Quand la vérité te flappe en pleine face | Yara

 :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 18/05/2017
›› Commérages : 30
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Stephen Amell
›› Schizophrénie : Tao, Lenny, Chayton

Quand la vérité te flappe en pleine face | Yara ✻ ( Ven 30 Mar - 14:03 )


Quand la vérité te frappe en pleine face

Yara et Ozzie.
LUCKYRED
« Docteur Coolidge ils ont besoin de renfort aux urgences » Inutile de lui expliquer pourquoi c’est surement la folie. Ozzie n’est pas un chirurgien en traumatologie mais c’est régulièrement qu’il est appelé là-bas. Que ce soit pour des cas qui vont avec sa spécialité ou tout simplement parce qu’ils ont besoin de bras supplémentaires, Ozzie est souvent là-bas mis à part lorsqu’ils a des cas urgents à traiter. Ça tombe bien aujourd’hui il n’a pas d’opération prévu avant plusieurs heures et pour surveiller les patients, il peut envoyer les internes. Si au début il n’aimait pas reléguer non pas pour jouer au chef mais parce qu’il n’a confiance qu’en lui, ses supérieurs lui ont bien fait comprendre qu’il devait le faire. Ses compétences sont trop précieuses pour se contenter parfois de simples examens de routine ou bien vérifier que tout va bien. On ne rabaisse pas les internes mais il est vrai que lui est utile dans les situations d’urgences car forcément il sait s’y prendre sans prendre son sang-froid. Descendant finalement aux urgences après avoir regardé s’il n’avait pas quelque chose d’important à faire à son étage. Ce n’était pas la folie auquel il s’attendait mais il y a certains médecins en congés donc même s’ils sont remplacés, ça n’est pas vraiment la même organisation. Quoi qu’il advienne il fut envoyé directement vers une jeune patiente arrivant s’il a bien compris avec l’une de ses maitresse après une chute où elle s’est coupée mais la chute a apparemment été dû au fait qu’elle avait la tête qui tournait. Il a failli refourguer le cas à un interne puisqu’il ne s’agit pas d’un cas bien compliqué mais quelque chose attira son attention : son nom de famille. Il se disait bien qu’elle lui disait quelque chose et il le comprit ainsi : non seulement il l’a déjà vu rapidement une fois mais en prime, elle ressemble beaucoup à sa maman qui est son ex petite amie. Il n’est pas vraiment en bon terme avec la maman mais bon, même si c’est peut-être injuste par rapport aux autres patients, il n’a pas envier de refourguer le cas à un interne même s’ils sont compétents. « On va devoir faire une prise de sang ! » dit-il à une infirmière. Même si ça n’a pas l’air trop grave, il doit savoir si c’est bel et bien le cas. Que ce soit la fille ou non d’une connaissance, il n’aurait pas pris le risque de ne pas faire tous les examens adéquat. « Vous avez appelé sa mère ? » Demande-t-il à la maitresse mais si ça doit être évident. Il veut juste être préparé psychologiquement à entendre Yara lui parler, l’envoyer bouler même s’il prend soin de sa petite. Au bout d’un moment il dit à un interne qui le suivait de rester avec la petite le temps qu’il aille voir si les examens étaient prêts. Ce fut le cas alors il put faire un check up pour voir que tout allait bien. Tout semble en ordre mais ses yeux ne purent pas lâcher une information capitale : AB-. Comme lui. Comme le groupe sanguin très rare. Forcément, il se pose des questions. Il ne se l’était jamais posé, se disant qu’il l’aurait su si elle avait été enceinte mais maintenant il ne peut penser à autre chose. Pourtant il devait faire avec puisqu’il devait retourner auprès de la petite. « Yara ! » Dit-il sans oser la regarder dans les yeux alors qu’il vit la jeune maman. “On a fait un test sanguin tout est en ordre… je… [/color]» Il passe pour un médecin incompétent alors qu’il est juste choqué de se dire que cette petite fille… c’est peut-être la sienne…
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 15/05/2017
›› Commérages : 34
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Kat Hotness Graham
›› Schizophrénie : YSALINA (chloé bennet), BINKY (GIGI H.), OLINA (Vanessa H.), JEWEL (Camilla M.), WILLOW(maia mitchell)

Re: Quand la vérité te flappe en pleine face | Yara ✻ ( Lun 2 Avr - 23:19 )

Ozzie & Yara
Quand la vérité te frappe en pleine face  

J’étais à trente minutes de la ville quand mon téléphone à sonner le numéro de l’école s’étant affiché, je n’ai pas pu répondre directement, car j’étais au volant. Puis, j’ai rappelé, mais personne ne m’a répondu, jusqu’à ce que le numéro de la maitresse, son portable ne m’appelle. Une fois au téléphone arrêté sur le bas-côté, autant dire que je paniquais. Faut dire qu’ne entendant les sirènes ce n’est pas une bonne chose. Autant dire que mon cœur battait un peu plus fort. Carrément plus fort, j’avais du mal à respirer. « Pardon ? » Que s’est-il passer ? Aucune idée, mais j’écoutais et demandais à la maitresse ce qui s’était passé. Pinçant mes lèvres, je soufflais essayant de me calmer et surtout de ne pas faire de la merde. En me mettant directement en route. « D’accord, elle est emmené où et surtout il s’est passé quoi ? » Je lui demande en essayant d’être calme, mais c’est bel et bien le genre d’appel que je n’ai pas envie, clairement pas envie d’avoir .Quel parent sain d’esprit aurait envie d’entendre ce genre de chose au téléphone ? Personne, mais même en face à face. J’ai le cœur lourd et l’estomac retourné. Je me sens très mal, je ne savais même pas quoi faire pour le coup.
Je me remets en route, je tente de ne pas faire d’excès de vitesse, mais autant dire que c’est bien trop demandé. Trop demandé. Rien de grave, j’ai déjà vu ce genre de chose à la télé, rien de grave puis hop la personne est morte. Oui, fiction et réalité c’est deux choses distingue, mais là de suite dans ma tête ce n’est clairement pas ça, tout au contraire même. Je roule et je sens que j’ai la nausée, je stresse, j’ai envie d’appeler l’hôpital ou autre. Et surtout je n’espère même pas ne pas croise Ozzie, je ne pense même pas à lui un seul instant. Non, je ne pense qu’à ma petite puce, à ma fille. J’ai tellement peur pour elle, même si finalement ce n’est pas un truc si grave comme m’a dit la maitresse, mais elle n’est pas médecin, pas secouriste, bref. Son avis m’importe peu ce qui est sans doute normal, non. Reece est forte, mais je veux être là pour elle au plus vite. Pinçant mes lèvres, j’avais accumulé une trentaine de minute en voiture plus vite que je ne l’aurais dû. Mais peu importe ce n’était pas important vu que j’étais là.
« Je veux voir Reece Coleman , s’il vous plaît ! » Que je demande, que je supplie, sans bonjour, sans rien, car peu importe. Mon ton est presque un peu sévère et inquiet. Je finis par entendre mon prénom. Une voix que je reconnais, mais peu importe. Dans le fond, il est un bon médecin/chir, du coup ça ne me gêne pas pour le moment s’il a approché ma fille. Même si cette petite c’est notre fille, bref. « Oui, où est ma fille ! » Que je ne lâche pas une question, mais c’est un ordre pour qu’il m’emmène à elle, maintenant, je veux la voir. « Comment elle va ? » Que je finis par demander, tant qu’à faire. Tout est en ordre. « Et quoi ? » Quoi je ? Je quoi. J’arrête de parler, mais je veux une suite, savoir ce qui se passe pour ma fille, mais lui n’a pas l’air en état de me parler et ça me tue. Merde, je fais un effort et je veux savoir comment elle va. « Allo ! » Que je lance à Ozzie clairement agacé.

(c)luckyred




Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 18/05/2017
›› Commérages : 30
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Stephen Amell
›› Schizophrénie : Tao, Lenny, Chayton

Re: Quand la vérité te flappe en pleine face | Yara ✻ ( Dim 15 Avr - 15:52 )


Quand la vérité te frappe en pleine face

Yara et Ozzie.
LUCKYRED
Ozzie vit beaucoup de choses compliquées depuis qu’il est chirurgien. Les urgences ne sont pas une partie de plaisir, tout comme les opérations. Il garde toujours son sang froid, c’est ce qu’on leur demande pour être le plus efficace possible. Pourtant là il ensemble pas l’être, ses esprits sont ailleurs, il est limite blanc parce qu’il a lu sur ses fichus résultats sanguins. L’information qui lui reste en mémoire est ce AB-. Un groupe sanguin rare, qui se donne à travers les gênes. Groupe sanguin qu’Ozzie a aussi, qu’il tient lui-même de son paternel. Est-ce possible qu’elle aussi le tienne de son père et donc potentiellement de lui ? On pourrait parler d’un hasard, c’est possible après tout mais plus il y réfléchit et plus il se dit que son âge correspond, surtout maintenant qu’il a tout dans un dossier. Il n’a pas le temps de faire de gros calculs mais c’est vite fait. Il ne sait pas quoi faire de cette information, la garder en mémoire, essayé de l’oublier bien qu’il sache que c’est purement impossible. Ca le travaille et le perturbe plus qu’il ne l’aurait cru. Enfin… il ne l’aurait pas imaginé, même quand il se faisait des films des situations autour de lui. Ca l’étonne d’ailleurs qu’il ne se soit pas posé la moindre question quand il l’a vu lors de la visite d’appartement qui ne s’est pas déroulé comme il l’aurait voulu. Il est tiré de ses songes en voyant Yara pas loin mais ce n’est pas pour autant qu’il oublie, au contraire les questions sont d’autant plus nombreuses maintenant qu’il est face à son ex. Il a un moment de bug avant qu’il ne reprenne son sérieux, il n’est pas là pour rigoler tout comme elle. Il est médecin ici, merde, pas là pour perdre son contrôle parce que des choses le perturbent. Il commence à avancer pour l’emmener vers sa fille, ou leur fille ? Ça ne veut décidément pas sortir de son esprit. Même s’il a des questions à lui poser, le fait de l’empêcher de voir sa fille ne se pose même pas. Il est inconcevable qu’il la laisse dans un suspens alors qu’elle a l’air affolé qu’il arrive quelque chose, ce qui est tout à fait normal. Sur le chemin il finit par répondre « Elle va bien, elle s’est coupée en tombant. J’ai dû faire des examens parce qu’elle avait la tête qui tournait mais tout va bien. C’est peut-être de la fatigue ou elle a besoin de sucre, on va lui donner quelque chose ! » Il répond de façon solennel, il garde son statut de médecin mais très vite, ses idées lui reviennent en tête et il ne peut s’empêcher de lui demander « Quand est-elle née ? » Demandé comme ça, ça ne donne pas envie de lui répondre. Il a son âge mais pas exactement la date, s’il l’a alors il pourra faire des calculs. Il sait très bien à quand remonte leur dernier moment intime et donc la possibilité qu’il soit son père. Ils arrivent presque vers la petite mais avant qu’elle ne soit là et qu’elle puisse entendre quoi que ce soit, il se stoppe net et lui demander cash « J’ai besoin de savoir Yara ! » Son regard n’est pas dur, il a l’air suppliant, il a besoin de savoir. Ca le traverse l’esprit depuis tout à l’heure, il a besoin de savoir si cette petite fille est la sienne, si les conneries qu’il a pu faire malgré sa volonté l’a empêché de connaitre sa fille, de la voir grandir et surtout, d’assumer son rôle de papa.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 15/05/2017
›› Commérages : 34
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Kat Hotness Graham
›› Schizophrénie : YSALINA (chloé bennet), BINKY (GIGI H.), OLINA (Vanessa H.), JEWEL (Camilla M.), WILLOW(maia mitchell)

Re: Quand la vérité te flappe en pleine face | Yara ✻ ( Lun 23 Avr - 18:32 )

Ozzie & Yara
Quand la vérité te frappe en pleine face  

Forcément je roule plutôt vite pour retrouver ma fille, peu importe les limitations de vitesse peu importe tout ça, tant que Reece va bien. J’ai besoin de savoir qu’elle va bien, qu’elle est pleinement en bonne santé. J’ai le palpitant qui part dans tous les sens, je ne sais pas trop comment faire pour me calmer, alors une fois à l’intérieur de l’hôpital, autant dire que je n’hésite plus trop pour aller directement voir une personne pour trouver ma fille. Finalement, quand on me dit où elle est c’est la voix de Ozzie, son père qui répond. Un père qui ne sait pas qui est cette petite fille. Sur l’instant, je n’imagine même pas qu’il ait pu comprendre qui elle était pour lui. Pinçant mes lèvres, je regarde un peu autour de moi à la recherche de ma petite puce. Je ne sais plus du tout où je suis, pourtant je ne suis pas si folle. Enfin, bref. Je finis par écouter Ozzie l’esprit complétement embrumée par tout cela. Elle va bien, rien de grave, mais si elle a quelque chose sinon elle ne serait pas ici, pas vraie ? « Non, elle ne peut pas aller bien en sachant qu’elle est là, dis-moi la vérité, comme va Reece ? » Que je redemande à Ozzie. Ça ne peut pas être rien dans ma tête, mais quand il me demande sa date de naissance je secoue la tête. Je n’ai vraiment pas envie de parler, je veux juste la voir, pourquoi je ne peux pas la voir. Pinçant mes lèvres, je le regarde. « Je veux voir ma fille, maintenant ! » Que je proteste alors qu’il me fait attendre, il me fait poireauter. « Putain, je veux voir ma fille ! » Que je hurle à présent. Puis, il me dit avoir besoin de savoir mais en quoi c’est important, il me gonfle. « C’est marqué sur son dossier … non ? » Que je lui dis, alors que lui répondre serait la chose la plus simple à faire, mais non, je ne le fais pas. « Elle est née le 10 mai 2010 … c’est bon, je peux voir ma fille maintenant, pitié ! » Puis je n’attends pas qu’il me dise oui ou non, je commence à crier son nom en espérant qu’elle me réponde, autant dire que quand j’entends la voix de ma petite puce, je ne sais même pas quelles émotions je ressens. Je me jette sur elle pour l’embrasser et la prendre dans mes bras. Je suis contente de savoir qu’elle va bien et qu’elle va bien. Je la regarde. « Tu vas bien ma petite puce ? » Que je lui demande alors qu’Ozzie rentre dans la chambre me demande de le suivre. « Il se passe quoi ? » Que je demande, finissant par prendre peur. Je laisse ma fille à contre cœur. « Il se passe quoi, c’est quelque chose de grave ? » avant de me répondre il m’emmène dans un box vide. « Ozzie !! » que je cris un peu sur lui, je veux des réponses, merde.

(c)luckyred




Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 18/05/2017
›› Commérages : 30
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Stephen Amell
›› Schizophrénie : Tao, Lenny, Chayton

Re: Quand la vérité te flappe en pleine face | Yara ✻ ( Lun 11 Juin - 19:41 )


Quand la vérité te frappe en pleine face

Yara et Ozzie.
LUCKYRED
Lorsqu’Ozzie est au travail, il garde toujours la face. Il se montre toujours professionnel et pourtant, deux fois qu’il est face à une Coleman et deux fois qu’il n’agit pas comme il le devrait. Ses pensées sont partout mais hors de cet hôpital en tout cas. Là d’autant plus alors qu’il remet toute sa vie en question. « Elle va bien je t’assure, elle est hors de danger ! » Dit-il avant de lui poser des questions pour savoir s’il ne se fait pas des idées. Ca remet tut en question et Ozzie n’arrive pas à s’enlever cette idée en tête. Il a besoin qu’elle lui confirme ou lui infirme le fait que sa fille est encore la sienne. Alors il ne comprend pas qu’elle ait besoin de se précipiter pour voir sa fille alors qu’il sait qu’elle va bien. N’ayant jamais été parent – du moins c’est ce qu’il pensait jusqu’à aujourd’hui – il ne comprend pas ce que c’est de s’inquiéter de la sorte, d’avoir peur pour la chaire de sa chaire. Il n’a jamais été dans cette position et puis en tant que chirurgien, il sait très bien quand il n’y a pas à s’inquiéter comme c’est le cas à cet instant. « Je t’emmène tu pourras rester avec elle ! » Il comprend qu’elle puisse avoir peur mais il faut qu’elle se calme, pour elle, car elle n’a pas besoin de se mettre dans un état comme ça. Sans doute serait-il dans le même état s’il était là en tant que papa et non en tant que personnel de santé. « Il n’y a que son âge mais ça veut rien dire ! » Alors qu’une date, une vraie date ça veut tout dire, il n’y a pas de doute ou presque sur les dates de conceptions. Finalement, quand la date tombe, il sent ses jambes trembler, il se sent pas bien, elle lui a presque confirmé ce qu’il pensait mais il a besoin de savoir la vérité. Il a besoin d’une confirmation. Alors qu’il la regarde aller voir sa fille, voyant une infirmière arriver pour prendre soin de la petite il lui demande de la suivre mais avant toute question, il veut la rassurer même s’il est assez brusque.  « Ils sont en train de lui donner quelque chose à manger pour qu’elle retrouve un peu d’énergie ! » Ce qui n’explique en rien la raison de leur présence dans ce box vide. « Est-ce que c’est ma fille ? Est-ce que tu étais enceinte quand… » Il ne veut plus parler de ce soir-là, quand il s’est emporté et qu’on aurait pu croire qu’il se serait pris à elle-même s’il n’arrête pas de se persuader de l’inverse. Il ne veut plus penser à cette soirée où il a tout gâché. Et avec cette révélation il comprend qu’il a d’autant plus tout gâché. Une famille, voilà ce qu’ils auraient pu être même s’ils n’avaient pas prévu cela mais ils auraient pu l’être. Et comme un con, il a tout foutu par terre. Avant même qu’elle lui confirme ce qu’il pense être véridique, il se comporte comme si c’était le cas lorsqu’il lui demande « Pourquoi… pourquoi est-ce que tu me l’as pas… » Il ne finit pas sa phrase, il ne finit pas son interrogation pour savoir pourquoi elle ne lui a pas dit parce qu’il comprend, il se rend compte qu’elle a dû avoir peur, peur de lui pour lui annoncer cette nouvelle.


Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 15/05/2017
›› Commérages : 34
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Kat Hotness Graham
›› Schizophrénie : YSALINA (chloé bennet), BINKY (GIGI H.), OLINA (Vanessa H.), JEWEL (Camilla M.), WILLOW(maia mitchell)

Re: Quand la vérité te flappe en pleine face | Yara ✻ ( Jeu 14 Juin - 15:39 )

Ozzie & Yara
Quand la vérité te frappe en pleine face  

La peur de ma vie, voilà, j’ai eu peur pour ma fille. Elle est ma vie, c’est peut être un mot fort, mais qu’une mère vienne me jeter une pierre si elle n’a jamais eu peur pour son enfant. Je ne l’a croirait cependant pas du tout. J’aime ma fille et je veux la voir, mais ça n’a pas l’air d’être dans les plans d’Ozzie ce qui a le don de m’énerver. Et peu importe que ce soit lui ou une autre personne. Après tout, j’aurais réagis de la même manière, je crois que je n’ai même pas tout ce qu’il m’a fait en tête. Là plus qu’une chose c’est Reece et rien d’autre. Alors qu’il me dise qu’elle va bien, je m’en cogne, je veux justement la voir et pouvoir lui parler, mais il n’a pas l’air pressé de me montrer ma fille, ce qui me révolte largement tout en commençant à m’énerver. « Oui et vite ! » Je veux pas attendre encore une seconde de plus, j’ai l’impression d’être devant lui depuis un moment et ça ne me va pas du tout. Je veux pouvoir être à ses côtés. C’est horrible pour un enfant d’être seul sans parent dans un tel endroit. Je secoue la tête à propos de son âge, je ne capte pas du tout où il veut en venir, mais je n’ai pas envie de parlementer, alors je lui donne les infos sans même penser à autre chose. Peut-être qu’après je regretterais, mais pour le moment ce n’est clairement pas le meilleur miment pour que mes neurones ne s’emballe pour défendre mon secret. Que Reece est la fille d’Ozzie. Enfin, je suis avec elle, je lui parle, l’embrasse la serre contre moi, heureuse, même si finalement je dois suivre à nouveau Ozzie. Un truc de grave ? Je me le demande sérieusement. « D’accord, je peux aller avec eux ? » Mais j’ai finalement la réponse quand Ozzie me pose une question, la question. Ô non pas une demande en mariage ou autre, mais bel et bien si Reece est sa fille. Je me sens mal d’un coup, encore le temps de lui mentir ? J’y songe, vraiment. Je le laisse parler et quand il me demande pourquoi, je rigole. Nervosité ? Ô non, je le trouve juste très culoté de me demander cela pour le coup. « Tu veux vraiment savoir pourquoi ? » Que je finis par demander avec un sourire narquois plaqué sur mes lèvres. « Je ne voulais pas que mon enfant ne vive ce que j’ai vécu durant des années en voyant mon père abusé de ma mère, la frapper, me terrorisant … non il était hors de question que je lui fasse ça ! Et ça ne risque pas de changer … continue de te dire que tu n’aurais rien fait, mais je te croirais pas … » Que je finis par lâcher, alors que je vois ma fille revenir dans sa chambre. « Je peux partir ou t’as encore des choses à dire ? » Que je demande tout en le fixant du regard.

(c)luckyred




Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 18/05/2017
›› Commérages : 30
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Stephen Amell
›› Schizophrénie : Tao, Lenny, Chayton

Re: Quand la vérité te flappe en pleine face | Yara ✻ ( Lun 16 Juil - 14:59 )


Quand la vérité te frappe en pleine face

Yara et Ozzie.
LUCKYRED
Ca fait bien longtemps qu’Ozzie ne s’est pas inquiété pour quelqu’un à l’hôpital en dehors de ses patients, en tant qu’entourage. Alors, il ne se met pas tout le temps dans la peau des proches des patients qu’il peut avoir. Là il n’annonce pas de mauvaises nouvelles, tout va bien pour la fille de Yara, il s’en doute mais il ne se met pas dans la peau dans un parent qui a peur et qui ne s’y connait pas beaucoup en blessure. Pourtant, peu à peu il comprend qu’il est le père de cette gamine qu’il ne connait pas. Il l’a vu rapidement l’autre jour mais s’il avait de suite compris qu’il s’agissait de la fille de son ex, il n’avait pas de suite fait le lien avec lui. Quel idiot. Il veut en avoir le cœur net et pourtant il n’est même pas certain que ce soit utile de lui demander. Maintenant qu’il se pose la question, ça lui parait tellement évident. Au vu de la tournure qu’à pris leur rupture, ce n’est pas illogique qu’elle lui parle de sa grossesse. Leur histoire se serait terminée différemment, Yara aurait eu moins de raison de le faire mais là de toute évidence, elle ne l’a pas fait. Même s’il peut un peu comprendre le pourquoi du comment, il s’en veut. Il a tout gâché « Tu iras rapidement c’est promis ! » Dit-il avec une voix assez basse. Il ne veut pas paraitre brut, tout comme il ne veut pas que ses collègues entendent quoi que ce soit de cette conversation. Ozzie fronce les sourcils en l’entendant rire. Trouve-t-elle ça drôle ? La situation est loin de l’être. En entendant le récit sur son passé, il ne peut s’empêcher de baisser le regard. Il ignorait certaines de ces choses. Il ne sait même plus quoi dire. Elle a raison. Elle a voulu protéger leur enfant de lui et maintenant qu’il voit la vérité en face, il comprend. Il n’arrête pas de se dire qu’il n’aurait jamais levé la main sur Yara mais il ne se contrôlait pas ce jour-là, peut-être qu’il aurait pu le faire. Cette simple idée lui fait la sensation d’un couteau dans le ventre. Il se déteste d’avoir failli faire ce genre de chose et seulement aujourd’hui il comprend toutes les conséquences de son comportement. Il ne sait pas quoi lui dire, il ne peut pas se défendre car il n’a aucune raison valable. Il préfère alors se taire, inutile de toujours en rajouter une couche en voulant avoir le dernier mot. « Tu peux aller voir Reece… » Ce prénom est sorti tout seul d’entre ses lèvres. Il n’a vu que son dossier. D’habitude il aurait dit ‘le patient’ ou autre car il a du mal à retenir les prénoms mais là c’est venu à son esprit naturellement. Il la voit s’éloigner mais avant qu’elle ne passe un pas par le porte, brusquement il lui dit « J’aimerai faire partie de sa vie. J’ai changé… » Elle peut rire, le prendre pour un idiot de croire qu’elle va accepter mais qui ne tente rien a rien. Et c’est vrai, il a changé, ou du moins il veut avoir changé.


Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 15/05/2017
›› Commérages : 34
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : Kat Hotness Graham
›› Schizophrénie : YSALINA (chloé bennet), BINKY (GIGI H.), OLINA (Vanessa H.), JEWEL (Camilla M.), WILLOW(maia mitchell)

Re: Quand la vérité te flappe en pleine face | Yara ✻ ( Mar 17 Juil - 19:25 )

Ozzie & Yara
Quand la vérité te frappe en pleine face  

J’irais rapidement. Il n’a que ces mots en bouche, mais ça ne bouche pas. Pinçant mes lèvres, je ne sais même plus quoi faire pour le coup. « Ok ! » Juste ok, il veut que je dise quoi de plus ? Le gars me fait chier à ne pas m’emmener à ma petite puce, je ne sais pas encore exactement ce qu’il veut à ce moment précis, mais je vais vite finir par faire le tour des possibilités et comprendre. Il a compris, du moins il en n’est pas sûr, mais je ne sais, je ne sais pas si je lui dis tout ? Finalement, autant dire que je vais vider mon sac, tant pis, il me prendra pour une garce, mais après tout, je n’ai rien fait. Non, rien fait du tout. Je n’ai fait que faire ça pour ma puce, je n’ai pas fait de mal, enfin peut être que si. C’est compliqué, carrément. Pinçant mes lèvres, je ne sais pas comment il va prendre tut, ça et j’ai l’impression que ma vie se déroule sous mes pieds et que j’ai beau essayé de courir après, c’est la mort. Je n’arrive à ne rien faire. Il n’a pas de réaction, il me ferait presque de la peine. Je sais que c’était une fois, qu’il ne m’a pas touché, mais punaise cette haine dans son regard a suffi à me mettre à mal et cette grossesse, l’amour que je portais déjà à Reece m’a carrément donné envie de partir, l’amour fait faire des choses folles apparemment. « Merci ! » Que je lui dis seulement ne m’attendant pas à ça comme réponse. Non, je pensais l’entendre hurler et tout, mais rien. C’est presque rassurant, mais bon on est sur son lieu de travail, alors peu importe. Je commence à partir et autant dire que quand il me dit qu’il veut faire partie de sa vie, je ne sais pas quoi dire, le fait qu’il ait changé … je ne sais pas. « Oki … tu as changé mais j’en sais quoi moi … c’est ma fille … enfin la nôtre si tu veux, mais je ne veux pas qu’elle souffre… je m’en veux de pas lui donner un père, mais je ne veux pas qu’elle haïsse son père ! » Que je finis par avouer. Je ne veux rien dire de plus pour le moment. « J’y penserais … laisse-moi le temps d’y penser ! » Que je dis à Ozzie avant de le laisser pour rejoindre ma fille, les pensées en ébullition, ne sachant pas vraiment comment on fera. Alors pour le coup, je finis par demander quand on pourra partir, pour le coup, on fût libéré par ozzie, qui ne m’avait pas reparlé ou demandé plus, sans doute qu’il me fait confiance pour la suite. Alors, je vais y penser, je vais songer à ça et pour le moment je ne sais pas du tout quoi en penser.


Fini


(c)luckyred




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Quand la vérité te flappe en pleine face | Yara ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Quand la vérité te flappe en pleine face | Yara

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération