HOLIA ✻ i'm just a product of the system, a catastrophe.

 :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/07/2018
›› Commérages : 42
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : sebastian stan
›› Schizophrénie : arya cohen ✻ adrian dawkins ✻ anya arsenault ✻ bird roth-spiegelman ✻ lola fitzsimmons ✻ alix westmore ✻ mina o'cearnaigh ✻ cassandra hamilton ✻ markus cubbins

HOLIA ✻ i'm just a product of the system, a catastrophe. ✻ ( Sam 21 Juil - 23:28 )

❝ i'm just a product of the system, a catastrophe
PERSONNAGE


« Casse toi, espèce de connard » Devon râle, encore et toujours en conduisant, la musique à fond dans l'habitacle de la voiture histoire de ne pas penser. Il roule à toute vitesse, il grille le feu orange et s'arrête à toute vitesse sur le parking de la salle de sport, et il pousse la porte avant de se changer, d'enfiler des gants de boxe avant de frapper dans le sac sans réfléchir. Il a revu Riley et ça s'est pas franchement bien passé, il a envie de frapper les amis avec qui elle était pour l'avoir laissé dans un état pareil. Qui, au monde, laisse les amis dans la panade, bourré et certainement très droguée ? Personne. Devon est encore énervé à cause de ça et il a besoin de se défouler, son dos est un mur de nœud alors il a aussi besoin d'aller chez son kiné, mais il n'a pas que ça a faire de sa vie. Il frappe, encore, toujours, droite, gauche, pied droit, gauche. Et il retire ses gants et il frappe encore avant de sentir que ça fait mal, il arrête alors et se presse à l'accueil pour avoir des glaçons qu'il se met autour de la main avant d'aller sous la douche parce qu'il faut qu'il aille faire des courses il l'a promit à Rachel parce qu'elle voulait cuisiner ce soir et il n'y avait plus rien dans le frigo, tout ça de la faute de Devon. Parce que Devon est con, parce que Devon est complètement stupide, et qu'il a l'esprit trop occupé. Et il s'insupporte. Quand il sort de la douche, il se rhabille et regarde le message de Rachel qui lui demande des choses spéciales à acheter. Il se remet alors en route, un peu calmé mais toujours aussi tendu, en sifflotant avant de se retrouver aussi rapidement au supermarché. Et bien évidemment, il fallait qu'il tombe sur Riley, il lui offre un sourire, et rentre rapidement comme un con qui ne sait pas quoi dire avant d'attraper un panier pour commencer à faire ses courses, concentré comme jamais. Et il balance les ingrédients comme ça dans le panier, sans vraiment réfléchir au prix, parce que Rachel mérite le meilleur Devon aime vraiment Rachel, qu'on se le dise. Et il tourne la tête et un flash le parcourt, il voit ce type là, au rayon des fruits. Il serre les dents et il s'approche du type qu'il saisit par le col, et son poing s'écrase dans le nez du type qu'il envoie voler dans les pêches et les abricots avant de continuer « Espèce de fils de pute » qu'il dit entre deux coups de poings avant d'être soulevé par un agent de sécurité alors qu'il met un dernier coup de pied dans le visage du type « Ca c'est pour Riley espèce de fils de pute t'as qu'à aller crever ! » et il se fait embarquer par les flics, avant de se faire mettre en cage. Evidemment. Mais ce n'est pas ce qu'il fallait faire pour le calmer, parce qu'il frappe dans la cage, il tente d'achever la cage de fer à coups de pieds et il insulte le type dans la cellule d'à côté qui lui dit de se calmer. Il n'y a que quand il voit Holia qu'il se calme « Ohhhhh Milson dis moi que tu me laisses sortir, j'en ai marre d'être ici, ils m'emmerdent tous OUI FILS DE PUTE TOI AUSSI ! » qu'il provoque le type à côté. « Sérieux Holia, c'est le mec qui a tué notre enfant. Tu trouves pas que j'ai raison de lui avoir défoncé sa gueule ? Sérieux Holia ! En tant qu'amie ! »

©️ MADE BY LOYALS.



--- and suddenly
i was there, caught up in a dream, running after a new reality.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 455
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan martell (scott eastwood) ✻ ness matthews (elisabeth olsen) ✻ clyde rashmi (rami malek) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell) ✻ caitlin pierce (johanna braddy)

Re: HOLIA ✻ i'm just a product of the system, a catastrophe. ✻ ( Dim 19 Aoû - 16:10 )

devon&holia ⊹ Lorsque ses collègue arrive au bureau en criant « Mettez Oakley en cellule 3 » la brune fronce les sourcils. Oakley ? Elle s’interroge, regarde son collègue, qu’est-ce que Ryan a bien pu faire encore ? Oui parce qu’immédiatement elle pense à Ryan. Quand bien même il a un cousin elle n’y pense pas. Dans sa tête Oakley plus prison rime avec Ryan. Elle décide qu’aller le voir de suite ne serait certainement pas la meilleure des choses à faire alors elle reste assise derrière son bureau, ouvrant un nouveau dossier devant ses yeux, se replongeant dans ses investigations personnelles. C’est mal de ramener ses histoires perso au boulot elle le sait mais ici elle a tous les outils disponible pour mener au mieux son enquête. Les minutes passe et Holia entend au loin cette voix qui hurle, ce bruit sourd des poing sur les barreaux. L’un de ses collègue passant a côté d’elle elle finit par l’interpeller d’un signe de la main et demande. « Qu’est-ce qu’il a fait ? Celui de la trois » Jackson laisse le détenu terminer sa tirade afin de ne pas parler sur le bruit de fond puis explique « Il a choppé un type au supermarché du coin. Il arrête pas de répéter que c’est pour Riley depuis tout à l’heure. Je sais pas qui sait celle la mais apparemment il fait tout pour la défendre. Un vrai chevalier servant » Qu’il finit par dire d’un ton ironique. Mais la brune ne relève pas la remarque, son esprit restant coincé sur le nom qu’il vient de prononcer. « Riley » Qu’elle répète comme si elle essayait d’y donner du sens. Et pour la première fois de la soirée la brune finit par penser que ce n’est certainement pas le bon Oakley qu’elle a mis en prison en tout cas dans ses pensées. Elle referme le dossier posé devant elle, le range dans un tiroir sécurisé dont elle est la seule à avoir la clé et se dirige vers la cellule, passant un à un devant les détenus qui ne peuvent s’empêcher de lui lancer des remarques salaces les uns après les autres. Après avoir cassé 4 ou 5 côtes durant ses premières années en tant que flic elle a fini par apprendre à mettre en sourdine ce genre de mec. Alors elle passe devant eux sans leur adresser le moindre regard et aperçoit Devon derrière les barreaux. « Ohhhhh Milson dis moi que tu me laisses sortir, j'en ai marre d'être ici, ils m'emmerdent tous OUI FILS DE PUTE TOI AUSSI ! » Il n’y a aucun doute, les deux Oakley ne sont pas cousins pour rien et la Miss Milson commence à en avoir marre de faire la nounou pour chacun d’entre eux à chaque fois que leurs poings se mettent en éveil. « Devon je vais pas te laisser sortir t’as tabassé ce type » Et salement amoché il faut le dire, ce qui lui pose la question de comment l’aurait-il retrouvé s’ils n’étaient pas arrivés aussi vite. « Sérieux Holia, c'est le mec qui a tué notre enfant. Tu trouves pas que j'ai raison de lui avoir défoncé sa gueule ? Sérieux Holia ! En tant qu'amie ! » Elle fronce les sourcils Holia. Le mec qui a tué leur enfant qu’elle se répète intérieurement. « Quoi ? » Qu’elle questionne sans vraiment attendre une réponse, seulement surprise de cette information. « Devon tu as des preuves sur ce type ? Je peux pas te faire sortir sans preuve tu le sais très bien » Et son frère lui aussi avait appris la leçon durant ses dernières arrestations. « Je mets pas ta parole en doute d’accord, je veux bien te croire mais c’est pas suffisant pour te faire sortir » Et puis ce n’était que quelques heures de garde à vue, rien de plus. L’homme dans la cellule d’a côté se met à rétorquer « J’ai rien fait moi, je vous jure que j’ai rien fait je la connais même pas sa Riley » Holia lui lance un regard noir et réplique « Toi tu la fermes ! » Elle finit par sortir les clé de la cellule de sa poche « On va aller parler plus loin mais je suis obligé de te mettre les menottes Devon alors tourne toi et lève les mains s’il te plait » Elle s’approche du jeune homme après avoir pénétré dans la cellule, passe les menottes tout en lui soufflant « Je suis désolé c’est le règlement » Elle l’emmène dans une salle d’interrogatoire et une fois là-bas et seulement là-bas après avoir vérifié que personne ne les observe elle décide de lui enlever les menottes « Fais pas le con d’accord je suis pas censé te laisser comme ça » Elle n’avait aucune envie d’avoir des soucis avec son boss en ce moment. « Bon, c’est quoi toute cette histoire ? Explique moi tout de A à Z »


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/07/2018
›› Commérages : 42
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : sebastian stan
›› Schizophrénie : arya cohen ✻ adrian dawkins ✻ anya arsenault ✻ bird roth-spiegelman ✻ lola fitzsimmons ✻ alix westmore ✻ mina o'cearnaigh ✻ cassandra hamilton ✻ markus cubbins

Re: HOLIA ✻ i'm just a product of the system, a catastrophe. ✻ ( Lun 24 Sep - 23:27 )

❝ i'm just a product of the system, a catastrophe
PERSONNAGE


Il n'en faut pas trop à Devon pour se mettre en colère dans l'état actuel des choses. Il est énervé, aigri tout le temps et tout ça, c'est parce qu'il n'est pas capable de dire les choses correctement à sa femme. Il prendrait son téléphone pour lui dire ce qu'il pense, à savoir qu'il a demandé à ce qu'il sauve l'enfant, à ce qu'il fasse tout pour qu'il vive, ça se passerait peut-être mieux dans sa vie et il ne verrait pas sa femme au bar, bien trop souvent éméché. Il prendrait soin d'elle comme il sait le faire, il ne le fait sûrement pas bien mais il met souvent tout en œuvre pour qu'elle soit heureuse. Alors forcément quand on touche à sa femme, il faut qu'il rapplique et le type qu'il a cogné au rayon des fruits et légumes et bien, peut-être qu'il n'y est pour rien, ou qu'il y est pour quelque chose, mais en tout cas, ça a bien détendu le Oakley. Sauf qu'il n'avait pas vraiment prévu de finir en garde à vue, mais en même temps, il espérait quoi le barman à se battre entre les pêches et les mandarines ? Ressortir comme ça ? En plus, il se rend compte qu'il n'a même pas terminé ses cours et que du coup, Rachel n'aura pas ce qu'il faut pour faire des lasagnes aux épinards et quand bien même il l'aime beaucoup, il s'en fiche un peu parce qu'il a pu se défouler. Mais il s'en veut un peu pour Rachel quand même, il s'excusera en lui ramenant des fleurs quand ces connards de flics auront décider de le laisser sortir. Heureusement pour lui, il n'a pas tué le type, sinon ça aurait été pire et les fleurs auraient eu le temps de fâner et de refleurir avant qu'il ne puisse les offrir à Rachel mais soit. Il a hâte de sortir, parce qu'entre le type à côté et l'alcoolique d'en face, Devon en a déjà marre. Il n'est pas franchement la patience incarnée, encore moins quand il est au trou. C'est encore pire, il est insupportable, vivement qu'il puisse sortir de là pour aller se défouler encore une fois. Heureusement pour sa patience, Holia arrive et il pense qu'elle va le laisser sortir, sauf que non. Elle ne semble pas décider. Et il recommence à être énervé. « Devon je vais pas te laisser sortir t’as tabassé ce type » Oui mais il avait une bonne raison ! Personne ne le comprend ça. « J'avais une bonne raison ! Il a tué mon gosse ! » répète t-il encore et toujours en s'agrippant à la grille de sa cellule, les veines apparente, trahissant un trop grand énervement « Quoi ? » Devon la regarde le plus sérieusement du monde en répondant un « feur » et il se met à exploser de rire c'est nerveux, il déteste ça, il déteste cette sensation, il a envie de tuer quelqu'un. « Devon tu as des preuves sur ce type ? Je peux pas te faire sortir sans preuve tu le sais très bien » Il roule des yeux en soupirant. Il veut sortir, il veut aller faire les courses pour Rachel, il a faim en plus. Alors il va encore être plus insupportable. « Je mets pas ta parole en doute d’accord, je veux bien te croire mais c’est pas suffisant pour te faire sortir » Il roule des yeux et donne un coup de pied dans la cellule, un peu énervé. Il va finir par tuer quelqu'un et devenir taré, vraiment. Il faut le laisser sortir sinon is auront tous une bonne raison de penser qu'il doit se faire interner. « J’ai rien fait moi, je vous jure que j’ai rien fait je la connais même pas sa Riley » Devon il tourne la tête et il serre les dents « Toi tu la fermes ! » Et il rajoute même « OUAIS TU FERMES TA PUTAIN DE GUEULE FILS DE PUTE. » hurle t-il en donnant cette fois-ci un coup de poing dans la grille, et il secoue sa main parce que, bordel, ça fait mal. « On va aller parler plus loin mais je suis obligé de te mettre les menottes Devon alors tourne toi et lève les mains s’il te plait » Il lève alors les mains dociles, et il grimace parce que ça fait vraiment mal, il n'y est pas aller de main morte quand même. Mais tant pis. « Je suis désolé c’est le règlement » Il sourit un peu en coin, abandonnant sa tête de bulldog le temps d'un instant et il suit Holia en fusillant le type du regard. Pauvre con. Quand il entre dans la pièce, il regarde autour de lui et se masse les poignets qu'elle vient de libérer. Elle n'y est pas allé de main morte mais c'est normal.« Fais pas le con d’accord je suis pas censé te laisser comme ça » Il fait le salut comme à l'armée et s'assoit à la place du criminel, quand bien même il n'est pas vraiment un criminel, il est juste une victime dans l'histoire. « Bon, c’est quoi toute cette histoire ? Explique moi tout de A à Z » Il souffle un peu et serre les dents, bon. Il faut expliquer. « On a eu un accident avec Riley. Le gars a grillé le feu rouge, et j'ai pas eu le temps de l'éviter parce qu'on était en train de s'engueuler. Du coup, elle a prit la voiture de plein fouet et on était en train de s'engueuler parce qu'elle était enceinte et que nos avis divergeaient. » Il déglutit un peu, serrant ses poings « Et le bébé a pas survécu. Du coup, je me suis promis de venger mon enfant. » Ca lui fait bizarre de dire mon enfant « Et à cause de ce fils de pute, je n'ai pas perdu que mon enfant, j'ai perdu mon enfant et ma femme. Parce qu'évidemment on s'est séparés. » Il soupire un instant avant de s'appuyer contre le dossier de la chaise « Tu pourrais pas avoir des infos ? » demande t-il, juste comme ça, mais le plus sérieux du monde, parce que ça vient de s'illuminer dans son cerveau, qu'il y avait la police et que du coup, elle était impliquée un peu aussi.

©️ MADE BY LOYALS.



--- and suddenly
i was there, caught up in a dream, running after a new reality.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 455
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique
›› Schizophrénie : sevan martell (scott eastwood) ✻ ness matthews (elisabeth olsen) ✻ clyde rashmi (rami malek) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell) ✻ caitlin pierce (johanna braddy)

Re: HOLIA ✻ i'm just a product of the system, a catastrophe. ✻ ( Mer 17 Oct - 16:59 )

devon&holia ⊹ Holia elle en a marre de mettre les cousins Oakley en taule les uns après les autres. A qui le tour après ? Lorsqu’elle entend hurler dans la gendarmerie elle ne peut s’empêcher d’aller voir ce qu’il se passe. C’est là qu’elle découvre Devon, derrière les barreaux. Oui en fait cette fois elle n’était pour rien dans cette mise en cage néanmoins ce n’est pas pour autant qu’elle se désintéressa de cette affaire. Devon était son ami, au même titre que Ryan -même si ce dernier ne veux pas l’admettre- et elle comptait bien comprendre ce qu’il faisait là. Et comptait bien faire en sorte qu’il arrête de crier à la mort également. « J'avais une bonne raison ! Il a tué mon gosse ! » La brune elle ne comprend pas. Mais qui a tué son gosse ? Et puis quel gosse d’ailleurs ? La brune a soudain l’impression d’avoir loupé une saison entière dans la vie du Oakley. « feur » Elle lève les yeux au ciel la Millson parce que cette situation est loin de la faire rire. Si ce que dit Devon est vrai alors ce type doit payer pour ce qu’il a fait. Seulement ils ne peuvent pas l’incarcérer sans preuve. En fait ils ne peuvent absolument rien faire sans preuve. Holia doit le faire parler mais pas ici, par en présence des autres détenus, pas en présence de ses collègues. Et pourtant Devon ne peut pas être privilégié. Aux yeux des autres il n’est qu’un sale type ayant voulu en tabasser un autre. Après quelques minutes de réflexion une idée lui viens. Elle attrape les menottes accroché à la ceinture de son pantalon et les passent à Devon qui se montre concilient. La brune l’emmène dans la salle d’interrogatoire, pas vraiment pour l’interroger comme on pourrait s’y attendre mais plutôt pour avoir une discussion honnête avec son ami. Elle veut tout savoir sur cette histoire. Tout de A à Z. Elle pose ses deux coudes sur la table et l’écoute. « On a eu un accident avec Riley. Le gars a grillé le feu rouge, et j'ai pas eu le temps de l'éviter parce qu'on était en train de s'engueuler. Du coup, elle a prit la voiture de plein fouet et on était en train de s'engueuler parce qu'elle était enceinte et que nos avis divergeaient » Holia tente de rester de marbre malgré les révélations de son ami. « Et le bébé a pas survécu. Du coup, je me suis promis de venger mon enfant. » Et pour avoir elle-même perdu son enfant elle ne pouvait que comprendre cet acte de vengeance. Parce que la vengeance rend fou, rend aveugle. La vengeance efface la limite entre nous et le démon qui est en nous. « Et à cause de ce fils de pute, je n'ai pas perdu que mon enfant, j'ai perdu mon enfant et ma femme. Parce qu'évidemment on s'est séparés. » Holia baisse les yeux. Touché par son histoire plus qu’elle ne le voudrait. Parce que son histoire avait bien trop de résonnance en elle. « Tu pourrais pas avoir des infos ? » Holia jette un coup d’œil derrière elle, comme si elle avait peur qu’on l’écoute, comme si elle était en train d’enfreindre la loi. Alors que finalement si ce type était vraiment celui que Devon décrivait elle ne faisait que rétablir la justice ce soir. « Je vais interroger ce type. Je vais le faire parler » Si ce gars avait quelque chose a cacher Holia finirait par le découvrir mais pour cela elle avait besoin que Devon reste en retrait. « Devon crois moi je comprends ce que tu est en train de vivre mais tu ne peux pas buter ce type d’accord. S’il est coupable de quelque chose il sera jugé mais certainement pas condamné à mort par tes soins » En tout cas il était hors de question que Holia laisse sa arriver « Peu importe que Riley et toi ayez rompu elle ne voudrait certainement pas te savoir en prison pour le restant de tes jours » Ni Ryan, ni qui que ce soit qui tienne à lui d’ailleurs. « Est-ce que tu es sur que c’est ce gars Devon ? Est-ce que tu l’as vu ce soir là ? » Pas question non plus de mettre en prison un innocent juste pour calmer l’esprit de vengeance du brun. « Comment va Riley ? » Parce que la brune elle ne peut s’empêcher de penser à elle. A cette femme qui a perdu son enfant aussi brutalement qu’elle avait perdu le sien. « Il ne faut pas qu’elle reste toute seule, il faut que tu sois là Devon. Peu importe combien elle te repousse il faut que tu sois là » Parce qu’elle aurait aimé que Seb soit là. Mais aussi parce que sans Jay, sans Lola, sans tous ses amis Holia aurait probablement sombré même s’ils ignoraient la réelle raison de son âme en peine. « Je suis tellement désolé Devon » Dit-elle finalement les larmes aux yeux parce que cette histoire la touchait bien trop. « Est-ce que ta famille est au courant pour le bébé ? Est-ce que Ryan le sait ? » Parce qu’il manquerait plus que Ryan se mette en tête de tuer ce type lui aussi. Holia n’était pas sur de pouvoir gérer deux Oakley en même temps.


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/07/2018
›› Commérages : 42
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : sebastian stan
›› Schizophrénie : arya cohen ✻ adrian dawkins ✻ anya arsenault ✻ bird roth-spiegelman ✻ lola fitzsimmons ✻ alix westmore ✻ mina o'cearnaigh ✻ cassandra hamilton ✻ markus cubbins

Re: HOLIA ✻ i'm just a product of the system, a catastrophe. ✻ ( Mer 21 Nov - 21:31 )

❝ i'm just a product of the system, a catastrophe
PERSONNAGE


« Je vais interroger ce type. Je vais le faire parler » Devon n'a même pas envie de sourire parce qu'il est encore trop énervé. Il a envie de le faire parler, il a envie de lui exploser la gueule contre les grilles de la prison à ce type et lui refaire le portrait. Lui exploser la gueule et que quand il se regarde dans le visage il parvienne à se souvenir ce que ça fait de griller un feu rouge. On ne grille pas un feu rouge, on ne cause pas un accident sans avoir de conséquences. Manque de bol pour lui, il est tombé sur Devon Oakley et Devon Oakley fait toujours justice lui même. Il utilise ses poings avant et il laisse parler après. Enfin si la personne est encore capable de parler. Il a besoin d'extérioser, il a besoin de dire tout ce qu'il ressent à Holia parce qu'il est sûr qu'elle le comprend. Il a besoin d'une Holia dans sa vie. Et Holia elle le comprend, il le voit dans son regard. « Devon crois moi je comprends ce que tu est en train de vivre mais tu ne peux pas buter ce type d’accord. S’il est coupable de quelque chose il sera jugé mais certainement pas condamné à mort par tes soins » Devon fronce les sourcils, il n'est pas franchement d'accord. Il a envie de faire justice lui-même, comme d'habitude. « Peu importe que Riley et toi ayez rompu elle ne voudrait certainement pas te savoir en prison pour le restant de tes jours » Au moins il la verrait sûrement. Sauf si elle décide de ne pas venir et Devon croupirait en prison, triste, fatigué et seul comme un con. « Elle s'en foutrait de toutes façons. Mais peut-être qu'elle viendra me voir. Ca me fera une raison de la voir. » Oui, parce qu'à part la croiser en entrant dans le supermarché, il ne la voit pas beaucoup. Et la voir complètement bourrée au Blue Lagoon, il n'a pas signé pour ça. Alors il préférerait encore être en prison que de la voir se détruire de la sorte. Riley bourrée, Riley défoncée... Il n'a pas signé pour voir ça. Alors ne rien voir du tout, c'était mieux. Beaucoup mieux même. « Est-ce que tu es sur que c’est ce gars Devon ? Est-ce que tu l’as vu ce soir là ? » Il a vu sa gueule de con qui est sorti de sa voiture avant de redémarrer sur les chapeaux de roues, et c'est encore pire. Parce qu'il serait resté, Devon l'aurait peut-être mieux prit. Il serait resté avec la blonde et lui, ça aurait peut-être eu une autre incidence. Mais non. Il s'est barré comme un enfoiré. « Ouais. J'ai vu sa gueule de fils de pute avant qu'il se barre comme un voleur parce qu'il s'est rendu compte qu'il était dans la merde. Sale fils de pute. » cette insulte va devenir une expression commune dans la bouche du Oakley tant il la répète. Et il serre les poings, même si ça fait mal. Il y a peut-être été un peu fort quand même, il espère tout de même lui avoir cassé le nez à ce vieux type. « Comment va Riley ? » Est-ce qu'il lui ment ? Est-ce qu'il lui dit la vérité ? La dernière fois, elle allait mal. La dernière fois, elle était bourrée. La dernière fois, elle se détruisait. « Bien... sûrement. » Menteur. Pauvre menteur pathétique. « Il ne faut pas qu’elle reste toute seule, il faut que tu sois là Devon. Peu importe combien elle te repousse il faut que tu sois là » Mais elle n'a pas envie de le voir, elle n'a pas envie de voir le connard qui lui sert de mari et si il était à la place de Riley il n'aurait pas envie de se voir non plus tant il se débecte. C'est comme ça, il a eu le temps de ruminer ses erreurs et il s'en mord les doigts maintenant. « J'essaye. » Mais elle ne répond pas à ses messages, ni à ses appels alors il ne sait pas comment faire. « Je suis tellement désolé Devon » Devon relève la tête et il voit bien la tête d'Holia, il serre les poings et doucement il pose une main délicate sur la main de son amie pour la rassurer, lui dire que tout ira bien, qu'elle n'a pas à être mal pour lui. « Est-ce que ta famille est au courant pour le bébé ? Est-ce que Ryan le sait ? » Devon secoue la tête négativement, heureusement que Ryan n'est pas au courant, parce que le type serait déjà dans une boîte en bois au fond d'un lac. « Non, il n'est pas au courant. » Et il souffle un peu,serrant un peu plus le poing. « T'as pas de la glace dans ton commissariat là ? » Parce qu'il se demande bien s'il ne s'est pas pété une ou deux phalange et vu le bleu qui commence à naître sur sa main, ce serait bien possible. « Tu sais Holia, je l'aime Riley. Et j'ai envie que ce type paye pour ce qu'il lui a fait. Mais toi comme moi, on sait que la justice faute de preuve le laissera partir. » Oui, comme d'habitude. Devon ne croit pas en la justice. « Laisse moi aller lui parler. Promis j'ferais rien. Peut-être une pichenette mais rien de plus. » Ou un bon coup de poing dans la gueule histoire d'achever sa main déjà abîmée. Et lui refaire correctement la facade. « Dis oui Holia steuuuuuuuuuuuuuuuuuuplait ! »

©️ MADE BY LOYALS.



--- and suddenly
i was there, caught up in a dream, running after a new reality.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: HOLIA ✻ i'm just a product of the system, a catastrophe. ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

HOLIA ✻ i'm just a product of the system, a catastrophe.

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Police & Firefighter department cap harbor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération