CLYLA - I’ll stand by you.

 :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 29/03/2017
›› Commérages : 152
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : Emma cutie Watson
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum)

CLYLA - I’ll stand by you. ✻ ( Sam 4 Aoû - 22:58 )

Lola est encore endormie, il faut dire que les deux amoureux ont voyagés de nuit et ils avaient fait une journée de travail ponctué de réunions et de conférences en tout genre alors autant dire qu’elle avait du sommeil à rattraper. Ils en avaient fait du chemin tout les deux et tout va bien pour le moment, elle dit bien pour le moment parce que les complications arrivent souvent comme un cheveu sur la soupe et Lola n’avait plus envie de complications. Elle voulait aimer Clyde comme au premier jour alors qu’ils n’étaient que deux adolescents. Deux adolescents qui ne cherchaient qu’à s’aimer, à être heureux, et qui ont du subir les diktats d’une vie géré par des parents butés et bloqués sur leurs positions. Ce qui avait entraîné une séparation et un cœur brisé. Deux. Si on compte celui de Clyde. Et être dans cette maison, ça lui avait fait bizarre à Lola parce que c’est ici que Clyde avait grandi, après la séparation, c’est ici qu’il avait grandi, qu’il était devenu celui qu’il était et Lola se demandait ce qui allait se passer. Est-ce qu’elle croiserait l’un des membres de sa famille ? Sa sœur qu’elle avait entr’aperçus à Cap Harbor ? Est-ce qu’elle allait passer une semaine et demie sans avoir un coup de fil ou un mail alarmant du boulot ? Lola espérait. Elle voulait rester avec Clyde, et ne plus réfléchir. Ne pas réfléchir, ne pas contrôler sa vie. Mettre le contrôle sur pause un instant. Le temps de s’aimer, une semaine et demie de repos c’est tout ce qu’elle demandait. Le pire à venir pourrait être durant les trois prochains jours puisque l’agence est fermée dans 3 jours pour une semaine. Alors ils seront tranquille. Alors qu’elle roule sur le côté, elle tape sur la place qu’occupait Clyde et elle est froide. Le cœur de Lola manque un battement et elle se redresse. Elle a du mal à deviner où elle est mais elle se souvient en voyant les bagages. Et elle se lève, se frottant le visage pour se réveiller avant de regarder son téléphone, treize heures. Il aurait du la réveiller. Elle enfile l’une des chemises de Clyde, et descend, suit l’odeur du bacon grillé et elle sourit en le regardant le temps d’un instant. Elle se rapproche alors de lui et entoure la taille de son amoureux de ses bras avant d’embrasser chacun de ses omoplates pour finir par prononcer “ Tu aurais du me réveiller.” Ce n’est nullement un reproche ni même de la méchanceté “ tu es réveillé depuis longtemps ?” Et elle arrêtait les questions insupportables dès le matin/après-midi avant de s’installer sur le plan de travail, ses jambes balançant dans le vide “ Ça sent merveilleusement bon. Tu es l’homme parfait.” Et Lola le pense en servant les deux tasses de cafés fumantes, qu’elle est heureuse de l’avoir revu. Qu’elle n’aurait pas supporter de le perdre encore une fois, la fois de plus. Celle de trop.


(c)crackintime
But I know human nature, my friend, and I tell you that, suddenly confronted with the possibility of being tried for murder, the most innocent person will lose his head and do the most absurd things.
Love is not just a word
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/04/2017
›› Commérages : 265
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Rami Malek
›› Schizophrénie : sevan martell (scott eastwood) ✻ holia millson (shay mitchell) ✻ ness matthews (elisabeth olsen) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell) ✻ caitlin pierce (johanna braddy)

Re: CLYLA - I’ll stand by you. ✻ ( Jeu 13 Sep - 15:18 )

clyla ⊹ Cela fait plus d’un an maintenant que Clyde et Lola se sont à nouveau retrouvés dans la même pièce après des années de séparation. C’était dans son bureau, avec une Lola aux joues rouges, qui ne comprend pas comment elle a fait planter le système informatique. Il s’en est passé du temps depuis ce jour, ils ont eu des hauts, des bas, ce sont mis ensemble ce sont aimés. Ils ont criés, pleurés, ont même fini par se séparer avant de finalement se retrouver à nouveau il y a quelques semaines de ça après des aveux de la part du brun. Après une promesse, celle de ne plus mentir. Et parce qu’il voulait réellement être honnête avec elle il décida de l’emmener dans la ville qui l’avait vu changer, grandir. Ce voyage c’était un peu un voyage d’introspection pour le brun mais c’était aussi et surtout un moyen de se retrouver avec elle, avec sa Lola. Essayer de recoller les pièces de leur relation qu’il a brisé quelques temps plus tôt. Se retrouver juste tous les deux ne pourraient que leur faire du bien il en était certain. Alors il avait tout prévu, il avait réservé les billets d’avion, un petit appartement sur RbNb et avait même déjà réfléchit aux endroits qu’il voulaient lui faire visiter seulement à leur arrivée à LA dans la nuit tout ne se passa pas comme prévue. A l’adresse indiqué sur le site internet ne se trouvait qu’un parc pour enfant, le propriétaire ne semblait plus donné signe de vie malgré les dizaines d’appel du Rashmi et tous les hôtels aux alentours affichés complet. Les yeux de la jeune femme commençait à fatiguer et Clyde ne pouvait pas les laisser dehors plus longtemps, surtout pas dans ce quartier qu’il finit par reconnaître après plusieurs minutes de marche. Alors après un simple texto à sa sœur pour voir si elle savait ou était leurs parents ce soir Lola et Clyde se mirent en route vers la maison familiale, celle ou il avait vécu pendant presque 10 ans. Sa sœur lui avait assuré que papa et maman était partit à San Francisco pour le week end. Avec quel argent il l’ignorait et préféra ne pas s’en préoccuper. Après tout ce ne sont plus ses affaires, il a arrêté de s’inquiéter pour eux il y a bien longtemps. Alors il l’avait amené à la maison de son enfance, la boule au ventre de revenir là-bas. Les clés était toujours caché au même endroit, sous le pot de fleur de la troisième fenêtre à gauche. Clyde était anxieux à l’idée de revenir dans cette ville mais encore plus dans cette maison. Il ne saurait dire si c’est le décalage horaire ou si c’est le fait d’être dans cette ville qui l’empêche de dormir mais le lendemain matin à 7h il est déjà debout, après seulement quelques heures de sommeil. Lola dors à point fermé et il ne veut surtout pas la réveiller alors il descend au salon silencieusement. Se réveiller ici lui semble si étrange. Comme il s’en doutait le frigo est vide, tout comme les placards ou il ne reste que quelques pâtes et des bouteilles de Whisky. Il se décide alors à aller faire quelques courses. Il lui faut quelques temps pour retrouver ses repères dans cette ville qu’il a quitté il y a si longtemps. Ce qui est étrange c’est qu’à son retour à CH il se souvenait de tous dans les moindres détails, comme s’il n’était jamais parti. En revanche ici, à LA, c’est comme si son cerveau avait effacé toutes les informations qu’il pouvait détenir sur cette ville, tous ses souvenirs. Comme si finalement ce n’était pas lui qui avait vécu là. Après avoir attendu que Lola se réveille pendant plusieurs heures son appétit commence à se creuser et il se dit que finalement peut-être que l’odeur de la nourriture finira par la réveiller. Ce qui semble fonctionner puisque quelques minutes plus tard il sent des bras l’entourer. “ Tu aurais du me réveiller.” Il sourit et se retourne, passant ses bras autour de sa taille et déposant ses lèvres sur les siennes « Tu avais des heures de sommeil à rattraper » Il l’embrasse à nouveau puis verse les œufs et le bacon dans deux assiettes « Tu arrives pile à temps » Sinon il aurait mangé tout seul tant pis pour elle “ tu es réveillé depuis longtemps ?” Un peu trop à son goût « Quelques heures oui, le décalage horaire à pas l’air de t’avoir perturbé tant que ça toi » Il se place face à elle alors qu’elle s’installe sur le plan de travail et lui vole à nouveau un baiser. “ Ça sent merveilleusement bon. Tu es l’homme parfait.” Il sourit « Je suis un homme parfait et affamé alors à table » Dit-il en l’attrapant par la taille pour la faire descendre. Il installe les deux assiettes sur la table, les deux tasses de café et s’assoit face à Lola. « Je suis désolé pour hier soir, si je retrouve ce type qui nous a fait payer pour un truc inexistant il va se souvenir de moi crois-moi et il va me rembourser d’ailleurs » Clyde se fiche bien de cet argent c’est simplement une question de principe. « Enfin heureusement qu’on était dans ce quartier finalement » Après tout elle lui a toujours dit qu’elle voulait savoir ou il avait vécu tout ce temps. Eh bien voila. « Je me disais qu’on pouvait aller passer l’après-midi à Venice Beach, il y a des tas d’artistes et de boutiques là-bas je suis sur que ça va te plaire. Ou encore vers Santa Monica, il y a la fête foraine et les plages là-bas sont sublimes » Ca allait certainement se transformer en séance de shopping intense mais après tout c’était lui qui avait proposé « Et puis on pourra en profiter pour trouver une super chambre d’hôtel avec vue sur la mer pour nos prochaines nuits » Oui parce qu’il était hors de question qu’il reste dans cette maison, pas avec ses parents qui pouvaient revenir d’une minute à l’autre.


 
❝ I can't be what you want me to be ❞ So look me in the eyes, tell me what you see, perfect paradise, tearin' at the seams I wish I could escape it, I don't wanna fake it, wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, bad liar, now you know, now you know, I'm a bad liar, bad liar, now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 29/03/2017
›› Commérages : 152
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : Emma cutie Watson
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum)

Re: CLYLA - I’ll stand by you. ✻ ( Mar 25 Sep - 1:23 )



i'll stand by you
with, clyla.
Lola ne montrait rien mais elle était un peu anxieuse, elle avait peur de croiser les parents de son amoureux. Elle avait envie de tuer l'homme qui avait mis l'annonce sur Airbnb, elle n'avait juste rien dit parce qu'elle était fatiguée en pleine nuit. Elle avait mal aux pieds aussi à force de crapahuter alors elle avait juste eu envie de rentrer chez les parents de son amoureux. Tant pis s'ils étaient là. Elle ferait bonne figure et puis voilà. Lola avait l'habitude de faire bonne figure devant tout le monde, alors elle l'aurait bien fait devant ses beaux-parents, même si tout avait mal commencé entre eux, il y avait prescription après tout ce temps, non ?  Lola espérait même si elle ne savait pas ce qui avait pu se passer entre Clyde et ses parents, et rien que l'idée d'imaginer, ça lui avait tordu le cœur, mais elle n'avait rien dit, elle s'était contenté de mettre cela sur le compte de la fatigue. Et la fatigue lui avait joué des tours, tellement qu'elle s'était réveillée bien plus  tard que Clyde. Et elle n'aimait pas ça, surtout quand elle était dans un endroit qu'elle ne connaissait pas. L'odeur de la nourriture l'avait tiré de sa nuit de sommeil et elle était heureuse de le retrouver, affairé à faire le petit déjeuner. L'homme parfait en somme. « Tu avais des heures de sommeil à rattraper » Lola lui souriait en se frottant les yeux et en attachant ses cheveux en un chignon rapide. « Tu arrives pile à temps » Lola l'avait senti ! Elle avait su qu'il fallait qu'elle se lève. Elle avait cependant besoin de savoir si elle l'avait abandonné trop longtemps. « Quelques heures oui, le décalage horaire à pas l’air de t’avoir perturbé tant que ça toi » Lola levait les yeux au ciel, après tout elle avait vécu pire. Elle lui faisait une petite moue adorable avant de faire craquer sa nuque après ce baiser et une prise de position sur le canapé « J'ai vécu bien pire mon amour. » Oui, Paris, Stockholm, Londres, elle avait posé un pied dans chaque aéroport d'Europe ou presque alors niveau jet lag, elle était au taquet. Mais elle avait eu besoin de dormir, parce qu'au bureau c'était la catastrophe et elle avait eu à gérer pleins de choses alors elle était fatiguée, et les vacances étaient faites pour se reposer et lézarder au lit non ? « Je suis un homme parfait et affamé alors à table » Elle souriait en se laissant faire pour descendre avant de s'installer en face de son amoureux, prenant une gorgée de café. « Je suis désolé pour hier soir, si je retrouve ce type qui nous a fait payer pour un truc inexistant il va se souvenir de moi crois-moi et il va me rembourser d’ailleurs » Elle picorait son assiette en haussant les épaules « Tu sais ce n'est pas grave. Ne fais rien qui puisse t'attirer des ennuis s'il te plaît. » Maintenant qu'elle sait de quoi il est capable, elle n'avait pas envie d'imaginer, mais c'est ce qu'elle faisait malheureusement. Imaginer ce qu'il pourrait faire à ce pauvre type. Mais non. Elle chassait les images de son esprit. « Enfin heureusement qu’on était dans ce quartier finalement » Elle reprenait une gorgée de café et attrapait doucement la main de son amoureux en souriant « Oui, on a bien fait » Elle ne voulait pas le contredire, et puis c'était vrai que c'était un coup de chance, ils auraient pu trouver un hôtel mais ça aurait sûrement prit un petit moment, alors la solution de facilité c'était la meilleure des choses.  « Je me disais qu’on pouvait aller passer l’après-midi à Venice Beach, il y a des tas d’artistes et de boutiques là-bas je suis sur que ça va te plaire. Ou encore vers Santa Monica, il y a la fête foraine et les plages là-bas sont sublimes » Oh oui ! Lola avait souvent imaginer aller sur Santa Monica, et y allait avec Clyde c'était la meilleure des choses qui pourrait lui arriver, être dans un endroit avec rêvé avec l'amour de sa vie, le bonheur ultime. « Et puis on pourra en profiter pour trouver une super chambre d’hôtel avec vue sur la mer pour nos prochaines nuits » Lola tapait dans ses mains en riant. Elle se levait alors pour venir doucement grimper sur les genoux de Clyde, ses jambes de part et d'autre de la taille du jeune homme, ses lèvres venant doucement papillonner le long du cou de son compagnon. « Après j'ai des petites idées pour avant notre balade sur Santa Monica... » Oui Lola ne perdait jamais le nord, après tout, c'était une idée. Puis le coucher de soleil à Santa Monica doit sûrement être magnifique, alors ils avaient un peu de temps devant eux. Elle continuait de papillonner contre la peau du brun avant d'entendre le bruit de la porte. Elle se relevait alors en manquant de renverser le contenu de la tasse et elle se cachait derrière Clyde qui venait de se lever, attrapant sa main pour l'apaiser dès le début. Et elle les reconnaissait. Sa mère n'avait absolument pas changer. Et Lola sentait son cœur qui se compressait. Evidemment. Elle savait bien que les vacances parfaites n'existaient pas.


(c)crackintime
But I know human nature, my friend, and I tell you that, suddenly confronted with the possibility of being tried for murder, the most innocent person will lose his head and do the most absurd things.
Love is not just a word
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/04/2017
›› Commérages : 265
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Rami Malek
›› Schizophrénie : sevan martell (scott eastwood) ✻ holia millson (shay mitchell) ✻ ness matthews (elisabeth olsen) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell) ✻ caitlin pierce (johanna braddy)

Re: CLYLA - I’ll stand by you. ✻ ( Mer 17 Oct - 19:01 )

clyla ⊹ Clyde était prêt à tout pour ne pas revenir dans cette maison qui l’avait vu devenir un monstre sans cœur. Cette maison qui avait connu trop de cris, trop d’alcool, trop de sang. Il était prêt à tout, ou presque. Il refusait de faire dormir sa petite amie dehors ni de la faire crapahuter des heures encore dans la nuit et le froid. Alors il se résigna, se disant que dès le lendemain à la première heure il serait reparti évitant ainsi de croiser ses géniteurs. Mais c’était sans compter sur sa bien aimée qui semblait bien décidé à rattraper tout le sommeil qu’elle avait perdu. Alors il avait été faire des courses, avait décidé de lui préparer un petit déjeuner digne de ce nom parce que malgré tout c’était leurs vacances et il voulait qu’elle soit parfaite malgré le changement d’adresse pour la nuit. « J'ai vécu bien pire mon amour. » Il est vrai qu’elle avait déjà beaucoup voyagé la jeune femme. Tout comme lui en fait sauf que le brun il a toujours eu du mal à se remettre du décalage horaire. En principe il lui faut toujours une semaine environ mais heureusement le Rashmi n’a besoin que de très peu d’heure de sommeil pour se sentir en forme. Très peu d’heure de sommeil mais du café et un petit déjeuner en revanche ça il en avait besoin. « Tu sais ce n'est pas grave. Ne fais rien qui puisse t'attirer des ennuis s'il te plaît. » Il la regarde et sourit, attendrit par sa réaction « Je n’irais pas le tabasser si c’est ce dont tu as peur Lola » Il ne frappe pas tout le monde sans aucune raison le brun non plus. Enfin à l’époque il frappait pour de l’argent ce qui n’est pas guère mieux mais enfin. « Désolé c’était pas drôle » Parce qu’il se rend compte que plaisanter la dessus n’est surement pas la meilleure décision qu’il ai prise. Comment gâcher l’ambiance en deux secondes top chrono. Clyde picore dans son assiette mal à l’aise avant de reprendre la parole en expliquant à la Fitzsimmons le programme qu’il avait prévu pour leur première journée. Heureusement il semblait avoir réussi à détendre l’atmosphère puisque la jeune femme vint s’installer sur ses genoux comme elle a si souvent l’habitude de le faire. « Après j'ai des petites idées pour avant notre balade sur Santa Monica... » Il sourit le brun, frissonne au contact des lèvres de la brune sur sa peau. « Ah oui ? » Murmure t-il avant de venir s’emparer de ses lèvres une main parcourant son dos, l’autre sur sa mâchoire. Il manque presque de se renverser de sa chaise lorsqu’elle se lève brutalement après le bruit de porte. Clyde horrifié se lève également et attrape sa main. Lorsque son regard croise celui de ses parents il se fige. Sa mère s’approche comme si elle ne le reconnaissait pas et dit d’une voix douce « Clyde ?... » Les mains du Rashmi se mettent à trembler tandis qu’il est là à regarder son paternel. « Qu’est-ce que vous faites ici ? » Il sent son cœur s’accélérer le brun et sent la main de sa petite amie se resserrer sur la sienne comme si elle tentait de le calmer par ce simple geste. « Qu’est-ce qu’on fiche ici ? Mais on est chez nous mon garçon je te rappelle » Finit par répondre le père Rashmi. Clyde savait qu’il n’aurait jamais du remettre les pieds dans cette maison, il savait que c’était une mauvaise idée. Sa mère tente de regarder derrière lui pour apercevoir un peu mieux sa Lola. « C’est ta petite amie mon fils ? Tu es venu nous la présenter ? » Présenter la fille dont elle l’avait séparé il y a des années ? Certainement pas. « Non. On allait partir » Petit-déjeuner ou pas. « Lola va chercher nos affaires on s’en va » Ordonne t-il à la jeune femme qui reste immobile derrière lui. « Va chercher nos affaires s’il te plait ! » Qu'il s'énerve. Clyde il regarde sa mère qui s’approche un peu plus encore « Lola ? Lola Fitzsimmons ? » L’histoire n’allait pas recommencer encore une fois hein ? Clyde ne prend pas la peine de répondre tandis que son père s’approche de lui « Aller viens dans mes bras fiston. J’espère au moins que tu m’as rapporté une bonne bouteille de bourbon » Alors que les bras de son père s’approche dangereusement de lui les traits du visage de Clyde se raidissent « Ne me touche pas ! » Crie t-il alors que son corps tout entier tremble de rage. « Ne t’approche pas de moi » Qu’il répète comme s’il avait peur qu’en le touchant il le transforme à nouveau en cet homme sombre qu’il était devenu autrefois.


 
❝ I can't be what you want me to be ❞ So look me in the eyes, tell me what you see, perfect paradise, tearin' at the seams I wish I could escape it, I don't wanna fake it, wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, bad liar, now you know, now you know, I'm a bad liar, bad liar, now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 29/03/2017
›› Commérages : 152
›› Pseudo : HARLEEN.
›› Célébrité : Emma cutie Watson
›› Schizophrénie : arya cohen (m. robbie), darcy o'faolain (e. clarke), adrian dawkins (j. allen white), solveig blackbird (kovalenko), bird roth-spiegelman (k. scodelario), anya arsenault (e. rossum)

Re: CLYLA - I’ll stand by you. ✻ ( Mer 24 Oct - 23:52 )



i'll stand by you
with, clyla.
Lola, elle les attendait ses vacances en amoureux. Depuis qu'ils s'étaient retrouvés, ils n'avaient pas passé plus d'un week-end ailleurs tout les deux. Alors une semaine et demie, c'était une belle aubaine, et surtout, une semaine et demie, le bureau fermé. Elle était des plus heureuses,ils n'allaient pas être dérangés. Enfin, tout commençait mal à cause du airbnb « Je n’irais pas le tabasser si c’est ce dont tu as peur Lola » Lola sourit en coin, mais elle n'a pas le cœur a rire, l'esprit est encore à l'hôpital quand il lui parle de tabasser quelque chose. Lola revoit Clyde, les ecchymoses, le sang, les mains écorchées, les yeux gonflés. Lola avait eu le cœur brisé de cette vision et elle n'avait pas envie que ça recommence, elle ne voulait pas vivre dans la peur, dans l'angoisse de ne pas le revoir parce qu'il s'est fait tabassé et qu'il est mort dans un caniveau. Lola, elle voulait un futur avec Clyde, Lola elle voulait un enfant avec Clyde bon mollo bourricot, Lola elle voulait le sentir près de lui tout les matins, elle voulait se réveiller à ses côtés tout le temps et ne pas le pleurer, elle ne voulait pas lui rendre visite sur une pierre tombale parce qu'elle ne le supporterait pas. Elle ne supporterait pas de le pleurer. Parce qu'elle veut simplement l'aimer. « Désolé c’était pas drôle » Elle grimace un peu pour lui prouver que c'est le cas « Non, je n'ai pas trouvé ça drôle mas je ne te le dirais pas. » répond t-elle en riant tentant de chasser avec difficulté les images qui se superposent dans son esprit, comme des nuisibles, et Lola, elle veut changer l'ambiance un peu lourde, un peu pesante en laissant papillonner ses lèvres contre la nuque de Clyde, ses mains tout contre sa peau. « Ah oui ? » Et Lola, elle prolonge le baiser avec une ardeur qui ne les connaît qu'eux deux, une façon inédite de se montrer ce qu'ils veulent, à travers un baiser, sans parler en silence. Mais le monde se stoppe et elle trouve refuge derrière l'homme qui partage sa vie quand la porte s'ouvre, et elle reconnaît bien sa mère qui est comme dans son souvenir, et son père, la gueule taillée au couteau, la même sale gueule qu'elle n'aimait pas entr'apercevoir. Ne serait-ce que quelques secondes, elle ne supportait jamais de le voir. Elle n'avait jamais su pourquoi et puis finalement c'était sûrement un pressentiment malsain qui avait prit place dans le cœur. « Clyde ?... » Cette voix, elle se souvient l'avoir entendu quand il est parti, quand il l'a quitté. Et elle attrape la main de Clyde, comme pour lui signifier qu'elle est là, même silencieuse, elle est là. Et elle sera toujours là pour lui. « Qu’est-ce que vous faites ici ? » La publiciste sent l'animosité dans la pièce et le cœur bat trop vite, les lèvres sont sèches et les pensées se bousculent. Elle va devenir folle si ça continue. « Qu’est-ce qu’on fiche ici ? Mais on est chez nous mon garçon je te rappelle » Un point pour le mammouth alcoolique. Lola continue de caresser la paume de la main de Clyde de son pouce, avec tendresse, son front contre le dos du jeune homme et ses lèvres qui embrassent doucement ses omoplates pour le calmer. « C’est ta petite amie mon fils ? Tu es venu nous la présenter ? » Elle se recule alors et se fait toute petite en fermant les yeux, elle ne veut pas la voir, elle savait que c'était une mauvaise idée. « Non. On allait partir » Mais le petit-déjeuner? c'est le repas le plus important de la journée Lola note mentalement dans sa tête qu'il lui doit un petit-déjeuner, mais elle sait bien qu'il lui offrira sans rien dire enfin plus tard. Ils avaient quasiment fini leurs assiettes de toutes façons. « Lola va chercher nos affaires on s’en va » Est-ce qu'elle doit bouger ? Elle n'a pas envie de bouger. Elle ne veut pas le laisser seule ici. Elle ne veut pas l'abandonner alors qu'il est tremblant, elle ne veut pas l'abandonner alors qu'il ne semble pas être bien. Pour le meilleur et pour le pire, même s'ils ne sont pas mariés. « Va chercher nos affaires s’il te plait ! » Lola sursaute, elle ne l'a jamais vu autant énervé. Ils se sont déjà prit la tête, mais il n'était pas énervé de la sorte. Lola elle a peur, réellement. Alors elle se recule et tire sur son tee-shirt, parce que bon, la tenue n'est pas adéquate pour revoir ses beaux-parents et elle s'échappe, ne prend pas le risque de répondre à Madame Rashmi « Lola ? Lola Fitzsimmons ? » Elle lève les yeux au ciel, et elle reste sur la marche qui l'emmène à l'étage, et quand elle n'entend rien, elle se presse à monter pour regrouper les affaires, les ordinateurs, les chargeurs, elle vérifie à œil nu qu'elle n'a rien oublié, elle prend même le temps de refaire le lit. « Ne me touche pas ! » Elle se fige en tenant la couverture et elle la serre entre ses mains en respirant bien trop rapidement avant de se redescendre, leur sac de sport sur les épaules et les pochettes d'ordinateur sur l'autre épaule.« Ne t’approche pas de moi » Elle se pointe à côté de Clyde et se glisse devant lui, sans aucune pression avant de sentir son cœur qui se met trop à battre devant le père de son petit ami. « Ne le touchez pas. Vous n'avez plus aucun droit sur lui. Vous êtes quoi à part son géniteur ? Un père n'envoie pas son fils se battre pour récupèrer du pognon pour s'acheter de l'alcool. Un père s'occupe du bien être de ses enfants. » Elle souffle et attrape doucement la main de Clyde pour le rassurer « Alors laissez le, laissez le vivre sa vie, et allez vous faire foutre. » Elle ne s'attendait pas à sortir cela, mais elle attire Clyde vers l'extérieur et avant de sortir, elle se retourne vers sa mère qui est restée pantoise des mots de la Fitzsimmons, des mots qu'elle retenait depuis trop longtemps. « Et préférez fiancée à petite amie. Et ne vous inquiètez pas. Vous ne nous reverrez pas de sitôt. Vous êtes chez vous, et Clyde n'a plus rien à y faire.  » Et elle attire Clyde dehors avant de marcher une bonne distance en silence, les affaires sur le dos, et Clyde au bout de la main. Et enfin, quand elle se décide, elle s'arrête et se retourne vers l'homme qui partage sa vie, une boule au fond de la gorge qui ne demande qu'à exploser. « Je suis désolée, je ne pouvais pas me taire. » Lola a toujours fait justice elle-même. « Mais c'est terminé mon Amour, on ne les reverra plus... » Ses mains prennent doucement le visage de Clyde en coupe avant qu'elle ne dépose ses lèvres sur celui du brun « Je t'aime. Je t'aime. On a besoin que de nous. On a besoin que de nous pour être heureux. C'est ce qu'on aurait fait avant. On aurait été heureux tout les deux. On ne les laissera pas nous séparer une seconde fois. » Après tout, ils n'ont plus le même âge, et puis, de l'eau a coulé sous les ponts, après tout. « Je suis là pour toi. Toujours. »


(c)crackintime
But I know human nature, my friend, and I tell you that, suddenly confronted with the possibility of being tried for murder, the most innocent person will lose his head and do the most absurd things.
Love is not just a word
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/04/2017
›› Commérages : 265
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Rami Malek
›› Schizophrénie : sevan martell (scott eastwood) ✻ holia millson (shay mitchell) ✻ ness matthews (elisabeth olsen) ✻ andrea reagan (tyler blackburn) ✻ jake callahan (nathaniel buzolic) ✻ jane carrington (kristen bell) ✻ caitlin pierce (johanna braddy)

Re: CLYLA - I’ll stand by you. ✻ ( Mar 13 Nov - 19:09 )

clyla ⊹ Après leur rupture récente Lola et Clyde savait que ses vacances en amoureux ne pourrait leur faire que du bien. Il était grand temps pour eux de se retrouver, éloigné de la ville, du travail, de toute cette pression qui pèse sur leurs épaules sans vraiment qu’ils ne s’en rendent compte. Ici, loin de tout ça, dans cette ville qui a vu grandir Clyde ils espéraient pouvoir se retrouver. C’était sans compter sur les aléas de la vie et surtout sur l’enfoiré qui les avaient bien arnaqué en leur donnant une mauvaise adresse. Alors ils avaient fini par dormir dans l’ancienne maison de Clyde. Ce n’était pas vraiment ce dont il rêvait mais c’était toujours mieux que de dormir dehors. Malgré tout les habitudes de Clyde ont la vie dure et le brun ne pouvait s’empêcher de s’énerver après ce type qui leur avait bien mis à l’envers « Non, je n'ai pas trouvé ça drôle mas je ne te le dirais pas. » Il sourit le brun et se répète de ne plus faire de blague de ce genre à sa petite amie. Elle a raison, ce n’était pas drôle. Mais rien ne pouvait empêcher les deux amoureux de s’aimer envers et contre tous, contre tout. Ainsi ils se mirent à s’embrasser amoureusement, fiévreusement, oubliant l’espace d’un instant que leur vacances avait bien mal commencé. Mais finalement c’était comme si tout allait de mal en pis lorsque ses parents firent leur apparition dans l’entrée du salon Clyde sentit son corps entier réagir juste en les voyant. Clyde il tremble, il n’a pas revu ses parents depuis si longtemps, et n’avait pas pour intention de les revoir aujourd’hui. Le brun il veux partir, il veux partir le plus vite possible et ordonne alors à Lola d’aller chercher leur affaire. Il crie le brun, il la fait sursauter, mais il veux partir d’ici. Il veux s’enfuir loin de cette maison, de ces gens. De tout ce qu’il y a de mauvais ici. Clyde il sent tout son être en train de bouillonner, lorsque son père s’approche de lui il recule d’un pas tout en lui ordonnant de ne pas s’approcher. Clyde c’est fait la promesse de ne plus se faire approcher par cet enfoiré. La vérité c’est qu’il ignore ce dont il serait capable si son père venait à l’approcher. Enfin non en fait il sait très bien ce dont il serait capable et c’est peut-être ça qui lui fait le plus peur finalement. Lorsque Lola surgit devant lui il fronce les sourcils le Rashmi. A quoi est-ce qu’elle joue ? « Ne le touchez pas. Vous n'avez plus aucun droit sur lui. Vous êtes quoi à part son géniteur ? Un père n'envoie pas son fils se battre pour récupèrer du pognon pour s'acheter de l'alcool. Un père s'occupe du bien être de ses enfants. » Clyde reste silencieux, surpris de voir sa petite amie oser parler ainsi à son paternel. « Alors laissez le, laissez le vivre sa vie, et allez vous faire foutre. » Si la situation n’était pas ce qu’elle est Clyde aurait probablement embrassé Lola passionnément parce qu’il ne l’a jamais aimé autant qu’à cet instant précis. Il la suit alors qu’elle a décidé de lever l’encre comme s’il était incapable de faire quoi que ce soit d’autre, surpris par tout ce courage. « Et préférez fiancée à petite amie. Et ne vous inquiètez pas. Vous ne nous reverrez pas de sitôt. Vous êtes chez vous, et Clyde n'a plus rien à y faire. » Fiancée ? Lui as t-il demandé de l’épouser sans s’en souvenir ? Le brun marche aux côtés de sa petite amie, la pression est encore grande dans son corps, si bien que lorsqu’il entend un groupe de jeunes rire après leur passage il se retourne vers eux avec son regard noir. « C’est quoi votre problème a vous sales gosses ? Vous devriez pas être à l’école à l’heure qu’il est ? Fermez vos gueules et respectez les gens autour de vous un peu ! » Ces pauvres enfants n’avait rien fait de plus que de rire mais c’était de trop pour Clyde dont le niveau de colère était déjà bien trop élevé. Il les fixe encore quelques secondes puis alors qu’il s’éloigne il les entends parler de chaussures. Il fronce les sourcils et baisse la tête vers ses pieds pour se rendre compte que dans la précipitation il n’avait pas mis les mêmes chaussures « Et merde fais chier » Qu’il ajoute tandis que Lola le regarde intrigué avant de voir à son tour qu’il a eu un problème de concordance. Ils finissent par s’arrêter, enfin Lola s’arrête pour lui faire face et Clyde la regarde alors. Son simple regard réussit à l’apaiser « Je suis désolée, je ne pouvais pas me taire. » Il secoue la tête, il était heureux qu’elle ne se soit pas tu. « Mais c'est terminé mon Amour, on ne les reverra plus... » Plus jamais, il l’espérait de tout son être. Il ferme les yeux un instant alors que ses lèvres se posent sur les siennes et ce fut comme si son rythme cardiaque diminuait soudainement sous l’effet de ce baiser. « Je t'aime. Je t'aime. On a besoin que de nous. On a besoin que de nous pour être heureux. C'est ce qu'on aurait fait avant. On aurait été heureux tout les deux. On ne les laissera pas nous séparer une seconde fois. » Jamais pensa t-il. « Je suis là pour toi. Toujours. » A son tour il dépose ses mains de pars et d’autre de son visage pour l’embrasser. « Qui aurait cru que ma petite amie était plus courageuse que moi-même » C’est pourtant bien lui qui c’est battu pendant des années avec des inconnus, plus grand que lui, plus fort que lui « Merci d’avoir dit tout ça. Merci d’être là, d’être toi Lola » Merci de lui avoir pardonné, merci de lui avoir donné une seconde chance, puis une troisième chance. En fait il y a tellement de choses dont Clyde voudrait la remercier. « Au fait… Fiancée ? » Demanda t-il avec un sourire au bout des lèvres « Moi qui pensais que ce serait moi qui te demanderait en mariage en premier » Pas qu’il avait prévu de le faire tout de suite non loin de là, ils venaient à peine de se retrouver et pourtant l’idée était bien présente dans l’esprit du brun. Cette idée qu’un jour elle pourrait vouloir de vie pour la vie, cette idée qu’un jour il lui demanderait de devenir sa femme. « Finalement le repas dans ta famille n’était pas si mal à côté de la rencontre avec mes parents » Clyde et Lola et leur famille désastreuse, enfin pour le coup Clyde il gagne haut la main. « Et si on allait la faire cette balade sur Santa Monica » Leur valise à la main, ils finiraient bien par trouver un hôtel qui voudrait d’eux. Clyde ne pouvait s’empêcher de penser que si Lola ne s’était pas interposé… Que ce serait-il passé. Et pourquoi diable sa mère reste t-elle avec cet homme ? Parce qu’elle est aussi mauvaise que lui ? Alors qu’ils marchent en direction de Santa Monica Clyde est pensif, ailleurs, cette rencontre fortuite avec ses parents lui a mis le cerveau en compote. Il attrape alors la main de sa petite amie pour se donner contenance et la serre aussi fort qu'il le peux sans lui faire de mal pour autant.


 
❝ I can't be what you want me to be ❞ So look me in the eyes, tell me what you see, perfect paradise, tearin' at the seams I wish I could escape it, I don't wanna fake it, wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, bad liar, now you know, now you know, I'm a bad liar, bad liar, now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: CLYLA - I’ll stand by you. ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

CLYLA - I’ll stand by you.

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération