A long time ago - ft. Théo

 :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/07/2018
›› Commérages : 31
›› Pseudo : Choupinette
›› Célébrité : Sarah Hyland

A long time ago - ft. Théo ✻ ( Jeu 19 Juil - 12:53 )

A long time ago
Théo & Maé
••••

Faire les courses. Bon dieu qu’est-ce qu’elle aimait pas ça. Sauf qu’elle n’avait pas le choix hein, il fallait bien manger quand même. Et vu qu’elle n’avait actuellement plus rien dans le frigo… Littéralement plus rien. Son frigo était vraiment vide à l’heure actuelle. Il restait juste assez de lait pour son café de demain matin, et encore, si elle ne le renversait pas avant ça. Sa maladresse n’était plus une légende maintenant, même si dans cette ville tout le monde en ignorait l’existence encore. Ce ne serait pas pour bien longtemps, elle allait bien finir par casser quelque chose en pleine rue. C’était d’ailleurs un miracle que sa voiture soit encore entière. Et c’était peut-être parce qu’elle ne s’en servait pas très souvent en fait. Rien que là, pour aller faire ses courses, elle s’était rendue à l’épicerie à pieds. Elle était du genre à sortir l’éternelle excuse du il faut entretenir son corps. Alors qu’à côté elle pouvait s’enfiler un pot de Nutella en une soirée devant ses séries Netflix.

D’ailleurs, la première chose qu’elle avait mis dans son petit cabas en arrivant, c’était bien de la pâte à tartiner. Et elle avait continuée à se balader dans le magasin dans l’optique de remplir ses placards. En s’arrêtant aussi devant les bouquins pour s’en prendre quelques-uns alors qu’elle avait déjà une pile à lire immense et qu’elle ne trouvait pas le temps de se poser quelques minutes pour lire dans une journée. En ce moment, elle préférait se concentrer sur son travail, vu que ça ne faisait pas très longtemps que son cabinet venait d’ouvrir.

Et elle était finalement arrivée dans le rayon des produits laitiers. Son objectif : atteindre le pot de crème fraîche qui était vraiment trop haut pour elle. Du genre tout en haut. Et avec son petit mètre cinquante-cinq c’était un peu la galère. Alors elle avait posé ses pieds sur le bord de l’étagère pour l’attraper. Mauvaise idée, parce qu’au final elle l’avait fait tombée. En manquant de se viander aussi. Mais étrangement, quand elle baissa ses yeux sur le sol, Maé n’y vit pas un brin de crème éclatée. Juste une paire de pieds. La jolie blonde releva alors les yeux, pour découvrir avec stupeur une personne qu’elle connaissait plutôt bien. « Théo ? Mais qu’est-ce que tu fais ici ? » Son cousin, qu’elle n’avait pas vue depuis qu’elle était toute petite, mais ils se suivaient mutuellement sur les réseaux sociaux. C’était un peu leur manière de prendre des nouvelles l’un de l’autre en fait. Ils n’avaient jamais été très proches, et la jeune femme était tout de même extrêmement surprise de le retrouver ici.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/07/2018
›› Commérages : 38
›› Pseudo : HarengSéduisant
›› Célébrité : Ricky Whittle
›› Schizophrénie : Maximus

Re: A long time ago - ft. Théo ✻ ( Ven 20 Juil - 16:53 )



a long time ago Maëlys & Theodore Je me demandais si un mec au monde pouvait avoir l’air crédible à faire les courses ? Ca avait rien de viril que de pousser un caddie ou venir avec son petit panier pour passer trois heures dans ce fichu supermarché à la recherche de ce dont on avait besoin. Mais bon, ce n’était pas comme si on avait le choix non plus. Quoique si, on était en 2018, on pouvait faire ses courses sur internet maintenant. Mais je n’étais pas fan du concept, il faut dire que je n’étais pas le plus grand ami des technologies non plus. Donc si je pouvais éviter de passer pour un petit vieux que le monde à dépasser, ça m’allait tout aussi bien.

Bref, puis de toute façon, de quoi je me plaignais ? Je n’aimais pas l’idée qu’on fasse les courses à ma place. Puis maintenant j’avais une autre bouche que la mienne à nourrir à la maison, donc il fallait que je fasse le plein et même plus. Attendez, nourrir un junkie en phase de sevrage, c’est un sacré budget. Heureusement, ce n’était pas l’argent qui le faisait le plus peur. Ça, je savais que je n’en manquais pas. Et heureusement d’ailleurs, je n’étais pas à la tête d’un gang pour le plaisir de jouer aux cartes et boire de la bière avec des bikers.

Je poussai mon caddie entre les rayons, j’avais une liste, mais vous pouviez être sûr que j’allais acheter une dizaine de choses qui n'étaient pas dessus et oublier les trois quart de ce que j’avais écrit si bien que je devrais revenir demain. Je soupirai à cette idée. Bon allez, du beurre maintenant avant de l’oublier… j’arrivai au rayon produits laitiers, toujours avec autant d’entrain. Je pris mon beurre et regardai une petite jeune femme galérer à attraper un misérable pot de crème sans songer à lui venir en aide, alors que je faisais sûrement une bonne quarantaine de centimètres de plus qu’elle et que j’aurais eu aucun problème à attraper ce pot. Il n’empêche qu’à la regarder, cette fille me semblait familière. Mais mec, tu passe pour un pervers à mater là.

J’allais passer mon chemin, mais pile au moment où je dépassais la jeune femme, elle fit tomber le pot qu’elle essayait d’attraper. Par réflexe, je tendis le bras et rattrapai l’article quand qu’il ne s’éclate au sol. La jeune femme remarqua alors ma présence et s’étonna de me voir ici. Je grognais en l’entendant m’appeler Theo.

-C’est Theodore…

Ça m’insupportait qu’on utilise ce diminutif. Mon prénom était pas si compliqué. Bref, j’étais aussi assez surpris de croiser ma cousine ici. On ne s’était pas vu depuis des années. Et certes, on se suivait sur les réseaux sociaux, mais je n’étais pas un grand adepte de ces dernier donc, j’avais du en rater pas mal.

-Maëlys ?! Ce serait plutôt à moi de te poser cette question. Je vis ici depuis plus d’une vingtaines d’année…

Ok, j’avais pas mal voyagé avec l’armée et j’avais passé deux ans en mission avant de revenir il y a quelques temps. Enfin un sacré bout de temps quand même. Je tendis d’ailleurs son pot de crème à ma cousine :

-Oh tiens, c’est ce que tu voulais attraper non ?

J’allais pas garder ce pot à la main éternellement non plus.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/07/2018
›› Commérages : 31
›› Pseudo : Choupinette
›› Célébrité : Sarah Hyland

Re: A long time ago - ft. Théo ✻ ( Lun 23 Juil - 12:42 )

A long time ago
Théo & Maé
••••

La petite taille de Maëlys pouvait être un réel handicap parfois, mais on pouvait dire qu’elle était habituée. Après tout, elle avait vingt-quatre ans maintenant, donc ça faisait quand même un sacré bout de temps qu’elle vivait avec ça. Même si pendant quelques années c’était son ex qui s’occupait d’attraper les trucs qui étaient beaucoup trop haut pour elle. Maintenant, elle devait se débrouiller, vu qu’elle vivait toute seule. Et elle s’était d’ailleurs arrangée pour trouver une petite maison avec un plafond plutôt bas pour justement ne pas être embêtée par des placards beaucoup trop hauts. Et puis, dans le pire des cas, elle prenait une chaise. Sauf qu’en plein milieu d’un supermarché au rayon frais, une chaise ce n’était clairement pas ce qu’il y avait de plus facile à trouver malheureusement. Il fallait qu’elle se débrouille, et sa maladresse ne l’aidait pas, mis à part pour faire tomber ce qu’elle voulait attraper. Et maudire intérieurement les gens qui rangeaient les rayons et ne pensaient pas aux petites personnes comme elle. Franchement. Même un ado ne pouvait pas venir chercher de la crème pour ses parents ici. Elle devrait penser à faire signer une pétition à tout son quartier. Mais elle allait quand même attendre de connaître un peu plus de monde pour ça.

En tout cas, elle était bien contente de croiser son cousin qui venait littéralement de lui sauver la vie. Enfin, plutôt la vie de ce pauvre pot de crème qui n’avait rien demandé à personne et qui aurait pu mourir dans d’atroces souffrances à cause d’elle. Bien sûr, comme à chaque fois qu’elle l’appelait Théo, elle eut droit au rappel de son prénom complet. Sauf qu’elle le savait merci. Et si elle utilisait son diminutif, c’était bien parce qu’elle avait la flemme de dire son nom au complet. C’était pas pour rien que la plupart des gens l’appelaient Maé d’ailleurs. Enfin sauf lui pour le coup. Pourtant c’était tellement plus simple ! « J’ai emménagé il n’y a pas très longtemps, je viens de finir mes études. » Enfin vient de finir… Ça faisait presque un an, mais le temps de faire toutes les démarches pour ouvrir son cabinet, forcément, ça prenait un peu plus de temps. Et pas mal d’argent aussi, mais elle avait gratté ses parents et ses économies pour ça. Et pour pouvoir partir le plus vite possible pour être tranquille et commencer une nouvelle vie où elle n’aurait pas trop de problèmes. Enfin, ça c’était son objectif premier, après elle ne savait pas trop ce que ça donnerait au fil du temps. Ça, elle ne pouvait qu’attendre pour le savoir.

Au moins son cousin lui avait permis de ne pas devenir une tueuse de pot de crème, et c’était plutôt cool. Parce qu’elle aurait galéré à faire partir ça de son beau pantalon d’été. Déjà qu’elle n’en avait pas beaucoup, mais si en plus elle les abimait tous, elle n’allait pas faire long feu niveau fringues. « Oui, merci ! » Attrapant le pot, elle le mit ensuite dans le petit panier qu’elle portait pour faire ses courses. Elle avait bien besoin de cette crème pour manger ce soir au vu de ce qu’elle voulait faire. Oh, Maé n’était pas une grande cuisinière, mais elle se débrouillait quand même plutôt bien quand elle n’avait pas la flemme et qu’elle ne se faisait pas livrer. « Alors, qu’est-ce que tu deviens ? » Ça faisait un petit bout de temps qu’ils n’avaient pas eus l’occasion de discuter entre les examens de la jeune femme et après la mise en place de son cabinet, elle n’avait eu que très peu de temps pour elle au cours de l’année passée. Mais maintenant, c’était un peu plus tranquille, bien heureusement.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/07/2018
›› Commérages : 38
›› Pseudo : HarengSéduisant
›› Célébrité : Ricky Whittle
›› Schizophrénie : Maximus

Re: A long time ago - ft. Théo ✻ ( Ven 27 Juil - 17:34 )



a long time ago Maëlys & Theodore Je n’avais pas l’habitude de discuter souvent avec ma famille. Il faut dire que la plupart d’entre eux résidaient en Nouvelle Zélande. Il y en avait bien quelques uns qui avaient suivit l’exemple de mes parents pour s’établir aux Etat Unis, mais c’était un vaste pays. Puis nous n’étions pas une famille des plus soudé non plus. Chacun faisait sa vie de son côté. Après cela ne signifiait pas que nous n’étions pas heureux de nous retrouver. Et là, je dois dire que ça me faisait un peu bizarre de tomber sur ma cousine de la sorte. Je ne pensais vraiment pas qu’elle viendrait un jour s’installer à Cap Harbour. Cette ville n’était pas des plus attractive. Quoique, il fallait croire que je me trompais.

- Oh je vois. La ville te plait ? Moi qui pensait qu’il n’y avait rien à faire ici. Tu faisais des études de quoi déjà ?

Oui, je suivais ma cousine sur les réseaux sociaux, mais je n’y étais pas particulièrement actif non plus. Donc j’avais quelques lacunes. Tant qu’elle était là, autant lui demander directement. De cette façon j’oublierai moins facilement, c’était sûr. Puis au moins ça nous faisait un peu la conversation. On ne restait pas là à se regarder dans le blanc des yeux et à se sourire bêtement embarrassés.

- Ce que je deviens ?

Maëlys savait sûrement que j’avais longtemps été dans l’armée. C’était d’ailleurs pour cette raison que je n’étais pas très proche de ma famille et pas très au courant de ce qu’étaient devenus mes cousins et cousines. Mais maintenant ? Je devais lui raconter quoi ? Sûrement pas la partie où j’avais pris la tête d’un gang et était devenu un des plus gros dealer et voleur de la ville. Ca ne faisait jamais bien de dire ça en repas de famille. Puis je crois que ça jetterai un certain froid. Je n’étais pas fan de mentir à ma famille, mais là, c’était surtout pour son bien. Je n’allais pas mêlé mon innocente cousine à mes affaires louches.

- J’ai quitté l’armée. Enfin, ils m’ont renvoyé chez moi… C’est une longue histoire. Maintenant je tiens un garage en ville. Si jamais t’as un problème de voiture, tu sais chez qui aller à présent.

Je lui adressais un petit sourire, c’était le moins que je puisse proposer. Sincèrement, je trouvais ça ridicule. J’étais passé de l’armée à ça quoi… Peut-être que c’était pour cette raison que j’avais aussi rejoint un gang, en plus de l’argent, évidemment. Beaucoup d’ancien soldat finissaient par devenir fou à retourner à une vie normale. Il faut dire qu’on avait été conditionné pour une vie d’action aussi. Donc tout de suite, revenir à quelque chose de plus… Calme, ça nous faisait bizarre. Et chacun avait sa manière de gérer ça. La mienne avait été…. Et bien de devenir ce contre quoi je m’étais battu pendant des années. Si ça peut vous rassurer, moi aussi je trouvais ça désespérant. Raison de plus pour ne pas évoquer le sujet.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/07/2018
›› Commérages : 31
›› Pseudo : Choupinette
›› Célébrité : Sarah Hyland

Re: A long time ago - ft. Théo ✻ ( Sam 28 Juil - 11:50 )

A long time ago
Théo & Maé
••••

Son but premier avait été de s’éloigner de ses parents le plus possible sans avoir à dépenser trop d’argent non plus pour commencer véritablement sa vie. Cap Harbor avait été le point idéal. C’était une petite ville tranquille, assez éloignée de Philadelphie pour que l’idée de venir lui rendre visite ne traverse pas la tête de ses parents, et elle avait réussie à trouver un local pas trop cher où elle n’avait pas eu besoin de faire des masses de travaux pour ouvrir son cabinet. En fait, c’était littéralement un petit coin de bonheur pour elle. Pour l’instant en tout cas, elle s’y sentait bien. Après, il était clair qu’elle ne savait pas encore ce que l’avenir lui réservait exactement, mais elle n’avait pas forcément énormément de soucis à se faire. Elle n’était pas du genre à chercher les ennuis, et la plupart des problèmes qu’elle avait eus découlaient de ses parents et de leur éducation légèrement spéciale. Depuis qu’elle avait quitté le cocon familial, elle s’était rendue compte qu’elle se sentait beaucoup mieux.

Et elle était bien contente de croiser son cousin qu’elle n’avait pas vue depuis une éternité. Depuis qu’ils étaient gosses, en réalité. Et c’était bien encore une fois à cause de ses parents qui n’appréciaient pas tellement ce côté de la famille. Du coup elle les voyait jamais. Mais bon, maintenant qu’ils vivaient dans la même ville, ça leur donnerait l’occasion de rattraper le temps perdu et d’apprendre à se connaître un peu plus. « Ouais, c’est plutôt sympa dans le coin. Ça change de la grande ville. » Et c’était justement son but de base, donc elle s’y sentait bien, même si elle n’avait pas encore tout visité. Avec l’ouverture de son cabinet, il fallait dire qu’elle n’avait pas encore véritablement prit le temps de faire un tour autre que pour aller faire ses courses comme elle était en train de le faire actuellement. « Décoratrice d’intérieur. » Enfin, c’était ce qu’elle était maintenant. L’appellation de son diplôme était un peu plus compliquée, mais en général ça embrouillait les gens, et ils ne comprenaient pas du tout ce qu’elle faisait dans la vie, donc elle allait très souvent au plus simple, comme pour à peu près tout.

La jeune femme était aussi curieuse de savoir ce que Théo était devenu, depuis le temps. Bien sûr, elle savait qu’il avait été dans l’armée pendant un temps, autant dire que c’était le genre de choses qui n’étaient pas passés sous silence lors des repas de famille, mais mis à part ça, elle n’en savait pas plus. Elle ne savait pas ce qu’il faisait aujourd’hui, ni s’il était marié ou quoique ce soit de ce genre. Autant elle pouvait poster énormément sur les réseaux sociaux que son cousin y restait plutôt discret. « Pour ça il faudrait déjà que je me trouve une voiture ! » Elle n’avait pas encore eu le temps de se pencher là-dessus. En même temps, les transports en commun lui allaient, et le fait d’avoir une petite épicerie juste en bas de chez elle jouait pas mal aussi. Et puis, elle n’avait jamais énormément aimé conduire, elle le voyait plus comme une nécessité qu’un véritable plaisir. « Tes parents vont bien ? » Tant qu’on était dans la prise de nouvelles, autant y aller jusqu’au bout. Même si de son côté Maëlys serait bien incapable de dire si ses parents se portaient bien au vu du peu de nouvelles qu’elle pouvait en prendre. Mais c’était un choix personnel, et surtout un besoin de s’éloigner un peu d’eux pendant quelques temps encore.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/07/2018
›› Commérages : 38
›› Pseudo : HarengSéduisant
›› Célébrité : Ricky Whittle
›› Schizophrénie : Maximus

Re: A long time ago - ft. Théo ✻ ( Mar 7 Aoû - 11:06 )



a long time ago Maëlys & Theodore C’était l’avantage de Cap Harbour, il ne s’agissait pas d’une grande ville qui bougeait sans cesse. Mais ce n’était pas non plus le petit village paumé où il ne se passait rien. Ici, chacun vivait à son rythme, mais pas sans se soucier des autres non plus. Il y avait comme une sorte d’ambiance familiale ici, ce qui était agréable. Tout du monde, je la trouvais agréable, je me sentais chez moi à Cap Habour et j’avais du mal à m’imaginer ailleurs. Pourtant, cette n’était pas celle où j’étais né. Mais maintenant, je me voyais mal la quitté. J’avais beaucoup voyagé avec l’armée, mais j’avais toujours fini par revenir ici. Bon, en même temps, voyager avec l’armée, ce n’est pas franchement pour un séjour bronzette-piscine-promenade dans la montagne.

C’était assez amusant au final que ma cousine se trouve chez elle ici aussi. C’est sûr que comparé à Philadelphie, Cap Harbour était une ville relativement calme. Ca devait lui faire du bien de changer un peu d’air. Quoique, je ne connaissais pas assez bien Maëlys pour pouvoir me permettre de la juger de la sorte.

- C’est sûr, c’est pas avec l’agitation de Cap Harbour que tu vas enchaîner migraines sur migraines.

Je riais, mais en vérité, je n’avais jamais vécu dans une grande ville comme Philadelphie. Enfin, jamais très longtemps. Je me souvenais avoir été à Washington DC, pour une remise de médailles. J’avais apprécié le séjour, cependant, je savais que je ne pourrais pas vivre bien longtemps dans un lieu pareil. Pourtant, j’étais un homme d’action, qui aimait que les choses bougent. Mais j’avais besoin de me poser aussi. Et Cap Harbour était le lieu parfait pour ça.

Je devrais peut-être me sentir coupable de ne même pas être au courant de ce que faisait pas propre cousine dans la vie. Mais nous n’étions pas très proche, la famille, c’était un peu compliqué chez nous. Nous étions proche, mais certains étaient distant et c’était le cas des parents de Maëlys. Il y avait une sorte de tradition familiale qui voulait qu’on se réunisse tous, tous les ans en Nouvelle Zélande, mais je n’étais pas sûr d’y avoir déjà vu ma cousine. Ou alors peut-être une fois quand elle était toute petite.

- Mmh, c’est cool. Juste, viens pas à mon appart’, tu ferais une crise cardiaque.

Ce n’était peut-être pas totalement vrai. Pour un homme qui vit seul - ou presque, maintenant qu’Axel squattait régulièrement - je tenais bien mon appartement. Je faisais en sorte qu’il reste rangé et propre. Il m’arrivait d’avoir des périodes de laisser-aller, mais c’était assez rare au final. Et comme je le disais, maintenant qu’Axel était là souvent, je faisais plus attention encore au rangement et au ménage. Surtout parce qu’il y avait certaines choses sur lesquelles j’aimerai bien que mon invité ne mette pas la main dessus.

En bon échange de procédé, si on peut le dire ainsi, Maëlys m’interrogea sur ce que je devenait de mon côté. Je lui parlais donc bien sûr du garage, mais je n’avais pas gand chose d’autre à lui dire. Enfin, je pourrais en avoir, mais la brunette n’avait pas besoin de savoir dans quelles sales combines sont cousin trempait.

- C’est pas compliqué, ça peut s’arranger ça, si tu veux que je te file un coup de main…

Et si Maëlys voulait une voiture aussi. Je savais que quand on vivait en ville, ce n’était pas forcément nécessaire d’avoir une voiture, vu la galère que c’était pour se garer, puis c’était une sacré coût. Il fallait payer l’essence, les réparations… Mais c’était aussi bien pratique quand on avait besoin de sortir tard, d’aller loin ou même pour faire les courses. Je n’avais pas à me soucier de ne pas trop en prendre, vu que j’allais tout entasser dans le coffre de ma voiture.

- Euh… Oui, ils vont bien, ils sont retourné vivre en Nouvelle Zélande l’année dernière. Cap Harbour leur plaisait bien, mais maintenant qu’ils sont tous les deux à la retraite, ils avaient envie de se rapprocher de la famille et de la mer.

Ce n’était pas exceptionnel comme choix. Et personnellement, je savais qu’ils ne resteraient pas ici. Quand j’étais jeune, déjà, ils parlaient de retourner là bas. Cependant, ils travaillaient tous les deux aux Etats-Unis et ça aurait été compliqué de changer de travail, déménager alors que j’étais encore scolarisé.

- Et de ton côté ? Tes parents ça va ? Ton frère est où en ce moment ?

Je ne connaissais pas forcément mieux le frère de Maëlys qu’elle, mais je savais qu’il voyageait beaucoup. J’aimais bien discuter avec les gens qui avaient vu du monde et comparer mes expériences aux leurs. Malheureusement, je n’étais pas assez proche de mon cousin pour ça, je n’étais même pas sûr de l’avoir déjà revu depuis… Des années, comme sa soeur en fait.
© Justayne

Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/07/2018
›› Commérages : 31
›› Pseudo : Choupinette
›› Célébrité : Sarah Hyland

Re: A long time ago - ft. Théo ✻ ( Sam 11 Aoû - 19:43 )

A long time ago
Théo & Maé
••••

Maëlys n’avait pas eu la vie la plus compliquée de la terre, mais elle n’avait pas forcément eu la plus facile non plus. Elle avait parfaitement conscience qu’elle n’avait pas le droit de se plaindre par rapport à certaines personnes, surtout avec ce qu’elle avait réussie à accomplir aujourd’hui. Et c’était bien pour cela qu’elle gardait le silence sur les malheurs qu’elle avait pu traverser et qu’elle ne parlait que du positif, très souvent. Elle préférait clairement voir le bon côté des choses plutôt que le mauvais, et elle n’avait pas non plus envie de se morfondre sur son sort pour des broutilles. « Je laisse ça aux étudiants ! » Les migraines, elle s’en était tapée pendant ses études, et pas forcément uniquement à cause de ses cours. Forcément, elle qui n’avait jamais bu avant et qui s’était laissée entraînée dans toutes sortes de soirées, il y avait des matins où elle s’était réveillée avec une tête pas très fraîche. Mais elle ne regrettait aucun de ces moments, parce que la plupart étaient des bons souvenirs.

Contrairement à ceux qu’elle partageait avec sa famille qui étaient inexistants, mis à part les souvenirs qu’elle avait avec ses parents. Qui n’étaient pas très glorieux on va pas se mentir. Les seuls vrais bons souvenirs qu’elle avait, Maé les partageait avec son frère. Contrairement à la plupart des fratries, ils s’étaient toujours entendus, certainement parce qu’ils en bavaient déjà avec les exigences de leurs parents. « Je pourrais peut-être t’aider à le redécorer ! » Elle en avait déjà vue des horreurs pendant ses stages avant de finir ses études. Et franchement plus rien ne lui faisait vraiment peur. Puis, c’était son métier, elle savait à quoi elle se risquait. Ça faisait partie des petits inconvenants, mais franchement quand on voyait le résultat à la fin, c’était plutôt satisfaisant. Surtout en partant d’une catastrophe qu’on rendait magnifique. « C’est gentil de ta part, mais je pense que pour l’instant je vais me débrouiller à pieds. Mon porte-monnaie en a besoin ! » Avec l’ouverture de son entreprise, elle avait largué toutes ses économies, et c’était une période un peu compliquée. Elle ne se retrouvait pas pauvre à manger des pâtes tous les trois jours et rien d’autre, mais elle avait arrêté les sorties et les achats qui n’étaient pas nécessaires. Au moins pendant un petit bout de temps histoire de se renflouer. Mais elle ne s’en plaignait pas. Elle savait qu’il lui faudrait faire ça en ouvrant sa propre entreprise.

Elle était un peu triste d’apprendre que les parents de Théo ne vivaient plus ici. En fait, elle aurait bien aimée leur rendre visite. Ça faisait des années qu’elle ne les avait pas vus à cause de ses parents, et elle trouvait la chose bien dommage. « C’est génial pour eux, j’espère qu’ils profitent bien ! » Au moins ils avaient l’air d’avoir une belle vie, c’était déjà ça. Maëlys leur passerait certainement un coup de fil bientôt pour avoir un peu plus de détails. Pas qu’elle en raffolait spécialement, mais elle avait bien envie de se rapprocher de ce côté de la famille. « Mes parents vont bien. Je crois. Et mon frère est en Australie. Tu devrais suivre son compte instagram, les photos qu’il poste sont magnifiques. » Et on pouvait dire qu’il se faisait plaisir. Parfois Maé l’enviait, mais elle savait qu’elle n’avait pas le caractère à prendre autant de risques et à partir avec juste un sac à dos. Elle craquerait au bout de quelques jours, parce qu’elle avait tout de même besoin de son petit confort.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: A long time ago - ft. Théo ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

A long time ago - ft. Théo

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération