Where is the fun ? (Joey)

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 11/10/2017
›› Commérages : 150
›› Pseudo : Léa - Harmajabb - Mr.Turtle
›› Célébrité : Ryan Gosling
›› Schizophrénie : Anthony Gresham (Jeffrey Dean Morgan), Timothy Mancini (Jon Hamm), Brianna Holloway (Millie Bobby Brown), Eliott James (Colin Firth), Nawid Sadki (Oscar Isaac), Owen Wilde (Mark Ruffalo)

Where is the fun ? (Joey) ✻ ( Jeu 28 Juin 2018 - 13:37 )

Where is the fun ?
Joey & Simone
« Si tu réussis à me trouver avant une heure, je te paye les verres. Sinon, je te dirais où je serai tu me paieras les verres. »

« MAIEUH ! » grognai-je contre mon téléphone alors que je suis en train de lire un message. « C’EST PAS JUSTEUH ! » soupirai-je tout en gonflant mes joues comme un petit gosse assez contrarié. Pourquoi tant d’injustice hein ? Pourquoi elle veut que je retourne toute la ville de Cap Harbor pour trouver ce fichu bar ? Bon l’avantage c’est que la ville n’est pas si grande que ça et encore, je marche super vite. L’autre avantage, c’est que je connais tous les bars et un peu Joey. Je sais quels bars elle n’irait pas et d’autres qu’elle irait… C’est à dire… Euh… Ouais, elle irait dans PAMAL DE BARS. Pfff. Je soupire. Ce qui est sûr, c’est pas le bronze, ni le bar de Mike puisque je viens d’en sortir. Donc il me reste au moins… Quatre ou cinq ? Ou six ? Je ne sais pas. Mais il m’en reste beaucoup, énormément et je n’ai pas le temps de réfléchir qu’il faut que je fonce. Alors je fonce. Par où ? Aucune idée. Enfin, je crois que ce n’était pas une bonne idée de faire le concours de celui qui boit le plus vite la pinte de bière… Je la sens passer là ouh là… Au moins, ça m’a mis de bonne humeur, faut retenir ça quoi. Moi de bonne humeur, ça n’arrive pas souvent avec toutes ces merdes qui me sont arrivées ces derniers temps et j’ai l’impression que je n’en ai pas fini en fait… En vrai, y a deux possibilités, soit tu plonges jusqu’à profond, soit tu reviens à la surface… Je pourrai ajouter la troisième en fait, je peux plonger encore un petit peu pour mieux revenir à la surface non ? Parce que revenir à la surface est plus facile quand tu touches le fond, car t’as plus d’élan que de te battre les jambes dans le vide pour trouver la respiration tout en haut. Enfin bref. Trouver le bar où Joey est quoi.

C’est une nouvelle amie à moi. Je l’ai rencontrée assez récemment au bar, on n’arrêtait pas de se charrier et au final, on est parti sur le délire de se donner des défis. On s’apporte tous les deux un peu de légèreté et on se change carrément les idées. C’est plutôt sympa… Ou presque parce que là, elle me fait marcher dans TOUTE la ville et je la déteste pour ça. Enfin bref, j’ai regardé dans pas mal de bar, elle n’y est toujours et il est presque une heure du matin. « Bordeeeeeleeeeeeeeeuh » soupirai-je assez agacé. Mais où-est ce qu’elle pourrait être ? Je soupire et me retourne vers la sacrée pente qui se montre en face de moi, c’est vrai qu’il y a un autre bar plus haut là… Et j’ai la méga flemme de monter la pente en vrai. Je soupire encore et sors mon téléphone. « Joey, t’abuses. Y a une pente là. » Je n’attends pas sa réponse que je décide déjà de marcher pour aller jusqu’à ce bar, il est 00h54. J’ai encore six minutes, je vais le faire, ça va le faire, je le ferai, c’est tout à fait possible… Mais pfff, la pente est sacrément haute en fait. Après avoir bu une pinte en moins d’une minute, j’ai l’impression que mon ventre ballonne un peu trop. Je monte, je vois la porte, je fonce et l’ouvre assez rapidement avant de voir qu’en réalité… Elle n’y est pas. Je lève les yeux au ciel tout en sortant mon téléphone. « Ok c’est bon Joey, t’as gagné. T’es où ? »

Et c’est ainsi que j’arrive au bar de Mike. Oui, en fait elle était au point de départ dès le début… Elle m’a bien eu en fait. Je soupire quand je la vois, avec un petit air blasé. « Tu m’as eu hein… Tu m’as eu… » fis-je avec un petit sourire qui se dessine au final. « J’ai marché dans toute la ville, pour faire tous les bars et je ne te trouvais jamais. Un moment donné, j’ai cru que t’étais partie au bronze, j’ai eu la frousse… » Parce que oui, je ne suis plus trop bien accueilli là-bas en fait.

electric bird.



Always smile

Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 31/05/2018
›› Commérages : 18
›› Pseudo : Liannajo
›› Célébrité : Megan Fox
›› Schizophrénie : Une petite Wilde.

Re: Where is the fun ? (Joey) ✻ ( Ven 29 Juin 2018 - 20:37 )


Where is the fun?


Lunette de soleil sur le nez, chapeau sur la tête, robe courte à souhait bien que bohème et cheveux relevés, Joey observe Simone, son très bon ami la chercher, tel qu'elle le pensait, assez rapidement avant de ressortir. Cachée derrière la porte des toilettes, il s'attendait sûrement à ce qu'elle lui facilite la tâche en le laissant la retrouver assise sagement au bar mais ça, ce n'est pas son genre à Joey. Faciliter la vie des autres n'a jamais été un but. Au contraire, elle aime bien les emmerder même si, la plupart du temps, c'est gentiment. Simone est son préféré dans ce domaine là. Il marche, mieux il court toujours et elle le fait avec lui. Elle ne se sent jamais idiote quand elle lui fait ce genre de blagues à deux balles parce qu'il comprend. Il comprend souvent et quand ce n'est pas le cas, il ne la juge pas pour autant et court toujours. Peut-être même pour lui faire plaisir. A sa manière, elle le teste sans aucun doute pour voir quand il baissera les bras. Il ne le fait pas, pour le moment et ça lui plaît, Jo'. Ses joues gonflés, l'expression de son visage quand il lit son message, c'est simplement épique. Elle s'en régale avant de le voir sortir. Le problème, c'est que c'est amusant deux minutes de l'imaginer la chercher partout mais ensuite, elle regrette de lui avoir laissé un si grand laps de temps parce qu'elle s'emmerde sans lui. Elle n'a pas peur de ne pas avoir assez  de temps pour profiter de son ami parce qu'elle lui tiendra la grappe sans difficulté jusqu'à l'aube mais là, tout de suite, elle préférerait qu'il soit là. Elle soupire quand quelqu'un s'approche pour lui offrir un verre et lâche directement et froidement un "J'attends quelqu'un!" ce qui la fatigue c'est que si elle attend, c'est à cause de sa propre blague. Il y a peu de chance que Simone revienne alors qu'il a déjà cherché par ici. Elle en est donc à son troisième verre quand elle reçoit ce message auquel elle s'empresse de répondre. Si elle ne lui a pas indiqué le lieu avant, ce n'est que par fierté, évidemment.

Elle lève les yeux vers lui quand il arrive et son sourire revient instantanément sur ses lèvres. Surtout quand il précise qu'elle l'a bien eu. "Cool, c'était le but. T'as chaud mon pauvre chou... T'as couru?" Demande alors la peste de service avec un air presque innocent. "Je suis chiante mais quand même pas à ce point!" Elle ne ferait pas en sorte que son ami se fasse jeter d'un endroit juste pour le plaisir de regarder. Elle n'en tirerait d'ailleurs aucun plaisir si ce n'est pas quelqu'un qu'elle déteste. "Mais je pense que tu devrais y retourner." Pour arranger les choses. Elle se retourne et fait un signe aux barman. "Tournée générale, c'est mon pote qui paie." Elle lui fait un clin d'oeil avant de lui vendre un immense sourire. "Ici, t'es certain d'être bien accueilli au moins!" Joey tapote la chaise à côté d'elle sur le bar avant d'attraper la joue de Simone pour ramener son visage vers le sien quand il  vient se poser près d'elle et poser un baiser sonore sur sa joue. "Je suis trop heureuse de te voir. Allez, dis moi  d'abord si tu dois me raconter quelque chose dont je dois me souvenir avant qu'on ne finisse sous la table tous les deux?" Elle attrape son quatrième verre, un sourire mutin sur les lèvres et attend patiemment la réponse, le verre dans les airs. "Bien sûr, j'ai pris de l'avance en t'attendant alors... Je t'ai quand même commandé des shots sur ta note." Précise-t-elle en lui désignant les trois verre devant lui parce qu'elle savait qu'il ne la retrouverait pas. "Ne me remercie pas." Jo' l'observe en se remémorant leur première rencontre avec nostalgie. Le revoir lui fait un bien fou, c'est dingue ce qu'il lui a manqué lui et sa gueule d'ange.

Codage par Libella sur Graphiorum


La vérité si je mens
J'ai choisi la marche en arrière pour arriver
au sommet de mes pensées. •°¤ Mags.


Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 11/10/2017
›› Commérages : 150
›› Pseudo : Léa - Harmajabb - Mr.Turtle
›› Célébrité : Ryan Gosling
›› Schizophrénie : Anthony Gresham (Jeffrey Dean Morgan), Timothy Mancini (Jon Hamm), Brianna Holloway (Millie Bobby Brown), Eliott James (Colin Firth), Nawid Sadki (Oscar Isaac), Owen Wilde (Mark Ruffalo)

Re: Where is the fun ? (Joey) ✻ ( Dim 1 Juil 2018 - 11:37 )

Where is the fun ?
Joey & Simone
Des fois je sais qu’elle me fait des blagues qui ne sont pas censées être drôles, mais pourtant je ne peux pas m’en empêcher parce que c’est juste Joey. Une fille que j’ai rencontré pendant que je travaillais, on a beaucoup discuté ensemble, tout comme avec les autres femmes que j’ai rencontré et je pense tout de suite à Georgiana qui malgré tout on a couché ensemble, mais on est quand même resté de bons amis… Si on oublie l’incident mélodramatique avec Pio qui n’a juste pas aimé que j’ai eu Georgiana avant lui et que je le lui ai caché. Ceci dit, il me fait toujours, mais toujouuuuuuuuuurs la gueule et ça commence à me saouler, ce ne sera quand même pas moi qui vais aller vers lui d’ailleurs. Ni lui aussi. Donc, ni l’un ni l’autre n’ira se parler. Enfin bref, ça me saoule et ça n’a rien à faire ici dans mes pensées. Je devrais surtout m’inquiéter pour mon portefeuille en vrai. “Couru ? A quoi sert de courir quand je marche bien vite avec mes grandes jambes ?” lui répondis-je en arquant un sourcil avant de mettre les mains sur ses joues pour qu’elle arrête de sourire parce que je n’aime pas son sourire victorieux. Bon j’avoue que j’ai un peu d’alcool dans le sang, alors je suis un chouia plus tactile que d’habitude. “ Siii t’es chiante ! Y a pas de degré de chiantise pour moi.” Et sur ses mots je bouge un peu les joues de Joey avant de les relâcher tout en soupirant parce que oui, c’est pénible d’avoir perdu sans avoir pensé à fouiller mon propre bar quoi. Enfin techniquement, ce n’est pas mon bar, mais c’est comme si quand Mickael n’est pas là. Mais là, il est là. Donc voilà. Il est là, alors c’est pas mon bar. Je fronce les sourcils quand elle me dit que je devrais y retourner et secoue la tête. ” Je n’ai rien à leur dire. Même leur piano c’est de la pâquerette à côté de celui de Mike là.” fis-je d’un air plutôt grognon, tout en croisant les bras. Je souris en coin quand elle annonce la tournée générale, je confirme avec un petit geste à mon collègue qui était plutôt surpris que je fasse la tournée générale, parce qu’en vrai, ce n’est pas mon genre de vouloir jeter l’argent par les fenêtres... “Et de vider tout mon portefeuille en vrai…” fis-je en guise de réponse avant de m’asseoir et pencher sur le côté pour avoir un bisou. Chouette ! Un bisou ! J’adore les bisouuuuuus ! Elle me demande de raconter un truc, alors je tapote le comptoir comme si je faisais du djembé alors que c’est juste ma manière de réfléchir à qu’est ce que je pourrai bien lui raconter en vrai. “Mmmmmh… Pas grand chose de beau à raconter hein… A part une intervention à ajouter dans mon dictionnaires des interventions les plus WTFiesques de ma carrière… Un mari coincé à son travail appelle l’opératrice pour dire que sa femme est terrorisée. Elle a vu une araignée au plafond. Bon, c’est pas à nous de faire une intervention pour juste éliminer une petiiiiiiiiiiite araignée quoi. Sauf que ben… Le mari a dû se faire engueuler par sa femme qu’il a dû rappeler pour dire que sa femme est coincée dans son placard parce qu’elle a tellement peur de l’araignée… Tu sais, la phobie des araignées…? Ben elle l’a et donc elle s’était cachée dans le placard et elle n’arrivait plus à sortir. DONC là, on est intervenu. On a flippé parce que ce n’était pas une petite araignée en vrai. C’en était une grosse. C’est l’araignée du Mexique, avec genre 23 cm d’envergure… En gros, elle fait la taille d’une assiette quoi. Un collègue à moi a tellement flippé qu’il a voulu tuer l’araignée, mais il a raté son coup et putain, qu’est-ce qu’elle saute cette saloperie.” ricanai-je avant de prendre mon verre que mon collègue m’a servi, connaissant déjà mes habitudes en vrai. “On a fini par la tuer, mais le massacre quoi. Si les araignées du Mexique viennent ici… En même temps, je ne devrais pas être surpris, on a eu l’invasion des gros escargots de la Floride parce qu’un chercheur en a amené un et il l’a paumé pour le retrouver quelques jours plus tard dans le jardin à Haywood. Il y a eu une reproduction de ces bestioles là, on a carrément galéré à les supprimer haha.” Je montrais de mes mains la taille de ces escargots et elles étaient énormes. Franchement, dans mon métier, c’est tellement drôle niveau interventions, ça équilibre plutôt bien par rapport aux interventions merdiques que j’ai eu quoi. Je bois tranquillement mon verre après avoir trinqué contre celui de Joey. Rapidement je fronce les sourcils en voyant les deux verres qui sont à côté d’elle… Elle a déjà commencé sans moi ? “Maaaais ! Tu étais censée m’attendre là…” Et je prends une mine boudeuse et au final je bois ma bière. “J’allais pas te remercier. Pfff. Pffff. SINON ! Et toi ? Quoi de neuf à raconter ? à part te vanter de m’avoir fait marcher dans toute la ville…!”

electric bird.



Always smile

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Where is the fun ? (Joey) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Where is the fun ? (Joey)

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération