I tried to give you up but I’m addicted † Silvia

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Wilde Gang

❝ Family don't end with blood ❞
♚ Wilde Gang ♛
Voir le profil de l'utilisateur

›› It's my life
›› Cap Harbor since : 27/03/2018
›› Commérages : 30
›› Pseudo : Mae
›› Célébrité : Tom Hiddleston
›› more about me

I tried to give you up but I’m addicted † Silvia ✻ ( Dim 6 Mai - 19:23 )




I tried to give you up but I’m addicted

Malik & Silvia

Tu peux être fier de toi Malik. Trente heures sans coke ni alcool, c’est ton record de ces derniers mois. Comme t’avais appris le retour de Seth en ville, tu voulais faire un effort pour l’occasion. C’est mission accomplie. Fearne n’étant pas rentrée avec lui, ça t’a un peu déçu, et c’est la raison pour laquelle ton sevrage n’a pas été plus poussé que ça. Tu peux quand même te féliciter cela dit, t’aurais pu célébrer ta semaine qui s’achevait en beauté la veille, en te mettant une grosse race, mais tu l’as pas fait. Tu t’es contenté de balayer du regard les gueules de perdants de tes collègues avec un verre de soda et un petit rictus sardonique. Puis tu t’es couché à vingt-et-une heure à tout péter, un horaire à laquelle même Andrés aurait honte de dormir. Tu te surprend toi-même parfois. Aujourd’hui, c’est avec ta gueule de nouvel homme que tu t’en vas saluer ton oncle et ton cousin, parce que t’es un garçon bien élevé.

Tu franchis le portail ouvert de leur propriété comme si c’était chez toi, comme le font tous les Wilde parce que vous êtes tous les bienvenues, même toi, la mauvaise graine. Alors que tu marches vers le perron, la porte d’entrée s’ouvre, quelqu’un sort de chez Seth. C’est Silvia. La villa de Seth est un moulin à Wilde, mais tu t'attendais pas à ce que ce soit celle-ci qui en sorte. T’étais tellement pas préparé que tu détournes un instant le regard, comme pour t’intéresser à la voiture qui tourne au carrefour de la rue. Ça c’était minable Malik, on dirait que t’as acheté ta contenance aux puces. Que tu le veuilles ou non, ta route va croiser la sienne. Tu ramènes ton attention sur Silvia et lui offre un maigre sourire en t’arrêtant devant elle. Tu t’efforces de garder ton esprit focalisé sur le présent, sur cette barrière que t’as mis entre vous. C’est plus facile quand t’es sobre, ou plus difficile, t’es pas certain. Ta capacité d’abstraction est meilleure, mais le manque, tu le ressens plus intensément parce que t’as pas assez d’alcool ou de drogue dans le sang pour le combler. « Bonjour Sil’ » tu dis simplement. Tu poses une main sur son épaule et offre un simple baiser sur sa joue en guise de salutation. C'est assez ironique de lui donner ces baisers chastes après tout ceux que vous avez échangé par le passé et qui l'étaient beaucoup moins. Ça bien sûr, tu n'y songes pas, du moins tu évites. « Tu vas bien ? » T’es plutôt habitué à la voir en famille, Silvia. C’est pour ça que t’es assez désarmé de l’avoir seule en face de toi cette fois, c’est un peu comme être mis face à tes erreurs que tu ignorais aussi facilement qu’un aveugle qui passe devant un Manet. T’es pas d’humeur à flirter, t’es bien trop sobre pour ces conneries. Tu ne veux pas non plus lui faire les politesses plus longtemps. « Je vais saluer ton père. Ça fait un bail qu'on l'a pas vu », t’excuses-tu, mais alors que tu la contournes, tu entends une voiture s’arrêter derrière vous. Tu t'arrête à côté de Silvia et te retournes, curieux. Ce n’est pas un Wilde. C’est un type que tu ne connais pas, mais qui fait un signe de la main vers vous depuis son volant.

A moins que t’aies changé de bord à un moment de ta vie dont tu ne te souviens pas, ce mec, il n’est clairement pas là pour toi. N’empêche qu’il est arrêté pile devant chez Seth, et qu’il ne sort pas aller saluer l’intéressé. En fait, cet homme, il est là pour Silvia. Tu fronces légèrement les sourcils en le dévisageant. « C’est qui ce type ? » tu demandes à ta cousine d'un ton neutre. T’arrives même pas à mettre le doigt sur ce que tu ressens exactement. Un brin de dégout, un brin d’amertume, sans doute. En tout cas, tu n’es pas surpris. Tu ramènes ton regard sur Silvia, presque inquisiteur. Tu la sens qui s’apprête à s’échapper. Toi qui étais prêt à partir à l’instant, tu n’oses plus bouger. T’as pas envie qu’elle parte avec ce mec, mais t'as pas non plus envie d'être un fauteur de trouble : tu mérites ce qui t'arrive Malik. Malgré ta parfaite conscience sur le fait que tu récoltes ce que t'as semé, ça te fait profondément chier qu’elle se tape des gars dans ta ville, proche de chez toi. Silvia ne pouvait pas rester à New-York et faire tout ça loin de toi, là où tu ne pourrais jamais la voir ? Qu’on ne te dise pas que tu n’as qu’à fermer les yeux, ou partir, t’étais là bien avant elle, avant même sa naissance.
Revenir en haut Aller en bas

I tried to give you up but I’m addicted † Silvia

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération