(newton) sorry not sorry.

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 15/04/2018
›› Commérages : 50
›› Pseudo : Padawan (Tiffanie)
›› Célébrité : Lupita Nyong'o
›› Schizophrénie : Rory (Daisy Ridley)
›› more about me

(newton) sorry not sorry. ✻ ( Mer 18 Avr - 20:54 )


Newton & Kesh
Sorry not sorry!


Je ne cessai de me retourner la conversation eut avec Nawid dans la tête. Quelle conne ai-je été de me confier à lui de la sorte ? Quelle imbécile. Je m’en voulais de m’être laissée aller devant l’Iranien. Certes, il avait été adorable et compréhensif mais dans le fond n’avait-il pas essayé de me psychanalyser ? J’en doutais mais cette phrase continuait de trotter dans ma tête comme une litanie. Depuis que je lui avais parlé, je demeurai dans un état second. Je n’allais plus à mes réunions et mon esprit était accaparé par cette unique conversation. Comme si je tournais, retournais tout dans ma tête. Je rageai contre moi-même et j’étais plongée dans une spirale destructrice qui me coupait de tout le monde. Encore ce soir, j’étais sortie pour me défouler. Le faire à la salle n’avait pas suffi. J’avais sorti l’excuse du rencard à Eka pour ne pas l’inquiéter avant d’aller chercher mon bâton qui était demeuré sur mon lieu de travail. Puis, avec ma capuche sur la tête, je me rendis jusqu’aux arcanes. Un terrain vague où avait lieu les combats clandestins. Beaucoup de personnes s’y rendaient pour parier. Nightmare demeurait invaincue mais j’avais encore cette soif. Cette soif de sang qui me prenait aux tripes. Alors, armée de mon seul bâton et masque de squelette sur la tête, j’entrai dans l’arène. Trois combats, une seule issue. La victoire. Mes gestes étaient rapides, précis et j’en assommai un avant de voir les gyrophares. Les flics. Merde. Je sautai dans le public pour ôter mon masque que je jettai dans une poubelle. Merde. J’allais devoir en reprendre un. Heureusement, j’en avais acheté une dizaine. Toujours prévoyante. Puis, j’abaissai ma capuche deux secondes avant de me faire embarquer. Les flics avaient l’habitude, ce n’était pas la première fois. Je me fis jeter sans ménagement en cellule avant d’aller m’asseoir sur un banc. J’avais des bleus sur le visage mais je m’en foutais. je fermai un peu les yeux mais je revoyais le regard de Nawid plein de pitié. Je serrai les dents alors qu’on m’autorisait à un coup de fil. Newton. Il avait l’habitude de venir me chercher alors je passais le coiup de fil. « Ouais, je suis encore en taule tu peux venir me tirer de là, s'il te plait? Je te paye une pizza. » En plus de vingt-cinq ans d’amitié, Newton était l’être humain dont j’étais le plus proche. Et celui que j’appréciai le plus. du moins, juste après Eka. J’attendis donc qu’il vienne râler patiemment. Pour changer.
AVENGEDINCHAINS


Un cœur qui a cessé de battre peut-il encore se briser ?
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

(newton) sorry not sorry.

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération