SARYA ✻ hail to the victor

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 1676
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (l. collins), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson), alix westmore (z. kravitz), mina o'cearnaigh (n. dormer)

SARYA ✻ hail to the victor ✻ ( Jeu 23 Aoû - 23:41 )

Arya soupire en claquant la porte de sa voiture, est-ce qu'il y aura un jour où elle aura une audience qui se passera bien ? Depuis quelques temps, Arya ne se tape que les audiences insupportables, et la partie adverse l'entourloupe toujours ce qui a le don de l'agacer au plus haut point. Un jour, l'entourloupeur deviendra entourloupé et Arya sera bien heureuse ce jour là mais en attendant, elle va encore devoir plancher sur ce dossier qui lui fait honnêtement bien trop s'arracher les cheveux pour que ce soit possible. Mais tant pis, elle en fera encore des heures supplémentaires depuis ce bureau qu'elle a aménagé dans sa chambre pour pouvoir travailler quand elle en a envie, non pas que Rachel soit dérangeante, mais quand elle a besoin de se concentrer, il vaut mieux qu'elle soit enfermée parce que sinon, quand bien même elle a une concentration infinie, parfois, un rien sert à la déconcentrer, surtout quand c'est un dossier enquiquinant. Quoiqu'il en soit, elle se met en route direction chez elle, chantant Dancing Queen d'ABBA pour se remonter le moral avant de passer par le centre commercial pour acheter du dessert pour Rachel et elle, étant donné qu'elle continue une séries qu'elles ont commencés il n'y a pas si longtemps que ça, il faut des pâtisseries pour passer une bonne soirée. Même si elle passe toujours une bonne soirée en compagnie de Rachel. Et ce soir, c'est elle qui cuisine, des lasagnes au saumon, autant dire qu'elle salive d'avance et qu'elle a très très hâte. Quand elle reprend sa voiture, elle prend une gorgée du frappucino café qu'elle vient d'emporter avant de se mettre en direction de chez elle, chantonnant encore plus fort c'est même plus chantonner à ce tarif. Et elle se gare dans l'allée de sa villa en sortant toutes ses affaires, sa robe d'avocate et elle offre une caresse aux chiens avant de leur donner accès au jardin, et leur donner la possibilité de se défouler comme bon leur semble avant de rentrer chez elle, et de s'affaler dans le canapé en abandonnant ses chaussures pour finir par monter dans sa chambre pour enfiler une tenue plus adéquate, à savoir un legging de yoga et un débardeur, histoire d'être à l'aise pour faire la cuisine. Enfin, entre le changement de tenue et le chemin de la cuisine, il y a quelques textos échangés avec Eirik qui lui tirent un maigre sourire, quelques débilités échangées avec Rachel sur le programme de la soirée, et aussi avec Shane parce qu'il n'est pas foutu de savoir où il range ses dossiers étant donné qu'il laisse Arya faire tout le temps. Mais bref, elle ne leur en veut pas trop. Alors qu'elle atterrit finalement dans la cuisine après de longues minutes de tergiversion avec soi-même, elle regroupe tout ce dont elle a besoin pour faire sa cuisine en mettant l'eau de la bouilloire à chauffer pour se faire un thé par la même occasion. Quand elle entend qu'on toque, elle s'étonne que les chiens n'aient pas aboyés mais elle va tout de même ouvrir la porte sans vraiment se soucier de la personne qui peut se trouver derrière, si les chiens n'ont pas décrétés que c'était quelqu'un qu'ils ne connaissaient pas, c'est qu'ils ont sûrement raison. Et elle tombe nez à nez avec Sarah, ce qui l'étonne un peu, elles ne se voient pas si souvent que ça, et puis, elles prévoient toujours de se voir, alors ça l'étonne réellement mais quoiqu'il en soit la blonde est toujours heureuse de voir la policière « Coucou ! Si tu cherches Eirik il est à l'agence ! » commence t-elle avec un petit sourire avant de continuer « Mais tu es la bienvenue quand même ! J'ai fait chauffer de l'eau si tu veux une boisson chaude, tu as passé une bonne journée ? » Et Arya fronce un peu les sourcils quand elle voit l'air un peu agacé de Sarah, elle conclut alors par un petit « Je dirais plutôt une mauvaise journée pour le coup... » Et elle lui laissait la place libre pour qu'elle entre chez elle, pas besoin de mots pour l'invitation. Après tout, elles commencent à se connaître maintenant, alors bn, plus besoin de politesse abusée, juste des gestes, rien de plus.


 
can you hear my heart say ?
Les attentions qu'ils avaient l'un pour l'autre, cette tendresse dans le regard, tout cela qu'elle avait pris pour une gentille amitié amoureuse, une dernière coquetterie du coeur, était un sentiment beaucoup plus profond. Ces deux-là s'aimaient comme on s'aime à vingt ans.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 770
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Meghann Fahy
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ∞ Helena Lewandowski (Elodie Yung) ∞ Pio Esposito (Wilson Bethel) ∞ Martin Palmer (Ben Barnes) ∞ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ∞ Oscar Pierce (Matt McGorry) ∞ Declan Pryce (Ansel Elgort)

Re: SARYA ✻ hail to the victor ✻ ( Dim 26 Aoû - 23:30 )












Après tout ce qui s'était passé, tout ce qu'on s'était dit avec Asher, je n'avais pas réussir à fermer l'oeil de la nuit. J'avais été tenté d'aller chercher du réconfort chez James et Lauren, mais je ne voulais pas les déranger. Je savais qu'à n'importe qu'elle heure de la nuit, Mila n'aurait pas hésité à m'ouvrir sa porte, mais au final je n'avais envie de rien. J'avais juste envie d'être dans mon lit, à rejouer cette dispute dans ma tête encore et encore. Je savais que je me faisais du mal, je savais que c'était une très mauvaise idée, mais mon cerveau s'en foutait royalement et je ne pouvais que subir tout cela. Heureusement j'avais Yoko à mes côtés. Elle ne disait rien, elle se contentait juste d'être présente et c'était tout ce dont j'avais besoin. Puis au bout d'un moment la tristesse, la douleur ou tout ce que cela pouvait être avait encore fait la place à la colère.
Une colère froide et pour l'instant très sourde. J'étais en colère contre moi-même parce que je n'arrivais pas à comprendre comment la situation avait pu m'échapper de la sorte. J'étais en colère contre Asher pour tous les coups de poignards qu'il m'avait infligé, pour m'avoir fait comprendre que je n'étais absolument rien pour lui. Mais surtout j'étais très en colère contre Arya. Si au début je n'avais pas compris d'où venait tout cela, au bout d'un moment j'avais réussi à comprendre qu'elle avait été voir Asher et je n'arrivais pas à comprendre pourquoi elle avait fait ça. Pourquoi elle avait voulu intervenir dans une histoire qu'on avait réussi à régler comme des grands Asher et moi. Sans son intervention, on serait peut-être en train de rigoler en regardant un film débile sur Netflix. Seulement ce n'était pas le cas.
Au petit matin, j'avais entendu Asher partir. Je me demandais si sa nuit avait été aussi horrible que la mienne. Sûrement pas. Dans l'absolu j'avais très envie de ne jamais quitter mon lit, de rester là sans bouger et attendre de voir ce qu'il pourrait se passer autour de moi. Malheureusement je ne pouvais pas et j'attendais patiemment d'entendre la porte de l'entrée claquer avant de pouvoir à mon tour prendre ma douche pour aller au boulot.

Je savais que la journée allait être longue, d'ailleurs en arrivant James avait tout de suite remarqué que quelque chose n'allait pas. Tout le monde pouvait le remarquer, j'avais le teint pâle, les traits tirés et surtout des cernes à faire peur, mais heureusement tous me connaissaient assez bien et un simple tête de la tête suffisait pour que personne ne me pose de question. Durant toute cette journée j'étais là, sans être là. Depuis le milieu de la nuit au final je n'avais qu'une idée en tête. Voir Arya et lui demander ce qu'il lui était passé par la tête pour faire ce qu'elle avait fait. Je n'avais même pas besoin d'attendre la fin de la journée, après le déjeuner, James avait essayé de savoir ce qui se passait. Je lui disais les grandes lignes, et il m'ordonnait de partir. C'était très con, mais les simples mots qu'il avait pour moi suffisait à me donner l'envie de pleurer. Il devait remarquer la détresse parce qu'il me prenait dans ses bras en me repétant une nouvelle fois qu'il était là pour moi. Je me sentais vraiment chanceuse de l'avoir dans ma vie. Malgré tout ce qu'il s'était passé entre nous, il était toujours là et ça me rendait infiniment heureuse. Je le remerciais et repartais du boulot aussi silencieusement que j'étais arrivée.

La logique aurait voulu que je rentre directement chez moi pour aller dormir, pour essayer d'avoir les idées un peu plus claires avant de m'en prendre à Arya, mais non c'était pas possible, j'avais besoin de vider mon sac moi aussi et sans même savoir si elle était là, sans même lui envoyer un message, je me présentais chez elle. A croire que c'était mon jour de chance, parce qu'elle m'ouvrait presque immédiatement.  « Coucou ! Si tu cherches Eirik il est à l'agence ! » Je savais bien qu'elle n'avait jamais voulu me causer des soucis avec Asher et pourtant même cette pensée n'arrivait pas à me calmer. « Non, c'est toi que je suis venue voir » Le manque de courtoisie et de gentillesse étaient légitime dans mon cas et tant pis si elle se sentait vexée. « Mais tu es la bienvenue quand même ! J'ai fait chauffer de l'eau si tu veux une boisson chaude, tu as passé une bonne journée ? » Si on considère que je n'ai pas dormi de la nuit et que ma journée est la continuité d'hier alors non c'était une très mauvaise journée. « Je dirais plutôt une mauvaise journée pour le coup... » Ah bon ça se voyait tant que ça ? « Une très mauvaise même si tu veux savoir. Mais tu devrais être au courant, c'est en partie de ta faute » Je n'avais plus la patience nécessaire pour faire les choses bien, ni pour arrondir les angles ou user de diplomatie. « De quel droit tu as été voir Asher pour l'insulter et lui parler de moi ? » J'avais réussi à maîtriser ma voix pour ne pas monter dans les aigus, mais ma colère était palpable. « De quel droit tu penses pour te mêler de ma relation avec Asher ? » Peut-être que j'étais un peu mêler de sa relation avec Eirik, mais moi je l'avais toujours fait avec bienveillance. Jamais je n'avais jugé l'un ou l'autre. En gros j'avais fait tout le contraire de ce qu'Arya avait fait. « Avant ton intervention tout allait très bien entre Asher et moi, on avait réussi à apaiser les choses, à se parler, à se retrouver et tu es arrivé et tu as tout gâché » Et je n'arrivais toujours pas à comprendre pourquoi. Si c'était une vengeance pour quelque chose dont je n'avais pas conscience alors c'était vraiment minable





lumos maxima


† we're not broken just bent.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 1676
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (l. collins), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson), alix westmore (z. kravitz), mina o'cearnaigh (n. dormer)

Re: SARYA ✻ hail to the victor ✻ ( Mar 18 Sep - 20:07 )

❝ HAIL TO THE VICTOR
PERSONNAGE


Le problème d'Arya c'est qu'elle se mêle un peu de tout ce qui ne la regarde pas. Elle veut faire le bonheur de ses amies quand elle-même est heureuse et des fois, elle devrait se taire en vérité et rester chez elle, avec son plaid, ses séries et une théière. Rien de plus, rien de moins. Plutôt que de vouloir jouer les justicières. Chose qu'elle a faites avec Asher et pourtant, après être partie, elle s'est rendue compte qu'elle avait poussé le bouchon un peu trop loin Maurice et qu'elle aurait dû faire demi-tour s'excuser. Mais non. Si elle avait fait demi-tour, elle aurait risquer de s'en prendre une par Asher. Elle en était certaine. Alors elle a préféré rentrer chez elle et faire du sport, histoire de chasser toutes les mauvaises idées et ça n'avait pas vraiment marcher, sa séance de yoga n'avait absolument rien fait et elle était toujours aussi tendue comme une crampe Même voir Eirik n'avait rien changé, elle s'en voulait. Arya n'est pas quelqu'un de méchant dans le fond, c'est juste qu'elle ne réfléchit pas vraiment et elle se mord les doigts à cause des conséquences.  Quoique pour l'instant il n'y avait pas de conséquences. Même quand Sarah se pointait chez elle, elle ne se doutait pas que c'était à cause d'Asher. Pour elle, elle cherchait juste Eirik. Et comme il n'était pas chez lui, elle venait chez la blonde. Ce qui était un peu logique quand on y pense, mais visiblement, ce n'était pas ça. « Non, c'est toi que je suis venue voir » Oh ? Arya, regardait la blonde en fronçant un peu les sourcils. Elle ne faisait pas le lien entre le ton acide et sec et Asher. Elle ne faisait pas le lien du tout.Il fallait un peu de temps pour que ça monte au cerveau. Mais Arya remarque bien qu'elle n'a pas l'air bien dans ses baskets alors elle préfère tâtait le terrain et savoir ce qu'il se passe. Ou du moins, elle essaye de savoir en faisant des sous-entendus. « Une très mauvaise même si tu veux savoir. Mais tu devrais être au courant, c'est en partie de ta faute » Ah. Arya baisse la tête un instant, gênée et elle se gratte derrière la tête avant de la relever parce qu'elle commence à se douter de quoi ça en découle. « De quel droit tu as été voir Asher pour l'insulter et lui parler de moi ? » Arya se pince les lèvres. Déjà de base, elles devaient boire un thé toutes les deux et elle n'a pas prévenu qu'elle ne pouvait plus. Du coup, elle a fini toute seule chez Sarah, avec Asher. Déjà qu'elle avait passé une mauvaise journée, elle en avait rajouté un peu sans vraiment le savoir. « De quel droit tu penses pour te mêler de ma relation avec Asher ? » Arya la laisse continuer et cligne un peu des yeux parce qu'elle n'a jamais vu Sarah autant agacée et énervée. Alors elle s'en voulait un peu, voir vraiment sur le coup. Elle a mal au cœur, elle se sent un peu submergée par des sentiments contradictoires. « Avant ton intervention tout allait très bien entre Asher et moi, on avait réussi à apaiser les choses, à se parler, à se retrouver et tu es arrivé et tu as tout gâché » Arya soupirait, et regardait Sarah. Elle cherchait quoi dire, quoi faire. Bon visiblement, elle n'avat pas envie d'entrer. Alors elle soufflait un bon coup avant de commencer « J'étais de mauvaise humeur d'accord ? » Il fallait qu'elle se rende compte qu'elle avait fait ça sans réfléchir. « Et puis, si tu veux savoir, j'ai dit une petite chose qu'il a de suite mal prit. De base, je ne disais pas ça sur le ton de la méchanceté, puis du coup, vu qu'il n'a pas compris que je blaguais, je suis rentrée dans son jeu. C'est tout. » Bon voilà, elle avait dit ce qu'elle pensait. « Oui, d'accord j'aurais pas dû me mêler de votre histoire. Mais est-ce qu'il a pensé à te dire que j'ai dit que je ne pensais pas qu'il était con ? » Oui parce que pour Arya c'est à cause de ça qu'Asher a prit la tête à la blonde. « Et désolée d'avoir voulu te défendre ! Je ne supporte pas que mes amies soient tristes, je ne supporte pas que mes amies soient mal à cause d'un pauvre type. Mais soit. Je ne me mêlerais plus de ton histoire. » Même si elle voit Sarah sans dessus, dessous, elle ne se mêlera de rien. Tant pis. « Puis au fond je voulais juste qu'il ouvre les yeux, mais j'avais sûrement raison quand je disais qu'il n'avait pas la lumière à tout les étages. »

©️ MADE BY LOYALS.


 
can you hear my heart say ?
Les attentions qu'ils avaient l'un pour l'autre, cette tendresse dans le regard, tout cela qu'elle avait pris pour une gentille amitié amoureuse, une dernière coquetterie du coeur, était un sentiment beaucoup plus profond. Ces deux-là s'aimaient comme on s'aime à vingt ans.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/07/2017
›› Commérages : 770
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Meghann Fahy
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ∞ Helena Lewandowski (Elodie Yung) ∞ Pio Esposito (Wilson Bethel) ∞ Martin Palmer (Ben Barnes) ∞ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ∞ Oscar Pierce (Matt McGorry) ∞ Declan Pryce (Ansel Elgort)

Re: SARYA ✻ hail to the victor ✻ ( Mar 2 Oct - 20:59 )












Je devais déverser ma colère et ma frustration sur quelqu'un et malheureusement pour Arya cela tombait sur elle. En partie parce qu'elle était responsable de cette dispute entre Asher et moi. Je ne remettais pas tous les torts sur elle, mais si elle avait résisté à l'envie d'aller lui parler on en serait pas là, alors oui j'avais passé une journée affreuse et je n'hésitais pas à dire que c'était à cause d'elle. Je n'allais certainement pas tourner autour du pot maintenant et sans attendre une seconde de plus, je lui expliquais ce qui n'allait pas. Je n'arrivais pas à croire qu'elle s'était donné le droit d'aller voir Asher, et de l'engueuler. Je ne savais pas si elle l'avait vraiment fait, mais elle l'avait insulté et ça avait suffit à Asher pour m'insulter en retour.
Ce qui m'énervait le plus, c'était que je pensais pouvoir lui faire confiance. Je m'étais confiée à elle, parce que je pensais que tout cela resterait entre nous, mais non pas du tout et alors oui je déversais ma colère et ma frustration pour elle et surtout j'espérais qu'elle avait une excellente excuse pour expliquer ses actions. « J'étais de mauvaise humeur d'accord ? » Pardon ? C'était ça ses explications. Si elle voulait se foutre de ma gueule, c'était réussie. « C'est censé me remonté le moral ? Je passe des journées de merde à la pelle, pourtant je ne vais pas voir des inconnus et les insulter pour le plaisir de vivre » Je ne savais pas dans quel monde Arya vivait, mais de toute évidence on n'était pas du même. « Et puis, si tu veux savoir, j'ai dit une petite chose qu'il a de suite mal prit. De base, je ne disais pas ça sur le ton de la méchanceté, puis du coup, vu qu'il n'a pas compris que je blaguais, je suis rentrée dans son jeu. C'est tout. » Plus Arya parlait et plus j'avais l'impression qu'elle voulait aggraver son cas. Tout ce qu'elle disait ne faisait qu'amplifier ma colère initiale parce que ses arguments n'avaient aucuns sens. « Parce que toi tu réagirais bien si demain le voisin du coin venait t'insulter sans raison ? » Je ne pensais pas non. Même moi qui était plutôt d'un caractère gentil, je n'apprécierais pas. Alors Asher je pouvais comprendre qu'il n'avait pas compris l'humour au 50 ème degrés. « Oui, d'accord j'aurais pas dû me mêler de votre histoire. Mais est-ce qu'il a pensé à te dire que j'ai dit que je ne pensais pas qu'il était con ? » Parce qu'elle pensait vraiment que ça allait changer les choses ? « Tu aurais pu dire que c'était le roi du monde que cela n'aurait aucune importance. Tu ne comprends vraiment pas » Jusqu'à présent ma vie avait plus ou moins un sens, maintenant c'était l'anarchie et je n'aimais pas du tout ça. « Et désolée d'avoir voulu te défendre ! Je ne supporte pas que mes amies soient tristes, je ne supporte pas que mes amies soient mal à cause d'un pauvre type. Mais soit. Je ne me mêlerais plus de ton histoire. » Je levais les bras au ciel en signe de remerciement. Dieu soit loué c'était tout ce que je demandais. « Il n'y a plus d'histoire, alors tu ne risques plus rien » Le dire, le réaliser rendait les choses encore plus douloureuse. Je n'arrivais pas à me faire à l'idée et pourtant c'était réel. « Puis au fond je voulais juste qu'il ouvre les yeux, mais j'avais sûrement raison quand je disais qu'il n'avait pas la lumière à tout les étages. » Au contraire ses lumières étaient très bien allumées, seulement ce n'était pas pour ma personne. « Ce que tu ne comprends pas Arya, c'est qu'avec ta petite intervention, Asher a compris que j'avais des sentiments pour lui et qu'il me les a balancé à la figure comme si j'étais une pauvre chaussette sur son chemin. Tu sais à quel point ça peut faire mal ? » Même si j'étais en colère contre elle, j'espérais que non. Mais au final tout le monde avait souffert à cause de l'amour. « J'ai aussi appris qu'il était amoureux de Jocelyn, il l'aime et cette information je m'en serais passé » Tant mieux s'il était heureux, mais je n'arrivais pas à m'en réjouir. « Peut-être tu pensais bien faire et à la rigueur je m'en fous. Le résultat c'est qu'on a mis fin à tout ce qui existait entre lui et moi. Je suis sa colocataire ni plus, ni moins. Plus d'amitié, plus de rigolade. Juste 2 inconnus. Alors j'espère que tu es contente » Je savais qu'Arya ne méritait pas tous ses reproches. Je savais aussi que j'allais me reprochais de lui avoir parlé de la sorte dans les heures qui allaient suivre, mais aujourd'hui c'était quelque chose que je n'arrivais pas à maîtriser.





lumos maxima


† we're not broken just bent.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 1676
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : adrian dawkins (j. allen white), bird roth-spiegelman (l. collins), anya arsenault (e. rossum), lola fitzsimmons (e. watson), alix westmore (z. kravitz), mina o'cearnaigh (n. dormer)

Re: SARYA ✻ hail to the victor ✻ ( Sam 13 Oct - 22:24 )

❝ HAIL TO THE VICTOR
PERSONNAGE


Arya n'avait absolument pas vu venir la tornade Sarah qui venait de s'abattre sur elle et pourtant, elle comprenait tout à fait. Elle comprenait ce qu'elle ressentait et l'avocate s'en voulait. Elle n'avait pas pensé à mal quand elle était allé chez la blonde, mais pourtant, elle avait fait plus de mal que de bien. Arya aurait dû le savoir qu'elle aurait dû se taire, on lui disait souvent qu'elle ferait mieux de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de l'ouvrir, et l'autre jour n'était pas coutume. Elle avait fait plus de mal que de bien. Et aujourd'hui, elle en payait les pots cassés, et pour une fois, elle avait le sifflet coupé, elle ne savait absolument pas quoi dire pour sa défense. Avocate en carton qui ne sait même pas se défendre face à ses amies. Elle a l'impression d'être avant une audience et d'être certaine de perdre la future audience. « C'est censé me remonté le moral ? Je passe des journées de merde à la pelle, pourtant je ne vais pas voir des inconnus et les insulter pour le plaisir de vivre » Arya regarde Sarah et elle se mord la lèvre. Elle s'en mettrait bien une mais elle n'est pas franchement masochiste. Elle a une boule dans la gorge qui ne cesse de grossir. « Parce que toi tu réagirais bien si demain le voisin du coin venait t'insulter sans raison ? » Arya secoue négativement la tête. « Je ne le pensais pas Sarah. Mais j'ai beau te le dire je pense que tout cela ne servirait à rien. » Oui, elle est en colère, elle est agacée, alors ça ne sert à rien d'argumenter, elle ne ferait que remettre de l'huile sur le feu. Alors elle préfère ne pas aggraver sa situation qui est déjà bien grave. « Tu aurais pu dire que c'était le roi du monde que cela n'aurait aucune importance. Tu ne comprends vraiment pas » En même temps Arya n'est pas connu pour dire des choses qu'elle ne veut pas. Malheureusement, elle dit toujours ce qu'elle pense. Quand bien même, elle risquerait de s'en prendre plein la gueule, elle le fait toujours et aujourd'hui, ou plutôt, la dernière fois, elle aurait dû s'abstenir. Tristesse. « C'est sûr je ne comprend pas. » Et Arya continuait à tenter la plaidoirie mais Sarah ne semblait pas s'apaiser et ça commençat vraiment à agacer Arya par contre. Cependant, elle ne disait pas grand chose, même si elle en avait envie. « Il n'y a plus d'histoire, alors tu ne risques plus rien » Ah ben là, on venait de lui couper le sifflet et elle baissait un peu la tête en fermant les yeux. Elle se sentait vraiment mal pour Sarah « Sarah je... » Elle quoi ? Elle est désolé, elle l'a déjà dit. Elle s'en veut ? Elle l'a déjà dit. Elle s'excuse ? Déjà dit. Elle ferait mieux de se taire, ça serait certainement mieux pour tout le monde. « Ce que tu ne comprends pas Arya, c'est qu'avec ta petite intervention, Asher a compris que j'avais des sentiments pour lui et qu'il me les a balancé à la figure comme si j'étais une pauvre chaussette sur son chemin. Tu sais à quel point ça peut faire mal ? » Oh ben... Arya avait presque vécu la même chose quand elle avait vu son ex avec une fille de sa promotion dans le même lit. Mais elle s'abstenait bien de le dire. « Oui je le sais. Je n'ai pas eu une imbécile qui s'est mêlée d'une de mes possibles histoires mais crois moi j'ai déjà vécu une situation similaire. Et je sais ce que ça fait. Et je suis désolée. Encore. » Oui, elle lui répèterait le temps qu'il le faudrait qu'elle était désolé, tout les matins même s'il le fallait. Mais elle préférait s'abtenir pour l'instant, elle verrait bien où la fin de la conversation la mènerait. « J'ai aussi appris qu'il était amoureux de Jocelyn, il l'aime et cette information je m'en serais passé » Bon les sentiments ça va, ça vient, c'est bien l'une des choses qu'Arya a apprit, et elle mettrait sa main à couper que ça ne durerait pas. Mais elle l'aime quand même sa main, alors elle ne va rien dire. « Peut-être tu pensais bien faire et à la rigueur je m'en fous. Le résultat c'est qu'on a mis fin à tout ce qui existait entre lui et moi. Je suis sa colocataire ni plus, ni moins. Plus d'amitié, plus de rigolade. Juste 2 inconnus. Alors j'espère que tu es contente » Arya regarde Sarah, avec un petit air choqué sur le visage. « Tu penses que je suis contente ? » lui demande t-elle, une boule dans la gorge. Elle le pense vraiment ? « Tu penses vraiment que mon but c'était de tout casser ? » Elle s'humidifie les lèvres en secouant la tête négativement, dépitée. « Je sais bien que je suis une handicapée sentimentale, je sais bien que niveau relationnel, je ne suis pas top. Mais je ne dis pas ça pour me plaindre. Je dis ça pour que tu comprennes, que je n'ai pas fait ça à mal. » Arya se sent pousser des ailes, il ne manque que la robe d'avocate et on est dans un tribunal, prête à en découdre. « je pensais faire bien, mais visiblement, j'ai tout fait foiré. Alors je suis désolée. Je pourrais te le répèter le nombre de fois qu'il le faudra, mais ne t'en fais pas. Je ne me mêlerais vraiment plus de rien. Je resterais bien dans mon coin. J'ai compris la leçon. Après tout, je ne vois même pas de quoi je me suis mêlée. » Ce n'était absolument pas ses oignons. « Mais Sarah, laisse moi te dire, ne te prend pas la tête pour lui, tu es belle Sarah. Tu es belle, même si tu es maladroite, même s'il faudrait t'enrouler dans du papier bulle, tu trouveras quelqu'un qui t'aimera pour ça. » Elle passe une main dans ses cheveux avant de reprendre « Et je sais, tu vas me dire que tu aimes Asher. Et je sais trop bien ce que c'est d'aimer quelqu'un qui ne voit pas les signaux. Je sais. Mais ça viendra un jour Sarah. Crois moi si tu le veux, ou non, mais ça viendra. »

©️ MADE BY LOYALS.


 
can you hear my heart say ?
Les attentions qu'ils avaient l'un pour l'autre, cette tendresse dans le regard, tout cela qu'elle avait pris pour une gentille amitié amoureuse, une dernière coquetterie du coeur, était un sentiment beaucoup plus profond. Ces deux-là s'aimaient comme on s'aime à vingt ans.

(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: SARYA ✻ hail to the victor ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

SARYA ✻ hail to the victor

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération