I'd go back to you ✻ OLIVIA

 :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/05/2016
›› Commérages : 576
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Luke perfect Mitchell
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood) & Mia Smith (Ashley Benson), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)

I'd go back to you ✻ OLIVIA ✻ ( Mar 24 Juil - 16:43 )



I'd go back to you
with, Olivia & Alec.
Alec ne peux que se réjouir, après des mois d'attente et de galère, il a enfin réussi, avec l'aide de Sarah, à mettre Gomez en prison. La mission aurait été dure et complexe mais il peut désormais souffler. Après avoir ramené chez elle la policière et l'avoir remercié comme jamais, Alec retourne chez lui. Personne. Pas étonnant. Il avait prévenu Avalon qu'il ne rentrerait surement pas ce soir, devant rédiger des papiers. Elle avait du prévoir une sortie avec Sam étant donné que c'est les vacances scolaires. Le blond souffle donc un coup, se prends un immense verre d'eau et se dirige vers la salle de bain. Jusqu'ici, il n'avait pas encore pris le temps de souffler et de lâcher la pression. Une bonne douche chaude lui ferait le plus grand bien. Il enlève son haut, dépose son arme sur le coin du lavabo. Il irait la ranger plus tard. Puis, il enlève sa première chaussure et se retrouve coincé avec la deuxième. Bordel ... Ça lui fait un mal de chien de bouger la cheville. Ses muscles commencent seulement à refroidir et il ressent que maintenant la douleur. Bon. Très bien. Il n'a pas besoin de passer plus de temps pour savoir que son saut du haut d'une fenêtre, à plusieurs mètres de haut, lui aura laissé quelques séquelles. Il se rhabille donc rapidement, envoie un SMS supplémentaires à Avalon lui disant qu'il avait une petite urgences et qu'il rentrerait le plus vite possible. Avalon ne comprendrait certainement pas se revirement de situation, mais il expliquerait le tout bien plus tard. A pied, car il se sent incapable de conduire une voiture, il se dirige vers l'hôpital. Une fois à l'accueil des urgences, il demande à avoir Olivia comme infirmière afin de lui faire un bandage digne de ce nom à la cheville. Il ne pense pas l'avoir cassé, elle jugera elle-même. La rousse s'y connait bien mieux que lui dans ce domaine. Il patiente plusieurs minutes, et enfin, il entends son nom. Clopin-clopant, il se dirige vers sa petite sœur qui le regarde avec suspicion. Ouais, elle va lui demander ce qu'il a fait. « Juste une mauvaise réception lors d'une mission. » qu'il lui dit, avant même qu'elle ne lui pose la question. Avec son aide, il la suit vers une salle stérile et, lentement, il défait ses lacets et enlève sa chaussure. C'est pas ce qu'il y a de plus beau à voir. Son pied est bleu, violet et même un peu verre. Le coup provenant clairement de son cheville, qui elle est rouge. « Désolée de t'embêter pour ça à cette heure-ci. Tu devais surement avoir bientôt fini ton service non ? » Si c'était le cas, promis, il se ferait pardonner en l'invitant dans un très bon restaurant. « Pas trop fatiguée ? » Alec, il pose des questions pour ne pas qu'elle se sente obliger de le faire. Il préfère qu'elle se concentre sur sa blessure de guerre, s'il peut le dire ainsi. « Tu penses que je pourrais quand même reprendre le boulot demain ? » Grande question. Il n'a pas envie d'être à l'arrêt. Il déteste devoir rester chez lui, enfermée.


our story was epic, y'know
My heart is gold and my hans are cold If the morning light don't steal our soul, we will walk away from empty gold. Dark as midnight sun, smoke as black as charcoal fills into our fragile lungs. Cause when our demons come, dancing in the shadows to a game that can't be won. Feel like we've been falling down like these autumn leaves. But baby don't let winter come, Don't let our hearts freeze.
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/06/2018
›› Commérages : 103
›› Pseudo : saphyr
›› Célébrité : Holland Roden
›› Schizophrénie : Ethan l'aveugle, Silas le cuisinier à perte

Re: I'd go back to you ✻ OLIVIA ✻ ( Lun 24 Sep - 18:41 )

I'd go back to you
EXORDIUM.
Olivia avait enchaînait les heures de services, elle commençait à avoir un mal partout. Et le bon côté de choses, elles allaient pouvoir en profiter demain. Elle ne savait pas encore comment, mais elle en rêvait en tout cas. Peut-être qu'elle allait profiter de ces deux jours, pour dormir dans un premier temps. Et pourquoi pas faire quelques magasins comme toutes filles qui se respectent... Bon faut avouer qu'elle n'aimait pas particulièrement se faire marcher sur les pieds pour un vêtement. Mais ces derniers temps, j'étais le dessert dans son armoire, que les toiles d'araignée s'y étaient installé. En fait, fallait surtout pas regarder sa corbeille à linge qui était digne d'une montagne russe. Peut-être que non finalement, elle ferait comme toutes personnes normales, elle fera déjà la corvée qui lui incombe. À tout avouer, elle n'aimait pas particulièrement ça. Quitter le travail pour en retrouver chez soi.... Qui aimait ça ! Le point positif, elle allait finir sa journée avec ces amis. Une petite sortie prévue à la dernière minute... Mais elle n'en était pas là ! Elle était encore dans les vestiaires, à rêvasser devant son cassier. Sa blouse à peine enlevée. Elle s'était un peu trop dispersé, le calme l’entraînant. En dehors du boulot Olivia était un peu trop rêveuse, et la moindre occasion, était une sorte d’échappatoire. Elle sursauta légèrement en entendant la porte s'ouvrir derrière elle. « Olivia, je sais que ton service est presque fini, mais quelqu'un te demande...  » Vingt minutes, c'est ce qui lui restait de service et elle avait imaginé pouvoir partir un peu plus tôt, ça ne sera pas pour cette fois. Elle secoua la tête, se levant tout de suite, pour suivre sa collègue jusqu'à ce fameux patient. Elle fut assez surprise en découvrant que c'était son frère, et inquiète de le trouver là. Elle détailla sans le vouloir du regard, savoir s'il était un seul morceau. Perce que s'il était là ce n'était pas par gaieté de cœur, elle savait qu'il n'avait pas eu le choix. Elle s'approcha en secouant la tête, prenant son bras pour le passer autour de ces épaules et le diriger vers une salle libre. Elle était toujours inquiète à son sujet, c'était peut-être excessif ou elle avait peut-être raison, et son métier n'arrangeait rien. Mais question famille, il ne lui restait plus que lui. « Mauvaise réception hein ? Et comment tu as fait ? » Elle était un peu curieuse et pas sûr qu'il réponde à sa question, s'il avait décidé de ne pas le faire. Elle devra se contenter de blanc dans la conversation ou de changement de sujet. Ce qui était assez régulier entre eux. Elle l'aida à s'installer, et prépara le matériel dont elle avait besoin. Pendant qu'il enlevait sa chaussure. «  Non, tu ne me déranges pas, tu devrais le savoir. Presque vingt minutes plus tard et tu aurais dû faire face à ma collègue ». Elle se retourna un petit sourire aux lèvres. Et puis elle grimaça en voyant son pied, la couleur pas du tout habituelle. «  Tu as attendu pour venir, je me trompe ? Depuis quand ? Je suppose que les radios, je peux oublier ? » Elle le connaissait bien pour savoir qu'il voulait que ça soit fait le plus rapidement. Elle toucha le côté de son pied, là ou était formé un hématome. «  Non ça va, pour l'instant... . Je ne ressens pas trop la fatigue ici.» Elle soupira, à peine arrivée, il lui posait déjà la fameuse question, est-ce qu'il pourrait travailler demain. Elle ne doutait pas sur ces capacités à pouvoir reprendre, mais parfois, elle préférait qu'il s'occupe un peu de lui. Et aborder le sujet, était toujours une conversation de discorde. Elle manipula son pied, doucement. « Je ne fais pas encore de miracle, mais si ça permet que tu restes chez toi, tranquille. C'est une option que j'envisage sérieusement... » Réponse qui n'allait certainement pas lui convenir.
Revenir en haut Aller en bas

I'd go back to you ✻ OLIVIA

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération