The Nosebleed Section [Nancy]

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence :: Freedom Stadium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
♚ Wilde Gang ♛
avatar
♚ Wilde Gang ♛


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/01/2018
›› Commérages : 419
›› Pseudo : S / Daria
›› Célébrité : Chris Evans

The Nosebleed Section [Nancy] ✻ ( Mer 17 Oct - 13:59 )

The Nosebleed Section
Nance & Lucas
J'ai fait la magique étude, du Bonheur que nul n'élude
••••

Nancy était la cousine dont Lucas était le plus proche et pour cause, il ne l’avait pas seulement prise sous son aile ; il passait également énormément de temps avec elle. Nancy, c’était son padawan ! Il lui avait appris à escalader, à faire de l’alpinisme, à skier, il lui avait fait découvrir sa passion les comics… bref, tout ce qu’il apprendrait à son propre enfant quand il en aurait un (chose qui arriverait plus tôt qu'on ne croit, si tout se passait bien). La jeune fille s’était si bien prêtée au jeu qu’elle était excellente vendeuse et conseillère dans son Comic Book Store. Elle avait son petit succès Nance, avec son caractère incroyable et son sourire d’ange. D’ailleurs, Lucas avait noté qu’un certain admirateur lui tournait particulièrement autour et le Wilde se trouvait donc curieux à son sujet. Il allait faire légèrement son fouineur, à n’en pas douter. En tout cas, l’attachement de Lu’ pour Nance était donc particulier, vu tout ce qu’ils avaient partagé. Il adorait le côté malicieux et aventurier de sa cousine, qui ne rechignait pas à le suivre partout dans ses escapades – ou dans ses conneries, au choix. C’est en ça qu’elle ressemblait à son père, Farell étant un suiveur invétéré de sa fratrie puisqu’il en était le benjamin. Toutefois, cette fois-ci, les rôles étaient inversés… en ce jour, ce serait Lucas, le suiveur !

Assis sur le banc du premier rang faisant face à la patinoire, Lucas était plié en deux, occupé à faire et défaire les attaches de ses patins. « Nance ! Je sais lasser mes chaussures juré, mais là je comprends rien à ce bordel » râla Lucas qui se dépatouillait comme il pouvait pour fermer ses godasses. Sa talentueuse cousine était déjà prête pour sa part et n’attendait que lui. Tant bien que mal, l’ainé parvint finalement à se retrouver avec des chaussures décemment attachées à ses pieds. Il se releva donc difficilement et fléchit légèrement les genoux pour vérifier la stabilité, un brin sceptique. « J’suis plus à l’aise avec des chaussures de ski, même si c’est moins confortable » conclut t-il en haussant une épaule. C'est clair que les chaussures de ski étaient au ras des pâquerette niveau confort... mais au moins, il y était habitué. Là, Lucas se trouvait un peu... perché, non ?

Le garçon pensait à tort qu’être un pro du ski et du surf lui donnerait des prédispositions au patin, mais mon cul, il se sentait comme un clébard à trois pattes sur un hoverboard comme dirait Andrés. Bon, il n’avait (encore) aucun regret. Même en galérant, il aimait bien découvrir de nouvelles choses ce kamikaze. Et en fait, plus il galérait, plus il adorait ! Lucas fit quelques pas lourd, à la démarche de robot, et se tint à deux mains à la barrière délimitant la piste gelée. Ah mais, fallait retirer les protections des patins ! Je te dis pas la galère. Lucas leva difficilement une jambe pour retirer la première, puis ensuite l’autre. Nancy était déjà sur la glace pour sa part, gracieuse alors qu’elle n’avait encore rien fait de spécial. C'était un peu un remake foireux de la belle et la bête cette affaire. « J’te préviens, j’suis pas une ballerine ! » grommela Lucas, faussement boudeur. (tu m’étonnes, sa démarche ressemblait davantage à la danse des canards qu’au Lac des Cygnes.) « Tu as le droit de te foutre de ma gueule pendant une minute complète, mais pas plus…  » prévint-il en pointant un index menaçant vers elle tout en lui jetant un petit regard circonspect… il garda son sérieux trois secondes avant de se marrer. « Nan je déconne ». Il sortit la caméra GoPro de son jogging et la tendit à la brunette par-dessus la barrière. « J’te conseille de filmer, va y avoir des gamelles collectors dans ma glisse, faut pas que mes followers ratent une miette. »

Gardant une main sur la balustrade, il s’avança vers l’ouverture menant à la patinoire. Lucas étant Lucas, une fois sur la glace, il poussa la barrière pour se propulser vers l’avant les genoux fléchis. Cette petite accélération n’était trop mal, sauf qu’il y avait des enfants sur la glace, dont un qu’il allait renverser s’il continuait sur sa lancée – le pauvre gosse était tranquillement en train de faire des petits pas sur la glace, ce serait vraiment dommage de se bouffer un bœuf qui se croit dans une corrida. Inquiet, Lucas tenta un dérapage comme au ski et dosa si mal qu’il s’écrasa sur le flanc et fit un spin de cent quatre-ving degrés sur son cul, se retrouvant face à Nancy. Il resta un instant sur son derrière avec un air hébété. « Putain. On dirait pas que c’est aussi dur quand on te regarde. »


••••

by Wiise


Revenir en haut Aller en bas

The Nosebleed Section [Nancy]

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence :: Freedom Stadium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération