One year it's so long | binky

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 64
›› Pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
›› Célébrité : Nick Jonas
›› Schizophrénie : Tao (Steven M), Chayton (Matt L), Ozzie (Stephen A)

One year it's so long | binky ✻ ( Ven 13 Juil 2018 - 19:57 )


Binky et Lenny.
 One year it's so long.
Presque un an maintenant que Lenny a quitté la ville. Ce n’était pas un coup de tête, c’était même prévu même s’il n’était pas sûr de franchir le pas jusqu’à la dernière minute. L’année dernière il a été approché pour faire une année d’échange à l’étranger, à savoir en Australie. Il sait que le sport là-bas est assez présent et c’est une occasion qu’il ne pouvait pas louper. Un an loin de ses potes, loin de sa famille aussi car même s’ils ne vivent pas dans la même ville en temps normal, c’est plus difficile de faire la route pour se voir. Ça s’est bien passé même s’il a dû s’adapter à certains choix comme le fait que les saisons soient inversées, les coutumes et tout ça mais c’était une bonne expérience. Pour autant, il est bien content de rentrer à la maison. Lenny est rentré la veille mais il n’a vu personne depuis son retour. Il n’a fait que dormir. Déjà que ce n’était pas de tout repos là-bas mais alors avec le décalage horaire, c’est encore pire. Il est juste exténué. Alors, à peine était-il arrivé à son appartement qu’il n’a même pas pris la peine de retirer ses vêtements malgré la chaleur et a même dormi sur son canapé. On dirait une larve, une vraie larve. Alors qu’il se réveille ce matin-là, il a l’impression de ne pas avoir dormi et pourtant l’aiguille a fait le tour de l’horloge. Lui qui ne dort pas beaucoup d’habitude, autant dire que douze heures c’est énorme. Avec la sensation d’être dans les vapes, c’est le soleil qui vient le mettre d’une autre mauvaise humeur. La chaleur. En Australie c’est l’hiver alors forcément, ce n’est pas la même température du tout. Allant alors prendre une douche, ce qu’il n’avait pas pris le temps de faire la veille à cause de la fatigue malgré tout la bonne volonté du monde, quelque chose ne veut pas lui sortir de la tête. Ou plutôt une fille. Binky. Il ne lui a pas vraiment dit au revoir avant son départ et malgré plusieurs messages qu’il a pu lui envoyer, il n’a jamais eu de réponses. Si son optimisme veut lui faire croire à des bugs à cause du réseau international, au final il se doute qu’elle n’a pas répondu d’elle-même. Après tout c’est elle qui est partie après leur dernière nuit passée. Il ne sait donc pas ce qu’elle est devenue si ce n’est les dernières informations qu’il a pu voir à travers les réseaux sociaux. Il n’en sait pas plus, si elle a un mec, si elle va bien ou autre. Lenny n’a pas osé mêler sa sœur à tout ça et ne voulait pas qu’on se foute de sa gueule s’il l’avait demandé à un pote. Alors, après sa douche et après s’être habillé, avant d’envoyer un message à qui que ce soit, il prend les clés de sa voiture pour aller devant chez elle. C’est elle qui est venue plusieurs fois mais il a su son adresse alors à peine est-il arrivé qu’il sonne à la porte. « Salut… » dit-il finalement, ne sachant même pas quoi dire alors que la blonde est juste devant lui. On dirait un petit garçon.



Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 69
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : GIGI SEXUAL HADID
›› Schizophrénie : ysaline la jolie brunasse ,Jewel la bimbo, Olina la maman qui travail ,Yara la femme qui est partie, Posy la petite amoureuse et Willow la rebelle.

Re: One year it's so long | binky ✻ ( Mar 17 Juil 2018 - 17:59 )


Binky et Lenny.
 One year it's so long.
Les vacances. Je compte bien en profiter. J’ai réunis pas mal d’argent avec mon métier, si je puis dire. Car je crois que mon frère, me tuerait encore s’il savait que j’avais continué, je pensais demander à mon frère de m’accompagner dans mon pays natale pour avoir la chance d’en savoir plus sur mes origines. Je n’ai pas eu le temps de parler de tout ça avec Iowan, mais je songe vraiment à lui en parler et en espérant qu’il accepte de délaisser son job pour moi, sa sœur ; même si je sais qu’il m’en veut dans le fond. Ça se trouve on pourrait peut-être faire venir notre frère, qu’on soit que tous les trois, mais autant dire que je suis persuadée que c’est impossible ça. Enfin, pour le moment j’ai des choses à faire, comme ranger tout mon appartement, autant dire qu’hier j’ai fait une soirée avec quelques amis qui s’est transformé d’un petit comité à du monde à la pelle, beaucoup trop même. Des connaissances de x et des amis d’y, ça fini forcément avec un paquet de monde, un tas de débris, j’ai vraiment un boulot monstre, style vraiment. Alors, quand je me lève ce matin, je n’ai réellement pas envie, comme si ça allait me donner d la motivation, je mets de la musique, mais franchement, me conduire comme une larve sur le canapé est forcément une chose qui me motive amplement plus. Clairement plus même. Alors, je me fous dessus me jurant d’y rester quelques minutes, le temps de je ne sais pas moi, deux trois clips … mais forcément si la chaîne en question me fout des clips merdique, je m’en dors c’est scientifique, j’n suis plus que sûre. Alors, je me suis laissé aller à nouveau dans les bras de Morphée. Ça m’apprendra de dire aux autres de partir et que je m’en occuperais dans les heures à venir après avoir dormi. Ouai, la prochaine fois aucunement je laisse filer quelqu’un qui propose son aide. Mais pour le moment rien n’avance, les mouches ne vont pas tarder à arriver, ouai car autant dire que les gens qui vomissent ils le font jamais correctement, savent pas viser la cuvette eux aussi, je vous jure. Je me réveille en sursaut quand j’entends sonner à la porte. « Putain … » pas assez fort pour que la personne derrière la porte entende, mais tout de même, merde, je dors moi. J’ouvre la porte après avoir essayé de remettre de l’ordre dans mes cheveux et remis mon débardeur correctement, car en dormant ce con c’est un peu fait la malle. Je suis surprise. Il fait quoi là ? Je me retrouve devant Lenny, ça fait un peu plus d’un an que je ne l’ai pas vu, on va dire un an et deux semaines, pas que je compte, quoi que. « Salut ! » Je suis un peu plus forte que lui, je le vois, il n’a pas l’air bien. « Tu fais quoi là ? » Limite, je me demande si sa sœur n’a pas eu un truc ! Je sais qu’il était ailleurs un autre pays, j’ai eu une pelle de message, il n’y est pour rien là, enfin juste peut être le fait qu’il ne m’ait pas prévenu qu’il devait partir, je l’ai appris par des amis. « Entre ! » Que je finis par lui dire. « Fait pas attention au bordel, je viens de me réveiller ! » ou pas.



Revenir en haut Aller en bas

One year it's so long | binky

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération