I'm the priest God never paid † Jules

 :: the city of cap harbor :: Silverlake Bar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
♚ Wilde Gang ♛
avatar
Wilde Gang


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 27/03/2018
›› Commérages : 39
›› Pseudo : Mae
›› Célébrité : Tom Hiddleston

I'm the priest God never paid † Jules ✻ ( Dim 15 Avr - 16:03 )




I'm the priest God never paid

Malik & Jules

La rue est plongée dans l’ombre. Le soleil bas est en train de se coucher, la soirée commence tôt pour vous, les connards en costards, il n’est pas encore vingt heures. Mais c’est bien mérité, toi tu n’en peux plus Malik, ton cerveau allait lâcher. Adossé à la façade du bar, tu fumes ta clope avec un petit sourire en coin béat parce que t’as explosé des records au trading cette semaine. T’as ramené un chiffre que Paul McCartney fait en une tournée. Y a tes potes Reagan et Chudah qui te parlent avec la jalousie et l’amertume dans le regard. Il disent, Wilde, t’es un fils de pute, et ça te flatte. Il y a une justice dans ce monde. Ces deux gars ont niqué ta mère la semaine précédente, tu as niqué la leur durant celle-ci. Haut la main en plus. Le travail paie toujours, t’es pas resté scotché à tes écrans jusqu’à vingt-deux heures tous les soirs pour des clopinettes, tu l’as eu, le résultat. Ton PDG t’a même passé un coup de fil ce matin pour te féliciter alors que t’as dû voir sa gueule une ou deux fois dans ta vie, tout au plus. C’est surtout avec le directeur général que tu traites, toi, pas avec le cran au-dessus. En tant que poule aux œufs d’or, tu as tellement d’avantages que tu ne sais plus quoi en faire. Entre des places VIP pour des tournois de baseball, d’autres pour des concerts privés de Beyoncé, Elton John, Lady Gaga, des invitations à diverses soirées people, t’essaies encore de réfléchir à comment tu pourrais modérer les grosses races en alcool et drogues que tu vas te mettre, et donc garder suffisamment de neurones. C’est important les neurones dans ton job, et les nerfs, et la hargne, et le vice.

Avec la thune que tu te fais en ce moment, tu pourrais croire que t’as le monde à tes pieds. C’est pas le cas, tu n’as pris de billet d’avion, tu ne vas pas te pointer au Beverly hills Hotel pour siroter un cocktail avec Demi Moore et Michael Caine, t’es au Silverlake bar avec tes collègues, à Cap Harbor, et ça te va plutôt bien jusque là. À tes yeux, t’es pas encore suffisamment riche pour te considérer comme un prince parmi les roturiers. Alors que tu trainasses un peu encore avant de rentrer dans ton antre, ton regard tombe sur une silhouette que tu reconnais plutôt bien malgré l'obscurité, un excellent camarade que tu n’as pas vu depuis longtemps. Tu l'apprécies d’autant plus que ce gars, il ne t’a jamais fait de coup bas, puisqu’il ne bosse pas avec toi, contrairement aux deux enculés avec qui tu traines en ce moment. Tu leur pardonnes bien sûr, c’est toujours toi le premier à planter les couteaux dans le dos. « Jules ? » tu murmures pour toi-même. Tu ne l’as pas vu depuis belle lurette, si bien que t’avais parfois hésité à l’appeler. Tu ne l’as pas fait, parce que toi, t’es pas le sentimental.

Il a le dos tourné et semble se rendre ailleurs. C’est pas normal, le mec qui passe devant le bar sans même y jeter un regard nostalgique alors que putain, ça fait un moment qu’il n’y a pas mis les pieds et que tu t’es pas pris une cuite avec lui. Il a peut-être des problèmes, mais ce serait justement une raison de plus pour venir. Avant, cet endroit était un lieu de retrouvailles et de plan foireux pour vous. Laissant les deux potes en plan, tu jettes ta clope sur le côté et traverses la route d’un pas rapide. En arrivant proche de lui, tu lui refiles une tape sur le bras pour l’inciter à se retourner. Oui c’est bien lui. Tu te sens un peu plus seul depuis que tu ne le vois plus, Jules. Dès que le cercle de salopards se réduit, ça se ressent tout de suite.

« Hey vieux. Je commençais à croire que t’avais changé de ville. Tu as complètement disparu des radars. » Tu poses une main sur son épaule et jauge son visage d’un air sceptique. « T’as l’air d’aller bien… » ça te surprend un peu, tu t’attendais à ce qu’il se soit passé un truc grave dans sa vie pour qu’il ne veuille plus vous voir. Oh putain, ça empeste l’amour niais à plein nez cette affaire. Tu sais ce que c’est, ça fait des années, mais t’as pas oublié. « Ne me dis pas que tu rentres chez toi là ? Allez. Viens prendre un verre, t’es vraiment un enfoiré de nous balancer aux oubliettes comme ça. »
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 193
›› Pseudo : smoking cat
›› Célébrité : Nick Bateman
›› Schizophrénie : Maëlle Stolen, la vagabonde

Re: I'm the priest God never paid † Jules ✻ ( Mar 29 Mai - 0:45 )

JULES
&
MALIK

i'm the priest god never paid
Pressé. Envie de rentrer et le soleil commence déjà à se coucher. Ca t’agace d’autant plus. Tu n’aimes pas finir en retard et encore mois quand tu as passé une mauvaise journée. Et clairement, ce dont tu as le plus besoin, c’est de retrouver ta petite femme et ton fils pour te requinquer. Tu ne veux pas trainer et ne fais pas attention à ce qui t’entoure. Tu marches vite, manquant presque de rater un trottoir. L’esprit ailleurs, tu penses aux prochaines vacances que tu pourras organiser pour ta petite famille et toi. Tu vous vois bien au bord d’une plage, ton fils Elliott découvrant la mer. Peut-être qu’il est encore un peu jeune mais le bruit des vagues pourrait l’apaiser.
Malette dans une main, dessert dans l’autre, tu passes devant ce fameux bar qui pourrait te rappeler une époque assez sombre de ton passé. Sombre est peut-être un mot trop fort voire inapproprié alors que tu ne faisais que t’amuser mais c’est dans cette catégorie que tu as foutu cette époque. Depuis que tu as rencontré Katherina, tu as tout fait pour changer, oubliant les soirées à rallonge, les verres d’alcool et les filles faciles. Cette vie de connard n’est plus pour toi alors que tu es devenu papa. Tu t’apprêtes à le dépasser, à faire abstraction à tout ce que tu as pu vivre dans cet établissement mais le destin en a décidé autrement. Une tape sur le bras, t’incitant à te retourner, découvrant un homme que tu as tenté d’oublier.
Tu passes ta main dans tes cheveux, un peu gêné à l’idée de te retrouver face à Malik, un mec aussi salopard que toi. Il n’a pas changé comparé à toi. Tu le regardes de la tête aux pieds jugeant un peu son style vestimentaire. Bien plus classe qu’auparavant. Ca pue le fric et s’il est dans le coin, il n’a pas l’intention de l’utiliser à bon escient. "Heey !! Salut !!" Envie de partir, de fuir. Tu sais très bien que ça ne sent pas bon pour toi si Malik est dans les parages. Tu penses déjà à Kat qui va s’impatienter, s’inquiéter, voire se faire des films. "Ouais… Plein de taf… Puis ma vie a un peu changé depuis quelques temps…" Tu ris nerveusement, espérant qu’il te laisse partir après avoir pris de tes nouvelles. "Toi aussi, t’as l’air d’aller bien…" Répètes-tu sans vraie conviction, ce n’est pas que tu t’en fous, t’es juste pressé et tu n’as pas très envie de rester. "Nan vraiment, j’ai pas le temps de boire un verre, on m’attend. Une prochaine fois ?" Tu passes outre le fait qu’il t’ait insulté d’enfoiré. Tu l’es un peu mais c’était pour ne pas risquer ta vie de famille que tu as tiré un trait sur ton côté connard. "Je t’appelle pour se caler un truc ok ? Mais pas ce soir." Et tu commences à reculer, dans l’espoir de couper court à la conversation et de partir.
CODAGE PAR AMIANTE AVATAR PAR avengedinchains


HJ:
 


there goes my heart beating 'cause you are the reason i'm losing my sleep.

Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
avatar
Wilde Gang


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 27/03/2018
›› Commérages : 39
›› Pseudo : Mae
›› Célébrité : Tom Hiddleston

Re: I'm the priest God never paid † Jules ✻ ( Dim 10 Juin - 2:02 )




I'm the priest God never paid

Malik & Jules

Le fin observateur que tu es fronces un peu les sourcils de le voir te saluer avec un faux entrain qui chlingue l'hypocrisie à t'en foutre des nausées de rire. Tu ne ris pas parce que c'est un peu une trahison, de ne pas être content de te voir après tout ce temps. Certes on n'est jamais content de voir un salopard, mais quand on est un salopard soi-même, normalement si. Que sa vie a changé, ça, tu le vois. Il te regarde de la tête au pied sans jalousie ou animosité, juste pour constater, et c'est tout. Toi c'est son visage que tu jauges en détail, surtout son regard. Y a pas que sa vie qu'a l'air d'avoir changé, y a lui aussi qui a changé. Ce n'est pas le même homme, ce n'est pas le même connard, le vice dans ses yeux, le même vice que toi, il ne l'a plus. T'as un froncement de sourcils un peu suspicieux quand il pointe que toi aussi, t'as l'air d'aller bien, presque comme si c'était regrettable, ou alors qu'il s'en battait les couilles complet. Mais pour ça à la rigueur, tu ne lui en veux pas trop. Toi non plus, tu n'es pas trop soucieux pour ton prochain Malik, qu'on se le dise. « Nan vraiment, j’ai pas le temps de boire un verre, on m’attend. Une prochaine fois ? » Parfois, quand tu jettes une meuf, tu le fais avec plus de classe que ça. Sale bâtard de Jules. Si ce n'est pas un plan cul de malpropre qui l'attend, il ne va nulle part, ce mec ! Pas de chance pour lui, tu devines facilement que non, ce n'est pas un plan cul de malpropre qui l'attend. Alors il n’ira nulle part, pas tant que tu ne l’y as pas autorisé, tu te le jures.

« Et ? On ne peut pas t'attendre une heure de plus ? » tu rétorques avec indifférence. Non Malik, on peut pas. Déjà que deux minutes avec toi, il a l'air de les souffrir, une heure, ça va le faire suffoquer le pauvre homme, pauvre lâche. Tu t'en fiches un peu qu'il souffre, tu veux savoir ce qui se trame. Mais dans le fond, tu t'en doutes. Tu le connais, ce côté droit et loyal de clochard, ce côté j''ai pas le temps pour toi y a mieux pour moi'. Tu le connais, toi aussi t'es tombé dans ce piège là, y a dix ans de ça. « Je t’appelle pour se caler un truc ok ? Mais pas ce soir » Tu attrapes son bras avant qu’il ne décampe, pour l'instant, c'est gentil. Tu as la poigne sympathique du bon ami. Tu n'es peut-être pas son ami, ou alors tu l'es mais d'une façon bizarre. Tu veux son bien mais la vision que tu as du bien est celle qui est la tienne. C’est tout sauf bien, c’est sombre comme un ciel d’orage, mais t’as l’impression que c’est la vie qu’il faut. Le beau temps ça n’existe que chez les cons et les naïfs. Tu veux pas que ton pote soit un con et un naïf. « Pas si vite mec. T'as pas le droit de me jeter comme un mauvais coup, ok ? Et j'te rassure, t'auras jamais à le faire » Vu comme il est tendu, t'es même pas assez optimiste pour penser lui décrocher un sourire avec cette blague. Pas tout de suite en tout cas, il lui manque un ou deux bons verres d'alcool. Faut qu'il se décoince là. « Mais partir comme ça, c'est pas cool. Je n'ai plus confiance en tes prochaines fois, moi » badines-tu gentiment. Tu tires son bras pour l'emmener avec toi, puis tu passes le tien autour de ses épaules. « On fait ça maintenant, comme ça, j'suis sûr que tu ne manqueras pas à ta parole. Allez vieux frère, au moins une petite heure ! Tu me la dois » Tu insistes avec ton regard convaincu, convaincant, bienveillant, sentimental, de commercial en puissance, prêt à tout, prêt à se prostituer pour décrocher l'offre au prix. Tu ne lâches pas le morceaux, t'es un charognard, t'es un requin. Y a ton pote qui se fait corrompre par une femme alors que l'idylle amoureuse, ça n'existe pas, c'est de la merde qui te brise le coeur tôt ou tard. Tu veux le sauver de ça, lui rappeler qu'il y a d'autres poissons dans le bocal.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: I'm the priest God never paid † Jules ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

I'm the priest God never paid † Jules

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Silverlake Bar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération