Les risques du métier... | LIBRE

 :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
♚ Wilde Gang ♛
avatar
♚ Wilde Gang ♛


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/03/2018
›› Commérages : 112
›› Pseudo : Jo'
›› Célébrité : Scarlett Johansson

Les risques du métier... | LIBRE ✻ ( Sam 4 Aoû - 21:13 )

Mes talons claquaient sur le hall du bâtiment où se trouvait le cabinet d'avocat pour lequel je travaillais. Fin de journée, j'avais salué de la main Heath, l'agent de sécurité, avant de pousser la lourde porte qui me séparait de l'extérieur. Il était tard, encore une fois, je n'avais pas vu le temps passer, et la nuit avait commencé déjà à réclamer sa place pour les quelques heures à suivre. J'avais resserré les pans de la veste de mon tailleur, avant de finalement me diriger vers le parking, situé non loin de l'immeuble. J'avais froncé les sourcils après quelques pas, j'avais cru entendre un écho aux miens. Cependant, j'avais tendance à m'auto-terrifier, et certainement que cette fois-ci ne serait pas différent. Secouant la tête en me traitant mentalement d'idiote, j'étais à la recherche des clés de ma voiture, surement tomber dans le fond de mon sac, une habitude. Ronchonnant contre ces fichues clés, j'avais enfin trouver le saint-graal avant de relever la tête sur ma voiture. Je m'étais stoppée nette en voyant un énorme " Slut " tagué sur ma voiture, les vitres avaient été explosées, et les pneus crevés, du moins ce que je distinguais. Ma mallette se retrouvait au sol alors que ma main était venue se poser sur ma bouche. Mon cerveau avait buggé, horrifié et pétrifié, je n'arrivais plus à mettre un pied devant l'autre. _ WILDE !! J'avais sursauté avant de me retourner vivement. Je connaissais cette voix, mais je n'arrivais pas à l'associer à un visage. _ Tu m'as pris mes enfants... Mes gentilles petites filles... Avalant ma salive avec difficulté, je reculais lentement, alors que ma main glissait dans la poche de mon tailleur à la recherche de mon téléphone portable. _ Mr Harper. Malgré la peur, ma voix se faisait distinct et froide. _ Vous ne devriez pas vous trouver là. Je savais qu'il n'était pas bête au point de ne pas comprendre ce que voulait dire une injonction d'éloignement. J'avais levé la main pour lui faire comprendre qu'il devait rester à sa place, cependant, je voyais bien dans son regard que ça ne serait pas aussi simple. _ JE VAIS TE CREVER !! Ma main se faisait tremblante alors que j'essayais sans pour autant y arriver d'appeler la police. _ Calmez-vous Mr Harper, pensez à vos filles, ce n'est pas ainsi que vous arriverez à les récupérer. J'adoptais un ton calme et posé, malgré le fait que j'avais juste envie de fuir. J'avais jeté un regard aux alentours, seulement le parking était désert. J'avais sursauté à nouveau en le voyant s'avancer vivement tout en pointant un couteau dans ma direction. _ Mais c'est de ta faute salope, si on me les a enlevé. Les mots sifflaient entre ses lèvres, alors que mon rythme cardiaque avait considérablement accéléré, j'avais l'impression que mon coeur allait bondir hors de ma poitrine. La panique m'avait envahit à présent, alors que je me battais toujours avec mon portable. J'essayais de laisser une certaine distance entre lui et moi, analysant la situation. _ On pourrait tranquillement aller discuter dans les locaux de Eaton, Stack et associés, enfin dans mon bureau qui se trouve de l'autre côté de la rue au lieu de rester dans ce parking. J'avais dans l'idée de donner un maximum de renseignement en priant qu'il y avait bien quelqu'un à l'autre bout de mon téléphone. Je n'avais pu qu'appuyer sur la touche de rappel automatique, mais là tout de suite je n'arrivais pas à me rappeler qui j'avais bien pu avoir en dernier sur mon téléphone personnel.

Heureusement, j'avais assisté à quelques cours de self-defense, enfin contre une armoire à glace qui tenait un couteau de boucher, j'avais de sérieux doute sur le fait d'arriver à le maîtriser toute seule. J'avais pris une longue respiration avant de lever mes mains devant moi. _ Mr Harper, écoutez-moi, vous ne voulez pas faire ça... Mr Harper avait fini par perdre patience, un cri avait franchi mes lèvres en le voyant fondre sur moi, j'avais juste eu le temps de me décaler, mais la lame était venu glisser sur le côté de mon abdomen. Dans l'effet de surprise, j'avais donné un coup à mon agresseur pour lui faire lâcher sa lame. Cependant, ça l'avait à peine fait trembler, me redressant j'avais senti sa main venir attraper mes cheveux. Un nouveau cri de douleur avait franchi mes lèvres avant qu'il ne plonge son regard dans le mien. _ Steve ne faites pas ça...

_ Madame Wilde !? Ouvrant les yeux sur Heath, je m'étais redressée légèrement avant de poser une main sur ma tête qui me faisait souffrir. _ Qu'est-ce que... Mr Harper ? J'avais voulu me relever un peu trop vivement, alors qu'Heath m'assurait que je n'avais plus rien à craindre, et qu'il avait appelé la police qui n'allait pas tarder. Posant ma main sur son bras, j'avais plissé les yeux alors qu'une voiture rentrait en trombe dans le parking, cependant, je n'arrivais pas à distinguer la silhouette qui en descendait, éblouie par les phares.


♛ “ True love is felonious… You take someone's breath away… You rob them of the ability to utter a single word… You steal a heart.”
Revenir en haut Aller en bas

Les risques du métier... | LIBRE

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Woodbridge Avenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération