don't say no when you haven't tried yet (katherina)

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 05/06/2018
›› Commérages : 47
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : halston sage
›› Schizophrénie : ozzy, ce weirdo

don't say no when you haven't tried yet (katherina) ✻ ( Ven 15 Juin 2018 - 14:03 )

don't say no when you haven't tried yet

katherina
&
alma
Assise dans sa voiture, les mains figées sur son volant, Alma s'étonne encore d'avoir su rouler jusqu'à chez Katherina sans avoir fait le moindre accident. Elle ne conduit que très peu si pas jamais, s'est même arrangée pour vivre dans un lotissement proche de la ville afin de pouvoir éviter de prendre la route le plus souvent possible. Ça l'angoisse, elle a l'impression que tous les autres véhicules ont un radar fixé sur elle pour pouvoir plus facilement lui foncer dedans. Sauf que la rouquine, elle n'habite pas assez près que pour se permettre d'y aller à pieds. Ça lui aurait pris la journée et, clairement, elle n'a pas le temps pour un pèlerinage à l'improviste. Après avoir vérifié que son mascara ne s'est pas mis à couler sous ses yeux, Alma sort de sa petite citroën bleue et se plante devant l'immeuble. Ses chaussures compensées ont beau la rehausser de quelques centimètres, elle dépasse à peine le mètre soixante-cinq mais se plaît à traverser la rue comme si elle était une sorte de mannequin aux jambes immenses et aux cheveux en cascade. Après avoir passé la porte d'entrée, elle traverse le hall et s'engage dans les escaliers pour monter à l'étage de l'appartement de Katherina. Kath, ça doit faire deux ans qu'elle la connait. Elle a toujours été la plus raisonnable des deux même si, de ce qu'elle lui a déjà raconté, elle était elle aussi du genre à sortir pas mal quand elle était adolescente. Dommage que cette habitude chez elle semble s'être mystérieusement envolée, quoi que la présence d'un bébé dans sa vie doit sûrement grandement changer la donne. Une fois devant sa porte, Alma toque trois coups et tend l'oreille en espérant ne pas avoir réveillé son garçon. Lorsque la porte s'ouvre et que Katherina apparaît dans l'entrée, Alma lève les bras en l'air et lui affiche son plus beau sourire. « Visite surprise ! » Elle ne l'a pas prévenue qu'elle venait, une sale habitude qu'elle a gardée de toujours agir de manière impulsive sans réfléchir à si ses idées sont bonnes ou pas. « Le mâle est déjà rentré ? Je parle du grand bien sûr, je me doute que le petit n'est pas quelque part en ville en train de siroter des bières. » Elle lui offre son sourire le plus innocent et reste plantée sur le pas de la porte, attendant que Kath lui propose d'entrer ou qu'elle se décide à la jeter dehors. Souvent, Alma tente de tirer Kath hors de son confort pour qu'elles puissent sortir à deux et souvent, celle-ci décline poliment l'invitation. À force de se ramasser des refus, elle a fini par se dire que si elle ne peut pas amener son amie à la fête, c'est la fête qu'elle amènera à elle. La blondie se défait du sac qu'elle portait à son dos et ouvre la tirette avant de dire : « J'ai apporté à boire, et pour une fois c'est pas un truc bon marché. » Deux bouteilles de vin se trouvent dans son sac, attendant d'être ouvertes.

camo©️015


Break hearts, not promises

≈ At a certain point your brain stops to rationalize things. At a certain point it gives up, shuts off, shuts down



Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/03/2017
›› Commérages : 124
›› Pseudo : emilie.
›› Célébrité : Madelaine Petsch.
›› Schizophrénie : le jeune et sexy anton fitzsimmons.

Re: don't say no when you haven't tried yet (katherina) ✻ ( Mer 20 Juin 2018 - 13:50 )


Elliott a maintenant près de six mois de vie. Déjà .. C'est fou comme le temps passe vite. Six mois que tu as endossé le rôle de maman. Six mois que tu vis un véritable conte de fées. Mais pour combien de temps encore ? Il ne faut pas se voiler la face. Tout peut s'arrêter en un claquement de doigt. Pour le moment, tout se déroule à merveille. Tu as ta vie, ton fils, ton homme. Même si les journées sont longues quand Jules est au travail, tu arrives tout de même à t'occuper. Avec l'arrivée des beaux jours, tu passes beaucoup de temps dehors avec ton fils. Au parc, par exemple. Ou bien simplement sur le balcon, là où vous avez installés une petite piscine pour Elliott. Vivement que vous trouviez une maison. Ça sera plus pratique pour tout le monde. Depuis la naissance de ton fils, tu as l'impression de ne vivre que pour lui. Arrêter de travailler a été ton choix et tu ne le regrettes à aucun moment. Mais tu as du mal à voir tes amis ou ta cousine. La plupart travaillent la journée. Tu ne peux donc pas les voir. La journée, tu trouves toujours quelque chose à faire : ménage, rangement, cuisine. Tu t'occupes de ton fils, bien évidemment. Avoir un enfant est un vrai travail à temps complet. Le soir venu, t'es sur les rotules. En général, tu ne veilles pas au-delà de vingt-trois heures. Et bien souvent, tu t'endors devant le film que vous avez choisis de regarder Jules et toi.
Aujourd'hui a été une journée bien reposante chez toi. Un peu de rangement certes mais c'est tout. T'as passé la journée à t'occuper de ton fils. En ce moment-même, le petit dort à poing fermé. Toi, t'es simplement assise sur le canapé. Un livre dans les mains. Un verre de jus de fruits posé à côté de toi. Tu profites de ce moment de calme pour lire un peu. Lire, c'est quelque chose que tu faisais autrefois. Malheureusement, aujourd'hui, tu n'as clairement pas le temps de lire. Dix-sept heures. Jules n'est pas encore rentré. Dernièrement, ton homme rentre assez tard. Et, qui plus est, il empeste l'alcool. L'excuse ? Sortis entre potes ou collègues. Ça dépend des jours. Tu ne cesses de penser à ce que Sebastian t'as dit la dernière fois. Peut-être que vous y êtes allés trop vite Jules et toi. Tu ne cesses d'y penser. Et l'idée de le perdre te terrorrise. Bref. T'es tranquillement en train de lire, ou faire semblant du moins, quand on vient sonner chez toi. Tu soupires et espères très fort que ça n'a pas réveillé Elliott. Petite inspection par le baby phone. Non ça va. Il dort encore à poings fermés. Tu viens donc ouvrir la porte et tombe nez à nez avec Alma. "Jules ? Non pas encore. Jsais pas trop à quelle heure il va rentrer .." Dis-tu en la laissant entrer chez toi. La jeune femme a apportée à boire. Depuis que t'es maman, tu ne bois que très rarement de l'alcool. Dans la cuisine, t'attrapes deux verres de vin et les emportes au salon. "installes-toi ! Fais comme chez toi !" Tu viens t'assoir près d'elle.


Revenir en haut Aller en bas

don't say no when you haven't tried yet (katherina)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération