SHANYA ✻ If you're broken I'll mend you

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 09/03/2017
›› Commérages : 262
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : emmy cutiepie rossum
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (collins), lola fitzsimmons (e. watson), lewis ehrensvard (c. weber), carter rashmi (nett)

SHANYA ✻ If you're broken I'll mend you ✻ ( Ven 15 Juin - 15:45 )

❝ If you're broken I'll mend you
SHANYA


Anya sourit un peu parce que Maxine gazouille et elle regarde le temps dehors, il fait soleil, elle va donc pouvoir aller se promener avec sa princesse. Et aujourd'hui est un grand jour parce que Maxine va rencontrer son parrain, du moins, c'est ce qu'Anya a décidé. Elle avait vu avec la secrétaire du brun et il n'avait rien de prévu et surtout, il travaillait depuis chez lui pour une raison qu'elle ne connaissait pas et elle s'en fichait un peu. Mais elle avait envie que Maxine connaisse son parrain, quand bien même il n'était pas venu parce qu'il était en camping quand elle avait accouché et elle n'avait pas eu le temps de le voir avant. Mais heureusement, il y avait les textos, et puis l'amitié qu'ils entretenaient n'avait pas spécialement besoin qu'ils se voient tout les jours. Et il arrivait à lui maintenir la tête hors de l'eau quand elle se sent un peu trop dépassée par les événements de sa vie. Elle prend Maxine dans ses bras et la berce tout en préparant son sac à langer, des couches, des bodys à profusion, un cadeau pour Shane de la part de Maxine, et des affaires de rechange. Elle se faisait une liste mentale dans sa tête avant de fermer le sac à langer en souriant toujours autant. Elle embrassait sa fille sur le sommet de sa tête avant de la déposer dans son berceau, plaçant l'ombrelle au dessus de la poussette de sa fille. C'était étrange pour elle de devoir prendre soin d'un autre être humain qu'elle, alors qu'elle avait déjà eu du mal à s'occuper d'elle quand Jaxson était parti. Et maintenant, ils étaient partiellement ensemble et parfois, elle regardait derrière elle, tout le chemin qu'elle avait parcouru et c'était beau. Parce que c'était eux. Et puis Anya avait du soutien, même si elle n'en avait pas encore parlé à Shane, elle savait qu'il allait certainement être d'accord. Enfin, elle n'en savait pas grand chose, mais elle espérait en tout cas. Elle se mettait alors en route en chantonnant des berceuses à sa fille, envoyant un message à Jaxson pour lui dire qu'elle ne serait sûrement pas là quand il rentrerait de son service, qu'elle avait un date avec son meilleur ami et que ça s'éterniserait peut-être. Mais qu'elle prendrait un taxi pour rentrer, ou que si jamais, les clés de sa voiture sont dans son sac. Elle passait alors par le parc, puis elle longeait la plage avant de prendre une photo d'elle et de sa fille pour l'envoyer à Jaxson qui s'inquiétait de ne pas avoir de nouvelles. A croire qu'elle ne pouvait pas marche vingt minutes sans avoir son petit ami sur le dos. Papa poule qu'il était. Mais elle mettait son téléphone sur silencieux et elle s'approchait lentement mais sûrement de la villa de Shane, la petite puce dormant profondément, elle sonnait alors et quand le brun ouvrait la porte Anya prononçait un magnifique « Surprise ! » avant de tendre les bras et finir par les baisser quand Shane ne venait pas se blottir dedans. Ah oui, il a un souci avec la proximité ce garçon. Elle finissait par s'imposer en entrant avec sa poussette et elle se tourne vers lui, replaçant le plaid de la petite demoiselle qui dormait avant de regarder son meilleur ami « Maxine avait envie de rencontrer son parrain et j'avais envie de te voir, parce que ça fait longtemps, le camping a l'air de t'avoir fait du bien. » Alors que la petite puce venait de se réveiller en gazouillant, Anya la sortait de son berceau et pointait Shane du doigt alors que la petite le regardait de ses yeux tout endormi « ça c'est parrain Shane. Parrain Shane est toujours grognon, tu t'habitueras. » Et elle regardait son meilleur ami d'un air malicieux en haussant les épaules « Tu m'offres un thé ? »

©️ MADE BY LOYALS.


    hopeless
    Baby, I'm dancing in the dark with you between my arms Baby, Barefoot on the grass, listening to our favorite song, △ Les attentions qu'ils avaient l'un pour l'autre, cette tendresse dans le regard, tout cela qu'elle avait pris pour une gentille amitié amoureuse, une dernière coquetterie du coeur, était un sentiment beaucoup plus profond. Ces deux-là s'aimaient comme on s'aime à vingt ans. ©️endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker
avatar
I'm a professional heartbreaker


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 774
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)

Re: SHANYA ✻ If you're broken I'll mend you ✻ ( Ven 29 Juin - 10:57 )



f you're broken i'll mend you
with, SHANYA.
Verre de scotch dans une main, cigare non-allumé dans l'autre, Shane se la joue petit prince de Cuba face à son invité. Il l'aime pas vraiment, mais il fait avec. Ce dernier fait le tour de toutes les grosses richesses de l'état pour trouver un investisseur pour son business. Shane, il a pas eu le temps de dire à Georgette que ça l'intéressait pas, qu'elle l'avait déjà invitée à entrer et l'avait même installé dans le salon avec de quoi manger et boire. Bref. Il était obligé de se montrer et il faisait donc des hochement de tête par-ci, par-là ainsi que des mhm répétitifs pour faire genre que tout ce qu'il disait l'intéressé au plus haut point. Le jeune a enfin fini son monologue et, avec le plus de tendresse dont peut faire preuve le Hollister, il lui fait comprendre que son idée est merdique et que la prochaine fois qu'il compte lui faire perdre du temps, il oublie cette idée. Mécontent, Shane se retrouve avec Georgette sur le peron entrain de regarder l'homme partir a grand pas. « Elle était vraiment nulle son idée, c'est vrai ! » qu'il tente d'expliquer à la femme de la maison. « Vous pouvez prendre le reste de votre journée Georgette, je ne suis pas là ce soir. Revenez que de.ain après-midi. » Oui, Georgette n'est pas toute jeune et Shane, il prends soin d'elle. Il l'aime bien, malgré tout. Alors que le brun se réinstalle dans son fauteuil et qu'il profite de sa solitude, quelqu'un sonne à la porte. « Georgette ? » Fait chier. Elle etait plus là. Il se lève donc de son siège et part ouvrir la porte. « Surprise ! » Ah. Bah oui. Pour le coup, c'est une surprise. Anya et une immense poussette se retrouve dans son salon à son plus grand désarroi. « Maxine avait envie de rencontrer son parrain et j'avais envie de te voir, parce que ça fait longtemps, le camping a l'air de t'avoir fait du bien. » Mais lui il avait peut-être pas envie ? Anya aurait dû se poser cette question, plutôt. Le Hollister fait tout de même acte de tendresse et passe la tete au-dessus de la poussette pour voir la bouille de cette fameuse Maxine. Ok. Et ça, ce petit truc qui bouge et qui gazouille, c'est censé être mignon ? Rien que l'odeur du nouveau-né lui soulève l'estomac. « Je me suis fais bouffer par les moustiques. Je DETESTE le camping. » Et c'est peu dire. Il ne veux plus mettre un pied dans un endroit pareil. Oulah, doucement. Pourquoi Anya prends ce truc dans ses bras ? « ça c'est parrain Shane. Parrain Shane est toujours grognon, tu t'habitueras. » N'importe quoi. « Je suis pas grognon. » qu'il dit, en grognant, naturellement. « J'ai juste assez d'argent pour montrer quand je suis pas content. Tu comprendras quand t'auras des poils sur les jambes ! » Qu'il annonce à la petite qui le regarde avec de gros yeux. URGH. Manque plus qu'elle demande un calin et il aura de l'urticaire. « Tu m'offres un thé ? » Ouais. C'est mieux ainsi que l'inverse. « Quel parfum ? » Shane fait plusieurs placards avant de trouver la grande boite de thé. « Fruits rouges ? Thé noire ? Menthe ? Un truc aux fleurs, je sais pas quoi ? » Elle a du choix. En attendant sa réponse, il met de l'eau à bouillir. « Tu as reçu mon paquet ? » Enfin, paquet, c'est un grand mot. Il avait plutôt prévu un immense colis. Il y avait tout le nécessaire pour démarrer une vie de jeune maman avec un enfant. Les derniers achats avaient été effectué par Georgette pour que le tout fasse girly étant donné que Maxine était une fille. Peut-être que Shane aurait préféré un garçon. Peut-être, ouais. « Du coup, t'es chez Jaxson ? » qu'il demande, accoudé au comptoir en attendant que l'eau soit suffisamment chaude pour prendre place sur une chaise. « Ça se passe bien ? »



✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 09/03/2017
›› Commérages : 262
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : emmy cutiepie rossum
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (collins), lola fitzsimmons (e. watson), lewis ehrensvard (c. weber), carter rashmi (nett)

Re: SHANYA ✻ If you're broken I'll mend you ✻ ( Lun 30 Juil - 23:33 )

❝ If you're broken I'll mend you
SHANYA


Anya et Shane se connaissait depuis tellement longtemps qu'ils avaient grandis ensemble, sa mère avait toujours secrètement imaginer qu'ils finiraient ensemble mais Anya voyait Shane comme son frère, et jamais Ô grand jamais, ils n'avaient eu d'idées déplacées l'un envers l'autre, Anya aimait Shane d'une amitié profonde et ça ne changerait jamais. Si bien que ça avait été tout naturel qu'elle avait décidé que Shane serait le parrain de Maxine, elle ne voyait personne d'autres de toutes façons. Elle n'avait confiance en personne d'autres que Shane. Et même s'il n'aimait pas les enfants, elle était persuadée qu'il aimerait Maxine et si c'était pas le cas, il l'aimerait quand même et elle ne lui en voulait même pas de ne pas être venu à l'hôpital parce qu'elle savait qu'il était parti avec sa petite amie, elle était heureuse parce qu'il semblait être heureux avec elle et il méritait le bonheur même si c'était un handicapé sentimental. « Je me suis fais bouffer par les moustiques. Je DETESTE le camping. » Anya ricane un peu avant de lever les yeux au ciel, il fallait bien que ça change un peu et qu'il arrête d'alle dans les hôtels cinq étoiles de luxe, la vie ce n'était pas réellement ça, elle s'en était rendue compte à la naissance de Maxine, et elle avait décidé de vivre plus dignement, sans tout les artifices de la vie. « C'est sympa le camping. » Elle y était allée qu'une fois et elle avait passé sa vie autour de la piscine, mais elle se gardait bien de dire cela, après tout, peut-être qu'il n'y avait même pas de piscine dans son camping a lui et puis, elle n'allait pas remuer le couteau dans la plaie, alors elle se contentait juste de s'occuper de sa puce en lui présentant son parrain. Son supr parrain même devrait-elle dire. Super parrain grognon soit dit en passant. « Je suis pas grognon. J'ai juste assez d'argent pour montrer quand je suis pas content. Tu comprendras quand t'auras des poils sur les jambes ! » Et Anya berce tendrement sa princesse en réclamant à boire à Shane, elle se demandait bien ou étais Georgette, mais elle n'osait même pas poser la question, peut-être quil l'enverrait balader. « Quel parfum ? Fruits rouges ? Thé noire ? Menthe ? Un truc aux fleurs, je sais pas quoi ? » Elle attrapait le biberon dans le sac pour ne pas que Maxine se mette en mode Alarme et que Shane la tue et elle nourrissait la petite, assise dans le canapé, elle jetait un regard vers son meilleur ami « Thé fruit rouge s'il te plaît et ne met pas dans la tête de ma fille que l'argent ne fait pas le bonheur. » Parce que clairement, c'était à cause de l'argent que son père ne lui parlait plus alors merci, mais non merci. Elle en avait assez, si elle pouvait, elle vivrait qu'avec le strict nécessaire, mais elle ne voulait pas jeter son argent par les fenêtres alors elle le gardait bien au chaud. « Tu as reçu mon paquet ? » Elle souriait en continuant de donner le lait à la petite qui s'endormait déjà sur la tétine, et elle regardait l'avocat « Oui merci. T'es le meilleur des parrains du monde. » qu'elle prononce en souriant avant de se lever pour faire faire le rot de la petite tout en marchant vers le brun, après avoir récupéré le petit paquet « Du coup, t'es chez Jaxson ? Ça se passe bien ? » Anya soupire un peu, elle ne sait pas si ça se passe vraiment bien en vérité, elle a peur de l'avenir maintenant. « Je ne sais pas. C'est étrange. » Elle ferme un instant les yeux avant de les rouvrir « On est en osmose tout les deux, je veux dire, on a déjà vécu ensemble alors on reprend nos marques avec Maxine en plus mais... j'ai l'impression que c'est différent et je n'arrive pas à lui parler pour lui dire ce que je ressens pour lui. Peut-être que je gâcherais tout. » Elle a l'impression de le voir lui et elle a envie de se frapper la tête contre le mur avant de lui tendre le paquet qui contient une cravate de luxe et un mug marqué « I'm a godfather what is your superpower ? » « Tiens, c'est de la part de Maxine. » Et Anya laisse la petite endormie dans ses bras avant de prendre sa tasse de thé fumante, et d'en boire une gorgée « Tu crois que j'ai bien fait d'aller habiter chez lui ? » C'était une question très sérieuse. Elle rajoutait d'ailleurs une question d'autant plus sérieuse « Tu veux la prendre ? » Pour lui faire plaisir.

©️ MADE BY LOYALS.


    hopeless
    Baby, I'm dancing in the dark with you between my arms Baby, Barefoot on the grass, listening to our favorite song, △ Les attentions qu'ils avaient l'un pour l'autre, cette tendresse dans le regard, tout cela qu'elle avait pris pour une gentille amitié amoureuse, une dernière coquetterie du coeur, était un sentiment beaucoup plus profond. Ces deux-là s'aimaient comme on s'aime à vingt ans. ©️endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
I'm a professional heartbreaker
avatar
I'm a professional heartbreaker


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/06/2015
›› Commérages : 774
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Jack Awesome Falahee
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Ryan Oakley (Chris Wood), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)

Re: SHANYA ✻ If you're broken I'll mend you ✻ ( Dim 2 Sep - 18:09 )



f you're broken i'll mend you
with, SHANYA.
« C'est sympa le camping. » Non ! Y'a rien de sympa dans le camping. On dort pratiquement sur le sol dure et froid. On entends les voisons ronfler et même péter. On doit partager ses toilettes et sa douche. On est obligé de dire bonjour à tout le monde et de taper discute. Y'a aucun confort. Rien. Donc non. Le camping c'est tout sauf sympa. « Ne dis pas des bêtises comme ça. » Shane est prêt à écouter beaucoup de chose mais pas celle-ci. Il ne pourra jamais être d'accord. Le Hollister a tellement vécut dans le luxe qu'il est incapable d'être satisfait par la strict minimum. Shane en est arrivé au point du : plus je dépense, mieux c'est. Alors que c'est pas toujours vrai. Mais le camping, sérieux, pourquoi ça existe ? C'est de la torture. Heureusement pour lui, Anya ne semble plus vouloir parler de ce moment cauchemardesque pour lui. « Thé fruit rouge s'il te plaît et ne met pas dans la tête de ma fille que l'argent ne fait pas le bonheur. » Hein ? Il fronce les sourcils. « L'argent fait le bonheur. Je suis heureux, moi, parce que j'ai plein d'argent. » Pourquoi irait-il dire le contraire ? Ca n'a aucun sens. Surtout que cet argent lui a tout de même permis d'acheter une tonne de cadeau pour la petite Maxine. Il est pas certain qu'elle se souviendra de ce qu'elle a reçu, mais la maman, oui et c'est déjà un point important. « Oui merci. T'es le meilleur des parrains du monde. » Oui, bon, ne poussons pas le tout trop loin non plus. « C'est pas certain qu'elle dise ça par la suite. » Shane n'a jamais été parrain. Il ne l'a d'ailleurs jamais souhaité. Il se demande même parfois ce qui est passé dans la tête de sa meilleure amie pour lui offrir l'horreur l'honneur d'être le parrain de sa gamine. Il sait pas si prendre avec les gosses et encore moins avec les touts petits bouts de chou de cette taille. Elle ne sait même pas marcher ! Et puis, jaxson, il a pas dit son mot la dedans ? C'est bizarre. Peut-être que ça se passe mal entre lui et Anya ? Il a besoin de savoir. « Je ne sais pas. C'est étrange. » Étrange dans quel sens exactement ? « On est en osmose tout les deux, je veux dire, on a déjà vécu ensemble alors on reprend nos marques avec Maxine en plus mais... j'ai l'impression que c'est différent et je n'arrive pas à lui parler pour lui dire ce que je ressens pour lui. Peut-être que je gâcherais tout. » Les coincés de l'amour, c'est eux. « Tu veux des conseils ? » Pas certain qu'il trouve les mots justes. « Va voir quelqu'un d'autre pour parler de ça et n'écoute jamais ce que je dis. » Parce qu'il lui dirait que c'est mal de revenir avec son ex qui l'a fait souffrir. Mais si elle est heureuse, alors pourquoi pas ? Puis, Shane, il a beau avoir Ophelia dans sa vie, il est toujours pas vacciné contre l'amour. Limite, il en reste encore allergique. Ca le rends nauséeux d'aborder tout ça. « Tiens, c'est de la part de Maxine. » Oh ? Il prends ce qu'Anya lui tend. « Merci. » Si la cravate le comble de joie, le mug, par contre, un peu moins. Il est persuadé que sa meilleur peut le voir à son expression. « Je suppose que je vais devoir boire mon café dans ça maintenant. » Il irait pas à dire que ça le dégoûte mais ... Il aime quand même bien ses petites tasses en porcelaine. Enfin, il ne va pas commencer à dire quoi que se soit. Il se contente de poser la tasse sur une étagère où elle sera mise en valeur. « Tu crois que j'ai bien fait d'aller habiter chez lui ? » Il tourne la tête pour poser ses yeux sur Anya. « J'en sais rien. » Il ne vit pas avec eux. « Même si t'es perdue, t'as l'air heureuse de partager toutes ces petites choses de la vie avec lui. » Et ça, c'est important non ? « Vous avez peut-être juste besoin de temps ? » Pourquoi pas passer un moment sous la couette pour régler les quelques soucis techniques. « Tu veux la prendre ? » « Comment ? » Shane fait semblant de ne pas avoir compris. Ça lui permet de gagner un peu de secondes. « J'suis pas sûr que ... Oh, ok. » Il a même pas le temps de dire quoi que se soit que Maxine se retrouve dans ses mains. Il ne la colle pas contre lui. Sait-on jamais qu'elle vomisse sur son costume hors-de-prix. Mais il tente d'approcher ses lèvres contre sa tempe pour l'embrasser tendrement. Malheureusement, il a un haut le coeur juste avant d'y arriver. « Mon Dieu, ça pue. » Et dire que ce n'est même pas l'odeur de pipi ou de caca qui le rends comme ça, mais juste celui des produits pour bébé utiliser pour la toilette de la petite. « Reprends-là ! » Vite, vite, vite. Quand ses mains sont libres, il souffle de bien-être. « Faut que j'aille me désinfecter. » Le produit est pas loin, par chance !



✻ "True love hurts" they said
if i die young, bury me in satin, lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn, send me away with the words of a love song.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 09/03/2017
›› Commérages : 262
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : emmy cutiepie rossum
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (collins), lola fitzsimmons (e. watson), lewis ehrensvard (c. weber), carter rashmi (nett)

Re: SHANYA ✻ If you're broken I'll mend you ✻ ( Lun 24 Sep - 23:17 )

❝ If you're broken I'll mend you
SHANYA


« L'argent fait le bonheur. Je suis heureux, moi, parce que j'ai plein d'argent. » Anya roule des yeux, comme si il allait lui faire croire qu'il est heureux parce qu'il a de l'argent. Il est surtout heureux parce qu'il a une copine. Et Anya compte bien en savoir plus sur la demoiselle qui fait vibrer le cœur de son meilleur ami. « Arrête de mettre des trucs aussi stupide dans la tête de ma fille. Tu es en partie heureux parce que tu as une copine aussi non ? » demande t-elle avec un grand sourire tout en continuant de bercer sa fille. Elle le connaît par cœur, il a beau dire qu'il est heureux avec de l'argent, le fait qu'une demoiselle partage sa vie est en grande partie une raison pour laquelle il est heureux aussi, et quand bien même il réfutera cette idée, il ne lui enlèvera pas cela du crâne. Il est heureux parce qu'il est amoureux. Point. Mais quoiqu'il en soit, avec tout cet argent il a gâté la petite et c'est le principal. Enfin du moins, elle ne s'attendait pas à ça parce qu'il ne semblait pas vraiment d'accord quand au fait d'être parrain. Mais il a prit son rôle très à cœur et Anya ne peut que l'en remercier. « C'est pas certain qu'elle dise ça par la suite. » Elle libère rapidement une de ses mains pour lui taper doucement à l'épaule « Arrête Shane, tu feras un excellent parrain. Si je n'avais pas une entière confiance en toi, je ne l'aurais pas fait. » Et Jaxson n'aurait pas dit oui « Et son père n'aurait pas accepté sans hésiter. » rajoute t-elle avec un petit sourire. Peut-être qu'il a fait cela pour lui faire plaisir. Mais au moins, il avait accepté sans rechigner. Et puis évidemment, le papa de la merveille qui se trouve dans ses bras devient le sujet de conversation et Anya, elle n'est pas bien sûre qu'il soit de bon conseil, mais elle va tout du moins l'écouter, et faire le tri des informations par la suite. « Tu veux des conseils ? » Ben... oui ? « Va voir quelqu'un d'autre pour parler de ça et n'écoute jamais ce que je dis. » Elle se met à rire un peu et elle soupire « J'aurais dû parier avec moi-même que tu dirais ça. » lui répond t-elle en fermant les yeux un instant, encore plus perdue que perdue. C'est insupportable d'être toujours dans le flou de la sorte elle devrait mettre des lunettes. Et pour se changer un peu les idées, elle offre le cadeau à l'avocat, cadeau un peu kitsch et elle voit bien que l'un des deux cadeaux ne lui plaît pas des masses. « Merci. » Elle hausse les épaules, ce n'est rien après tout. « Je suppose que je vais devoir boire mon café dans ça maintenant. » Elle llève les yeux au ciel avant de rétorquer d'une voix amusée « Oui et je vérifierais que c'est bien le cas... Non, je rigole, si tu ne veux pas le faire, garde là juste en souvenir, je la trouvais rigolote. » Oui, parce que Maxine n'avait pas vraiment eu son mot à dire. Peut-être qu'elle aurait trouver ça kitsch aussi. On ne saura jamais. Mais les doutes reviennent et elle est obligée d'en parler.  « J'en sais rien. Même si t'es perdue, t'as l'air heureuse de partager toutes ces petites choses de la vie avec lui. » C'est vrai qu'elle est heureuse, encore plus qu'avant maintenant que sa fille est venue se greffer dans leur vie. Et puis, elle retrouve ses marques et leurs petites habitudes. « Oui, c'est vrai que je suis heureuse. On a retrouvé nos habitudes, les soirées pizzas/bières et tout ça. Mais je ne sais pas, j'ai toujours peur qu'il s'en aille. Encore. » La peur de l'abandon. Même s'il le lui a juré qu'il ne le ferait pas, elle a peur qu'il s'en aille, elle a peur qu'il se lasse et qu'il disparaisse à nouveau, pour toujours. Et s'il était victime d'un traquenard pendant une mission ? Non. Elle ne voulait pas y penser. « Vous avez peut-être juste besoin de temps ? » ça doit être ça. Anya acquiesce timidement et soupire un peu « Oui, sûrement. » Après tout, le temps fait souvent son œuvre, et elle aimerait bien qu'il le fasse rapidement pour le coup, qu'elle ne soit pas obligée de s'arracher les cheveux tout les quatre matins en se demandant si la place est froide parce qu'il a disparu ou si c'est parce que la demoiselle présente dans ses bras à réclamer de l'attention et que c'était son tour de se lever. Puis, trève de questionnements, elle se rend compte que l'avocat n'a toujours pas prit la petite dans ses bras et elle compte bien remédier à ça, son thé va devenir froid si jamais. « Comment ? » Oui oui, il a  bien compris. Elle voit clair dans son jeu. « J'suis pas sûr que ... Oh, ok. » Anya sort même son téléphone de sa poche pour prendre une photo. Ca servira à mettre sur son mur. Et oh ? Va t-il le faire ? Anya a un sourire attendri qui naît sur la commissure de ses lèvres mais le sourire se fane bien vite quant à sa réaction. Mais quel trou du cul. « Mon Dieu, ça pue. » Pourtant, elle sent très bon. A moins qu'elle n'ait fait une surprise sauvage, Anya ne pense pas que sa fille sente mauvais. Elle fait en sorte qu'elle soit toujours propre et qu'elle sente bon. « Reprends-là ! » Elle réceptionne la petite qui commence à chouiner et elle soupire bruyamment. Il est chiant, mais qu'est-ce qu'elle l'aime cet imbécile. « Faut que j'aille me désinfecter. » Elle berçait alors la petite qui se rendormait aussi rapidement qu'elle n'avait été réveillé avant de la mettre dans sa poussette, et de la couvrir un peu, jugeant l'énergumène en face d'elle qui était en train de se laver les mains. « Tu te rends compte que c'est con ce que tu viens de dire ? Et de faire ? Elle sent le produit pour bébés Shane ! » Et dieu sait qu'il y a des produits pour bébé qui sentent mauvais mais manque de bol ceux de Maxine sentent bon. Et Anya, quoiqu'un peu amusée par cette situation lui demande d'une voix angélique « D'ailleurs, vendredi soir je prévois une soirée full détente en amoureux avec Jaxson, tu pourrais garder la petite ? » Voyons voir s'il pense qu'elle est bien sérieuse. « Je t'apporterais tout ce qu'il faut, j'ai un lit parapluie, des couches à foisons, et des produits pour bébé qui ne puent pas » Et elle continue en tentant un maximum de rester sérieuse « Et j'aurais besoin de ton jet privé aussi. » Tant qu'à faire.

©️ MADE BY LOYALS.


    hopeless
    Baby, I'm dancing in the dark with you between my arms Baby, Barefoot on the grass, listening to our favorite song, △ Les attentions qu'ils avaient l'un pour l'autre, cette tendresse dans le regard, tout cela qu'elle avait pris pour une gentille amitié amoureuse, une dernière coquetterie du coeur, était un sentiment beaucoup plus profond. Ces deux-là s'aimaient comme on s'aime à vingt ans. ©️endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: SHANYA ✻ If you're broken I'll mend you ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

SHANYA ✻ If you're broken I'll mend you

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération