Zen restons zen. Peut-être que la colère veut dire discussion ? #Abby

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 04/02/2018
›› Commérages : 79
›› Pseudo : bananecuite aka Aurore
›› Célébrité : Le beau et magnifique Jake Gyllenhaal
›› Schizophrénie : Je suis plusieurs dans ma tête, j'ai pas mal de fille. Ouais je suis le seul gars pour le moment. Mais il y a Tina ( aka Melissa Mcbride ) , Sammy ( aka Laura Vandervoort ) mais encore Nikki ( aka Emily Kinney ) et enfin Deborah ( aka Willa Holland. ) C'est tout, pour le moment.

Zen restons zen. Peut-être que la colère veut dire discussion ? #Abby ✻ ( Sam 19 Mai - 20:45 )


Abby & Mickael.  

Zen restons zen. Peut-être que la colère veut dire discussion ?


Bria m'avait envoyer un message pour que je la rejoigne avec Mulder dans un parc. Elle a sûrement envie de passer du temps avec moi alors je ne pouvais pas lui dire non. Puis, au moins, je pourrais lui apprendre un peu les bases par rapport à son chien qui parfois fait du grand n'importe quoi. Il faut qu'elle soit plus stricte, même si Luke s'y connait beaucoup mieux que moi pour ces bêtes. D'ailleurs, je lui en veux toujours de m'avoir fais ce coup là, d'avoir ramener ce chien comme ça, dans la maison alors que je lui avais dis non.

Enfin bon, tout ça pour dire que maintenant il y avait un chien à la maison, que je devais passer mon temps avec lui, surtout quand Bria n'est pas là, en gros quand elle est en cours quoi. ( je présume. ) Cela dit, maintenant que je sais que je suis père d'un autre enfant.... il faut que je sache comme lui annoncer à Bria. Je ne sais pas comment elle va réagir, je ne sais pas comment ma famille va réagir suite à cette nouvelle inattendu. Il faut dire que depuis Abby, je n'ai jamais présenté d'autres personnes, et je suis resté discret dans mes relations, enfin.... Mes relations, c'est bien beau, mais je n'ai eu qu'une seule relation après Abby et c'était avec Saraï, la mère de mon fils du coup. Une relation qui a été courte et dont j'ai arrêté par manque de confiance en moi et envers les autres. J'ignorais à cette période qu'elle était enceinte... Je ne l'ai même jamais su. Il a suffit que je décide de lui parler pour que je l'apprenne et il est vrai que ça m'a mis un coup au moral. L'idée de ne pas l'avoir vu poussé me faisait du mal, même s'il me reste encore plein de nouvelle chose à apprendre de ce petit et que je le verrais faire ses premiers pas et premiers mots, je suis un homme qui chéri ses enfants du début à la fin. Il suffit de voir avec Bria, j'ai un peu ( même beaucoup ) de mal à lui dire non.

Bref, j'arrivais au lieu de rendez-vous, et j'attendais sur le banc qu'elle m'avait soigneusement expliquer. Elle n'était pas là, et je me demandais ce qu'elle foutait. J'étais à deux doigts de lui envoyer un message avant de voir Abby débarquer comme ça. C'est quoi cette mauvaise blague ? Il est arrivé un soucis à Bria ? Je fronçais les sourcils en rangeant mon portable dans ma poche. «  Qu'est-ce que tu fais là ? Elle est où Bria ? » demandais-je d'abord inquiet. «  Ne me dis pas qu'elle est encore à l'hôpital ou qu'elle a des soucis avec ses amis ! » Soufflais-je avant de me ressaisir. Si ça aurait été le cas, elle ne serait pas là. Elle m'aurait appeler. «  Ecoute, je suis fatigué, si tu es venu là pour encore me reprocher un truc, je te jure que je vais juste exploser que tu ne vas rien comprendre de ta vie. »    
AVENGEDINCHAINS


J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time


Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 18/05/2018
›› Commérages : 24
›› Pseudo : nuggets
›› Célébrité : anne hathaway

Re: Zen restons zen. Peut-être que la colère veut dire discussion ? #Abby ✻ ( Lun 21 Mai - 16:40 )

— zen restons zen —

mickael & abbygaëlle


zen reston zen peut-être que la colère veut dire discussion ?
J'ai reçu ce mystérieux message de la part de Brianna, il est rare qu'elle m'en envoi, surtout ces temps-ci, mais après lecture je n'ai eu la moindre hésitation, je me rendrais au parc. Et c'est ce que j'ai fais, je m'y suis rendue dans l'espoir d'avoir l'occasion de partager un petit peu avec ma fille. Qu'il est affreux ce sentiment de marcher sur des oeufs dès que je m'adresse à elle, j'ai l'impression de tout faire de travers, comme-ci le gène HOLLOWAY était incompatible avec tout mon être, que cela provoquait finalement des incompréhensions qui menaient à de grosses disputes.

Alors je longeais le sentier qui devait mener à un banc où j'allais retrouver mon grand bébé, peut-être serait-ce l'occasion d'échanger, de parler un petit peu entre filles. Quelle ne fut pas ma surprise de constater que sur ce banc se trouvait son père. C'est difficile à expliquer, mais à chaque fois que mon regard croisait celui de Mike j'avais ce foutu pincement au coeur, la piqûre de rappel désagréable, comme-ci le destin me rappelait sans cesse : tien ! t'as vu à côté de quoi t'es passée, connasse ! Mentalement, je réprimandait Bria de m'avoir laissée face à lui, l'homme à qui j'ai fais le plus de mal dans ma vie, l'homme qui a beaucoup trop compté. L'homme qui désormais n'est plus qu'une ombre dans le tableau de ma vie, dire que j'allais épousé celui avec qui je l'avais trompé. La bague qui ornait mon annulaire me ramenait souvent à la réalité aussi bien qu'elle me faisait me perdre en pensées, me ramenant violemment à ce que Mike et moi avions été. "Bonjour." j'ai lâché alors, devant la froideur avec laquelle il s'adressait à moi. Il s'affairait depuis ces 5 années à me faire ressentir que je n'étais à ses yeux, rien de plus qu'un contenant, celui qui a porté sa fille et que c'était déjà trop. "Non, je... Elle m'a demandé de venir, ce que j'ai fais." j'expliquais alors calmement, mais le ton qu'il employait pour s'adresser à moi ne me plaisait pas et je n'ai pas manqué de le lui faire remarquer. "Tu pourrais te montrer moins agressif, un peu, s'il te plaît ou c'est trop te demander de me parler gentiment ?" c'était à mon tour de répondre avec véhémence, à vrai dire, je n'ai jamais cessé de me sentir mal pour m'être conduite que j'avais pu le faire. De lui avoir fait tant de mal et je lui en voulait un peu, aussi, de m'avoir abandonnée comme il l'avait fait alors que j'avais besoin de lui, je n'ai jamais cessé d'avoir besoin de lui.

"Quand je t'écoutes, j'ai l'impression de passer mon temps à te reprocher des choses." j'ai lâché en me plantant devant lui, les mains dans les poches. Certes, je me montrait parfois dure envers lui, parce qu'il agissait comme un adolescent qui viendrait d'avoir un enfant. Un garçon en possession de dynamite qui s'en servirait n'importe comment. Ça m'exaspérait. Comme ce chien, un caprice de sa fille auquel il a céder et je passais pour la méchante de l'histoire. "Le chien est la preuve même que t'essaye de jouer le parent cool, grâce à ça, Bria préfère aller vivre chez toi parce qu'elle est persuadé que je suis le méchant flic, celui qui lui interdit de vivre." je soupirais, parce que c'était ma réalité. La maman râleuse et impuissante face à une adolescente en crise qui refuse tout contact quel qu'il soit. "Je pensais qu'elle était chez toi, puisqu'elle VIT avec toi. Force est de constater que tu prends bien soin d'elle." peut-être est-ce parce qu'il m'est plus simple de l'attaquer pour me punir, pour m'empêcher d'avoir l'audace d'espérer que la situation, notre relation, pourrait voir de nouveau le jour. Douce et cruelle idée. Impossible. J'ai soupiré alors : "On peut passer l'après midi à s'envoyer des pics, ou bien... Je peux m'asseoir et on se comporte comme des adultes et... On discute ?" j'ai demandé d'une voix plus calme, plus douce. séduite par l'idée que peut-être, pour la première fois en 5 ans, nous pourrions tenter de renouer quelque chose, si ce n'est pas pour nous, ce sera pour Bri.


If I don't say this now, I will surely break as I'm leaving the one I want to take.
my working week,
my sunday rest.


Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 04/02/2018
›› Commérages : 79
›› Pseudo : bananecuite aka Aurore
›› Célébrité : Le beau et magnifique Jake Gyllenhaal
›› Schizophrénie : Je suis plusieurs dans ma tête, j'ai pas mal de fille. Ouais je suis le seul gars pour le moment. Mais il y a Tina ( aka Melissa Mcbride ) , Sammy ( aka Laura Vandervoort ) mais encore Nikki ( aka Emily Kinney ) et enfin Deborah ( aka Willa Holland. ) C'est tout, pour le moment.

Re: Zen restons zen. Peut-être que la colère veut dire discussion ? #Abby ✻ ( Mer 23 Mai - 14:16 )


Abby & Mickael.  

Zen restons zen. Peut-être que la colère veut dire discussion ?


Tomber sur Abby ce n'était pas une chose prévu dans mon agenda aujourd'hui, et ceux même si je ne tenais pas d'agenda. Je n'en revenais pas que Bria est fait une chose pareille car oui, c'était bien elle qui nous a mis dans cette petite merde. Je me demande sa raison d'ailleurs, elle essaie de nous faire faire la paix ? Je n'en sais rien mais ça ne m'étonnais pas non plus d'elle. Quoi qu'il en soit, oui, j'étais un peu aggressif envers Abby et je pense que je n'en fais pas vraiment exprès. Je lui en veux tellement de m'avoir fais du mal que je n'arrive pas à contrôler mes pulsions. Je me contentais de hausser les épaules de et répondre : «  Je ne sais pas, il t'arrive d'être gentille avec moi ou c'est trop te demander de l'être un peu parfois ? » Car oui, elle me pourri bien la vie avec ses remarques par rapport à mon éducation sur Bria. Cela dit, suite à toutes ses réflexion, il faut dire que je me met à douté de moi, ce qui n'est peut-être pas une bonne chose. Enfin, j'en sais rien mais je ne me sens pas en forme depuis quelques temps par rapport à ça, et le fait d'avoir appris que j'étais père d'un enfant de neuf mois, ça n'arrange pas les choses. J'ai peur de faire les choses de travers encore une fois et surtout, j'avais une haine encore plus grande envers les femmes. Qu'est-ce qu'elles ont toute à vouloir me mentir ? A me cacher des choses ? Je bassais un peu les yeux, au point que j'avais vu quelque chose brillé sur le doigt de Abby et ça me faisais un pincement au cœur tout d'un coup. C'était quoi cette merde au doigt ? Je ne disais rien, mais là, je me sentais bien con. Je ne savais pas si c'était ce que je croyais.

«  C'est un peu le cas... Mickael, Bria a fait ça, Bria fait si, tu as accepté ça, tu n'as pas fais ça... Mais pas un oh merci Mike d'avoir fais ci, d'avoir fais ça.. » Je croisais les bras en laissant mon regard sur mon ex-femme. Depuis cinq ans, je crois qu'on a jamais été aussi longtemps face à face. Il faut dire qu'à chaque fois que je le voyais, j'avais cette image d'elle et de Jason dans notre lit. Cela dis, là, je faisais de gros yeux quand elle me parlait de ce chien. Non mais qu'est-ce qu'ils me font chier avec Mulder là. Je n'ai jamais été d'accord pour l'avoir à la maison, pour moi les animaux sont bien mieux chez les autres. Je prenais sur moi, je soufflais, je restais zen. «  Stop. Je t'arrête tout de suite Abby ! Je n'ai jamais accepté pour Mulder, jamais ! Je me suis retrouvé con face à ce chien quand il était déjà la maison. Je lui avais dis non, alors arrête de me faire passer pour le gentil ! Sérieusement, j'allais pas lui dire d'aller le refoutre à la fourrière fin au refuge là, je ne suis pas non plus un monstre et je doute que tu l'aurais fais aussi alors arrête là. Et je n'ai jamais voulu te donner le rôle de la méchante là, et j'ai jamais poussé Bria à venir vivre chez moi, j'ai toujours été ainsi avec elle, pourquoi je devrais changé putain ? Vous me gonflez toute là ! » Puis voilà qu'elle me reproche le fait que je ne prenais pas soin de ma fille. « Ouais, merci, je suis le pire père du monde, fallait pas m'épouser si tu me prenais vraiment pour un mec irresponsable. »

Je ronchonnais, encore. Luke me contaminait a être ronchon tiens. Ou alors c'est de famille, c'est fort possible ça aussi. Je laissais mon regard bleuté sur Abby quelque seconde et je me demandais ce que Bria voulait quand je rentrerais ce soir. Je pense qu'elle me surveillera de près en mode «  alors ? T'as vu maman ? » Et je ne voulais pas forcément la décevoir. Je soupirais de nouveau et je viens m'asseoir avant de désignant sa main de mon doigt. «  tu veux discuter de quoi ? De toi et de cette chose à ton doigts ? Ou le fait que je suis entrain de partir en couille ? » Ah non mais l'idée de savoir qu'elle va se remarier, ça me saouler tellement. Je ne voulais pas qu'elle aille avec ce Jason là. Il m'a complètement tout volé et ça, ça me met hors de moi. «  Bria ne me l'a pas dis, elle le sait ?  A moins qu'elle ne m'est rien dis par sécurité, j'en sais rien mais ça ne m'étonnerais pas d'elle. »   
AVENGEDINCHAINS


J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Zen restons zen. Peut-être que la colère veut dire discussion ? #Abby ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Zen restons zen. Peut-être que la colère veut dire discussion ? #Abby

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération