show must go on [Cameron]

 :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/06/2018
›› Commérages : 103
›› Pseudo : saphyr
›› Célébrité : Holland Roden
›› Schizophrénie : Ethan l'aveugle, Silas le cuisinier à perte

show must go on [Cameron] ✻ ( Ven 3 Aoû - 11:01 )

show must go on
EXORDIUM.
« Prenait bien les médicaments que le médecin vous a prescrit. Les choses devraient rentrer dans l'ordre dans quelques jours... » Elle était en train de protéger la plaie, fraîchement recousu par ces soins. Elle ne calculait plus les plaies qu'elle avait soigné depuis qu'elle a commencé aux urgences. On voulait beaucoup de choses aux urgences, parfois des moments qu'elle aurait aimé oublié ou ne carrément pas voir. Ce soir, elle terminait sur une note pas trop... Gore. Ce qui faisait un temps de repos. Non pas qu'elle n'aimait pas son boulot. Les patients n'étaient pas toujours aimables, parfois ça se comprenait, d'autre simplement qu'ils avaient besoin d'un catalyseur pour passer leurs nerfs. Et ils étaient la meilleure source. Heureusement, ils n'étaient pas tous comme ça. Il y avait des exceptions. Comme tout à l'heure, où elle devait rejoindre la salle commune pour une fête improvisée d'un patient. Organisé au dernier moment, il ne s'attendait pas à rester non plus, plus longtemps ici. Donc c'est avec un peu d'improvisation que l'équipe et lui, on décidait d'improviser un petit quelque chose. Tenant à ce que les premières personnes qui se sont occupées de lui à son arrivée participe. C'est comme ça Olivia fut un invité, ça la touchait bien sûr. Les urgences, c'est un peu le service qu'on oubliait facilement.
Son regard s'arrêtait un instant sur la montre de son patient. À cet instant, son visage devait certainement s'être décomposé. « Votre montre… Elle est à l'heure ? » Elle voyait bien à la tête de son patient, que sa question était tellement débile et qu'il la prenait pour une folle. Qui sortait avec un montre qui ne donnait pas l'heure exacte. Personne... Donc ça ne voulait dire qu'une chose, elle était en retard. Et elle ne pouvait mettre dehors le patient qu'elle avait en charge, même si elle avait l'impression qu'il n'était pas prêt à partir. Bien que les soins soient finis... Elle n'avait pas trouvé d'autre solution que de faire intervenir une infirmière imaginaire. « Vous allez voir, elle est impressionnante comme ça, avec sa carrure un peu de déménageur et de ces deux mètres... » Elle n'avait pas le temps de placer d'autres mots, même pas de finir sa phrase. Que son patient traversait déjà la porte, veste sur le bras en la remerciant. Elle était amusée, qu'elle avait du mal à le cacher. Elle ne faisait jamais ça bien sûr. Une idée qui avait germé... À cet instant, c'était beaucoup trop tentant.
Olivia s'était juste donner un peu de temps pour ranger la pièce de consultation. Avant de rejoindre, les lieux de la fête. Ou il se trouvait déjà du monde. Un regard autour, des visages inconnus, mais pas que... Elle avait vite repéré un visage plus que familier. Elle s'avança à pas de loup. Derrière son dos, elle hésita entre la surprise et faire apte de sa présence... Hum la première solution était beaucoup trop tentante. «  Monsieur Thompson, vous savez qu'il est interdit de boire sur le lieu de travail ! Et en plus de commencer sans ces amis... » Elle avait commencé sa phrase d'un ton fermé et assez élevé avant de s'adoucir, un sourire aux lèvres. Contente de l'avoir surpris un verre à la main, presque à la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Love is a mutual torture
avatar
Love is a mutual torture


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 5268
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)

Re: show must go on [Cameron] ✻ ( Dim 2 Sep - 18:05 )



Show must go on
with, OLIVIA & CAMERON.

« Mais ... ? » Tu te stoppes directement en entendant le claquement de langue du professeur. Oopsie. T'allais encore passé un sale moment. « Monsieur Thompson, si vous pouviez écouter avant de poser vos questions. Peut-être que les réponses à ces dernières se trouvent, justement, à la suite de ce que je tente de dire depuis cinq bonnes minutes. » Il n'a pas tort et tu peux pas dire le contraire. « Oui, mais ... » « Monsieur Thompson ! Si j'entends encore une seule fois le son de votre voix, vous êtes renvoyé du cours ! » Inadimissible. En plus, ce n'était même pas pour que tu puisses poser une question que tu avais coupé le prof, mais pour faire une remarque. Tu sens les regard noir de certains de tes camarades sur toi, mais tu peux compter sur tes potes pour les défier. « Ça n'empêche que votre équation ne fonctionne pas. Le résultat doit être négatif et ce n'est pas le cas ici. » Un grognement. « DEHORS ! » Okai. Okai. Calmos. « Comme vous voudrez ... » que tu souffles, dépité. Tu pensais qu'il allait vérifier avant de t'exclure du cours de mathématiques supérieur. Mais non. Tu glisses les rares affaires que tu as dans ton sac à dos et file dans les couloirs sans adresser autre chose. A pas de loup, tu retournes vers l'hôpital, qui se trouve à trois cents mètres de l'université. Avalon n'avait pas prévu de t'avoir dans les pattes aussi tôt. « Déjà là ? Tu ne devais pas avoir cours jusque midi ? » Normalement, oui. C'était ce que tu avais dis. « Si. Mais le prof peut plus me voir en peinture parce qu'il refuse d'avouer qu'il a tort. » Elle acquiesce, t'offre un sourire compatissant et te demande de gérer les faibles urgences. Elle a besoin d'aide mais ne peux te mettre sur les gros dossiers étant donné que tu n'es pas supposé travailler à ces horaires. Tu comprends. Au moins, ça te permet de ne pas t'ennuyer comme un gros naze pendant trois heures.

Fini. T'as couru partout et t'as mal au dos, mais tu vas pas te plaindre. T'as soigné des gens et ça, ça fait du bien au moral. T'aurais bien profité un peu de Charlie, avant que Candice ne rentre de son sport, mais une fête était prévu à l'hôpital et t'étais bien décidé à y aller. Ce n'était pas tous les jours qu'il y avait quelque chose de ce genre et, en plus, c'était l'anniversaire d'une personne qu'il connaissait. Verre de champagne à la main, tu souris comme un dindon et commence à approcher le verre à tes lèvres. Cependant, des mains venus de nulle part te surprennent. Mouvement brusque. Le liquide dans ton verre est propulsé à un mètre devant toi, ne faisant apparemment aucun dégât et toi, t'as encore peur de ce qu'il vient de se passer. « Monsieur Thompson, vous savez qu'il est interdit de boire sur le lieu de travail ! Et en plus de commencer sans ces amis... » Eh ! « J'ai failli faire une crise cardiaque ! » Ce n'était pas un reproche mais il te fallait réaliser ce qu'il venait de se passer. « Du coup, j'avais mis un verre pour toi sur le côté mais comme tu m'as fait perdre le mien, je le récupère. » Comme un gosse, tu tire la langue, prends le deuxième verre de champagne que tu avais caché sur le meuble à ta gauche. « Je vais chercher de quoi nettoyer, tiens. » Tu tends ton bien et t'éclipse pendant trois minutes pour nettoyer le bordel qu'Olivia et toi aviez foutu. « Alooooors, ta journée ? » Sourire bref sur le minois, tu sais d'avance que la discussion ne va pas s'éterniser la dessus. Tu te demandes ça juste pour savoir si la rousse a besoin de souffler ou non. Y'a des journées où la mort d'un patient vous retour l'estomac. T'es bien placé pour savoir que parfois, il vaut mieux pleurer un bon coup sur l'épaule de quelqu'un que de garder ses sentiments enfouis en soi. « C'est l'ennui, non ? Tu veux pas qu'on foute un peu le bordel ? » que tu proposes, discrétos, à Olivia.


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/06/2018
›› Commérages : 103
›› Pseudo : saphyr
›› Célébrité : Holland Roden
›› Schizophrénie : Ethan l'aveugle, Silas le cuisinier à perte

Re: show must go on [Cameron] ✻ ( Dim 14 Oct - 21:48 )

show must go on
EXORDIUM.
La journée avait été longue, il y a des jours comme ça. Avec ce sentiment que tu ne l'as pas vu passé et d'autre, ou tu vois les minutes, les heures s'écoulaient. Et c'est exactement ce qu'Olivia avait ressenti, avec son dernier patient. Toujours un mot, une question, ayant que le temps était compté. Elle ne lui en voulait pas tellement dans le fond, c'était son métier, d'être au service des patients. Maintenant, il fallait juste qu'elle presse le pas, dans les couloirs. Quitte à passer pour un folle en courant. Olivia est l'heure.... Une grande histoire ces derniers temps. On se moquait beaucoup de son retard et il y avait matière, et son regard, au détour, d'une vitre lui indiquait aussi, qu'elle était décoiffé et débrayé. Elle allait passé pour une folle, ma foi, ça ne la dérangeait pas plus que ça au contraire, cela la faisait presque sourire. Elle savait qui elle pouvait trouver dans cette pièce, à cette fête. Ils l'avaient dans le pire des cas, surtout Cameron. Comme s'endormir sur son épaule, et foutre en l'air sa chemise en bavant dessus. D'ailleurs, Olivia n'avait pas mis longtemps à la reconnaître au loin. Par contre, ce qui allait suivre n'était peut-être pas une si bonne idée. En fait, elle s'en rendait compte dès l'instant, ou le contenu du verre, flotta autour d'eux. Éclaboussant un peu partout. Mince ! Sur ce coup, elle n'avait pas tout calculé, elle voulait lui faire peur, mais pas en mettre partout. Elle le regarda innocemment, les mains derrière le dos, presque en se balançant. « Je ne savais pas que j'étais aussi horrible pour te faire peur. Je te rappelle quand même, qu'on est dans un hôpital. Je t'aurais fait un massage cardiaque moi ou... ma collègue. Tu sais celle qui n'arrête pas de me parler de toi... » Ouai, il avait tapé dans l'œil de ma collègue. Qui n'était pas vraiment au goût de Cameron. Elle était gentille. Mais un peu trop collante quand elle le voyait dans les parages. Ce qui la faisait rire. Enfin jusqu'au moment, où elle entendait le prénom de son ami, franchir vingt fois les lèvres de sa collègue en l'espace de son service. C'est qu'il en avait du succès ! Elle s'approcha de lui, jetant sa main devant pour attraper le verre, qu'il lui interdisait. Bien que c'était une peine désespérer. Beaucoup trop petite face à lui. « Mais non... Il était pour moi. Et tu oses me le dire ! Ça ne se fait pas ! » Elle croisa ces bras, faisant une moue boudeuse. Elle était tout aussi gamine, et bien sûr, il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre. « Vas-y et reviens ! Je n'ai pas envie de jouer à cache-cache ! » Elle en profitait de l'absence de son ami, pour dire bonjour à certaines personnes, et surtout se servir un verre. Puisque Cameron était en train de boire le sien. Elle n'avait toujours pas à le croire. Mais elle réfléchissait déjà à sa vengeance, silencieusement. Olivia arrivait à peine à retenir son rire en entendant la ponctuation qu'avait pris son ami, malgré le verre entre ces lèvres. « Hum... Chargé, on m'a harcelé de questions, courir dans les couloirs, et fait vomir dessus, cinq minutes après mon service, le quotidien. Et la tienne ? » Elle lui demandait bien que ça allait être court, c'était un peu un échauffement avant que les deux ne se décident à passer à l'action. Et ça n'allait pas tarder en entendant la suite, qui faisait sourire malicieusement Olivia. « C'est exactement ce que j'étais en train de me dire... Qu'as-tu en tête ? Personnellement, je commencerais bien quelques petits défies, comme danser avec des inconnus ici. Et pas avec une danse des plus classiques, si tu me suis. » Elle avait presque un air de défis dans le regard, « Mais d'abord, j'ai besoin de me mettre un peu dans l'ambiance » Elle finissait son verre, Observant Cameron, prête à entendre son point de vue et surtout s'il avait une meilleure idée. Ce qu'il devait avoir très certainement. Elle n'en doutait pas, question de ça...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: show must go on [Cameron] ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

show must go on [Cameron]

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific medical center
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération