MERCY ON ME ✻ ALEXANDER

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence :: Freedom Stadium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Love is a mutual torture
avatar
Love is a mutual torture


http://onemoreparadise.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 13/05/2015
›› Commérages : 5268
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dylan Flawless O'Brien
›› Schizophrénie : Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez), Logan Pierce (Dacre Montgomery)

MERCY ON ME ✻ ALEXANDER ✻ ( Jeu 20 Sep - 18:12 )



Mercy on me
with, ALEXANDER & CAMERON.
Olivia te ramène les derniers dossiers et tu ne peux t'empêcher de lui offrir un faible sourire. T'as les traits marqués, aujourd'hui. T'as pas vraiment eu la chance de pouvoir fermer l'œil de la nuit. Charlie n'a fait que des allers-retours entre votre chambre, celle de Candice et les écuries. Elle parlait fort au téléphone, avec ton meilleur ami et accessoirement vétérinaires. Une jument n'allait pas bien et Candice faisait de la fièvre. Ta petite amie était clairement sur les nerfs et elle avait réussi à te mettre à cran. Néanmoins, tu avais fait de ton mieux pour cacher ton agacement. Elle n'y pouvait rien si ses sentiments étaient décuplés : elle était enceinte. Vous n'en aviez encore parlé à personne. C'était votre petit secret. Surtout que la nouvelle était fraiche, une semaine, pas plus. Il vous fallait la digérer, notamment sur le fait que cette grossesse n'était absolument pas prévu dans votre programme. Mise à part ces petits problèmes, tout allait bien dans ta vie. T'espère que le mauvais sort est passé. Ça semble, en tout cas. Tu te dépèches de rendre visite à tes derniers patients. Tu signes quelques papiers de sorties pour certain, demande d'autres test pour d'autres et, pour encore d'autres, tu vérifies juste que tout aille bien. Ta journée de boulot est fini. C'est déjà un bon point. Maintenant, tu as rendez-vous dans le bureau d'Avalon, ta supérieur. Tu stresses. Obligé ! Tu ne sais pas réglement pourquoi elle a demandé à te voir. Et t'espère qu'elle n'a pas eu vent de cette légère altercation avec un patient ce matin. Il était bourré, aboyé plus qu'il ne parlait et il a bien failli faire la tête au carrée à une infirmière qui tentait juste de lui faire une prise de sang. T'avais bien dû jouer au héros et essayer de l'en empêcher. Y.avais pas pris de coup, heureusement, mais tu l'avais poussé et ce dernier s'était tapé le crâne sur un mur. Étrangement, il s'est laissé tomber sur le sol et à fait le mort. T'es persuadé qu'il veut porter plainte contre toi et que tu vas avoir de très, très, très, trèèèèès gros problème. Tu souffles alors que tu entres dans la pièce. Tu y ressors une demi-heure plus tard, soulagée comme jamais. Il ne porte pas plainte, ouf ! Et Avalon voulait juste savoir si tu souhaitais arrêter tes études à ce stade ou non. T'as pas vraiment donné de réponse sur ce point, préférant réfléchir à tout ça.

La blouse enlevé, et tes vêtements de sport sur le dos, t'envoies un SMS à Alexander pour lui dire que t'auras un peu de retard. C'est pas inhabituel chez toi. C'est même carrément une de tes particularités. T'as, au minimum, toujours dix minutes de retard. T'étais bien tenté de lui dire que tu annulais votre séance de sport mais t'avais pas la foi de le laisser en plan. Alors t'allais faire un effort et ce soir, t'allais tellement bien dormir que même ton réveil aurait dû mal à te réveiller. Après avoir marcher jusqu'à la salle de sport, tu arrives enfin à destination et y entre. Tu rejoins Alexander, qui est déjà à fond dans un exercice de musculation. « Salut, salut. Désolé pour le retard. J'ai eu une journée de dingue. Ça va toi ? » Tu t'installes sur un vélo à côté de lui et le programme sur un programme hyper facile. Tu arrives même pas à retenir ton bâillement. « Dis ... Tu veux pas qu'on aille à la pizzéria en face ? Je crève la dalle et j'ai pas de courage là. » Tu tentes le petit sourire qui fait toujours craquer Charlie alors que son idée première est de dire non. Tu pries même pour que ça fonctionne sur le brun. « C'moi qui paye. » Puis, Alexander est pas obligé de prendre une pizza. « On a qu'à dire que c'est notre soirée de repos. »


Like a flower made of iron
Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide i'm not afraid to take a stand, everybody, come take my hand, we'll walk this road together through the storm, whatever weather, cold or warm, just letting you know that you're not alone, holler if you feel like you've been down the same road.
Revenir en haut Aller en bas

MERCY ON ME ✻ ALEXANDER

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence :: Freedom Stadium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération