※ i'm try erase you from my mind. (alexander)

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street :: Heaven Central Park
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1181
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce

※ i'm try erase you from my mind. (alexander) ✻ ( Jeu 31 Mai - 12:41 )



i'm try erase you from my mind.
alexander richer & mila matthews ※ alexander & mila

“ Cuz I'm not coming back I'm closing the door. ” ― jesse mccartney

En prenant son petit-déjeuner ce matin, Mila pensait être spectatrice une nouvelle fois d'une représentation de la troisième guerre mondiale entre Willow et Martin. Mais à sa grande surprise, ni l'un, ni l'autre n'était présent dans la villa. A la place, elle trouva un mot écrit de la main de sa nièce l'informant qu'elle était sortit faire les courses avec Martin. Mila n'en revient pas, elle fait presque une mini crise cardiaque intérieure. Sans attendre, elle envoie une photo d'elle-même choquée par message à son colocataire qui est accessoirement plus que son colocataire dernièrement avec une jolie légende suite au mot de Willow. S'en suit une longue conversation avec Martin qui n'arrête pas de faire sourire la brune. En ce moment, Martin la fait sourire pour un rien. Quand il l'informe enfin qu'ils sont en train de payer à la caisse, Mila se décide à aller sortir Mango. Ça leur laissera le temps de ranger et même de lui faire à manger pour ce midi. « On va faire la promenade ? » Quant Mila parle à son chien, elle a toujours l'impression d'avoir dix ans d'âge et que sa chienne va lui répondre un jour ou l'autre. La petite chienne semble avoir comprit où sa maîtresse compte l'amener, c'est ainsi qu'elle se dirige naturellement vers la porte d'entrée. Laisse autour du cou, elles sont prêtes et prennent la direction du parc de la ville. Une fois dans le parc, Mila détache Mango et la laisse courir comme une furie dans l'herbe. Face à cette scène, Mila ne peut s'empêcher de sourire et même d'en faire une vidéo snapchat. Sauf que son sourire s'efface pour laisser place à la surprise quand elle découvre un autre chien en train de monter sa chienne. Mango c'est un bébé, il n'a pas le droit. La brune accoure pour faire fuir le chien au même moment où le maître de l'intéresser fait son apparition aussi. « Vous ne pouvez pas faire attention à votre chien ? » dit-elle en râlant. A l'instant où son regard croise celui du propriétaire de l'animal, son visage se décompose presque. « Forcément, tel maître, tel chien. » Si elle était en train de passer une bonne journée, sa rencontre inattendue avec Alexander est en train de la rendre exécrable autant qu'amère. « Je pensais que tu étais mort et tu aurais pu le rester » En même temps c'est ce qu'il était devenu à ses yeux au même moment où il l'avait larguer comme une vieille chaussette quand elle lui avait confier être enceinte de lui. Depuis c'était le silence radio, mais à croire qu'aujourd'hui, les choses allaient être différentes.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 30/05/2018
›› Commérages : 95
›› Pseudo : sophie
›› Célébrité : daniel sharman

Re: ※ i'm try erase you from my mind. (alexander) ✻ ( Ven 1 Juin - 13:00 )


Samedi, le week-end commence et comme tous les samedi, Alexander profite d’un petit footing matinal. Il fait beau et pas trop chaud encore. Même sous la pluie, il essaie de se motiver à courir, le sport il adore ça et en faire tous les jours lui permet d’être bien dans son corps. Il profite de prendre son chien avec lui, il aime courir avec son maître et ça lui fait aussi de la compagnie. Après une bonne petite heure de footing, il marche dans le parc pour récupérer un peu et souffler. Thor fait son petit tour comme il a l’habitude de faire et le voilà parti faire sa petite affaire un autre chien. Il lève les yeux au ciel et court pour l’arrêter « Thor revient ! » et trop tard, le maître de l’autre chien débarque en même temps. Il relève la tête et reconnait Mila, son premier amour, la première fois avec elle et surtout, il l’a larguée comme une pauvre merde. Autant dire qu’il a juste envie de se faire tout petit et de partir, il ne pensait jamais la revoir, quelle coïncidence. Il hausse les épaules en l’entendant, lâchant même un rire à sa réaction « C’est moi qui l’élève donc ouais, tel maître, tel chien » Il dit, avec un sourire en coin, il est comme ça Alexander, il aime provoquer, surtout qu’elle lui a tendu la perche. Il la regarde, récupéré quand même son chien « Ouais je sais, t’es déçue que je ne sois pas mort ! Surprise alors ! » Plaisanter, c’est sa spécialité. Il préfère en rire qu’en pleurer de toute manière. Cette rencontre est complètement inattendue et il ne sait même pas si elle a gardé le bébé… Un bébé qui doit être déjà adolescente à l’heure qu’il est « Bon allez, je suis quand même ravi de t’avoir vu » Ou pas, faut bien qu’il dise quelque chose, toujours dans l’ironie, jamais sérieux. On ne sait pas si Alexander et sérieux ou pas quand il parle, lâchant toujours des conneries à longueur de journée, un vrai gamin.


Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1181
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce

Re: ※ i'm try erase you from my mind. (alexander) ✻ ( Jeu 7 Juin - 18:52 )



i'm try erase you from my mind.
alexander richer & mila matthews ※ alexander & mila

“ Cuz I'm not coming back I'm closing the door. ” ― jesse mccartney

Ce n'est un secret pour personne, Mila aime les hommes et ceux-ci lui rendent bien. Cependant parmi l'ensemble de ses nombreuses conquêtes, il n'y a vraiment que deux prénoms qui sortent du lot. Jeremy, l'homme qui pour elle est synonyme d'amour. Elle aurait tout fait pour lui et c'est ce qu'elle a fait, durant près de trois ans. Leur relation a prit fin quand Mila a comprit qu'il ne quitterait jamais sa femme pour elle et qu'elle ne pouvait plus vivre ainsi. Puis, il y a Alexander. Leur histoire remontent à plus de quinze ans, une époque où ils étaient encore deux adolescents totalement naïfs et insouciants. Elle l'aimait comme une adolescente, elle lui avait offert son cœur et celui-ci s'est brisé en mille morceau quand il a décidé de la quitter suite à l'annonce de sa grossesse. Même si Mila ne le montre pas, elle souffre encore de ce passage de sa vie. Elle n'a jamais été prête à devenir mère, c'était impensable pour elle. L'adoption était la solution la plus appropriée à ses yeux et bien qu'elle ne l'avouera jamais, elle a honte de son geste ... Sa plus grande hantise est qu'un jour, un garçon frappe à sa porte et lui annonce être son fils. Elle n'est pas prête et elle ne le sera certainement jamais. Comme elle n'était pas prête à retomber banalement sur Alexander dans le parc de CH. Ils s'étaient ignorer pendant 15 ans, pourquoi faillait-il qu'il réapparaisse maintenant ? D'autant plus que son visage ne faisait qu'éveiller en elle des sentiments enfouis, qu'elle n'aurait jamais voulu voir remonter à la surface. Et voilà, il a fallut que son chien saute sur la chienne pour engager une conversation, dont elle se serait bien passer. « C’est moi qui l’élève donc ouais, tel maître, tel chien. » Ce n'est pas étonnant vu que le chien saute sur tout ce qui bouge, il a de qui apprendre en effet. « Je plains tes enfants si tu les élèves de la même façon. Pardon, j'oubliais tu n'as pas les couilles de les assumer. » Son sourire, elle a envie de le lui faire avaler. Il est face à elle depuis à peine vingt secondes, qu'elle a déjà envie de lui en mettre une. Heureusement que Mango est là pour la contenir. Ce n'est pas pratique de tenir un chien dans ses bras et de mettre un gifle à une personne. « Ouais je sais, t’es déçue que je ne sois pas mort ! Surprise alors ! » Elle rit jaune, réellement. Pour être déçue, c'est peu dire. Il n'aurait pas pu rester dans son coin de CH ? « Ta surprise tu peux te la mettre là où je pense. » Il peut même aller se faire foutre, en réalité, elle n'en a rien à faire de lui et de sa gueule d'ange. « Bon allez, je suis quand même ravi de t’avoir vu. » Mila pourrait très bien le laisser partir vivre sa vie, comme il la fait au cours des 15 dernières années, sauf qu'elle a en trop sur le cœur pour le laisser filer ainsi  puis ça voudrait dire que le RP prend fin aussi. « Tu es ravi de m'avoir vu ? » Elle ne comprend pas et sent qu'elle commence à bouillonner au fond d'elle-même. Elle repose finalement sa petite chienne à terre, avant de fixer Alexander. « C'est pas maintenant que tu aurais du être ravi de me voir, c'était il y a quinze ans en arrière. Tu sais quand tu m'as foutu enceinte et que tu t'es barré comme un pauvre con ... » Mila veut lui remémorer la mémoire, juste au cas où. « Parce qu'autant pour me niquer tu étais le premier présent mais dès que ça devient plus sérieux, il n'y a plus personne. » Elle ne dit pas que leur relation serait encore d'actualité, mais elle aurait aimer avoir du soutien de sa part au moins.« Tu pensais sérieusement que moi j'étais prête à devenir mère ? » Elle ne l'est toujours pas aujourd'hui. « Tu n'es qu'un pauvre petit con Alexander Richer et tout ce que j'espère c'est que ton fils n'aura pas hériter de ton comportement de merde et qu'il aura le cran d'assumer ses conneries, lui. » La brune en avait beaucoup sur le cœur et elle se sentait désormais un peu plus légère. Elle était peut-être dure dans ses mots, mais elle avait besoin de le faire souffrir comme lui l'avait fait souffrir par le passée.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 30/05/2018
›› Commérages : 95
›› Pseudo : sophie
›› Célébrité : daniel sharman

Re: ※ i'm try erase you from my mind. (alexander) ✻ ( Mar 10 Juil - 14:34 )


Ils ont vécu une belle histoire tous les deux malgré la séparation suite à l’annonce de sa grossesse. Alexander sait qu’il n’a pas géré, qu’il s’est montré odieux avec elle mais tout comme Mila, il n’était pas prêt à être père. Au lieu de trouver des solutions, il a préféré la quitter, sûrement plus simple pour lui et il a choisi l’option la plus facile mais surtout, la plus horrible, celle qui fait le plus de mal. Il est parti, il l’a laissée elle. Il s’en veut Alexander mais il est bien trop fier pour se l’avouer. La revoir lui fait quelque chose, il ne pensait plus la revoir, ça fait bien quinze ans qu’ils ne se sont plus vus, ni même parler. Il ne sait pas comment se comporter face à elle, elle doit terriblement lui en vouloir alors il fait comme si de rien était, se comportant normalement, disant aussi des conneries, des choses qu’il ne devrait pas dire à tout le monde, notamment à elle. Il hausse les épaules en soupirant, n’ayant pas envie de se fighter avec elle, il essaie de se contenir même si franchement, cette remarque, il s’en serait bien passé pourtant, elle a complètement raison, triste à dire mais Alexander n’a absolument pas les couilles d’assumer un gosse, étant un vrai gamin lui-même « Qui sait, je changerais peut-être un jour » Qu’il dit avec un sourire en coin. Il n’a pas changé mais il va bien grandir dans quelques années, même si à trente-deux ans, il serait temps pour lui d’arrêter ses conneries et d’être un homme, un vrai. Se prendre en main, arrêter de faire la fête tous les samedis, faire quelque chose de bien dans la vie à part travailler. Il n’a pas encore totalement appris à se faire à l’idée qu’il ne pourra pas être l’homme qu’il est maintenant dans dix ans, qu’il ferait mieux de se poser une bonne fois pour toute mais trente-deux ans, c’est l’âge où on doit encore profiter de tout avant d’être caser, de fonder une famille. Alexander n’est pas sûr de pouvoir être comme ces hommes là qui veulent être en couple et avoir des gosses, il n’est sûrement pas encore prêt de franchir le premier pas. Il décide de mettre fin à cette discussion, il sait que ça partira dans tous les sens et il n’a franchement pas envie de se prendre la tête avec elle. Il a du mal à assumer son geste d’il y a quinze ans, d’avoir pris la décision de fuir comme un connard et d’être aujourd’hui à ses yeux comme un connard qui n’assume rien, même si en quelque sorte, c’est bel et bien vrai. Son regard se pose sur elle et il ne peut rien faire que de l’écouter, elle lui dit ses quatre vérité, elle a raison de le faire, il ne mérite que ça de toute façon, c’est lui qui a tout gâché « Tu peux m’en vouloir toute ta vie Mila, j’en ai rien à foutre » C’est vrai, il vit bien sans elle depuis, jusqu’à ce que aujourd’hui, ils se voient pour la première fois en quinze ans, un hasard « Je sais que j’ai fait des erreurs et que je suis un connard à tes yeux. Tu peux m’insulter de tous les noms, ça reviendra au même, revenir en arrière ne sert à rien » Juste à se faire encore plus de mal, c’est ce qu’il pense en tout cas. Il souffle à sa question, il n’en sait rien parce qu’ils n’ont jamais parler de ça, de cet enfant qui était dans son ventre, il est parti avant Alexander, comme un lâche « Ce n’est pas dans mes priorités d’avoir un gosse de toute manière » Il n’a jamais pensé à ça, il n’a pas envie d’avoir de gosses de toute façon… Il hausse les épaules, il sait qu’il n’adopte pas la meilleure des réactions aux yeux de Mila mais il est comme ça Alexander, il s’en fiche un peu de ce qu’elle peut penser, c’est de l’histoire ancienne après tout « T’as fini ce que tu voulais dire ? » Il continue à la faire tourner en bourrique, à la faire chier et à jouer avec ses nerfs, il n’a pas changé « Je m’excuse d’accord ? Je sais que.. j’ai pas adopté le meilleur des comportements, que j’ai été lâche envers toi. Je l’ai regretté par la suite mais j’avais trop de fierté pour faire marche arrière. Pense pas que je n’ai pas de cœur non plus, oui j’ai été un sale connard mais le mal est fait maintenant » De toute façon, il ne sera rien qu’un petit con à ses yeux, ça ne changera pas


Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1181
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce

Re: ※ i'm try erase you from my mind. (alexander) ✻ ( Sam 21 Juil - 19:35 )



i'm try erase you from my mind.
alexander richer & mila matthews ※ alexander & mila

“ Cuz I'm not coming back I'm closing the door. ” ― jesse mccartney

Un amour d’adolescent, c'est totalement ce que Mila a vécu avec Alexander. Elle était amoureuse comme une adolescente. Il faisait battre son cœur comme jamais. Elle se voyait déjà finir ses jours auprès de lui. Il était beau et surtout très attaché à elle. Et quand on prête de l'attention à Mila, elle tombe toujours sous le charme. Elle se voyait vraiment construire un bout de chemin avec lui. Elle pensait qu'il ne l'aurait jamais laisser tomber. Elle le croyait.  Quelle idiote ! Elle était trop jeune, trop naïve ... Il l'a juste foutu enceinte et elle n'a plus jamais entendue parler de lui. Il avait disparu de sa vie ... Il l'a blessé au plus profond. Alors le voir devant ses yeux, à ce moment totalement inattendu, c'est comme si son cœur était en train de se briser une nouvelle fois. Ses souvenirs reviennent peu à peu en mémoire. Elle revit ce jour dans sa tête et ça lui fait mal. Tout ce qu'elle veut c'est lui cracher son venin à la figure, c'est tout ce qu'il mérite. « Qui sait, je changerais peut-être un jour. » Certainement pas. Mila n'y croit pas. Il n'a pas oser l'assumer il y a quinze ans, c'est pas maintenant que ça va changer. « La blague. » Elle pourrait lui faire un gros LOL mais il ne le mérite même pas. En réalité, Mila ignore totalement la vie actuelle d'Alexander. Peut-être qu'il est marié avec une jeune femme et qu'ils prévoient d'avoir prochainement un enfant. Elle l'ignore et à vrai dire, elle ne veut pas le savoir. Pour elle, il est toujours le même con qu'à l'époque alors elle ne se gêne pas pour le lui faire savoir haut et fort. « Tu peux m’en vouloir toute ta vie Mila, j’en ai rien à foutre. » Au moins c'est clair, net et précis. « Je sais que j’ai fait des erreurs et que je suis un connard à tes yeux. Tu peux m’insulter de tous les noms, ça reviendra au même, revenir en arrière ne sert à rien. » Certainement, sauf que Mila elle a besoin de se défouler. Elle a trop longtemps garder ça pour elle, au fond d'elle même. « Tu ne t'en veux même pas ? » Si tel est le cas, c'est qu'il est encore plus un con qu'elle aurait pu le croire. « Ce n’est pas dans mes priorités d’avoir un gosse de toute manière. » Trop tard. Il en a déjà un sans même le savoir. « T’as fini ce que tu voulais dire ? Je m’excuse d’accord ? Je sais que .. j’ai pas adopté le meilleur des comportements, que j’ai été lâche envers toi. Je l’ai regretté par la suite mais j’avais trop de fierté pour faire marche arrière. Pense pas que je n’ai pas de cœur non plus, oui j’ai été un sale connard mais le mal est fait maintenant. » Mila a toujours cru que des excuses de la part d'Alexander lui ferait le plus grand bien, sauf qu'une fois sur le fait, elle ne sait plus quoi penser. Elle est un peu perdue. Elle lui en veut toujours, même malgré le fait que pour la première fois depuis quinze ans, elle le trouve sincère. « T'excuser ne changera rien, c'est trop tard maintenant. » Comme il l'a si bien dit, le mal est fait maintenant. « Je sais qu'on était que deux adolescents, totalement inconscients de ce qu'on faisait mais je voulais juste avoir du soutien de ta part. J'étais autant effrayée que toi, je ne savais pas quoi faire non plus ... J'aurais voulu fuir comme toi mais c'était un peu impossible. » Parce que c'était elle qui avait porter l'enfant après tout. « Tu te fiches certainement de tout ce que je te racontes, mais je pense que tu mérites quand même de savoir que je suis allée au bout de ma grossesse ... » Fallait bien que la bombe sorte un jour ou l'autre. « Mes parents n'ont pas voulu que j'avorte et je pense que j'en aurais pas été capable ... » Depuis cette erreur, Mila sort toujours couverte. « T'es papa, félicitation. »


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 30/05/2018
›› Commérages : 95
›› Pseudo : sophie
›› Célébrité : daniel sharman

Re: ※ i'm try erase you from my mind. (alexander) ✻ ( Sam 25 Aoû - 22:22 )


Il y a des choses qu’il aurait aimé lui dire, quand ils étaient ados, quand elle est tombée enceinte mais il n’a jamais eu le cran. Il a préféré mettre un terme à leur relation, et ne plus donner signe de vie, la laissant seule avec cet enfant dans son ventre. Il s’en veut, il s’en est toujours voulu Alexander mais il avait trop de fierté pour le lui dire, pour se l’avouer alors, il a continué sa vie, sans y penser. Il se cache derrière cet homme qui n’a pas envie de s’engager avec quelqu’un, qui a peur d’être en couple et de tout foirer, comme il a foiré avec la jeune femme, avec Mila. Il souffle en l’entendant, oui, elle a sûrement raison. S’il avait vraiment voulu changer, il l’aurait fait et depuis longtemps. Est-ce qu’il compte rester comme ça, un petit con qui passe d’une fille à une autre chaque semaine ? Peut-être, c’est ce qu’il sait faire de mieux de toute façon n’est-ce pas ? « Arrête… » Qu’il lui dit juste, sûrement parce qu’il est conscient qu’elle a raison. Il ne peut pas retourner en arrière, le mal est fait. C’est pour ça aussi qu’il n’a jamais repris contact avec Mila, à quoi bon ressasser le passé ? Plus de dix ans plus tard d’ailleurs, à quoi bon ? A rien, juste à se faire encore plus mal. Passant une main dans ses cheveux bouclés puis dans sa nuque, il est mal à l’aise de parler de ça, de ce qu’il a fait. Bien sûr, il était jeune, il ne savait pas ce qu’il faisait. Il a grandi Alexander, il a quand même pris des responsabilités, il n’aurait sans doute pas réagi de la même manière aujourd’hui « Mais bien sûr que je m’en veux Mila ! Tu crois quoi ? Que je n’ai pas un minimum d’émotion, de cœur pour m’en foutre à ce point ? » Il soupire, s’énervant un peu sur le coup. Oui il s’en veut, il s’en est toujours voulu mais avec le temps, il est passé à autre chose mais jamais, il n’oubliera la trahison qu’il a fait à Mila, jamais « Tu crois que j’ai pas eu de remords quand je t’ai quitté, quand je t’ai plus donné de nouvelles ? Tu crois que je n’ai pas voulu revenir en arrière après ma décision ? Que j’ai voulu revenir vers toi mais… J’ai pas pu Mila, parce que je savais que t’allais jamais me pardonner pour ce que je t’ai fait. La preuve maintenant. Alors je sais qu’une semaine ou deux aurait été bien moins long que maintenant mais c’est trop tard maintenant » Il souffle, voilà c’est dit. Elle sait tout maintenant, qu’il aurait pu revenir en arrière mais qu’il n’a pas eu le courage de le faire, qu’il l’aimait encore après mais il n’a pas fait marche arrière. Il aurait pu Alexander, peut-être qu’aujourd’hui ils seraient encore en couple, avec ce garçon, ou cette petite fille, n’importe après tout. C’est ce qu’ils s’étaient dit pourtant, qu’ils allaient rester ensemble encore longtemps. Deux adolescents amoureux et il suffit d’un petit truc pour que tout bascule. Il l’écoute, plus trop en fait, vaguement même mais il comprend ce qu’elle dit, c’est déjà bien. Sa dernière phrase l’interpelle, quoi ? Elle a dit qu’il était papa, vraiment ? « Pardon ? » Non, il n’a rien suivi, tout est allé très vite et il n’a pas compris la moitié de ce qu’elle a dit, juste un sime « T’es papa, félicitation » C’est une blague hein ? Une caméra cachée ? Elle plaisante non ? « T’as… gardé le bébé ? » Et là c’est le drame, il s’en veut encore plus de ne pas avoir été là pour elle, de l’avoir laissé seule pendant sa grossesse. Impossible de cacher sa frustration, contre lui-même. Non, il aurait dû être là Alexander pour elle… Il a été lâche et maintenant, il s’en veut encore plus « Putain… » Il passe ses mains sur son visage, qu’est ce qu’il se sent con putain. Il aurait dû s’en douter qu’elle le garderait « Je suis désolé, je… » Il s’arrête là, elle a compris qu’il est désolé, ça fait depuis quelques minutes qu’il le dit à chaque fois. Il se sent stupide le beau brun, parce qu’il n’a rien assumé, qu’elle a tout assumé seule alors qu’elle n’avait que seize, dix-sept ans. Peu importe, trop jeune pour vivre ça seule. Ses parents étaient peut-être là pour elle mais c’est tout, elle avait besoin d’Alex près d’elle non ? Il n’a pas été là pour elle et il s’en veut, clairement. Il baisse la tête, pour la première fois de sa vie, il a des regrets, se sentant coupable de tout ça. Parce que c’est lui qui l’a mise en cloque, c’est de sa faute, c’était sa responsabilité et il n’a rien assumé, rien.


Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1181
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce

Re: ※ i'm try erase you from my mind. (alexander) ✻ ( Mer 19 Sep - 19:46 )



i'm try erase you from my mind.
alexander richer & mila matthews ※ alexander & mila

“ Cuz I'm not coming back I'm closing the door. ” ― jesse mccartney

Alexander et Mila ça avait été une très jolie histoire, Mila se souvient même des papillons dans le ventre qu'elle avait lors de leur premier baiser. Comme elle se souvient très bien des rencards qu'ils ont eut. Deux véritables adolescents. Mais cet amour de jeunesse lui avait brisé le cœur. Elle n'avait pas supporté qu'il l'abandonne de cette façon et elle lui en voulait tellement encore aujourd'hui. Elle est consciente qu'elle lui déverse gratuitement sa haine à la figure, mais Mila en avait besoin. Elle avait gardé ça pour elle pendant plus de quinze ans, il était désormais en droit de savoir que ça lui plaise ou non. « Mais bien sûr que je m’en veux Mila ! Tu crois quoi ? Que je n’ai pas un minimum d’émotion, de cœur pour m’en foutre à ce point ? » Oh totalement ! Elle hoche même la tête. « Si tu avais un cœur, tu serais venu t'excuser, tu n'aurais pas attendu de tomber sur moi un jour. » Et elle ne soulignait pas le fait que c'était elle qui venait de lui tomber dessus, sinon ils auraient encore attendu des années et des années pour avoir cette conversation. « Merde, tu as eut 15 ans pour le faire. 15 ans. » Mila aurait très bien pu lui sortir le nombre de mois, de semaines et de jour que cela pouvait représenter mais les calculs mentaux ça n'était pas trop son dada. « Tu crois que j’ai pas eu de remords quand je t’ai quitté, quand je t’ai plus donné de nouvelles ? Tu crois que je n’ai pas voulu revenir en arrière après ma décision ? Que j’ai voulu revenir vers toi mais … J’ai pas pu Mila, parce que je savais que t’allais jamais me pardonner pour ce que je t’ai fait. La preuve maintenant. Alors je sais qu’une semaine ou deux aurait été bien moins long que maintenant mais c’est trop tard maintenant. » Il a dit les mots juste, c'est trop tard maintenant. Mais savoir ça, ça à le don de mettre Mila mal à l'aise ... Comme si sa poitrine était en train de se resserrer. « Si tu avais fait le premier pas vers moi bien avant, je t'aurais pardonné. » Enfin c'est ce qu'elle pense, à vrai dire elle n'en est pas certaine. Mais Mila avait besoin de lui avouer tout ce qu'elle avait sur le cœur, comme le fait qu'elle avait mener cette grossesse jusqu'à son terme et qu'elle avait donner naissance à un petit garçon, leur petit garçon. Ils étaient parents. Il était papa. « Pardon ? » Mila aurait préféré que ça soit une blague mais malheureusement c'était bel et bien la vérité, elle ne pouvait pas jouer avec ça. « T’as … gardé le bébé ? » Mila hoche la tête une nouvelle fois. Elle savait que cette annonce aurait l'effet d'une bombe sur Alexander. Elle ne le quitte pas des yeux, presque désolé de lui annoncer de la sorte, mais elle ne pouvait pas garder ça encore pour lui. Elle comprend qu'il soit encore plus désolé qu'à la base, mais que pouvait-il faire de plus maintenant ? « Je ne sais pas si tu tiens à le savoir ou pas, mais c'est un petit garçon. » Promis, elle ne va pas lui sortir une photo, elle n'en a même pas. « Je l'ai fais adopté, c'est pour ça que j'ai quitté la ville un peu après avoir découvert que j'étais enceinte. » Ce n'était pas une excuse pour fuir loin de lui, peut-être que dans un sens oui mais ses parents avaient préférer qu'elle quitte la ville pour ne pas créer de scandale. « Comme toi je n'en voulais pas de cet enfant, je n'étais pas prête à devenir mère et je ne le serais certainement jamais ... Mais c'est venu comme ça ... Je n'attends rien de toi Alex, je pense juste que tu méritais de le savoir. » Et elle ne sait pas vraiment quoi rajouter de plus, elle est déjà en train de ré-ouvrir une plaie qu'elle pensait fermer à tout jamais. « Je ne sais pas si un jour quelqu'un viendra frapper à ta porte en t'affirmant que tu es son père, mais un jour peut-être que cette éventualité arrivera. » Mila ne l’espère pas, mais au moins maintenant il pouvait s'y préparer.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: ※ i'm try erase you from my mind. (alexander) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

※ i'm try erase you from my mind. (alexander)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street :: Heaven Central Park
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération