JOAN ✻ only human after all

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/01/2018
›› Commérages : 80
›› Pseudo : HARLEEN. / Marion
›› Célébrité : Luke (cutie pie) Evans
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), carter rashmi (nett), bird roth-spiegelman (l. collins), anya arsenault (e.rossum), lola fitzsimmons (e. watson)

JOAN ✻ only human after all ✻ ( Mer 11 Juil - 13:22 )

❝ only human after all
Jojo & Markus


« Vous avez besoin d'aide monsieur ? » Demande une demoiselle alors que Markus se balade dans le rayon layette, un œil sur son téléphone pour vérifier le sexe de l'enfant et un œil sur l'impressionnant étalage d'habits qui se dresse devant lui. Qu'est-ce qu'il faut prendre à un enfant qui vient de naître ? Est-ce qu'on fait un cadeau à la maman aussi ? Bien évidemment qu'il va offrir un cadeau à Joan, il doit passer au fleuriste pour chercher le bouquet de fleurs qu'a commandé son assistante. En espérant qu'elle l'ait vraiment commandé parce que sinon il risquerait de la virer avec toutes ses fautes, elle devrait déjà avoir claqué la porte, mais il se retient parce qu'il a bien besoin d'elle et il sait qu'il ne trouvera sûrement pas mieux tout de suite, et il a besoin d'une assistante alors il prend son mal en patience, peut-être qu'elle s'améliorera. Quoique. « Non merci. » Et la demoiselle fait demi-tour à cause de son ton un peu condescendant, il démontre bien qu'il n'aime personne, ou du moins qu'il aime qu'un petit groupe de personne. Et il attrape des habits, une petite paire de chaussure pour un garçon et un coffret de peluche. Il voit aussi un atelier de personnalisation de sac et il demande à ce qu'il soit personnalisé rapidement, en attendant que le sac soit prêt, il passe se chercher un café et il récupère le sac avant de tout faire emballé, et il se décide à passer chez le fleuriste, ses lunettes sur le nez, il donne son nom, balance nonchalament un billet sur le comptoir de la fleuriste avant de prendre le chemin de chez Joan. Cela faisait un petit moment qu'il ne l'avait pas vu en même temps, il n'avait pas franchement le temps de passer. Et puis, peut-être qu'il avait peur de croiser son ex-femme, et ça, c'était la pire des choses qui pourrait arriver. Il râlait dans la voiture, les gens qui ne mettent pas leur clignotants, ceux qui doublent comme des cons, il fallait vraiment que les gens se calment parce qu'il n'avait pas envie de devoir frapper quelqu'un. Ou alors il devrait se venger en virant quelqu'un. Et on dirait que ce serait un patron tyrannique. Évidemment, toujours passer pour le connard. Quand il arrive finalement chez Joan, il se gare devant la maison et il sonne les paquets dans les mains, c'est le frère de Joan qui lui ouvre, et Markus se présente, il entend des voix qui s'élèvent du salon et il reconnaît la voix de son ex-femme. Evidemment. Ca devait sûrement se passer comme ça. Il lève les yeux au ciel agacé avant de se diriger jusque le salon « Bonjour Joan. » Il prend son ami dans ses bras après avoir déposé les cadeaux sur la petite table du salon et il se tourne vers Meghan « Meghan. » Son ex-femme le regarde et il lui sourit, sourire en coin de connard. « Je vais y aller Joan, on se voit plus tard. » Il a envie de lui dire qu'elle a raison de partir, mais il préfère ne rien dire parce qu'il deviendrait méchant. Heureusement pour eux qu'ils n'ont pas eu d'enfants, qu'est-ce que ça aurait été un divorce avant un enfant ? Mais toute leur histoire a volé en éclats à cause de cette suspicion de grossesse. Alors bon. Quand la porte claque, Markus reprend de sa confiance et il tend les paquets à son amie « Tiens, d'abord les fleurs. » il lui tend le bouquet en souriant et puis, il lui tend les paquets « Et ça c'est pour William. » Il fallait dire qu'il avait peut-être un peu abusé et que sa carte bancaire avait peut-être un peu fumé mais si ces pronostics de la coupe du monde étaient bons, il allait certainement gagné le double de ce qu'il avait dépensé pour le petit, donc ce n'était pas un souci « La naissance du petit te va merveilleusement bien. « Comment ça va avec Paul ? » Ce n'était peut-être pas la question à poser, mais de toutes façons, il fallait bien qu'il meuble la conversation s'il ne voulait pas qu'elle lui parle de son ex-femme. Ce qu'elle allait faire, parce qu'il la connait la brune, parce qu'il sait qu'elle défendra Meghan, parce qu'il sait qu'il n'a aucune chance de sortir entier de cette visite.

©️ MADE BY LOYALS.
Revenir en haut Aller en bas

JOAN ✻ only human after all

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération