Hearts don't break around here [Mila]

 :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 15/12/2017
›› Commérages : 177
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Ben Barnes
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ⁂ Sarah Miller (Meghan Fahy) ⁂ Helena Lewandowsky (Elodie Yung) ⁂ Pio Esposito (Wilson Bethel) ⁂ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ⁂ Oscar Pierce (Matt McGorry) ⁂ Declan Pryce (Ansel Elgort)

Hearts don't break around here [Mila] ✻ ( Lun 17 Sep - 22:47 )












Aussi était que cela pouvait paraître, Mila et moi étions un couple. On avait réussi à vaincre le malaise de la communication, de la jalousie pour finalement se dire les choses et enfin comprendre que oui, on voulait la même chose. On était d'accord pour dire que l'on était ensemble, tout en prenant notre temps. Ceci dit, cela ne nous avais pas empêché d'officialiser les choses auprès de Willow. Personnellement, je n'étais pas forcément pour, mais pour Mila cela semblait indispensable sachant qu'on vivait tous sur le même toit. Sur ce point, je voulais bien admettre qu'elle avait raison. En tout cas tout cela avait laissé sa nièce de marbre. Pour elle cette information avait beaucoup moins d'importance que la marque du dernier gloss porté par une star quelconque. Des fois, j'essayais de m'intéresser à tout cela, mais je n'y arrivais pas. Puis entre Willow et moi, c'était toujours compliqué, on était comme chien et chat et souvent c'était Mila qui faisait le rôle de l'arbitre. J'avais quand même un avantage sur Willow. Je pouvais corrompre l'arbitre grâce à mon corps de rêve.
A bien y regarder les choses, peu de choses avaient changé entre Mila et moi depuis qu'on était ensemble, si ce n'était que maintenant on partageait le même lit tous les soirs et qu'elle m'engueulais plus régulièrement quand je laissais traîner mes affaires. Rien que pour cela, ma chambre me manquait, mais je n'allais pas me plaindre non plus. Cela me rendait bien trop heureux pour que je veuille m'en plaindre. Je n'étais pas dans un monde de bisounours, je savais qu'une dispute pourrait être beaucoup plus violente qu'une autre – surtout nous connaissant Mila et moi – mais j'étais prêt à faire face à tout cela. J'étais même tellement prêt que j'avais un plan pour le week-end et parce que j'étais quelqu'un de sympa je pensais à prévenir Willow. « J'emmène Mila en week-end alors n'en profite pour faire n'importe quoi. Oh et si tu peux t'occuper de Mango ça serait cool » Même si cette chienne était adorable, je n'allais certainement pas la prendre dans les valises. « Okay, tant que Mila rentre pas enceinte » Je levais un sourcil, cherchant à déterminer si elle était sérieuse ou pas. De un, cela ne l'a regardais pas, de deux cela ne la regardait toujours pas et de trois cela ne répondait pas à mes requêtes du jour. « Je peux compter sur toi ou je dois engager une baby sitter ? » Si cela ne tenait qu'à moi je n'aurai pas hésité, mais Willow était une jeune adulte, donc j'osais espérer que tout se passerait bien et j'avais tendance à interpréter son « gneuuuu » pour un oui et j'allais rapidement faire nos valiser pour Mila et moi.

Une fois n'était pas coutume, j'avais réussi à retenir l'endroit où Mila organisait son mariage du week-end. Je savais que je lui avais promis de ne plus mettre les pieds à aucun des événements qu'elle organisait, mais aujourd'hui était une occasion particulière alors j'avais le droit. J'arrivais au moment où les mariés faisaient l'échange des vœux et je devais avouer que cela était plutôt beau, mais une fois que j'avais réussi à trouver le visage de Mila, plus rien ne comptait, mais je ne préférais pas la déranger tout de suite. Le faire à la réception serait le mieux. Parce qu'une fois la réception commençait on aurait plus besoin d'elle non ? Je l'espérais en tout cas.
Une fois la réception commençait, sans que j'avais besoin de demander je me retrouvais avec une coupe de champagne à la main que je n'hésitais pas à déguster avant de me re-concentrer sur ma mission première et le plus naturellement possible j'allais voir les mariés. « Bonjour, toutes mes félicitations et surtout je vous souhaite vraiment beaucoup de bonheur. La cérémonie était vraiment magnifique » Je voyais qu'ils étaient contents de mes paroles, mais je voyais bien qu'ils n'arrivaient pas à savoir qui j'étais et c'était plutôt drôle.  »Je cherche Mila, vous savez où elle se cache ? » Si les mariés ne pouvaient pas m'aider alors personne ne le pouvait. « Martin ? » Cette scène avait des airs de déjà vu, mais vraiment ce n'était pas la même chose cette fois. En voyant Mila je souriais et j'allais tout simplement déposer mes lèvres sur les siennes. « Avant que tu t'énerves, c'est pas du tout ce que tu crois » C'était même l'opposé. « Cette fois je viens vraiment te faire une surprise et si les mariés sont d'accord pour se passer de toi, je viens te kidnapper pour le reste du week-end » Peut-être que j'aurai du lui demander avant, peut-être même que j'aurai du demander l'accord des mariés qui avaient fait appels aux services de Mila, mais honnêtement tout cela m'était passé au dessus de la tête. C'était juste la perspective d'un week-end en tête à tête qui m'avait motivé. Partir de Cap Harbor, changer d’État et de paysage cela ne pouvait que nous faire du bien.




lumos maxima


† I'd break the back of love for you
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1188
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce

Re: Hearts don't break around here [Mila] ✻ ( Mer 19 Sep - 19:57 )



hearts don't break around here.
martin palmer & mila matthews ※ marla

“ you're the most beautiful thing i keep inside my heart. ” ― IDK

En ce moment sentimentalement parlant, Mila est sur un petit nuage. Après une conversation profonde avec Martin, Mila a décidé d'arrêter de fuir et de faire face au problème. Elle avait été principalement jalouse de ne pas être exclusivement sienne, de le savoir avec d'autres femmes. Mais sans communication, Martin ne pouvait être au courant de cette information ... Alors après quelques excuses et une jolie scène chez l'une des amies de Mila, les deux amis d'enfance avaient décider de se laisser une chance afin de voir où leur histoire pourrait aller. Jusqu'à présent, il n'y avait pas le moindre nuage à l'horizon. Mais Mila n'était pas dupe, elle savait que tout ne serait pas rose éternellement mais pour l'instant, elle ne voulait que vivre l'instant présent avec Martin à ses côtés. A son grand regret d'ailleurs, elle avait du l'abandonner de bonne heure ce matin. La mariée du jour stressait tellement qu'elle avait légèrement harceler Mila d'appels à peine le soleil levé. Et franchement, Mila serait bien resté une heure supplémentaire à dormir dans les bras du brun. Mais à la place, Mila avait rendez-vous avec une mariée qui allait certainement la rendre aigrie en moins de quelques secondes.

Finalement la catastrophe avait été éviter. Mila avait trouvé les mots juste pour rassurer la future mariée et cette dernière était décidée à se marier comme il était principalement prévu. Parfois, la brune se disait qu'elle devrait mériter un diplôme en psychologie vu les conseils qu'elle pouvait donner à ses clients. La mariée était désormais opérationnelle, Mila avait passer le reste de sa matinée à s'assurer que le reste soit parfait et à sa place. Et à sa plus grande surprise, pour une fois rien ne semblait vouloir troubler ce mariage. Pas d'annulation à la dernière minute, ni d'ajout. Mila était sereine autant de temps que cela pouvait durer. Etant donner qu'on avait demandé sa présence lors de la cérémonie, Mila était rester. Mila avait beau avoir organiser plus d'une centaine de mariage, si ce n'est pas plus depuis qu'elle exerçait, elle était toujours autant émue quand les mariés s'échangeaient leurs vœux. C'était beau et c'était grâce à elle que le rendu était si touchant. Mila aime se lancer des fleurs. Une fois la cérémonie terminée, Mila être prête à partir du moins elle quitterait l’événement après avoir féliciter les mariés. Sauf qu'au moment d'aller vers eux, la carrure d'un homme lui parait très familière. « Martin ? » Elle hésite, elle n'est pas certaine que ça soit lui. Mais quand son regarde croise le sien, plus de doute à avoir c'est bel et bien son petit-ami qui est là devant ses yeux. Mais que fait-il ici ? Il vient encore une fois à l'un de ses mariages sans sa permission ? Elle ne comprend pas, elle est perdue et le baiser qu'il dépose sur ses lèvres ne l'aide pas à y voir plus clair. « Avant que tu t'énerves, c'est pas du tout ce que tu crois. » AH ! Il fait bien de lui dire ça parce qu'elle était prête à demander des explications sur le champ. « Cette fois je viens vraiment te faire une surprise et si les mariés sont d'accord pour se passer de toi, je viens te kidnapper pour le reste du week-end. » Effectivement, elle n'en croyait pas ses oreilles et elle n'aurait jamais cru qu'il vienne à elle, ici, pour cette raison. « Une surprise ? Eh bien c'est réussit parce que je ne m'y attendais absolument pas. » La brune n'avait pas de signes qui auraient trompé Martin ou alors, elle n'y avait vu que du feu. « J'en ai pour deux minutes et je suis toute à toi. » Elle se décide enfin à l'embrasser à son tour avant de le quitter quelques minutes pour féliciter les jeunes mariés. De toute façon Mila avait finit sa journée. S'ils tenaient à ce que Mila reste plus longtemps, il fallait payer plus. C'est donc tout sourire qu'elle était de retour aux côtés de Martin. « Tu vas m'en dire plus Martin Mystère ou je n'aurais les réponses à mes questions qu'une fois à destination ? » Mila avait glisser sa main dans celle de Martin afin de quitter le lieu de réception. Mila monte dans la voiture du brun, elle récupérera la sienne quand Martin aura mit fin à ce kidnapping. « Mais qui va garder Mango ? Obiwan ? Et Willow ? » En prononçant le prénom de sa nièce, Mila se rend compte elle-même que ce qu'elle vient de dire est stupide. Willow est assez grande pour se garder elle-même. « J'espère que si elle organise une fête, elle aura l'intelligence cette fois de faire ça avant notre retour. » Parce que la dernière fois ça n'était pas ça du tout. Mila fronce une fois encore les sourcils quand elle ne le voit pas tourner à droite pour rentrer chez eux afin qu'elle prépare ses affaires. « Je pensais que tu ne te perdais plus pour venir à la maison ? » Mais faut croire que le sens de l'orientation de Martin ça n'était pas ça. « Enfin après si tu veux que je passes le weekend nue avec toi, tu sais que je ne vais pas m'en plaindre. » Loin de là, au contraire Mila sera la première à vouloir quitter ses vêtements une fois qu'elle se retrouvera seule en tête à tête avec Martin dans une pièce.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 15/12/2017
›› Commérages : 177
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Ben Barnes
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ⁂ Sarah Miller (Meghan Fahy) ⁂ Helena Lewandowsky (Elodie Yung) ⁂ Pio Esposito (Wilson Bethel) ⁂ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ⁂ Oscar Pierce (Matt McGorry) ⁂ Declan Pryce (Ansel Elgort)

Re: Hearts don't break around here [Mila] ✻ ( Dim 30 Sep - 21:03 )












De l'avis collectif, me présenter à un mariage qu'organisait Mila c'était prendre un grand risque. Surtout après lui avoir promis qu'elle ne verrait plus ma tête, sauf si j'y étais invité. Alors avant de mettre nos valises dans la voiture, j'avais bien pris le temps de peser les pour et les contres et autant le dire le seul contre c'était le risque de m'en prendre une avant même de pouvoir ouvrir la bouche, mais le jeu en valait la chandelle parce que c'était pour lui faire une surprise. Depuis qu'on était ensemble, tout ce passait très bien entre nous et je n'avais sûrement pas besoin de faire ce genre de surprise, mais que voulez-vous, j'étais un homme romantique quand je le voulais et surtout je voulais vraiment profiter d'un moment seul avec Mila. Sans Willow et sans tous les animaux qui habitaient avec nous.
Puis honnêtement, ma seule vraie peur de ce week-end, serait que Willow fasse des grosses conneries en notre absence. N'allons pas nous mentir, c'était un risque à prendre. Quand Mila était parti en vacances avec sa meilleure amie, c'était ce qui était arrivée et peut-être que j'avais participé à tout cela, mais c'était à contre coeur. On m'avait pas laissé le choix et après j'avais rien su faire. Ce week end je ne saurai rien faire non plus, mais au moins je ne serais pas mis en cause. Surtout que quand j'avais demandé son avis à Willow, ça seule réponse avait été de me demander de ne pas mettre Mila enceinte. Je ne savais pas si je devais me sentir rassuré parce qu'elle pensait elle aussi à prendre ses précautions ou alors vexé parce qu'elle ne trouvait pas que je puisse être un père crédible. Au final, je préférais opter pour la troisième option, et décidais que je m'en foutais un peu. Tant que la maison n'était pas en fait à notre retour, tout allait bien.

En arrivant à la cérémonie du mariage, je devais avouer que je m'étais laissé prendre par les sentiments des mariés lors des échanges de vœux. J'avais eu une grosse déconvenue avec Abby, et pourtant je croyais toujours au mariage. Un jour je serais à la place de cet homme. Peut-être que cela serait avec Mila, peut-être pas, mais en tout je continuais d'y croire. Mais pour le moment la seule chose à laquelle je pensais, c'était de trouver Mila et lui expliquer la raison de ma présence avant qu'elle ne me trouve.
J'avais du attendre d'être à la réception avec une coupe à la main pour retrouver chère et tendre petite-amie et si j'étais plus qu'heureux de la retrouver et de l'embrasser, je voyais bien qu'elle se posait beaucoup trop de question et je la rassurais dès le début en lui disant que j'étais là uniquement pour lui faire une surprise. « Une surprise ? Eh bien c'est réussit parce que je ne m'y attendais absolument pas. » Ce qui me rassurait, parce que c'était le but. « Le contraire m'aurai rendu triste » Enfin, tout était relatif quand même, mais oui j'aurai été un peu déçu. Mais avant de vraiment la kidnapper, je préférais demander la permission des mariés. Après tout peut-être que la mariée était une folle dingue qui ne pouvait pas s'en sortir toute seule. « J'en ai pour deux minutes et je suis toute à toi. » Voilà une information qui me mettait en joie. Encore plus si j'avais le droit de goûter une nouvelle fois à ses lèvres.
Après avoir eu l'aval des mariés, je me sentais le plus heureux des hommes de pouvoir partir de cet endroit main dans la main avec Mila. Limite, j'aurai pu regarder tous les hommes présent dans cette pièce et dire ''déso les gars, elle est avec moi''. « Tu vas m'en dire plus Martin Mystère ou je n'aurais les réponses à mes questions qu'une fois à destination ? » Techniquement il n'y avait aucun mystère dans la destination, mais au final c'était sympa de lui laisser la surprise entière. « Une surprise est une surprise alors tu devras attendre qu'on soit sur place » Pour une fois c'était moi qui décidait de tout. J'étais le maître à bord et même que je conduisais. J'étais un homme maintenant. Surtout qu'on partait pour un week-end complet. « Mais qui va garder Mango ? Obiwan ? Et Willow ? » Je rigolais à l'ordre qu'elle avait choisi dans sa phrase. Sa nièce passait quand même en dernier. « Ne t'inquiète pas, j'ai demandé à Willow de s'occuper de tout ce petit monde et j'ai interprété le ''gheuuu'' de Willow comme un oui. Elle m'a juste demandé de pas te mettre enceinte » Voilà, au moins maintenant elle était au courant de tout. « J'espère que si elle organise une fête, elle aura l'intelligence cette fois de faire ça avant notre retour. » Alors ça par contre je ne promettais rien. Je lui avais demandé de ne pas en faire, mais je n'étais pas sûr qu'elle m'écoute.

Parce que mon sens de l'orientation était toujours aussi mauvais, j'avais mis le GPS en route et évidemment, il ne nous faisait absolument pas passer par la maison, ce qui ne manquait pas de faire tiquer Mila. « Je pensais que tu ne te perdais plus pour venir à la maison ? » Techniquement non, maintenant c'était un trajet que je maîtrisais parfaitement. « C'est parce qu'on passe pas par la maison, on va directement à l'endroit surprise » Quand je disais que j'avais tout prévu, ce n'était pas une illusion. « Enfin après si tu veux que je passes le weekend nue avec toi, tu sais que je ne vais pas m'en plaindre. » Rien que cette idée me faisais regretter d'avoir préparer un sac pour Mila. « Ne t'inquiète pas, j'ai fais ta valise » Et j'espérais ne pas m'en prendre une non plus pour avoir fouiller dans ses affaires. « Mais si tu veux tout savoir, vu ce que j'ai pris tu ne seras pas très habillé » Qu'on se le dise, j'avais en sorte de prendre plein de bikini, ses sous-vêtements les plus sexy et puis c'était à peu près tout. Le reste était plutôt aléatoire.

Après un peu mois de deux heures de routes, j'étais content de pouvoir faire le tour de la voiture pour aider Mila à sortir et lui montrer le lieu où on était. J'en profitais même pour l'embrasser. « Même si on vit ensemble, j'avais envie qu'on passe un week-end juste entre nous » Et si elle n'était pas d'accord alors elle allait me briser le coeur. « Alors ce week-end c'est toi, moi, et la multitude d'activité bien être que propose ce charmant endroit. » Et parce que je ne voulais pas être emmerder par des étrangers, j'avais privatisé les lieux pour nous.




lumos maxima


† I'd break the back of love for you
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1188
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce

Re: Hearts don't break around here [Mila] ✻ ( Dim 7 Oct - 19:48 )



hearts don't break around here.
martin palmer & mila matthews ※ marla

“ you're the most beautiful thing i keep inside my heart. ” ― IDK

La dernière fois que Mila avait croisé Martin à l'un de ses mariages, ça c'était très mal passer. La brune en gardait un souvenir amer en bouche. Il était venu avec une autre femme qu'elle et sans invitation au mariage qu'elle organisait. Mila avait vécue ça comme un coup de couteau dans le dos. Elle ne l'avait pas vu venir et leur relation s'était considérablement dégradé par la suite. Mila l'avait ignorer jusqu'à cette fête chez une amie et depuis, elle ne le lâchait plus. Il était sien et elle aimait énormément le faire savoir surtout quand elle se baladait main dans la main avec lui dans les rues. Mais voilà qu'aujourd'hui, Mila tombe une nouvelle fois sur Martin à l'un de ses mariages alors forcément la première idée qui lui traverse l'esprit n'est pas des plus joyeuses. Mais heureusement pour lui, Martin qui semble connaitre Mila sur le bout des doigts n'hésite pas à couvrir ses arrières en expliquant directement la raison de sa venue ici. Et Mila, ça lui plait. Elle sourit comme une idiote. En réalité à chaque fois qu'elle est avec Martin, son sourire d'idiote ne veut plus la quitter. Elle l'aime un peu trop ce Martin. « Le contraire m'aurai rendu triste. » Il peut encore plus se rassurer parce que Mila n'y avait vu que du feu. « Et chance pour toi, j'adooore les surprises. » Comme Mila adore les cadeaux également. « Vous êtes un homme remplit de mystères Monsieur Palmer. » dit-elle simplement en collant ses lèvres contre les siennes. En même temps ce n'est pas pour rien qu'il s’appelait également Martin Mystère, d'autant plus que ça lui rajoute un charme supplémentaire auquel Mila ne sait pas dire non. Après quelques minutes afin de féliciter les jeunes mariés, Mila est libre et peu partir main dans la main avec Martin vers une destination inconnue en voiture. « Une surprise est une surprise alors tu devras attendre qu'on soit sur place. » Mila est prête à attendre, autant de temps qu'il faudra. « Je vais devoir fermer les yeux ? » Ou il va lui mettre un bandeau sur les yeux ? Seulement s'ils partent en weekend à deux, Mila s'inquiète pour les autres habitants de la villa. Qui va s'en occuper ? « Ne t'inquiète pas, j'ai demandé à Willow de s'occuper de tout ce petit monde et j'ai interprété le ''gheuuu'' de Willow comme un oui. Elle m'a juste demandé de pas te mettre enceinte. » Mila cligne des yeux plusieurs fois. « Mais de quoi cet enfant se mêle ? » Aux yeux de Mila même quand Willow aura 40 ans, ça sera toujours une enfant. « Rassure moi tu n'as pas prévu de me mettre enceinte ? » Ce n'était peut-être pas la question à poser mais Mila, elle n'avait pas envie qu'un petit être vive à l'intérieur d'elle.  Puis elle n'avait jamais abordé la question avec Martin, c'était trop tôt et elle trouve encore que c'est trop tôt. « Je n'ai rien contre l'idée qu'on essaye dans toutes les positions inimaginables mais en se protégeant c'est mieux. » Désolé mais Mila, elle n'est pas prête à quitter son implant contraceptif encore, c'est trop tôt. « Tu veux des enfants ? » Cette question arrive comme un cheveu sur la soupe. Mais Mila panique un peu et elle a besoin de se faire rassurer sinon elle ne va plus vouloir partir en weekend en amoureux avec Martin. D'ailleurs, ils ne risquent pas d'arriver à destination vu que Martin semble avoir oublié le chemin de la villa pour récupérer les affaires de la brune. « C'est parce qu'on passe pas par la maison, on va directement à l'endroit surprise. » AHHHH ! Mais comment elle va faire pour s'habiller ? Faire du nudisme avec Martin ça ne la dérange pas mais quand même. « Ne t'inquiète pas, j'ai fais ta valise. » Si justement ça l'inquiète un peu. « Mais si tu veux tout savoir, vu ce que j'ai pris tu ne seras pas très habillé. » AH ! « J'espère qu'il ne fera pas froid dans ce cas là, sinon tu vas devoir me réchauffer. » Et elle est certaine que Martin ne sera pas contre l'idée. « Tu m'as aussi préparer une trousse de toilette ? » S'il lui dit non, elle se met à pleurer. Mila si elle n'a pas son shampoing et sa trousse de maquillage, elle ne va faire que râler. « Bon on va attendre d'être arriver à destination avant de savoir si je dois te tuer ou pas. » Le tout dit avec un sourire des plus charmants. Qu'il se rassure, elle ne va pas le tuer, elle dépose même un bref baiser sur sa joue. Le reste du trajet s'était passé dans la bonne humeur, Mila avait parlé beaucoup et elle avait même fredonner de nombreuses fois. Alors même s'ils étaient arrivé à destination, Mila ne connaissait absolument pas ce coin et ce n'était pas déplaisant de connaitre de nouveaux endroits. Cet homme est un vrai gentleman, il lui ouvre même la porte et l'embrasse. « Même si on vit ensemble, j'avais envie qu'on passe un week-end juste entre nous. » Mila ça lui va très bien. Elle passe même ses mains autour de la nuque du brun et dépose un baiser sur ses lèvres. « Je suis même pour qu'on fasse ça plus souvent. » Enfin quand Mila ne travaille pas, parce qu'elle est souvent overbooké le weekend. « Alors ce week-end c'est toi, moi, et la multitude d'activité bien être que propose ce charmant endroit. » Et Mila elle frétille d'avance de connaitre les activités prévues. « Je t'ai déjà dit que tu étais parfait ? » Vu le sourire qu'il lui offre, elle est certaine que oui. « Je devrais quand même essayer de te le dire moins souvent, tu vas finir par prendre la grosse tête. » C'est certainement trop tard ... La brune se laisse guider par Martin et par le personnel de l'endroit qui les conduit rapidement jusqu'à leur chambre. Ils portent même leurs valises, c'est fabuleux. Une fois dans la chambre, les yeux de Mila pétillent plus qu'à son habitude. C'est beau et c'est grand, c'est juste comme elle l'aime. Laissant Martin régler les formalités de leur arrivé, elle se laisse tomber sur le lit en ayant au préalable attraper le catalogue de service que propose l'endroit. Elle commence à tourner les pages tout en prenant soin de lire chaque d'entre elles. Pour sa défense, il y a beaucoup d'images. « Mais on ne va jamais avoir assez de temps pour faire touuuuut en seulement deux jours. » annonce-t-elle à Martin quand il revient auprès d'elle. Il y a trop de choix selon Mila, tellement qu'elle ne sait plus où donner de la tête. Après quelques minutes de réflexion, elle semble enfin avoir trouver. « On pourrait faire un massage aux pierres chaudes ou peut-être un massage thaïlandais ou un aux huiles essentielles. » Autrement dit, Mila ne sait toujours pas. « Mais en fait je me casse peut-être la tête pour rien parce que tu as déjà tout choisit et que ça t'amuse de me voir tourner en bourrique. » Elle en est sûre, pour la peine elle lui donne une petite tape sur l'épaule. Et parce qu'elle se trouve trop violente, elle l'embrasse. Elle quitte ses lèvres dès lors qu'elle aperçoit sa valise dans l'entrée. Elle ouvre celle-ci et découvre les vêtements à l'intérieur que Martin a choisit pour elle. « Au moins je ne manquerais pas de sous-vêtements. »


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 15/12/2017
›› Commérages : 177
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Ben Barnes
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ⁂ Sarah Miller (Meghan Fahy) ⁂ Helena Lewandowsky (Elodie Yung) ⁂ Pio Esposito (Wilson Bethel) ⁂ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ⁂ Oscar Pierce (Matt McGorry) ⁂ Declan Pryce (Ansel Elgort)

Re: Hearts don't break around here [Mila] ✻ ( Sam 13 Oct - 10:55 )












Depuis qu'on était ensemble, essayer de faire une surprise à Mila ce n'était pas une chose aisée, parce qu'une fois qu'on était à la maison, nos corps étaient irrestiblement attiré l'un par l'autre, alors oui comme j'étais le patron j'avais usé de mon pouvoir pour tout organiser au boulot. Heureusement que j'avais aussi une bonne mémoire pour venir chercher Mila sur le bon lieu de mariage, parce que j'aurai eu l'air malin à me tromper de route et d'endroit. Aujourd'hui les planètes étaient alignés alors tout s'était très bien passé et je faisais fasse à une Mila surprise et une mariée conquise par le geste que je venais de faire. C'était peut-être les hormones de son mariage qui la rendait aussi larmoyante, mais j'avais l'impression qu'elle était en train de nous donner sa bénédiction était c'était très bizarre. Heureusement on avait pu partir rapidement et je ne comptais pas dévoiler tout de suite l'endroit de notre merveilleux week-end. Mais elle n'avais pas à s'inquiéter pour la maison, ni pour le reste tout était sous contrôle. Willow voulait même qu'on contrôle notre façon de faire l'amour et surtout de se protéger. De toute évidence elle n'était pas prête à devenir tante. « Mais de quoi cet enfant se mêle ? » Comme d'habitude de ce qui ne la regardais pas, mais avec Willow ce n'était pas vraiment étonnant. « Rassure moi tu n'as pas prévu de me mettre enceinte ? » On allait vraiment avoir ce genre de conversation maintenant ? « Je t'avoue que c'était pas dans mes plans du week-end » Le sexe était évidemment au programme, mais pas le bébé. « Je n'ai rien contre l'idée qu'on essaye dans toutes les positions inimaginables mais en se protégeant c'est mieux. » Je rigolais en secouant la tête. On était sur la même longueur d'onde, c'était parfait. « T'inquiète pas, on va juste se contenter de s'entraîner. » J'avais l'impression que cette discussion l'angoisser un peu, c'était drôle. « Tu veux des enfants ? » Est ce que c'était une question piège ? Je tournais une nouvelle fois Mila en quête d'indice, mais je n'en trouvais pas. « Bien sûr oui, mais pas tout de suite » Tout de suite c'était encore trop tôt. C'était encore trop récent entre nous pour vraiment y penser et d'ici là il pouvait se passer tellement de chose. « Et toi ? » Autant savoir tout de suite ce qu'elle en pensait maintenant qu'on était sur cette conversation.

Malgré cette conversation j'essayais de me concentrer sur la route et Mila fut surprise par la direction que j'étais en train de prendre. Non je n'étais pas perdu, je n'avais simplement pas prévu de passer par la maison. Sa valise était déjà dans le coffre, et j'avais pris tout ce qui m'inspirait et qui ne faisait pas trop couvert. « J'espère qu'il ne fera pas froid dans ce cas là, sinon tu vas devoir me réchauffer. » Elle savait bien que cela n'allait pas être un problème pour moi. « Si j'avais sur, je me serais peut-être pas embêter à prendre une valise » Voir Mila déambuler toute nue était sûrement l'une des choses les plus agréables à voir. « Tu m'as aussi préparer une trousse de toilette ? » Est ce qu'elle se rendait compter qu'on ne partait pas au fin fond de la Papouasie Nouvelle-Guinée ? « J'ai pris tout ce qu'il y avait dans la salle de bain et dans les tiroirs alors j'espère que ça ira » D'ailleurs si elle voulait mon avis, il y avait bien trop de produit. « Bon on va attendre d'être arriver à destination avant de savoir si je dois te tuer ou pas. » Malgré le sourire qu'elle affichait, je me méfiais. Une femme était prête à tuer si on se trompait de shampooing ou de fond de teint. « Si tu me tues, tu seras triste. Puis est ce que tu as vraiment besoin de tout ça pour un week-end ? J'ai envie de dire non, donc on va remettre le projet de mon meurtre à plus tard. » Sinon je pouvais la mettre en contact avec mon père, j'étais sûr qu'il serait ravi de l'aide dans ce projet de mort.

En arrivant enfin à destination, je sors rapidement pour ouvrir la portière de Mila. Pendant deux jours cet endroit sera notre petit coin de paradis. On avait besoin de moment à nous, sans une Willow qui râlait toute les 10 secondes. « Je suis même pour qu'on fasse ça plus souvent. » Cette idée n'était sûrement pas tombé dans l'oreille d'un sourd. « Tu vois c'est pas si mal que j'arrive à retenir ton emploi du temps finalement » Peut-être qu'il était encore trop tôt pour faire ce genre de blague, mais tant pis. J'aurai tout le week-end pour me faire pardonner et surtout personne pour nous embêter. « Je t'ai déjà dit que tu étais parfait ? » Plus d'une fois, mais j'adorais l'entendre. « Je devrais quand même essayer de te le dire moins souvent, tu vas finir par prendre la grosse tête. » Ma tête avait une taille tout à fait normal par rapport à mon corps, c'était important à noter. « Je peux pas prendre la grosse tête, tu fais juste relater un fait dont tout le monde est au courant. Tout le monde n'est pas capable de vivre en se sachant parfait » Personnellement j'y arrivais très bien, la modestie aussi me définissait bien. Ce n'était pas pour rien que j'avais 3 fêtes par an. Saint Martin, Saint Modeste et Saint Parfait.
En arrivant dans la chambre, je laisse Mila tout découvrir pendant que je règle les derniers détails, et j'en profite aussi pour demander à ce qu'on nous apporte une bouteille de champagne. Autant faire les choses bien jusqu'au bout. Une fois tout réglé, je rejoignais Mila dans cet immense lit où elle était déjà en train de se demander ce qu'on allait faire. « Mais on ne va jamais avoir assez de temps pour faire touuuuut en seulement deux jours. » Non, ça c'était sûr, ce n'était humainement pas possible. « Au pire on pourra toujours revenir une autre fois, ce n'est pas si loin de Cap Harbor » Si ça l'arrangeait, on pouvait même venir en semaine. « On pourrait faire un massage aux pierres chaudes ou peut-être un massage thaïlandais ou un aux huiles essentielles. » C'était drôle de voir Mila se casser la tête pour voir ce qu'on allait faire pendant notre week-end. D'ailleurs mon sourire avait du me trahir auprès d'elle. « Mais en fait je me casse peut-être la tête pour rien parce que tu as déjà tout choisit et que ça t'amuse de me voir tourner en bourrique. » Elle avait tout deviné bien trop vite, j'étais déçu, mais son baiser m'aider à m'en remettre facilement. « Oui, tout est prévu, tu auras juste à te laisser faire » Et j'avais pas le temps d'en dire plus qu'elle partait rejoindre sa valise. « Moi qui pensait que ma personne était plus intéressante que ta valise, je me sens trahi » En même temps je ne pouvais pas vraiment rivaliser. « Au moins je ne manquerais pas de sous-vêtements. » De toute façon pour se faire masser elle n'avait pas besoin d'un pull à col roulé. « Des sous-vêtements que je n'avais jamais eu l'occasion de voir » Et il était donc important de remédier à ça. « Alors, est ce que j'ai la vie sauve ? Ta trousse de toilette est en bonne état ? »  Je la regardais en lui montrant mes doigts croisé, mais de toute évidence tout allait bien. « Mais tu coup si tu veux tout savoir, on va effectivement faire un massage au pierre chaud, et après si tu le veux tu peux faire un massage des pieds. » Personnellement j'allais zapper cette étape parce que je n'aimais pas qu'on touche mes pieds. « Après on ira se détendre dans le jacuzzi avec un verre de champagne » Petite lumière tamisée pour que l'ambiance soit parfaite. « Et après on fait tout ce qu'on veut » J'avais programmé une grosse partie du week-end, mais pas tout quand même.




lumos maxima


† I'd break the back of love for you
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1188
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce

Re: Hearts don't break around here [Mila] ✻ ( Ven 26 Oct - 21:42 )



hearts don't break around here.
martin palmer & mila matthews ※ marla

“ you're the most beautiful thing i keep inside my heart. ” ― IDK

Cela faisait bien longtemps que Mila n'avait pas eut autant de papillons dans le ventre, ni cette impression d'être constamment sur un petit nuage quand elle est en couple avec un homme. Le fait est qu'avec Martin, elle se sent bien. Elle aime cette façon dont il la regarde et qu'il lui donne l'impression d'être l'unique femme sur terre. Elle a même l'impression d'être parfois une reine. Alors quand il la surprend à l'un des mariages qu'elle organise pour la kidnapper jusqu'à une destination secrète : elle est séduite. Littéralement. Elle serait presque prête à lui faire l'amour toute la nuit, sans oublier de se protéger parce que Mila n'est pas prête à devenir maman prochainement, ni dans les mois qui viennent. Ceci dit, elle trouve quand même la remarque de sa nièce assez gonfler. Cet enfant se mêle toujours des sujets qui ne la regarde pas. Mais voilà maintenant Mila est un peu perdue voire même paniqué parce qu'ils n'ont jamais abordé ce sujet avec Martin et ça lui fait doublement peur. Elle n'a pas envie qu'il lui annonce vouloir un bébé durant ce weekend. « Je t'avoue que c'était pas dans mes plans du week-end. » OUF ! Le gros moment de panique prend fin. Mila a l'impression qu'elle peut à nouveau respirer normalement. « T'inquiète pas, on va juste se contenter de s'entraîner. » Double ouf ! Ils sont totalement sur la même longueur d'onde. Mais puisqu'ils sont sur la lancé, Mila a envie de savoir ce que Martin pense réellement des enfants, du moins s'il en veut dans un futur plus ou moins proche. « Bien sûr oui, mais pas tout de suite. » AH ! Ça par contre ce n'est pas vraiment la réponse qu'elle attendait ... « Et toi ? » Pourquoi avait-elle commencé à parler d'enfants déjà ? Comment pouvait-elle aborder le sujet ? « Tu penses que tu resterais avec moi si je te disais ne pas en vouloir ? » Parce qu'actuellement c'est le cas. Mila ne se voit absolument pas devenir mère mais qui sait, Martin sera peut-être l'homme qui lui fera changer d'avis sur la question. Elle voudrait lui parler de sa grossesse durant son adolescente mais elle n'a pas envie de provoquer un accident maintenant. Elle lui en parlera quand elle sera prête. Pour l'instant, elle préfère discuter des affaires que Martin a choisit pour elle dans sa valise et cette pensée, lui fait un peu peur. « Si j'avais su, je me serais peut-être pas embêter à prendre une valise. » Mila aurait passer ses journées totalement nue, ça aurait pu être une solution. « Au moins, tu le seras pour la prochaine fois. » Le petit clin d’œil c'était cadeau. « Mais hormis si tu m’emmènes sur une île déserte avec personne à des kilomètres à la ronde, je pense quand même que des vêtements seront utiles. » Hormis si Martin se décide à faire du naturisme mais ce n'est pas l'envie de Mila. Si elle n'a aucun soucis avec son corps, voir celui des autres risque de lui faire faire des cauchemars. « J'ai pris tout ce qu'il y avait dans la salle de bain et dans les tiroirs alors j'espère que ça ira. » Au moins, il ne prenait pas de risques. « Et tout est rentrer dans une seule valise ? » Mila, elle est septique ou alors Martin a une valise à la Mary Poppins. « Si tu me tues, tu seras triste. Puis est ce que tu as vraiment besoin de tout ça pour un week-end ? J'ai envie de dire non, donc on va remettre le projet de mon meurtre à plus tard. » Il n'a pas tort. « Je n'ai peut-être pas besoin de tout, mais tu ne peux pas nier que tu aimes ce que tu vois. Et ça, ça demande du  temps. » Parce que Mila est totalement ce genre de personne qui est capable de se réveiller avant l'autre juste pour aller se brosser les dents, se coiffer afin d'avoir un teint parfait au réveil. « Mais si je n'ai pas le droit de te tuer, je prend quand même le pari de réussir à t'épuiser ce soir. » Fallait bien qu'elle le remercie d'une façon pour ce weekend qu'il avait organiser pour eux et le sexe semble une très bonne monnaie d'échange. Surtout quand elle découvre l'endroit où Martin a choisit pour eux. Elle est totalement séduite. Pourquoi n'avait-elle pas avant un petit ami aussi formidable ? Ce garçon est juste parfait. « Tu vois c'est pas si mal que j'arrive à retenir ton emploi du temps finalement. » Oui alors oui dans ce genre de situation c'était pratique. Quand il s'en servait pour draguer une autre femme, ça c'était moins aux goûts de Mila. « Des surprises comme celle-ci, tu peux m'en faire autant que tu le veux. » Mila, elle sera toujours séduite. « Je peux pas prendre la grosse tête, tu fais juste relater un fait dont tout le monde est au courant. Tout le monde n'est pas capable de vivre en se sachant parfait. » Cet homme la fait toujours rire. « Modeste c'est ton deuxième prénom non ? » Il n'en perd pas une et juste parce qu'il a réussit à la faire sourire une fois encore, elle embrasse ses lèvres. S'il continu ainsi, elle va devoir passer l'ensemble du séjour collé à ses lèvres, ce qui est loin d'être déplaisant. Mais, ils ont besoin de souffler et Mila a besoin de prendre connaissances des activités qu'ils vont pouvoir faire durant leur séjour. Il y a tellement de choses que la brune ne sait plus où donner de la tête. « Au pire on pourra toujours revenir une autre fois, ce n'est pas si loin de Cap Harbor. » Un point pour le mammouth ! « C'est vrai ? On peut ? » Dans ce cas là, ça change beaucoup de choses. Mila, elle va pouvoir tester l'ensemble de la carte mais elle ne sait toujours pas par où commencer. Enfin elle se casse la tête mais vu le sourire de Martin, elle est certaine que le programme est déjà prévue. « Oui, tout est prévu, tu auras juste à te laisser faire. » Autrement dit, le paradis existe bel et bien sur Terre. « Il est prévu que tu me masses aussi ? » Mila en doute étant donner qu'un personnel sera personnellement là pour eux, mais sait-on jamais Martin était toujours pleins de surprises. Mila est d'ailleurs surprise de découvrir le contenu de sa valise. « Moi qui pensait que ma personne était plus intéressante que ta valise, je me sens trahi. » La brune lève les yeux au ciel. « Si je ne te connaissais pas autant, je dirais que tu es en train de faire ta drama queen. » Mila pouffe de rire face à sa remarque. « Tu veux un bisous pour me faire pardonner de cette trahison ultime ? » Mila tend ses lèvres quelques instants avant de se concentré sur le contenu de sa valise. Il y a beaucoup de sous-vêtements là dedans. « Des sous-vêtements que je n'avais jamais eu l'occasion de voir. » En même temps si Mila s'écoutait elle aurait 365 ensembles pour ne jamais avoir le même tout au long de l'année. La lingerie fine c'est un de ses grands péchés mignons, moins que les chaussures certes mais elle adore quand même. « Tu veux un défilé ? » Si Mila disait cela en riant, il était possible que ça se réalise si Martin le souhaitait. « Alors, est ce que j'ai la vie sauve ? Ta trousse de toilette est en bonne état ? » Totalement. Elle se rapproche même de lui, passe ses bras autour de son cou et elle dépose ses lèvres contre les siennes. « On t'a déjà dit que tu étais le petit ami le plus formidable ? » Si cela n'avait jamais été le cas, Mila venait de le faire. Tout était parfait. « Mais tu coup si tu veux tout savoir, on va effectivement faire un massage aux pierres chaudes, et après si tu le veux tu peux faire un massage des pieds. Après on ira se détendre dans le jacuzzi avec un verre de champagne. » Mila, elle a déjà des étoiles pleins les yeux. « Toi, tu sais me parler. » Mila, elle a hâte. Elle a l'impression d'être une enfant tellement, elle est excitée par tout ce programme. « Et après on fait tout ce qu'on veut. » Tout ce qu'elle veut ? Mila ça lui donne trop d'idées et pas vraiment chastes. « Moi je ne demande qu'un plateau de fromage et une bouteille de rouge. » Après, elle est toute ouïe et ouverte à toutes les idées de Martin. Mais là, il est l'heure de se changer pour aller se faire masser. Mila abandonne Martin pour rejoindre la salle de bain afin de quitter ses vêtements et passer ce beau peignoir blanc sur son dos. Elle adore toujours cette sensation, ça lui donne l'impression d'être encore plus riche qu'elle ne l'est déjà. Elle laisse Martin faire de même et prend place sur le bord du lit en l'attendant. Pendant cette courte attente, Mila ne sait pourquoi mais la conversation qu'ils ont eut plus tôt dans la voiture lui revient en tête. Ça la chagrine assez ... « Avant qu'on y aille, on peut parler de quelque chose ? » Là c'est Mila qui se transforme en Mila Mystère. « Tu veux bien venir t’asseoir ? » Elle tapote même la place à ses côtés et elle est certainement en train de le faire flipper. « Tu vas me dire que j'en fais des tonnes mais j'aimerais qu'on revienne sur la conversation de toute à l'heure au sujet des enfants. » C'est trop tôt pour en parler, elle le sait mais elle n'a pas envie de lui cacher ça plus longtemps. « Je n'avais jamais juger nécessaire de t'en parler mais maintenant qu'on est ensemble, je pense que tu mérites d'être au courant. » La brune joue avec ses pouces, les tournant l'un autour de l'autre, elle ne sait pas vraiment comment rentrer dans le vif du sujet. « Quand j'avais 16 ans je suis tombée amoureuse d'un garçon comme je pense une grande majorité des filles de mon âge et je suis également tombée ... enceinte. Ce n'était pas prévu comme tu dois d'en douter mais ça c'est fait ... Quand je l'ai appris, je lui ai annoncé et il m'a quitté. J'en ai donc parlé à mes parents et ils n'ont pas voulu que j'avorte. » Et en réalité, elle-même ne sait pas si elle aurait réussit à le faire. « Puis j'avais 16 ans, une vie devant moi, je ne pouvais pas le garder. Alors mes parents ont trouvé une solution : l'adoption et je ne le regrette pas, parce que je sais que j'aurais été incapable de m'occuper d'un enfant à cet âge là. » Surtout que Mila pense toujours à elle en premier. « Alors je ne peux pas te promettre qu'un jour je changerai d'avis à ce sujet mais je pense que tu méritais de savoir pourquoi je fais un blocage à ce niveau ... » Selon Mila c'était d'ailleurs l'épreuve la plus traumatisante de sa vie. « Et maintenant faut que tu dises quelque chose sinon je vais me mettre à pleurer et à croire que j'ai tout gâcher entre nous. »


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 15/12/2017
›› Commérages : 177
›› Pseudo : Flo Sauvage
›› Célébrité : Ben Barnes
›› Schizophrénie : Paul McMahon (Robbie Amell) ⁂ Sarah Miller (Meghan Fahy) ⁂ Helena Lewandowsky (Elodie Yung) ⁂ Pio Esposito (Wilson Bethel) ⁂ Emmy Nelson-Riley (Leighton Meester) ⁂ Oscar Pierce (Matt McGorry) ⁂ Declan Pryce (Ansel Elgort)

Re: Hearts don't break around here [Mila] ✻ ( Sam 10 Nov - 15:29 )












Cette histoire d'enfant était venu comme un cheveux sur le soupe dans notre conversation et tout cela à cause de Willow. Ce que je ne comprenais pas en revanche, c'était l'inquiétude de Mila par rapport à nous. Qu'elle ne veuille pas d'enfant et que moi j'en veuille pouvait effectivement être un obstacle à un moment donné,  mais pour l'instant je ne préférais pas y penser. Non, pour l'instant je voulais juste penser à ce week-end qui nous attendais. Surtout si Mila se collait à moi parce qu'elle avait trop froid. Vraiment la prochaine fois je n'allais pas m'embêter à lui faire une valise et comme ça elle pourrait se promener nue pendant tout le temps du séjour. « Au moins, tu le seras pour la prochaine fois. » Une information qui n'était pas entré dans l'oreille d'un sourd elle pouvait en être sûre. « Mais hormis si tu m’emmènes sur une île déserte avec personne à des kilomètres à la ronde, je pense quand même que des vêtements seront utiles. » C'était une question de point de vue et surtout de la définition de vêtement. « Alors ça c'est toi qui le dit. »  Parce qu'un peignoir pouvait faire office de vêtement, tout comme un bikini. Donc c'était compliqué cette histoire. Mais elle pouvait se rassurer pour sa trousse de toilette, j'avais pris tout ce qui me tombait sous la main et si ce n'était pas suffisant alors je ne comprenais vraiment rien aux femmes. « Et tout est rentrer dans une seule valise ? » Evidemment que tout était entré. En poussant et forçant un peu, c'était un jeu d'enfant.
Dans cette histoire le plus gros risque était que Mila veuille me tuer, mais je n'étais pas prêt à cette éventualité et Mila non plus. Du moins je l'espérais. « Je n'ai peut-être pas besoin de tout, mais tu ne peux pas nier que tu aimes ce que tu vois. Et ça, ça demande du  temps. » Mila marquait un point. Je ne pouvais nier qu'à chaque fois j'étais sous le charme. « Mais si je n'ai pas le droit de te tuer, je prend quand même le pari de réussir à t'épuiser ce soir. » Voilà qui était une chose intéressante à entendre et je ne préférais pas répondre, parce que sinon j'étais capable d'arrêter la voiture tout de suite.

On était enfin arrivé sur place et j'étais content que cet endroit faisait son petit effet sur Mila, à tel point qu'elle pensait que j'étais parfait. Au final, retenir son emploi du temps pouvait avoir des avantages, à la seule condition que mes surprises soient uniquement réservé à sa personne. Cela me convenait parfaitement en tout cas. Puis je vivais très bien d'être parfait, ce qui n'était pas le cas de tout le monde. « Modeste c'est ton deuxième prénom non ? » Elle rigolait, mais c'était presque ça. « Martin Parfait Modeste pour être précis » C'était évidemment faux, mais je trouvais que cela m'allait plutôt bien.
Après avoir réglé les derniers détails et commandé une bouteille de champagne j'étais content de pouvoir m'étaler dans le lit et de regarder Mila se demander ce qu'on allait faire, surtout qu'on aurait pas le temps. De 1 tout était déjà prévu et de 2, on pouvait toujours revenir plus tard. Ce n'était pas très loin de chez nous. « C'est vrai ? On peut ? » Non je disais cela uniquement pour la faire marcher. « Rien ne nous en empêche » Par contre je ne pourrais peut-être pas tout privatiser à chaque fois. En tout cas pour ce week-end tout était prévu. « Il est prévu que tu me masses aussi ? » C'était possible, mais j'avais des doutes d'être aussi compétent que les personnes de cet établissement. « Peut-être que c'est au programme, peut-être pas. » Peut-être qu'on serait trop fatigués pour faire quoi que ce soit ce soir. Même si pour l'instant Mila accordait plus d'importance à sa valise qu'à ma personne. Je me sentais triste et délaissé. « Si je ne te connaissais pas autant, je dirais que tu es en train de faire ta drama queen. » Absolument pas, c'était pas mon genre. « Tu veux un bisous pour me faire pardonner de cette trahison ultime ? » C'était un peu la moindre des choses je trouvais et c'était toujours un délice de sentir les lèvres de Mila contre les miennes. « Voilà, je me sens beaucoup mieux. » Maintenant elle pouvait ouvrir sa valise si cela lui faisait plaisir. « Des sous-vêtements que je n'avais jamais eu l'occasion de voir. » Et grâce à moi ils allaient pouvoir vivre leur destinée de sous-vêtements. « Tu veux un défilé ? » Alors là elle m'intéressait. Je me redressais sur un coude, prêt pour ce merveilleux défilé. « Je serais bien bête de dire non » Même si je n'attendais que cela, je m'inquiétais quand même de l'état de sa trousse de toilette, si j'avais pris tout ce qu'il fallait. « On t'a déjà dit que tu étais le petit ami le plus formidable ? » Je souriais en entendant cette phrase, j'adorais l'entendre. « Je crois que oui, mais ça fait toujours plaisir à entendre » Mila pouvait même le dire toutes les secondes si elle voulait. Et parce que j'étais formidable, je lui annonçais le gros de notre programme du week-end. Champagne, massage, jacuzzi tout était inclus. « Toi, tu sais me parler. » Toujours, mais j'aimais pouvoir la surprendre de la sorte. Et après tout cela, c'était programme libre. « Moi je ne demande qu'un plateau de fromage et une bouteille de rouge. » Pourquoi cela ne m'étonnait pas vraiment ? Mila avait une passion pour le fromage que je n'arrivais pas à comprendre. « On peut s'arranger pour le fromage et le vin » On avait pas de clochette dans la chambre, mais on avait un room service, alors c'était tout comme. En attendant, il était l'heure de se changer et c'était à Mila d'ouvrir le bal.

En mettant ce peignoir, je me sentais un peu comme un prince. J'étais prêt à tout, mais de toute évidence Mila avait autre chose en tête. « Avant qu'on y aille, on peut parler de quelque chose ? » Je la regardais en haussant un sourcil. Qu'est ce qui avait bien pu se passer pour que Mila prenne cet air aussi sérieux. Je me sentais intrigué. « De tout ce que tu veux même » On avait eu des problèmes de communication au début de notre relation, mais maintenant on apprenait à bien faire les choses. « Tu veux bien venir t’asseoir ? » J'étais de plus en plus intrigué et surtout de moins en moins serein. Malgré tout j'allais prendre place à ses côtés. « Tu commences un peu à me faire peur quand même » Si elle me disait qu'elle voulait rompre, je partirais sur le champs et elle n'aurait qu'à se démerder pour rentrer. « Tu vas me dire que j'en fais des tonnes mais j'aimerais qu'on revienne sur la conversation de toute à l'heure au sujet des enfants. » Je me sentais un peu rassurée sur le fait qu'elle ne voulait pas rompre et j'attendais la suite avec beaucoup d'impatience. Qu'est ce qui était si important à propos des sujets qui ne pouvait attendre plus tard ? Il y avait beaucoup trop de suspense et au fur et à mesure que les paroles de Mila s'imprégnait en moi, peut-être que j'aurai préféré que ce suspense perdure. Je m'attendais à beaucoup de choses, mais certainement pas à ça.
J'écoutais Mila parler, je laissais ses paroles faire un passage dans mon cerveau, mais le dit cerveau refusait de réellement traiter cette information. Mila avait eu un enfant et surtout elle n'en voulait pas d'autre. « Et maintenant faut que tu dises quelque chose sinon je vais me mettre à pleurer et à croire que j'ai tout gâcher entre nous. » Elle avait raison, il fallait que je réagisse et pour l'instant la seule chose que je pouvais faire c'était de prendre sa main dans la mienne et de réfléchir encore quelques instants à ce que je pourrais dire. C'était compliqué dans ma tête à l'heure actuelle. « Je ne te cache pas que les grosses révélations ne faisait pas partie de mon plan » Non pas dans ma tête ce week-end c'était juste massage, sexe et champagne. C'était peut-être cliché, mais c'était pas grave, c'était du sexe exclusif alors on avait le droit. « Et rassure toi, tu n'as rien gâcher entre nous et donc tu n'as aucune raison de pleurer » Parce que je ne savais jamais ce que je devais faire face à une personne qui pleurait. « Je ne vais pas sauter de joie, mais je ne vais pas te juger non plus. Sachant que mon ex fiancée se foutait de ma gueule, je peux difficilement le faire. Tu as un passé derrière toi, tout le monde en a un » Il fallait juste apprendre à vivre avec et surtout j'étais plutôt content qu'elle prenne l'initiative de m'en parler plutôt que je puisse l'apprendre de la bouche de quelqu'un d'autre. « Et oui je voudrais des enfants, mais rien n'est marqué dans le marbre. Peut-être je changerais d'avis, peut-être tu changeras d'avis. On verra bien ce qu'il se passera entre nous » Surtout qu'il était peut-être encore trop tôt pour nous de se projeter aussi loin dans notre relation. « Et parce que je sais que tu en doute, je t'assure que tout va bien entre nous » Pour lui prouver, je prenais son visage entre mes mains et je l'embrassais avec toute la délicatesse dont je pouvais faire preuve. Oui c'était une grosse information à encaisser, mais il n'y avait pas mort d'homme. J'avais des tonnes de questions à lui poser sur cet enfant, mais je ne savais pas si c'était une bonne idée.




lumos maxima


† I'd break the back of love for you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Hearts don't break around here [Mila] ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Hearts don't break around here [Mila]

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération