Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey)

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence :: Freedom Stadium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/07/2018
›› Commérages : 403
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Crystal Reed
›› Schizophrénie : Joan Pryce ※ Asher James ※ Eliza Nelson-Riley ※ James Campbell ※ Rose Milligan ※ Kate Rhodes

Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey) ✻ ( Lun 27 Aoû - 23:41 )


Straight talk, we should be friends, you and I.
Prendre de nouvelles résolutions en janvier, c’est surfait. C’est ce que Calie se dit, en complétant son inscription en ligne pour la salle de sport. En plein mois d’août, la jeune femme prend la résolution de faire un peu plus attention à elle. L’ennui des vacances scolaires la plonge dans la gourmandise et la paresse, si bien qu’elle s’ankylose à vue d’œil. Difficile de passer à côté de ses joues bouffies et de ses poignées d’amour. Son sport de la journée se résume à des allers et retours incessants entre la cuisine et le salon. De temps en temps, elle fait quelques longueurs dans la piscine. Malgré cette activité physique, les vacances lui ont généreusement offert quelques kilos en plus. Calie ne voit aucun mal à être légèrement plus enveloppée que la moyenne. Les femmes qui ont des formes, elles sont belles comme des cœurs. Aucune femme ne devrait se sentir forcée à perdre du poids si elle estime être parfaite telle qu’elle est. La brunette prône l’acceptation de soi, mais présentement, elle peine à accepter son propre corps. Alors avant qu’elle ne retrouve son rythme régulier en septembre, elle prend le pari de retrouver sa silhouette pré-vacances. S’il faut, le sport lui fera bien plus de bien qu’elle ne se l’imagine. Et ça lui donnera une bonne raison de sortir de chez elle. Maintenant que son abonnement est pris, Calie n’a plus qu’à enfiler sa tenue de combat. Lorsqu’elle ouvre son immense placard, la jeune femme est pleine d’espoir. Parmi le million de vêtements en sa possession, elle croit bêtement qu’elle trouvera ce dont elle a besoin. Elle jette sur son lit tout ce qui pourrait servir de tenue sportive, avant de se diriger progressivement vers les affaires de son fiancé. Calie a bien quelques joggings et t-shirts amples, mais ce sont ses vêtements du dimanche. Elle a des principes, la brunette. Elle refuse d’aller faire du sport avec des habits normalement utilisés pour glander. Du coup, elle jette un œil dans les affaires de Warren, au cas où elle trouverait un short. La jeune femme met la main sur ce qu’elle veut en moins d’une minute. Satisfaite, elle se débarrasse rapidement de sa tenue actuelle pour enfiler le short. Elle a quand même la décence de prendre un de ses hauts. Tout en s’habillant, elle se fait la promesse d’aller faire du shopping avant de reprendre le travail. Pour aujourd’hui, les vêtements de Warren iront, mais il y a de fortes chances pour qu’il râle si ça se produit régulièrement. Une fois apprêtée, elle choisit sa plus vieille paire de baskets, attrape son sac, et part en claquant la porte derrière elle. Elle est pleine de motivation, et ça lui fait beaucoup de bien. Calie rejoint la salle de sport à pieds, parce que prendre la voiture pour aller perdre du poids lui paraît absurde. Enfin, c’est ce qu’elle pense maintenant, mais la semaine prochaine elle aura changé d’avis. Elle se présente à l’accueil, et on lui donne tout un tas de choses plutôt utiles pour le bon fonctionnement de ses séances de sport. Après un rapide passage aux vestiaires, elle rejoint l’immense salle où se trouvent un tas d’appareils destinés à la torture. Pendant deux secondes, Calie veut faire demi-tour. Il lui suffit de penser à ses grosses joues pour se remotiver. Elle prend le temps de visiter l’endroit, inspectant chacun des appareils pour déterminer lequel serait le moins douloureux. En même temps, elle cherche où s’installer. Ici, c’est chacun pour soi. Personne ne parle, tout le monde est concentré sur les machines. Si elle avait su, Calie aurait pris son iPod. Heureusement, elle est sociable. Elle doit simplement repérer une gentille personne avec qui discuter. Le sourire aux lèvres, elle se rapproche d’une femme aux cheveux bruns – la seule personne ici sans écouteurs dans les oreilles. « Bonjour. Je peux utiliser ce... truc ? » Qu’elle demande en désignant ce qui ressemble à un tapis électrique.  « C’est la première fois que je viens ici et j’ai jamais utilisé ces machines. C’est pas que je redoute un accident, mais presque. » Calie, elle n’a jamais peur de passer pour une abrutie. Cette fois, on peut lui pardonner. Quand on en vient au sport, Calie est assez ignorante. Sans parler de détester ça, elle n’est pas non plus hyper fan.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




    teacher (noun) a person who helps you solve problems you'd never have without them.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


http://lelie25love.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 06/02/2016
›› Commérages : 806
›› Pseudo : lelie
›› Célébrité : lucy hale
›› Schizophrénie : Lys James (Adelaide Kane)

Re: Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey) ✻ ( Jeu 13 Sep - 21:49 )


straight talk, we should be friends, you and i.


J'avais plutôt bien profité de ces quelques semaines de vacances, je n'étais pas parti mais ce n'était pas un soucis. L'année prochaine, j'avais prévu là par contre de m'éloigner un peu de cap harbor pour voir d'autre paysages. D'ailleurs en parlant de paysages, j'allais bientôt partir pour un voyage avec les autres photographes du ravensheart...j'avais hâte d'y être, mais d'un côté je commençais à flipper un peu car je ne suis pas encore habituée aux longs voyages...il fallait que je me remette dans le bain, mais c'est un peu difficile...

J'avais de toute façon encore deux jours pour me préparer à la reprise, et pour bien commencer cette rentrée, il fallait que je me remette au sport...ce n'est pas que je n'en avais pas du tout fait pendant les vacances...mais c'est vrai que j'en faisais bien moins qu'avant...quand à la boxe, Steven était encore en vacances, donc j'allais devoir attendre avant d'y retourner. Du coup pour le moment je n'avais que le centre sportif pour m'entraîner..je n'y allais pas souvent, c'était donc l'occasion de changer ça.

J'avais opté pour un short et un débardeur noir et blanc, j'avais mes toutes nouvelles baskets de sport, et maintenant j'étais prête pour m'y mettre...J'avais choisi les tapis de courses pour commencer, même si je n'étais pas une spécialiste. Un des entraîneurs m'expliqua comment lancer l'appareil, régler la vitesse etc et j'allais pouvoir commencer...sauf qu'au moment où je m'apprêtais à lancer la machine, une voix s'adressa à moi. Je me tournais et vit une brune, qui faisait quasiment la même taille que moi. Bien sûr qu'elle pouvait se servir du tapis, il en restait deux disponibles, le mien et celui juste à côté. bonjour,euh oui bien sûr, il y en a plus que deux répondis-je en souriant. Elle ne semblait pas trop connaître l'apparei, elle me le confirma presque en même temps que ma pensée. je ne sais pas trop l'utiliser non plus, je suis plus jogging normal en fait... répondis-je mais aujourd'hui, j'avais envie de tester continuais-je. je peux vous montrer comment le faire fonctionner, on vient de m'expliquer à l'instant la vitesse etc






hailey

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




    when I say I love you, just shut up
    Bang-bang baby, down you fall Ain't you mister know-it-all? Ego, ego Bang-bang baby, down you fall Ain't you mister know-it-al l? (c) motley control
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/07/2018
›› Commérages : 403
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Crystal Reed
›› Schizophrénie : Joan Pryce ※ Asher James ※ Eliza Nelson-Riley ※ James Campbell ※ Rose Milligan ※ Kate Rhodes

Re: Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey) ✻ ( Mar 18 Sep - 19:09 )


Straight talk, we should be friends, you and I.
Calie se sent heureuse. La brunette a enfin trouvé quelque chose à faire de sa vie et de son corps. Et ce n’est pas coucher avec Nicholas. Bien que cette activité soit fortement plaisante, ce n’est pas ce qui la garde en bonne santé. C’est toute fraîche et pimpante qu’elle se rend au complexe sportif de Cap Harbor, avec la ferme intention de retrouver la forme. Bon, il lui faudra probablement bien plus qu’une séance d’une heure pour retrouver une taille de guêpe. Surtout que la plupart des machines le rendent perplexe. Elle n’a pas la moindre idée de la façon dont elle doit les utiliser, ni même laquelle utiliser. Paul lui a déjà fait tout un cours là-dessus, et grâce à lui, elle sait au moins que chaque muscle a sa machine pour le stimuler. Le souci, c’est qu’elle ne se souvient plus des associations. Alors dans le doute, elle se dirige vers un tapis électrique. Si elle choisit le tapis, c’est aussi pour éviter de devoir passer une heure toute seule, à penser à son mariage perdu d’avance et aux cours qu’elle n’a pas commencé à préparer. Calie déteste être seule. Cette jeune femme est en besoin constant de compagnie. C’est ce qui la rend un peu lourde, parfois. Les gens qui la rencontrent la trouvent aussi bizarre, parce qu’ils ne sont pas habitués à ce qu’une inconnue vienne leur parler. Calie, elle, elle trouve ça cool. Par chance, la brune qu’elle aborde semble être adorable et loin de vouloir la rejeter. Et puis elles ont un point en commun : les machines sont des outils mystérieux. « Bon. Ça va alors. Je me sens un peu moins seule. » Elle se sent un peu moins bête, aussi. Tout le monde ici semble maîtriser son engin à la perfection. Calie, elle sait déjà qu’elle chutera au moment où elle posera un pied sur le tapis. « C’est bien, les nouvelles expériences. » Commente la jeune femme, avec le sourire. Calie accepte volontiers l’aide de son interlocutrice, et voilà qu’elle écoute attentivement ses indications. Elle se concentre et mémorise l’essentiel des commandes. « Ok. Ça devrait aller du coup. » Du moins, elle espère. « Merci ! » Elle lui adresse un sourire. « Au fait, je m’appelle Calie. Et vous ? Ou toi ? C’est bon, si je dis toi ? » Après un bref moment d’hésitation, Calie se lance et grimpe sur le tapis. Elle commence doucement, pour ne rien casser. Accessoirement, elle pense à son petit corps. Se mettre à courir après quasiment deux mois d’inertie, c’est compliqué. « Tu fais quoi dans la vie ? » Qu’elle demande avec curiosité. Parler en courant n’est probablement pas une bonne idée. Mais de toute façon, Calie a rarement de bonnes idées.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




    teacher (noun) a person who helps you solve problems you'd never have without them.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


http://lelie25love.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 06/02/2016
›› Commérages : 806
›› Pseudo : lelie
›› Célébrité : lucy hale
›› Schizophrénie : Lys James (Adelaide Kane)

Re: Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey) ✻ ( Dim 30 Sep - 10:59 )


straight talk, we should be friends, you and i.




Je ne savais pas trop comment se servir de ce tapis mais j'avais malgré tout bien écouté les explications d'un des coach. Je voyais déjà comment l'allumer et changer la vitesse, après pour les autres fonctions je n'y connaissais pas grand chose, mais ça ne doit pas être trop compliqué...et puis si ça l'était, je demanderai de nouveau au coach qui m'avait expliqué, s'il n'était pas occupé avec quelqu'un d'autre. Je souriais à ma voisine brune, elle était comme moi, c'est à dire qu'elle ne connaissait pas trop cette machine non plus..elle avait bien fait de me demander, au moins je pouvais lui redire ce qu'on m'avait expliqué. oui c'est bien en effet, et puis peut-être qu'on va découvrir que cette machine nous plait bien qui sait, peut-être que j'allais aimer courir sur ce tapis de course, mais je sais que ça ne remplacera jamais un vrai bon jogging pour moi. C'est sûr que je n'allais pas arrêter de courir à cause d'une machine. La jeune femme alluma alors sa machine avec mes explications et je me mis à sourire, j'avais bien écouté ce qu'on m'avait dit. Elle se présenta alors et me demanda si elle pouvait me tutoyer. C'était même mieux qu'on se dise tu, on devait avoir quasiment le même âge ou presque. oui ce n'est pas si compliqué au final ajoutais-je en souriant. moi c'est hailey et oui j'ai une préférence pour le tu ! ajoutais-je en souriant de nouveau. En tout cas cette femme était plutôt cool pour une première rencontre. tu es du coin ? j'aimais bien faire la conversation. Je lançais alors à mon tour cette machine et regla la première vitesse..je n'étais pas assez habituée pour mettre la deuxième voir la troisième..c'était la première fois que je montais la dessus.

Je regardais les personnes autour de nous, elles y allaient sur la machine, je crois même que certains étaient sur la vitesse maximale, c'était vraiment rapide..je ne suis même pas sûr que je pourrais rester sur le tapis vu la vitesse. Ils étaient très forts en tout cas. si ça se trouve dans quelques semaines, on sera aussi fortes que les autres lançais-je à ma voisine en lui montrant les autres sportifs.









hailey

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




    when I say I love you, just shut up
    Bang-bang baby, down you fall Ain't you mister know-it-all? Ego, ego Bang-bang baby, down you fall Ain't you mister know-it-al l? (c) motley control
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/07/2018
›› Commérages : 403
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Crystal Reed
›› Schizophrénie : Joan Pryce ※ Asher James ※ Eliza Nelson-Riley ※ James Campbell ※ Rose Milligan ※ Kate Rhodes

Re: Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey) ✻ ( Sam 6 Oct - 23:54 )


Straight talk, we should be friends, you and I.
Calie, elle a un doute quant au fait que cette machine puisse lui plaire. La brune n’a rien contre le sport, elle apprécie de pouvoir courir une fois de temps en temps, ou d’improviser une séance de yoga dans son salon. Mais quand elle pense à la salle de sport et à tous les appareils qui la composent, elle ressent principalement de l’inquiétude. Comme tout être normalement constitué, elle n’aime pas souffrir. Alors soulever plusieurs kilos à la force de ses bras ou de ses jambes et solliciter ses petits muscles, ça ne lui inspire rien qui vaille. Tout ce à quoi elle pense, c’est la douleur des courbatures au lendemain matin. Pour autant, Calie ne dira jamais non aux nouvelles expériences. Elle est ravie de ne pas être la seule novice aujourd’hui, d’ailleurs. Une jeune femme à qui elle s’adresse un peu au hasard prend le temps de lui expliquer le fonctionnement de la machine. « Oh, c’est un joli prénom, Hailey. » Commente-t-elle, avec le sourire. La brune analyse le tapis du regard, se rend compte qu’il n’y a finalement rien de bien compliqué, et commence doucement l’exercice. Elle choisit le mode le plus lent, histoire de ne pas mourir dès les premières secondes. Elle a vu tant qu’assez de vidéos dramatiques où les tapis étaient impliqués. Elle ne voudrait surtout pas faire le remake de l’une d’entre elles. Hailey prend place sur son tapis et, au passage, lance la conversation. Calie ne peut pas s’empêcher de sourire, parce qu’elle adore rencontrer de nouvelles personnes. Ça lui fait grandement plaisir d'avoir quelqu'un avec qui discuter. « Oui. Depuis ma naissance, je n’ai jamais mis un pied en dehors de Cap Harbor. » Qu’elle répond simplement, en se retenant de ne pas partir dans le détail de ses origines. Calie est toujours très fière de parler des origines grecques de sa mère. Elle l’est un peu moins lorsqu’elle avoue ne rien connaître de la culture. En dehors de la nourriture, mais on lui a dit que ça ne comptait pas. « Et toi ? J’ai toujours cru que c’était impossible de rencontrer des gens à Cap Harbor, vu que la ville est toute petite ! » Comme quoi, Calie ne sera jamais au bout de ses surprises. Les deux femmes se concentrent sur leur exercice, les yeux rivés sur le cadrant de l’appareil. Calie tente de comprendre l’utilité de tous ces chiffres, sans y parvenir. Elle repère juste le temps, c’est tout. À la remarque de Hailey, elle relève la tête et observe les autres personnes présentes. « Hmpff… Tu crois ? Tu m’as l’air bien optimiste ! » Elle dit ça en riant. « Je sais pas toi, mais en ce qui me concerne, j’ai pas l’intention d’avoir les plus gros muscles de la ville. Je veux juste perdre les kilos que l’été m’a fait prendre. » Explique-t-elle en affichant une moue boudeuse. « D’ailleurs, tu fais quoi dans la vie ? Je sais pas pourquoi, je t’imagine blogueuse mode, ou journaliste. » Mais comme d’habitude, elle est certainement à côté de la plaque.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




    teacher (noun) a person who helps you solve problems you'd never have without them.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


http://lelie25love.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 06/02/2016
›› Commérages : 806
›› Pseudo : lelie
›› Célébrité : lucy hale
›› Schizophrénie : Lys James (Adelaide Kane)

Re: Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey) ✻ ( Sam 13 Oct - 20:23 )


straight talk, we should be friends, you and i.




J'aime venir ici et faire du sport, ça me permet de décompresser un maximum et d'être de nouveau en forme et motivé pour débuter une nouvelle semaine de travail. Je devais profiter de me reposer ces prochains jours car j'allais bientôt devoir partir pour un voyage. Un voyage professionnel avec des collègues, généralement les voyages sont assez courts, celui ci allait l'être également...je n'étais pas encore prête pour faire de longs voyages et rester plusieurs jours à un même endroit. J'avais encore besoin d'un bon mois avant d'être prête. merci, j'aime bien calie aussi, c'est beaucoup moins banale qu'Hailey répondis-je en souriant. ah d'accord, après je comprends ici on a tout, alors pas besoin d'aller ailleurs répondis-je de nouveau à la brune à côté de moi. Moi ça fais plusieurs années maintenant, mais je suis originaire de Chicago.   Pour ce qui était de Cap Harbor, c'est vrai que c'était une petite ville mais moi j'aimais bien le fait que ce soit petit, comparé à Chicago je me plaisais bien mieux ici. Je souriais, oui si ça se trouve on allait finir comme ces autres sportifs à quelque mètre de nous. Bon il y allait avoir du boulot avant d'être comme eux mais c'était faisable. Oui je pense que c'est faisable avec le temps je riais à sa réponse. ah  non mais t'inquiète, on deviendra pas comme eux non plus hein ! j'ai pas envie d'avoir de gros muscles aussi !  je souriais, elle voulait perdre des kilos pourtant elle était toute menue. Je ne voyais pas ce qu'elle pouvait perdre, elle n'en avait pas besoin. je trouve pas que tu ai besoin de perdre! tu es toute menue!   je souriais. Ah non du tout, j'ai bien des liens avec les journalistes mais j'en suis pas un, je suis photographe et toi ? je n'arrivais pas à avoir une idée du métier que ma camarade faisait, voir même des études, vu sa gentillesse je la verrais plus dans le conseil etc..mais je me trompais surement.




hailey

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




    when I say I love you, just shut up
    Bang-bang baby, down you fall Ain't you mister know-it-all? Ego, ego Bang-bang baby, down you fall Ain't you mister know-it-al l? (c) motley control
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/07/2018
›› Commérages : 403
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Crystal Reed
›› Schizophrénie : Joan Pryce ※ Asher James ※ Eliza Nelson-Riley ※ James Campbell ※ Rose Milligan ※ Kate Rhodes

Re: Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey) ✻ ( Lun 22 Oct - 11:58 )


Straight talk, we should be friends, you and I.
La brunette sourit lorsque son interlocutrice complimente son prénom. C’est vrai que Calie, c’est un joli prénom. Elle n’ira pas dire le contraire. En tout cas, elle, elle l’aime beaucoup. « En réalité, c’est un diminutif. Mon vrai prénom, c’est Calista. Mais personne ne m’appelle jamais comme ça. » Ce qu’elle trouve dommage, étant donné l’étymologie de ce prénom. Elle aimerait bien qu’on lui dise quotidiennement que c’est elle la plus belle, et qu’elle représente la perfection. Calie a tenté de convaincre Liam d’employer son prénom plutôt que son diminutif. Quand elle lui a expliqué la signification, il a refusé. Une triste histoire, selon elle. Malgré l’origine grecque de son prénom, Calie n’a jamais quitté Cap Harbor. C’est ici qu’elle est née, et c’est probablement ici qu’elle mourra. Partir vivre ailleurs ne l’a jamais intéressée. Sa famille vit ici et elle ne pourrait pas tenir plus de deux jours sans voir sa maman. Et puis, comme Hailey le souligne elle-même, il y a tout ce qu’il faut pour être heureux à Cap Harbor. « Oh wow ! Chicago !? Le changement de ville a dû te faire bizarre. » Dit-elle, en supposant que passer d’une grande ville comme Chicago à une ville plus humaine comme Cap Harbor doit bouleverser plus d’une habitude. « Qu’est-ce qui t’a poussé à venir ici ? » Demande-t-elle, sans chercher à cacher sa curiosité. Les deux femmes se concentrent un instant sur les personnes présentes aujourd’hui et contrairement à elles, Calie, elle n’est pas bien ambitieuse. Si elle se met au sport, ce n’est pas pour devenir aussi musclée que She Hulk – et ce n’est pas non plus le projet d’Hailey. Elle veut simplement perdre les quelques kilos que sa gourmandise estivale lui a fait prendre. Kilos qui ne se voit pas, d’après Hailey. « C’est un effet d’optique… » Dit-elle sur un ton très sérieuse. « Il y a des poignées d’amour qui n’étaient pas là avant. Même si ça ne se voit pas, je les sens. Et si je les sens, je suis pas bien. » C’est aussi simple que ça. Calie, elle a besoin d’être en osmose avec son corps pour se sentir bien dans sa tête. En ce moment, elle a l’impression d’être un glouton sur pattes. Donc ce n’est pas bien. La brune s’intéresse à ce que sa partenaire du jour fait dans la vie et, sans trop savoir pourquoi, imagine Hailey exercer une profession de journaliste. Comme souvent dans la vie, Calie est à côté de la plaque. « Oooh, t’es une artiste alors ! » S’exclame-t-elle avec enthousiasme. La photographie est indéniablement un art aux yeux de Calie. Elle serait curieuse de voir le travail de la jeune femme, mais elle se doute qu’elle n’a probablement pas apporté son matériel avec elle. « Je suis prof d’allemand au lycée. » Répond-t-elle à son tour. « C’est un peu moins cool qu’être photographe, je te l’accorde. » Elle n’a pas la fibre artistique non plus, Calie. Les photos qu’elle prend avec son portable sont catastrophiques. Par conséquent, elle n’ose pas imaginer ce qu’elle ferait avec un appareil. « Ça commence à me fatiguer cette affaire… » Elle grogne un peu en sentant son rythme cardiaque devenir plus rapide. Ça ne fait même pas quinze minutes qu’elle court elle n’en peut déjà plus.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




    teacher (noun) a person who helps you solve problems you'd never have without them.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


http://lelie25love.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 06/02/2016
›› Commérages : 806
›› Pseudo : lelie
›› Célébrité : lucy hale
›› Schizophrénie : Lys James (Adelaide Kane)

Re: Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey) ✻ ( Sam 10 Nov - 19:54 )


straight talk, we should be friends, you and i.




Si j'étais née ici, je serais sans doute rester vivre ici aussi, c'était une ville très jolie, très active et animée. C'était un peu comme chicago mais en mieux. En tout cas je m'y sentais bien et Madison aussi, ,nous avions bien faits de nous installer. J'avais plusieurs amis et elle aussi, je me considérais vraiment comme un membre entier de ce village. Et puis, ici tout était différent de Chicago, les paysages, les gens qui étaient plutôt ouverts, bref c'était bien quoi. oh c'est sympa calista aussi ! je souriais à sa réaction quand j'avais parlé de chicago. Au début oui c'était bizarre, mais je me suis vite adaptée, et puis je ne sais pas, ici je me sens mieux. Les gens sont plus ouverts, et j'aime beaucoup les paysages de Cap Harbor. je souriais de nouveau. J'aimais parler de Cap Harbor. [color=#86158c]et bien on est venu avec ma soeur pour nos études en mais aussi avec nos parents qui voulaient déménager et voir autre chose/color] répondis-je.

Je souriais quand elle disait qu'elle était là pour perdre ses kilos en trop. Je trouvais qu'elle n'avait absolument pas de kilos en trop, au contraire, calie avait une belle silhouette. Des poignées d'amour vraiment ? elle n'en avait vraiment pas ! on les voit pas, mais après c'est bien aussi de bouger un peu son corps, ça ne peut que lui faire du bien après tout je souriais. je suis plutôt venue moi pour me remettre au sport, car pendant ces vacances je n'ai absolument rien fait! et puis elle voulait être en forme pour reprendre ses cours de boxe. Oui on peut dire ça, je suis loin d'être une grande artiste mais les gens sont assez satisfaits de mes photos je savais que Mia aimait mon travail, donc c'est tout ce qui comptait pour moi. D'accord ! c'est rare que je rencontre des professeurs d'allemands ! je ne sais dire que bonjour et me présenter, enfin juste dire comment je m’appelle je souriais. Je n'avais jamais pris des cours d'allemands, je trouvais que c'était un peu trop difficile...mais je savais deux ou trois mots que j'avais déjà pu entendre lors de certains voyages quand j'étudiais. vous l'êtes depuis longtemps ? enfin tu l'es depuis longtemps? j'ai toujours eu l'habitude de vouvoyer, mais on s'était mis d'accord pour se tutoyer alors je venais de me corriger. souffle un peu, et fais une pause, t'es pas obligé de te donner à 100 % d'un coup ! ajoutais-je suite à sa phrase.













hailey

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




    when I say I love you, just shut up
    Bang-bang baby, down you fall Ain't you mister know-it-all? Ego, ego Bang-bang baby, down you fall Ain't you mister know-it-al l? (c) motley control
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 20/07/2018
›› Commérages : 403
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Crystal Reed
›› Schizophrénie : Joan Pryce ※ Asher James ※ Eliza Nelson-Riley ※ James Campbell ※ Rose Milligan ※ Kate Rhodes

Re: Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey) ✻ ( Aujourd'hui à 0:04 )


Straight talk, we should be friends, you and I.
Calie, elle n’a jamais bougé de Cap Harbor. Depuis toute petite, elle ne connait que les environs de cette petite ville. Bon, il lui est arrivé de voyager dans d’autres villes plus grandes, mais à chaque fois, ce n’était qu’un séjour de quelques jours. Il y a une grande différence entre vivre quelque part, et n’y aller que pour faire du tourisme. Alors elle suppose que déménager d’une grande ville comme Chicago vers une plus petite comme Cap Harbor, ça doit être un véritable bouleversement. Du moins, c’est ainsi que Calie perçoit les choses. La brune ne pense qu’aux grands changements et aux points négatifs. En réalité, Cap Harbor possède son lot d’avantages, comme le souligne Hailey. Même si les gratte-ciels ne s’élèvent pas à perte de vue, la ville offre de nombreux paysages naturels absolument magnifiques. D’après la jeune femme, les habitants sont aussi plus ouverts d’esprit. « C’est vrai que c’est pas tout nul non plus. Mais quand même, je crois que je ne pourrais jamais vivre dans une grande ville comme Chicago. » Admet-elle, en se demandant alors ce qui a poussé Hailey à venir vivre à Cap Harbor. « Ah bah pour voir autre chose, je pense qu’ils sont servis. » Commente-t-elle en riant. S’ils sont restés dans le coin toutes ces années, c’est sans doute parce qu’ils ont fini par trouver leur bonheur. En attendant, parler de Cap Harbor ne fera pas maigrir Calie, qui s’est mis en tête de perdre les quelques kilos que l’été lui a généreusement offerts. Même si ses poignées d’amour ne se voient pas, Calie les sent. Et elle ne les apprécie pas des masses. « Si tu veux mon avis, je trouve que les vacances sont faites pour ne rien faire. Mais je peux comprendre qu’à force, on finisse par se sentir mal. » C’est un peu ce qui lui arrive en ce moment, en fin de compte. Les jeunes femmes expérimentent donc les tapis de course, tout en faisant plus ample connaissance. De toute façon, Calie ne sait pas rester silencieuse plus d’une minute. Elle est obligée de parler, obligée de discuter. Sinon, elle ne se serait pas ruée sur Hailey aujourd’hui. « Elles sont publiées quelque part, ces photos ? Tu as ta propre galerie ? Et tu fais quel type de photos ? » Que de questions. Quand Calie se montre curieuse, elle ne peut pas s’empêcher de poser un million de questions. Si Hailey a la chance d’exercer un métier plutôt artistique, ce n’est pas le cas de Calie, qui s’est lancée dans une carrière de professeur il y a bien longtemps. Elle n’a jamais été ambitieuse, cette jeune femme, et elle ne le sera sans doute jamais. « C’est déjà bien, de pouvoir se présenter. C’est déjà mieux que la plupart de mes élèves. » D’ailleurs, il y a des moments où ça la déprime. Ces pauvres lycéens sont incapables de retenir quoi que ce soit d’allemand. « J’ai commencé à enseigner il y a à peu près dix ans, je crois. J’étais encore toute jeune et toute effrayée. C’était un peu bizarre d’avoir des adolescents devant moi alors que j’avais juste 22 ans. Mais maintenant ça va mieux. J’arrive à leur faire peur ! » Dit-elle sur le ton de la plaisanterie. À ses débuts de carrière, elle était loin d’effrayer qui que ce soit. Dès qu’elle essayait de paraître un peu plus sévère, elle perdait toute sa crédibilité. Cette histoire de sport lui fait aussi perdre sa crédibilité. Elle ne court que depuis une quinzaine de minutes, et la voilà déjà au bout de sa vie. « Non, si j’arrête maintenant, je vais jamais reprendre. Si je pouvais tenir au moins trente minutes, ça serait pas mal. » Elle ralentit néanmoins le rythme de sa machine, histoire de calmer son petit cœur. « Sinon, tu as un petit-ami ? » Des fois, Calie, elle est curieuse comme ça. Au point de questionner des gens qu’elle connait à peine sur leur vie sentimentale.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




    teacher (noun) a person who helps you solve problems you'd never have without them.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Straight talk, we should be friends, you and I. (Hailey)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence :: Freedom Stadium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération