the night is ours (matthias)

 :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
WHAT IS A FAMILY ?

❝ Family don't end with blood ❞
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 13/04/2018
›› Commérages : 127
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : bill pennywise skarsgard
›› more about me

the night is ours (matthias) ✻ ( Sam 21 Avr - 21:30 )

The night is ours
EXORDIUM.
D'abord, il a pensé que consommer serait suffisant. Que ça l'aiderait à se sentir vivant, enfin, que ça le ferait assez planer que pour comprendre que lui aussi est capable de ressentir quelque chose, positif comme négatif. Au départ, ça faisait l'affaire. Il survolait le monde pendant quelques heures, vivait dans son monde avant que la redescende sur Terre, aussi brutale soit-elle, ne s'empare de lui. Ce n'était pas assez. Il fallait qu'il se lie à ce monde au lieu de simplement l'effleurer du bout des doigts, qu'il découvre ce que ça faisait que de jouer dans la cour de l'interdit. Il sait que Rory le tuerait si elle apprenait ce qu'il faisait là, dehors, dans les rues de Cap Harbor lorsque minuit était passée. Elle a toujours eu un coté un peu moralisateur, tellement plus censé que lui. Et il a beau l'adorer sa petite vierge effarouchée, Ozzy n'en a rien à foutre de ce qu'elle peut bien penser. Il se fait du fric sur son adrénaline, il achète et il vend tout en arrivant à ne pas se faire prendre. Et tant que ça perdurera, il continuera. Ça a un coté excitant de jouer de coté là, d'être le mauvais garçon la nuit alors que de jour, il pssède un métier plus ou moins normal. Dans une ruelle à l'écart de Woodbridge Avenue, Ozzy compte les billets qu'il vient de se faire. Quarante dollars, c'est pas mal pour quelques grammes. Il ne s'en cache pas, n'a jamais été du genre à rentrer rapidement les billets dans sa poche pour éviter de se faire remarquer. L'antipathique, l'aphasique, celui dont on ne sait jamais lire l'humeur. Il n'en a que faire des règles, des normes, lui qui ne vit que pour enfin être capable de ressentir quelque chose pouvant lui faire penser qu'il est bel et bien humain. Alors que son client est déjà parti depuis une bonne vingtaine de secondes, lui continue de vérifier si les billets qu'il tient entre ses mains sont réels. Il sort de la ruelle, son visage soudainement éclairé par la lueur d'un lampadaire. En relevant les yeux, il croise le regard d'un type qu'il a déjà rencontré sans pour autant connaître quoi que ce soit de lui. Dans ce milieu, le monde est petit. Tous se connaissent, tous savent que chacun possède un territoire qu'il a le droit d'occuper pour une certaine période de temps. « Tu t'es perdu, Matt ? » lâche Ozzy, n'ayant pas peur d’octroyer un surnom à cet homme qu'il ne connaît pourtant que de vue, de nom. Matthias, bien plus haut placé que lui dans le milieu. Que fait-il ici, à flâner dans une des nombreuses rues de la ville ? Sa rue pour ce soir. Ozzy range l'argent dans sa poche et plante son regard dans celui du dealeur. « Tout le monde a déjà ce qu'il lui faut ici mais merci de t'en inquiéter, » ajoute-t-il, le visage sans émotion. Ils se sont déjà vus, ont déjà eu l'occasion de parler et pourtant, Ozzy ne sait pratiquement rien sur Matthias en dehors de cette activité illégale dans laquelle lui aussi est plongé. Ils n'ont jamais pris le temps de se poser, d'apprendre à se connaître, de mettre le boulot de coté pour se concentrer l'un sur l'autre. Quoi qu'en réalité, ils n'en n'ont même jamais vraiment eu l'occasion. Ça n'a pour le moment été que du business, et ça le restera probablement pendant encore longtemps.


I can't confront you, I never could do. That which might hurt you, So try and be cool When I say This way is a water-slide away from me That takes you further every day. So be cool. Say it ain't so, Your drug is a heart-breaker. 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.

❝ Family don't end with blood ❞
‹ I'M A SPECIAL KIND.
http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 05/06/2016
›› Commérages : 616
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Matthew amazing Daddario
›› Schizophrénie : Cameron Thomson (Dylan Obrien), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)
›› more about me

A DROP IN THE OCEAN
›› family portrait :

Re: the night is ours (matthias) ✻ ( Mar 15 Mai - 17:01 )

THE NIGHT IS OURS ✻✻✻ Souffle saccadée. Gants de boxe. Matthias s'amuse à éliminer le surplus de glace d'hier soir. Trois pots. Trois kilos. Trois parfums Il a de la chance de savoir éliminer la graisse assez rapidement. Dernier crochets du droit et il s'arrête. Voilà une heure qu'il se défouler contre un sac de sable pendus. L'italien pouvait désormais respirer à fond, prendre une douche et penser à autre chose qu'à cette foutue bague qu'il a autour du doigt. Mariage quelque peu forcé. Enfin, mariage blanc quoi.Il y a bien des sentiments en jeu derrière tout ça, mais ces derniers sont enterrés quelque part pour le moment. Il ne peux pas se concentrer sur ça. L'eau chaude sur son corps détends ses muscles. Ca lui fait un bien fou. Il est cependant obligé de couper court à ce plaisir car son portable résonne dans la pièce exiguë. Une serviette autour des hanches, il décroche, parlant dans sa langue natale avec sa sœur afin que peu de personnes puissent le comprendre. Des problèmes. Encore. Toujours. Il se pince l'arrête du nez, murmure quelque truc puis raccroche. Il fait nuit noir quand il ressort et conduit vers les méandres de la ville. Il se positionne ensuite à côté d'un lampadaire et attends que sa victime approche. « Tu t'es perdu, Matt ? » La voilà justement. Ozzy. « Pas vraiment non. Je connais Cap Harbor comme ma poche. » Il aurait pu ajouter qu'il l'attendait mais ... Non. Il préférait laisser un peu de suspense. « Tout le monde a déjà ce qu'il lui faut ici mais merci de t'en inquiéter, » Oh, mais de rien. « Je suis pas venu te piquer tes clients. » Ses propres dealers occupent une autre partie de la ville et se remplissent les poches tout aussi facilement. Et, par la même occasion, ils remplissent les siennes. « J'suis venu discuter. » Tout simplement parler. « Y'a un bar pas loin. On se prends un truc là-bas ? » Matthias fait genre de proposer, mais en vrai, Ozzy n'a pas particulièrement le choix que de le suivre pendant deux petits minutes silencieuses jusqu'au lieu de ravitaillement. L'italien commande, même : deux bières. C'est simple, pas trop empli d'alcool et c'est juste pour commander quelque chose. Le Di Lazio s'installe à une table assez éloignée du reste des personnes. « T'as l'air d'avoir une bonne clientèle. » Simple constatation des faits et du peu qu'il a pu voir. « On m'a dit que ton boss commençait à gagner du terrain. T'étais au courant ? » Le brun, il aime pas attendre et tourner autour du pot. Il préfère aller droit au but qui à mettre en colère ou mal-à-l'aise la personne d'en face. « Je peux te proposer un petit service en plus de ce que tu fais, si tu veux avoir les poches un peu plus fournies et remplie ... Mais faudrait que tu sois d'accord de mettre quelque bâtons dans les roues de ton boss. » Et ça, il est pas certain qu'il accepte. Ça se comprends, en même temps.
✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


KEEP FIGHTING
Men are complicated, we all know that I wanted it bad but there were so many red flags. Now another one bites the dust, yeah let's be clear, I'll trust no one. You did not break me I'm still fighting for peace. I've got thick skin and an elastic heart.
Revenir en haut Aller en bas

the night is ours (matthias)

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération