I will discover the truth whether you want it or not + SELIA

 :: the city of cap harbor :: The Nora's Cafe & Restaurant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 468
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique

I will discover the truth whether you want it or not + SELIA ✻ ( Mar 31 Juil - 10:59 )

Selia ⊹ Depuis qu’elle c’était retrouvé coincé dans l’ascenseur avec son ex petit ami Holia n’avait pas cessé de chercher. Elle cherchait des réponses, elle cherchait à savoir qui était ces hommes qui les avaient attaqués elle et Seb ce soir-là. Le brun avait certainement eu la pire des réactions en la menaçant de l’emmener sur des fausses pistes si jamais elle venait à fouiller sur cette histoire. Il avait menacé de pirater son ordinateur, falsifié des documents. Très mauvaise réaction. Premièrement parce que cela ne faisait que pousser davantage la brune à en savoir plus et deuxièmement parce qu’il avait réussi à faire en sorte qu’elle le déteste encore plus qu’autrefois. Pourquoi voulait-il à tout prix lui cacher la vérité ? La brune sait qu’il y a bien trop de mensonges et de mystère derrière cette nuit atroce et elle compte bien déchiffrer chacun de ces mystères un à un. Et si Seb venait à intervenir alors elle se chargera de lui. Elle a bien envoyé Ryan en détention pendant une nuit, et c’était pour son bien, alors elle peut bien y envoyer son ex petit-ami si elle a la preuve qu’il falsifie des documents officiels. Holia était déterminée, elle ne lâcherait pas l’affaire et pourtant se replonger dans cette nuit d’horreur et de souvenirs n’avait rien d’agréable. Se plonger à nouveau dans cette enquête la faisait replonger dans ses vieux démons si bien que ce matin, en étant assise sur la terrasse du café, son ordinateur devant les yeux et tout un tas de documents sur la table, il lui était difficile de se rappeler de quand datait son dernier repas. Peut-être hier matin ? Ou bien étais-ce avant-hier ? Plus ses recherches s’affinaient et plus son estomac se nouait. Elle était incapable de manger quoi que ce soit, pire encore elle était persuadé que manger lui ferait perdre du temps. Découvrir la vérité dans 1 jour ou dans 1 mois ne changera rien, ne lui ramènera pas son enfant et pourtant elle a besoin de savoir. Manger était une perte de temps. Surtout maintenant. Surtout maintenant qu’il lui semblait être si prêt du but. Elle avait récolté des tonnes d’informations, avait réussi à éliminer les pièges que Seb lui avait tendu. Elle était tout près, elle pouvait le sentir. Son écran d’ordinateur devant les yeux elle parcourait les différentes sources de documents qu’elle avait récolté, cherchant l’élément manquant, celui qui lui permettrait de tout connecter. La lumière de l’écran lui brûle la rétine, son maquillage datant de la veille semble s’effacer au fil des heures, ses cheveux en pagaille sont noués dans un chignon au dessus de sa tête.  Garder tout ça pour elle est un poids qu’elle a de plus en plus de mal à supporter. Elle voudrait en parler à Jay, à Lola, mais jamais ils ne lui pardonneraient d’avoir menti pendant toutes ces années. C’était encore si dur d’en parler, comme si la cicatrice au niveau de son abdomen ne cessait de s’ouvrir à nouveau dès qu’elle repensait à cette fameuse nuit. Non. Elle était incapable d’en parler. Alors elle gardait tout ça pour elle, durant les derniers jours elle avait passé des heures et des heures ici, à chercher ces réponses tant espérées. Un long soupir s’échappe de sa bouche alors qu’elle pose ses deux mains sur son visage. Elle est à bout. A bout de souffle, d’énergie. Alors elle se décide enfin à commander un café, un autre tout du moins, chaud, puisqu’elle n’a pas bu une seule goutte du premier gobelet commandé, elle voulait juste une excuse pour pouvoir rester ici. Cette fois elle a besoin d’énergie, elle a besoin de rester les yeux ouverts. Et puis avaler enfin quelque chose depuis 24h, 48h elle ne sait plus, lui fera du bien. Certainement. Alors elle se tourne la main levée pour héler le serveur quand elle l’aperçoit à la table derrière elle, dans sa diagonale. Depuis quand est-il là ? Holia est à bout, fatiguée, énervée, il ne lui faut que quelques secondes pour se lever dans sa direction. Trop vite peut-être. La tête lui tourne mais elle se reprend rapidement en posant une main sur sa table. « Qu’est-ce que tu fiches ici ? Tu m’espionnes c’est ça ? » Bien sur, que pourrait-il faire d’autres. « Tu prends ton pied à me mener en bateau hein ? Mais j’ai résolu tous tes pièges. Ca m’a fait perdre du temps c’est vrai mais j’ai quand même avancé, j’y suis presque et une fois que je saurais la vérité tu ne pourras plus te cacher Sebastian » Bien sur l’étape suivante sera de mettre en prison ses hommes, si elle réussit à ne pas les tuer avant.


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Sebastian Pryce
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/01/2018
›› Commérages : 377
›› Pseudo : Lempika./Laurine
›› Célébrité : Cole Cupcake Sprouse

Re: I will discover the truth whether you want it or not + SELIA ✻ ( Dim 2 Sep - 18:13 )



I will discover the truth whether you want it or not
with, SELIA.
Le regard rivé sur son ordinateur portable, Sebastian epluche, en douce et de loin, celui de son ancienne petite-amie. C'est mal ce qu'il fait, il le sait. Il est certain que s'il en parlait avec Liam, ou même Andrea, ils lui diraient de stopper ses conneries dès maintenant. Malheureusement, Sebastian est aussi muet qu'une tombe depuis plusieurs jours, bien trop obnubilée par ce que fait Holia dans son coin. Ses recherches sont plutôt intéressantes et bien ciblées. Ça le fait rager de voir qu'elle arrive, peu à peu, à récupérer les pièces du puzzle qu'il a lui-même créé. Son poing frappe contre son bureau, faisant trembler sa tasse de café qui manque de tomber sur le sol. « Non, non, non ... » Il se dépèche de taper un code pour empêcher que la page web qu'Holia tente d'ouvrir ne s'ouvre, justement. Il valide à la dernière seconde et il est presque fière de voir le mot : error s'affichait sur l'écran de la demoiselle. D'ailleurs, il se demande bien où elle est à l'heure actuelle. Chez elle ? Dans un café ? Chez quelqu'un ? Son esprit se met à divaguer. Et si elle avait rencontré quelqu'un d'autre et qu'elle profitait de sa connexion internet pour faire ses recherches ... Et si elle n'était pas seule et qu'elle se faisait aider dans cette enquête qui la touche personnellement ... Son esprit est ravagé de toutes parts par des spéculations et idées dont il ne risque pas d'avoir de réponse. Le Pryce attrape sa tasse de caféine et en boit le contenu d'une seule traite. Puis, il se met à chercher la location de la brune. Parfait. En quelques secondes, il obtient le lieu exact. Il le note sur un bout de papier, s'habille rapidement et part de la colocation. Il a pas l'esprit bien réveillé. Sbastian ne sait pas vraiment ce qu'il fait. Il va aller au café où Holia se trouve et puis quoi ? Il va a nouveau attendre dans un coin et la regarder faire ? Super plan. Il va se faire arrêter à un moment par la police. Ils vont croire qu'il stalke ou que c'est un pervers. Il aurait tout gagné à jouer à ce petit jeu. De toute façon, il ne voit pas quoi faire d'autres. Cinq minutes de marches à pied et le voilà de l'autre côté de la rue, le regard rivé sur l'intérieure du café, plus particulièrement sur la table où se trouve la Millson. Elle bouge. Quoi ? Pourquoi ? Qu'est-ce qu'elle fou ? Il fourre ses mains dans ses poches, rentrer la tête dans son pull pour pas qu'elle le reconnaisse et entre dans l'établissement. A petit pas, il se positionne derrière Holia, sur une table en diagonale et commande, à voix basse, un chocolat bien chaud avec beaucoup, voir énormément de guimauve. Il a besoin de sucré pour combattre le stress qui le tue à petit feu. Il sort son téléphone portable de sa poche et, comme il l'avait dans sa chambre, se connecte à son ordinateur. Il distingue à peine ce qu'elle fait, tentant en même temps d'observer ce qu'il se passe sur son écran à elle. Peut-être arrivera-t'il a lire e qu'elle note ? Peu importe. Il n'a pas le dessus et ... Merde. Elle vient de tourner la tête dans sa direction. « Qu’est-ce que tu fiches ici ? Tu m’espionnes c’est ça ? » N'importe quoi. Il roule des yeux, l'air offensé. « Je viens juste boire un truc. » D'ailleurs, le serveur arrive au même moment et pose sa commande. Il lui glisse un billet dans la main et lui laisse le pourboire supplémentaire. Son mensonge devait passer comme une lettre à la poste. « Tu prends ton pied à me mener en bateau hein ? Mais j’ai résolu tous tes pièges. Ça m’a fait perdre du temps c’est vrai mais j’ai quand même avancé, j’y suis presque et une fois que je saurais la vérité tu ne pourras plus te cacher Sebastian » Mensonge revenu au destinataire. Il prends sa tasse avec lui et part s’asseoir en face d'Holia. « Ça m'amuse absolument pas. » Il aurait même préféré utiliser autrement son temps libre. « Faut vraiment que t'arrête. Je vais pas pouvoir continuer à te protéger ... » Ça lui fou les jetons cette histoire. Si elle remonte au nom Disney, elle aura alors accès au dossier du FBI et elle aura alors le nom du baron qui a ordonné à ses hommes de venir les frapper à coups de pieds et de poings. « Vraiment, stoppe tes recherches là. Tu verrais dans quel état tu es ... J'ai pas envie que tu te rendes malade pour des sottises pareils. Crois-moi, s'il-te-plait. Tu t'aventures dans quelque chose dont tu n'as même pas encore idée. Et si tu continues de fouiller, c'est eux qui vont te trouver la première et ... » Il s'arrête, sa voix se brise. Il a du mal à retrouver la force de continuer. « Je supporte pas l'idée qu'il puisse t'arriver quelque chose à nouveau. »


From dust till dawn ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 468
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique

Re: I will discover the truth whether you want it or not + SELIA ✻ ( Dim 23 Sep - 18:03 )

Selia ⊹ Lorsqu’elle le voit son cœur s’emballe. Son ordinateur ouvert devant ses yeux tout comme elle, il lui semble faire le lien immédiatement. Il est là l’espionner à quelques mètres d’elle mais depuis combien de temps. Combien de temps as t-il passé à la regarder s’épuiser devant chacun de ces pièges. Holia n’est plus que l’ombre d’elle-même lorsqu’elle s’approche du Pryce, il lui semble que ses jambes peuvent flancher à tout moment, tout comme sa tête qui tourne un peu plus à chaque pas mais la colère lui fait reprendre de l’assurance. Une main posé sur la table pour se maintenir et pour lui faire face elle commence à crier.« Je viens juste boire un truc. » Il a le culot de continuer à se foutre d’elle, comme si tout ceci n’était qu’un jeu. Mais Holia elle ne rit pas, elle ne rit plus. « Ça m'amuse absolument pas. » Bien sur qu’elle pense en levant les yeux au ciel. « Faut vraiment que t'arrête. Je vais pas pouvoir continuer à te protéger ... » Mais la protéger de quoi bon sang ! Elle sent la colère qui monte en elle à nouveau la brune. Son esprit s’échauffe, son cœur s’emballe, ses mains tremble. « J’ai pas besoin de toi pour me protéger je me suis toujours très bien débrouillé toute seule » C’est faux mais après tout qu’est-ce qu’il en sait. Se souvient-il encore que sans Jay elle ne serait déjà plus de ce monde avant même de l’avoir rencontré. Se souvient-il que lui aussi l’a sauvé lorsqu’elle a croisé son regard pour la première fois. Et comment ce serait-elle relevé si elle n’avait pas eu Lola à ses côtés après l’accident de sa mère. La vérité c’est qu’Holia aurait abandonné la vie il y a bien longtemps si toutes ses personnes si proches n’avait pas été là. Malgré tout elle a avancé sans lui, parce qu’il n’était pas la ce soir là pour la protéger, il n’était pas la le jour suivant quand elle a du accuser le choc, il n’était pas là pendant l’année qui a suivi ou elle flottait entre dépression et anorexie. « Vraiment, stoppe tes recherches là. Tu verrais dans quel état tu es ... J'ai pas envie que tu te rendes malade pour des sottises pareils. Crois-moi, s'il-te-plait. Tu t'aventures dans quelque chose dont tu n'as même pas encore idée. Et si tu continues de fouiller, c'est eux qui vont te trouver la première et ... » Elle le regarde, les sourcils froncés « Et quoi ?! » Qu’elle finit par dire d’un ton froid. Qu’est-ce que ses hommes pourraient bien lui faire de pire que ce qu’ils n’ont déjà fait. « Je supporte pas l'idée qu'il puisse t'arriver quelque chose à nouveau. » Elle le regarde, son regard reste inchangé et pourtant sa dernière remarque crée une légère boule au fond de sa gorge. Sa remarque précédente lui reviens alors en mémoire « Tu verrais dans quel état tu es » Elle aperçoit son reflet dans la vitrine du café. C’est vrai qu’elle fait peur à voir, et son corps est à deux doigts de lâcher c’est pourquoi elle finit par s’asseoir face à Sebastian avant que ses jambes ne se défile sous elle. « J’arrêterais pas » Qu’elle finit par murmurer comme si elle n’avait même plus la force de parler. Plus la force de l’affronter. « J’arrêterais pas Sebastian » Qu’elle répète cette fois-ci d’un ton plus assuré. Et dieu sait que lorsqu’Holia a une idée en tête il lui faudra plus qu’n Sebastian pour la dissuader. « Je ne m’arrêterais pas avant de savoir » Quitte à sacrifier sa santé, son job. Ce qu’elle avait déjà commencé à faire d’ailleurs. L’un comme l’autre. Elle n’avait pas été travailler ces deux derniers jours parce que revoir Seb avait remué bien trop de choses en elle. Elle savait qu’elle serait désormais incapable de continuer sa vie normalement sans avoir eu une réponse. Pendant bien trop longtemps elle était resté sans réponse, pendant bien trop longtemps elle avait passé ça au second plan. Holia n’arrivait pas à comprendre, s’il tenait tant à elle alors pourquoi agissait-il de la sorte. « Je comprend pas Seb c’était ton enfant aussi et je sais que ça t’a blessé alors pourquoi tu ne veux pas m’aider à envoyer ses types en prison » Il a si peur d’eux ? « Tu sais qui ils sont, et je suis de la police, je pourrais les arrêter en moins de deux, je pourrais protéger des tas de personnes en les mettant en taule » Elle le regarde, repousse la tasse de café fumante que la serveuse viens d’apporter dont l’odeur lui donne finalement envie de vomir « Pourquoi tu les protèges ? Tu travailles pour eux ? Avec eux ? » Finit-elle par demandé soudain prise de peur. « Si tu es vraiment sincère et que tu veux qu’il ne m’arrive rien alors aide moi Sebastian. Aide moi parce que je n’arrêterais pas »


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Sebastian Pryce
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/01/2018
›› Commérages : 377
›› Pseudo : Lempika./Laurine
›› Célébrité : Cole Cupcake Sprouse

Re: I will discover the truth whether you want it or not + SELIA ✻ ( Lun 29 Oct - 12:09 )



I will discover the truth whether you want it or not
with, SELIA.


« J’ai pas besoin de toi pour me protéger je me suis toujours très bien débrouillé toute seule »  Oui. Bien-sûr. Il ne doute absolument pas de ses capacités. Elle a toujours été forte Holia. Mais là, en ce moment même, elle est faible. Fragile. Épuisée. Fatiguée. Sebastian le voit de ses propres yeux, mais la brune ne semble pas prendre le temps de se contempler dans un miroir pour se rendre compte de tout ceci. « Pas cette fois-ci. Tu as besoin d'aide Holia. » Ça crève les yeux. Tout le monde dans le café peut le dire. Holia n'est plus que l'ombre d'elle-même et ce n'est pas ainsi que Sebastian l'a connu. Ce n'est pas non plus de cette façon qu'il la connait. Holia est sur le point de devenir une épave et il est hors de question que le jeune homme laisse une telle chose se produire. Pourquoi ne veut-elle pas l'écouter et arrêter de fouiller dans les méandres du passé ? Elle se bousille la vie. Ses pires craintes sont entrain de se produire et jusqu'ici, il n'a pu être qu'un simple observateur et spectateur. Il déteste sa situation. Holia ne lui fait pas confiance, elle le voit limite comme le mal incarné alors que son but ultime est de faire en sorte qu'elle rentre chez elle en un seul morceau chaque soir. « Et quoi ?! » Les mots claquent, telle une baffe qu'elle viendrait de lui infliger. « J’arrêterais pas » Il souffle. « Holia ... » Qu'est-ce qu'il peut lui dire afin qu'elle réagisse enfin ? Qu'elle sorte de ce cauchemar ? « J’arrêterais pas Sebastian » Il a bien compris, entêtée comme elle est. « Tu le dois ! » Il ne peut pas parler une autre langue que celle actuelle, il faut qu'elle comprenne. « Je ne m’arrêterais pas avant de savoir » Non. Il lui interdit. « Mais savoir quoi ? Y'a rien à savoir ! » C'est pourtant pas compliqué de comprendre qu'il ne faut pas fouiller dans le passer, qu'il ne faut pas chercher de réponses, que c'est bien trop dangereux d'aller vers ce sentier. Elle peut y risquer sa peau ! « Je comprend pas Seb c’était ton enfant aussi et je sais que ça t’a blessé alors pourquoi tu ne veux pas m’aider à envoyer ses types en prison » Oui, ça l'a blessé. Il l'est toujours. Et il aimerait vraiment pouvoir lui dire qu'elle arrivera un jour à mettre ses sales types en prison. Malheureusement, ce jour n'arrivera jamais. « On peut pas. Ca n'arrivera jamais. » Ils ont au-dessus d'eux. Ils ont les lois avec eux. « Tu sais qui ils sont, et je suis de la police, je pourrais les arrêter en moins de deux, je pourrais protéger des tas de personnes en les mettant en taule »  Certes, Holia n'a pas tort sur ce point. Néanmoins, tu ne pourras jamais dire leurs noms. « C'est pas aussi facile ... » Le Pryce sert les dents, pas par colère, mais par peur de dire quelque chose qu'il ne faut pas, qui va aider Holia dans sa quête à la réponse. « Pourquoi tu les protèges ?  Tu travailles pour eux ? Avec eux ? » Maintenant, il se mord la lèvre inférieure. Il y va même jusqu'au sang puisqu'il a un goût horrible dans la bouche. « Si tu es vraiment sincère et que tu veux qu’il ne m’arrive rien alors aide moi Sebastian. Aide moi parce que je n’arrêterais pas » Non. Il ne peut pas. Il secoue la tête de gauche à droite. « Je suis honnête avec toi quand je te dis de ne pas fouiller. Est-ce que tu m'écoutes pour autant ? Non. » Alors pourquoi il devrait en dévoiler davantage alors qu'elle ne s'arrêtera pas. « Et ton but, ce n'est même pas de les mettre en prison. Tu veux leurs peaux, et il est hors de question que je te laisse devenir une criminelle si par chance, ton coup réussi. Et j'ai des doutes pour que se soit le cas. » Il est même certain que les hommes savent déjà ce qu'il se trame actuellement. « Pourquoi t'as besoin de savoir ? » Parce que tu comprends pas. Elle ne voudrait pas plutôt tout oublier ? « T'as qu'a rejeter la faute sur moi, parce que c'est le cas, c'est à cause de mes conneries qu'on en est arrivé là. Alors, si tu veux mettre quelqu'un derrière les prisons, je t'en prie, fais-toi plaisir. » Même qu'il tends ses deux mains en face de lui pour qu'elle lui mette les menottes.


From dust till dawn ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 468
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique

Re: I will discover the truth whether you want it or not + SELIA ✻ ( Lun 19 Nov - 15:21 )

Selia ⊹ « Pas cette fois-ci. Tu as besoin d'aide Holia. » Besoin d’aide, on dirait son père qui parle lorsqu’à l’époque il voulait à tout prix l’envoyer chez une psychologue parce que soit disant elle avait besoin d’aide. Elle n’a pas besoin d’aide la brune, elle a seulement besoin qu’on l’écoute, qu’on lui parle. Elle refuse qu’on l’aide et refuse davantage encore que Seb l’aide. Holia elle sait qu’elle peut se débrouiller seule et elle le fera même si cela doit lui coûter sa santé. Parce qu’elle c’est enfermé la dedans et que désormais rien d’autre n’a d’importance. Seb est déterminée, mais elle l’est aussi et ne lâchera pas l’affaire. Elle n’arrêtera pas, elle le lui répète, encore et encore. « Tu le dois ! » Non ! qu’elle veux lui hurler. Il faut qu’elle sache et s’il n’est pas prêt à le lui dire lui-même alors dans ce cas elle découvrira la vérité toute seule. « Mais savoir quoi ? Y'a rien à savoir ! » Holia elle a envie de le gifler, elle ne sait comment lui faire comprendre qu’elle ne pourra pas avancer tant qu’elle ne saura pas. C’est sa faute après tout. C’est parce qu’elle l’a revu que la plaie béante c’est réouverte à l’intérieur de son corps laissant ainsi son âme se déchirer à nouveau peu à peu. « Il y a rien à savoir ! Bon sang Seb mais dis moi que tu n’est pas aussi stupide » Elle souffle, rumine, bouillonne. Elle jette un regard à la tasse de café posé sur la table. Si elle n’était pas dans un lieu public elle l’aurait déjà lancé contre un mur depuis longtemps, ou lancé à la figure de son ex petit ami. « Des hommes s’en sont pris à moi ce soir là, j’ai besoin de savoir qui sait, j’ai besoin de voir leur visage, de les envoyer derrière les barreaux jusqu’à la fin de leur vie » Pour peu qu’elle ne leur ai pas retiré la vie avant. Pourquoi est-ce que cela semble avoir si peu d’importance pour lui ? Elle ne comprend pas la brune. « On peut pas. Ca n'arrivera jamais. » Mais ça n’avait aucun sens. « Bien sur que si on peut ! C’est mon job de mettre des criminels en taule alors ne me dit pas qu’on ne peut pas » Elle finit par se dire qu’en fait il a peut être plus peur pour sa propre peau que pour elle, ce qui ne fait que lui confirmer que c’est un lâche. « C'est pas aussi facile ... » Sa main se sert autour de la tasse, il lui semble qu’elle pourrait la briser si seulement elle forçait un peu plus encore. « Arrête Sebastian je n’en peux plus de tes escobarderies, tu n’es qu’un hypocrite, un menteur ! » Et cette conversation qui tourne en rend depuis leur rencontre dans l’ascenseur ne sers à rien. « Je ne te demande pas de m’analyser un texte abstrus, seulement de me donner des noms et je me chargerais de faire le reste » Des noms, c’était tout ce qu’elle voulait. Des noms sur lesquels elle pourrait mettre des visages. « Je suis honnête avec toi quand je te dis de ne pas fouiller. Est-ce que tu m'écoutes pour autant ? Non. » Elle bouillonne la brune. Il la connait pourtant, il sait qu’elle va finir par exploser alors pourquoi continue t-il à jouer avec elle de la sorte ? « Et ton but, ce n'est même pas de les mettre en prison. Tu veux leurs peaux, et il est hors de question que je te laisse devenir une criminelle si par chance, ton coup réussi. Et j'ai des doutes pour que se soit le cas. » Elle lève les yeux au ciel à sa remarque. Il doute d’elle, très bien cela ne lui fait qu’une raison de plus pour lui prouver qu’il a tort. « Pourquoi t'as besoin de savoir ? » Parce qu’elle ne peux plus vivre sans savoir. « Mais parce que j’ai besoin qu’ils payent Sebastian ! J’ai besoin qu’ils souffrent autant que je souffre, j’ai besoin de leur faire mal autant qu’ils m’ont fait mal. J’ai besoin que leur sang coule comme ils ont fait couler le mien » Sur ces derniers mots elle s’arrête, se rendant compte de ce qu’elle viens de dire. Se rendant compte qu’il avait raison, qu’elle ne voulait pas seulement les voir en prison, elle voulait les voir mort. « J’ai besoin que ça se termine Seb. D’une manière ou d’une autre » Holia elle se rend compte qu’elle devient dingue, elle se rend compte qu’elle devient hors de contrôle et ignore qui sera en mesure de l’arrêter. « Ils m’ont détruits Sebastian, ils nous ont détruit, ils ont détruits notre histoire » Quand bien même elle le déteste aujourd’hui Holia ne pourra jamais oublier ce qu’ils ont vécu tous les deux. Ils s’aimaient, allaient même avoir un enfant ensemble. Comment tout ça à pu être détruit aussi rapidement. « T'as qu'a rejeter la faute sur moi, parce que c'est le cas, c'est à cause de mes conneries qu'on en est arrivé là. Alors, si tu veux mettre quelqu'un derrière les prisons, je t'en prie, fais-toi plaisir. » Elle le regarde, les sourcils froncés. « Je t’ai rejeté la faute pendant toutes ses années mais c’est pas toi le vrai coupable, ce n’est pas toi qui à enfoncé ce couteau dans ma chair, juste là » Dit-il en apposant sa main sur son abdomen. « J’ai aucune envie de t’envoyer en taule » De le frapper en revanche si. Holia est à bout de force, fatigué par les quelques jours qui viennent de passer, dénutri, affamé, les larmes aux yeux elle finit par lui demander une nouvelle fois, la dernière. « Donne moi des noms je t’en supplie, juste des noms » Il lui semble qu’elle puise ses dernières forces en elle pourtant alors qu’elle termine sa phrase elle comprend que cela ne changera rien. Le Pryce ne dira rien. Alors elle se lève la brune et lui dit « Tu sais quoi laisse tomber, je découvrirais la vérité toute seule, que tu le veuilles ou non. Et si tout ça se termine mal alors dans ce cas oui tu ne pourras t’en prendre qu’un toi-même. » Holia n’arrêtera pas, avec ou sans sa protection, avec ou sans son aide. Elle sors du café son ordinateur à la main et se dirige vers la rue. Il a vidé les dernières forces qu’il lui restait alors elle sors son téléphone pour appeler un taxi parce qu’elle n’est pas en capacité de marcher jusqu’à chez elle.


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Sebastian Pryce
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/01/2018
›› Commérages : 377
›› Pseudo : Lempika./Laurine
›› Célébrité : Cole Cupcake Sprouse

Re: I will discover the truth whether you want it or not + SELIA ✻ ( Ven 14 Déc - 17:40 )



I will discover the truth whether you want it or not
with, SELIA.


Sebastian ne sait plus véritablement comment appréhender le dossier Holia et les à-côtés. Il a une première fois tenté, après maintes supplices, de lui expliqué ce qu'il s'était passé. Il avait probablement omis quelques détails mais ces derniers étaient sans grands intérêts pour la policière. Du moins, de son point de vue. Malheureusement, la Millson n'était pas de son avis. Pour elle, le nom des méchants dans cette histoire devaient être divulgués. Un point sur lequel le Pryce ne se sentait pas d'attaque à parler. « Il y a rien à savoir ! Bon sang Seb mais dis moi que tu n’est pas aussi stupide » La preuve que si. Il se contente d'hausser les épaules, de faire une petite moue "désolée" sur son visage. Ses yeux cherchent tout de suite ceux de la brune. Il lit dans son regard de la colère et il peut à la fois la comprendre et en même temps ne pas la comprendre. Sebastian aurait surement besoin aussi, de connaître ses agresseurs si un telle chose lui arrivait Et en même temps, un coin de son esprit lui ferait comprendre que si l'autre personne témoin de la scène dit qu'il ne vaut mieux pas savoir, il l'écouterait. « Des hommes s’en sont pris à moi ce soir là, j’ai besoin de savoir qui sait, j’ai besoin de voir leur visage, de les envoyer derrière les barreaux jusqu’à la fin de leur vie » Le brun secoue la tête négativement. Il est là, le problème. Ils le touchent tous les deux du doigt. Une fois qu'Holia aura les noms, elle fera ce qu'elle a dit, surement. Mais elle ne lâchera plus l'affaire. Elle ira jusqu'à se rendre malade, comme maintenant, pour arriver à ses fins. Et cette fin, Sebastian le sait, elle n'arrivera jamais. « Bien sur que si on peut ! C’est mon job de mettre des criminels en taule alors ne me dit pas qu’on ne peut pas » C'est pourtant le cas. « C'est pas leur coup d'essai, Holia. Si d'autres policiers n'ont pas réussi, pourquoi toi se serait le cas, hein ? » Les moyens n'ont pas changés. Les lois non plus. Rien est en faveur des policiers. Par contre, les criminels savent en profiter et la jouer à l'envers. Ceux qui les ont attaqués, Sebastian le sait, ils savent exactement ce qu'ils font. Ils ont même toujours plusieurs coups d'avance. « Arrête Sebastian je n’en peux plus de tes escobarderies, tu n’es qu’un hypocrite, un menteur ! » C'est faux. Il grince des dents quelques secondes pour accuser le coup. « Si je mens, c'est pour te protéger. » Alrs non, il n'est pas un hypocrite. Il agit de la sorte car Holia ne lui donne pas l'occasion de le faire autrement. « Je ne te demande pas de m’analyser un texte abstrus, seulement de me donner des noms et je me chargerais de faire le reste » Non. Désolé. Il ne peut pas les divulguer. Et même s'il le ferait, il finirait probablement trois pieds sous terre d'ici quelques minutes, avec de la chance. Puis, pourquoi ? Pourquoi Holia a-t'elle tant besoin de ces noms ? « Mais parce que j’ai besoin qu’ils payent Sebastian ! J’ai besoin qu’ils souffrent autant que je souffre, j’ai besoin de leur faire mal autant qu’ils m’ont fait mal. J’ai besoin que leur sang coule comme ils ont fait couler le mien » La jeune femme venait de se vendre elle-même. « J’ai besoin que ça se termine Seb. D’une manière ou d’une autre » Il ne la laissera pas arriver à ce point. « Tu veux voir leur tête sur un pique ... Et tu veux que je t'aide à faire ça ? » Hors de question. Si encore ils avaient une infime chance de les mettre en prison, peut-être l'aurait-il aider. Mais savoir qu'il y a une part de ce stratagème qui peut finir par la mort d'un côté comme de l'autre. Non. Il est faible vis à vis de ça. « Ils m’ont détruits Sebastian, ils nous ont détruit, ils ont détruits notre histoire » « Non. Je l'ai détruit en ne venant pas te voir tout de suite après le drame. C'est moi le responsable. » Pour le coup, il est incapable de rejeter la faute sur ces détritus humains. Il faut aussi qu'il prenne en compte sa part de responsabilité et sur ce point, c'est bel et bien lui le fautif. Et quand à faire, autant qu'elle mette le premier coupable derrière les barreaux. Sebastian tend même les mains vers elle. Un geste mélo-dramatique qui correspond tout à fait à l'ambiance. « Je t’ai rejeté la faute pendant toutes ses années mais c’est pas toi le vrai coupable, ce n’est pas toi qui à enfoncé ce couteau dans ma chair, juste là » Il regarde où sa main se pose et il imagine la scène, le regard absent pendant quelques temps. « J’ai aucune envie de t’envoyer en taule » Il fait une petite moue dubitative. « Pourtant, je t'assure, je suis en partie responsable. » Trop, même. Et c'est l'une des principales causes qui ont fait que Seb était incapable, il y a encore quelques semaines, de pouvoir regarder yeux dans les yeux Holia. La peine de l'avoir déçue et la douleur de l'avoir perdu le chamboulait encore. « Donne moi des noms je t’en supplie, juste des noms » Non. Il restera sur cette négation et ne changera pas d'avis. Il pense même ne jamais changer d'avis. « Tu sais quoi laisse tomber, je découvrirais la vérité toute seule, que tu le veuilles ou non. Et si tout ça se termine mal alors dans ce cas oui tu ne pourras t’en prendre qu’un toi-même. » Sebastian la regarde partir, le fuyant. Il reste interloqué pendant quelques minutes, l'obervant prendre la poudre d'escampette. Puis, il se réveille enfin, ramasse son tas d'affaire, le mets sous son bras et la rejoint en courant. « HOLIA ! » Bordel, c'est qu'elle marche vite. Il arrive à la rattraper, avec quelques difficultés et se poste juste devant elle. « Deux minutes. Donne-moi deux minutes. » Son regard la supplie. Si elle veut vraiment des réponses, alors peut-être peut-il lui faire comprendre qu'elle n'arrivera à rien malgré toute sa bonne volonté et toute son énergie. « Je peux ? » Il montre son ordinateur portable. Gracieusement, elle le lui prête. « Je connais ton mot de passe, t'inquiète. » Il ne s'expliquera pas sur ce sujet. Il l'ouvre, entre le fameux code, ouvre une fenêtre noire et commence à taper en langage informatique. Deux minutes plus tard, un énorme dossier s'ouvre. « L'homme que tu cherches à abattre, c'est son dossier. Il provient du FBI alors je te conseille de ne pas en parler ou de ne pas le divulguer. » Holia, comme lui, n'est pas censé être au courant de tout ça. « J'espère qu'avec ça, tu comprendras pourquoi il ne faut pas que tu fouilles plus. » Il lui redonne son ordinateur, avec le coeur rempli d'un peu d'espoir. Il vient de faire un pas vers elle. Maintenant, il attend qu'elle fasse de même de son côté en acceptant sa requête.


From dust till dawn ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 468
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique

Re: I will discover the truth whether you want it or not + SELIA ✻ ( Dim 6 Jan - 16:18 )

Selia ⊹ Cette attitude je m’en foutiste, cette façon qu’il a de faire comme si tout ça n’avait aucune importance. Holia ne le supporte plus. Pourquoi diable est-il incapable de comprendre qu’elle a besoin de savoir, de tout savoir. A commencer par le nom de ses agresseurs, une fois qu’elle aura leur nom elle saura les retrouver. Elle n’est peut-être pas un agent du FBI mais la Millson reste persuadé qu’avec ses connaissances et son esprit vengeur rien ne pourra l’arrêter. Elle surmontera les obstacles. Mais Seb ne semble pas prêt à parler. Il ne veux rien savoir, ne veux rien lui dire et pire que ça même ne semble pas avoir confiance en elle et en ses capacités. « C'est pas leur coup d'essai, Holia. Si d'autres policiers n'ont pas réussi, pourquoi toi se serait le cas, hein ? » Il marque un point et pourtant elle refuse de l’avouer. Parce que je suis meilleure elle voulait lui crier mais après tout qu’est-ce qu’elle en savait. « Laisse moi au moins essayer » De toute manière qui la laisse faire ou non elle essayerait. Avec ou sans son aide et s’il ne l’avait pas encore compris c’est qu’il était stupide. Holia bouillonne, brûle, explose. « Si je mens, c'est pour te protéger. » Mais elle n’en a que faire de sa protection la brune. « T’as pas été capable de me protéger à cette époque pourquoi ce serait différent maintenant ? » Elle est dure la brune, méchante même mais elle ne sait plus se contenir. Elle n’a qu’une idée en tête mettre fin à cette histoire, mettre fin à leur vie même si elle devait y mettre un terme par ses propres moyens. Elle ne sait plus, ne se contrôle plus et se rend compte bien vite de ce qu’elle vient d’avouer à Seb. « Tu veux voir leur tête sur un pique ... Et tu veux que je t'aide à faire ça ? » Elle le regarde, silencieuse, tremblante. « Je ne t’ai jamais demandé de tenir l’arme du crime » Finit-elle par répondre comme si cela pouvait changer quelque chose. Ces hommes ont causé son malheur, ont causé la fin de leur relation, de leur histoire, la fin de tout un chapitre de sa vie, le plus important. Il faut qu’il paye. « Non. Je l'ai détruit en ne venant pas te voir tout de suite après le drame. C'est moi le responsable. » Elle sait qu’il dit ça pour détourner sa colère. Ou peut-être parce que pendant bien trop longtemps elle lui avait reproché la mort de leur enfant, la mort de leur relation. Elle n’avait pas envie de ce débat aujourd’hui. Si lors de leur dernière rencontre elle avait lancé toute sa haine au visage de Sebastian aujourd’hui sa colère n’était pas dirigé sur lui mais bien sur ses agresseurs. « Pourtant, je t'assure, je suis en partie responsable. » Non, elle ne partira pas sur ce sujet. Pas encore. Elle le supplie une dernière fois de lui donner les noms avant de se rendre compte qu’il ne changera pas d’avis. Tout comme elle il est borné. Alors elle se débrouillera seule, sans son aide. Elle se lève alors et sort du café appelant un taxi parce qu’elle est incapable de rentrer chez elle à pied. Pas dans cet état. « HOLIA ! » Elle entend sa voix au loin, comme dans un rêve, mais ne s’arrête pas, continue de marcher aussi vite qu’elle peux avant qu’il ne se poste juste devant elle. « Deux minutes. Donne-moi deux minutes. » Deux minutes pour quoi ? Elle le regarde, intrigué et finit par s’adosser au lampadaire derrière elle, à bout de force. « Je peux ? » Pour faire quoi exactement ? Elle n’a plus la force de poser des questions la brune alors elle le lui tend, fatigué. « Je connais ton mot de passe, t'inquiète. » WHAT ? « Quoi ? Mais comment tu … » Elle ne prend pas la peine de terminer sa phrase se rendant compte que finalement elle n’a même pas envie de connaître la réponse. « L'homme que tu cherches à abattre, c'est son dossier. Il provient du FBI alors je te conseille de ne pas en parler ou de ne pas le divulguer. » Quoi ? Elle n’y comprend rien la brune. « J'espère qu'avec ça, tu comprendras pourquoi il ne faut pas que tu fouilles plus. » Elle attrape son ordinateur, les sourcils froncés. Le tiens par le dessous avec une main et parcours le dossier à l’aide de son autre main. « Il est recherché par le FBI » Qu’elle murmure plus comme remarque à elle-même qu’à Sebastian. Elle lit les informations sous ses yeux à une vitesse folle. Commençant finalement à se rendre compte que ce type n’est pas seulement un meurtrier mais qu’il a commis bien d’autres crimes qu’elle ne se serait jamais imaginé. Il est bien pus dangereux qu’elle ne le pensait. Alors peut-être que Seb a raison, peut-être qu’elle n’est pas capable de l’arrêter. « Alors c’est ça ? C’est comme ça ? » Voila à quel point la sécurité de leur pays était en danger. Incapable d’arrêter un type aussi dangereux « Je dois juste laisser tomber » C’était un coup dur pour la brune qui n’avait jamais laissé tomber quoi que ce soit. Ou presque. Un coup dur pour la policière au besoin de contrôle excessif. « Tu travailles encore pour eux Seb » Parce qu’elle avait fini par comprendre la brune. Elle avait compris qu’il travaillait pour eux. « Tu sais je ne suis pas stupide, j’ai fini par faire les liens toute seule Sebastian » Quand bien même il avait tenté de tout lui cacher. « Quand je t’ai appris pour le bébé. Tu as voulu partir c’est bien ça ? Et ils ne t’ont pas laissé faire » Alors ils s’en sont pris à elle, et à lui. « C’est ça la vérité Sebastian pas vrai ? » Alors si elle avait vu juste une dernière question la tourmentait « Pourquoi tu m’as laissé te détester pendant tout ce temps ? »


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Sebastian Pryce
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/01/2018
›› Commérages : 377
›› Pseudo : Lempika./Laurine
›› Célébrité : Cole Cupcake Sprouse

Re: I will discover the truth whether you want it or not + SELIA ✻ ( Lun 21 Jan - 22:27 )



I will discover the truth whether you want it or not
with, SELIA.


Si le dernier des Pryce est principalement connu pour son ambitieux, il est aussi connu pour être assez buté sur ses idées. Aujourd'hui, il ne veut pas divulguer un simple mot sur ce qu'il s'est passé, des années plus tôt quand Holia s'est retrouvé prise au piège par des hommes malsains. Dans un sens, elle devrait être heureuse de ne pas y avoir laissé sa peau. Certes, c'est celle de leur enfant qui y est passé, mais ils n'avaient pas encore pu profiter comme il se doit de ce moment. La peine semble moins lourde, pour le coup, même si cette vérité blesse un peu plus Seb. Comment peut-il penser des choses comme cela. « Laisse moi au moins essayer » Huhu. Non. Aucune chance pour qu'il laisse passer quoi que se soit comme indice ou comme renseignement. Le pryce est aussi fermé qu'une moule qui ne veut pas s'ouvrir dans l'eau bouillante. C'est chelou comme comparaison ... A ses yeux, ce silence montre toute son envie de protéger Holia des grands méchants loups. Il fait cela pour son bien. C'est, en quelque sorte, sa manière à lui de se racheter. Bien qu'il soit conscient que cela est une maigre consolation au vue de la perte. « T’as pas été capable de me protéger à cette époque pourquoi se serait différent maintenant ? » Bonne question. Sebastian n'est sûr de rien. Alors, il hausse les épaules, fait une petite moue qui montre qu'il ne sait pas quoi répondre. Peut-il vraiment la protéger en restant dans le silence ? Fait-il le bon choix ? Il ne peut pas deviner à l'avance si les actions qu'il fait actuellement auront une bonne répercussions dans le futur. Cependant, il espère que les retombées seront plus que positives. Il croise les doigts pour mettre toutes les chances de son côté. « Parce que cette fois-ci, je sais potentiellement à quoi m'attendre ? » Ces hommes, ceux qu'elle recherche, ils recommenceront. Ils n'auront pas une seule seconde d'hésitation. Ils sont prêts à se battre, prêts à tuer, prêt à mettre un terme à tout ce qui les touche personnellement : un animal de compagnie, un ami, la famille ... Holia ne voudrait pas que d'autres personnes qu'elle soit en danger à cause d'une recherche aussi débile. Enfin, pas si débile que cela. C'est assez compréhensible au final qu'elle cherche des réponses. Sebastian aurait surement voulu la même chose, à sa place. « Je ne t’ai jamais demandé de tenir l’arme du crime » Oh ! Mais c'était tout comme. « Je serais tout de même complice. » Et il est hors de question qu'il est encore une seule goutte de sang sur les mains, même façon non-volontaire. Sebastian ne laissera donc pas faire Holia dans ses démarches. La brune ne finira pas derrière les barreaux, elle ne tirera pas sur la gâchette et elle ne verra jamais le visage de ses horribles créatures qui lui ont fait du mal. Parole d'un Pryce ! Cependant, il doit bien l'avouer, la voir aussi paumée, triste, désespérée et aussi têtue, ça commence à le faire changer d'avis. Alors qu'elle quitte le café, fatiguée comme jamais. Il a d'abord peur qu'elle fasse un malaise sur la route. Et puis, deuxièmement, il pourrait, peut-être, faire preuve de plus de compassion et accepter qu'elle jette un coup d'oeil à un dossier. Un seul. Un gros. Le requin, comme il a tendance à vouloir le surnommer. « Quoi ? Mais comment tu … » Chut. Il pianote sur le clavier. Il sait exactement ce qu'il fait. Hackeur depuis déjà plusieurs années, il semble ne plus avoir de secrets avec l'informatique et l'ordinateur d'Holia mais aussi avec les dossiers du FBI. « Il est recherché par le FBI » Affirmatif. « Ouais. Et même eux savent pas mettre la main sur lui. » Mieux vaut donc que la policière reste loin de tout ce bordel. Pour sa sécurité. Mais aussi pour éviter qu'elle se fasse virer de son boulot pour entrave à une enquête en cours; « Alors c’est ça ? C’est comme ça ? » Il suit pas trop là. Peut-il être éclairé ? « Je dois juste laisser tomber » Exactement ! Une petite lueur d'espoir s'installe dans son regard. « Tu dois laisser le champ libre à ses agents. Ils savent ce qu'ils font. » Il l'espère, du moins. Ils ont les moyens pour normalement. « Tu travailles encore pour eux Seb » Hue ... Non. Son regard devient bien vite fuyant et il fait genre de ne pas avoir entendu ce qu'il vient d'entendre. « Tu sais je ne suis pas stupide, j’ai fini par faire les liens toute seule Sebastian » Il se peut aussi qu'elle fasse une erreur. Pourquoi pense-t'elle ça ? il ne lui semble pas avoir commis la faute de souligner quoi que se soit. Bon, mise à part de lui avoir dit qu'elle pouvait le foutre derrière les barreaux s'il fallait arrêter les responsables de la mort du bébé qu'elle attendait. « Quand je t’ai appris pour le bébé. Tu as voulu partir c’est bien ça ? Et ils ne t’ont pas laissé faire » Mais ... Elle sait tout. Sebastian se met automatiquement à regarder ses chaussures, pourtant, elles sont loin d'être belles. « C’est ça la vérité Sebastian pas vrai ? » Il ne peut pas le nier. « Oui ... » qu'il souffle. Un souffle à peine audible. Avec un peu de chance, ce n'était pas assez fort pour que cette vérité arrive aux oreilles de la brune. « Pourquoi tu m’as laissé te détester pendant tout ce temps ? » C'est simple. « Parce que je te mérite pas ! » Ca ne pouvait pas être plus honnête que cela. « T'es de la police, je fais partie de l'ennemi sans le vouloir. Ca peut pas matcher. Tu vois ? » Ca semble intelligent vu de cette façon. « Puis de toute façon, je mérite ta haine. Je l'ai un peu cherchée tu crois pas ? » Il aurait du se douter qu'une fois embarqué dans un groupe de criminels, il ne pourrait pas sortir de là indemne. Naïvement, il avait pensé que se serait lui qui prendrait sur la gueule, pas la femme qu'il aimait. « Je cherche pas à me faire pardonner Holia. Je veux juste t'aider pour que tu ailles mieux parce que tu mérites ce qu'il y a de plus beau. Et malheureusement, j'ai laissé ma chance me passer sous le nez. » Il s'en mordra les doigts encore un long moment. « Mais je te laisserai pas faire la même erreur que moi. Y'a quelqu'un, quelque part, qui  va t'offrir tout dont tu rêves. Et ce gars là, il va te faire oublier le passé. » Lui. Le bébé. Leur relation. Elle ne voudra voir que le futur. Même si ça l'enchante guère d'imaginer Holia avec quelqu'un d'autre que lui, il sait que c'est ce qu'il y a de mieux. « Donc, s'il-te-plait, laisse ça de côté, une bonne fois pour toute et reprends-toi en main. »


From dust till dawn ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Holia Millson
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/11/2016
›› Commérages : 468
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : shay mitchell la magnifique

Re: I will discover the truth whether you want it or not + SELIA ✻ ( Ven 8 Fév - 11:24 )

Selia ⊹ Pourquoi ne lui laisse t-il pas le choix. Le choix de décider si oui ou non elle veut savoir. Le choix de décider si oui ou non elle est capable d’arrêter ces hommes. Holia elle veut essayer, elle est persuadé qu’elle y arrivera même si elle y laisse une partie de son âme, une partie de son être. Mais Sebastian ne dit plus rien, il reste silencieux face à cette Holia en quête de vengeance, il à l’écart tout en prétextant vouloir la protéger. Alors la brune elle attaque à nouveau parce qu’elle n’a jamais voulu être dépendante de qui que ce soit. Parce qu’elle c’est toujours protégé toute seule. Tout du moins elle a toujours voulu le faire croire. « Parce que cette fois-ci, je sais potentiellement à quoi m'attendre ? » Stupidité. Elle lève les mains comme pour balayer ces paroles. Holia Millson est en colère. Holia Millson est en quête de vengeance, une vengeance qu’elle réussira à avoir que Seb l’aide ou non. Même si cela serait clairement plus facile avec son aide. « Je serais tout de même complice. » Elle détourne le regard une fois de plus et quitte le café sans même un dernier regard. Très bien, s’il ne veut pas l’aider tant pis, elle se débrouillera seule. Sauf si son corps la lâche avant. Elle marche le long du trottoir en espérant trouver un taxi qui voudra bien la ramener chez elle quand le Pryce se poste devant elle. Il lui demande son ordinateur et elle s’exécute sans vraiment savoir pourquoi. Outré de savoir qu’il sait comment déverrouiller son ordinateur portable elle est finalement bien plus surprise par ce qu’il lui montre l’instant d’après. Le dossier d’un homme recherché par le FBI. Le dossier de cet homme qu’elle cherche à abattre. « Ouais. Et même eux savent pas mettre la main sur lui. » Elle secoue la tête. Elle refuse d’assimiler cette information « C’est impossible » Seb a raison, si le FBI n’a pas réussi à mettre la main sur lui comment pourra-t-elle y arriver. Alors elle finit par se rendre à l’évidence. Elle doit abandonner. C’est bien ça elle doit abandonner. « Tu dois laisser le champ libre à ses agents. Ils savent ce qu'ils font. » Les yeux de la brune s’embue de larmes quand elle demande finalement à Sebastian s'il travaille encore pour eux. Oui parce que la brune elle a compris. Elle a compris ce qu’il c’est passé ce fameux soir, elle a compris pourquoi Seb n’était pas à ses côtés. Elle a tout compris. « Seb répond moi est-ce que tu travailles encore pour eux ? » Elle veut croire que non, elle espère que non. Mais après tout osera t-il même lui dire la vérité après tant d’années de mensonges ? Elle sait qu’elle a tout découvert, elle sait que c’est la vérité elle a juste besoin qu’il le lui avoue. « Oui ... » Elle le savait. Finalement au fond d’elle il lui semble qu’elle a toujours su que cet homme dont elle était folle amoureuse ne pouvait pas l’avoir abandonné de la sorte sans façon. Malgré tout elle ne lui pardonne pas le fait de l’avoir laissé gérer ce deuil toute seule, elle ne lui pardonnera probablement jamais mais elle tente tout de même de comprendre ce qui a pu se passer dans la tête de Seb ce soir là. Pourquoi l’as t-il laissé le détester pendant tout ce temps ? Elle aurait pu comprendre, elle aurait au moins pu essayer si seulement il avait pris la peine de tout lui raconter. « Parce que je te mérite pas ! » Elle secoue la tête. C’est n’importe quoi. « T'es de la police, je fais partie de l'ennemi sans le vouloir. Ca peut pas matcher. Tu vois ? » Non. Non elle ne voit pas et ne veut pas voir. « Puis de toute façon, je mérite ta haine. Je l'ai un peu cherchée tu crois pas ? » Peut-être « Tu mérite ma colère oui mais pas que je te brûle sur la place publique. Si seulement tu m’avais dit j’aurais pu… » Lui pardonner ? Non. « Enfin je sais pas mais ça aurait peut-être été différent » Elle voulait croire que ça l’aurait été. « Je cherche pas à me faire pardonner Holia. Je veux juste t'aider pour que tu ailles mieux parce que tu mérites ce qu'il y a de plus beau. Et malheureusement, j'ai laissé ma chance me passer sous le nez. » Elle l’écoute silencieusement. « Mais je te laisserai pas faire la même erreur que moi. Y'a quelqu'un, quelque part, qui va t'offrir tout dont tu rêves. Et ce gars là, il va te faire oublier le passé. » Et s’il était le seul à pouvoir le lui faire oublier ? « Donc, s'il-te-plait, laisse ça de côté, une bonne fois pour toute et reprends-toi en main. » Elle le regarde un instant, les larmes au bord des yeux et finit par s’approcher de lui pour l’enlacer, posant sa tête sur son épaule. Elle ne pensait pas un jour le reprendre dans ses bras pourtant à cet instant il lui semblait que c’était la seule chose qui pourrait lui faire du bien. Après quelques secondes elle finit par se reculer et murmure simplement « Merci Seb » 

FIN


❝ you stupid boy❞ She laid her heart and soul right in your hands and you stole her every dream and crushed her plans. She never even knew she had a choice and that's what happens when the only voice she hears is telling her she can't
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: I will discover the truth whether you want it or not + SELIA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

I will discover the truth whether you want it or not + SELIA

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: The Nora's Cafe & Restaurant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération