(JAXSANDRA) And all my nights I pray for forgiveness

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/09/2016
›› Commérages : 286
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : emilia clarke
›› Schizophrénie : ça revient

(JAXSANDRA) And all my nights I pray for forgiveness ✻ ( Mer 30 Mai - 11:52 )

❝ And all my nights I pray for forgiveness
JAXSON & CASSANDRA


Le bureau de Cassie est sans dessus-dessous, les dossiers s'empilent, ce qui ne désemplit pas c'est l'agenda, un repas d'affaires à treize heures, une conférence à dix-huit et un dîner d'affaires à vingt. Encore une journée où elle n'aura pas le temps de souffler. Sa tasse de café entre les mains, elle se mord la lèvre, et tapote son stylo contre le bois de son bureau. Elle va devenir folle, elle a un voyage à New York à organiser pour son patron et elle, et pourtant, elle n'arrive pas à faire coincider les agendas, puis il y a cette chanson qui squatte dans sa tête et qu'elle chantonne sans vraiment s'en rendre compte « qui veut bien jouer avec moi ? bing bong, bing bong » résultat du fait qu'elle a dû faire du baby-sitting pour son patron hier soir et que sa fille de cinq ans avait décidé de regarder ce dessin animé. Voilà pourquoi elle n'aime pas les enfants, parce qu'ils sont insupportables. Et dire que son frère était papa. Elle a encore en travers de la gorge le fait qu'il ne lui ait pas demandé d'être la marraine, elle qui pensait qu'elle aurait ce rôle, elle qui pensait que son frère la choisirait elle, plutôt que sa petite soeur. Tentant d'effacer cette pensée qui la torturait, elle se levait pour aller voir sa secrétaire « Vous avez bien fait livrer la balancelle pour Maxine, Andrea ? » Et la secrétaire sursaute en acquiesçant. Cassie la gratifie d'un hm avant de retourner dans son bureau, claquant la porte, visiblement peu convaincue par la réponse distraite de la brune qui gérait son agenda. Peut-être qu'elle devait la licencier. Elle n'avait juste pas de matières à la faire, mais elle était sûre qu'elle trouverait bien. Un jour. Son téléphone qui sonnait la tirait de ses pensées et elle décrochait avant d'entendre son patron à l'autre bout du fil qui lui demandait d'ajouter un rendez-vous sur son agenda. A croire qu'il était encore plus occupé qu'elle. Elle acceptait, enregistrait et Ciaran se pointait dans sa tête. Et le coeur était mis à mal. Elle sentait les larmes qui lui montait aux yeux et elle les ravalait, sans ménagement, soufflant un bon coup, non, elle ne pouvait pas laisser ses sentiments pourrir sa journée, elle l'avait revu, ce n'était rien du tout. C'était un coup du sort, un coup du destin. Rien de plus. Le remue-ménage la faisait sortir de sa torpeur et elle voyait son frère qui débarquait dans son bureau avec une poussette. Manquait plus que ça. Si elle n'était pas venue à 'hôpital, si elle n'était pas venue le voir depuis trois mois c'est qu'il y avait une raison. Elle n'avait pas envie de le voir. « J'ai pas le temps Jaxson. » Menteuse. Elle restait à une distance trop éloignée de son frère. Parce qu'elle n'avait pas envie de plier. Tu ne dois pas laisser tes sentiments interférés Cassandra. lui avait dit son patron. « J'ai pleins de rendez-vous aujourd'hui. » Même si elle était sûre que sa secrétaire avait vendu la mèche qu'elle n'avait qu'un déjeuner. Ce serait peut-être la raison pour la virer.

©️ MADE BY LOYALS.
Revenir en haut Aller en bas
We keep this love in a photograph
avatar
We keep this love in a photograph


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/06/2015
›› Commérages : 927
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jesse King Lee Hottie Soffer
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)

Re: (JAXSANDRA) And all my nights I pray for forgiveness ✻ ( Ven 29 Juin - 11:06 )



and all my nights i pray for forgiveness
with, JAXSANDRA.

Devant l'accueil de l'agence, il demande à voir sa soeur jumelle. Ils sont plus aussi identique qu'au départ, quand ils étaient gosses, mais on ne peux nier qu'ils sont de la même famille. Même cheveux blonds, même yeux bleu/verts renversant. Et surtout, même droiture dans le boulot. Ça, Jaxson, il veux bien le comprendre qu'elle veuille donner le meilleure d'elle-même dans ce qu'elle entreprends. Lui aussi, à un moment, il s'est laissé transporté dans un autre monde dont la police était sa priorité. Mais il a vite compris que c'était pas ça, la vie. Qu'il ne profitait pas comme il se doit de ce qu'il avait toujours de lui. Deux semaines, peut-être trois, et il avait vite repris ses vieilles habitudes : sa famille. Malheureusement, Cassie ne semble pas avoir réussi à sortir la tête en dehors de ses dossiers. On lui donne le numéro de son bureau, la manière d'y arriver. Il écoute même plus les autres indications de la secrétaire qu'il se dépêche de courir avec la poussette vers le dit-lieu. Il ouvre la porte sans véritablement frappé, tombant nez à nez avec la blondasse qui le suivait depuis déjà trente-cinq ans. « J'ai pas le temps Jaxson. » J'ai pas le temps, mon esprit, est ailleurs ! #PrisonBreak « J'ai pleins de rendez-vous aujourd'hui. » Il hausse un sourcil. Des rendez-vous ? « Y'a personne devant ta porte. » Donc soit ces rendez-vous se passent ailleurs, soit elle ment. Dans un coin de sa tête, il espère grandement que c'est la première idée. Il ne supporterait pas de se faire mettre à la porte avec sa petite fille juste parce que madame ne veux pas les voir. « Tu pourrais au moins venir dire bonjour à ta nièce. T'as même pas pris le temps de venir la voir à l'hôpital ... » Pourtant, elle avait eu trois jours et Jaxson avait envoyé un SMS à peine deux heures après que la bouille de Maxine est vue le jour. « Ne me dis pas que pour une après-midi, tu ne peux pas annuler tes "rendez-vous" pour passer un peu de temps avec ta famille ? » Et Jaxson, il insiste bien sur le mot important de sa phrase. Tout en parlant, il prends aussi sa petite puce dans ses bras afin de la bercer pour qu'elle ferme à nouveau les yeux. Elle n'avait pas beaucoup dormi et il n'était pas certain que Cassandra accepte qu'il reste plus longtemps pour donner un biberon. « A moins que tu ne te souviennes pas d'avoir une famille ? » Il est dure, le policier, mais c'est comme ça qu'il le ressent. Il se sent rejeter par sa jumelle et c'est exactement tout ce qu'il voulait éviter.


FIRE MEET GAZOLINE
i want to be with you. the only person in this world who believes i'm good. i've been down the same road for too long to stay, no i can't do this, i don't want this no more. about time the bird flies, about time that i try going my way, go my own way without you.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/09/2016
›› Commérages : 286
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : emilia clarke
›› Schizophrénie : ça revient

Re: (JAXSANDRA) And all my nights I pray for forgiveness ✻ ( Mar 31 Juil - 0:01 )

❝ And all my nights I pray for forgiveness
JAXSON & CASSANDRA


Elle est rancunière Cassandra et quand elle avait apprit que c'était Emma qui allait être la marraine de Maxine, elle s'était sentie vexée. Alors elle avait décidé de le faire comprendre à Jaxson, mais quand elle avait voulu aller voir Maxine, elle avait eu un rendez-vous de dernière minute alors ce n'était pas vraiment de sa faut malheureusement, cependant, elle savait que ça n'allait pas passer auprès de son jumeau. Tant pis, elle s'en prendrait plein la figure encore, une fois de plus, une fois de moins, ce n'était pas bien grave pour le reste, il y a mastercard. Elle ne s'attendait pas à avoir la visite de son frère et encore moins avec sa petite. Mais elle était presque contente, cependant, elle ne laissait rien paraître comme à son habitude. Tout cela à cause de la journée chargée qu'elle allait avoir. « Y'a personne devant ta porte. » Cassandra soupire, et voilà qu'il ne comprend rien encore, comme si elle devait avoir des rendez-vous à chaque minute. Et les mails, et les dîners d'affaires ? Elle le regardait, las. « J'ai un dîner d'affaires ce soir, j'ai une conférence à dix-sept heures et un déjeuner à treize heures. Tu crois que j'inventerais ça ? » demande t-elle un peu acide. Comme si elle avait le choix de faire cela. Mais il ne comprenait pas de toutes façons. Il ne souhaitait sûrement pas comprendre. « Tu pourrais au moins venir dire bonjour à ta nièce. T'as même pas pris le temps de venir la voir à l'hôpital ... » Elle avait voulu le faire, mais une conférence s'était greffé et elle n'avait pas eu le temps. Malheureusement pour elle. Elle comprenait sa colère au fond d'elle. Elle s'approchait alors de la petite et lui offrait un doux baiser sur le front avant de reprendre place derrière son bureau « Ne me dis pas que pour une après-midi, tu ne peux pas annuler tes "rendez-vous" pour passer un peu de temps avec ta famille ? » Et bien non, c'était impossible. Cassandra le regardait, désolée. Elle avait un peu mal au cœur qu'il pense cela et ce ton condescendant, non, elle ne pouvait pas le tolérer. « A moins que tu ne te souviennes pas d'avoir une famille ? » Alors ça, c'est pas franchement gentil. Cassandra avait les larmes qui lui montaient aux yeux et elle avait envie de pleurer sur l'instant mais elle ravalait les larmes et le regardait « Bien sûr que je me souviens que j'ai une famille. » répond t-elle avant de décrocher le téléphone qui venait de sonner pour mettre en attente son interlocuteur « Andrea notez le rendez-vous sur mon agenda et envoyez moi un mail avec les détails. » Elle raccrochait le téléphone assez violemment avant de se lever pour fermer la porte et se plantait devant son frère « Tu crois que ça m'amuse de ne pas avoir de vacances ? Tu crois que ça m'amuse de devoir annuler les repas de famille ? Non. » Elle est acide Cassandra et elle a la voix qui porte un peu trop. « Mais je n'ai pas de Anya moi. Je n'ai pas de Maxine non plus. Tu sais très bien pourquoi j'ai tourné le dos à tout le monde pour me jeter dans mon travail. » Parce que Ciaran. Il avait été au courant et il ne l'avait pas soutenu. « Toi t'as eu à vaincre tes problèmes, j'ai été là pour toi ! Et moi, tu n'as pas compris ! Tu n'as juste pas compris. Tu te demandes si j'ai pas oublié la famille... Et cette promesse qu'on s'était faites ? J'étais censée être la marraine de Maxine. Mais non. Alors toi aussi tu m'as oublié. » Et voilà, tout était sorti. Tout allait explosé maintenant, mais elle était prête.

©️ MADE BY LOYALS.
Revenir en haut Aller en bas
We keep this love in a photograph
avatar
We keep this love in a photograph


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/06/2015
›› Commérages : 927
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jesse King Lee Hottie Soffer
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)

Re: (JAXSANDRA) And all my nights I pray for forgiveness ✻ ( Dim 2 Sep - 18:11 )



and all my nights i pray for forgiveness
with, JAXSANDRA.
Jaxson aime sa famille. C'est un fait qui ne peux pas être changé. Il ne pourrait vivre sans ses sœurs et son frere, sans ses parents, sans ses cousins et cousines. Il a besoin d'eux pour avancer, évoluer et pour partager tous les moments que la vie lui offre. Et surtout, il a ce besoin irrévocable de sentir cette liaison si spéciale qu'il partage avec sa soeur jumelle. Malheureusement, en ce moment, il y a de l'eau sous le pont et il est difficile de réussir à discuter de quoi que se soit. D'ailleurs, il a l'impression de ne pas être le bienvenue dans son bureau alors qu'elle ne semble rien faire de si important que cela. « J'ai un dîner d'affaires ce soir, j'ai une conférence à dix-sept heures et un déjeuner à treize heures. Tu crois que j'inventerais ça ? » Non. Mais il est persuadé qu'elle peux annuler ou retarder ces rendez-vous. « Tu peux faire ça un autre jour ... » Lui, c'est ce qu'il fait quand il n'a pas envie de se coltiner les dossiers de police obligatoire. « Bien sûr que je me souviens que j'ai une famille. » Vraiment ? Il n'a pas la même impression. « On dirait pas. » Jaxson ne souhaite pas se montrer mechant, mais il n'arrive pas à retenir ses mots, acerbes. « Andrea notez le rendez-vous sur mon agenda et envoyez moi un mail avec les détails. » Le policier se contente de souffler et de rouler des yeux. C'est bon. Adieu ses bonnes résolutions, il dit ce qu'il pense à Cassandra. Elle ne vit plus que pour le boulot. Rien d'autres n'existe et ça, ce n'est pas quelque chose que peut comprendre le brun. « Tu crois que ça m'amuse de ne pas avoir de vacances ? Tu crois que ça m'amuse de devoir annuler les repas de famille ? Non. » Ça n'amuse personne, c'est sur. « Tu ne sais pas dire non, Cassy. T'aurais le droit à tout ça si tu arrêtais de te faire marcher sur les pieds, ou même de te faire exploiter. » Ou est passé la petite lionne qui l'embetait quand il était gamin ? « Mais je n'ai pas de Anya moi. Je n'ai pas de Maxine non plus. Tu sais très bien pourquoi j'ai tourné le dos à tout le monde pour me jeter dans mon travail. » Ça veut dire quoi, ça ? Il a une belle vie, et elle non ? Si c'est de la jalousie, c'est petit. « Toi quand t'as eu à vaincre tes problèmes, j'ai été là pour toi ! Et moi, tu n'as pas compris ! Tu n'as juste pas compris. Tu te demandes si j'ai pas oublié la famille... Et cette promesse qu'on s'était faites ? J'étais censée être la marraine de Maxine. Mais non. Alors toi aussi tu m'as oublié. » Mais c'est n'importe quoi ! « C'est toi qui t'eloignes, Cassy. C'est toi-même qui te mets des bâtons dans les roues. » Jaxson n'a pas à recevoir les pots cassés de ses propres décisions. Cassandra est une grande fille qui est censé savoir ce qu'elle fait. « Tu n'étais jamais là pendant la grossesse d'Anya. Jamais. Comment je peux etre sur que tu vas prendre soin de ma famille si tu te tues au boulot, hein ? Dis-moi ! » Il est pret à écouter. « C'est toi-même que tu dois faire ses reproches. Pas à moi. »


FIRE MEET GAZOLINE
i want to be with you. the only person in this world who believes i'm good. i've been down the same road for too long to stay, no i can't do this, i don't want this no more. about time the bird flies, about time that i try going my way, go my own way without you.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/09/2016
›› Commérages : 286
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : emilia clarke
›› Schizophrénie : ça revient

Re: (JAXSANDRA) And all my nights I pray for forgiveness ✻ ( Mar 11 Sep - 10:44 )

❝ And all my nights I pray for forgiveness
JAXSON & CASSANDRA


Cassandra est dévouée à son travail et il faut dire qu'un jour, ça la tuera. Elle le sait très certainement, elle en a conscience, mais elle n'a rien qui la retient. Il n'y a rien qui l'empêche de se stopper cinq minutes le soir quand elle rentre chez elle. Personne ne l'attend, personne n'est là pour lui dire qu'elle pousse le bouchon un peu trop loin Maurice. Et elle sai que ça lui portera préjudice d'un instant à l'autre, qu'un jour, elle finira à  l'hôpital parce qu'elle aura fait un burn out, parce qu'elle aura pété un plomb. Elle en a conscience mais ce n'est pas ça qui va l'arrêter au contraire. Oh non, elle a peut-être besoin d'un déclencheur, elle a peut-être besoin de se sentir en danger pour s'arrêter, et même ça, elle n'est pas sûre que ça la calmera. Et son frère continue, il en rajoute, encore. Et elle a mal au cœur Cassie, mais il ne comprend pas.  « Tu peux faire ça un autre jour ... » Elle secoue la tête négativement, le téléphone qui sonne, qui la rappelle à l'ordre. Toujours du travail. Il ne comprend pas. Elle a mal. C'est un peu la sonnette d'alarmes, mais non. « Et toi, quand t'as un criminel à arrêter, tu le remets au lendemain ? » Non. Exactement, elle essaye de lui faire prendre conscience que les contrats n'attendent pas. Qu'elle ne peut pas reporter un rendez-vous client parce qu'elle en a envie. Qu'elle ne peut pas dire à ses cliens qu'elle reporte le rendez-vous parce que l'argent irait sûrement ailleurs et l'argent ne peut pas aller ailleurs. Parce que son patron ne le permettrait pas. Et les mots sont acides, ce ne sont plus des mots d'enfants, les mots se mêlent aux maux et ils les aggravent, les agrandissent. Ils ne s'amenuisent pas au contraire. « On dirait pas. » Elle souffle et le fusille du regard, il n'a pas le droit de dire ça. Il n'a pas le droit de faire ça, faire creuser la culpabilité. Lui dire des mots comme ça, il n'a pas le droit. Elle le déteste sur l'instant, mais c'est son frère, il aura toujours la première place dans son cœur. « Arrête. » Avertissement sec. Elle ne veut pas qu'il soit comme ça. A tenter de lui faire regretter ses choix. Ses choix qu'elle a fait il y a quelques années de cela maintenant, quand il est parti quand il a disparu. « Tu ne sais pas dire non, Cassy. T'aurais le droit à tout ça si tu arrêtais de te faire marcher sur les pieds, ou même de te faire exploiter. » Elle ne se fait pas marcher sur les pieds, il ne comprend définitivement rien. Elle serre les dents et les poings, soupire, et passe une main dans ses cheveux blonds. « Tu ne comprnds définitivement rien. Je ne me fais pas marcher sur les pieds, et je ne me fais pas exploiter. Si je ne fait pas mon boulot, personne Jaxson, personne ne le fait à ma place. » Peut-être qu'elle devrait prendre un assistant, mais elle ne peut pas se le permettre, former quelqu'un ? Non merci. Jamais. Elle a déjà bien du mal à supporter Andrea. Et puis les mots prennent place encore, il va la détester c'est sûr. « C'est toi qui t'eloignes, Cassy. C'est toi-même qui te mets des bâtons dans les roues. » Elle secoue négativement la tête encore une fois, il n'a pas le droit de lui dire ça, c'est faux. Totalement faux. « Tu n'étais jamais là pendant la grossesse d'Anya. Jamais. Comment je peux etre sur que tu vas prendre soin de ma famille si tu te tues au boulot, hein ? Dis-moi ! » Cass en a assez. Elle se lève en claquant les deux mains sur son bureau, le regard défiant son frère. Elle ouvre la bouche pour dire quelque chose mais il lui coupe le sifflet « C'est toi-même que tu dois faire ses reproches. Pas à moi. » Elle fait alors le tour du bureau pour se pointer devant lui, masquant son mal-être et sa colère, ses mains tremblantes formant deux poings distincts. « Arrête. Tu crois que j'ai pas prit de nouvelles de toi et de la mère de ta gosse ? Alors tu me connais mal Jaxson !! Tu me connais très mal. » Ce qui était faux, c'est juste elle, qui s'est renfermée sur elle-même au fil des années. « Ne crois pas que je ne me remet pas en question Jaxson, c'est mal me connaître que de penser cela » Elle se pince les lèvres et elle se recule, les bras croisés sur sa poitrine « Maintenant, si tu n'acceptes pas le fait que mon travail passe avant la vie privée que je n'ai plus, je te laisserais retourner voir la demoiselle qui a failli se marier avec un autre. Au moins, moi, Blaise il est parti, il est peut-être marié à une autre, mais j'ai pas été un second choix parce qu'il était trop indécis. » Et elle se dirige vers la porte pour la lui ouvrir, sans un mot de plus, ravalant les larmes qui viennent subitement de lui monter aux yeux. L'amertume.

©️ MADE BY LOYALS.
Revenir en haut Aller en bas
We keep this love in a photograph
avatar
We keep this love in a photograph


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/06/2015
›› Commérages : 927
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jesse King Lee Hottie Soffer
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)

Re: (JAXSANDRA) And all my nights I pray for forgiveness ✻ ( Mer 3 Oct - 10:46 )



and all my nights i pray for forgiveness
with, JAXSANDRA.
Le problème de Jaxson, c'est qu'il se prends pour le père de famille qu'il n'est pas, pour la simple et bonne raison qu'il a du jouer ce rôle durant toute son enfance. Il n'en veux pas à son père. Il comprends ses décisions. Lui aussi, il a du faire des sacrifices à un moment quand il était militaire et il continue d'en faire en étant policier. Néanmoins, il devrait délégué ce statut au concerné et arrêté de vouloir tout résoudre et tout contrôler. C'est peut-être pour cela qu'avec sa sœur jumelle, les tensions ont été créés. Et ces dernières ne sont pas prêtes à être dissiper vu la colère qui émanent d'eux. « Et toi, quand t'as un criminel à arrêter, tu le remets au lendemain ? » Mais c'est totalement différent ... On ne peux pas comparer un criminel avec un dossier. « Je peux choisir de laisser d'autres personnes l'arrêter à ma place, oui. D'autant plus quand j'ai des choses de prévues. » Bon, se serait mentir que de dire que des fois, il annule. Mais il tente tout de même de faire la part des choses et de donner de son temps à tout le monde. « Arrête. » Et pourquoi donc ? Cassandra a voulu lancer les hostilités, Jaxson ne fait qu'y répondre avec des mots justes et vraies. Désolé si cela est dure à entendre, mais ce n'est que la stricte vérité. « Tu ne comprends définitivement rien. Je ne me fais pas marcher sur les pieds, et je ne me fais pas exploiter. Si je ne fait pas mon boulot, personne Jaxson, personne ne le fait à ma place. » Mais oui, bien-sûr ! « Parce que les autres te forcent à faire ce qu'ils doivent faire. Arrête de me faire croire que tu ne penses pas qu'à ça du matin au soir. Tu vis boulot, tu dors boulot. y'a plus que ça dans ta vie parce que TU l'as décidé ainsi. » Il en est certain. Il est sûr de ce qu'il dit, de ce qu'il avance. « Arrête. Tu crois que j'ai pas prit de nouvelles de toi et de la mère de ta gosse ? Alors tu me connais mal Jaxson !! Tu me connais très mal. » Quelques SMS par-ci, par-là. WOW. C'est pas ce qu'il appelle prendre des nouvelles. « Qui te dis que je mentais pas, hein ? Qui me dit que je voulais pas te déranger alors que ça allait absolument pas ? » Certes, il n'avait eu aucune misère. Tout du moins, il avait réussi à tout gérer plus ou moins seul. Mais quand même, ça ne l'excuse pas totalement. « Ne crois pas que je ne me remet pas en question Jaxson, c'est mal me connaître que de penser cela » Ouais. « Je te connais plus, Cassie. Je sais plus qui tu es, justement. » Ils ne sont clairement plus sur la même longueur d'onde; L'osmose qu'ils avaient petits et adolescents à disparu. Comment cela avait-il pu arriver ? A qui la faute ? « Maintenant, si tu n'acceptes pas le fait que mon travail passe avant la vie privée que je n'ai plus, je te laisserais retourner voir la demoiselle qui a failli se marier avec un autre. Au moins, moi, Blaise il est parti, il est peut-être marié à une autre, mais j'ai pas été un second choix parce qu'il était trop indécis. » Ça le blesse. Terriblement. Et il est certain que sa peine peut se lire sur son visage et son regard. Son cœur se serre. Les mots de sa sœur sont dures à avaler. Il avait toujours mis un point d'honneur à penser et croire ce qu'elle disait. « Puisque c'est ce que tu veux ... » Il ne compte pas la blesser à son tour. Il a déjà suffisamment mal comme ça, et Cassandra n'est pas connu pour lâcher une bataille. « Ça sert à rien de venir au baptême de Maxine. Se serait bête de prendre du retard dans ton boulot. » Petite pique qu'il ne peux garder pour lui. « J'espère que tes collègues de travail seront là pour toi quand t'en auras besoin, Cassie, parce que tu viens de perdre le premier pilier de ta famille. » Et à ce rythme, les suivant ne vont pas tarder à s'effondrer aussi.


FIRE MEET GAZOLINE
i want to be with you. the only person in this world who believes i'm good. i've been down the same road for too long to stay, no i can't do this, i don't want this no more. about time the bird flies, about time that i try going my way, go my own way without you.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/09/2016
›› Commérages : 286
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : emilia clarke
›› Schizophrénie : ça revient

Re: (JAXSANDRA) And all my nights I pray for forgiveness ✻ ( Dim 14 Oct - 11:04 )

❝ And all my nights I pray for forgiveness
JAXSON & CASSANDRA


Elle a le cœur lourd Cassie, d'entendre toutes les reproches qui lui sont faites, elle a mal au cœur de voir à quelqu'un point son frère jumeau et elle, ne se comprennent plus. A croire qu'il y a plus qu'un fossé qui les sépare. Et Cassandra, elle le vit plutôt mal quand on y pense, mais elle préfère ne rien montrer, elle préfère ne rien dire. C'est toujours mieux ainsi. « Je peux choisir de laisser d'autres personnes l'arrêter à ma place, oui. D'autant plus quand j'ai des choses de prévues. » Cassandra roule des yeux et souffle un peu. Est-ce qu'il est sérieux ? Il serait capable de laisser la victoire à d'autres après avoir cavalé contre un malfaiteur ? Alors lui aussi, il a bien changé. Elle aimerait bien que ça s'arrête la blonde,mais pourtant, ils s'offrent une bataille sans nom, ils se disputent, se déchirent un peu plus, c'est insupportable. « Parce que les autres te forcent à faire ce qu'ils doivent faire. Arrête de me faire croire que tu ne penses pas qu'à ça du matin au soir. Tu vis boulot, tu dors boulot. y'a plus que ça dans ta vie parce que TU l'as décidé ainsi. » Parce qu'elle n'a pas eu le choix surtout, si elle voulait réussir, si elle ne voulait pas décevoir ses parents, elle devait agir de la sorte. Alors peut-être que c'était le mauvais choix, mais c'était son choix. Pas celui d'un autre. Le sien. Et elle n'avait pas eu besoin de cent ans de réflexion. Plutôt que de se ternir dans le chagrin, elle préférait se jeter à corps perdu dans le travail, afin d'éviter d'attendre qu'il revienne. Parce que s'il n'était pas revenu, elle sait qu'elle l'aurait mal vécu. Elle le sait pertinemment, alors au fond, elle n'a fait cela que pour se protéger. « Qui te dis que je mentais pas, hein ? Qui me dit que je voulais pas te déranger alors que ça allait absolument pas ? » A d'autres. Elle l'aurait senti si ça n'allait pas, cette connexion de jumeau et tout le toutim, elle sait que ça existe. C'est comme ça qu'elle avait su pour son accident de moto, des années en arrière. « Tu sais très bien que je l'aurais senti. » la voix est sèche, acerbe. Et elle a mal Cassie. Elle a l'impression que ça ne s'arrêtera jamais. Que jamais cette dispute  n'aura de fin, comme avant, quand ils étaient jeunes. « Je te connais plus, Cassie. Je sais plus qui tu es, justement. » Elle lève les yeux au ciel encore une fois elle va finir par rester coincé Et elle ne répond rien, elle ne préfère rien dire que d'être encore plus méchante, mais la méchanceté atteint son apogée quand elle lui demande de partir. Ce n'est pas vraiment ce qu'elle voulait, lui demander de partir, elle aurait voulu s'expliquer, elle aurait voulu lui dire les choses qu'elle pensait réellement. Mais au final, ça ne sert à rien, ils sont tout les deux bien trop agacés. « Puisque c'est ce que tu veux ... » Quand elle est à la porte, elle préfère ne pas le regarder, elle préfère ne pas regarder sa nièce. Elle fixe un point lointain, en dehors du bureau. « Ça sert à rien de venir au baptême de Maxine. Se serait bête de prendre du retard dans ton boulot. » Elle ne comptait pas le faire. Après tout, ça ne serait que de l'hypocrisie si elle venait, elle qui ne supportait pas la française qui partageait la vie de son frère. « J'espère que tes collègues de travail seront là pour toi quand t'en auras besoin, Cassie, parce que tu viens de perdre le premier pilier de ta famille. » Et elle s'autorise à le regarder, son regard embué de larmes, les lèvres pincés. Elle respire un grand coup avant de sourire faussement. « Je ne comptais pas venir de toutes façons et ne t'en fais pas pour ça, je sais que ça ne sert à rien que je t'appelle. » Elle déglutit, se mord la lèvre inférieur avant de finalement prononcer « Bonne fin de journée. » Et elle ferme la porte avant de s'avachir dans son fauteuil de bureau pour finalement prendre sa tête dans ses mains et s'autoriser quelques larmes avant de reprendre un visage sans pitié. Après tout, il avait raison. Elle était devenue quelqu'un d'autre. Et elle ne sait pas vraiment, si elle aimait cette personne là.

©️ MADE BY LOYALS.


fin du rp
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: (JAXSANDRA) And all my nights I pray for forgiveness ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

(JAXSANDRA) And all my nights I pray for forgiveness

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération