Voir le monde de ses yeux est mille fois mieux que n’importe quel rêve. - Nia

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 08/06/2016
›› Commérages : 94
›› Pseudo : iceshadow
›› Célébrité : ian somerhalder
›› Schizophrénie : Charlie la petite blonde énergique et Ava l'irlandaise qui adore les leprechauns

Voir le monde de ses yeux est mille fois mieux que n’importe quel rêve. - Nia ✻ ( Mar 24 Juil - 21:13 )

Voir le monde de ses yeux est mille fois mieux que n’importe quel rêve. ✻✻✻ La période de Noel se trouvait désormais loin derrière eux, mais le cadeau qu’il avait fait à la blonde venait tout juste d’être utilisé. Il aurait pu choisir des bijoux, une montre, un voyage en amoureux dans une ville romantique, mais il avait opté pour quinze jours en Suède. Un pays dont il ne connaissait rien, si ce n’est quelques images piochées par ci par là dans des livres de voyage. C’était tout le contraire de Mia qui en gardait des souvenirs d’enfance bien présents. Vous savez ceux qu’on n’oublie jamais et qui avec le temps deviennent presque indéfinissable. Comme si la mémoire se raccrochait à eux pour les sublimer. En tout cas, l’impatience de Mia s’était transmise au brun. Noah était aussi patient qu’elle à l’idée de découvrir ce pays nordique aux multiples facettes et il comptait sur la belle blonde pour lui en faire découvrir tous les mystères. Vu ce qu’elle lui avait prévu, il ne risquait pas de s’ennuyer une seule seconde. Ils allaient passer leur première semaine dans la ville d’enfance de Mia : Stockholm, avant de partir découvrir le reste de la suède, comme les nombreux lacs et îles qu’elle abritait.

Leur avion décolla tard dans la soirée, si bien que le brun ne mit pas longtemps avant de s’écrouler contre Mia. Il avait passé le seuil des trente ans et sa capacité à reste éveiller une fois une heure du matin dépassé s’était envolé au soleil. Et puis, il fallait bien avouer que dormir contre Mia était tout sauf dérangeant. Il se réveilla un peu avant l’atterrissage et déposa avec tendresse ses lèvres sur celle de la blonde. « Je t’ai manqué ? » lui demanda t’il d’un air amusé avant de poser un regard sur le planning dès plus complet que Mia tenait entre ses mains. Pendant le vol, elle leur avait rajouté quelques petits trucs à visite. « Tu as peur qu’on s’ennuie ? » Ou peut-être était-ce pour le punir de l’avoir lâchement abandonné pendant ses longues heures de vol.  En tout cas, ce planning chargé ne dérangeait pas le brun. Ils trouveraient bien du temps pour profiter de leur séjour. « Tu t’es pas trop ennuyée ? » Noah était un habitué de l’avion. Alors bien évidemment dormir dans celui-ci ne le déranger pas outre mesure. Même s’il devait bien le dire, c’était beaucoup plus sympa avec Mia à ses côtés qu’un mec puant la transpi. Ça lui était déjà arrivé et autant dire qu’il s’en souvenait très bien. « Alors, prête ? » dit-il une fois l’avion posé ? Le grand moment était enfin venu. Mia rentrait chez elle. La Suède lui tendait les bras, il n’y avait plus qu’à sortir de cet avion pour découvrir ce que leur réservait ce très joli pays scandinave.

Ils auraient pu choisir l’hiver pour découvrir cette très jolie région du monde, mais ils pouvaient très bien y revenir. Pour le coup, ils avaient choisi de profiter de l’été, du soleil et de ses jolies couleurs. Pour le moment, manque de chance, le ciel était assez gris, mais selon la météo, ils allaient avoir une très jolie semaine. Rien de mieux pour visiter et découvrir ce joli pays. En tout cas, Noah ne s’était pas trompé, enfin pas vraiment. « Tu vois, y a que des blonds ! » précisa t’il alors qu’ils marchaient en direction de la sortie de l’aéroport. « Je me sens comme un étranger. » Plaisanta t’il. Parce que oui, en effet c’était clairement ce qu’il était. « On va croire que t’es ma guide, une très jolie guide. » Mais attention, Noah ne risquait pas de la prêter, il allait lui coller aux basques. Il laissa glisser sa main dans celle de Mia et entrelaça leur doigt avant de prendre la direction du parking. Ils avaient fait le choix d’une voiture de location, ce qui leur faciliterait la vie pour se déplacer. C’était un petit plus dont Noah n’aimait pas se priver. Il aimait bien les transports en commun, mais préférait la liberté qu’apporter la voiture, même si niveau écologie, il ne marquait pas de points. Ils arrivèrent rapidement à leur voiture de location, une jolie land rover qui rappelait celle de son père. Une fois les valises mises dans le coffre, le brun prit les commandes de la bête. Il ressemblait à s’y méprendre à un enfant de 5 ans venant de déballer son paquet sous le sapin du père Noel. « Alors ou c’est qu’on va ? Quelle est votre destination mademoiselle ? » dit-il en accentuant bien son accent français.


✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


You can't blame gravity for falling in love.
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times. It settles for less than perfection and makes allowances for human weaknesses. .


Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 28/02/2016
›› Commérages : 816
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Ashley gorgeous Benson
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)

Re: Voir le monde de ses yeux est mille fois mieux que n’importe quel rêve. - Nia ✻ ( Mar 31 Juil - 17:34 )




Ce rêve bleu
with, NIA.
La jeune femme n'en revient toujours pas. Sept mois ont passés depuis noël et le nouvel an, et tout ceci est passé bien trop vite. Autant de temps, ça veut dire sept nouveaux numéros du magazine qu'elle tient. Le huitième part bientot à l'imprimerie. Encore un mois de bouclé. Elle donne, de façon définitive, son accord à son employé pour les derniers changements et elle attrape sa valise. Mia est sereine, elle a laissé son entreprise aux mains de personnes en qui elle a une confiance aveugle. Elle sait que tout se passera bien durant son voyage. Elle leur avait tout de même laissé un numero d'urgence, au cas où. Cependant, elle ne se faisait pas de soucis. Tout se passerai à merveilles, comme lors de ses autres voyages, bien que celui-ci soit tout sauf professionnel. Elle rejoint Noah chez lui, un sourire sur les levres. Ils échangent un rapide baiser avant de partir, à l'aide d'un taxi vers l'aeroport le plus proche. La blonde est surexitée et tente vainement de le dissimuler. Si elle le pouvait, elle claquerai des doigts comme Joséphine l'ange gardien et serait directement à leur destination : la Suède. Cependant, elle doit se montrer patiente et s'occuper dans l'avion vu que, contrairement à son petit-ami, elle n'arrive pas à s'endormir. Heureusement qu'elle avait eu la bonne idée de sortir son livre spécial : quoi visiter en Suède ? Elle avait donc ecrit un peu partout sur du papier ce qui pourrait être intéressant à faire et la durée de chaque chose. Mila voulait en profiter et c'est ce qu'elle comptait faire. « Je t’ai manqué ? » L'avion amorce sa descente quand, enfin, Noah ouvre les yeux. « Tu sais bien que non. » Grand sourire farceur sur ses lèvres, la jeune femme blonde se montre de plus en plus drôle. Faut dire qu'elle a la chance d'avoir un certain homme dans sa vie qui agit de la sorte et qui lui sert donc de modèle. « Bien récupéré ? » La blonde à reussi à fermer les yeux quelques heures seulement. Maintenant qu'elle sait qu'elle est sur le territoire de sa mere et de sa naissance, elle risque d'avoir du mal à dormir. « Tu as peur qu’on s’ennuie ? » Elle lance un regard vers sa carte remplie de partout et ses notes. « Non. Mais je préfère prévoir. » Peut-être qu'elle a prévu beaucoup, c'est vrai. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle ne veux pas en profiter pleinement. C'est juste qu'elle aimerait vraiment faire tout ceci. Meme si ça semble impossible. « Tu t’es pas trop ennuyée ? » Impossible. « Non. Toi non plus, apparemment. » Elle prends une serviette, la mouille un peu avec le fond de son verre d'eau et nettoie un peu le visage goofy de son petit ami. « T'es mignon maintenant. »

« Alors, prête ? » Oui et non. Est-ce qu'elle a le droit d'avoir le ventre noué et quelques appréhensions ? Ça semble tellement irréel. Son sac et sa valide d'un côté, la main de Noah dans la sienne de l'autre, ils prennent enfin la direction de la sortie de l'aéroport. Enfin ! Elle est chez elle. « Tu vois, y a que des blonds ! » mis n'avait même pas fait attention à ce détail. « Je vais finir par croire que tu as peur des blonds. » Il y a aussi des bruns. Elle en voit un là-bas, près des taxis. « Je me sens comme un étranger. » Peut-être parce qu'il est un étranger. « Tu en es un. J'en suis une moi aussi, alors que je suis née ici. » Mia aurait pu chercher à reprendre contact avec sa famille vivant encore ici. Mais elle n'en n'avait pas trouvé le courage. Elle n'était pas prête. Puis, de toute façon, elle n'avait plus suffisamment de souvenir pour se rappeler des prénoms que lui avaient sa maman. « On va croire que t’es ma guide, une très jolie guide. » Oh. À chaque fois, il arrive à l'intimider. Elle se colle un peu à lui, tentant de lui montrer une partie de son amour. « Personne ne va me voler. » Et personne ne va lui voler son Noah non plus. D'ailleurs, elle va éviter de le perdre dans la foule de touriste et habitants. Elle le suit donc à la lettre jusqu'a la voiture de location. « Alors ou c’est qu’on va ? Quelle est votre destination mademoiselle ? » Muni de son plus beau sourire, elle sort ses notes de son sac et regarde ce qu'elle a prévu. « Je me disais qu'on pouvait commencer par la vieille ville étant donné que l'hôtel n'est pas loin ensuite. » Puis elle a vu de très jolies spots en fouillant dans son livre de découverte. « Apparemment, il y a un petit marché d'antiquaire et des restaurants anciens qui servent des plats typique d'ici. » Histoire de se mettre dans le bain. « En plus je meurs de faim. » Et pas qu'un peu puisque son ventre montre quelques remontrances pour ce non-apport de nourriture. « Comme c'est beau ... » qu'elle souffle, le nez collé aux vitres de la voiture. Son appareil photo autour du coup ne cesse de prendre tout et n'importe quoi en photo. Elle ne veux rien oublié de tous ses moments. « Regarde, une fontaine ! Faut qu'on s'y arrête pour lancer une pièce. » Sans oublier de faire un voeu.


Come to me, Ravenheart
Messenger of evil, what's the news ? ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. The ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.


Revenir en haut Aller en bas

Voir le monde de ses yeux est mille fois mieux que n’importe quel rêve. - Nia

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération