It's your fault ! | ALEC

 :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 16/04/2018
›› Commérages : 66
›› Pseudo : gaby
›› Célébrité : Boyd Holbrook
›› Schizophrénie : Non

It's your fault ! | ALEC ✻ ( Mer 9 Mai - 9:31 )

Assis sur ce banc, je rongeais mon foin en silence. Je tapais du pied frénétiquement. La colère se déversait en moi comme jamais et je n’arrivais pas à me calmer. J'étais tellement en colère que j'ignorais depuis combien de temps j'étais là, assis, à ruminer toutes ses choses. La raison de cette colère ? Mon boulot. Encore et toujours. Cette enquête que je devais mener sous couverture, jour après jour. Evidement, je comprenais que mon job était important, qu’il fallait démanteler ce putain de gang mais c’était une véritable souffrance pour moi, jour après jour, de ne pas être moi-même, de garder mes distances avec ma famille, pour leur sécurité, et également la mienne. Je ne comprenais pas pourquoi j’avais été choisi pour cette mission alors que ce genre d’enquête n’était pas ma spécialité. Je fermais les yeux avant de glisser mes mains dans mes cheveux. Vibrant de rage, je me levais et rentrer dans un bâtiment non loin. Je n’ai pas fait un pas à l’intérieur, qu’on m’arrête. « Je peux vous aidez ? » Me demanda un homme plutôt bien bâtie mais qui ne ferait pas le poids contre moi. J’en été convaincu à cent pour cent. « Je viens voir l’agent Winterfell. » Répondis-je, froid et la colère transpirant dans ma voix sans que cela ne me fasse quelques chose. « Il vous attend ? » Me demanda t-il, ne m’aidant pas à me calmer. Vraiment pas. Je faisais de mon mieux pour pas exploser. Exploser dans l'enceinte de la CIA ne serait certainement pas un bon point pour me faire entendre. « Non. Mais dites lui que l’agent Mackintosh souhaite le voir. Tout de suite ! » Marmonnais-je, acerbe.

Les minutes passèrent avant qu’on ne revienne vers moi pour me donner l’autorisation. J'avais passer le temps écoulait à faire les cents pas. Encore et encore. Dès que je vis l'agent revenir, je me ruais presque vers lui. " Vous pouvez y aller. Vous connaissez le chemin ? " Me demanda t-il avec un regard qui en disait long sur ce qu'il pensait de moi. Mais je n'en avais rien à faire. Aujourd'hui était une mauvaise journée et rien ne ferait changer ça. Je ne lui répondis même pas et pris la direction du bureau d'Alec. Celui que je prenais comme le responsable de la situation dans laquelle j'étais. Si j'avais été moins en colère, si mon cerveau avait fonctionné normalement, j'aurais compris qu'en vouloir à Alec était idiot. Il n'avait fait que son boulot. Mais j'étais à cet instant incapable de voir les choses dans ce sens. Quand j'aperçois le bureau d'Alec, j'y entre sans m'annoncer, dans un grand fracas. J'allais m'en vouloir longtemps pour cet éclat de colère mais pour le moment, je n'en avais rien à faire. Mon regard se braqua sur le blond, assis à son bureau, surpris de me voir entrer d'une telle manière. " Pourquoi ?! " L'accusais-je, ma voix résonnant fort dans la pièce. " Pourquoi tu m'a foutu dans un merdier pareil Alec ? " Lui demandais-je, chaque fibre de mon corps tendu par la colère, qui brûlait comme un feu ardant en moi.

[color=#1739cf] = Iowan


    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM

Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/05/2016
›› Commérages : 575
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Luke perfect Mitchell
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood) & Mia Smith (Ashley Benson), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)

Re: It's your fault ! | ALEC ✻ ( Sam 9 Juin - 19:27 )

Le blond avait du faire des choix dernièrement, et certains n'étaient pas ceux qu'il préférait. Mais peu importe. Il était le chef d'équipe et il devait faire tourner le tout comme il le fallait pour qu'aucune sanctions ne tombent. Jusque là, ils avaient réussit à gérer les deux, mais tout ceci devenaient de plus en plus compliqué depuis que ses examens psychologiques avaient été on ne peux plus excellent. Au vue de sa carrière, son manager attendait de lui d'être exemplaire et Alec s'y pliait. Même Avalon trouvait qu'il prenait tout trop au sérieux et qu'il fallait qu'il souffle. Il était épuisé, les cernes sous ses yeux témoignaient de son trop peu de sommeil. D'ailleurs, voilà déjà deux jours qu'il n'avait pas quitté les locaux de la CIA. Heureusement qu'il avait prévu des affaires de rechanges et qu'il y avait des douches aux étages inférieures. Il sentirait le phoque autrement. Ou l'ours, ou tout autre animal qui sent étrange.. Il se pince l'arrête du nez et ferme longtemps les yeux. Il a besoin d'un café pour tenir le coup. « Gabriel ? » Il sort la tête de son bureau et demande après sa partenaire. Elle se montre deux petites secondes plus tard avec une tasse de café dans les mains. « Je vais finir par croire que tu me connais à la perfection. Merci. » Il récupère la tasse qu'elle lui tends et la met tout de suite à ses lèvres. Le liquide brun le brûle un peu mais au moins, le café semble lui redonner quelques couleurs et un peu d'énergie. Il en a besoin, il doit finir de remplir ses dossiers, et, enfin. ENFIN ! Il pourrait rentrer chez lui et profiter de son merveilleux petit garçon et d'Avalon, celle qu'il considère comme la femme de sa vie. Alors qu'il pianote sur son ordinateur, sa porte s'ouvre en grand et il voit Iowan déboulé à grande enjambée. " Pourquoi ?! " Quoi ? Qu'est-ce qu'il se passe ? " Pourquoi tu m'a foutu dans un merdier pareil Alec ? " Heu ... Bah. Il reste scotchée par cette entrée précipitée et cette colère qui émane du jeune homme. « Attends, attends. » Le blond se lève et se positionne en face de Iowan. « Assieds-toi. » Il lui montre un siège de la main et il s'assoit sur celui d'en face. Alec n'aime pas vraiment joué au supérieur. « Calme-toi et explique-moi ce que j'ai fais de mal. » Même s'il se doute de ce que Iowan va lui dire. « On va essayé de résoudre ça de façon juste et correcte. » Tout du moins, de façon à ce que la colère puisse redescendre en lui.


our story was epic, y'know
My heart is gold and my hans are cold If the morning light don't steal our soul, we will walk away from empty gold. Dark as midnight sun, smoke as black as charcoal fills into our fragile lungs. Cause when our demons come, dancing in the shadows to a game that can't be won. Feel like we've been falling down like these autumn leaves. But baby don't let winter come, Don't let our hearts freeze.


Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 16/04/2018
›› Commérages : 66
›› Pseudo : gaby
›› Célébrité : Boyd Holbrook
›› Schizophrénie : Non

Re: It's your fault ! | ALEC ✻ ( Sam 9 Juin - 21:38 )

Quand je rentre en furie dans son bureau, je vois le regard interloqué d'Alec devant toute la colère qui émané de moi, déferlant tout sur son passage, comme une coulée de lave incandescente. Je fais les cents pas dans son bureau alors que j'attend les réponses à mes questions. Pourquoi moi ? Pourquoi il m'a choisit pour ce boulot ? Pourquoi devais-je mentir à longueur de journée. « Attends, attends. » Dit Alec en se levant et en venant vers moi. Je continuais à tourner en rond, comme un lion en cage. « Assieds-toi. » M'intime t-il alors qu'il est à présent à côté de me et me désigne une chaise avant d'être le premier à s'assoir. " J'ai pas envie de m'asseoir Alec ! " Sifflais-je en le regardant. « Calme-toi et explique-moi ce que j'ai fais de mal. » Me demande t-il en gardant son calme. « On va essayé de résoudre ça de façon juste et correcte. » Ajoute t-il. Je glisse une main dans mes cheveux et viens m'assoir, toujours bouillonnant, mais je devais me calmer, je le savais bien. " Cette mission Alec, pourquoi tu m'a choisis pour cette mission ? Je ... Etre sous couverture ... Je ... C'est pas pour moi ... J'en peux plus ! " Lui dis-je en m'emportant. " Ca fait trois ans Alec, trois ans et je suis encore loin d'avoir fini ! Plus le temps passe et plus ça chauffe pour moi ... Tu sais comment ça se passe. Ces gars ... Ils savent ce qu'ils font. On a que des preuves circonstancielles, rien de concret ... En trois ans ! " Je secouais la tête. J'avais l'air d'un fou. Je le savais. Mais j'étais au pied du mur et je ne voyais clairement aucune sortie envisageable.

Je passais mes mains sur mon visage, tout mon corps tremblant de rage, de colère, de frustration. Si j'étais tout à fait honnête, je n'étais pas venu simplement m'emporter contre Alec, qui restait un ami. Je me sentais pris au piège et il était clairement la seule personne vers qui je pouvais me tourner. En tant qu'ami et en tant que supérieur, même si il n'avait jamais agit comme tel avec moi. Jamais. Je voulais qu'il me sorte de là, qu'il m'aide à trouver les solutions à mes problème. Je restais un moment ma tête entre mes mains avant de me redresser pour le regarder. " Je suis désolé ... J'aurais pas du venir avant de m'être calmer ... " Soufflais-je. " Y a rien contre toi ... Pas vraiment. Je suis simplement épuisé d'être sur mes gardes vingt quatre heures sur vingt quatre ou presque. " M'excusais-je en essayant de faire retomber la pression. Cela ne servirait à rien. " Je crois que tu n'a pas choisis la bonne personne pour ce job ... " Concluais-je en le regardant.


    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM

Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/05/2016
›› Commérages : 575
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Luke perfect Mitchell
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood) & Mia Smith (Ashley Benson), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)

Re: It's your fault ! | ALEC ✻ ( Jeu 12 Juil - 17:35 )

" J'ai pas envie de m'asseoir Alec ! " La colere de Iowan imbibe le bureau du blond. Très bien. Il ne va pas lui proposé une deuxième fois de cette manière. Mais il reste sur sa position et pense que le mieux à faire, c'est de s'asseoir et de discuter. Alors lentement, il invite l'agent à reprendre son calme et à le rejoindre. Qu'est-ce qu'il se passe pour que le jeune homme soit ainsi ? " Cette mission Alec, pourquoi tu m'a choisis pour cette mission ? Je ... Etre sous couverture ... Je ... C'est pas pour moi ... J'en peux plus ! " D'accord. Le blond inspire grandement, réfléchit quelques secondes. « Parce que tu es le meilleur Iowan. » Mais il peut comprendre que l'envie ne soit plus là. Il tendis la main vers le siège en face de lui, espérant que Iowan s'y assoit et s'explique enfin véritablement. " Ca fait trois ans Alec, trois ans et je suis encore loin d'avoir fini ! Plus le temps passe et plus ça chauffe pour moi ... Tu sais comment ça se passe. Ces gars ... Ils savent ce qu'ils font. On a que des preuves circonstancielles, rien de concret ... En trois ans ! " Il ne peux que compatir et comprendre. « Je sais. Ça fait beaucoup. Je te demande beaucoup et j'en suis conscient mais j'ai mes raisons. » Plusieurs, meme. Et il se fera une joie de les lui expliquer. « On peut s'arranger. » Trouver un terrain d'entente entre eux deux. " Je suis désolé ... J'aurais pas du venir avant de m'être calmer ... " Alec pose sa main sur l'épaule de l'agent. « C'est bon. Ça va. Je vais pas t'en vouloir pour si peu. » C'est normal que certaines choses ne plaisent pas et on ne peux pas cacher tout le temps ses sentiments. Y a rien contre toi ... Pas vraiment. Je suis simplement épuisé d'être sur mes gardes vingt quatre heures sur vingt quatre ou presque. " Il peux s'en rendre compte avec les carnés sous ses yeux et le fait qu'il observe tout, tout le temps. " Je crois que tu n'a pas choisis la bonne personne pour ce job ... " Au contraire, il pense encore et toujours qu'il a fait le bon choix. « J'aurais très bien pu prendre quelqu'un d'autre, c'est vrai. Je pourrais toujours, mais je te connais suffisamment Iowan pour savoir que ton boulot sera parfait. » Ils se ressemblent dans le fond. En tout cas, Alec a parfois tendance à se voir en Iowan. « Néanmoins, je peux comprendre que cette mission est celle de trop pour toi. » La fatigue ne se commande pas. De même que la peur de ne pas réussir le travail demandé. « tu veux que je mette quelqu'un d'autre dessus ? » Si c'est ce qu'il souhaite, il le fera. Alec ne veux pas qu'Iowan se fasse prendre sur ses autres missions et qu'il gâche tout son travail. « Sinon, je peux aussi te proposer de faire équipe avec toi. Je ne pourrais peut-être pas être là tout le temps, mais je pourrais te permettre de souffler suffisamment pour que tu arrives à tout contrôler en même temps. » Simple idée qui vient de fermer dans son esprit.


our story was epic, y'know
My heart is gold and my hans are cold If the morning light don't steal our soul, we will walk away from empty gold. Dark as midnight sun, smoke as black as charcoal fills into our fragile lungs. Cause when our demons come, dancing in the shadows to a game that can't be won. Feel like we've been falling down like these autumn leaves. But baby don't let winter come, Don't let our hearts freeze.


Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 16/04/2018
›› Commérages : 66
›› Pseudo : gaby
›› Célébrité : Boyd Holbrook
›› Schizophrénie : Non

Re: It's your fault ! | ALEC ✻ ( Ven 20 Juil - 13:06 )


J'entre dans le bureau d'Alec et je laisse parler pour moi la colère que je ressens depuis quelques temps ainsi que ma frustration d'avoir l'impression de ne plus rien contrôler du tout. Je ne le laisse même pas en placer une, essayant de lui faire comprendre mon ressenti avant de lui demander pourquoi il m'avait choisit moi. Je n'étais pas un spécialiste des missions sous couverture. Cette mission était ma première et je sentais au plus profond de moi que cela ne me convenait pas. J'avais de plus en plus de mal et aujourd'hui, tout se déverser sur le pauvre Alec. « Parce que tu es le meilleur Iowan. » Me répondit Alec quand je lui demandais ses raisons de m'avoir choisit pour cette mission. J'eu un rire nerveux. " Le meilleur ? T'es sérieux ? J'en ai vraiment pas l'impression ... " Lâchais-je en soupirant avant de le regarder. Je continuais alors à vider mon sac. J'en avais besoin, il fallait que cela sorte et malheureusement pour lui, Alec était véritablement le seul à qui je pouvais tout dire et être totalement honnête. Cela faisait maintenant trois ans que je bossais sur cette enquête et j'étais loin d'avoir terminé. Plus je restais en infiltration et plus je risquais de me faire avoir, même en prenant toutes les précautions possible. Je met chaque jour ma vie en danger. « Je sais. Ça fait beaucoup. Je te demande beaucoup et j'en suis conscient mais j'ai mes raisons. » Me dit-il et je savais qu'il était sincère, qu'il compatissait mais ce n'était pas lui qui prenait tout les risques. " Ca je n'en doute pas. J'espère en tous cas sincèrement qu'elles sont bonnes ses raisons ... " Soufflais-je en soupirant. « On peut s'arranger. » Ajouta t-il. Je levais les yeux vers lui. " Comment ? " Soufflais-je, incapable de voir la lumière au bout du tunnel.

Par ce que je n'étais pas un homme mauvais et colérique, une fois mon emportement un peu redescendu, je m'excusais auprès d'Alec d'avoir débarquer comme ça et lui avoir fait une scène qu'il ne méritait pas. Alec me rejoint et pose une main sur mon épaule. « C'est bon. Ça va. Je vais pas t'en vouloir pour si peu. » J'esquisse un sourire, plus calme. " Tu pourrais pourtant. " Lui dis-je avec un sourire en coin. Je continuais de me justifier. Il n'y avait absolument rien contre lui, c'était seulement l'épuisement qui parler pour moi. J'en arrivais même à douter d'être la bonne personne pour cette mission. Et il était important qu'elle réussisse, cette mission. Les gens sur qui j'enquêtais été dangereux et ils devaient être mis sous les barreaux. Ma petite personne comptait peu finalement mais j'étais heureux de voir tant de considération chez Alec, même si je n'en avais même pas douter. « J'aurais très bien pu prendre quelqu'un d'autre, c'est vrai. Je pourrais toujours, mais je te connais suffisamment Iowan pour savoir que ton boulot sera parfait. » Je le regardais. Il était bien plus convaincu par mes capacités que moi. Je glissais une main dans mes cheveux. " J'espère que tu as raison d'avoir autant confiance en moi. C'est appréciable en tous cas même si je me demande pourquoi. " Dis-je en esquissant un léger sourire. « Néanmoins, je peux comprendre que cette mission est celle de trop pour toi. Tu veux que je mette quelqu'un d'autre dessus ? » Je le regardais, réfléchissant à sa proposition. Y réfléchissant sérieusement. « Sinon, je peux aussi te proposer de faire équipe avec toi. Je ne pourrais peut-être pas être là tout le temps, mais je pourrais te permettre de souffler suffisamment pour que tu arrives à tout contrôler en même temps. » Je le regarde, silencieux durant de longue seconde. Silencieux et pensif. Il m'offre une porte de sortie. Après quelque minutes, mon choix est fait. " Je ... Je veux rester sur cette mission, avec ton aide. " Lui dis-je alors. " Je bosse dessus depuis trois ans. Si j'arrête, c'est foutu. On perdra toute chance de les arrêter. Tu n'auras pas le temps de remettre quelqu'un sur le coup avant qu'il ne soit trop tard. Je suis bien intégrer, je peux pas renoncer. " Lui dis-je, certain de mon choix.


    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM

Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/05/2016
›› Commérages : 575
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Luke perfect Mitchell
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood) & Mia Smith (Ashley Benson), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)

Re: It's your fault ! | ALEC ✻ ( Mar 31 Juil - 17:33 )

" Le meilleur ? T'es sérieux ? J'en ai vraiment pas l'impression ... " Bon, très bien. Apparemment, les compliments ne sont pas totalement accepter. « Ne te dévalorise pas. » Il faut voir les choses dans son ensemble. Iowan a la chance et le courage de travailler une mission assez grande et complexe. Rien que pour cela, il avait déjà la grâce d'Alec. Il savait de quoi il parlait. Il savait ce que pouvait travailler l'agent sous couverture. Lui-même avait dû remplir tous ses critères lorsqu'il était encore militaire. « Je pense, sincèrement, qu'en ce moment, et parmi tous les agents que je dirige que tu es le meilleur. » Rigoureux, attentif, calme et en même temps colérique, Iowan regorge de capacités. Des capacités qu'il ne retrouve pas entièrement chez ses autres agents. " Ca je n'en doute pas. J'espère en tous cas sincèrement qu'elles sont bonnes ses raisons ... " Bien-sûr qu'elles le sont. « Elles sont bonnes. » qu'il affirme. Alec est prêt à l'aider et à l'écouter afin que toute cette histoire rentre dans l'ordre. " Comment ? " Déjà, en prenant place sur le siège face à lui. Se sera au moins une bonne chose. Ensuite, en reprenant son calme et en prenant en compte qu'il va être écouté et qu'il a son mot à dire sur cette mission qu'il vient d'avoir. Et enfin, en écoutant lui aussi ce qu'Alec a à dire.

Les excuses de Iowan sont bien venues, même si le blond ne peux que comprendre sa réaction. Il lui arrive aussi parfois de voir rouge et de ne pas réfléchir globalement et entièrement à ses actes. Il ne pouvait pas lui en vouloir si lui-même pouvait, parfois, agir de la sorte. " Tu pourrais pourtant. " Le blond se pince l'arrête du nez et se repositionne correctement dans son siège. Il a, étrangement, un peu mal au dos. « Se serait créer des tentions inutiles et je préfère travailler dans de bonnes conditions. » Et puis, c'est l'avantage d'avoir connu le travail en groupe. Alec sait à quel point une bonne entente entre collègue et même entre patron change beaucoup de chose sur le moral et le cours des missions. " J'espère que tu as raison d'avoir autant confiance en moi. C'est appréciable en tous cas même si je me demande pourquoi. " Il veut connaître les raisons ? Alec veut bien les lui servir sur un plateau d'argent. « On a presque la même façon d'agir et la même façon de penser, je pense que c'est ce qui me pousse à avoir confiance en toi. » Il ne sait pas véritablement pourquoi il a l'impression d'avoir en face de lui un double de soi-même, mais c'est l'impression qu'il a, alors autant resté sur ça plutôt que de changer cette vision des choses. Maintenant qu'ils sont tous les deux calmes et parfaitement installé, Alec explique les changements qu'il peut effectué à son stade : changer l'agent de la mission, ou s'ajouter en plus dessus afin de soulager la pression qui semble ronger Iowan. C'est à lui de décider ce qui pourrait lui convenir le mieux, voir même proposer quelque chose à son tour. " Je ... Je veux rester sur cette mission, avec ton aide. " Très bien ! Il n'espérait pas mieux. " Je bosse dessus depuis trois ans. Si j'arrête, c'est foutu. On perdra toute chance de les arrêter. Tu n'auras pas le temps de remettre quelqu'un sur le coup avant qu'il ne soit trop tard. Je suis bien intégrer, je peux pas renoncer. " C'est exactement ce qu'il voulait entendre. « Je n'en attendais pas moins de toi. » Et c'est de la pure franchise. « Je t'épaulerai à partir de maintenant, mais sur cette mission, c'est toi le boss. C'est toi qui t'y connait donc c'est toi qui décide, je veux que ce point soit clair. J'suis peut-être au-dessus de toi niveau hiérarchie, mais en dehors de ce bureau, je deviens ton agent. » D'ailleurs, il risque d'avoir besoin d'un petit speech pour se remettre tout en mémoire. Il savait quelques points, mais tout ne lui revenait pas aussi facilement que pour iowan. « Je vais juste avoir besoin d'une remise à niveau. » Et ça, malheureusement, c'est à Iowan de s'y coller.


our story was epic, y'know
My heart is gold and my hans are cold If the morning light don't steal our soul, we will walk away from empty gold. Dark as midnight sun, smoke as black as charcoal fills into our fragile lungs. Cause when our demons come, dancing in the shadows to a game that can't be won. Feel like we've been falling down like these autumn leaves. But baby don't let winter come, Don't let our hearts freeze.


Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 16/04/2018
›› Commérages : 66
›› Pseudo : gaby
›› Célébrité : Boyd Holbrook
›› Schizophrénie : Non

Re: It's your fault ! | ALEC ✻ ( Dim 12 Aoû - 10:30 )

Alec me fait des compliments, me réaffirme sa confiance en moi mais je suis incapable, à ce moment-là de l’accepter. A mes yeux, je suis bien loin d’être le meilleur, pas pour la mission qu’il m’a confier en tous cas. « Ne te dévalorise pas. » M’ordonne presque celui qui est plus que mon supérieur, un ami. « Plus facile à dire qu’à faire. » Soupirais-je, de mauvaise fois, lasse et oui, un peu buté sur les bords, mais il me connaît, il sait probablement mieux que personne comment je fonctionne. C’est pourquoi j’ai confiance en lui même si aujourd’hui n’est pas un bon jour. « Je pense, sincèrement, qu'en ce moment, et parmi tous les agents que je dirige que tu es le meilleur. » Ajoute t-il, semblant déterminé à faire remonté mon estime de soi. Je prend quelques gorgées d’air, que j’expulse peu après. Je vrille mon regard sur lui, passant une main dans mes cheveux. « Merci … » Lui dis-je, commençant petit à petit à me calmer à cause de la persévérance d’Alec.

Je finis par m’excuser d’avoir péter les plombs. Il n’était en rien responsable de mon état et j’avais déverser ma colère et ma frustration sur lui, qui n’avait rien demander. Comme à son habitude, Alec ne m’en tient pas rigueur, même si il aurait très bien pu. Il en aurait eu toutes les raisons. « Se serait créer des tentions inutiles et je préfère travailler dans de bonnes conditions. » Me dit-il. Je hoche la tête, acquiescent à ses paroles. « Ouais … Le boulot est déjà assez dur comme ça. » Clamais-je en en le regardant. La confiance qu’il met en moi m’aide à relativiser. J’espère seulement qu’il a raison d’avoir autant confiance en moi. Je déteste le décevoir, autant que je détesterais échouer. « {On a presque la même façon d'agir et la même façon de penser, je pense que c'est ce qui me pousse à avoir confiance en toi. » Je prend note de tout ça et un sourire en coin s’affiche sur mes lèvres. « Je crois que c’est pareil pour moi. Je sais que je peux avoir confiance en toi. Je ne serais pas ici sinon. » Lui avouais-je, amusé du tournant que prenait la conversation.

Une fois calmé, Alec m’offre une porte de sortie. Mais je la refuse. Si je renonce, l’enquête et foutue. Personne ne pourra me remplacer avant qu’il ne soit trop tard. J’ai passé trois ans de ma vie à m’intégrer parmi le groupe. Je suis malgré moi, la seule personne capable de pouvoir les arrêter. Mais je pense de plus en plus que je ne pourrais pas y arriver seul. Alors l’aide que me propose Alec est la bienvenue. « Je n'en attendais pas moins de toi. » J’esquisse un sourire alors qu’il continue. « Je t'épaulerai à partir de maintenant, mais sur cette mission, c'est toi le boss. C'est toi qui t'y connaît donc c'est toi qui décide, je veux que ce point soit clair. J'suis peut-être au-dessus de toi niveau hiérarchie, mais en dehors de ce bureau, je deviens ton agent. » Déjà, je sens un peu du poids sur mes épaules disparaître. Je ne suis plus seul et ça fait du bien. J’acquiesce. « D’accord. » Lui dis-je. Il était normal qu’il s’en remette à moi. J’étais sur le terrain depuis longtemps et je connaissais tout les tenants et les aboutissants de l’affaire. « Je vais juste avoir besoin d'une remise à niveau. » Je glissais faire une main dans mes cheveux avant de lui faire cette remise à niveau qu'il demandait. " Ces gars, c'est pas des amateurs. La preuve en trois ans, on a rien trouver pour les faire tomber. Il va falloir la jouer fine. On ne doit pas compter sur une erreur de leur part ... Il faudrait pour les coincer pouvoir intervenir en transaction, en plein deal mais là encore ils sont prudent. " Lui dis-je, concentré sur ce qu'on attendait de moi et sur mon boulot, motivé à faire mon maximum pour arrêter ces criminels. " Cela ne sera pas facile mais c'est vraiment notre seule option. Je peux avoir toutes les informations dont on aurait besoin, mais j'aurais besoin de toi pour la logistique de l'opération. " Lui dis-je en le regardant.


    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM

Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/05/2016
›› Commérages : 575
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Luke perfect Mitchell
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood) & Mia Smith (Ashley Benson), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)

Re: It's your fault ! | ALEC ✻ ( Dim 2 Sep - 18:10 )

« Plus facile à dire qu’à faire. » Le blond est bien placé pour savoir que c'est toujours plus facile de voir le mal et de se voir plus nul qu'on ne l'est. Alec a eu la chance d'avoir une psychologue qui l'a aidé comme jamais sur sa vision des choses. Il arrive aujourd'hui à accepter la défaite et se valoriser sur certains points qui étaient, à la base, impossible à voir de la sorte. « Merci … » Il laisse un sourire se former sur ses lèvres. C'est normal. Déjà parce que c'est son rôle de savoir motiver ses troupes. Mais aussi parce que c'est son rôle de dire ce qui est vrai. Iowan est un de ses meilleurs agents, il se doit de le savoir. « Ouais … Le boulot est déjà assez dur comme ça. » Il n'en doute pas une seule seconde. « Je suis désolé que le dossier sur lequel tu travailles te demande tant d'efforts. » Il est conscient que sa vie personnelle en pâtis et qu'il doit faire passer son boulot avant tout autre chose. Dans un coin de sa tête, il note qu'il devra faire en sorte de le laisser souffler pendant un bon moment avant de lui redonner une mission. A moins qu'il arrive à faire en sorte de lui faire avoir une promotion. Il est méritant et Alec sait qu'il sera parfait pour tenir une équipe. « Je crois que c’est pareil pour moi. Je sais que je peux avoir confiance en toi. Je ne serais pas ici sinon. » Ca, c'est très gentil.

Au vue de la détresse de Iowan, Alec sait exactement ce qu'il doit : l'aider. Se jeter dans le bain même s'il n'est plus véritablement aller sur le terrain depuis un moment. Il lui arrive encore parfois d'aider la police de Cap Harbor sur des petites affaires sans grandes importances. La mission de Iowan est bien plus dangereuses et complexes. Il aura probablement besoin de quelques heures de rappels pour être sur de ne pas faire planter toute l'opération. « D’accord. » Parfait ! Il est heureux qu'un compromis est fonctionné. " Ces gars, c'est pas des amateurs. La preuve en trois ans, on a rien trouver pour les faire tomber. Il va falloir la jouer fine. On ne doit pas compter sur une erreur de leur part ... Il faudrait pour les coincer pouvoir intervenir en transaction, en plein deal mais là encore ils sont prudent. " Uhm. Maintenant, ça lui revient en mémoire. " Cela ne sera pas facile mais c'est vraiment notre seule option. Je peux avoir toutes les informations dont on aurait besoin, mais j'aurais besoin de toi pour la logistique de l'opération. " Ca, c'est carrément dans ses capacités. « Tu peux compter sur moi. Tu me dis ce dont tu as besoin, je te prépare tout. » Il se transformera en assistant. « D'ailleurs, ça me fait penser ... Où est-ce que j'ai posé ça ? » Le blond se lève, se met à fouiller dans plusieurs tiroirs avant de trouver ce qu'il recherche. « J'ai reçu un prototype d'un nouveau micro. Peut-être que ces derniers seront plus facile pour toi à installer. » dans la main, Alec tient une petite pochette. Il l'ouvre et montre ce qu'elle contient. C'est une sorte de fine aiguille et un filament flexible. « Il suffit de l'insérer dans n'importe qu'elle tissu. L'éméteur fonctionne jusqu'à cinq cent mètres. Je me dis que, possiblement, cela pourrait t'aider ? Ça ne prends pas de place et c'est, je pense, pratiquement indétectable. » Il referme la pochette, et la tendis à Iowan. C'est à lui de décider s'il en fera usage ou non. « Je peux toujours en avoir d'autres. » Si besoin est, of course. « Je te propose aussi de continuer cette réunion demain ? J'ai rendez-vous avec le boss pour faire un compte rendu. » Autant dire qu'il a très envie de s'enterre dix pieds sous terre. « Ca te convient ? »


our story was epic, y'know
My heart is gold and my hans are cold If the morning light don't steal our soul, we will walk away from empty gold. Dark as midnight sun, smoke as black as charcoal fills into our fragile lungs. Cause when our demons come, dancing in the shadows to a game that can't be won. Feel like we've been falling down like these autumn leaves. But baby don't let winter come, Don't let our hearts freeze.


Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 16/04/2018
›› Commérages : 66
›› Pseudo : gaby
›› Célébrité : Boyd Holbrook
›› Schizophrénie : Non

Re: It's your fault ! | ALEC ✻ ( Mar 11 Sep - 10:32 )

«  Je suis désolé que le dossier sur lequel tu travailles te demande tant d'efforts. » Me dit Alec. Je le regarde, conscient de la sincérité de ses paroles. Il veut m'aider et je regrette une fois de plus d'avoir passer mes nerfs sur lui en arrivant comme une furie dans son bureau. Je glisse une main dans mes cheveux, souriant. " Tu n'y ai pour rien. C'est pas de ta faute si cette mission est compliquée. Je savais un peu à quoi m'attendre en me lançant là dedans. C'est le job qui veut ça. C'est jamais simple dans notre boulot. Et si ça l'est, c'est que ça sens pas bon, pas vrai ? " Lui dis-je en esquissant un léger sourire. Il me demande alors de lui faire un point sur la mission. Il veut m'aider et je lui en suis très reconnaissant. Je lui fais alors un résumé de tout et de ce que j'attend de lui. « Tu peux compter sur moi. Tu me dis ce dont tu as besoin, je te prépare tout. » Je hoche la tête. Avoir un allié de poids pourra changer beaucoup de chose de pour moi et rendra ma situation plus vivable au quotidien. « D'ailleurs, ça me fait penser ... Où est-ce que j'ai posé ça ? » Il se lève et cherche quelque chose pendant quelques secondes avant de finir par trouver. « J'ai reçu un prototype d'un nouveau micro. Peut-être que ces derniers seront plus facile pour toi à installer.[/] » Je me penche avec curiosité pour voir ce que contient la pochette qu'il tient dans la main. « [i]Il suffit de l'insérer dans n'importe qu'elle tissu. L'émetteur fonctionne jusqu'à cinq cent mètres. Je me dis que, possiblement, cela pourrait t'aider ? Ça ne prends pas de place et c'est, je pense, pratiquement indétectable. » M'explique t-il, retenant clairement mon attention. « Je peux toujours en avoir d'autres. » dit-il après avoir refermer la petite pochette. Je l'attrape et hoche la tête. " Je pense que j'en aurais besoin de plus oui... Surtout si on veut ne rater aucune info. Il faut que je puisse en mettre dans tout les endroits stratégique. " Lui dis-je, songeant déjà à ces endroits.

Je me sens vraiment mieux avec Alec à mes côtés. Habituellement, je me serais giflé pour admettre que j'avais besoin d'un coup de main mais là, cela devenait urgent, pour la mission et pour moi. Je pense que mon ami l'a bien compris. « Je te propose aussi de continuer cette réunion demain ? J'ai rendez-vous avec le boss pour faire un compte rendu. » Je grimace en soutient. Le connaissant, il ne doit pas sauté joie. « Ca te convient ? » Je souris et hoche la tête avant de me lever. Je le regarde. " Pas de problème. Demain en fin d'après-midi ? " Lui demandais-je. Je restais silencieux avant de me tourner vers Alec. " Merci vieux ... Je suis content de t'avoir dans mon équipe. " Lâchais-je en souriant. Je glissais une main dans mes cheveux, silencieux avant de quitter son bureau et le laisser à sa réunion, imaginant déjà notre entrevu de demain afin de mettre en place notre stratégie. Les choses s'arrangeaient. Enfin.
[/i]


    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: It's your fault ! | ALEC ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

It's your fault ! | ALEC

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération