don't mess with my girl ✻ lola

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 14/02/2018
›› Commérages : 259
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Jessica awesome Chastain
›› Schizophrénie : devon oakley (sebastian stan) ✻ maximilian adenauer (mats hummels) ✻ aurora callahan (jenna-louise coleman) ✻ julian finch (jake mcdorman) ✻ georgiana lewandowski (gemma arterton) ✻ evan pryce (patrick j. adams) ✻ jocelyn ahern-fields (karla souza) ✻ javier rodríguez (charlie cox) ✻ luke holloway (jon bernthal).
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

don't mess with my girl ✻ lola ✻ ( Lun 26 Mar - 17:33 )


Lola & Maggie

Oh, why you look so sad, the tears are in your eyes, come on and come to me now and don't be ashamed to cry, et me see you through, 'cause I've seen the dark side too. When the night falls on you, you don't know what to do, nothing you confess could make me love you less.



Pour ceux qui se poseraient la question, non, Maggie n'était pas morte d'une pneumonie. Bon, ça aurait pu être le cas, ceci dit. Après sa soirée pieds-nus sous la pluie, la jeune femme s'était réveillée avec de la fièvre, une toux d'enfer et elle n'arrêtait pas de frisonner. En même temps, c'était bien fait pour elle. Ça lu apprendrait à se saouler le soir de la Saint-Valentin, tout ça pour se retrouver à chercher sa voiture avec un parfait inconnu. Qui avait fini par dormir dans sa chambre d'amis et par oublier sa veste quand elle l'avait mit à la porte. Enfin bon. Si la jeune femme avait soigné sa tout avec des remèdes de grand-mère à base de rhum, merci de rien, elle n'avait pas réussi à laver son image d'elle-même. Parce qu'elle savait qu'elle avait l'air un petit peu désespérée ces derniers temps, mais au point de tomber aussi bas, c'était peut-être un peu violent quand même. Mais pouvait-on vraiment lui en vouloir ? La jeune femme pensait que oui, mais en même temps, elle n'avait pas une bien grande estime d'elle-même. Tout ce qui lui arrivait était entièrement de sa faute. Parce qu'elle était incapable de vivre le moment présent et qu'elle passait tout son temps à ressasser le passé. C'était d'ailleurs ce que son psy lui disait. Qu'elle refusait d'avancer. La jeune femme voulait bien avancer. Par exemple, elle avait accepté depuis longtemps que Sasha et elle ne seraient plus jamais heureux ensemble et elle lui avait rendu sa liberté, pour qu'il puisse vivre sa vie et rencontrer une femme qui serait capable de l'aimer. Puis, elle acceptait de vieillir, d'évoluer. Elle lâchait prise sur certaines choses, un peu plus chaque jour. Mais ce qu'elle n'arrivait pas à faire en revanche, c'était lutter contre sa culpabilité. Parce que oui, la jeune femme était hantée par ses souvenirs. Le souvenir de cette chute qui avait provoqué la mort de son bébé lui provoquait encore des cauchemars la nuit et elle n'arrivait pas à passer au dessus de cela. Oui, de nombreuses femmes arrivaient à se remettre d'une fausse couche. A passer à autre chose. Mais elle, elle n'y arrivait pas, parce qu'elle avait la sensation que tout était de sa faute et que du coup, elle méritait de souffrir. Soupirant après avoir ressassé ses pensées un peu trop longtemps, la jeune femme se décida de se lever du canapé où elle était tranquillement installée en train de fumer. La jeune femme ne fumait jamais quand Mackenzie était là. Tous les dimanches matin, elle vidait le cendrier, le nettoyait et le planquait dans un placard. Mais quand sa fille n'était pas là, tout était permis pour la mère célibataire. Même de ramener un vieux grincheux chez elle en étant ivre morte et trempée jusqu'aux os. La rousse écrasa donc sa cigarette dans le cendrier et décida qu'il était grand temps de se préparer à manger. Et comme elle était seule et qu'elle avait la flemme, elle décida de se préparer un émincé de poulet à la crème et du riz. Elle était d'ailleurs en train de cuire le riz quand on sonna à la porte. Que ? La jeune femme haussa un sourcil. Elle n'attendait personne. Et ce n'était sûrement pas Nawid, venu lui ramener à manger, puisqu'il n'aurait pas prit la peine de sonner lui. La jeune femme baissa le feu pour éviter que ça ne crame et fila vers la porte d'entrée, pour ouvrir la porte. Elle était aussi surprise que ravie de trouver Lola devant sa porte. « Lola, mon trésor », s'écria-t-elle avec un grand sourire. Même si elle avait divorcé de Sasha, elle avait toujours été très proche de Lola. Lola, c'était un peu sa petite sœur. Elle était toute jeune quand elles s'étaient connues et Maggie l'aimait un peu trop. Elle aimait faire des couettes dans ses cheveux, elle aimait ragoter avec elle et la traîner dans les boutiques. Bref, elle aimait beaucoup Lola. Et ce lien si particulier qu'elles avaient construis toutes les deux ne s'était pas brisé au moment du divorce, bien au contraire, il s'était renforcé depuis que Maggie avait emménagé à Cap Harbor. « Qu'est-ce qui t'amène ? », demanda-t-elle. Non pas qu'elle n'était pas contente de la voir, mais comme c'était une visite surprise et qu'elle ne lui avait pas envoyé un message avant, elle espérait qu'elle ne venait pas la voir parce que quelque chose n'allait pas. La jeune femme lui ouvrit cependant la porte, pour la laisser passer. Mais avant, elle la prit rapidement dans ses bras. Maggie est beaucoup trop tactile, elle et moi on serait pas copines en vrai. Voyant le visage de la jeune femme, loin d'être aussi souriant que d'habitude, la rousse ne manqua pas de s'alerter. « Quelque chose ne vas pas ? », demanda-t-elle. Elle espérait qu'il n'y avait pas un nouveau rebondissement dans la vie privée de la jeune femme. Oui parce que Maggie, elle est clairement team Clyde.



NO TIME FOR LOVE
I'm at home, on my own. Check my phone, nothing, though. Act busy, order in. Pay TV, it’s agony. I may cry ruinin' my makeup. Wash away all the things you've taken and I don't care if I don’t look pretty. Big girls cry when their hearts are breaking.
Revenir en haut Aller en bas

don't mess with my girl ✻ lola

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération