Sherlock on a mission ! [Evangeline]

 :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
♚ Wilde Gang ♛

❝ Family don't end with blood ❞
♚ Wilde Gang ♛
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 23/01/2018
›› Commérages : 160
›› Pseudo : S / Daria
›› Célébrité : Chris Evans
›› more about me

Sherlock on a mission ! [Evangeline] ✻ ( Dim 8 Avr - 15:44 )

Sherlock on a mission !
Evie & Lucas
J'ai fait la magique étude, du Bonheur que nul n'élude
••••

Seth était un sceptique. Certes, il était arrogant sur ses acquis, mais dès qu’on parlait de ses chantiers en cours, notamment sa relation avec la belle Evangeline Kaplan, tout d’un coup, il perdait un peu de son assurance. Après tout, c’était normal qu’il ait des doutes tant qu’il ne sortait pas officiellement avec, mais Lu' avait besoin de tirer ça au clair. Comme il était celui qui avait convaincu son père de passer par l’agence d’Evie pour acheter sa villa, et qu’il avait donc un peu forcé le destin pour que les deux se rencontrent, le Wilde junior se sentait comme investi d’un certain devoir, d’une mission. Lucas ne savait pas si c’était la meilleure ou la pire idée de la décennie, d’avoir mis son père sur la route d’une dame dont la ressemblance avec son ex-femme était troublante, mais tant pis. Il voulait juste rendre service à son père. Seth avait besoin d’une femme, même s'il ne le reconnaîtrait sans doute jamais. On avait tous besoin d'une femme.

Lucas avait réussi l’exploit de faire en sorte que son père s’intéresse à quelqu’un de manière durable. Voire… un peu trop durable. Seth et Eve se connaissaient depuis quelques années désormais. Ca commençait à faire long ! A l’époque, Lucas avait essayé de mener une petite enquête, mais Evangeline étant bien trop professionnelle, elle n’avait rien laissé passer (et malgré sa haute tendance à faire des conneries, Lucas n'avait pas cherché à la suivre en filature pour combler ses lacunes). Elle n’était pas mariée en tout cas, son annuaire gauche l’aurait trahie ! Toutefois, comme rien de sérieux n’aboutissait avec Seth, elle voyait peut-être quelqu’un — il ne lui avait pas traversé un seul instant l'esprit que son père puisse ne pas lui plaire du tout, c’était impensable, Seth Wilde respirait la classe. Cependant, récemment, Evangeline avait accepté de passer du temps avec l'ingénieur, qui n’était pas du temps de travail, et c’était sans doute la première fois ! Avait-on retiré la pierre qui bloquait les rouages, ou était-ce un faux espoir ? Lu’ voulait tirer ça au clair alors… il s’inventa un nouveau projet immobilier et appela l’agence d’Evangeline pour lui réclamer un rendez-vous dans la semaine, qui inclurait sans doute quelques visites. Il allait peut-être lui manger tout un après-midi vu le programme !

Le jour J, Lucas gara sa Maserati coupé sur le parking de l’agence et se présenta à l’accueil pour qu’on appelle Evangeline. En l’attendant, on l’emmena dans une petite salle de réunion. Il déposa sa lourde veste en cuir sur le siège et attendit debout, regardant les affiches d’appartements exposés aux vitrines de la salle qui donnait sur rue. Glissant les mains dans les poches de son jean, il peaufina dans sa tête son projet immobilier fictif. Il essaya d’ailleurs de se convaincre qu’il comptait vraiment acheter. Lucas n’était pas excellent menteur, alors pour réussir à bien mentir, il devait se convaincre lui-même d’être acheteur, et d’être intéressé pour investir. Il songea que l’argent gagné sur le long terme, via la location, lui permettrait de venir plus en aide au défavorisés, il se mit en tête d’être philanthrope comme son père. C’était suffisamment louable pour s’en convaincre – et envisager sérieusement la question. Lucas avait toujours eu un mode de vie un peu égoïste.

Dès que Evie entra dans la pièce, le jeune Wilde fit son sourire aimable d’homme modèle. à en faire verdir de jalousie les pubs Colgate. « Bonjour miss Kaplan, ça fait un moment qu’on ne s’est pas vu ! » Quelques mois en effet. « Comment allez-vous ? » Le message subliminal, c’était : Regardez comme on est tous des gens biens chez les Wilde. Il lui serra chaleureusement la main et, après l’échange des politesses, lui fit part du motif de sa venue. « Je voulais voir les appartements que vous avez du côté de Belle Heaven, j’aurais d’ailleurs aimé visiter celui-ci, si vous avez le temps », dit-il en désignant du doigt l’un de ceux en vitrine. « La personne que j'ai eu au téléphone vous a transmis mes critères de recherche ? » Si c'était le cas, Evangeline aurait sans doute d’autres biens à lui proposer et cela lui ferait plus de temps pour essayer de parler avec elle. Lucas n'avait pas été très extravagant, ni trop simple, juste ce qu'il faut : appartement bien placé, étage élevé, lumineux, bon plan, un peu moins de 100 m2, budget limité à un million. Alors certes, il n’avait pas un million à tirer de sa poche là tout de suite, mais il préférait viser large pour que la brunette ait pas mal de biens à lui faire visiter. En plus, Lu' avait ramené une jolie voiture pour l'occasion, si ce n'était pas fantastique.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 20/03/2018
›› Commérages : 42
›› Pseudo : adiemus
›› Célébrité : maggie siff, la belle.
›› more about me

Re: Sherlock on a mission ! [Evangeline] ✻ ( Dim 15 Avr - 15:49 )


Sherlock on a mission !
just like a train, a Wilde can hide another one.

Lorsque son assistant lui avait passé l'appel, Evie avait été surprise d'entendre qu'un autre Wilde se décidait à venir la voir cette fois-ci. En effet, elle avait vu le père quelques jours plus tôt quand ce dernier s'était pointé à l'improviste à l'agence sous un faux prétexte. Elle n'avait pas tardé d'ailleurs à voir dans son jeu mais vu qu'elle appréciait l'homme et tombait peu à peu sous le charme maintenant qu'elle était une femme libre à nouveau, elle avait tout de même accepté de passer du temps avec lui -comme heureusement, la journée n'était pas bien chargée à l'agence-. Mais contrairement à son paternel, Lucas lui était plus crédible à ses yeux lorsqu'il évoqua avec elle son projet, lui donnant des consignes de choix pour ce dernier tout en précisant qu'il passerait la voir pour en discuter et si possible, faire des visites. La brune bloqua donc sa journée pour se faire, commençant à connaître le côté hésitant et pointilleux des hommes Wilde en matière d'immobilier. Il était donc plus prudent pour elle de ne prendre aucun autre client ce jour là pour être certaine d'être disponible et de pouvoir faire au mieux pour que le jeune homme trouve son bonheur par mes différents biens qu'elle avait entrant dans ses critères.

L'appel terminé, elle avait donc commencer à effectuer l'écrémage dans son catalogue et choisis les biens qui pourraient être les plus à même de convenir, planifiant les visites de façon à y aller crescendo, du bien le plus basique vers celui le plus complexe. Comme toujours, elle s'attelait à faire son boulot de la façon la plus efficace possible pour que tout le monde reparte satisfait au final. Mais une fois sa liste faite, il était temps qu'elle rentre chez elle et déconnecte pour le reste de la journée. Elle voulait terminé ce fichu bouquin qu'elle avait dévoré au cours des derniers jours tout en terminant aussi cette petite bouteille de vin rouge qu'elle avait ramené de son dernier séjour en Toscane. Un petit producteur qui lançait une nouvelle cuvée et elle devait dire qu'elle avait eu du nez, c'était un vrai petit délice qui se laissait boire avec aise, surtout accompagné d'une bonne part de pizza réchauffée -sacrilège culinaire elle en était bien consciente mais elle n'avait clairement pas envie de cuisiner ni d'attendre qu'on la livre alors pour cette fois, elle ferait l'impasse sur cet affront-. Et c'est sur les coups des vingt-trois heures qu'elle fini donc par quitter sa terrasse, ayant terminé son polar et rejoignant son lit pour la nuit.

Au petit matin, prête pour passer la journée en compagnie de Lucas, elle quittait sa maison pour se rendre à l'agence, mug à la main et déjà au téléphone avec son assistant. Un autre client venait de laisser un message mais elle s'en occuperait une fois arrivée sur place. Arrivée en ville et à l'agence, elle tint aussitôt parole -non sans dire bonjour à son assistant d'abord, les manières quand même- et rappela ce client qui avait changé d'avis sur le type de logement qu'il cherchait au final. Tout le processus de recherche serait donc à refaire mais ça faisait partie du jeu. Elle était donc installée dans son bureau lorsque son téléphone sonna pour la prévenir de l'arrivée du jeune homme, elle quitta ce dernier pour venir le rejoindre dans la salle où on l'avait installé. « Bonjour Mister Wilde, je vais très bien merci et vous-même ? C'est vrai mais c'est toujours un plaisir. » répliqua-t-elle au jeune homme qui lui faisait face et qui attaqua tout de suite le vif du sujet. Elle appréciait ça, il avait au moins l'air de savoir ce qu'il voulait, de ce qu'elle pouvait en dire. La preuve que dans le fond, il n'était peut-être pas si mauvais menteur qu'il ne le pensait, ou qu'Evie était distraite pour ne pas remarquer qu'on se jouait d'elle encore une fois. « On m'a bien transmis vos critères de recherche et cet appartement fait partie de ceux que j'ai sélectionné et prévu de vous faire visiter aujourd'hui. » Comme dit, la miss faisait son boulot et elle le faisait bien alors évidemment qu'elle avait fait en sorte de choisir des biens qui collaient à ses exigences. « Vous préférez d'abord consulter les offres ou commençons-nous par les visites ? » Elle lui laissait le choix car c'était lui qui était le client, peut-être qu'il avait d'autres engagements ailleurs plus tard dans la journée après tout. Elle se plierait donc à son emploi du temps pour la journée, qu'il choisisse d'écrémer ses options d'abord ou de marcher au feeling lors des visites.
made by black arrow



To be nobody but yourself in a world that is doing its best to make you somebody else is to fight the hardest battle you are ever going to fight. ≡ So never stop fighting.

SORRY BUT NOT SORRY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♚ Wilde Gang ♛

❝ Family don't end with blood ❞
♚ Wilde Gang ♛
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 23/01/2018
›› Commérages : 160
›› Pseudo : S / Daria
›› Célébrité : Chris Evans
›› more about me

Re: Sherlock on a mission ! [Evangeline] ✻ ( Jeu 26 Avr - 13:07 )

Sherlock on a mission !
Evie & Lucas
J'ai fait la magique étude, du Bonheur que nul n'élude
••••

Evangeline l’accueillit avec sympathie… comme tout commercial qui se respecte certes, il n’empêche que Lucas aimait bien cette forme d’honnêteté qui se dégageait d’elle. La belle ne répondait pas au cliché de l’agente immobilier rapace et hypocrite, cela se sentait. Et non, Lucas n’était pas du tout influencé par la ressemblance de celle-ci avec Lucrecia, ni par le fait qu’il était trop tard pour changer d’opinion sur elle vu que son père avait déjà craqué de son côté. « Je vais bien également merci ».  Il haussa un sourcil surpris que la jolie brune ait déjà prévu de visiter l’appartement qu’il désigna parmi les vitrines. Elle avait toujours tout bon cette Evangeline. Son petit côté organisé et anticipateur contrebalançait à merveille celui bordélique de Seth.

« Rien ne vous échappe. A dire vrai, j’ai déjà consulté les offres sur votre site. On n’a qu’à entamer les visites dès maintenant, je vous fais confiance. On prend ma voiture ? », proposa t-il. Lucas faisait déjà demi-tour pour l’avoir sur les talons. « Il y a deux appartements qui n’entrent pas complètement dans mes critères mais que j’aimerais bien visiter aussi, notamment un premier étage et un rez-de-jardin. Comme ils ont une belle hauteur sous plafond, j'imagine qu'ils sont lumineux. Si ce n'est pas le cas, arrêtez-moi tout de suite. Vous voyez desquels je parle ? Les deux sont meublés », dit-il en marchant avec elle. Leçon exceptionnellement apprise, il avait vraiment l'air d'un futur acquéreur là, non ?! Une seconde, il était sincèrement en train d’envisager d’acheter. Ce n’était pas une mauvaise idée pour se faire des sous sur le long terme. Lucas avait même vérifié les prix du côté des sites de notaires, le marché était stable à Cap Harbor, c’était pas mal pour investir. Arrivé devant sa voiture, Lucas la déverouilla et s’installa au volant. Après avoir attaché sa ceinture, il jeta un coup d’œil un peu soucieux à l’agente. « … En fait, ça m’a l’air dangereux votre métier. Moi vous me connaissez, mais je suppose que vous avez déjà été amenée à faire visiter des maisons à des inconnus, et seule » Lucas démarra et entama le trajet vers Belle Heaven. « Vous n’avez jamais eu affaire à des emmerdeurs ? ». Une femme seule dans une maison avec un inconnu... il devait au moins y avoir des petits malins qui se posaient sur le canapé pour taper la discute au lieu de continuer la visite. Les deux en avaient pour une dizaine de minutes de trajet, alors autant bavarder de tout et de rien. En commençant dès maintenant, ce serait probablement moins difficile d’obtenir les informations qu’il était venu chercher de base. Alors qu’ils approchaient de la fameuse résidence, Lucas reprit un peu de son speech en tant que potentiel acheteur.

« Votre agence fait de la location aussi ? L’achat de l’appartement serait dans un but d’auto-financement, je le revendrai dans quelques années. J’avais demandé à mon père si le marché était propice à l’investissement, mais il n’a pas su me répondre, alors j’ai fait mes propres recherches. » Et voilà, il avait glissé Seth dans la conversation non sans jauger la réaction de la brunette, espérant qu’elle ait quelque chose à en dire… même si Lucas savait d’expérience que ce n’était pas une tâche facile de la faire sortir de sa pudeur professionnelle. « Je lui ai conseillé d’être acheteur aussi et de vous voir à ce sujet, mais j’imagine qu’il n’est jamais venu. Il est très occupé et donc facilement distrait », lâcha t-il nonchalamment, l'air de rien, alors qu'il était en parfaite connaissance de cause.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ Family don't end with blood ❞

›› It's my life
›› more about me

Re: Sherlock on a mission ! [Evangeline] ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Sherlock on a mission ! [Evangeline]

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération