We could be faces in the crowd ✻ SAMI

 :: the city of cap harbor :: Silverlake Bar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/03/2018
›› Commérages : 192
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dacre Wonderful Montgomery
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)

We could be faces in the crowd ✻ SAMI ✻ ( Ven 5 Oct - 16:35 )



We could be faces in the crowd
with, Sami & Logan.
Logan ne compte plus les verres. Ce soir, il s'est dit qu'il ne regardais pas la consommation qu'il prenais. C'est la fête. C'est l'anniversaire du patron et il a décidé que toutes les consommations étaient pour lui. Fallait pas le lui dire deux fois. Pas que le jeune homme aimait être bourré. Non. Il était jamais venu le temps où il passait plus de temps le coude accolé au bar qu'ailleurs. Logan n'est pas ce qu'on appelle un consommateur d'alcool régulier. Il est même déjà bourrée avec ces deux verres de gin tonic. Mais ce soir, peut-être pour calmer la douleur qui ne le quittait plus depuis un moment, il avait envie de profiter du moment et d'oublier. Oublier qu'il avait rendez-vous avec le médecin la semaine prochaine et que ce dernier pouvait le mettre sur le quai. Ca signifiait plus de pompier. Plus de rêve réalisé. Plus de Logan. Et puis, il voulait aussi arrêter de s'en faire pour son père. Il allait le voir tous les jours à l'hôpital. Il le voyait tous les jours se battre contre son cancer. Il le voyait dépérir, mourir devant ses yeux et il pouvait rien faire. Rien. Son modèle allait bientôt finir en poussière et ça le mettait hors de lui. Parfois, il se dit qu'il devrait en parler avec quelqu'un : Une de ses sœurs, peut-être ? Ou bien même, Oscar, son cousin. Au moins, ce dernier a toujours été là pour lui. Néanmoins, il n'y arrive pas. Les mots restent coincés en lui. Il se brise lui-même en mille-morceaux. Logan n'est pas certain de pouvoir trouver de la colle quelque part. Alors, pour éviter de finir sa vie en PLS et en pessimiste, il boit. Il rigole aux blagues pourris du patron. Lance des petits regards à sa collègue pour quémander un peu d'aide et, de temps en temps, il retourne au bar pour remplir son verre. « Oh ... » On vient de te rentrer dedans. « Pardon. » Un peu à l'ouest, le Pierce m'est un certain temps à trouver d'où provient la voix. « Salut. » Sourire au coin, le corps du monsieur reste coller au tien, comme si vous étiez deux aimants : inséparables. « Salut ... » qu'il souffle, gêné par la situation et par la proximité. « T'es venu accompagné ? » Simple question. Logan n'a pas vraiment envie d'y répondre. Il est quelque peu tirailler. Doit-il dire oui, ou plutôt non ? Doit-il rester proche de ce gars ou s'en allait en quatrième vitesse ? C'est compliqué tout ça. « Ecoute, pour la dernière fois ... » Quoi, la dernière fois ? Logan lui devait-il vraiment des explications ? « Nan, j'comprends. T'as pris peur. Mais ça va mieux, là, non ? On se connait bien maintenant. » Pas vraiment non. Enfin, si. Ils se connaissent. « T'es bourré, j'suis bourré. On ferait mieux de rester loin l'un de l'autre. » Il est possible que la remarque ne soit pas claire. Il en sait rien. Ses idées ne sont plus tout à fait claires à cause de l'alcool. Mais il pensait que le message étaient assez compréhensif. Pourtant, le Pierce se retrouve encore plus qu'avant collé au corps du jeune homme. Le malaise est encore plus présent quand il se rends compte que se n'est pas un bâton qu'il sent en haut de sa cuisse. « J'suis sérieux, Alex ... Laisse-moi retourner avec mes potes. » Le Pierce n'est pas fou. Il connait bien le monsieur. Il prends. Il l'utilise et il le jette. Puis il recommence le même cycle avec une autre personne. Et bien qu'Alex soit un homme très séduisant et charismatique, Logan ne tombera pas dans ses filets. Déjà parce qu'il est soit-disant en couple avec Zoey. Et deuxièmement, parce qu'il n'est pas gay. Enfin ... Pas totalement. Rha. C'est le bordel. Délicatement, il s'éloigne de lui, fait un pas en arrière et se cogne, à son tour contre quelqu'un. « Oh merde. Pardon. J'suis déso ... » Beh, qu'est-ce qu'il fait là ? « Sami ? Je savais pas que t'aimais sortir dans ce genre d'endroits. » Étrangement, il le voyait plutôt comme un gars qui préfère les boites de nuit plutôt que les bars.


I've made mistakes ♒︎ Baby, ain't no body gonna love me like the way you do and you ain't never gonna find a love like mine. Tell me what can I do to make it up to you? 'Cause what we got's too good to say goodbye, goodbye
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 30/09/2018
›› Commérages : 24
›› Pseudo : Béloup
›› Célébrité : Zayn Malik
›› Schizophrénie : Aucun double compte.

Re: We could be faces in the crowd ✻ SAMI ✻ ( Ven 5 Oct - 20:04 )



We could be faces in the crowd
with, Sami & Logan.
« Bordel Sami t’as vu de quoi t’as l’air, t’es vert.  Le boulot va finir par te rendre fou. » Te dis ton ami. Tu passes tes mains sur ton visage et secoue un peu tes cheveux alors que t’es assis sur ta chaise de bureau. Il n’a pas totalement tords. Tu ne te souviens pas la dernière fois où tu a pris le temps de prendre soin de toi ou moins juste penser à autre chose que le boulot.  Tu te donnes corps et âme pour l’hôtel. Le sommeil te manque c’est vrai, mais ta vie sociale aussi est en train d’en prendre  un coup et franchement cela commence à jouer sur ton moral.  Déjà que tu ne parles à personne qui fasse partie de ta famille, il ne faudrait pas que tu te retrouves seul - que tes mais te laissent tomber parce que tu ne leur accorde pas de temps.   « Une bière.. » Tu le regardes et secoues la tête.  « Une bière .. » Réponds-tu finalement en guise de oui. Ça doit faire des lunes que tu n’as pas bu d’alcool, peut-être que ça ne fera pas de tords. « Bah si c’est plus on ne s’en plaindra pas. Donc on dit vingt-et-une heure.  » Te dit-il avant de quitter ton bureau.  Sa remarque ne te surprend pas, elle te fait plutôt rire. T'as bien compris le message. Il viendra te chercher et décidément tu rentreras chez toi un peu amoché.  Tu fixes donc ton ordinateur, te demandant si tout ça est une bonne idée. Plus tu y penses, plus tu en doutes, mais Tim a probablement raison. Si tu continues sur cette lancée ton boulot viendra à bout de toi.

Tu fermes donc ton ordinateur au bout de quelques heures et te rends chez toi.  Tu sautes sous la douche puis attends que vingt-et-une arrive. Le temps avant lentement, trop lentement puisque tu commences à ne plus avoir envie de sortir. La fatigue te rattrape et c’est probablement ce soir tu aurais fait une bonne nuit, mais bon toute bonne chose à une fin.  La paix, le calme et ton confort sont perturbés lorsque Tim entre avec une certaine folie dans ton appartement. Il fait comme chez lui, comme il l’a toujours fait. « Allez, bouges ton cul la larve on sort.. »Te dit-il en te lançant ta veste. Tu te lèves donc de peine et misère pour le suivre.  Arrivé en bas de l’immeuble, tu t’rends compte que Tim il a joué le grand jeu.  Un chauffeur privés pour vous quatre. « J’me suis permis d’invité les gars .. au cas ou tu me trouverais trop lourds. » Te dit-il en riant et en prenant place dans cette bagnole. Il étire son bras, puis te tends une bière. « Une que j’ai dis.. » Il lève les yeux en l’air et débouche ta bouteille. « J’suis sérieux. »  Dis-tu en te raclant la gorge et prenant une gorgée de la dite bouteille.  Tu avales le tout un peu de travers parce que tu n’as plus l’habitude du gout, mais tu ne déteste pas cela pour autant. « On fait le tour de la ville Johnny. » Dis Tim au chauffeur. Merde, merde, merde. Tu le sais , tu le sens, il vont te faire boire dans cette voiture tant et aussi longtemps qu’ils n’auront pas l’effet escompté.  Alors autant que tu te fasses à l’idée. Tu ne rentras pas chez toi en pleine possession de tes moyens.

Ça doit faire au moins deux bonnes heures que vous êtes dans cette voiture. Tu as cessé de boire puisque tu détestes ne pas être en pleine possession de tes moyens – surtout dans un bar. Heureusement pour toi les gars ne se sont rendu compte de rien, c’est eux qui sont sur le point de perdre la carte. Tu ne fais que les suivre. Vous vous arrêtez donc dans ce bar que tu ne connais pas.  En vrai tu fréquentes rarement ce genre d’endroit. Non pas que tu détestes ça bien au contraire mais plutôt parce que tu manques de temps. Tu t’avances donc dans l’endroit avisant tes potes que tu te diriges vers le bar. Sauf que ta course folle en direction du  bar fut interrompue par une collision. « Oh merde. Pardon. J'suis déso ... » Ce fut plus fort que toi, tu te mis à rire plutôt surpris par le geste. Si tu t’attendais à ça. En tout cas, si on t’aurait dit que tu te serais retrouvé aussi près de Logan ce soir tu n’y aurais jamais cru.  « Sami ? Je savais pas que t'aimais sortir dans ce genre d'endroits. » Tu hochas la tête, c’était bien toi – Sami. « Logan. » Dis-tu. « Je.. bah en fait j’savais pas moi non plus.  J’ai comment dire peu de temps pour sortir, sauf ce soir j’suis là, mais j’déteste pas hen.  » Tu regardas ton interlocuteur que tu trouves toujours aussi beau d’ailleurs,  bordel ses yeux.  « Toi, tu passes une bonne soirée ? » Lui demandes-tu alors que tu vois un mec derrière lui qui semble insistant ou du moins mécontent. « Attends. Y'a quelqu'un qui manque d'attention. Tu l'connais ?  »  Tu fronces les sourcils, étires ton cou et regarde le gars en question. Tu ne le connais, mais si celui-là pense qu’il te fera manquer cette conversation, il est bien mal tombé. « J’peux t’aider ? » Demandes-tu sans gênes au gars en question.  T’en a rien à foutre de lui et tu ne le laisseras certainement pas venir jouer dans tes plates bandes. « Pas vraiment. C'est toi le problème puisqu'on est seulement ensemble lui et moi..» Te dit-il.  Tu regardes Logan perplexe. Non tu n’crois pas. En fait tu repasses un peu la scène dans ta tête et tu te souviens qu’il vient de te heurter assez peu délicatement. « J'crois plutôt qu’il n’a pas envie de passer la soirée avec toi. Puis en vrai.. c'est toi qui nous déranges là.   » Tu hausses les épaules et grimace un peu. En vrai tu n’en sais rien, peut-être que tu te trompes mais voilà tu te sens téméraire et tu oseras défendre Logan comme s’il n’en avait rien à foutre de lui. « Tu dois vraiment être carrément nul en drague pour faire fuir un mec comme lui .. Ou t’es seulement un imbécile qui insiste .. Je t'avoue j'hésite là.. »  Dis-tu pour te moquer de lui. « Allez maintenant dégages.  J’crois pas qu’il ait envie de te parler. » Dis-tu en lui faisant face, tu attends qu’il s’en aille. Toi t’as du culot. T’as beau ne pas être le plus grands, le plus gros et le plus fort, tu n’as peur de rien. Ton père et tes frères sont plus imposants que ce gars. Alors là s’il croit que toi tu vas bouger.


I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/03/2018
›› Commérages : 192
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dacre Wonderful Montgomery
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)

Re: We could be faces in the crowd ✻ SAMI ✻ ( Dim 21 Oct - 22:49 )



We could be faces in the crowd
with, Sami & Logan.
Alex. Logan n'avait pas vraiment prevu de le croiser ce soir, encore moins à demi-éméché dans un bar de la ville. Il était venu dans l'optoque de passer du bon temps, d'apprendre à se lâcher, et surtout d'oublier les évènements tristes et parfois traumatisants qu'il vit en ce moment.  Comme il s'y attends, Alex ne lui lâché pas la grappe. Au contraire, il le happe et tente de le mettre dans ses filets. Le Pierre ne se laisse pas faire, et, après une jolie phrase bien tournée, il fait volte-face et s'enfuit loin de ce dernier. C'était sans compter la présence d'une personne derriere lui, qu'il percute de plein fouet. Logan ne pensait pas trouver Sami dans le coin. Sous le choc, il semble incapable d'aligner plusieurs mots correctement. « Logan. » Il rencontre son regard de braise et se laisser bercer par ses pupilles marrons cendrées. La facon qu'il a de prononcer son prénom pourrait le faire fondre sur place si ces pensées se focalisaient vraiment dessus. « Je.. bah en fait j’savais pas non plus.  J’ai comment dire peu de temps pour sortir, sauf ce soir j’suis là, mais j’déteste pas hen.  » Oh. Le blond ne s'attendait pas à avoir une explication. Il etait juste surpris de le trouver ici. Apres leur petite discussion chez lui pour faire connaissance, il avait cru comprendre que les bars n'etaient pas l'endroit qu'il préféré côtoyer. Et cela, il peut tout à fait le comprendre. Lui-même n'est pas un habitué et vu la façon dont il gère avec l'alcool, mieux vaut qu'il reste éloigné de ce genre d'endroit.  « Toi, tu passes une bonne soirée ? » Oh. Baaah ... Oui et non. Le jeune homme pose le pour et le contre dans sa tête. Lui dire oui, ou lui dire non. Il penche même la tête sur le côté. « Ça peut aller » qu'il finit tout de même à dire, tout en observant Sami poser la main sur son avant-bras et le pousser à se déplacer sur le côté. « Attends. Y'a quelqu'un qui manque d'attention. Tu l'connais ?  »   Ah. Facepalm. « Alex ... » qu'il souffle, l'air dépité. Il avait oublié sa présence. Maintenant, il allait lui faire une crise de jalousie. « J’peux t’aider ? » Ah non. Trop tard. Le Pierce n'est plus que spectateur de la scène. « Pas vraiment. C'est toi le problème puisqu'on est seulement ensemble lui et moi..» Long soupire. Il agrémente le tout d'un regard vers le plafond. Il sent le regard de Sami sur lui. Qu'est-il censé dire ? Ce n'est ni totalement vraie, ni totalement faux. « J'crois plutôt qu’il n’a pas envie de passer la soirée avec toi. Puis en vrai.. c'est toi qui nous déranges là.   » Pas de question ? Encore mieux. Le blond n'est pas très friand de la curiosité, surtout sur ce terrain de jeu. « Tu vois juste. » qu'il se permet de commenter. Alex dérange, un peu, voir meme beaucoup. Logan ne veux plus le voir, ni même le croiser. Il venait de le lui dire, de le lui faire comprendre, mais appattment le message n'etait pas bien passé. C'est triste. Il était persuadé d'avoir fait cela de facon précise et compréhensible. « Tu dois vraiment être carrément nul en drague pour faire fuir un mec comme lui .. Ou t’es seulement un imbécile qui insiste .. Je t'avoue j'hésite là.. » Eh. Mais c'est que ça clashe ! « J'suis pas certain qu'il me draguait ... » Enfin, si, c'etait ce qu'il faisait. Mais ce bordel, ça le rend mal-à-l'aise. Au point où ses joues sont à moitié crâmées et qu'il ressent le besoin de se mordiller la lèvre inférieure. « Allez maintenant dégages.  J’crois pas qu’il ait envie de te parler. » Logan pose une main sur l'epaule de Sami. « Laisse tomber, il n'en vaux pas la peine. » Le brun n'a pas à s'énerver. C'était son probleme à lui, c'était donc à lui de le régler. « Viens. » Malgrè les regards que cette dispute verbale a provoqué, Logan empoigne Sami et l'entraine dehors. Déjà, parce qu'il commençait à avoir trop chaud et avec l'alcool, ça lui faisait tourner la tête. Deuxièmement, il avait envie de parler et discuter avec le brun, sans devoir hurler de toutes ses forces pour se faire comprendre. « Merci d'avoir pris ma defense devant Alex. » C'était le premier pas. « Mais je gérais la situation. » Bon, certes, c'est un petit reproche. Néanmoins, le jeune homme ne l'avait pas dit sur un mauvais ton. Comme tout homme, il voulait régler lui-même ses problèmes personnels. Il avait quelque peu touché son ego, tout simplement. « Enfin, fait pas attention à ce qu'il disait ... C'était des conneries. » Surtout le passage où ils étaient ensemble. Enfaite, principalement ce dernier. « Desolé d'avoir gâché ta soirée. Je te paye un verre pour me faire pardonner ? » Tout est bien qui fini bien. Quoi que ! Logan a du mal à aligner trois pas ce soir et il tangue comme un bateau en pleine tempête. « Je te rejoins à l'intérieur dans deux minutes. Je vais attendre que l'alcool passe un peu. » Un faible sourire sur le minois, Logan se dirige vers le mur du bar et se laisse glisser jusqu'en bas. Oh, bah son verre est encore à moitié plein. Autant le finir ! « A mon envie d'vouloir embrasser quelqu'un ! » Cheers et cul-sec.


I've made mistakes ♒︎ Baby, ain't no body gonna love me like the way you do and you ain't never gonna find a love like mine. Tell me what can I do to make it up to you? 'Cause what we got's too good to say goodbye, goodbye
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 30/09/2018
›› Commérages : 24
›› Pseudo : Béloup
›› Célébrité : Zayn Malik
›› Schizophrénie : Aucun double compte.

Re: We could be faces in the crowd ✻ SAMI ✻ ( Lun 22 Oct - 7:28 )



We could be faces in the crowd
with, Sami & Logan.
Tu détestes te faire déranger lorsque ce n’est pas le moment et c’était exactement ce qui était en train de se passer. T’as donc pris le devant, t’as voulu savoir ce qu’il voulait se mec et tu fis surpris de l’entendre dire que lui et Logan étaient ensemble. Ça été plus fort que toi, tu t’es mis à rire puis tu l’as fait prendre son trou – presque poliment. Tu n’allais laissé personne perturbé ta soirée alors que tu viens tout juste de tomber nez à nez avec Logan. Tu l’aimes bien le blondinet et ce surtout depuis votre dernière discussion. Il t’intrigue, si mystérieux, t’as envie d’en savoir plus sur lui. T’as surtout l’impression qu’il te cache un truc c’est probablement ce qui rend justice à ce mystère qui plane sur lui. « Laisse tomber, il n'en vaux pas la peine. » Entends-tu au bout d’un moment alors que l’autre mec – Alex se décide à partir. Tu hochas la tête puis suivit des yeux celui qui semblait déterminer à te pourrir la vie. Tu n’attendais que cela qu’il soit assez pour que vous puissiez discuter en paix. La mâchoire serrée, tu sens la main de Logan se déposer sur ton poignet, c’est d’ailleurs ce qui te fait revenir sur terre. Tu le suivi donc jusqu’à l’extérieur puis une fois dehors tu pris une grande inspiration. « Merci d'avoir pris ma defense devant Alex. Mais je gérais la situation.» Tu détournas le regard doucement puis pouffa presque silencieusement de rire. « T’avais plutôt l’air d’une brebis égarée Logan.. Mais ça va y’a pas de quoi. » Dis-tu en souriant. Tu ne te moquais pas de lui, loin de là. Tu voulais juste lui faire savoir que tu n’avais pas fait cela pour mal faire – que tu l’as bien compris que ce Alex il l’embêtait. « Enfin, fait pas attention à ce qu'il disait ... C'était des conneries. » T’en a rien à faire de ce qui s’est passé entre eux, parce qu’en réalité ce n’est pas de tes affaire, mais tu l’as vu cette détresse dans ses yeux. T’as aussi vu à quel point l’autre se faisait insistant et qu’il te semblait peut-être un peu déplacé. Toi les mecs dans ce genre-là ça ne te gênes pas. En fait tu profites de chaque occasion pour les tasser de ton chemin et là tu l’avoues mais Alex il était dans tes pattes. « J’ai mes histoires, t’as les tiennes t’en fais pas pour ça. » Dis-tu pour le rassurer. Tu ne te souvenais même pas ce qu’il avait dit l’autre. Ou du moins tu n’y avais pas vraiment porté attention. Tu restas là planté comme un piquet alors que Logan se trouvait si près de toi, bordel ce qu’il peut être canon même amoché penses-tu. Il du mal à tenir en place et surtout debout alors que toi, tu ne bois pas. Enfin t’as été forcé de boire un verre par tes amis, mais sinon tu ne touche pas à ça. T’as trop peur d’aimer ça autant que tu l’as déjà aimé « Desolé d'avoir gâché ta soirée. Je te paye un verre pour me faire pardonner ? » Tu secoues la tête, les mains dans les poches de ton jeans. « Sérieusement, tu crois que tu as gâché ma soirée ? Ne penses pas ça, c’est plutôt mes amis qui m’ont sortis de mon confort pour me forcer à venir ici. Ils disent que je ne m’amuse pas assez. » Dis-tu en fixant ton ami. «Non, non ça va aller. J’ai pas soif.. et j’bois pas de toute façon. » T’eus à peine le temps d’ajouter ta dernière phrase que Logan se retrouva appuyé contre le mur de brique derrière vous deux. « Je te rejoins à l'intérieur dans deux minutes. Je vais attendre que l'alcool passe un peu. » Il se laissa glisser jusqu'au sol prétextant qu’il allait faire passer l’alcool. Tu te mis à rire en voyant sa tête. Tu t’approchas même de lui pour te laisser glisser à ton tour sur le sol. « A mon envie d'vouloir embrasser quelqu'un ! » Dit-il buvant cul sec son verre. Tu le fixas perplexe, tes dents accrochée sur ta lèvre inférieure. Te voilà hésitant. Est-ce que tu dois ? Si ? Non.. Et s’il te repoussait ? Ton égo en prendrait un coup c’est vrai même en même temps t’allais avoir l’heure juste à son sujet. Tu allais maintenant savoir s’il avait cette attirance pour les hommes.. celle que tu décèles souvent chez les mecs qui te plaisent. Bon sens ça pourrait peut-être expliquer cette petite tension que tu ressens. Quoi que ce soit fort possible que tu te fasses des idées. Tu t’approchas donc doucement de lui, de son visage et déposa tendrement un baiser sur ses lèvres. Tu te mis à rire histoire de banaliser ton geste : « Bon j’suis peut-être pas la fille la de tes rêves mais voilà t’as embrassé quelqu’un ce soir. » S’il aime les filles, les gars t’en sais rien. Au pire s’Il te demandait de recommencer tu le ferais. «.. et j’veux pas te dire quoi faire, j'suis pas ta mère mais j’crois que tu peux mettre l’alcool de côté pour ce soir tu es vert.. » Tu rias, puis ajouta : « J'allais plutôt rentrer avant de te croiser tout à l'heure..Tu veux que te raccompagne chez toi ? » Lui demandes-tu gentiment.


I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 10/03/2018
›› Commérages : 192
›› Pseudo : Lempika. (Laurine)
›› Célébrité : Dacre Wonderful Montgomery
›› Schizophrénie : Cameron Thompson (Dylan O'brien), Shane Hollister (Jack Falahee), Jaxson Hamilton (Jesse Lee Soffer), Ryan Oakley (Chris Wood), Mia Smith (Ashley Benson), Alec Winterfell (Luke Mitchell), Matthias Di Lazio (Matthew Daddario), Sebastian Pryce (Cole Sprouse), Lou Perkins (Selena Gomez)

Re: We could be faces in the crowd ✻ SAMI ✻ ( Dim 4 Nov - 21:42 )



We could be faces in the crowd
with, Sami & Logan.

C'est clairement le bordel dans sa tête. Entre l'alcool qui l'empêche de penser de façon correcte et la situation qui le fait paniquer un peu, c'est pas le top niveau soirée. En tout cas, Logan est persuadé d'en avoir vécut des meilleures. Le jeune blond s'en veut que Sami ait eu à faire avec Alex. Le gars est plutôt collant, et surtout, il prends tout le monde comme sa propriété parfois à partir d'un simple regard. Bon, c'était possiblement pas un regard qu'ils y avaient eu entre eux deux. Mais tout de même ! Ce n'était pas non plus une nuit endiablée sous les draps. Enfin dehors, l'air frais fait redescendre la pression du Pierce et les excuses commencent à pleuvoir sous les petits reproches. « T’avais plutôt l’air d’une brebis égarée Logan.. Mais ça va y’a pas de quoi. » Ouais. Ça l'étonne même pas. Il l'était. « Je sais ... » qu'il souffle. Déjà parce qu'il n'a pas le courage d'inventer un prétexte quelconque pour expliquer la situation. Deuxièmement, parce qu'il n'a pas envie de tacher la relation qu'il entretient avec Sami. Mentir n'est pas dans ses valeurs et il s'en voudrait pendant longtemps d'avoir agit de la sorte. « J’ai mes histoires, t’as les tiennes t’en fais pas pour ça. » Probablement. Leurs histoires doivent juste être complètement différentes. « OK. Merci. » Réponse betes et stupide, mais bourré comme il est, mieux vaut qu'il reste dans la simplicité. Le fait que Sami n'abuse pas de son état pour capturer des informations, ça le rassure. Logan se détends. Il peut enfin souffler un bon coup. « Sérieusement, tu crois que tu as gâché ma soirée ? Ne penses pas ça, c’est plutôt mes amis qui m’ont sortis de mon confort pour me forcer à venir ici. Ils disent que je ne m’amuse pas assez. » Il rigole, glousse même. Oui, il imagine bien la scène. Ses sœurs lui reprochent aussi parfois de ne pas suffisamment sortir, de ne pas suffisamment profiter de sa jeunesse. C'est vrai. Il se refuse à bouger, de temps en temps. Il n'a pas la chance de pouvoir dormir sur un matelas remplis de billets verts. Il est même plutôt la recherche désespérément derniers. C'est sa faute. Il n'avait qu'a accepter que ses parents payent les frais médicaux. Mais il aurait eu des remords, de savoir que son père et sa mere se prive pour lui, pour sa santé. Non. C'est son probleme à lui. « Bah, tu te souviendras de ta soirée maintenant. » que le blond glisse, sourire aux lèvres. « Non, non ça va aller. J’ai pas soif.. et j’bois pas de toute façon. » Oh ? « Meme pas un verre ? » Logan regarde d'ailleurs le sien dans sa main, jugeant s'il est correcte de le boire ou non vu son état déjà bien chaotique. Puis, dans l'euphorie de la nuit, il le fait. Vu le prix, autant qu'il le boive plutôt qu'il ne le jette à terre. Et, pendant qu'il y est, il fait un vœu. Un truc con. Un truc puissant, mine de rien. Il se dévoile, sans meme en avoir l'intention. Un baiser. Il veut embrasser quelqu'un. Il précise pas qui. Logan n'arriverait pas à le dire à voix-haute malgrè tout le courage dont il pourrait faire preuve. Le Pierce ne s'atrendait clairement pas à ce que son coeu soit réalisé par Sami. Ce dernier s'assoit, passe une main sur sa joue et dépose ses levres contre les siennes. Un simple touché, acidulé. « Bon j’suis peut-être pas la fille de tes rêves mais voilà t’as embrassé quelqu’un ce soir. » Son cerveau est resté bloqué sur les dernières secondes. « Comment .. ? » Il voudrait savoir comment il a su qu'il le voulait de lui. Mais sa question reste en suspends, impossible pour lui de la formuler tant la surprise et le choc sont grands. «.. et j’veux pas te dire quoi faire, j'suis pas ta mère mais j’crois que tu peux mettre l’alcool de côté pour ce soir tu es vert.. » Quoi ? « Uhm ? » Logan est dans un autre monde, sur un petit nuage, en compagnie de licornes. « J'allais plutôt rentrer avant de te croiser tout à l'heure..Tu veux que te raccompagne chez toi ? » Il sait pas trop. « Tu vas me violer pendant la route ? » Oula. Il tient sa tete dans ses mains. « Regarde-moi pas ... » qu'il arrive à souffler tout en se mettant debout et en courant vers un petit coin de verdure où il vomit toutes ses tripes. « Scuse. » Il fait de son mieux pour se retourner avec une mine correcte. « Mais ça va mieux. » Vraiment mieux. Logan peut desormais reposer son regard sur Sami. Par chance, ces joues rouges ne peuvent pas vraiment êtes vu dans cette pénombre. « Pourquoi tu m'as embrassé ? » Le Pierce se colle au poteau de circulation. Finalement, il est peut-être encore un poil nauséeux. « Je veux dire, tu le dis toi-même, t'es pas la femme de mes rêves. » Néanmoins, il peut facilement être autre chose. « Mais tu peux être l'homme de mes rêves. » Il tente de jouer le gars qui sort ça tout le temps, par pure connerie, en haussant des epaules pour un air décontracté. Il est persuadé que la scène qu'il offre doit être idiote et ne pas ressemblait à l'idée qu'il s'en faisait.


I've made mistakes ♒︎ Baby, ain't no body gonna love me like the way you do and you ain't never gonna find a love like mine. Tell me what can I do to make it up to you? 'Cause what we got's too good to say goodbye, goodbye
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: We could be faces in the crowd ✻ SAMI ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

We could be faces in the crowd ✻ SAMI

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Silverlake Bar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération