Oups la boulette | Lulu

 :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité



❝ Family don't end with blood ❞

Oups la boulette | Lulu ✻ ( Mar 28 Aoû - 22:38 )

Posant mes mains sur ma nuque, j'avais fait basculer mon fauteuil de bureau vers l'arrière. Fermant les yeux, un soupir avait franchi mes lèvres. J'avais des envies d'ailleurs, et c'était plutôt récurant ces derniers jours. Comme une envie de faire le point, loin de cette ville. Faut dire que j'avais l'impression de faire n'importe quoi, et ça n'avait rien à voir avec le fait d'avoir perdu une affaire que je pensais gagné d'avance. Cela n'avait rien à voir non plus avec le fait que j'avais envoyé un sms à Malik pour lui demander d'oublier ce qui s'était passé entre lui et moi. Le problème, c'était que je ne m'étais pas aperçue que j'avais envoyé le sms au mauvais destinataire. J'avais légèrement sursauté quand C'ptaine avait décidé de venir se rappeler à moi. _ Hey mon beau. Caressant doucement sa tête, je m'étais redressée avant de voir mon chat s'éclipser vers la cuisine. J'avais fait une moue avant de finalement me lever à mon tour, après avoir attrapé ma tasse vide, histoire de me servir un nouveau thé. Remontant la manche de mon t-shirt sur mon épaule, j'avais posé ma tasse sur le comptoir avant de sentir mon chat se caresser sur mes jambes. _ Qu'est-ce que tu ferais pas pour avoir à manger... Un sourire au coin de mes lèvres, je lui avais donné ce qu'il me réclamait avant de mettre la bouilloire à chauffer. Un coup d’œil à ce qu'il y avait dans le frigo, et je refermais la porte avec une moue sur le visage. J'avais pas envie de me mettre à cuisiner, du coup, j'avais attrapé le paquet d'Oreo qui se trouvait dans mon placard. Peu de temps après, mon thé était prêt, je m'étais installé dans mon sofa essayant de trouver un truc à regarder. Cependant, j'avais pas eu le temps de faire le tour de ce que me proposait Netflix qu'on tapait dans la porte. Jetant un œil à l'heure qui se trouvait sur mon portable, j'avait froncé les sourcils avant de retirer le plaid, et de me diriger vers la porte d'entrée.

_ Lucas ? Bon, en général, il n'avait pas besoin de prévenir avant de passer. J'avais lâché la poignet de la porte pour pouvoir le prendre dans mes bras, avant de retourner m'installer sur dans le canapé. Quoi ? Après tout, il était ici chez lui, j'espérais juste qu'il n'y ait pas de problèmes avec un des Wilde. _ Si tu es venu dîner, je dois te prévenir tout de suite, c'est mon dîner. J'avais montré le thé et le paquet de gâteau déjà entamé. J'avais relevé mon regard sur Lucas avant de froncer les sourcils, il se passait quelque chose. Je le connaissais assez pour le voir sur son visage, et ça ne présageait rien de bon. _ Qu'est-ce qui se passe ? Je m'étais redressée légèrement alors qu'une angoisse venait automatiquement de faire son apparition. En même temps, fallait s'attendre à tout dans cette famille.
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
avatar
♚ Wilde Gang ♛


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/01/2018
›› Commérages : 571
›› Pseudo : S / Daria
›› Célébrité : Chris Evans

Re: Oups la boulette | Lulu ✻ ( Dim 9 Sep - 20:01 )

Oups la boulette
Erza & Lucas
J'ai fait la magique étude, du Bonheur que nul n'élude
••••

« Salut. Pour ce qui s'est passé hier soir, j'aimerai que ça reste entre nous. J'avais bu un peu de trop, et je ne savais plus vraiment ce que je faisais. J'ai fait une erreur, et ça ne se reproduira plus jamais. Je me sens assez mal comme ça sans que le reste de la famille soit au courant. Je pense que le mieux pour nous deux serait que l'on évite de se voir pendant un moment. Bonne journée »

Mauvaise journée tu veux dire ! En lisant le message d’Erza, Lucas venait de buguer comme la wifi d’un coutry club dans la cambrousse du Vermont. Il dut d’ailleurs le relire plusieurs fois pour être certain de bien le déchiffrer. Bon, ce n’était pas exactement « hier soir » qu’il avait dormi chez elle, mais plutôt l’avant-veille. Enfin, autant ne pas chipoter sur ce détail. Le reste était beaucoup plus inquiétant. Ah bon, elle avait bu ? Elle n'avait dû prendre un verre de vin, d'après sa mémoire ! Ou alors plus, il n’y avait pas prêté attention pendant qu’ils regardaient leur série. Et qu’est-ce qu’ils avaient fait pour que la famille ne doive pas être au courant ? Lucas n’avait aucun souvenir bon sang ! Il l’avait beaucoup câliné avant de s’endormir comme une masse, mais ce n’était pas la première fois que ça arrivait, mais après ça, trou noir. Rien à signaler à sa connaissance. Lucas écarquilla un instant les yeux en se demandant s’il ne l’avait pas tripotée par mégarde ! Non, une seconde, c’est elle qui avait bu, donc c’est elle qui l’avait tripoté ? Mais enfin, ça, il s’en fichait ! (Lucas ne considérait pas ce détail comme de l’inceste, Erza disait elle-même que c’était un accident, elle avait dû le prendre pour quelqu’un d’autre. Bon en vrai, il évitait aussi de songer à ce qu’elle aurait bien pu tripoter pendant qu’il était HS). Bref, il considérait que ce n’était pas du tout une raison valable pour ne plus la voir ! Et d’ailleurs, sa soeur disait se sentir mal, donc il était obligé de la voir, et au plus vite. En plus, il se faisait peut-être des idées, mais le fait qu’elle parle du reste de la famille indiquait bien que ça s’était fait en "interne", bref, qu’elle n’avait pas déconné avec un inconnu. Ou alors, plus plausible : Elle parlait vraiment de la veille mais adressait ce message à son ex-mari, auquel cas elle s’en voulait parce qu’elle savait que les Wilde ne toléreraient pas qu’elle se remette avec ce foutu enfoiré fini d’infidèle. Lucas préférerait encore que sa soeur lui ait mis la main au paquet par mégarde, plutôt qu’elle ait mis l’honneur de la famille en jeu. En tout cas, qu'elle se fut trompée de destinataire ou non, Lu' était inquiet et se rendit chez elle au soir sans plus tarder.

Elle ne sembla pas du tout embêtée de le voir, en lui ouvrant la porte. « Lucas ? » « Salut Er’ » Il lui sourit un peu faiblement et dès qu’elle s’approcha, il comprit que son délire incestueux n’était bien qu’un délire. Il l’étreignit en retour et la suivit jusqu’à son séjour avec un silence assez inhabituel. Il resta debout tandis qu’elle s’installa dans son canapé. « Si tu es venu dîner, je dois te prévenir tout de suite, c'est mon dîner. » « Ça va, j’ai pas très faim… » Que Lucas refuse de la bouffe, c’était vachement inquiétant. Erza tilta aussitôt et le scanna du regard. Il l’observait attentivement en retour, un peu nerveux. Le frère espérait sincèrement que sa théorie sur l’ex-mari soit fausse. « Qu'est-ce qui se passe ? » « C’est… » Il soupira en secouant légèrement la tête et sortit son portable. En déverrouillant, le message d’Erza s’afficha directement car il n’avait pas quitté l’appli et n’avait pas eu la tête à se servir de son portable après ça. Ou même à faire quoi que ce soit de sa journée. Il montra l’écran à Erza et resta un court moment silencieux pour lui laisser le temps de lire. « J’ai pas l’intention d’éviter de te voir, mais vu ton accueil, j’ai le sentiment que ça ne s’adressait pas à moi, ça… » dit-il prudemment. « … J’me trompe pas, hein ? » Il abaissa le bras en l’observant gravement. Il formula finalement ce qu’il avait eu trop peur de penser, peur au point de préférer se dire que c’était lui la victime (à peine !) dans l’affaire. « Er’… y a quelqu’un dans notre entourage qui a profité de toi quand tu étais saoule ? » Il s’accroupit devant Erza et posa les mains sur ses genoux en la détaillant de son regard inquiet et vacillant levé vers elle : « Tu dois me dire la vérité. »


••••

by Wiise


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Oups la boulette | Lulu ✻ ( Dim 23 Sep - 12:10 )

Lucas Wilde n'avait pas faim ? Il était malade, ou alors y avait vraiment quelque chose qui clochait avec l'un des Wilde. Il ne m'en fallait pas beaucoup plus pour commencer à m'angoisser, et j'avais pas mis longtemps avant de lui demander ce qu'il se passait. Fronçant les sourcils légèrement, je l'avais regardé chercher quelque chose dans ses poches avant de le voir sortir son portable. J'étais à mille lieux d'imaginer ce qui pouvait bien se passer. Attrapant le portable que Lucas me tendait, je l'avais regardé avec incompréhension avant de commencer à lire les premiers mots. Mon rythme cardiaque avait fait un bon, alors qu'un " Non non non non" se répétait en boucle dans ma tête. J'avais pas fait ça, c'était impossible. Horrifiée, j'avais pas eu le courage de lire la fin du message, mais je n'avais pas pour autant relevé ma tête pour soutenir le regard de mon frère. Moi la maniaque du contrôle, j'avais fait une erreur aussi stupide que de me tromper de destinataire. Fronçant les sourcils, j'étais entrain d’essayer d’analyser la situation, en sachant déjà que Lucas n'allait pas me lâcher pour savoir à qui était destiné ce message à la base. J'avais posé le téléphone de mon frère sur la table basse, alors que j'aurais juste espéré qu'il oublie toute cette histoire. Cependant, c'était mal connaître Lucas. La honte avait pris le dessus sur tout autre sentiment, comment je pouvais lui raconter ce qui s'était passé ce soir là. Je l'avais regardé s'accroupir devant moi, alors que je gardais mes lèvres scellées, je savais parfaitement ce qu'il allait se passer si je lui racontais toute la vérité. Pourtant, je n'avais jamais menti à mon frère, et je n'avais pas le moindre secret pour lui alors il m'était impensable de lui mentir. Passant une main sur mon visage, j'avais pris une longue respiration avant de reposer mon regard dans celui de Lucas. _ Tu as raison, ce message ne t'était pas destiné. Je sais que tu t'inquiètes mais je sais aussi que ce n'est pas une bonne idée que de te dire la vérité. J'avais posé mes mains sur les siennes un instant avant de me relever pour aller me faire un thé. Non je ne fuyais pas.. quoi que...

_ C'est une simple erreur, j'avais trop bu. Bizarre, mais en même temps, je ne tenais pas l'alcool, et c'était pas faute de l'avoir dit à Malik. Bref, j'avais mis de l'eau à chauffer avant de me mordiller la joue. En même temps, il avait réussi à obtenir ce qu'il avait voulu, et je ne pouvais m'empêcher de me dire que tout était de ma faute. _ Y a franchement pas de quoi en faire une histoire... J'avais froncé les sourcils en me demandant qui j'essayais réellement de convaincre, mon frère ou bien moi ? Je m'étais retournée pour lui faire face, avant de lever quelque peu les épaules. J'avais plongé mon regard dans le sien, avant de laisser un léger soupir franchir mes lèvres. _ D'accord, mais tu dois me promettre de ne pas t'en mêler Lucas. J'avais posé mes mains derrière moi sur le rebord du meuble alors que j'attendais qu'il me fasse cette promesse. J'espérais ainsi que Lucas garderait ça pour lui, et qu'au final toute cette histoire soit oubliée.
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
avatar
♚ Wilde Gang ♛


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/01/2018
›› Commérages : 571
›› Pseudo : S / Daria
›› Célébrité : Chris Evans

Re: Oups la boulette | Lulu ✻ ( Dim 30 Sep - 13:30 )

Oups la boulette
Erza & Lucas
J'ai fait la magique étude, du Bonheur que nul n'élude
••••

La première phrase que sa sœur lui dit lui ôta tous les doutes quand à un éventuel geste étrange de sa part ou toute autre forme d’inceste involontaire bizarre. QUEL DOMMAGE. Loin de le rassurer pour autant, elle avait également confirmé que la vérité risquait de le mettre en conflit avec une personne qu’il connaissait éventuellement. Il n’avait pourtant pas le sang chaud, mais dès que cela touchait sa famille, et particulièrement ses sœurs, Lucas pouvait se montrer impitoyable. Il était un Wilde après tout. Erza posa les mains sur les siennes, comme pour marquer ses mots et réclamer l’accalmie, avant de se lever. Lucas resta un instant au sol et l’observa s’éloigner les sourcils froncés d’inquiétude. Impossible d’en rester là. Il se leva et la suivit dans la cuisine. Elle se faisait un thé ? Curieux moyen d’échapper à la conversation. Erza le connaissait mieux que ça. Elle savait que Lucas était têtu comme un sale clébard qui veut pas lâcher le nonos.

« C'est une simple erreur, j'avais trop bu » Lucas avait beau faire preuve d’un sérieux rare venant de lui, il ne lui reprochait strictement rien à elle. Il le lui fit savoir immédiatement d’ailleurs. « Que tu fasses une erreur, ça me va. Moi je veux connaître l’identité de l’autre personne à l’avoir commise. » Et est-ce que cette autre personne avait bu aussi ? En tout cas, Lucas se doutait parfaitement de ce qui s'était passé sans qu'elle ne lui dise, pas besoin de faire un dessin. Ce qui l'intéressait, c'était donc le qui. Sa sœur avait fini dans le mauvais lit, sans doute, et même si ça lui serrait le cœur, Lucas devait mesurer la culpabilité de l’autre personne pour savoir s’il fallait lui coller une raclée, ou rester en retrait. Etait-ce l’ex-mari d’Erza ? Un connard qui avait voulu profiter d’elle ? Un type bien qui avait tout aussi bu et s’en voulait ? « Y a franchement pas de quoi en faire une histoire... » Lucas marqua un léger silence. Ça, il le jugerait lui-même par la suite. « Erza…» Sa sœur consentit enfin à se tourner vers lui. « D'accord, mais tu dois me promettre de ne pas t'en mêler Lucas » « Tu ne peux pas me demander ça » répliqua t-il aussitôt, presque sèchement, avec un signe négatif de tête. Lucas marqua un silence avant de soupirer. Le but, ce n’était clairement pas de la braquer. Le regard indulgent, le blondin s’approcha d’elle et encadra son visage de ses mains tout en caressant doucement ses joues de ses pouces, souhaitant l’apaiser. Il réussissait à garder un visage de marbre, calme, malgré la peur qui lui vrillait le cœur. « Il n’y aura pas d’esclandre, ni rien d’autre susceptible de retomber sur toi » promit-il posément, le regard planté dans le sien comme s’il pouvait soutirer la vérité de ses pupilles. Hélas c’était impossible. Bon, il était un peu en train de lui promettre une vengeance propre si cela lui semblait nécessaire mais… ça restait raisonnable non ? « De toute façon, s’il n’y a vraiment pas de quoi en faire une histoire, je ne ferai rien du tout » ajouta t-il, un discret rictus vaguement narquois flottant au coin de ses lèvres. Elle devait bien voir qu’il n’était pas dupe quand elle prétendait à une non gravité de la situation. Quoiqu'il en soit, le vrai argument, il était là : « Erza, s’il-te-plait, j’ai pas envie de l’apprendre de la bouche de quelqu’un d’autre » Les conséquences seraient bien pire si cela arrivait. Pas pour elle bien sûr. Erza était intouchable. Elle aurait dû l’être pour tous les Wilde. Seulement, un enfoiré ne semblant pas avoir suffisamment d’amour pour sa propre vie en avait jugé autrement.


••••

by Wiise


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Oups la boulette | Lulu ✻ ( Lun 1 Oct - 15:13 )

Le ton employé par Lucas était sans appel, et je le savais bien, mais justement ça ne faisait que me renforcer dans mon idée que c'était une très mauvaise idée de lui dire la vérité. Je m'étais retournée vers lui, plongeant mon regard dans le sien, le suppliant presque de laisser tomber. Seulement, c'était peine perdue, du coup, je commençais déjà à céder en lui demandant de ne pas s'en mêler par la suite. J'avais froncé les sourcils, alors que Lucas ne semblait pas d'accord avec cette idée, et quelque part, je pouvais comprendre pourquoi. Pinçant mes lèvres, j'avais secoué la tête à mon tour, ils étaient alors dans une impasse, car il était hors de question qu'elle lui dise quoi que ce soit, si c'était pour aller casser la figure à Malik dans la seconde. Pas qu'elle se souciait de Malik, mais elle ne voulait pas être au milieu de tout ça. Oublier, c'était un bon moyen pour Erza d'avancer. Seulement, Lucas avait comblé la distance qui les séparait pour venir poser ses mains sur mon visage. _ Lucas... Son prénom avait franchi mes lèvres dans une supplique. Seulement, je savais que ça ne serait pas aussi facile, forcément, il y aurait des conséquences, peut être pas dans l'immédiat mais plus tard. Comment je pourrais me présenter devant mon père après ça, j'avais honte de ce qui s'était passé ce soir là. J'avais laissé un soupir franchir mes lèvres, avant d'attraper les mains de Lucas dans les miennes. Il n'avait pas tort sur un point le fait de l'apprendre de la bouche de quelqu'un d'autre n'arrangerait pas la situation. Au moins, je pourrai tenter de le convaincre de ne pas aller voir Malik après lui avoir appris la vérité.

_ Ok. Je me mordillais la lèvre inférieure, alors que je l'emmenais s'asseoir avec moi dans le salon. J'avais posé mes mains sur mes jambes, alors que je fronçais les sourcils en essayant de me rappeler de cette soirée. Bon, j'avais bien des brides de cette soirée qui me revenait en mémoire, mais par moment c'était légèrement flou. _ Je suis sortie avec des collègues dans un bar pour fêter ma victoire sur un dossier. Je pensais juste boire un verre, et puis rentrer, tu me connais je ne tiens pas vraiment l'alcool. J'avais tenté un sourire sans pour autant vraiment y parvenir. _ J'étais sur le point de rentrer quand... j'avais relevé mon regard sur Lucas avant de pincer mes lèvres. _ Malik est arrivé... Voilà la bombe était lâchée, et je ne pouvais plus revenir en arrière. Détournant mon regard, j'avais avalé ma salive avec difficulté. _ Il a voulu m'offrir un verre, et je ne voulais pas au début mais je sais pas pourquoi j'ai fini par accepter. Y a eu ce jeu stupide, et en l'espace d'un instant tout a dérapé... Honteuse, je ne pouvais soutenir le regard de Lucas. Je me demandais encore aujourd'hui pourquoi je m'étais laissée faire, pourquoi je ne l'avais pas repoussé comme j'étais censée le faire. Malik était manipulateur, et je savais qu'il avait obtenu de moi ce qu'il avait désiré, finalement sans le moindre mal. Passant une main sur mon visage, je sentais les larmes me montaient aux yeux. _ Qu'est-ce qui va pas chez moi Lucas ? J'avais dit ces quelques mots dans un murmure. _ C'est notre cousin... Mais, il était insistant, et je me sentais seule... Je sais que ce n'est pas une excuse valable, et c'est pour ça que je ne veux qu'une chose, oublier ce qui s'est passé. J'avais relevé mon regard sur Lucas avant de faire une moue désolée. _ Tu comprends pourquoi tu dois garder ça pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
avatar
♚ Wilde Gang ♛


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/01/2018
›› Commérages : 571
›› Pseudo : S / Daria
›› Célébrité : Chris Evans

Re: Oups la boulette | Lulu ✻ ( Mer 10 Oct - 23:12 )

Oups la boulette
Erza & Lucas
J'ai fait la magique étude, du Bonheur que nul n'élude
••••

« Lucas… » Dans d’autres circonstances, il donnerait tout à ces yeux de chat qu’elle lui faisait. Le sujet était toutefois trop grave pour cela, il ne pouvait pas fermer les yeux. L’acte manqué de sa soeur, celui d’avoir envoyé un message à lui et non pas à la bonne personne, était un inconscient appel à l’aide. Erza saisit ses mains et Lucas serra les siennes doucement. Difficile de savoir qui apaisait l’autre. Sans doute Erza. Peu importe la carrure, les aptitudes, elle avait toujours été plus forte que lui. Lucas se laissa guider jusqu'au salon et s'installa à côté d'elle. Le début d’histoire était typique, il s’y était attendu, mais le frère tiqua au nom de leur cousin. Malik était un enfoiré de première, ce n’était pas un secret, mais ça restait un enfoiré Wilde. S’il était avec Erza, il n’aurait rien laissé lui arriver… et pourtant, à l'intonation, Erza entendait bien par là “Et les embrouilles sont arrivés". S’il était un tant soit peu hermétique jusque là, le visage de Lucas se décomposa progressivement avec la suite. « Il a voulu m'offrir un verre, et je ne voulais pas au début mais je sais pas pourquoi j'ai fini par accepter. Y a eu ce jeu stupide, et en l'espace d'un instant tout a dérapé... » Il n’était pas sûr de comprendre. En fait, si. Il ne voulait juste pas croire que leur cousin ait pu faire une chose pareille... « Mais… c’est pas… je ne… je ne comprends pas… » balbutia t-il. Il avait envie de demander ce qu’il s’était passé exactement, mais la réponse le tuerait sans doute. « Qu'est-ce qui va pas chez moi Lucas ? » Il resta bouche bée. Hé ! C’était à lui de poser la question, il ne pouvait pas y répondre à sa place ! Plus surprenant que Malik agissant comme l'enfoiré qu'il était, Erza n'évait pas été droite dans ses bottes pour l'une des premières fois de sa vie. Toutefois, Lucas n’avait plus le cœur à lui faire la moindre remontrance en voyant que sa sœur avait les larmes aux yeux. Putain, en plus de toutes ces conneries, si Malik faisait pleurer Erza, Lucas le tuerait sans autre forme de procès. Les larmes ne coulèrent pas ceci dit. « C'est notre cousin... Mais, il était insistant, et je me sentais seule... Je sais que ce n'est pas une excuse valable, et c'est pour ça que je ne veux qu'une chose, oublier ce qui s'est passé. » Cette fois, c’était plus que clair, et Lucas ne pouvait nier la vérité… « Il a osé... » murmura Lucas, les dents serrés.

« Tu comprends pourquoi tu dois garder ça pour toi ? » La stupeur quittait le visage de Lucas, lequel redevint hermétique. Il y avait néanmoins toujours cette sorte de lueur d’hésitation et de déni dans le regard, comme s’il refusait d’y croire. Un mince sourire amer étira ses lèvres et il hocha doucement la tête. Bien sûr, il ne dirait jamais rien, il resterait muet comme une tombe. Lucas posa les mains sur ses épaules et plongea un regard qui se voulait réconfortant dans le sien. « Oui… je comprends » Il marqua une pause et lâcha ses épaules, son petit sourire amer se transformant clairement en rictus dégouté. Soudain, il se leva. « Je vais le démolir et ça restera entre nous aussi. Il a dépassé les limites, Erza ! » Elle avait dit elle-même qu’il avait insisté. Ça en faisait le principal responsable. Lucas ne comptait pas aller le voir tout de suite car il ne pouvait pas laisser sa sœur en plan dans cet état, c’était inconcevable. Mais comme la rage le gagnait pour la première fois depuis des années, il s’éloigna d'elle, comme pour quitter le salon, et s'arrêta avant d'atteindre dans la cuisine. « Il n’avait pas le droit putain ! » cracha t-il en frappant violemment la porte du poing. Son coeur saignait, ils avaient été trahi par un membre de leur famille. Ça n'aurait jamais dû arriver chez les Wilde. Malik avait intérêt de faire ses prières, même sa soeur ne pourrait jamais le dissuader de faire regretter à leur cousin d'être un salopard.


••••

by Wiise


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Oups la boulette | Lulu ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Oups la boulette | Lulu

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Belle Heaven Street
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération