What is the question I wanted to ask? •• JAYLMA

 :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 22/03/2018
›› Commérages : 408
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle aka Léa
›› Célébrité : Michiel Huisman
›› Schizophrénie : Anabelle Andresen (Evan Rachel Wood), Simone Esposito (Ryan Gosling), Soren Layne (Martin Freeman), Brianna Holloway (Millie Bobby Brown), Eliott James (Colin Firth), Owen Wilde (Mark Ruffalo)

What is the question I wanted to ask? •• JAYLMA ✻ ( Mar 16 Oct - 18:34 )

What is the question I wanted to ask ?
Alma & Jaymi
J’ai passé une bonne partie du trajet à dormir et à grogner à chaque fois que le train passait dans le sens inverse, son passage me réveillait à chaque fois et à force, je n’arrive plus à fermer l’oeil, en plus d’avoir mal au crâne. Je discutais des fois avec Alma, on chuchotait comme des écoliers pour parler de ce que nous voyons, surtout que nous avions critiqué une dame qui se croyait tellement à la plage à retirer ses sandalettes et à se mettre la crème solaire (même si je n’avais pas compris que c’était de la crème hydratante) tout en prenant la place. Puis voilà, j’ai dû la laisser travailler un peu pour préparer la conférence, même si elle ne participe pas, elle devait poser des questions apparemment. Je n’ai pas voulu trop en savoir plus, parce que je n’arrivais pas à comprendre même quand elle m’expliquait, j’ai l’impression qu’elle me parle chinois dans son truc. Au moins, c’est cool qu’elle ait un travail qui lui plait ENFIN. Ça lui change d’être une serveuse dans un starbuck et de récurer les toilettes (je ne pourrai plus plaisanter sur ses mains pleines de bactéries qu’elle pouvait étudier).. Donc j’ai dû m’occuper de mon côté en bidouillant le micro que j’avais sur moi, ne voulant pas écouter de la musique sur mon i-pod parce que comme un con, j’ai oublié de le recharger et je préfère garder la batterie pour le retour, puis j’ai mon thermo qui devait contenir du café… Enfin, c’est censé contenir du café, il y a un petit peu d’alcool que j’ai mélangé dedans. Au moins, ça va m’aider à tenir pour ce qui est à venir…!

Une conférence sur Alzheimer, à Charlotte. Qu’est-ce que ça m’a l’air d’être assez emmerdant comme truc. Je ne suis pas médecin, je ne suis pas un scientifique. Je suis surtout un artiste. Je ne suis pas comme Enzo, mon frère, qui irait probablement à ce genre d’événement. Je n’aime pas ce genre de sujet, parce que je retourne plus ou moins dans le passé, au moment où Enzo parle médecine à table et que mon père reste très intéressé par ce qu’il fait, tandis que je peinais à me faire une place dans la conversation. J’ai passé un bon long moment à ne pas parler, donc je me réfugiais plus facilement dans la musique. C’est ainsi que je me suis retrouvé à développer plus ou moins les sons par moi-même.

En parlant du son. Je lève le doigt pour demander à ma voisine de place, aka Alma, de se taire, d’arrêter de faire tout bruit, sans pour autant la regarder. J’observe la fenêtre du train tout en tendant le micro vers la fenêtre. On se retrouve un peu bête à être silencieux, l’une qui ne comprend pas ce qu’on attend, l’autre qui attend sans rien dire. Le train continue de rouler, jusqu’à ce qu’on croise un autre train qui va au sens inverse. Je souris en enregistrant le son du train qui passe et arrête dès qu’il n’y est plus. « Et voilà. Tu disais ? » fis-je avec un léger sourire amusé face à la réaction que j’imagine déjà, son regard blasé, l’air de me dire: sérieusement, tout ça pour ça ? En plus, je ne crois pas qu’elle parlait en fait. Je ne sais pas, je n’avais pas écouté parce que j’étais parti dans mes pensées, à me rappeler de la famille. « Ça avance ton truc sur Alzheimachin ? Parce que je crois qu’on est bientôt arrivé et que là, tu n’auras sûrement plus le temps de relire tes notes. » fis-je en regardant l’heure qui n’est pas loin de l’heure d’arrivée qui était estimée. Je jette un coup d’oeil sur les gribouillis et force les sourcils, avec un sourire amusé. « Ce serait con que tu oublies tout ce que tu sais sur cette maladie. » Je me mets à ricaner légèrement et détourne le regard vers la fenêtre en me pinçant légèrement les lèvres. Elle m’a demandé de l’accompagner pour ne pas s’emmerder et elle a accepté de prendre le risque d’être constamment déconcentrée. Surtout que moi, je ne vais absolument pas écouter tout ce qui va être dit, ça ne m'intéresse absolument pas.
electric bird.



Cheers
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 05/06/2018
›› Commérages : 194
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : halston sage
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (bill skarsgard), peter shacklebolt (aaron taylor-jonhson) & misha castillo (ana de armas)

Re: What is the question I wanted to ask? •• JAYLMA ✻ ( Jeu 25 Oct - 18:35 )


jaymi & Alma

what is the question i wanted to ask ?


Depuis cette soirée dans son appartement, Alma a cessé de se poser des questions sur ce qu'ils étaient, Jaymi et elle. Elle ne saurait dit si c'est parce qu'elle préfère se concentrer sur le moment présent ou parce qu'elle a peur de finir par le perdre encore une fois et d'en souffrir à nouveau, mais elle a fini par se faire à cette brume de mystères sans réponse. Ils restent fidèles à eux-même comme elle lui a demandé, deux êtres un peu cassés qui réparent l'autre inconsciemment et qui rient des autres comme deux commères assises devant leur tasse de café. Elle ne lui demande rien de plus à Jaymi à part qu'il reste cette fois-ci, qu'il évite de tout envoyer en l'air encore une fois parce que ce coup-ci, Alma ne sait pas si elle serait capable de lui ouvrir la porte de son appartement pour la troisième fois. Leur situation lui convient amplement pour le moment, elle aime se dire qu'il est à proximité si jamais l'envie lui vient de le voir sans pour autant devoir se tordre l'esprit sur ce qu'ils sont censés faire, comment ils sont censés agir. C'est ce qu'elle adorait avec lui d'ailleurs, cette simplicité. Vivre dans le moment même et non pas dans un passé difficile ou dans un futur incertain, se dire que tout pourrait basculer le jour suivant et qu'alors il valait mieux en profiter. Voilà ce qu'elle dirait si, un jour, une personne vient à lui demander ce qu'il représente aux yeux d'Alma : un grand bol d'air frais. Et pour ne pas perdre son oxygène, c'est sans grande hésitation qu'elle lui a proposé de l'accompagner à ce séminaire sur l'Alzheimer auquel elle n'avait, à la base, aucune envie d'y aller. Avoir Jaymi sous le bras sera pour elle une façon de ne pas finir avec une migraine plus puissante que si dix marteaux piqueurs se tenaient sur sa tête, mais aussi un moyen de s'assurer qu'il ne disparait pas pendant qu'elle a le dos tourné. Oui le chemin est long et le thème peut être ennuyeux pour ceux qui n'y connaissent rien mais, pourtant, il a accepté sans trop broncher. Elle ne saurait dire si c'est pour elle qu'il fait ça ou simplement pour se changer les idées mais, au fond, ce genre de questionnement fait partie des conséquences quand on décide de ne pas mettre de terme sur sa liaison avec quelqu'un. Ils ne sont que des amis après tout, peut-être bien qu'ils le resteront à jamais malgré la déchirure qu'à causé l'absence de Jay dans la vie d'Alma. Bercée par le mouvement du train sur les rails, elle relit ses notes et griffonne sur la feuille posée devant elle, sur une petite table, tout en se parlant à elle-même. Elle écrit quelques questions avant d'en effacer une et d'en rajouter deux, pousse un soupire, se demande ce qu'Owen voudrait savoir si il avait été là. « On dirait des paroles d'enfant. » Elle marmonne pour elle-même mais, à coté d'elle, Jaymi lui demande de se taire. Un brin choquée, elle relève les yeux vers lui et le voit faire un truc avec un appareil tout en collant pratiquement son front contre la vitre du wagon. Un sourire amusé étire le coin des lèvres de la demoiselle. « T'enregistre un album en featuring avec le train ? » demande-t-elle sur un ton amusé avant de baisser une nouvelle fois les yeux vers ses notes. Ça ne ressemble à rien, elle n'est même pas sûre de pouvoir se relire à l'avenir. « Disons que je suis plus loin que le néant total, mais pas assez proche de ce que j'étais censée faire, » soupire-t-elle en se laissant tomber dans le fond de son siège. Effectivement, ils sont bientôt arrivés si elle en juge à l'heure affichée sur sa montre. En entendant Jaymi se moquer d'elle, Alma tourne la tête dans sa direction et fronce les sourcils. « Je ne t'ai pas invité pour que tu te paies ma tête à ce que je sache ! » s'exclame-t-elle d'un air offusqué. Nouveau soupir avant qu'elle ne glisse une mèche de cheveux derrière son oreille. « Je vais bégayer et devenir toute rouge, ça va être horrible. Je n'aime vraiment pas parler en public. » Elle lisse sa robe de ses deux mains avant de ranger son carnet dans son sac. Le train ralentit et, au même moment, une voix dans un haut parleur annonce qu'ils viennent d'arriver à la gare de Charlotte. « Merci d'être là, au fait. Je ne sais pas si j'aurais été capable de le faire toute seule, j'aurais même probablement simulé une horrible maladie d'un jour qui m'aurait clouée au lit le temps de la conférence. » Elle rit légèrement avant de se lever de son siège, embarquant avec elle sa veste et le reste de ses affaires.


AVENGEDINCHAINS



i found love where it wasn't supposed to be ☽ ≈ At a certain point your brain stops to rationalize things. At a certain point it gives up, shuts off, shuts down
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
avatar
WHAT IS A FAMILY ?


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 22/03/2018
›› Commérages : 408
›› Pseudo : Harmajabb-Mr.Turtle aka Léa
›› Célébrité : Michiel Huisman
›› Schizophrénie : Anabelle Andresen (Evan Rachel Wood), Simone Esposito (Ryan Gosling), Soren Layne (Martin Freeman), Brianna Holloway (Millie Bobby Brown), Eliott James (Colin Firth), Owen Wilde (Mark Ruffalo)

Re: What is the question I wanted to ask? •• JAYLMA ✻ ( Mar 30 Oct - 19:17 )

What is the question I wanted to ask ?
Alma & Jaymi
T’enregistre un album en featuring avec le train ?
Je souris et me retiens de rire. J’acquiesce silencieusement et regarde l’enregistrement toujours amusé. Au moins, j’ai le bruit du train et je vais pouvoir faire un clip là-dessus. Alma comprendra quand elle l’écoutera et quand ce sera prêt… C’est pas pour demain, c’est sûr. Enfin bref, elle verra bientôt ce… Écoutera bientôt cet album que je suis en train de préparer pour mon propre plaisir, histoire de me remettre dans le bain, c’est une autre manière de m’occuper durant mes temps libres. De plus, je m’occupe autrement grâce à l’invitation d’Alma, même si le thème promet d’être hyper chiant. Au moins je serai avec elle à m’amuser. Ou pas. Je plisse les yeux quand je lui demande où elle en est avec ses notes. « Tu ne peux pas demander à ton patron par SMS ou de passer un rapide coup de fil pour qu’il t’aide à t’en souvenir ? » Qu’il l’aide à s’en souvenir sur quelles questions poser à une conférence d’alzheimer, y a pas un peu du foutage de gueule là dessus ? Je n’ai pas pu m’empêcher de lui faire la remarque comme quoi, ce serait con qu’elle oublie tout sur ce qu’elle était censée demander. Je me pince les lèvres pour ne pas ricaner parce que je me moque vraiment d’elle sur ce coup-là. « Allez… Tu vas gérer hein. C’est le tract, je sais de quoi je parle. Tu es toute stressée au tout début, mais quand viendra le moment de l’action, tu seras toute une autre personne. C’est comme ça que sont les personnes quand ils prennent la parole devant un grand public. » Étant ingénieur de son à l’époque, dans des pièces de théâtre, j’ai bien vu des jeunes comédiens stresser et dire qu’ils allaient tout gâcher mais qu’en vrai, ils devenaient toute une autre personne. Peut-être est-ce le même cas qu’Alma. Je donne un coup d’épaule pour essayer de la reprendre, elle allait gérer c’est sûr. « Enfin je dis ça, mais je n’ai jamais parlé au grand public. À part quand j’ai bousillé ma guitare sur une tête d’une personne. » Je n’ai jamais aimé parler au grand public, même au public restreint comme le groupe où il m’avait fallu un certain temps avant de me présenter au final.

Je commençais à ranger les affaires dans le sac à bandoulière et passe la main dans les cheveux pour les remettre un peu en place. Ce n’est pas encore trop ça, mais je suis quand même présentable. Je suis un peu tenté de boire mon café, mais je pense que je le ferai plus tard. « C’est normal. Je me faisais bien chier chez moi et ça me fait pas de mal de voir une autre ville, d’autres têtes et ne rien comprendre sur ce qu’ils vont raconter sur Alzeihmer. » fis-je en haussant les épaules, comme si elle ne m’avait pas demandé grand chose. Je me bouge pour m’installer sur son siège alors qu’elle s’est levée, je me lève à mon tour et lisse un peu ma veste. « Mais sérieusement ? C’était obligé d’être bien habillé comme ça ? On ne va pas au gala à ce que je sache. » me plaignis-je, qu’est-ce que je n’aime pas être si bien habillé comme ça. Je m’en serais passé et j’aurai préféré mon look limite geek avec un casque au cou.

On sortait du train et on allait quitter la gare de Charlotte, n’ayant aucune idée d’où est-ce qu’on va. Je suivais bêtement Alma avant de me rendre compte qu’elle ne savait pas trop non plus. « Tu sais où aller au moins ? » Parce qu’en vrai, je n’ai pas lu où est-ce que ça prenait place et je n’avais pas assez de crédit pour activer internet. Je me sens légèrement con sur ce qui va nous arriver et on le sera encore plus si on arrive en retard et qu’on rate toute la conférence.
electric bird.



Cheers
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 05/06/2018
›› Commérages : 194
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : halston sage
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (bill skarsgard), peter shacklebolt (aaron taylor-jonhson) & misha castillo (ana de armas)

Re: What is the question I wanted to ask? •• JAYLMA ✻ ( Jeu 8 Nov - 17:50 )


jaymi & Alma

what is the question i wanted to ask ?


Maintenant que toute colère s'est échappée de son corps, Alma arrive à à nouveau apprécier le sourire de Jaymi. Il créé cette bulle autour d'eux alors qu'elle plaisante sur son occupation du moment, c'est-à-dire enregistrer les bruits que fait le train. Elle en oublie ses notes pendant un moment, se retient de s'asseoir en tailleur parce qu'elle porte une robe, mais appuie son dos contre le siège comme si ils n'étaient pas en route vers une conférence importante. La question de Jay la fait directement redescendre sur Terre. Alma soupire, porte son attention sur son cahier où sont dessinés plusieurs gribouillis. « Owen est un homme très occupé. Je dirais même trop occupé. Je ne peux pas le déranger avec ça, il est certainement déjà en train de sauver le monde. » Elle sourit, mais ne ment pas pour autant. Malgré son fort caractère, malgré le fait qu'ils se soient déjà pris la tête plus d'une fois, Alma admire énormément son patron. Elle ne quitterait son job pour rien au monde et est, d'un coté, ravie de pouvoir aider celui qui lui a pratiquement tout appris. Au fond, il comble un peu le vide laissé par l'absence de figure paternelle dans la vie d'Alma et pour ça, elle lui en est plus que reconnaissante. « Merci d'y croire, on verra bien comment ça se passera quand on y sera. Mais si je deviens rouge, interdiction de te moquer ! » s'empresse-t-elle d'ajouter en pointant son index en direction de Jaymi, les traits sérieux. Elle le voit déjà bien, souriant derrière un petit-four après que son visage se soit transformé en un panneau de signalisation. Jaymi lui rappelle cette fois où il a cassé sa guitare devant tout un tas de personnes, un souvenir de sa vie qui a récemment lancé un froid entre eux et qui a poussé Alma à faire tomber ses barrières pour lui laisser voir la peine qu'avait causé en elle son départ. « On va éviter de casser quoi que ce soit cette fois-ci. » Elle le regarde, lui sourit, puis le remercie d'avoir accepté de faire le chemin jusqu'à Charlotte avec elle. Pas tout le monde aurait accepté, quoi que Jaymi est la seule personne que Alma désire à ses cotés en cet instant. Elle se lève, prête à descendre du train alors que derrière elle, lui est en train de se plaindre de la tenue vestimentaire instaurée. « Je te rappelle qu'on va à un rassemblement de médecins, ces gens s'habillent bien même quand ils vont dormir. » Elle attarde un peu plus son regard sur la tenue de Jaymi, un sourire accroché aux lèvres. « Mais sache que t'es très élégant comme ça. » Elle porte une robe noire pailletée, perchée sur des talons de quinze centimètres qui la rapprochent du visage de celui à ses cotés. Ça lui fait bizarre d'être habillée comme ça, elle a toujours eu du mal avec ce qui lui moule le corps étant donnée qu'elle est pratiquement née avec une dysmorphophobie. Mais ça lui plaît bien, ça lui donne l'impression d'être jolie et ça, c'est un sentiment qui fait du bien.

Une fois descendue du train, Alma regarde de gauche à droite à la recherche d'un bâtiment illuminé. Elle s'attendait à ce que l'endroit soit proche de la gare et pourtant, rien ne semble animé autour d'eux. « Hum, comment te dire que je n'ai pas vraiment eu le temps de checker la localisation précise sur le carton d'invitation. » Elle n'ose plus le regarder cette fois et sort son portable pour faire défiler ses mails, cherchant le dernier en date d'Owen. Elle encode ensuite l'adresse sur google map et calcule l'itinéraire qui n'est qu'à cinq minutes de marche, heureusement. Elle ne sait pas si elle aurait pu supporter plus avec cette paire de chaussures. « Je vais très probablement terminer cette soirée pieds nus, » lâche-t-elle d'un ton amusé avant de marcher en suivant la voix robotisée qui s'échappe de son téléphone. « Prochaine fois qu'on fait un truc, je te promets que ce sera en gros pulls et chaussettes d'hiver devant la trilogie de Star Wars. Mais ne dis à personne que je t'ai dit ça, c'est une info confidentielle que je ne dis qu'à toi, » ajoute Alma en continuant de marcher, remerciant le ciel d'avoir fait des rues de la ville des trottoirs lisses et non pavés. Elle finit par le repérer un peu plus loin, le fameux lieu de la conférence. Un bâtiment immense illuminé par des lampadaires pour rendre l'accès plus visible.


AVENGEDINCHAINS



i found love where it wasn't supposed to be ☽ ≈ At a certain point your brain stops to rationalize things. At a certain point it gives up, shuts off, shuts down
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: What is the question I wanted to ask? •• JAYLMA ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

What is the question I wanted to ask? •• JAYLMA

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers :: Around the world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération