pardonner de ce début de soirée que j'ai foutu en l'air. » Disais-je d'un air taquin.

On prenait la route en direction de chez moi tranquillement. «  et on ne reluque pas ma fille quand on sera à la maison sinon je te tape. Je sais qu'elle est belle, mais quand même, pas touche à mes enfants. » Je lui tirais la langue. Au bout d'un certain temps, bien que pas longtemps, on arrivait chez moi et je viens lui ouvrir la porte pour le laisser entrer. «  Vas-y, après toi. » Disais-je en souriant alors.  Ma fille s'était rejoint à nous en nous faisant une remarque dans le genre «  Oh mais vous ne pouvez pas attendre la fin du film pour faire nos affaires. » Histoire de nous embêter un peu, mais elle décide de nous laisser tranquille en sortant faire un tour. J'invitais Sam a aller dans le salon, Azylas était dans son transat entrain de se reposer un peu. Elle a dû s'endormir après son bib et connaissant ma fille, elle n'a pas osé la prendre pour la mettre dans lit de peur de la réveiller. «  Tu veux boire quelque chose ? J'ai un peu de tout. Mais rassure,toi, je ne vais pas te saouler ou t'empoissonner. » le taquinais-je.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
avatar
Wilde Gang


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 1072
›› Pseudo : Dast
›› Célébrité : Norman Reedus
›› Schizophrénie : Sasha + Draven

Re: Out of control [Sam + Tina] ✻ ( Sam 28 Avr - 12:05 )






Tina + Sam
« Out of control. »
« Ce que je vais te faire ? Sans doute te BIP !! ton joli petit … BIP. » te chuchotais-je à l'oreille sur le ton de la plaisanterie.

« Pour ça, il faut réussi à me choper mon cher ami, et je suis trèèèèèèèèèès difficile à prendre ehe. »

- Alors là tu remportes le pompon pour le côté tendancieux ! m'exclamais-je. Quelques personnes se retournent, mécontentes. Je leur fait signe de refaire face à l'écran en un claquement de doigt.

- Sérieux ?! Difficile à "prendre" !! Putain mais t'es déjà rouillée de là ?! déconnais-je encore un instant à ce propos. Je me protège dans le même temps dans l'éventualité d'un coup de ta part. Nous reprenons un instant notre sérieux pour tenter d'accrocher au film mais rien à faire, et toi qui commence à t'amuser comme une môme en libérant ta frustration à travers le lancé de pop corn ... . Autant dire que nous devons très vite jarcter de là alors qu'un mec de la sécurité se ramène. On se retrouve bien vite dehors, à courir. A bout de souffle quelques rues plus loin, je te lance.

« T'es une sale gosse en vrai …. ! Insortable la vieille ! »

« Baaah... Au moins, tu ne t'ennuie pas avec moi non mais eh. Puis, c'est toi qui a accepté de venir te balader avec moi. Tu veux qu'on aille chez moi ? ... non pas pour faire des cochonneries monsieur. »

- T'as décidément le chic pour ruiner tous mes espoirs ce soir ! fis-je mine.

« Mais, pour me faire pardonner de ce début de soirée que j'ai foutu en l'air. »

- On est parti, approuvais-je alors en passant un bras autour de tes épaules.

« et on ne reluque pas ma fille quand on sera à la maison sinon je te tape. Je sais qu'elle est belle, mais quand même, pas touche à mes enfants. »

- Ouais je sais, chasse gardée ! dis-je pour souligner que t'as des vues sur moi en déconnant. Elle a quel âge ta môme ?

Nous discutons en marchant tranquillement jusqu'à chez toi. On croise ta fille justement qui nous taquine gentiment. Néanmoins, pas de présentation qui s'attardent, elle nous laisse profiter de la maison et file faire un tour. Tu m'attires dans le salon où une tout petite dort. Aussi, on se fait discret.

- Trop craquante.

Je l'observe un instant, sourire aux lèvres puis acquiesce à ta réflexion.

« Tu veux boire quelque chose ? J'ai un peu de tout. Mais rassure,toi, je ne vais pas te saouler ou t'empoissonner. »

- J'suis pas toujours certain que ce soit beau à voir quand je suis pété. N'empêche t'as promis de rattraper la soirée mais un, on doit se la jouer discret avec la petite et deux , merde j'ai perdu le deuxième argument. Bref, qu'est-ce que tu proposes ? J'ai jamais vu tes fameuses vidéo d'urbex, soulignais-je.


©️ 2981 12289 0



ALWAYS NEED TO MOVE, CAN'T STAY HOME.
©️ okinnel.

Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 03/12/2017
›› Commérages : 143
›› Pseudo : Bananecuite
›› Célébrité : La belle Melissa Mcbride
›› Schizophrénie : Plus personne jusqu'à maintenant. Tina est le seul personnage qui me reste mes amours.

Re: Out of control [Sam + Tina] ✻ ( Dim 29 Avr - 16:29 )



OUT OF CONTROL
Sam/Tina.
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
« Alors là tu remportes le ponpon pour le côté tendancieux ! » Me dit-il. Je riais alors en roulant des yeux et je viens taper sur ses mains quand il claquait des doigts. «  Plus poliment, les êtres humains ne sont pas des chiens non mais. » Disais-je en lui faisant de gros yeux, même si je disais ça dans le ton de l'humour. «  Puis, avec toi tout est tendancieux mon cher, quoi que je dise, ça aurait été tendancieux.Je commence à bien te connaître. » Ajoutais-je dans un sourire aux coins de mes lèvres. Sacré Sam tiens.

«  Sérieux ?! Difficile à prendre ! Putain mais t'es déjà rouillée de là ?! » Je riais alors, et encore plus quand il se protège. Non mais je suis si violente que ça ? Je secouais la tête en levant les mains comme si j'étais innocente et que je restais sage. «  Rouillée, c'est peut-être le mot. Cela doit faire.... Hum.... » Je réfléchissais alors à ma dernière relation non sérieuse que j'ai pu avoir et je dois bien avouer que ça datait. Il faut dire que je ne suis plus le genre de personne qui ne veut que des relations sans lendemain. D'ailleurs, ça n'a jamais été mon style, quand j'ai fais mes écarts, c'était par faiblesse. En gros, on peut bien dire que je suis rouillée. «  ça doit faire pas mal d'années en faite. Comme quoi, les besoins sont différent au fur et à mesures, ou alors je n'y ai pas prêter attention. » Je haussais les épaules en souriant amusée. Il est vrai qu'avec toutes ces années passées, je n'ai pas forcément pensé à me trouver quelqu'un. Je n'en ai pas voulu d'ailleurs car j'ai mis beaucoup de temps à essayer de ne plus souffrir en pensant à Peter. Maintenant que j'y suis parvenu, il est vrai que j'ai du mal à me donner à un inconnu parce que je ne suis pas comme ça, il m'a toujours fallu du temps pour ce genre de chose de toute façon. Quoi qu'il en soit, quand nous redevenons plus sérieux, quelques minutes après, je ne l'étais plus en lançant des pop corne sur la fille que j'avais vu tout à l'heure. A mon grand regret, on a dû partir en courant pour éviter le gardien ou je ne sais qui, qui nous poursuivait. A bout de souffle, on s'arrête dans les rues et je riais à ses propos. «  T'as décidément le chic pour ruiner tous mes espoirs ce soir ! » Je souriais en coin en faisant une moue angélique. J'aimais bien cassé les plans de tout le monde, c'était marrant à voir. «  Parce que … Tu comptais coucher avec moi ce soir ? Je plairais donc à ce cher Samuel Hemsworth malgré mes goûts bizarre et mes envies particulières et le fait que je sois encore une enfant dans ma tête de temps en temps ? » Demandais-je alors d'un air taquin.

Quand on partait en direction de ma demeure, je lui disais qu'on ne matait pas ma fille. C'est bien une chose qui m'insupporte c'est qu'on fasse ce genre de chose sous mon nez et encore plus quand il s'agissait d'une personne que je connaissais. Certes, je suis consciente qu'elles ont déjà eu des copains, mais je préfère que ça se fasse au dehors que sous mon nez. «  Chasse gardée ? Tu parles pour toi ? » Demandais-je alors curieusement en posant mon regard sur lui. «  Naan, tu es libre de faire ce que tu veux avec ta chose, mais pas avec mes progénitures. » Je le poussais gentiment avec mon épaule en souriant en coin. «  Mes jumelles ont vingt-cinq ans, et mon fils, il a trente-deux ans. Autant dire que mon rôle de maman est déjà accomplis et qu'ils volent déjà de leur propre ailes. Quoi que Kit, me fait parfois peur.. Tu vois, entre quatre enfants, il en fallait bien une rebelle. » Je haussais les épaules en pinçant mes lèvres entres elles. Cela dit, je pense que le fait d'avoir perdu un père et une sœur ça n'aide pas...

Quand nous sommes chez moi, je l'invitais a entré en lui présentant ma fille avant de voir Azylas dans le salon. Je souriais alors à son «  trop craquante. » Je hochais la tête. «  Qu'est-ce que tu crois, la famille Simpsons, on est tous beaux. » Disais-je en lui proposant quelque chose. Je riais alors à ses mots. «  Je ne suis pas sûre de vouloir te voir saoul un jour. Tu serais encore plus chiant que tu ne l'es déjà. » Le taquinais-je alors. Puis je viens prendre délicatement ma petite fille dans mes bras qui dormait profondément. «  Je vais la couché dans son lit... » murmurais-je lentement avant d'aller dans sa chambre et l'installait correctement sans faire de geste brusque. Je mettais en route le babyphone avant de fermer la porte et de rejoindre Sam. «  Entre temps, tu as retrouvé ton deuxième argument ou alors, tu te fais trop vieux et que tu commences à être malade du cerveau ? » Demandais-je en venant déposé un bisou contre sa joue comme pour me faire pardonner de ma vanne. Puis je viens prendre mon pc portable et m'installer sur le canapé.  «  Viens donc t'installer à côté de moi petit pépé. Je vais te montrer mon travail, mais on ne se moque pas hun. Parce qu'il y a des moments où je peux flipper. Tiens d'ailleurs, je n'ai pas encore posté ma dernière exploration, tu pourrais me donner ton avis avant que je ne la mette sur le net, ça te dis ? »

Demandais-je alors en posant mon regard sur lui. Après quoi, je mettais en route la video tout en le laissant regarder sauf qu'au bout d'une quinzaine de minutes, une coupure de courant se fait et toutes les lumières se coupaient, sauf mon pc vu qu'il s'est mis sur batterie. Je fronçais les sourcils en relevant la tête. «  Bah... C'est une première ça.. » Je passais ma main dans mes cheveux. «  On se croirais dans un film d'horreur, c'est pas cool, tu n'as pas appeler de psychopathe quand même ? » Je marquais une pause avant de réfléchir. «  non mais le conteur est dans la cave, c'est pas cool... Limite, on se la joue romantique et on met des bougies. »
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
avatar
Wilde Gang


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 1072
›› Pseudo : Dast
›› Célébrité : Norman Reedus
›› Schizophrénie : Sasha + Draven

Re: Out of control [Sam + Tina] ✻ ( Lun 30 Avr - 19:14 )





Tina + Sam
« Out of control. »
- T'as décidément le chic pour ruiner tous mes espoirs ce soir !

« Parce que … Tu comptais coucher avec moi ce soir ? Je plairais donc à ce cher Samuel Hemsworth malgré mes goûts bizarre et mes envies particulières et le fait que je sois encore une enfant dans ma tête de temps en temps ? »

- Nope, fis-je mine en te tirant la langue. J'veux pas d'une vieille radasse comme toi. T'es complètement j'tée dans le genre !

On se dirige vers chez toi tranquillement à pieds, profitant de la douceur du soir en chahutant verbalement. On parle de tes mômes rapidos, d'ailleurs on croise ta fille au sortir de chez toi. Je relève qu'elle a visiblement du caractère comme toi ou du moins ce même bagou. Et alors que je songe à ce que tu as dit plus tôt à propos de Kit, je songe à ma propre fille et déclare qu'il faut limite garder un œil toute sa vie sur ses mômes, sans parler d'être intrusif mais voilà.
On continue à se taquiner un moment comme à notre habitude jusqu'à ce que tu ailles coucher la petite. Puis nous nous retrouvons autour d'un verre alors que tu t'apprêtes à me montrer les fameuses vidéos d'urbex.

« Viens donc t'installer à côté de moi petit pépé. Je vais te montrer mon travail, mais on ne se moque pas hun. Parce qu'il y a des moments où je peux flipper. Tiens d'ailleurs, je n'ai pas encore posté ma dernière exploration, tu pourrais me donner ton avis avant que je ne la mette sur le net, ça te dis ? »

- Pourquoi pas, soulignais-je. Et promis je ne me moquerais pas.

On regarde alors une de tes vidéos. J'aime bien ta façon de narrer ton aventure.

- Pour avoir déjà vu vite fait une ou deux vidéos d'urbex, je peux déjà te dire un truc. Putain que ça fait du bien de voir quelqu'un qui sait stabiliser sa caméra en filmant. Parce que t'as du en voir toi aussi et le paquet de vidéos où le mec agite à ce point la caméra dans tous les sens que ça t'en file le tournis ou carrément la gerbe. Pis tu sais capter l'attention avec tes paroles, t'es marrante, tout en auto dérision par moment. C’est fun ! Et au moins on y voit vraiment quelque chose. T'as investis dans l'éclairage ? te demandais-je quand je vois la différence avec ce que j'ai pu voir dans le genre par le passé où on voit strictement que dalle la plupart du temps. Entre l'obscurité et les excités de la gâchette qui prennent la caméra pour un shaker... .
Je pouffe de rire ne me masquant la bouche lorsque soudain sur la vidéo, on t'entends pousser un cri aigüe. Et paf au même moment, coupure de courant réelle ici même dans ton appartement.

- C’est le coup du sort ou Dieu qui a décidé de jouer d’une ambiance romantique ?

« On se croirais dans un film d'horreur, c'est pas cool, tu n'as pas appeler de psychopathe quand même ? »

- J'dois prendre ça comment ?!

Je songe à un truc.

- Tu m'aurais monté un traquenard que ça m'étonnerait pas. Attends c’est trop gros, tu m'emmènes voir un film de merde, tu joues ensuite les frustrée en attaquant les gens à coup de pop corn et paf, obligés de se casser en vitesse, tu proposes comme par hasard d'aller se poser chez toi. Tu me colles devant un film à l'ambiance glauque et un brin flippante pis comme par hasard , panne de courant au pire moment !

On se met à rire de ma connerie mais je relève que n'empêche mon scenario est bien trouvé et qu'il est carrément crédible. Puis reprenant notre sérieux, tu déclares :

« non mais le compteur est dans la cave, c'est pas cool... Limite, on se la joue romantique et on met des bougies. »

- Alors ouais, on peut se la jouer bougies. Mais remettre le jus serait pas mal toutefois parce que ton frigo ou du moins son contenu, risque de pas aimer rester des heures sans alimentation même si y'a une sécurité.


©️ 2981 12289 0



ALWAYS NEED TO MOVE, CAN'T STAY HOME.
©️ okinnel.

Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 03/12/2017
›› Commérages : 143
›› Pseudo : Bananecuite
›› Célébrité : La belle Melissa Mcbride
›› Schizophrénie : Plus personne jusqu'à maintenant. Tina est le seul personnage qui me reste mes amours.

Re: Out of control [Sam + Tina] ✻ ( Dim 13 Mai - 20:34 )



OUT OF CONTROL
Sam/Tina.
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
«  J'veux pas d'une vieille radasse comme toi. T'es complètement j'tée dans le genre ! » Je roulais des yeux, amusée. Les pic comme ça, je pense qu'on va s'en lancé souvent. Cela manquerait sinon si on venait à s'arrêter comme ça. Du moins, c'est une supposition. Peut-être qu'on arriverait à vivre sans, mais j'en doute, c'est tout ce qui fait notre charme après tout. «  Je ne sais pas comment je dois le prendre monsieur gros nounours tout poilu. » Disais-je dans une sorte de ronchonnement tout mignon.

Quoi qu'il en soit, nous étions arrivé chez moi et je l'invitais à faire comme chez lui et à s'installer. Je lui souriais alors quand il me disait qu'il n'allait pas se moquer et je me contentais de hocher la tête avant de mettre en route ma dernière création. Je le laissais regarder, il était attentif, cela faisait vraiment plaisir en faite. Puis, quand il commence à me dire ce qu'il en pense je mettais en pause pour bien l'entendre. «  Oui, c'est vrai que souvent les urbexeurs ils ont un peu de mal à manier, car ils n'ont pas forcément de bras articuler et préfère tenir leur caméra directement en main, ou alors, ils n'ont pas une très bonne caméra et du coup, c'est pas terrible comme cadrage. Et en effet, j'ai un panneau led, ça me permet de bien éclairé les pièces et quand je veux être dans le noir complet, je met ma caméra en infra-rouge. J'ai du bon matériel, ce n'est pas de la merde en faite, loin de là... Je me suis beaucoup investi là dedans car c'est quelque chose qui me plais et que je ne voulais pas faire à moitié. Au début, ce n'était pas du tout prévu que je sois assez connue sur Youtube, je faisais ça pour moi mais j'ai maintenant ma petite communauté et ça fait plaisir. » Je souriais alors en remettant en route la video. Je le poussais gentiment quand il pouffe de rire, ce qui me faisait quand même lâcher un petit rire à mon tour mais on fut très vite coupé dans notre délire par cette coupure de courant. «  C'est le coup du sort ou Dieu qui a décidé de jouer d'une ambiance romantique ? [/color]» Je haussais les épaules. «  Bah écoute.... On se cherche mais on ne fait rien, il doit en avoir marre là haut. » Ricanais-je alors avant d'être plus sérieuse et de parler de film d'horreur. Chose que je n'aurais peut-être pas dû puisque monsieur commence à être parano. «  Mais..... Sam ! Tu devrais écrire des scénarios sérieusement. Comment tu peux penser à ça ? Ok, j'aime bien te faire peur, mais là.... Franchement, je ne suis pas aussi intelligente ! Il n'y a pas de Clown qui se cache dans ma cave. » Je pouffais de rire en lui taquinant les cote. Enfin j'espérais atteindre ses côtés parce que sinon je n'aurais pas l'air fine. Quoi qu'il en soit, je lui proposais une idée de mettre des bougies, mais ses paroles me font comprendre qu'on doit quand même remettre le courant si je ne veux pas perdre ma nourriture. Je me levais alors en prenant mes repères et je viens vers le placart pour me trouver une chandelle et mon briquet. Une fois trouver, j'allumais cette dernière en lançant un regard à Sam en mode «  attention, je peux te bouffer. » Je souriais en coin, puis je faisais une petite moue toute mignonne. «  tu peux venir avec moi ? Car je suis sérieuse, je peux grave flipper. Même si techniquement il n'y a personne chez moi, je me fais souvent des films dans ma tête... » Disais-je en allant jusqu'à la porte de la cave pour y descendre tout en faisant attention aux marches pour arriver jusqu'au compteur sauf que quand j'ai ouvert ce dernier, bah ma bougie s'éteint. Du coup, on voyait plus rien dans la cave. «  Ah non mais.... C'est pas marrant ça, comment on fait maintenant ? »  Je tendais ma main pour chercher Sam. «  t'es où ?  Sam ? »
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
avatar
Wilde Gang


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 1072
›› Pseudo : Dast
›› Célébrité : Norman Reedus
›› Schizophrénie : Sasha + Draven

Re: Out of control [Sam + Tina] ✻ ( Dim 13 Mai - 21:28 )





Tina + Sam
« Out of control. »
- Tu m'aurais monté un traquenard que ça m'étonnerait pas. Attends c’est trop gros, tu m'emmènes voir un film de merde, tu joues ensuite les frustrée en attaquant les gens à coup de pop corn et paf, obligés de se casser en vitesse, tu proposes comme par hasard d'aller se poser chez toi. Tu me colles devant un film à l'ambiance glauque et un brin flippante pis comme par hasard , panne de courant au pire moment ! avançais-je très sérieux avant de me mettre à rire.

« Mais..... Sam ! Tu devrais écrire des scénarios sérieusement. Comment tu peux penser à ça ? Ok, j'aime bien te faire peur, mais là.... Franchement, je ne suis pas aussi intelligente ! »

Je rebondis illico sur ta dernière réplique en soulignant : Ouais, j'me disais aussi ... !

Je te casse gentiment mais je relève toutefois que mon scenario était plutôt bien trouvé pour le coup. Ça pourrait être limite crédible quand on sait jusqu'où certaines poulettes sont prêtes à aller dès qu'il s'agit de séduire un homme. Non sérieusement, vous imaginez pas ! Quoi que parmi le lot d'anecdotes qui me sont venues aux oreilles, il doit bien y avoir une bonne dose d'exagération. Après tout, ce sont des mecs la plupart du temps qui relatent et se vantent d'avoir été victime de ce genre de coups montés alors ils n'hésitent parfois pas à enjoliver pour en jeter un max et flatter leur égo.
Quoi qu'il en soit, pour l'instant, il s'agit plutôt d'aller remettre le courant. Et nous nous rendons donc au sous sol pour s'occuper de rétablir celui-ci directement au compteur.

« Tu peux venir avec moi ? Car je suis sérieuse, je peux grave flipper. Même si techniquement il n'y a personne chez moi, je me fais souvent des films dans ma tête... »

- Je te suis, déclarais-je alors en me relevant pour te rejoindre.

Nous descendons les escaliers avec prudence et tandis que tu t'apprêtes à ouvrir le boitier derrière lequel le compteur se trouve, la flamme de ta bougie nous fait faux bond.

- Non mais sérieux Tina ?! Tu vas toutes me les jouer jusqu'à la fin de la soirée ou faut que je t'étende là maintenant sur le sol pour que tu cesses tes conneries ? déclarais-je tandis que de ton côté, tu t'affoles alors que tu cherches après moi.

« T'es où ? Sam ? »

- J'en sais foutre rien à vrai dire ... déclarais-je alors qu'en avançant doucement, tendant les mains devant moi, je percute bientôt une boite métallique sur le sol qui fait un vacarme d'enfer. Suivi d'un bruit de cascade en chaine. J'ai du causer un déséquilibre dans un tas de foutoir et tout a dégringolé.

- Ça va Tina ? T'as pas subit de retombées ? demandais-je dans le vide.

Je parviens finalement à te repérer à la voix et je parviens une minute plus tard à retrouver les escaliers et remonter pour aller récupérer mon portable abandonné plus tôt sur le canapé. J'ai même pas songé qu'on aurait pu éclairer avec ce dernier, ça nous aurait évité le coup de la bougie qui s'éteint. Au moins ne nous a-t-elle pas lâché alors que nous descendions les escaliers, ça aurait été bien plus périlleux pour le coup. Je te rejoins de nouveau au sous-sol et t'éclaire.

- Laisse-moi voir ça avant que tu nous en joue une nouvelle, dis-je en prenant ta place pour rétablir le courant. Mais celui-ci revient de lui-même en se réenclenchant automatiquement à l'instant où je m'apprête à le faire moi-même.

- Bon on moins soit rassurée, il ne s'agissait que d'une simple coupure. Rien à voir avec un potentiel problème électrique dans la baraque. De toute façon t'avais rien qui tournait et qui consomme à mort donc y'avait pas de raison que ce soit du à trop de conso simultanée.

Ou alors ça serait venu de fait d'un problème très sérieux.

- Ça va ? Remise de tes émotions ? te demandais-je une fois de nouveau installé au salon. Nous terminons de regarder la vidéo de tout-à-l'heure. Je trouve ça franchement sympa. Ça donne limite envie de t'accompagner dans une de tes futures aventures .
M'installant à moitié avachi dans un coin du canapé, j’envoie un message à ma môme pour savoir si elle aussi a subit une panne à la maison. Elle me répond quasi illico que oui et qu'elle a failli flipper un max à l'idée que le courant ne revienne pas en s'imaginant le pire. Je souris en lui renvoyant un message alors qu'elle me glisse qu'elle a failli m'appeler au secours et qu'elle a besoin d'un bon gros câlin.

- Ma môme me réclame uniquement quand elle flippe, regarde ça, dis-je alors que je te montre son message. J'devrais parfois songer à faire sauter les plombs exprès. Je pense mais je te l'ai jamais montrée en photo, dis-je alors que je me met à farfouiller dans la galerie photos de mon téléphone. Je t'en montre quelques-unes. Sur les différents clichés, elle arbore toujours des tas de couleurs de cheveux qui varient de l'arc en ciel, au vert, au jaune flashy et même au rose ou au violet.

- A la base elle est blonde. Enfin châtain clair devrais-je dire.

Je reçois bientôt un nouveau message de sa part alors qu'elle m'écris "je sais comment te faire craquer pour te faire rappliquer illico à la maison !" Je me mets à rire et te montre le texto avec la photo qui l'accompagne et qu'elle a pris à l'instant.
Dessus, elle a revêtu son pyjama-combi licorne et elle arbore un air tout mignon avec des yeux de chiot.

- Et merde, je fonds ... ! déclarais-je comme si je rendais les armes. Comment veux-tu résister à cette bouille qui réclame son papa ?

C'est franchement trop adorable quand elle est en mode petite fille à son papa. Surtout que le fait qu'elle réclame ainsi ma présence et des papouilles, ça n'arrive pas tous les quatre matins.

- Il faudra que je te la présente, songeais-je, un doux sourire aux lèvres.

©️ 2981 12289 0



ALWAYS NEED TO MOVE, CAN'T STAY HOME.
©️ okinnel.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Out of control [Sam + Tina] ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Out of control [Sam + Tina]

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Middlenton commercial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération