Soirée apéro sur fond de confidences. [Eleonora]

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 05/05/2018
›› Commérages : 167
›› Pseudo : Liannajo
›› Célébrité : Rachel McAdams
›› Schizophrénie : Personne.

Soirée apéro sur fond de confidences. [Eleonora] ✻ ( Ven 11 Mai - 11:14 )


Soirée apéro sur fond de confidences.
Ca ne fait pas très longtemps que je me suis installée dans mon appartement. Tout neuf, tout frais mais tout vide également. Je n'ai pas du tout l'habitude de vivre seule et je dois avouer que ça me perturbe la plupart du temps. Surtout quand vient la nuit. Finalement, avec une Nancy toujours de sortie et un mari toujours absent, la solitude n'est pas nouvelle pour moi. C'est même une amie mais c'est surtout le fait de n'avoir à m'occuper de personne. Aucune nourriture, personne à attendre, pas de vêtements. Rien d'autre que ce que je laisse derrière moi à nettoyer et un grand lit vide. Personne avec qui discuter lors du repas. C'est à présent juste ma télé et moi. Et ce verre de vin qui semble être mon meilleur ami. Heureusement, j'ai tout récemment fait la connaissance d'une jeune voisine. Je lui suis venue en aide un jour où son chien s'était enfui. Jax. Un animal tout à fait adorable, d'ailleurs la voir si proche de son chien m'a donné l'impression que peut-être, je pourrais en adopter un moi aussi. Je n'arrête pas de me dire que ça me changerait mais j'ai encore beaucoup de mal à sauter le pas. Je suis très différente d'Eleonora. Je n'ai connu qu'un seul homme dans ma vie. Je me suis mariée rapidement avec celui-ci. Je n'ai jamais eu l'occasion de vivre seule et encore moins d'être indépendante. Eleonora a l'air libre, elle semble avoir un avis bien tranché sur chaque sujet et du caractère à revendre. C'était aussi mon cas mais je me suis assagie. J'ai énormément changé et voir sa flamme me permet d'en récupérer quelques miettes. Sans compter qu'elle écrit et que ça me motive toujours, lorsqu'elle est là à en faire de même. Ce serait tout de même mieux avec ma vieille machine à écrire. Je soupire en posant les petits fours sur la terrasse, le superbe vin rouge de qualité et je repousse mes cheveux en arrière dans une queue de cheval avant de me laisser tomber dans un des fauteuils de du balcon.

En petite tenue de maison. Short, chaussons et tee-shirt de déprime au pouvoir, je sais d'avance que je vais être pale devant la beauté à couper le souffle de ma nouvelle amie. D'ailleurs, je suis plutôt heureuse que personne ne traîne pas dans le coin pour le voir parce que je ne fais aucun effort en ce moment quand je rentre. Aucun. Je resserre mon gilet autour de moi et je fais un signe de main en voyant Eleonora arriver. Je me redresse, ordinateur portable sur un coin, prêt à être utilisé en cas de besoin puisqu'il nous arrive d'être inspirées ensemble et c'est aussi quelque chose qui me fait du bien. Je désigne d'une main les apéritifs et le vin avant de lui tendre un verre. "Tadaaaaa. Je t'avais bien dit que je savais recevoir." Je lui fais un clin d'oeil. Bien-sûr, elle n'a pas encore vu les cookies et autres choses à grignoter que j'ai préparé. C'est quelque chose qui me manque. Heureusement que je peux pallier ce temps avec mon boulot. Heureusement que je peux oublier mais ce soir, je peux également reporter tous ses efforts sur elle. La pauvre. "Alors, je bois du rouge mais tu préfères peut-être du blanc? Je n'ai pas de rosé par contre mais... J'ai du rhum. Oh! Je peux te faire un cocktail." Je retourne à l'intérieur avant même qu'elle n'ait pu accepté et je demande, de loin. "Au fait, comment va Jax?" Tout est bon pour sauver les apparences et le désespoir de mon âme. Parler du chien. "Et toi? Comment tu vas? Tu as rencontré du monde depuis la dernière fois?" Je pense notamment à un charmant jeune homme qui serait tomber raide sous ce regard. Pas juste le regard d'ailleurs. "Une belle histoire romantique et croustillante par exemple?" Oui, j'aurais bien besoin de me nourrir de ça, ce soir. Bien plus que de vin et de nourriture, d'ailleurs.
Codage par Libella sur Graphiorum


Quand on se bat, moi je voudrais qu'on en rigole. Prendre la peine de s’abîmer. Faire des scènes, au lieu d'aimer.  ©️️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas

Soirée apéro sur fond de confidences. [Eleonora]

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération