sorry, i'm a mess (binky)

 :: the city of cap harbor :: Silverlake Bar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/04/2018
›› Commérages : 345
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : bill pennywise skarsgard
›› Schizophrénie : alma worrell (halston sage) & peter shacklebolt (aaron taylor-johnson)

sorry, i'm a mess (binky) ✻ ( Dim 12 Aoû - 22:05 )


Binky & Ozzy

sorry, i'm a mess


Il devrait se calmer pourtant, et il le sait. Arrêter d'attirer l'attention sur lui, de se mettre sans arrêt dans de sales draps. Et pourtant, on dirait qu'Ozzy a été spécialement programmé pour ça. Y avait bien Saraï qui a réussi a momentanément lui ramener les pieds sur terre, elle aurait pu être l'ancrage qui lui aurait permis de cesser de se comporter comme un gamin. Sauf qu'elle est partie. Elle hors de la ville, Rory qui ne lui parle plus, comment il est censé se gérer tout seul le Ackerman ? C'est simple, il en est incapable. Il se laisse avoir par le coté facile de l'alcool, la drogue, le mélange des deux. Alors qu'il avait ralenti sur sa consommation, le voilà qui plane à nouveau entre deux tables du Silverlake bar. On lui a proposé de jouer aux fléchettes, il ne sait pas qui mais il a accepté. Il a joué, a perdu une première manche, gagné une deuxième. Puis il a continué de boire encore et encore jusqu'à finir par voir flou. Si Bailey le voit dans cet état, il sait pertinemment qu'elle le laissera à la porte de l'appartement jusqu'à ce qu'il ait entièrement décuvé. Il pourrait à la limite passer chez Iowan, mais il n'a pas la certitude que même lui ne ferait pas la même chose. Pauvre Ozzy, pauvre petite chose, tout seul avec personne pour lui dire quand il est temps d'arrêter. Après avoir gagné une deuxième fois aux fléchettes, Oz' se faufile entre les tables et s'en va s'asseoir au bar. Il prend sa tête entre ses mains et se dit qu'il serait peut-être temps de ralentir la cadence au risque de ne même plus être capable de rentrer chez lui. Malgré qu'il ne voit pas, il entend quelqu'un tirer la chaise à coté de lui et ne prend même pas la peine de relever la tête. Sauf que la personne l'interpelle, un geste sur l'épaule qui le fait tressaillir parce que c'est connu, Ozzy a toujours eu du mal avec les contacts physiques inattendus. Il se redresse, tourne la tête vers une fille aux cheveux qui lui paraissent extrêmement longs vu l'état dans lequel il se trouve. Il ne sait même pas si elle lui a parlé à vrai dire, la musique est forte dans le bar et bourdonne à ses oreilles en harmonie avec les battements accélérés de son coeur. « J'espère que t'es pas encore une fille dont je me souviens plus et qui vient me faire la morale pour un truc que j'ai fait dans le passé, j'ai eu ma dose. » Il parle d'un ton las, monotone, mais une migraine est gentiment en train de trouver son chemin à travers ses neurones. Malgré le flou qui lui obstrue la vue, Ozzy a l'impression de connaître la fille à coté de lui. Il ne saurait dire d'où il l'aurait déjà vue, peut-être bien que ce n'est effectivement pas une inconnue comme il vient de le sous-entendre. Plutôt que de demander il préfère attendre, son menton appuyé sur le plat de sa main pendant que le paysage tout entier danse devant ses yeux.


AVENGEDINCHAINS


say it ain't so

≈ I can't confront you, I never could do. That which might hurt you, So try and be cool When I say This way is a water-slide away from me That takes you further every day. So be cool. Say it ain't so, Your drug is a heart-breaker.


Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/06/2016
›› Commérages : 70
›› Pseudo : LKD
›› Célébrité : GIGI SEXUAL HADID
›› Schizophrénie : ysaline la jolie brunasse ,Jewel la bimbo, Olina la maman qui travail ,Yara la femme qui est partie, Posy la petite amoureuse et Willow la rebelle.

Re: sorry, i'm a mess (binky) ✻ ( Lun 10 Sep - 16:28 )


Binky & Ozzy

sorry, i'm a mess


Ma vie elle part en cacahuète sans même se dire que j’aimerais être au courant. Mais ça serait nouveau si cette conne elle préviendrait. J’ai cherché les problèmes dans un sens, déçue Iowan, mais c’est ainsi. Je ne vais pas me battre pour un rien avec mon frère. J’ai mes raisons et il n’a pas l’air d’avoir envie de les entendre. Pour lui, c’est du n’importe quoi, que je dois arrêter cela, mais vu son regard sur ma personne au moment de la découverte, autant dire que je me suis sentie plus que mal à l’aise. Que l’envie d’arrêter était fatalement là, que je dois gérer bien des choses, que je ne veux pas déranger mes parents, les rendre tristes par mes choix. Mais ça le Iowan, mon frère ne le conçois pas. Ce qui me désespère. Mais tant pis, ce soir j’avais décidé de sortir, de profiter d’un peu du temps qui me restaient pour moi avant que les cours ne puissent reprendre. Puis j’essayais aussi d’enlever de ma tête l’absence de Lenny. Coucher avec moi pour disparaître et rien d’autre. Comment dire que cela n’était pas passé et que je ne savais clairement pas comment comprendre cela. Le mec m’avait pris tant de chose, j’avais été idiote de craquer à nouveau, de me laisser aller. Il avait détruit des rêves, des songes de famille avec lui avec cet accident. Voilà, je recommençais à broyer du noir, à vouloir lui faire porter tout sur le dos. Seule, mais pas esseulée, une envie me poser et oublier. L’alcool aide, mais il ne fait pas le boulot, il faut affronter pour finir par grandir et en finir avec tout ce qui peut nous bouffer. Pinçant mes lèvres, je pénètre dans un bar, non pas pour l’envie d’oublier comme je le pensais. Mes opales s’étant posée sur une personne que je reconnu aisément. Du moins je pensais, peut-être bien que je me gourais. Alors, m’approchant de l’homme en question, je tirais la chaise à ses côtés pour pouvoir y prendre place. Bien accueillit, je souris. Laissant Ozzy parler. Mon cousin, un cousin adoptif, encore un membre de la famille qui est mal au point. J’en, fais partie et autant dire que mon frère me déçoit au plus que je pense à ce qu’il peut me reprocher. Je n’ai pas fait quelque chose de mal, je n’ai pas franchi des limites que je ne voulais pas franchir. Mais il ne le comprendra pas, j’en doute malheureusement pas. « Et si j’étais une fille venant te faire la morale, tu ferais quoi ? » Que je demande laissant mon sourire s’esquisser sur mon visage. « Alors ozzy, comment tu te sens-là ? » Une question simple, mais peut être complexe dans le fond au vu de son état et de l’alcool pouvant couler à souhait dans ses veines à l’instant même où je lui parlais. « Tu te souviens pas de moi ? » je reste énigmatique, pourquoi ? Aucune idée dans le fond. Mais je n’avais pas envie de mâcher le boulot à ce dernier. Il allait imaginer quoi qu’il m’ait brisé le cœur ou autre délire ? Qu’en sais-je. « Binky ! » Que je finis par lui dire.

.


AVENGEDINCHAINS


Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/04/2018
›› Commérages : 345
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : bill pennywise skarsgard
›› Schizophrénie : alma worrell (halston sage) & peter shacklebolt (aaron taylor-johnson)

Re: sorry, i'm a mess (binky) ✻ ( Jeu 20 Sep - 13:03 )


Binky & Ozzy

sorry, i'm a mess


Lorsqu'il a revu Iowan pour la première fois, il lui a fait la promesse de veiller sur Binky. Il a prétendu être capable de le remplacer en cas de besoin alors qu'au final, Ozzy n'est même pas capable de veiller sur lui-même. Il n'a jamais été doué lorsqu'il s'agit de porter des responsabilités sur ses épaules, il finit toujours par tout foutre en l'air parce que c'est trop pour lui, qu'il n'arrive pas à gérer les situations sérieuses. Puis Binky, il ne l'a jamais trouvée alors que ça fait plusieurs mois déjà qu'il a Iowan dans ses contacts. Enfin, faut pas dire qu'il ait fait beaucoup d'effort non plus. Il s'était promis de sortir la tête hors de l'eau, avait prétendu auprès d'autres personnes qu'il serait une meilleure personne. Pas Oswald. Lui est coincé dans ce cercles vicieux de mauvaises actions, continue d'avoir besoin des autres tout en les repoussant à tout bout de champ. Si il était devenu censé avec le temps, il ne serait pas actuellement à moitié mort accoudé à un bar, luttant pour y voir net. Quand il entend une fille parler à coté de lui, il a d'abord l'impression que les mots qu'elle prononce sont lointains et ne lui sont pas destinés. Il fronce les sourcils, se redresse, masse ses tempes en priant pour que ce bourdonnement cesse enfin. C'est donc ça d'être bourré en ayant une gueule de bois en même temps ? Il la voit sourire, étonnant vu la façon dont il vient de la rejeter sans même avoir pris la peine de lever les yeux dans sa direction. « Hum, je suppose que m'éclipser est pas dans les options. » Il finit par lui aussi esquisser un sourire avant de passer une main dans ses cheveux. Il la connaît, à présent Ozzy en est presque certain. Le ton de sa voix, sa façon de parler, puis les traits de son visage aussi. C'est fou, mais on dirait presque qu'elle ressemble à... Iowan ? Non, Iowan n'a pas de fille, et puis celle qui se trouve à ses cotés est trop âgée que pour descendre de lui. Comment il se sent ? Il n'en sait rien, un mélange entre super bien et carrément dans le mal. « J'ai peut-être un peu trop forcé sur la boisson si c'est ça ta question, mais promis je vais pas gerber. Comment tu connais mon nom ? On s'est croisés plus tôt ? » C'est possible qu'il l'ait oubliée, même si en général il garde plutôt bien en mémoire les visages qu'il croise. Elle lui demande si il se souvient d'elle, ce qui pousse Ozzy à plisser un peu plus les paupières pour détailler la fille. Si il avait été sobre, il n'aurait probablement eu aucun problème à remettre un prénom sur ses traits mais là, il a presque l'impression qu'elle s'est ramenée avec une jumelle qui parle en même temps qu'elle. Oh merde. La pièce tombe. C'est Binky. « C'est pas vrai, » murmure-t-il. Il tourne sa chaise vers la prétendue Binky, tend une main vers ses cheveux pour en prendre une mèche. « Si, c'est bien toi. » Un immense sourire vient étirer ses lèvres alors que ses yeux s'ouvrent en grand. « La vache t'es une adulte maintenant, t'es majeure ? J'sais plus, j'ai perdu le compte. Faut fêter ça, j'étais censé te retrouver mais j'ai, hum. Pas eu le temps. Je t'offre un verre ? Faut juste que regarde si j'ai encore de la thune, » ajoute-t-il en sortant son porte-feuille de la poche arrière de son pantalon. Ce n'est pas raisonnable pour lui de boire encore un verre, mais c'est Binky. Elle est là, elle a pas l'air de lui en vouloir, il ne peut pas passer à coté de l'occasion d'enfin pouvoir renouer avec elle.


AVENGEDINCHAINS


say it ain't so

≈ I can't confront you, I never could do. That which might hurt you, So try and be cool When I say This way is a water-slide away from me That takes you further every day. So be cool. Say it ain't so, Your drug is a heart-breaker.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: sorry, i'm a mess (binky) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

sorry, i'm a mess (binky)

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Silverlake Bar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération