don't mess with my girl ✻ lola

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 14/02/2018
›› Commérages : 296
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Jessica awesome Chastain
›› Schizophrénie : Louise Hernandez (Tatiana Maslany) ✻ maximilian adenauer (mats hummels) ✻ aurora callahan (jenna-louise coleman) ✻ julian finch (jake mcdorman) ✻ georgiana lewandowski (gemma arterton) ✻ evan pryce (dan stevens) ✻ jocelyn ahern-fields (karla souza) ✻ javier rodríguez (charlie cox) ✻ luke holloway (jon bernthal).

don't mess with my girl ✻ lola ✻ ( Lun 26 Mar - 17:33 )


Lola & Maggie

Oh, why you look so sad, the tears are in your eyes, come on and come to me now and don't be ashamed to cry, et me see you through, 'cause I've seen the dark side too. When the night falls on you, you don't know what to do, nothing you confess could make me love you less.



Pour ceux qui se poseraient la question, non, Maggie n'était pas morte d'une pneumonie. Bon, ça aurait pu être le cas, ceci dit. Après sa soirée pieds-nus sous la pluie, la jeune femme s'était réveillée avec de la fièvre, une toux d'enfer et elle n'arrêtait pas de frisonner. En même temps, c'était bien fait pour elle. Ça lu apprendrait à se saouler le soir de la Saint-Valentin, tout ça pour se retrouver à chercher sa voiture avec un parfait inconnu. Qui avait fini par dormir dans sa chambre d'amis et par oublier sa veste quand elle l'avait mit à la porte. Enfin bon. Si la jeune femme avait soigné sa tout avec des remèdes de grand-mère à base de rhum, merci de rien, elle n'avait pas réussi à laver son image d'elle-même. Parce qu'elle savait qu'elle avait l'air un petit peu désespérée ces derniers temps, mais au point de tomber aussi bas, c'était peut-être un peu violent quand même. Mais pouvait-on vraiment lui en vouloir ? La jeune femme pensait que oui, mais en même temps, elle n'avait pas une bien grande estime d'elle-même. Tout ce qui lui arrivait était entièrement de sa faute. Parce qu'elle était incapable de vivre le moment présent et qu'elle passait tout son temps à ressasser le passé. C'était d'ailleurs ce que son psy lui disait. Qu'elle refusait d'avancer. La jeune femme voulait bien avancer. Par exemple, elle avait accepté depuis longtemps que Sasha et elle ne seraient plus jamais heureux ensemble et elle lui avait rendu sa liberté, pour qu'il puisse vivre sa vie et rencontrer une femme qui serait capable de l'aimer. Puis, elle acceptait de vieillir, d'évoluer. Elle lâchait prise sur certaines choses, un peu plus chaque jour. Mais ce qu'elle n'arrivait pas à faire en revanche, c'était lutter contre sa culpabilité. Parce que oui, la jeune femme était hantée par ses souvenirs. Le souvenir de cette chute qui avait provoqué la mort de son bébé lui provoquait encore des cauchemars la nuit et elle n'arrivait pas à passer au dessus de cela. Oui, de nombreuses femmes arrivaient à se remettre d'une fausse couche. A passer à autre chose. Mais elle, elle n'y arrivait pas, parce qu'elle avait la sensation que tout était de sa faute et que du coup, elle méritait de souffrir. Soupirant après avoir ressassé ses pensées un peu trop longtemps, la jeune femme se décida de se lever du canapé où elle était tranquillement installée en train de fumer. La jeune femme ne fumait jamais quand Mackenzie était là. Tous les dimanches matin, elle vidait le cendrier, le nettoyait et le planquait dans un placard. Mais quand sa fille n'était pas là, tout était permis pour la mère célibataire. Même de ramener un vieux grincheux chez elle en étant ivre morte et trempée jusqu'aux os. La rousse écrasa donc sa cigarette dans le cendrier et décida qu'il était grand temps de se préparer à manger. Et comme elle était seule et qu'elle avait la flemme, elle décida de se préparer un émincé de poulet à la crème et du riz. Elle était d'ailleurs en train de cuire le riz quand on sonna à la porte. Que ? La jeune femme haussa un sourcil. Elle n'attendait personne. Et ce n'était sûrement pas Nawid, venu lui ramener à manger, puisqu'il n'aurait pas prit la peine de sonner lui. La jeune femme baissa le feu pour éviter que ça ne crame et fila vers la porte d'entrée, pour ouvrir la porte. Elle était aussi surprise que ravie de trouver Lola devant sa porte. « Lola, mon trésor », s'écria-t-elle avec un grand sourire. Même si elle avait divorcé de Sasha, elle avait toujours été très proche de Lola. Lola, c'était un peu sa petite sœur. Elle était toute jeune quand elles s'étaient connues et Maggie l'aimait un peu trop. Elle aimait faire des couettes dans ses cheveux, elle aimait ragoter avec elle et la traîner dans les boutiques. Bref, elle aimait beaucoup Lola. Et ce lien si particulier qu'elles avaient construis toutes les deux ne s'était pas brisé au moment du divorce, bien au contraire, il s'était renforcé depuis que Maggie avait emménagé à Cap Harbor. « Qu'est-ce qui t'amène ? », demanda-t-elle. Non pas qu'elle n'était pas contente de la voir, mais comme c'était une visite surprise et qu'elle ne lui avait pas envoyé un message avant, elle espérait qu'elle ne venait pas la voir parce que quelque chose n'allait pas. La jeune femme lui ouvrit cependant la porte, pour la laisser passer. Mais avant, elle la prit rapidement dans ses bras. Maggie est beaucoup trop tactile, elle et moi on serait pas copines en vrai. Voyant le visage de la jeune femme, loin d'être aussi souriant que d'habitude, la rousse ne manqua pas de s'alerter. « Quelque chose ne vas pas ? », demanda-t-elle. Elle espérait qu'il n'y avait pas un nouveau rebondissement dans la vie privée de la jeune femme. Oui parce que Maggie, elle est clairement team Clyde.



NO TIME FOR LOVE
I'm at home, on my own. Check my phone, nothing, though. Act busy, order in. Pay TV, it’s agony. I may cry ruinin' my makeup. Wash away all the things you've taken and I don't care if I don’t look pretty. Big girls cry when their hearts are breaking.


Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 29/03/2017
›› Commérages : 135
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : Emma cutie Watson
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum)

Re: don't mess with my girl ✻ lola ✻ ( Jeu 3 Mai - 23:31 )

❝ don't mess  with my girl
MAGGIE & LOLA


Lola a l'impression de ne plus savoir respirer, ne plus savoir comment vivre non plus. Es-ce que c'était comme ça lors de son divorce avec Jay ? Non, c'était moins fort, moins important. Elle aurait dû savoir qu'on ne se remet pas avec son ex, elle avait déjà essayé avec Jay, et ça c'était soldé par un échec alors pourquoi est-ce que ça se serait soldé par une réussite avec Clyde ? Les personnes meant to be et tout ça, c'est des conneries, Lola s'en rend compte maintenant. Elle qui pensait au prince charmant, elle qui avait toujours rêvé de princesses et de contes de fée en même temps qu'être la casse-cou de la famille, elle avait finalement décidé de mettre ses rêves de petites filles dans une boîte et de fermer cette boîte à clés. Comme elle avait pu le faire après son divorce avec Jay. Maintenant, elle ne se préoccuperait plus des hommes. Elle se contenterait de faire des one night stand et voilà, même si elle n'était pas comme ça, même si elle n'aimait pas offrir son corps à des inconnus, peut-être que c'était la solution à tout ses maux. Mais en attendant, elle épluchait les annonces d'emploi, parce qu'elle allait sûrement être mise à la porte de l'entreprise de Clyde ou même, elle allait partir d'elle-même. Elle n'avait plus envie de le fréquenter, de le voir chaque matin, elle aurait envie de crier que c'est un menteur, un enfoiré et un briseur de cœur  oui, tout ça. Elle sait se tenir Lola, mais elle sait pertinemment que quand il lui demandera d'aller dans son bureau pour une raison X ou Y, pour un débriefing, elle ne pourra pas le regarder en face, elle ne pourra même pas poser ne serait-ce qu'un œil sur lui, parce qu'elle aura le sentiment qu'il se fout de sa gueule, une fois encore, une fois de plus. Une fois de trop. Sa tasse de thé chaude dans les mains, elle parcourait les annonces d'emploi, soupirant de plus en plus, soit ils demandaient trop d'expériences, soit il fallait une compétence que Lola n'avait pas. Elle regardait son CV et elle soupirait encore plus. Et si elle mentait ? Mauvaise idée. Elle pourrait apprendre sur le tas. Elle le savait, mais elle n'en avait pas envie. Elle n'avait pas envie de mentir. Elle qui venait de se séparer de son petit ami à cause de ses mensonges, elle ne pouvait pas décemment mentir. Et s'il lui faisait une lettre de recommandations ? Elle secouait la tête négativement, il ne lui ferait jamais. Il allait tout faire pour la garder, elle en était persuadée. Mais elle n'avait pas envie de rester. Les larmes lui montaient aux yeux quand elle se souvenait de leur conversation à l'hôpital, la tristesse, le cœur trop lourd. Elle avait envie de hurler Lola, mais son chien venait se coucher à ses pieds et son cœur irradiait un peu. Il était toujours là quand il fallait. Elle en avait un peu assez d'être enfermée entre les quatre murs de son appartement, elle jetait un coup d'oeil à son téléphone, et soudain, elle savait où elle avait envie d'être. Chez Maggie, c'était l'une des seules personnes de son entourage à ne pas trop poser de questions. Et elle aimait ça Lola, elle n'avait pas besoin qu'on lui pose de questions. Elle se levait alors, enfilait la paire de converse qui traînait dans le coin, attrapait la laisse de Wizz et elle l'attachait pour partir en promenade et finir chez Maggie. C'était assez loin mais tant pis, elle marchait rapidement, et après une petite heure de marche, elle finissait chez Maggie, elle appuyait sur la sonnette et elle attendait, laissant Wizz s'amusait dans le jardin, après tout, il avait l'habitude de venir ici. En chemin, elle avait manqué de pleurer trois fois, mais elle n'avait pas laissé les larmes prendre le dessus. « Hey ! » Lola avait beau vouloir semblait enjouée c'était tout le contraire, elle était persuadée que tout au dessus de sa tête indiquait qu'elle était triste un peu comme dans les sims Lola regardait son chien qui était encore en train de courir comme un fou et elle rapportait son attention sur Maggie « J'avais envie de venir te voir, puis il fallait que je balade la tornade canine » répondait-elle en riant un peu avant d'entrer quand Maggie lui donne l'autorisation, et quand elle la prend dans ses bras, Lola la serre un peu contre elle, soupirant légèrement. Bordel, ce que ça fait mal. Et voilà, ce qu'elle ne voulait pas qui arrive, arriva Maggie posa la question à ne pas poser. Lola soupirait un peu, et tentait de se calmer pour ne pas se mettre à pleurer encore. « Je ... » Le son de sa voix était fébrile, tremblotant et elle serrait les poings pour se calmer. Inspire, expire. Elle se mordait l'intérieur de la joue en se dirigeant jusqu'au salon, suivant la rouquine « Je... On s'est séparés avec Clyde. » Et ça fait encore plus mal de le dire à voix haute, parce qu'elle a l'impression que maintenant, c'est réel. Qu'il n'y a plus de retour en arrière, que tant qu'elle ne le disait pas, et bien, ce n'était pas vrai, que ce n'était pas réel. Mais ça l'est. Réel. « Et même si c'est moi qui ait voulu ça, enfin non je ne l'ai pas voulu...Mais... enfin... » Lola essuyait la larme qui venait de rouler le long de sa joue « Mais c'était une erreur de me remettre avec de toutes façons, j'aurais dû comprendre la leçon. Ne jamais retourner avec son ex. Jamais. » A croire que la leçon n'avait pas envie d'être apprise. Oui, c'était sûrement ça.

©️ MADE BY LOYALS.


Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 14/02/2018
›› Commérages : 296
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : Jessica awesome Chastain
›› Schizophrénie : Louise Hernandez (Tatiana Maslany) ✻ maximilian adenauer (mats hummels) ✻ aurora callahan (jenna-louise coleman) ✻ julian finch (jake mcdorman) ✻ georgiana lewandowski (gemma arterton) ✻ evan pryce (dan stevens) ✻ jocelyn ahern-fields (karla souza) ✻ javier rodríguez (charlie cox) ✻ luke holloway (jon bernthal).

Re: don't mess with my girl ✻ lola ✻ ( Dim 3 Juin - 18:38 )


Lola & Maggie

Oh, why you look so sad, the tears are in your eyes, come on and come to me now and don't be ashamed to cry, et me see you through, 'cause I've seen the dark side too. When the night falls on you, you don't know what to do, nothing you confess could make me love you less.



L'amour, ça pouvait faire mal. La rouquine était bien placée pour le savoir. Après tout, elle avait aimé un homme de tout son cœur elle aussi. De tout son être. Elle ne pensait pas par le passé qu'il était possible d'aimer quelqu'un à ce point. Mais elle avait aimé Grayson d'une force inexplicable, il avait été tout pour elle. Jusqu'à ce qu'un événement aussi maladroit que malheureux était venu perturber leur bonheur parfait. Maggie ne s'était jamais remise de sa fausse couche, elle ne s'était jamais remise d'avoir perdu leur petit garçon, ce petit trésor qui aurait tant dû ressembler à son papa. Mais elle ne s'était jamais remise de la perte de son mari non plus. Son mariage avait volé en éclat à la seconde où sa tête avait heurté le mur des escaliers avec violence. Tout s'était brisé. Et pourtant, il y avait de l'amour dans ce couple, tant d'amour. Mais parfois, même l'amour n'était pas suffisant pour surmonter les blessures que l'on devait porter. Enfin bon, tout ça pour dire que Maggie était en quelque sorte une spécialiste des relations difficiles ou qui finissaient mal. Et une experte des cœurs brisés. Son cœur était brisé depuis des années et elle avait beau avoir essayé de le rafistoler, c'était toujours aussi douloureux. Elle savait reconnaître une personne qui souffrait ou qui n'allait pas bien. Et elle connaissait bien Lola. Rien de surprenant donc à ce qu'elle ait remarqué bien rapidement que la jeune femme n'allait pas bien. La rouquine lui adressa pourtant un sourire bienveillant. Elle ne voulait pas mettre tout de suite les pieds dans le plat. Lola venait tout juste d'arriver. « Tu as bien fait, ta petite tornade manquait terriblement à Thor en plus de ça », fit-elle avec un sourire. Parce que oui, les deux animaux étaient amis et c'était d'ailleurs absolument adorable aux yeux de Maggie. Elle avait laissé son berger australien dans le jardin par ce beau temps et elle était certaine que les deux bêtes s'étaient déjà retrouvées pour faire la fête. En tant normal, elle se serait penché par la fenêtre pour les regarder s'amuser. Au lieu de ça, elle enlaça Lola, parce que son instinct lui disait que c'était ce dont elle avait besoin. Elle avait une fille Maggie, elle savait comment les jeunes femmes pouvaient se cacher derrière des faux semblants. Ce qui l'inquiétait d'avantage, c'était de savoir ce qui arrivait à la jolie Lola. Voir son visage si triste, ça la rendait triste elle aussi. Elle aurait voulu pouvoir trouver la solution immédiate pour la consoler. Quand ils veulent ils inventent une pilule qui guéri instantanément un cœur brisé. Lorsqu'elle demanda à Lola ce qui lui arrivait, elle était loin de se douter qu'elle allait lui faire une telle annonce. « Quoi ? », fit-elle en s'arrêtant net. Alors ça, elle ne l'avait pas du tout, mais alors pas du tout vu venir. Elle était choquée, Maggie, et ça se voyait à sa tête d'ailleurs. « Mais qu'est-ce qu'il s'est passé ? », demanda-t-elle. Elle avait besoin de tous les éléments pour savoir quoi dire. Si elle devait aller briser les rotules de Clyde à coup de talons aiguilles, elle le ferait. Bon, quelque chose lui dirait que Clyde saurait la maîtriser vite fait bien fait, mais tant pis. Finalement, elle comprit surtout que la jeune femme était ici pour avoir son soutien et ça, Maggie était totalement disposé à lui offrir. C'était même ce qu'elle faisait de mieux, consoler ses proches. Du moins, elle l'espérait. « Oh ma chérie, je suis désolée sincèrement », souffla-t-elle en passant délicatement une main dans son dos pour la consoler. C'était triste, ce qui lui arrivait. Elle aurait juré que maintenant qu'ils avaient remis le couvert, ce serait le big love entre eux et elle était mécontente d'avoir eu tort. D'autant plus que normalement, elle avait toujours raison. « Tu es certaine que ça ne peut pas s'arranger ? », demanda-t-elle. Bon, en temps normal elle aurait été plutôt d'accord avec Lola sur le fait qu'il ne fallait pas remettre le couvert avec son ex. Mais là c'était totalement différent. Parce que Clyde et elle, ils étaient trop mignons ensemble. Elle était persuadée qu'ils allaient former une famille et faire de beaux bébés tous les deux. Bref, elle était déçue. « Tu sais quoi ? Je t'offre à boire », s'exclama-t-elle soudain. Parce qu'elles n'allaient pas rester plantées dans son entrée pendant trois heures à déprimer. D'ailleurs, Maggie avait sa petite idée derrière la tête de comment améliorer cette journée. « Je peux t'offrir du thé ou du café. Du jus ou du soda. Ou … l'arme ultime contre le chagrin : la tequila », proposa-t-elle. Bon, il était un peu tôt pour boire, c'était une certitude, mais il n'y avait pas de mauvaise heure pour soigner un chagrin d'amour. Donc il n'y avait pas de mauvaise heure pour la tequila. CQFD.



NO TIME FOR LOVE
I'm at home, on my own. Check my phone, nothing, though. Act busy, order in. Pay TV, it’s agony. I may cry ruinin' my makeup. Wash away all the things you've taken and I don't care if I don’t look pretty. Big girls cry when their hearts are breaking.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: don't mess with my girl ✻ lola ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

don't mess with my girl ✻ lola

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération