I was stuid to believe ... [Elio]

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/04/2018
›› Commérages : 236
›› Pseudo : Saphyr
›› Célébrité : Cody Christian
›› Schizophrénie : SILAS, OLIVIA

I was stuid to believe ... [Elio] ✻ ( Sam 21 Juil - 23:14 )

I was stuid to believe ...
EXORDIUM.
Le son de ma guitare était horrible. Elle me vrillait les oreilles. Depuis quelques jours, je n'arrivait pas à supporter le moindre son, comme si ça me dérangeait par n'imprte quel prétexte. Tout m'énervait. Il parait que la musique adoucissait les mœurs. Pour ma part, c'était loin d'être le cas. Je n'avais jamais été comme ça. En général, je trouvais un refuge dans la musique. Elle me calmait, elle m'apportait quelque chose, de doux, rassurant. C'était mon exutoire. Là, elle ne faisait que de m'énerver, d'entretenir cette colère qui régnait au fond de moi. Par moment, j'avais simplement envie de jouer, de jouer à casser les cordes sous l'intensité de notes, du rythme, au passage éffréner. Ou simplement, d'abattre ma guitare sur le sol. Ca ne me ressemblait pas. Je ne me reconnaissais pas. Je n'étais pas du genre à laisser mes émotions, prendre le dessus. Et pourtant, c'est ce qui m'arrivait depuis ces quelques jours... Depuis... J'essayais de passer outre, d'oublier, ce moment. Cet endroit, ce geste de trop. Je n'avais pas pris garde. Elio pour moi était un mec cool, je voyais en lui, un ami potentiel, une personne en qui je pouvais avoir confiance. Je n'avais pas vu qu'il y avait plus que ça. Pour lui, bien sûr. Je n'avais pas remarqué son approche sauf quand ces lèvres s'abattirent sur les miennes. Pourquoi j'accordais encore de l'importance à ce geste ? Alors que je n'avais qu'à l'oublier. Après tout, j'étais partie de chez lui, en claquant la porte derrière moi. Entendant à peine mon prénom franchir ces lèvres. Je n'avais pas envie d'entendre des excuses, et encore moins des explications. Encore aujourd'hui. Je continuais mon chemin, ne plus y penser et faire comme s'il n'existait pas. Autant dire que c'était plus facile à faire, parce que ça me perturbait. Parce que je n'arrivais pas à oublier, trop en colère, parce que je n'avais rien vu venir. Ça voulait dire tant de choses, la manière, ce que cela signifiait. Je n'avais rien contre l'homosexualité. Je ne m'y voyais pas... Je ne me voyais pas quoi ? Pareil ? Pourtant quand ma sœur avait aimé une femme, ça ne m'avait pas déranger. Au contraire, je l'avais soutenu. Je posais mon instrument dans son sac de rangement, pour me poser le dos à la chaise en soupirant. Mon esprit était confus, j'éprouvais des sentiments divers, passer par plusieurs émotions. Que ces derniers jours, avaient été un enfer, elles emprisonnaient dans mon esprit. « Ethan tu dérailles... » Il en était conscient, et je merdais par la même occasion.

J'avais besoin de sortir. C'était une évidence, je n'avais pas quitté chez moi, ou près peu plus ne pas tomber sur lui. Je ne pouvais pas l'éviter indéfiniment parce que d'une part, on vivait dans le même quartier et de l'autre Cap Habor était une petite ville. Où on allait forcément se voir. Je ne l'évitais pas lui, mais plutôt d'affronter le "après", les questions, et surtout comment se comporter. Alors à part ce baiser, rien ne devait changer, n'est-ce pas ? Ouai tu essaies de convaincre qui là Ethan. Personne, du moins tu n'arrivais même pas à te convaincre toi. Et pourtant, tu es là, dehors à respirer l'air d'une ville calme. Ta guitare sur le dos. Inconsciemment, j'avais compté les pas qu'on pouvait faire de chez moi et chez lui. Oui parce qu'à l'époque, j'avais songé que j'allais le faire régulièrement. Il me fallait donc un repère. Un, deux,... dix, … vingt. Et pourquoi, je me retrouvais devant sa porte. Ah oui, je lui avais promis une chose. Mais pourquoi aujourd'hui et pas un autre jour... Ça je n'avais pas la réponse, peut-être parce que ce n'était pas la peine de rester indéfiniment dans le silence. Je frappais à la porte doucement. Après ma petite visite en ville, j'aurais pu partir directement chez moi... Un son de porte m'indiquait qu'elle s'ouvrait. Je me raclais la gorge doucement. Ne pas voir avait du bon je ne pouvais pas voir l'expression de son visage, s'il était en colère... Pourquoi le serait-il ? C'est moi, qui devrait l'être ! Bon, je suis parti sans un mot sans lui laissait le temps de s'expliquer. « Salut.... Je crois que je t'ai promis un cours de guitare, non ? » Je serais bien assez vite sa réponse, au mieux, il me fermait la porte au nez, au pire... Et bien, il allait me foutre son poing dans la figure. Je sentais toutefois, ce poids, cette tension ou les choses n'étaient plus comme avant. Je montrais mon étuis, en le passant sur le côté pour qu'il soit plus visible, glissant ma canne pour me dirigeait sous le bras. Et j'arborais une certaine distance.


Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 08/05/2018
›› Commérages : 39
›› Pseudo : RN
›› Célébrité : Dylan Sprayberry

Re: I was stuid to believe ... [Elio] ✻ ( Sam 28 Juil - 21:18 )

I was stuid to believe ...
EXORDIUM.


Je me sentais mal depuis quelques jours, vraiment mal. Mais c'était ma faute, j'avais merdé avec Ethan. Je m'étais trop laissé aller. J'avais cherché à l'embrasser et il s'était foutu dans une colère noire. Et au final il est sortit de chez moi en claquant la porte. J'avais peur qu'il ne revienne jamais et j'ai jamais osé essayer de le revoir. Mais du coup je me sentais malheureux. J'avoue avoir pas mal pleuré ces derniers temps à cause de ça. Je me sens nul, seul, bon à rien. J'avais cassé la porte de mon armoire en tapant dedans et d'autres trucs dans ma chambre. Bref je m'étais un peu laissé aller sans Ethan pour me calmer. Il avait cette capacité de me rendre bien quand il était près de moi. Il me manquait, il me plaisait aussi. Mais ce jour là étonnamment je m'étais levé avec le sourire, je ne sais pas pourquoi mais j'avais le sentiment que cette journée serait meilleure. Je passais ma journée comme toutes les autres journées, je déjeunais, je me préparais. Bref comme tout les jours. Au bout d'un moment je me demandais d'où me venait cette sensation que les choses allaient changer. Mais je n'ai eu ma réponse lorsque j'entendis que quelqu'un était à la porte. Et en ouvrant j'eus la surprise de voir ce beau brun qui me faisait tant d'effet. J'en eus le souffle coupé, il était là, devant ma porte et avant même que je ne puisse dire quoi que ce soit il me reparla de me donner des cours de guitare. J'eus un léger sourire, c'était notre deal quand on s'était rencontré, je l'aidais à reprendre le sport et lui il me faisait découvrir l'univers de la musique.

-Euh... o... ouais va y entre.

Et à nouveau j'avais submergé par toutes ses envies le concernant, le toucher, l'embrasser, être proche de lui. Mais maintenant j'étais bien sûr que je ne devais pas céder à mes envies au risque de tout foutre en l'air à nouveau. Mais il était là maintenant et il semblait quand même vouloir garder le contact avec moi. Je ne savais pas quoi en penser. Mais ça me faisait plaisir de le voir.

-Euh... Ethan? À propos de l'autre jour j'suis désolé, j'aurais pas du faire ça. C'est juste que.... sur le moment j'ai eu envie et ça m'est venu comme ça. Je suis désolé ça n'arrivera plus. Bon euh... du coup tu veux boire un truc ou bien... Tu sais où est le salon.

Je laissais Ethan aller dans le salon puis je partis nous chercher des trucs à boire. Je faisais bien attention à ne plus avoir de contact physique avec Ethan de peur qu'ils soient mal interprétés. J'avais apparemment une seconde chance mais je voulais pas la foutre en l'air. Je revins ensuite vers le jeune homme et déposa les boissons sur la table basse.


Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/04/2018
›› Commérages : 236
›› Pseudo : Saphyr
›› Célébrité : Cody Christian
›› Schizophrénie : SILAS, OLIVIA

Re: I was stuid to believe ... [Elio] ✻ ( Ven 3 Aoû - 10:42 )

I was stuid to believe ...
EXORDIUM.
Les questions se mesuraient les unes après les autres dans sa tête. Depuis ce fameux jour, comment me comportait ? Je ne savais pas plus aujourd'hui. Visiblement, les réponses ne tombaient pas du ciel, comme ça. Je savais seulement qu'elle influencé mon comportement ces derniers temps. Je n'avais jamais connu ce genre de situation. À vrai dire, ça ne s'était jamais posé, jusqu'à maintenant. J'étais attiré par les femmes, mes relations pas très longues, mais elles s'en tenaient là. Je ne me posais pas plus de questions. Et je ne devrais pas m'en poser. Les choses seraient plus faciles... Mais visiblement, ce n'est pas le cas. L'espèce humaine est faite pour réfléchir. J'aimerais que mon cerveau arrête, ne serait-ce que l'espace de quelques minutes, de réfléchir à ce qu'il s'est passé. Qu'il me laisse en paix. Il est monopolisé par ce qui s'est passé. La musique ne m'aidait pas plus. Autant retourner à la source, enfin ce que je pensais maintenant que j'étais en face lui. Parce qu'il y a encore quelques secondes, je me demandais pourquoi j'étais devant cette porte ? Pourquoi j'avais pris cette direction ? Alors que j'avais toutes les raisons de la fuir. C'était une mauvaise idée. Je le savais. Mon geste allait certainement le mettre sur une mauvaise piste, le réconforter, sur le chemin de l'ambiguïté. Et mince, Ethan, tu es là maintenant, ce n'est plus le moment de réfléchir. Tu avais encore le temps, il y a encore quelques minutes. Ce qui le rassurait toutefois, ce qu'il avait l'air tout aussi troublé, et incertain que moi. Je ne m'attendais pas un accueil non plus, des plus réjouissants. À vrai dire, je m'attendais à bien pire. Je m'aventurais à avancer, dans l'entrée, puis dans le salon, comme il me l'avait indiqué. Avec le souvenir tenace de la dernière fois. Un vrai fiasco, je n'avais pas envie de répéter. Je me retournais légèrement au son de sa voix. « N'en parlons plus... ça n'arrivera plus. J'aimerais te dire que je comprends, ce qui …. T'as poussé... Mais... Euh, ça serait te mentir. » On était aussi gêné l'un que l'autre.... Est-ce qu'il avait des règles à respecter, que je ne connaissais pas dans ce genre de situation ? Parce qu'on ne m'en avait pas informé. Je me trouvais stupide et complétement bête à cet instant. J'étais partagé entre voulu partir et puis la volonté de rester. J'avais fait une promesse et je n'étais pas du genre... Ne pas les tenir. Je me débarrassai doucement de ma guitare, en la faisant glisser de mon épaule. Avant de m'asseoir. Un blanc dans la conversation... Me poser instantanément la question. Qu'est-ce que je pouvais bien dire ? Je l'entendais ces pas se rapprocher. Quand mon instrument sortait de la house. « Je... J'ai hésité à venir. À vrai dire, j'avais songé à prendre mes distances avec ce... Bref, je pense que mon comportement a quelque peu était... Excessif. Mais... Je n'ai pas, enfin, je n'ai jamais été... Attiré par les hommes. Je voulais juste que ça soit clair. Et je ne voulais pas te blesser avec mon comportement. Tu peux le dire de co**ard » . Je n'étais pas habitué à me censurer. Je disais simplement ce qui me passait par la tête, sans me préoccuper si ça pouvait avoir des conséquences. J'avoue qu'à cet instant, j'aurais aimé voir la tête d'Elio. Son expression, si la situation était aussi perturbante que pour moi. « Sinon... Euh... Tu es prêt pour ton cours ? » C'était une trêve, dans la conversation. J'avançais ma guitare comme un trophée. La question me semblait ironique, j'avoue. Moi qui n'arrivais même pas à sortir un son depuis quelque temps. Alors donner un cours...


Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 08/05/2018
›› Commérages : 39
›› Pseudo : RN
›› Célébrité : Dylan Sprayberry

Re: I was stuid to believe ... [Elio] ✻ ( Ven 10 Aoû - 20:30 )

I was stuid to believe ...
EXORDIUM.


Les excuses fusaient de tout les côtés, autant du mien que du côté d'Ethan. Si moi je m'excusais de lui avoir volé ce baiser, lui s'excusait de sa réaction qu'il trouvait démesuré. Personnellement si bien sûr j'avais espéré une autre réaction de sa part je me disais que ça aurait pu être pire. Il aurait pu me frapper comme beaucoup à sa place l'auraient surement fait. Peut être son handicap lui a fait zapper cette option. Et du coup je m'en suis pas si mal sorti même si j'avais espéré qu'il me rende mon baiser. Mais je devais me rendre à l'évidence, Ethan avait beau être incroyablement sexy il ne serait jamais fait pour moi. Le beau brun finit par clore cette séquence d'excuses en relançant le sujet de mon premier cour de musique et me demanda si j'étais prêt. Un hochement de tête accompagné d'un simple "oui" fut ma réponse. Après tout c'était notre deal, pourtant je n'étais pas autant d'humeur à apprendre à jouer d'un instrument que ce que je le pensais. Peut être à cause de cette histoire de baiser que j'avais du mal à me sortir de la tête. Dès que je regardais Ethan je n'avais qu'une envie : celle de goûter de nouveau ses lèvres. Mais je sais que si je cédais une nouvelle fois à mes désirs je perdrais pour de bon l'amitié de mon cher voisin.

-Aller va y montre moi comment on joue. Par contre j'te préviens j'ai jamais fais ça avant donc je risque d'être franchement nul. Tu veux pas me montrer un peu comment tu joues? Tu m'avais dis qu'un jour je pourrais t'écouter jouer et chanter.

Un moyen de repousser le moment où je me rendrais ridicule parce que je serais pas foutu de jouer deux accords correctement. Je sais même pas si j'aurais la patience. Et si je merde? Je sais pas comment je risque de réagir. J'ai peur de perdre le contrôle et de m'énerver devant Ethan. J'ai peur de casser quelque chose, et si je cassais sa guitare parce que je suis frustré de pas arriver à jouer correctement? Comment il le prendrait si je venais à me mettre en colère et que j'ai une crise clastique comme ça m'arrive parfois? Du coup j'essayais de trouver un échappatoire avant de devoir me lancer à mon tour. Et puis j'avais envie d'entendre Ethan jouer et chanter. J'étais sûr qu'il était doué, et si en l'entendant je pouvais me faire une idée de ses capacités je pourrais peut être l'aider à trouver un endroit où jouer.

-Allez... T'inquiète joue ce que tu veux. J'ai juste envie de t'entendre avant de faire sortir les sons les plus horrible possibles de ton instrument. Et après j'te jure j'apprend à jouer aussi.

Je lui souris. Bon il ne pouvait pas le voir mais le ton de ma voix lui laissait entendre que moi aussi je voulais laisser notre petite engueulade derrière nous, j'avais envie de retrouver celui que je voyais comme un ami avant d'avoir tout foutu en l'air.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: I was stuid to believe ... [Elio] ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

I was stuid to believe ... [Elio]

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération