(MARNA) I only love it when you touch me, not feel me

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/03/2018
›› Commérages : 19
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : natalie godess dormer.
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (L. collins), lola fitzsimmons (e. watson), lewis ehrensvard (c. weber), alix westmore (z. kravitz), carter rashmi (a. nett)
›› more about me

(MARNA) I only love it when you touch me, not feel me ✻ ( Lun 16 Avr - 13:25 )

❝ I only love when you touch me
Mina & Martin


Son téléphone qui sonne, Mina l'attrape alors qu'elle est en train de se brosser les dents, et un sourire se fend sur ses lèvres pendant qu'elle répond d'une main au message de Martin qui lui proposait un mariage dans l'après-midi. Elle consultait son agenda, elle avait seulement des copies à corriger durant le week-end et une consultation au cabinet d'Oliver mais elle décalait au lundi matin, étant donné que ses étudiants étaient en partiel, elle pourrait chercher auprès d'un collègue a ce qu'il la remplace. Elle faisait des plans sur la comète, mais elle répondait par la positive à Martin, après tout, cela faisait un petit moment qu'elle ne l'avait pas vu et puis, il trouvait toujours un moyen de la faire rire, même quand ça allait mal, enfin... Mal. Mina allait toujours bien, il y avait des jours avec et des jours sans. Et parfois, les jours sans, Martin était là. Sans vraiment le savoir, et il fallait dire que Mina appréciait plutôt bien Martin, parce qu'il était assez canon et puis surtout, il ne posait pas de questions. Il n'avait jamais vraiment posé de questions depuis qu'ils s'étaient rencontrés, comme ça, en soirée et le courant était tout de suite passé. Immédiatement. C'était bien trop rare mais c'était sûrement pour cela que Mina continuait à le voir pour un verre, une soirée, un mariage même. Mais ils n'étaient jamais invités, ils squattaient, profiter du vin d'honneur, parfois c'était elle qui était une cousine de la mariée, parfois, il était le fils du cousin du marié. Mais jamais, ils ne connaissaient les invités et ils profitaient des petits fours, du champagne gratuit avant de s'enfuir quand ils avaient assez profiter. Martin et Mina c'était ça, c'était beau, c'était léger, et c'était ce qu'il lui fallait. De la légèreté, un peu de légèreté dans son cœur brûlé à l'acide d'amours destructeurs. Sevan, Elliott, Elliott, Sevan. Deux Hommes, deux personnes a qui elle avait ouvert son coeur et qui lui avait brisé, en deux morceaux distincts. Elliott avait commencé le travail, l'avait brisé en deux et Sevan l'avait balancé contre un mur, pour le morceler un peu plus. Comme pour l'achever, alors elle ne se prenait plus la tête. Elle attendait, ça vient, c'est bien, ça ne vient pas tant pis. Mais il y a Leeds. Et Leeds, il arrive dans ses pensées comme ça, sans crier gare. Cependant, il disparait aussi vite qu'il est arrivé quand elle monte le zip de sa nouvelle robe de créateur pour finir par monter dans le taxi que Martin lui a envoyé. Pour une fois, elle n'avait pas mit 1000 ans à se préparer, à vrai dire, elle s'était levée tôt, elle avait eu le tmps de faire des longueurs à la piscine, et elle avait eu le temps de faire tout ce qu'elle avait à faire. Ses louboutins au pied, elle pressait le taxi pour finir par arriver et elle regardait autour d'elle, ça avait l'air d'être un mariage de bonne famille. Elle cherchait Martin du regard et il était là, en costume. Elle se rapprochait de lui, et souriait, la cérémonie se déroulait rapidement, comme toutes les cérémonies, ils étaient toujours au fond de la salle et les premiers sortis, ils arrivaient au vin d'honneur après les mariés comme d'habitude. « T'as un back up de la famille ? » lui demandait-elle au creux de l'oreille, juste après avoir bu une gorgée de champagne. Et elle saisit rapidement sa main en riant avant d'entrelacer leurs doigts pendant que celle qui se présente comme la grand-mère de la mariée, leur demande qui ils sont. Martin n'en prononce pas une, Mina prend alors la parole « Je suis la petite cousine du marié ! Et voici mon petit ami Martin ! » Un regard énamouré plus tard, elle riait un peu à la blague de mémé Simone et embrasser Martin du bout des lèvres avant que la grand-mère ne finisse par s'enfuir « Désolée ! Il fallait bien qu'on soit crédibles. » s'excusait-elle finalement, mais pourtant, elle avait eu envie de l'embrasser, mais c'était une autre chose, bien différente.

MADE BY LOYALS.
Revenir en haut Aller en bas

(MARNA) I only love it when you touch me, not feel me

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération