Can’t you see we’re trying to have an awkward conversation ? (Eliott)

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 870
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Taron Egerton
›› Schizophrénie : Joan Pryce (Italia Ricci) ≡ Eliza Nelson-Riley (Natalie Portman) ≡ James Campbell (Chris Hemsworth) ≡ Calie Washington (Crystal Reed)

Can’t you see we’re trying to have an awkward conversation ? (Eliott) ✻ ( Jeu 23 Aoû - 23:03 )


Can’t you see we’re trying to have an awkward conversation ?
Dernièrement, Asher passe plus de temps au travail que chez lui. C'est étonnant, venant de lui. Son métier ne le passionne pas des masses, et l'esprit start-up n'est pas pour lui. Ce travail, c'est principalement ce qui lui permet d'avoir assez d'argent pour vivre. Jamais il ne pourra rédiger ses articles avec rage et passion, jamais il ne pourra les rendre en temps et en heure. Alors, comme on s'en doute, moins il passe de temps à son bureau, mieux il se porte. Il s'arrange toujours pour travailler depuis chez lui, en profitant pour ne rien faire et prendre du retard sur les tâches qui lui sont attribuées. Mais ces derniers jours, c'est compliqué. Il n'aime pas rester chez lui. Il n'aime pas se dire qu'à tout moment, il peut tomber sur Sarah. Ils se sont méchamment disputés et pour le moment, Asher n'arrive toujours pas à savoir s'il s'en veut, ou si c'est à Sarah qu'il en veut. Donc à choisir entre la start-up qu'il déteste et l'appartement qui le met de mauvaise humeur, il choisit la start-up. Il préfère troller ses collègues et faire semblant de travailler. Ca lui paraît plus simple que de rester chez lui. Au moins, chez Clothes Over Hemp, il n'y a rien pour l'agacer. Si ce n'est le travail. Mais le travail, Asher sait l'éviter avec agilité. D'ailleurs, aujourd'hui, il se balade sur 9gag. Et il glousse toutes les deux minutes, parce que ce site regorge de memes hilarants. C'est comme ça qu'il décide de prendre ses collègues en photos, dans la plus grande discrétion, afin de produire des images drôles de qualité. Ca lui demande une bonne dose de créativité, et une grande maîtrise. Au final, celle affaire lui occupe toute sa journée de travail. Lorsqu'à la fin de celle-ci, il présente son travail à ses collègues, une grande vague de fierté l'envahit. « Vous croyez qu'on peut convaincre Kate de les publier sur le site ? » La réponse est claire : non.

Au moment où tout le monde commence à quitter le bureau, Asher s’attelle à la rédaction de son article. Il avait prévu de se réfugier chez Jocelyn, mais cette dernière travaille de nuit. Techniquement, il a les clés de son appartement. Donc il pourrait choisir de s'y rendre malgré tout. Sauf qu'il n'aime pas être chez Jocelyn si elle n'est pas là. Alors dans cette optique, il n'a pas d'autre choix que celui de rentrer chez lui. Là encore, ça lui pose un problème. Il y a toujours Sarah, et après la merveilleuse journée qu'il vient de passer, il n'a pas envie qu'elle soit gâchée. Du coup, il travaille. S'il reste au bureau suffisamment tard, les chances pour qu'il croise Sarah diminuent. Ça lui semble être le plan parfait. Il vient de terminer son premier paragraphe quand son portable le distrait. Sa mère vient de lui envoyer un message, parce qu'elle a décidé d'improviser un repas de famille. Il sourit, en se disant que ça ne devrait probablement pas le surprendre. Cette femme est douée pour établir des plans de dernière minute. Asher tape rapidement sa réponse, expliquant à sa mère qu'il devait pouvoir être là dans la demi-heure qui suit. Le garçon enregistre son travail, ferme les fenêtres de l'open space, éteint les lumières, et quitte les locaux en verrouillant la porte principale derrière lui. Au passage, il a volé un paquet de céréales et quelques bouteilles de soda, mais on le pardonne. Asher est persuadé qu'on retient de l'argent sur son salaire pour pouvoir remplir les placards de la cuisine, donc il part du principe qu'il peut prendre tout ce qu'il veut. De toute façon, il y a peu de chance pour que quelqu'un remarque quoi que ce soit. La dernière fois, Asher a osé voler un paquet de dix rouleaux de papier toilette, et personne n'a hurlé au scandale.

Tout feu, tout flamme, Asher arrive chez ses parents. Il présente les bouteilles de soda à sa mère, remarquant bien vite les trois assiettes à table. « Lys et Leo sont pas là ? » Qu'il demande, un peu déçu. Aucun des deux n'a pu libérer sa soirée. Ce qui n'a rien d'étonnant, puisqu'ils mènent tous les deux une vie mouvementée. Contrairement à Asher, qui ne fait généralement rien. C'est moins difficile pour lui de répondre présent aux invitations de dernière minute. Quoi qu'il en soit, ça n'empêche pas Asher de profiter du repas comme il se doit. A la fin du repas, il aide ses parents à nettoyer la cuisine, et propose un verre en terrasse. Sa mère refuse, mais son père accepte. Les deux hommes s'installent donc dans le jardin, et Asher sort ses cigarettes, roulées au préalable par ses soins. « T'en veux une ? » Ce paquet contient un joint, et c'est justement ce qu'il tend à son père. Il se garde bien de divulguer l'information, pour plus de fun. « Dis-moi. Tu sais que j'ai une petite-amie qui s'appelle Jocelyn, hein ? T'as pas oublié, que Sarah et moi, c'était fini ? »
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




    mephobia (noun) fear of becoming so awesome that the human race can't handle it and everybody dies.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/02/2018
›› Commérages : 93
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle
›› Célébrité : Mr Darcy aka Colin Firth
›› Schizophrénie : Ici Tony (aka JDM), Si' (aka Ryan Gosling), Tim (aka Jon Hamm), Bri (aka Millie Bobby Brown), Nawiwi (aka Oscar Isaac), Owiwi (aka Mark Ruffalo)

Re: Can’t you see we’re trying to have an awkward conversation ? (Eliott) ✻ ( Lun 3 Sep - 11:58 )

Poster un nouveau sujet
Can’t you see we’re trying to have an awkward conversation ?
Asher & Eli
Asher va venir, Lys et Léo ont déjà prévu quelque chose pour leur soirée.
Je fronce les sourcils et relève mon nez de l’ordinateur. Je ne suis pas au courant qu’il y avait une soirée organisée, mais cela ne me dérange pas du moment que ce n’était pas une soirée que j’ai encore oubliée. J’ai toujours vécu ainsi avec Erika qui a le don de faire des plans à la dernière minute et encore, c’est plutôt sage comparé à la fois où elle m’a embarqué dans une grande fête. Une fête que je n’avais nullement envie d’y aller et qu’au final, on s’est un peu trop amusé et que nous avons plus ou moins râlé le fait que nous étions trop vieux pour savoir récupérer de l’abus de boisson. Donc le diner avec Asher me va parfaitement, si on ne se prend pas trop la tête comme d’habitude. Je fais de mon mieux ceci dit, je fais des efforts pour ne pas faire des remarques qui peuvent nous fâcher. Bon, si Asher vient (et il vient dans trente minutes), j’arrête d’écrire sur mon ordinateur et viens aider Erika à mettre la table, à préparer la salade. Dans le fond, je suis assez content qu’Asher vienne et uniquement que lui, parce que ça me permet de repousser l’annonce à toute la famille… Même si je devrais l’annoncer à Erika d’abord avant d’annoncer à nos enfants. Déjà qu’il faut qu’elle l’apprenne et qu’elle ne s’énerve pas parce que je lui ai caché ma maladie depuis des mois. Je préfère que tout soit prêt avant l’annonce, bien que mon livre ne le sera jamais, mais ça, je n’ai pas besoin qu’il soit terminé pour être prêt. La chose c’est qu’on n’est jamais prêt à quoi ce que ce soit. Erika est la bonne preuve à force de prévoir des choses à la dernière minute. Si ça se trouve, je serai pas préparé à faire l'annonce comme il faut.

Enfin, je n’y pense pas trop, encore moins quand Asher est arrivé avec un paquet et des sodas en main. Cela m’a fait légèrement sourire avant de lever les yeux au ciel. On a discuté et mangé ensemble, on a prit les nouvelles les uns et les autres. Asher était le dernier parti du bureau, cela m’avait surpris et Erika lui avait demandé si tout allait bien. Elle a toujours su poser les questions à ma place, dans tous les cas, selon la réponse d’Asher, cela a l’air d’être le cas. Bon s’il dit que tout va bien… Il sait déjà que quand ça ne va pas, il peut toujours se tourner vers nous, enfin plus particulièrement Erika. On a rangé la table, puis la cuisine tous ensemble. Enfin, jusqu’à ce qu’Erika nous envoie un peu balader, disant que c’était son domaine et sa partie de plaisir de ranger la vaisselle. C’est avec un verre de whisky pour changer du soda de tout à l’heure que nous nous retrouvons dans le jardin, à profiter de la verdure et de la fraicheur de la soirée. On avait bien besoin de ce rafraîchissement après une journée assez chaude. Je joins mes deux mains, regardant les plantes avant d’observer Asher sortir le paquet de cigarettes. Il m’en propose une. Je ne dis rien pour le moment que je tourne la tête pour vérifier qu’Erika ne regarde pas à la fenêtre, elle n’a pas l’air d’être là. « Oui, s’il te plait. » fis-je en tendant la main pour prendre la cigarette qu’il me tend. Tant pis si Erika me fait une remarque, je n’ai pas fumé depuis assez longtemps. Je prends le briquet et allume la cigarette, je commence à aspirer la fumée sans me rendre compte de la différence, parce que j’ai commencé à tousser à la question. Bien que j’ai essayé de me retenir, je prends un petit moment pour me reprendre avec un regard un peu perdu. « Oui, je suis au courant Asher. » fis-je avant de faire une pause, je pose la main sur mon menton et le regarde, je ne vois pas où est ce qu’il veut en venir là et je ne fais absolument pas semblant. « Pourquoi cette question ? » fis-je en me penchant pour mettre le briquet sur la table pour qu’il puisse la récupérer.
electric bird.



Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 870
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Taron Egerton
›› Schizophrénie : Joan Pryce (Italia Ricci) ≡ Eliza Nelson-Riley (Natalie Portman) ≡ James Campbell (Chris Hemsworth) ≡ Calie Washington (Crystal Reed)

Re: Can’t you see we’re trying to have an awkward conversation ? (Eliott) ✻ ( Dim 9 Sep - 18:38 )


Can’t you see we’re trying to have an awkward conversation ?
Asher ne pouvait pas être plus fourbe qu’en offrant à son père un joint, sans qu’il ne le sache. Il l’accepte, et un sourire malicieux vient étirer les lèvres du jeune homme. Ça fait des semaines que ce plan mijote dans son esprit. Il a déjà hâte de voir quels effets la drogue aura sur son père. Il prie pour que ça le détende un peu. Après tout, ça ne peut pas lui faire de mal. La dose n’est pas forte, et il ne s’agit pas non plus d’une drogue dure. Simplement d’un peu d’herbe magique visant à embellir son existence. Par solidarité, Asher prend lui aussi un joint. Il y a fort à parier pour que leur discussion n’ait pas le moindre sens, après ça. Alors avant qu’ils ne partent totalement en roue libre, Asher prend le temps de revenir sur ce qu’il s’est passé avec Sarah. Dans un premier temps, il vérifie auprès de son père que la mise à jour sur sa vie sentimentale a bien été effectuée. Il dit que oui, mais Asher n’est pas convaincu. S’il était vraiment au courant, il n’aurait jamais envoyé un message à Sarah en lui rappelant de prendre le gâteau pour l’anniversaire à venir. D’ailleurs, cet anniversaire, il n’a jamais su duquel il s’agissait. Lys l’a pris pour un fou lorsqu’il lui en a parlé, et Leo a affirmé qu’il n’y avait aucun anniversaire dans la famille cette semaine-là. Donc Asher a laissé tomber l’affaire, en se disant que son père s’était peut-être mélangé dans les dates. Sauf que le mélange de dates n’explique pas pourquoi il s’est adressé à Sarah, en sachant que Jocelyn est sa petite-amie depuis le début de l’année. Plus il essaye de comprendre, plus il s’embrouille. Alors à force de passer son temps à retourner la situation dans tous les sens, il en a conclu que la meilleure solution pour élucider ce mystère, c’était de consulter le principal intéressé. Sauf que le principal intéressé ne l’aide pas des masses.

Il tire une bouffée sur son joint et relâche la fumée dans les airs. « J’sais pas. Sarah m’a dit que tu lui avais envoyé un message. » Explique-t-il en haussant les épaules. « Il paraît que tu lui as demandé de ne pas oublier le gâteau d’anniversaire. C’était y’a une ou deux semaines, je sais plus trop. Elle s’est énervée parce qu’elle croyait que j’avais rien dit pour notre séparation. » Même s’il n’a plus besoin de Sarah pour empêcher sa famille de le marier de force avec une inconnue, il garde la vérité pour lui. Il ne peut pas dire à sa famille que son histoire avec Sarah était inventée de toute pièce. Les James risqueraient de mal le prendre et ne voudraient plus le croire. Et de toute façon, il considère avoir réellement été en couple avec sa colocataire. Parce qu’ils se sont comportés comme tel du début à la fin. « J’ai pas compris pourquoi tu avais envoyé un message à Sarah, et je sais toujours pas de quel anniversaire tu parlais. » Il tourne le regard vers son père, qui semble lui aussi un peu perdu. « T’es sûr que tu savais, pour Jocelyn ? Parce que sinon, j’avoue que je comprends pas. » Et Asher, il veut comprendre, justement. Il n’aime pas être dans le flou. D’autant plus que ce message a eu des conséquences disproportionnées. Bien que ce ne soit pas la cause directe à l’énorme dispute qui a éclaté entre lui et Sarah, il a comme l’impression qu’il s’agit de l’élément déclencheur. À tort ou à raison. Il attrape son verre de whisky pour en boire une gorgée, et se laisse porter par les premiers effets de l’alcool mélangés à ceux de la drogue. De temps en temps, il jette un œil à son père pour guetter ses réactions. « Je trouve ça triste qu’on ne fasse pas ça plus souvent. » Quand on connait la relation parfois conflictuelle qui les unit, ça n’a rien d’étonnant. Entre Eliott et Asher, ça n’a jamais été simple. Ce soir, les deux hommes ont réussi à tenir plus d’une heure sans se crêper le chignon, et il s’agit d’un record. Reste à savoir si cet état d’esprit va perdurer, ou s’il va se dissiper dans les prochaines minutes.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




    mephobia (noun) fear of becoming so awesome that the human race can't handle it and everybody dies.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 19/02/2018
›› Commérages : 93
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle
›› Célébrité : Mr Darcy aka Colin Firth
›› Schizophrénie : Ici Tony (aka JDM), Si' (aka Ryan Gosling), Tim (aka Jon Hamm), Bri (aka Millie Bobby Brown), Nawiwi (aka Oscar Isaac), Owiwi (aka Mark Ruffalo)

Re: Can’t you see we’re trying to have an awkward conversation ? (Eliott) ✻ ( Lun 10 Sep - 11:12 )

Poster un nouveau sujet
Can’t you see we’re trying to have an awkward conversation ?
Asher & Eli
Cela faisait très longtemps que je n’ai pas fumé, donc les cigarettes ont bien dû changer depuis ces derniers temps. Je ne serai pas surpris de cela d’ailleurs…! Le drôle hasard veut qu’Erika croyait fermement avec mes mauvaises habitude à fumer, je finirai par attraper un cancer de poumon… Ce qui n’est clairement pas le cas malheureusement, j’ai une autre maladie bien plus pénible et qui me joue souvent les tours ces derniers mois. C’est assez difficile de rattraper tout ça et des fois, ça ne marche pas toujours et je laisse le silence faire les choses, mais ça sème des doutes. Des fois ça marche, mais ça sème les doutes encore. Dans les deux cas, il ne faut pas que je cache cela pour très longtemps. Mon neurochirurgien a raison, je déteste l’admettre mais je m’embarque dans une spirale où je risque ne pas m’en sortir. Je crains que ce soit le cas déjà avec Asher qui est la deuxième personne à me poser des questions après Erika. Je fronce les sourcils quand il évoque le message que j’ai envoyé à Sarah. Bon d’accord, je n’envoie pas souvent les messages à Sarah et je l’aperçois au commissariat quand je passe. Alors normalement je devrais m’en souvenir, sauf que… Je ne m’en souviens pas. Heureusement que Asher me donne les détails. Je suis de plus en plus surpris et perdu à la fois. Un gâteau d’anniversaire ? Il y a un anniversaire ? Je fronce les sourcils. Parce que je ne m’en souviens pas, je secoue la tête et tire sur la cigarette contrarié. Qu’est-ce qui s’est passé il y a une semaine ? J’écrivais, je suis sorti avec Erika voir des amis et des voisins, sommes allé à la plage… Ah oui, le casino aussi juste pour le fun. On a perdu malheureusement, mais ça, on se garde de le dire. Deux semaines… Je me rappelle d’avoir passé une partie de la semaine seul et avoir été un peu perdu. Cela colle et ça ne me rassure pas du tout. Est-ce qu’il y a d’autres choses que j’ai pu faire et que je ne m’en rappelle pas ? J’expire la fumée et écoute Asher parler, enfin me partager son incompréhension. Je bois une gorgée de whisky en essayant de rester le plus imperturbable possible, mais mon regard perdu me trahit. Je regarde Asher après avoir déposé le verre. « Oui. Je suis sûr que je le sais. Ta mère me parle d’elle au moins trois fois dans la semaine. » affirmai-je avant de remettre la cigarette aux lèvres et je me mets à réfléchir. Que faire ? Je ne veux pas lui mentir, mais je ne veux pas lui expliquer ma situation actuelle, du moins pas avant Erika. « Mais quel anniversaire je devais avoir parlé…? Il n’y a pas une personne qui est né en août pourtant… » marmonnai-je alors que je me massais le tempe en réfléchissant avec la main qui tenait la cigarette. « J’ai dû m’emmêler dans les dates et j’ai dû aussi m’emmêler sur le téléphone, les tactiles, c’est une horreur… Il m’arrive d’envoyer des sms à des gens qui ne sont pas censé en recevoir. » soupirai-je après avoir tiré sur la cigarette que je consomme un peu trop vite. Ça me rend légèrement nerveux quand Asher me pose des questions comme ça et que moi, j’ai dû chercher une excuse en un temps record.

L’excuse donnée, on passe plus ou moins à autre chose. Surtout le silence s’installe entre nous deux, déjà moi en train de fumer, Asher en train de boire. Je repense encore à ce message que j’ai envoyé à Sarah mais que je n’arrive pas à m’en souvenir. Je suis très tenté de regarder sur mon téléphone, mais en la présence d’Asher, ce n’est pas très conseillé. J’ai en même temps peur de trouver ces messages assez inquiétants. La phrase sortie de nulle part d’Asher m’aura fait oublier mes pensées, pour m’y concentrer. Réalisant la phrase qu’il venait de dire, je souris tristement et sans dire un mot, je pose la main sur son épaule et je la papate (la joueuse est fatiguée et sait pas comment ça se dit en vrai français alors zut). Je ne dis rien, mais ce geste l’exprime déjà assez pour ma part. Moi aussi je trouve ça dommage que nous ayons pas beaucoup de moments comme ça. J’ai fait des efforts pour justement que ça dure, je n’ai pas envie, enfin, je n’ai plus envie de me disputer avec mon fils. Je n’ai pas envie d’avoir ça en dernier souvenir. Un petit instant après, que j’ai terminé la cigarette. « J’enverrai un message à Sarah pour m’excuser de cette confusion… » fis-je sortant ça de nulle part, parce qu’il faut croire que cette histoire m’inquiète un peu. « J’espère que je n’ai pas crée un malaise entre vous deux. » Il ne manquerait plus que ça, c’est loin d’être mon intention de pourrir les relations des gens… Je n’ai vraiment pas envie qu’ils en pâtissent à cause de ma maladie. À cette idée, je sens tout d’un coup un poids sur mes épaules comme si tout d’un coup, ça me minait. Je n’aurai jamais cru que ça me ferait ça.
electric bird.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Can’t you see we’re trying to have an awkward conversation ? (Eliott) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Can’t you see we’re trying to have an awkward conversation ? (Eliott)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération