Please please please let me dream + PETER

 :: the city of cap harbor :: Pacific Academy School
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Ness Matthews
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/02/2017
›› Commérages : 309
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Lizzy Olsen

Please please please let me dream + PETER ✻ ( Dim 21 Oct 2018 - 16:40 )

ness&peter⊹ Chaque mois Ness fait découvrir à ses élèves un nouveau métier en demandant chaque fois à un intervenant de venir, ils avaient déjà eu le médecin, le boulanger, l’animateur radio et la paysagiste. Aujourd’hui c’était au tour du pompier d’être représenté dans la salle de classe. C’était Oscar qui lui avait donné l’idée sans le vouloir en parlant de pompier la dernière fois. En faisant le compte de tous les pompiers canons qu’elle connaissait la blonde avait fini par se dire qu’elle pourrait bien demander à l’un d’eux de venir faire une petite présentation de son job aux enfants. C’est donc tout naturellement qu’elle avait demandé à Peter si ça l’intéressait. Peter avait gentiment accepté ainsi pendant 1h. De 15h à 16h, juste avant la fin de l’école il était venu dans son beau grand camion de pompier pour présenter aux enfants son travail. Bien sur il les avaient fait monter dans le camion à tour de rôle et leur avait même montré la grande échelle. L’intervention terminé Ness raccompagna les enfants jusqu’à la classe afin qu’ils récupèrent leur affaires puis retrouva Peter devant l’entrée de l’école qui l’attendait. « Les petits sont jaloux ils veulent tous le même uniforme que toi. Tu crois que ça existe en miniature ? » Dans les magasins de déguisement certainement. « En tout cas merci encore d’être venu ils ont adorés » Elle lui sourit puis jette un coup d’œil au camion derrière lui. « Je suppose qu’il faut que tu le ramènes à la caserne ? » Belle déduction Ness, en effet ce n’est certainement pas un véhicule de fonction qu’il ramène chez lui. Mais par cette petite question anodine la blonde avait quelque chose derrière la tête. « Tu me fais faire un tour ? » Finalement elle était aussi excité que ses élèves « Allez s’il te plait dis oui, je suis toujours allongé derrière à chaque fois » Faut dire qu’elle était un peu casse cou la blonde aussi. « Je pourrais même le conduire ! » Ca y est elle s’emballe l’enseignante et fait les yeux doux à son ami afin qu’il accepte « Allez s’il te plait. J’ai mon permis depuis 10 ans et j’ai jamais eu un seul accident je te jure qu’il nous arrivera rien » Elle se rapproche d’un pas de plus et pause sa tête sur son épaule en imitant les yeux du chat potté pour espérer l’amadouer. « En plus j’habite juste à côté de la caserne, et puis j’ai toujours rêver de descendre la barre de pompier comme s’il y avait une vie à sauver et qu’il fallait se dépêcher » Ok Ness devrait peut-être arrêter de binge watcher sa nouvelle série Station 19 puisque de toute évidence elle a développé une légère passion pour le métier. Peut-être est-ce à cause de cette série également qu’elle a voulu convaincre Oscar que les pompiers étaient sacrément canon. En même temps dans les séries tout le monde est toujours canon. Il n’y a qu’à regarder les médecins dans grey’s anatomy. Il faut l’avouer en vrai aucun médecin ne ressemble à ça. C’est vrai va voir ton médecin généraliste Mr Blake il est loin de ressembler à ça avec ses lunettes ronde à la ou est Charlie et sa barbe qui ne ressemble à rien. Les deux amis finissent par monter dans le camion et la blonde demande alors en se tournant vers Peter. « Pitié dis moi que t’as jamais couché avec une fille dans ce camion. J’ai pas envie de me retrouvé assise sur tes potentiels enfants » Ark ça la dégoute rien que d’y penser. Elle connait le fantasme des femmes Ness, elle en est une après tout si bien qu’elle est certaine que si ce n’est pas Peter qui c’est retrouvé nu dans ce camion c’est forcément l’un de ses collègues. « Avoue que tu utilises ton job pour draguer les filles.


head in the dust ♒︎ Je ne sais pas si l'on peut guérir de certaines choses. Au fond, raconter n'est peut-être pas un remède si sûr que cela. Peut-être qu'au contraire raconter ne sert qu'à entretenir les plaies © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Peter Shacklebolt
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/09/2018
›› Commérages : 221
›› Pseudo : sophie odinson, queen of asgard
›› Célébrité : aaron taylor-johnson
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (h. sage), misha castillo (a. de armas) nova hamilton (lo. holt) et elijah livingston (j. mcavoy)

Re: Please please please let me dream + PETER ✻ ( Mer 31 Oct 2018 - 18:33 )


Ness & Peter

please please please let me dream


Avant de devenir lui-même papa, Peter n'arrivait jamais à être à l'aise devant les enfants. Il les trouvait trop curieux, trop invasifs, comme des humains miniatures qui fonctionnaient à du deux-cent à l'heure. Mais depuis que son fils est né, sa vision des enfants a changé au point que lorsque Ness lui a demandé de présenter son métier devant sa classe de gamins, il a accepté sans broncher. Il n'a rien mieux à faire de toute façon, est en congé aujourd'hui et avait simplement prévu de binge-watcher la nouvelle série d'horreur sortie sur Netflix histoire de ne pas se faire spoiler sur les réseaux sociaux. Il savait pertinemment que les enfants allaient adorer de pouvoir monter dans le camion, lui même aurait clairement jubilé si il avait pu en faire le tour quand il était aussi petit qu'eux. Puis au final, malgré leurs millions de questions, Peter a fini par les trouver marrants ces enfants. Il leur a expliqué comment se servir de la lance, jusqu'à quelle hauteur peut monter l'échelle, comment faire quand quelqu'un est bloqué dans une maison en feu. Il leur a même expliqué comme lui et un de ses coéquipiers s'étaient retrouvés bloqués par les flammes lors de leur dernière grosse intervention et des dizaines de paires d'yeux étaient fixées sur lui, fascinées et effrayées en même temps. À la fin des cours, Peter range le matériel du camion avant d'être rejoint par Ness. La question qu'elle lui pose fait naître un sourire sur le coin de ses lèvres. « Il doit bien y avoir sur internet, mais la version pas chère pour Halloween. » Et ce n'est pas rare de voir des enfants déguisés en pompier pour Halloween, garçons comme filles. C'est bientôt la période d'ailleurs, peut-être qu'ils pourront bientôt en voir déambuler dans les rues. « Tant mieux, tu sais à quel point je suis un ami dévoué qui peut se plier en quatre pour faire plaisir aux autres, » lâche-t-il sur un faux ton modeste, bombant le torse en n'exagérant qu'un peu. En effet, il est temps de ramener la bête à la caserne, mais c'était sans compter sur Ness qui lui demande si elle peut faire un tour avec lui. « Fallait faire la file derrière les petits, » répond Peter pour la taquiner. L'argument qu'elle sort pour le convaincre le faire rire mais quand elle parle de le conduire, il ouvre de grands yeux et se dit que ce ne serait très probablement pas très raisonnable de laisser n'importe qui prendre le volant du camion. C'est que c'est un gros engin, il n'est pas si facile que ça à manier. « Bon, tu peux monter mais vas coté passager ! J'ai déjà trop fait de conneries récemment que pour me permettre de risquer ma place encore une fois. Et tu pourras tester la barre, » ajoute-t-il en riant, levant les yeux au ciel. Il n'aime pas descendre la barre, il a toujours l'impression de se brûler l'entre-jambe. Clairement, Peter ferait un très mauvais strip-teaseur. Il fait monter Ness coté passager avant de se placer derrière le volant et de quitter l'école, direction la caserne. « Ah si hein, justement là où t'es assise. Et sans préservatif. » Il esquisse un sourire sans la regarder. « Je déconne, tu crois vraiment que j'aurais laissé monter les enfants sinon ? Sérieusement Ness, pour quoi est-ce que tu me prends. » Brièvement, il tourne la tête vers elle alors qu'elle suppose qu'il se sert de son métier pour draguer. « Je leur fais la réplique du "tu veux voir ma grosse lance ?" ça marche à tous les coups. » C'est Peter ça, son humour pas toujours très mature et sa tendance à placer des réflexions souvent déplacées juste parce que ça le fait marrer. « Tiens, tu veux voir un truc plutôt cool ? Tiens-toi bien, » dit-il avant d'appuyer sur le bouton qui déclenche la sirène. Lui qui disait ne pas pouvoir se mettre dans de sales draps, voilà qu'il joue encore avec les limites de la légalité. Sans prévenir, Peter accélère d'un coup et se faufile entre les voitures qui se décalent toutes pour le laisser passer. « Pas trop flippée ? » demande-t-il à Ness alors qu'il effleure la barre des cent-dix kilomètres heures.


AVENGEDINCHAINS



crawling back to you
You know our love would be tragic , so you don't pay it, don't pay it no mind. We live with no lies, and you're my favourite kind of night. So I love when you call unexpected, 'cause I hate when the moment's expected. So I'ma care for you, 'cause girl you're perfect. You're always worth it.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Ness Matthews
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/02/2017
›› Commérages : 309
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Lizzy Olsen

Re: Please please please let me dream + PETER ✻ ( Dim 25 Nov 2018 - 11:23 )

ness&peter⊹ Cette activité mensuelle que Ness a mis au point elle en est assez fière chaque fois c’est une grande réussite. Si elle fait de son mieux pour faire découvrir aux enfants des métiers qu’ils pourraient ne pas encore connaître elle n’avait pas pu résister longtemps lorsque la moitié de la classe lui avait demandé de faire venir un pompier pour le prochain rendez-vous mensuel. Dans sa classe comme un peu partout dans le monde la moitié des petits garçons a déjà prévu de devenir pompier alors forcément elle ne pouvait pas les ignorer plus longtemps. Et puis qui sait peut-être qu’une petite fille se trouverait une passion pour ce métier et ce serait alors sa plus grande réussite de la journée à l’enseignante. Parce qu’elle prône l’égalité homme femme la blonde, et notamment également la mixité dans les métiers dit « masculin » comme pompier ou au contraire « féminin » comme infirmière. Si les enfants semblaient ravis de leur instant passé avec Peter, c’était au tour de Ness maintenant d’être tout excité de retrouver son ami. « Il doit bien y avoir sur internet, mais la version pas chère pour Halloween. » C’est pas faux, d’ailleurs Halloween étant dans quelque jour Ness ne doute pas de voir nombreux de ses bambins venir habillé en pompiers. « Tant mieux, tu sais à quel point je suis un ami dévoué qui peut se plier en quatre pour faire plaisir aux autres, » La jeune femme lève les yeux au ciel et secoue la tête « Tu sais que je n’ai pas l’intention de t’être redevable pendant des années hein. » Elle le remercierait c’est certain mais il n’avait pas intérêt à lui ressortir ça comme étant une faveur qu’il lui avait fait pendant 10 ans. Ness avait encore une faveur à demander cela dit. Monter dans le camion de pompier « Fallait faire la file derrière les petits, » Impossible, elle devait surveiller les enfants. « Si ca se trouve pendant que tu leur faisais visiter ils ont collés leur crotte de nez partout » Ark maintenant elle n’a même plus envie de monter dans ce camion. Quoi que s’il accepte qu’elle le conduise elle fera un effort. « Moi quand j’étais petite je les mangeais mes crottes de nez » Allez savoir pourquoi elle lui dit ça « Prend pas cet air dégouté tous les enfants le font à un moment » Et le principal c’est qu’aujourd’hui elle ne le fasse plus non ? « Bon, tu peux monter mais vas coté passager ! J'ai déjà trop fait de conneries récemment que pour me permettre de risquer ma place encore une fois. Et tu pourras tester la barre, » Elle souffle la blonde mais monte malgré tout à ses côtés tel une enfant boudeuse. « Depuis quand tu fais ce qu’on te dit de faire ? » Depuis qu’il a un enfant peut-être bien et qu’il a besoin d’argent pour le nourrir. Cela serait une raison valable, en revanche elle refuse tout autre excuse. « Ah si hein, justement là où t'es assise. Et sans préservatif. » Aaaaark, la blonde se lève alors immédiatement ou du moins relève ses fesses en s’appuyant sur le tableau de bord « Ah mais c’est dégoutant ! » Ness = crédulité au top niveau. « Je déconne, tu crois vraiment que j'aurais laissé monter les enfants sinon ? Sérieusement Ness, pour quoi est-ce que tu me prends. » Elle hausse les épaules avant de répondre « Bah je sais pas moi. Ça aurait pu. Tu fais pas l’amour seulement dans un lit je suppose donc pourquoi pas ici » Un peu de fantaisie enfin. La voila cependant rassuré sur la propreté de ses sièges et elle se rassoit donc avant de lui demander comment il drague les filles. « Je leur fais la réplique du "tu veux voir ma grosse lance ?" ça marche à tous les coups. » Malgré l’humour très particulier la jeune femme ne peux s’empêcher de pouffer de rire car elle ne s’attendait certainement pas à cette réponse. « J’espère sincèrement que tu n’as jamais dit ça à personne » Ou alors elle voulait à tout prix savoir comment avait réagi la pauvre fille a qui il avait dit une chose pareille. « Tiens, tu veux voir un truc plutôt cool ? Tiens-toi bien, » Ness l’observe dans le moindre de ses faits et gestes et lorsque la sirène se déclenche elle sourit « Je savais bien que tu n’étais pas du genre à respecter les règles » Après tout un petit coup de sirène ça ne fera de mal à personne. Mais voila que Peter appuie sur la pédale d’accélération et tandis qu’il slalome entre les voitures sur la grande avenue Ness a soudain l’impression d’être dans un film américain en pleine scène de course poursuite. « Pas trop flippée ? » Il pense réellement qu’elle a peur ? Certainement pas, au contraire Ness jubile alors qu’ils vont bien trop vite pour la largueur de cette avenue. « Il va en falloir plus que ça pour me faire peur Shacklebolt ! » Parce que la blonde elle les as testés ses limites, mainte et mainte fois et ce n’est certainement pas du 110 km/h qui lui fait peur. « Stop ! Stop ralentis j’ai vu quelque chose !! » Elle se retourne pour voir derrière la blonde avant de se rappeler qu’ils sont dans un camion et que donc elle ne vois rien « J’ai vu une licorne ! Je te jure, là-bas il y avait une licorne, rose et blanche avec la queue multicolore ! » Ou bien c’était simplement un enfant fêtant Halloween un peu trop tôt mais n’empêche qu’on aurait drôlement dit une licorne. Elle reprit soudain beaucoup plus sérieusement alors qu’ils arrivaient déjà à la caserne « Dis je vais te demander de regarder ma poitrine sans pour autant me mater tu peux faire ça ? » Ok dis comme ça c’était très très étrange elle s’en rendait bien compte seulement il fallait qu’elle sache « Est-ce que ça se voit que j’ai pas mis de soutien-gorge ? » Elle le regarde, puis détourne finalement le regard parce qu’elle est soudain très gêné. « Te fiche pas de moi ce matin mon réveil a pas sonné j’étais en retard et j’ai oublié de mettre des sous-vêtements dans la panique » Heureusement pour elle elle n’avait pas mis de robe aujourd’hui.


head in the dust ♒︎ Je ne sais pas si l'on peut guérir de certaines choses. Au fond, raconter n'est peut-être pas un remède si sûr que cela. Peut-être qu'au contraire raconter ne sert qu'à entretenir les plaies © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Peter Shacklebolt
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/09/2018
›› Commérages : 221
›› Pseudo : sophie odinson, queen of asgard
›› Célébrité : aaron taylor-johnson
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (h. sage), misha castillo (a. de armas) nova hamilton (lo. holt) et elijah livingston (j. mcavoy)

Re: Please please please let me dream + PETER ✻ ( Mer 12 Déc 2018 - 18:07 )


Ness & Peter

please please please let me dream


Alors qu'il les faisait monter un par un, beaucoup de ces gamins ont dit à Peter qu'ils voulaient plus tard faire comme lui. Il s'est simplement contenté de sourire parce que lui, il lui a fallu longtemps avant de trouver sa voie dans ce métier. Au début, il a presque été convaincu par son père de bosser dans l'hôtellerie, sauf qu'il a rapidement compris que ce n'était pas fait pour lui. Il a ensuite erré sans but, s'est inscrit à l'Université et l'a lâchée à la dernière année parce qu'encore une fois, il ne savait pas ce qu'il voulait faire quand il serait adulte. L'idée d'être pompier, elle était coincée dans un coin de sa tête et surgissait de temps à autres, dans ses moments où il était paumé. Sur la fin c'est parti sur un pourquoi pas, mais aussi surtout sur un besoin d'argent assez pressant vu que Joan était tombée enceinte de lui. N'empêche que de voir tous ces enfants heureux, ça lui a réchauffé le coeur à Peter. Il n'a pas pu s'empêcher d'imaginer William qui, dans deux ou trois ans, s'installera dans ce même camion qu'il regardera avec des yeux émerveillés. Puis il aime bien faire plaisir, si ça a pu aider Ness il ne peut qu'être encore plus satisfait de lui-même. Décidément, Peter est vachement poussé dans les bonnes actions depuis qu'il est devenu père. « Non ? Dommage, ça aurait pu m'être utile. » Avoir quelqu'un prête à répondre à ses moindres envies, là pour lui apporter des en-cas pendant ses pauses au boulot. Plus sérieusement, il n'attendait rien d'elle en retour mais aime toujours bien taquiner les autres plutôt que de se la jouer grand sauveur. La remarque de son amie lui fait froncer les sourcils. « Super, même si bon ils sont certainement pas les seuls à l'avoir fait. » Il prend son air dégoûté mais au fond, il change des couches presque un weekend sur deux alors il a clairement déjà vu pire qu'un ou deux mollards. L'aveux de Ness, par contre, le faire franchement éclater de rire. « C'est ça oui, trouve-toi une excuse. Je parie que tu le fais encore, ça m'étonnerait même pas tiens. » Il la regarde en haussant un sourcil, un sourire amusé accroché aux lèvres. Enfin bon, ce n'est pas parce qu'elle mangeait ses crottes de nez qu'il va l'empêcher de monter avec lui dans son super camion tout propre et sans mollard ni préservatif usagé caché dans la boîte à gants. Elle pose une question pertinente n'empêche, c'est vrai que Peter a eu sa période où il n'était pas tellement du genre à se plier aux ordres qui lui étaient donnés. Enfin il dit période mais ça a pratiquement duré toute sa vie, il n'a jamais pu s'empêcher de jouer les gamins rebelles. « Depuis que je suis censé être un modèle pour mon gamin, » dit-il d'un ton un peu trop sérieux à son goût. « Puis tu sais, je suis pas trop tenté par l'idée de me nourrir de pâtes jusqu'au restant de mes jours. » Il pourrait toujours aller gratter de l'argent auprès de son riche de père, mais il sait que ce dernier préférerait se foutre de l'échec de son fils plutôt que de lui offrir le moindre centime. Bien vite, Peter perd son sérieux et s'amuse à dégoûter Ness qui s'empresse de bondir sur le tableau de bord. Sa réaction le fait rire. « Tu fais l'amour sur ton lieu de travail peut-être ? Quoi que... Tu sais quoi, pas la peine de répondre, je vais commencer à avoir des images bizarres en tête. » Du genre, Ness sur l'évier des toilettes alors que des enfants se trouvent de l'autre coté de la porte. Les yeux rivés sur la route, Peter s'empresse d'effacer cette image de sa tête. À la place, il confie à son amie la réplique de drague qui ne marcherait probablement pas si il l'utilisait un jour pour de vrai. N'empêche que si ça la fait rire elle, peut-être que ça fonctionnerait avec quelqu'un d'autre d'assez ouvert d'esprit. « Tu doutes de mes capacités en matière de drague maintenant ? Je suis doué Ness, je pourrais avoir une fille différente par jour dans mon lit si je le voulais vraiment. » Bien sûr Peter, c'est qu'il commence à devenir bien confiant pour un type qui n'a plus draguer depuis ses années à l'Université. C'est difficile de savoir si il est sérieux cette fois-ci, peut-être quand même à moitié. Lassé de conduire de manière monotone, il allume la sirène et appuie sur le champignon dans le but d'en mettre plein la vue à Ness. « Ce ne serait pas marrant sinon. » Parce que Peter, il a du mal à être quelqu'un qu'on range dans une case. Faut qu'il se détourne du droit chemin de temps en temps pour ne pas perdre sa santé mentale. Sauf que Ness, elle n'a pas vraiment l'air bien impressionnée. « Je relève le défi pour une prochaine fois. » Mais alors qu'il roule à vive allure, elle lui demande de s'arrêter sous prétexte qu'elle aurait vu une... licorne ? Sérieusement ? « Faudrait que t'arrêtes de passer tellement de temps avec des enfants, tu commences à devenir comme eux. » Et clairement, il ne s'arrêtera pas en plein milieu de la route parce que madame a vu un cheval avec une corne sur la tête. Après plusieurs minutes de conduite accélérée, il finit par se garer devant la caserne, un peu déçu quand même que son petit numéro n'ait pas eu l'effet escompté. Peter coupe le contact, se tourne vers Ness, puis hausse les sourcils quand elle lui demande de regarder sa poitrine. Sans mater ? Bordel, elle en demande beaucoup aujourd'hui. « Est-ce que tu me demandes de jouer ton meilleur ami gay ? Écoute, je veux bien me dévouer pour regarder ta poitrine tant que tu veux mais pas d'après-midi shopping, d'accord ? » Il finit par comprendre et, après une extrêmement longue seconde d'hésitation, baisse les yeux vers le chemisier de Ness dans un geste furtif. « R-A-S, personne n'est sorti. » Puis il sourit, parce que la situation est quand même drôle. « Attends, t'as oublié de mettre tous tes sous-vêtements? Je suis pas certain que ce soit une bonne idée de t'emmener dans un endroit pleins de mecs en chaleur, peut-être que ce serait mieux que je te ramène. » Mais Peter a déjà la main sur la poignée de porte, prêt à sortir. « Du coup, je te propose pas d'essayer la rampe ? »


AVENGEDINCHAINS



crawling back to you
You know our love would be tragic , so you don't pay it, don't pay it no mind. We live with no lies, and you're my favourite kind of night. So I love when you call unexpected, 'cause I hate when the moment's expected. So I'ma care for you, 'cause girl you're perfect. You're always worth it.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Ness Matthews
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/02/2017
›› Commérages : 309
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Lizzy Olsen

Re: Please please please let me dream + PETER ✻ ( Dim 6 Jan 2019 - 15:01 )

ness&peter⊹ « Non ? Dommage, ça aurait pu m'être utile. » Elle sourit la jeune femme parce qu’en vérité s’il lui demandait une faveur elle lui dirait probablement oui mais pas parce qu’il avait accepté de venir à l’école voir les enfants mais juste parce que Peter est son ami et que Ness c’est une bonne amie qui aide ses amis. Et ça fait beaucoup de fois le mot ami. Bref. Et puis les enfants avaient certainement mis pleins de crotte de nez dans le camion du pompier pendant leur brève visite alors elle lui devait bien ça. Et elle lui devait de l’avertir également au cas ou il ne s’en serait pas encore douté. « Super, même si bon ils sont certainement pas les seuls à l'avoir fait. » Comment ça il insinuait que certains de ses collègues avait pu le faire ? Ark ca y est la blonde elle est dégouté. Pourtant elle ressent également le besoin de se confesser en avouant ses péchés d’enfant et notamment le fait qu’elle ai mangé ses crottes de nez pendant plusieurs année. « C'est ça oui, trouve-toi une excuse. Je parie que tu le fais encore, ça m'étonnerait même pas tiens. » Non mais non ! « Oh ! N’importe quoi ! Je le fais plus c’est dégoutant » Rien que l’idée la dégoutait pourtant enfant elle trouvait ça pas mauvais. Elle se livre sur ses souvenirs honteux d’enfance et lui il se moque d’elle. Peter n’est pas gentil. Et Peter semble également être devenu un homme bien sous tous les angles qui respecte même les règles ce qui étonne un peu la jeune femme qui ne s’attendait pas à un tel changement de comportement et ne comprend pas vraiment quand celui-ci c’est produit. « Depuis que je suis censé être un modèle pour mon gamin, » Oh, en effet c’était une assez bonne excuse « Puis tu sais, je suis pas trop tenté par l'idée de me nourrir de pâtes jusqu'au restant de mes jours. » Pourtant c’est bon les pâtes. Ness elle aime les pâtes. « T’es devenu un papa modèle, j’avoue que je suis assez impressionné » Bien qu’elle était persuadé qu’il ferait un excellent papa il n’est pas toujours facile de perdre ses vieilles habitudes alors il pouvait être fier de lui le brun. Une chose dont il pouvait être moins fier par contre c’était de faire l’amour dans ce camion. Heureusement il lui avoua bien vite que ce n’était pas vrai ce qui soulagea l’enseignante qui osa alors reposer son fessier sur le siège derrière elle. « Tu fais l'amour sur ton lieu de travail peut-être ? Quoi que... Tu sais quoi, pas la peine de répondre, je vais commencer à avoir des images bizarres en tête. » Elle se met alors à rire la blonde parce que non en effet elle n’a jamais fait l’amour sur son lieu de travail mais c’est certainement parce qu’elle est bien trop pudique la Matthews et que à part dans le lit ou sur un canapé elle n’est pas très extravagante en ce qui concerne les lieux ou elle fait du sexe. « Non, je n’ai jamais fait l’amour à l’école, rassure toi » Et puis avec les enfants qui trainent toujours partout et surtout partout ou ils n’ont pas le droit elle aurait bien trop peur de se faire prendre « Cela dit s’ils viennent à embaucher un prof plutôt mignon pourquoi pas » Ajoute t-elle en sachant pertinemment que même si c’était le cas elle n’en serait certainement pas capable. Comme Ness semble être totalement nul en ce qui concerne les histoires d’amour et même la simple drague elle questionne alors Peter sur sa technique de drague à lui et à sa réponse elle espère sincèrement qu’il plaisante. « Tu doutes de mes capacités en matière de drague maintenant ? Je suis doué Ness, je pourrais avoir une fille différente par jour dans mon lit si je le voulais vraiment. » Elle secoue la tête exaspéré la blonde « Ah oui vraiment ? Alors pourquoi tu n’essaie pas de me draguer moi pour voir » Bien sur elle plaisante mais espère juste le taquiner un peu. Une fois le camion en route Peter ne tarde pas à reprendre ses vieilles habitudes bien décidées à donner un peu d’adrénaline à la blonde « Ce ne serait pas marrant sinon. » Elle savait qu’il ne pouvait pas être un enfant sage, pas totalement en tout cas. « Je relève le défi pour une prochaine fois. » Malheureusement pour lui il en fallait plus pour impressionner la jeune femme comme une licorne par exemple. Licorne qu’elle venait de voir très distinctement sur le bord de la route hurlant alors à son ami de s’arrêter. « Faudrait que t'arrêtes de passer tellement de temps avec des enfants, tu commences à devenir comme eux. » N’importe quoi, elle sait ce qu’elle a vu et c’était bien un cheval avec une corne sur la tête. Ou peut-être est-elle trop fatigué, ou bien peut-être encore que c’est son nouveau traitement qui lui donne des hallucinations. C’est peut-être la fatigue également qui a fait qu’elle a oublié de mettre des sous-vêtements ce matin et ce n’est que maintenant qu’elle se préoccupe de savoir si cela se voit. Maintenant qu’elle a passé une journée entière avec des enfants, des parents d’enfants et des collègue. Mais si eux n’avait rien osé lui dire elle savait que Peter lui dirait la vérité mais pour cela il devait jeter un coup d’œil à sa poitrine ce qui était assez étrange comme demande il faut bien l’admettre. « Est-ce que tu me demandes de jouer ton meilleur ami gay ? Écoute, je veux bien me dévouer pour regarder ta poitrine tant que tu veux mais pas d'après-midi shopping, d'accord ? » Elle hoche de la tête rapidement tout en disant « Promis promis » Elle le regarde, suit son regard vers sa poitrine sans bouger comme s’il était en train de la viser avec un flingue « R-A-S, personne n'est sorti. » OUF ! « T’es le meilleur des meilleur amis gay pas gay Peter » Et cette phrase n’avait aucun sens néanmoins Ness était réellement soulagé que sa poitrine n’ai pas été voyante durant toute la journée. « Attends, t'as oublié de mettre tous tes sous-vêtements? Je suis pas certain que ce soit une bonne idée de t'emmener dans un endroit pleins de mecs en chaleur, peut-être que ce serait mieux que je te ramène. » En effet cette remarque était pertinente et pourtant Ness elle voulait visiter la caserne et descendre à la rampe. « Du coup, je te propose pas d'essayer la rampe ? » Mais si ! « Et pourquoi ? J’ai pas mis de robe, j’ai un pantalon alors je peux bien descendre à la rampe personne saura que je n’ai pas de culotte » Qu’elle dit haut et fort tout en sortant du camion et en se rendant compte qu’elle a justement peut être parlé un peu fort. « Quelqu’un m’a entendu tu crois ? » Demande t-elle à Peter en le rejoignant de l’autre côté du camion. « T’as dis qu’on voyait pas ma poitrine alors je veux visiter, et puis peut-être que tu me feras rencontrer l’homme de ma vie » Après tout elle avait bien dit à Oscar que les pompiers étaient canons alors et si l’homme de sa vie était un pompier. « Allez s’il te plait présente moi tes collègues » Elle cherchait déjà la rampe du regard en se disant que peut-être que plusieurs hommes l’attendrait en bas au cas ou elle ne tombe.


head in the dust ♒︎ Je ne sais pas si l'on peut guérir de certaines choses. Au fond, raconter n'est peut-être pas un remède si sûr que cela. Peut-être qu'au contraire raconter ne sert qu'à entretenir les plaies © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Peter Shacklebolt
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/09/2018
›› Commérages : 221
›› Pseudo : sophie odinson, queen of asgard
›› Célébrité : aaron taylor-johnson
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (h. sage), misha castillo (a. de armas) nova hamilton (lo. holt) et elijah livingston (j. mcavoy)

Re: Please please please let me dream + PETER ✻ ( Sam 19 Jan 2019 - 21:09 )


Ness & Peter

please please please let me dream


Des fois, peut-être même un peu trop souvent, Peter aime bien raconter des craques à Ness. Il exagère la situation parce qu'il sait qu'elle va le croire, qu'elle aura encore une fois sa tête de fille dégoûtée et ça, ça le fait rire à chaque fois. Il doute très fortement que les gars du travail passent leur temps dans le camion à farfouiller leurs narines, tout comme il sait que même si elle l'a fait étant petite, l'envie doit lui être passée depuis. Enfin, il espère. Mais comme prévu, Ness s'empresse de sur-réagir et fait rire Peter qui, bien vite, tente de retrouver son sérieux pour la juger du regard tout en secouant la tête de gauche à droite. Mais même si il est toujours aussi taquin, un brin immature, il est quand même plus capable de faire la part des choses qu'avant. William a changé la donne, ça lui a foutu un sacré coup de devenir père de manière totalement inattendue. De savoir qu'elle est impressionnée, ça le rend fier comme un paon. Peter redresse ses épaules et fait sa tête de modeste même si clairement, il n'y a pas de quoi être impressionné. « Je suis un gars bien que veux-tu. » De temps en temps, mais pas la plupart du temps. Ness est d'ailleurs bien placée pour savoir que Peter est loin d'être le genre de personne à toujours respecter les règles. Disons que maintenant, il prend surtout soin de se limiter aux dérapages qui ne mettent pas sa vie en danger, ni son droit de visite. Et voilà qu'il se met à penser à Ness qui se fait un gars dans les toilettes de l'école, une image qui le fait grimacer avant qu'elle le rassure sur son manque d'activité sexuelle dans ces lieux. « Tant mieux, » glisse-t-il avant qu'elle ne parle d'un nouveau prof mignon, ce qui le fait soupirer. « Un prof n'est jamais mignon, sauf les profs d'histoire. Si t'as envie d'entendre des anecdotes sur Napoléon pendant le sexe, fonce et je reste en arrière pour écouter ton feedback avec un paquet de popcorn. » Il lui offre un sourire immense, décidément incapable d'arrêter de la chercher pendant plus de cinq minutes. Ce serait marrant n'empêche, écouter les histoires cocasses de Ness sur les profs et leurs fétichismes bizarres. Peter sait qu'ils en ont, ces hommes ont l'air trop normaux que pour ne pas cacher un fantasme étrange. Il pourrait lui rendre la pareille, lui qui se vante de pouvoir ramener une fille dans son lit dès qu'il le veut. La proposition qu'elle lui fait le surprend dans un premier temps mais Peter, il est totalement prêt à jouer le jeu. Il se place face à Ness, plante son regard dans le sien. « Si je voulais te draguer, Ness, je ne le ferais pas dans un contexte de stupide défi. Tu vaux mieux que ça, tu mérites toute une mise en scène avec des guitares espagnoles et une flashmob à la fin. » Il a son sourire charmeur mais bien vite, Peter se ressaisit. « Bon d'accord, peut-être pas tous les soirs au final. Puis je serais incapable de mobiliser une flashmob entière ça a vraiment l'air galère ce truc, je l'ai vu dans Grey's Anatomy. » C'est que c'est pas un grand romantique, il pioche ses inspirations dans les séries et les films plutôt que de les laisser venir à lui. Puis il ne sait pas faire ça sur commande, de draguer quelqu'un. Faut que ce soit naturel, sinon Peter se sent totalement ridicule (comme c'est le cas maintenant). Il finit par démarrer, accélère sur plusieurs mètres pour l'impressionner même si au final, elle a l'air autant sous le choc que si elle venait de suivre un documentaire sur le régime alimentaire des loutres. À la caserne, Ness lui demande de regarder au niveau de sa poitrine et même si ça lui donne enfin une raison pour le faire sans devoir trouver une excuse pas après, Peter trouve la requête étrange. L'appellation de meilleur ami gay pas gay le fait sourire. « Waw, tu l'as cherché loin celui-là. Merci à toi, cinglée qui voit des licornes et oublie ses sous-vêtements mais qui n'est pas vraiment cinglée parce que sinon elle me taperait pour avoir osé l'appeler comme ça. » Et ouais, ils peuvent être deux à jouer à ce petit jeu. « Très bien, si t'insiste, mais te plains pas si c'est douloureux après ! » Il sort du camion et guide Ness jusqu'à l'étage. « Seulement toute la ville, évite d'attirer tous les célibataires ici s'il te plaît on a déjà assez à gérer. » Sacré Ness, n'empêche. Voilà qu'elle veut trouver l'amour à travers ses collègues, elle s'est crue sur Tinder ? « Ah mais totalement, je vais te présenter Sergio tiens, un vrai canon. » Il traversent un couloir où ils croisent plusieurs autres pompiers. « Il est là-bas tiens, si tu veux aller lui faire un coucou. » Il désigne un type près d'une machine à café. Roux, un peu obèse, de grosses auréoles sous les bras. « C'est un ange, en plus il te tiendra bien chaud la nuit, » ajoute-t-il avec un regard en coin dans sa direction. Peter n'est pas Cupidon, il n'a pas envie de l'aider à trouver son âme-sœur et surtout pas avec quelqu'un de la caserne. Ce serait trop bizarre de voir Ness débarquer à l'improviste pour rouler une pelle à un type avec qui il travaille tous les jours. « Franchement, je vais finir par croire que tu l'as fait exprès d'oublier tes sous-vêtements. Tout ça pour séduire Sergio, » dit Peter en haussant les sourcils, faisant mine d'être outré.


AVENGEDINCHAINS



crawling back to you
You know our love would be tragic , so you don't pay it, don't pay it no mind. We live with no lies, and you're my favourite kind of night. So I love when you call unexpected, 'cause I hate when the moment's expected. So I'ma care for you, 'cause girl you're perfect. You're always worth it.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Ness Matthews
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/02/2017
›› Commérages : 309
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Lizzy Olsen

Re: Please please please let me dream + PETER ✻ ( Ven 8 Fév 2019 - 15:22 )

ness&peter⊹ « Je suis un gars bien que veux-tu. » Ness elle rit mais c’est pourtant la vérité c’est vrai. Peter est un gars bien. En tout cas si autrefois elle ne pouvait le qualifier que comme étant un bon ami aujourd’hui elle peux dire que c’est aussi un bon père. C’est vrai elle ne l’a jamais vu agir avec William, elle n’a d’ailleurs jamais vu William mais la façon dont il a changé pour son enfant lui fait comprendre qu’il est certainement un excellent père. Un père qui a été contraint de grandir, de murir soudainement pour assumer ses responsabilités mais un bon père sans aucun doute. Il n’est certainement pas le père parfait et fera certainement des excuses mais après tout quel parent peux se vanter de n’en avoir jamais fait ? Elle espère malgré tout qu’il ne perdra pas toute sa folie Peter, parce que Ness elle a besoin de quelqu’un qui lui fasse défier les règles, quelqu’un qui lui fasse faire des choses insensés. Quelqu’un comme Peter. « Tant mieux. Un prof n'est jamais mignon, sauf les profs d'histoire. Si t'as envie d'entendre des anecdotes sur Napoléon pendant le sexe, fonce et je reste en arrière pour écouter ton feedback avec un paquet de popcorn. » Elle se met à rire à nouveau parce que dans ses souvenirs à elle elle n’a jamais eu aucun prof d’histoire mignon. « Non ça va aller mais je te ferais dire que lorsque j’étais au collège j’avais un prof d’espagnol à tomber par terre, grand brun, avec son accent là » Toutes les filles craquaient pour lui à l’époque et Ness n’avait pas fait exception. « Bon on a appris deux ans après qu’il était gay mais n’empêche qu’il était sublime » Bon et puis de toute manière pourquoi sont-ils venu à parler de ça déjà ? Après tout Ness n’a pas pour envie futur de coucher avec un de ces collègues. Parlons plutôt des prouesses en drague de Monsieur Shacklebolt. Prouesses qui n’ont jamais été mise à l’épreuve sur sa personne. En même temps ça aurait été étrange. « Si je voulais te draguer, Ness, je ne le ferais pas dans un contexte de stupide défi. Tu vaux mieux que ça, tu mérites toute une mise en scène avec des guitares espagnoles et une flashmob à la fin. » Ok il a retenu qu’elle aimait les espagnol mais le truc de la flashmob ça lui dit vaguement quelque chose par contre à la blonde. « Bon d'accord, peut-être pas tous les soirs au final. Puis je serais incapable de mobiliser une flashmob entière ça a vraiment l'air galère ce truc, je l'ai vu dans Grey's Anatomy. » Ah ! Elle savait bien qu’elle avait déjà vu ça quelque part ! « Je rêve alors tu essayerais de me draguer en me refaisant une scène de série ! Dommage pour toi j’ai vu toutes les saisons de Grey’s Anatomy, et de Gossip Girl et des frères Scott alors trouve autre chose » Elle rit à nouveau parce que l’imaginer en train de faire tout un flashmob pour elle est à mourir de rire. Bon enfin en attendant peut-être que Ness trouvera quelqu’un plus à son goût et avec une meilleure technique d’approche ici même à la caserne des pompiers. Mais avant ça elle se doit de vérifier que l’on ne voit pas le bout de ses tétons. Enfin en fait Peter se doit de vérifier parce qu’il est comme son meilleur ami gay. Mais pas Gay. « Waw, tu l'as cherché loin celui-là. Merci à toi, cinglée qui voit des licornes et oublie ses sous-vêtements mais qui n'est pas vraiment cinglée parce que sinon elle me taperait pour avoir osé l'appeler comme ça. » Elle rit à nouveau la blonde parce que finalement elle est peut-être bien un peu cinglée en fait. « Je te préviens je compte te renommer comme ça sur mon téléphone. Peter le gay pas gay » Elle le fit d’ailleurs immédiatement en sortant son téléphone de sa poche. « Très bien, si t'insiste, mais te plains pas si c'est douloureux après ! » Pourquoi ? Oh ça va lui faire mal à l’entrejambe c’est ça ? Parce qu’elle a pas de culottes ? Ness n’avait pas pensé à cette éventualité. « Seulement toute la ville, évite d'attirer tous les célibataires ici s'il te plaît on a déjà assez à gérer. » Elle lève les mains en l’air en signe d’innocence. Promis elle va se tenir à carreaux. « Ah mais totalement, je vais te présenter Sergio tiens, un vrai canon. » Ness elle fronce les sourcils parce qu’elle est presque sur qu’il se fiche d’elle. Enfin peut-être pas. Sergio ça fait un peu espagnol non ? Ou italien. Peut-être. « Il est là-bas tiens, si tu veux aller lui faire un coucou. » Lorsqu’elle découvre le visage au bout du doigt de Peter elle ouvre grand les yeux puis lui donne une grande tape sur le bras « Ah ah ah très drôle » Bon il valait mieux qu’elle compte sur Oscar pour trouver l’homme de sa vie finalement. Au moins lui essayait de lui trouver des gars mignons. « C'est un ange, en plus il te tiendra bien chaud la nuit, » Elle grimace l’enseignante « Rho tais-toi tu veux » C’est peut-être pas un si bon ami que ça finalement Peter. « Franchement, je vais finir par croire que tu l'as fait exprès d'oublier tes sous-vêtements. Tout ça pour séduire Sergio, » Elle pose alors une main sur sa bouche en le poussant « Non mais vas-y parle plus fort encore histoire que tout le monde sache que je suis à poil sous mon pantalon » Elle se rend compte finalement que c’est peut-être elle qui à parlé un peu fort et lorsque quelques visages se tournent vers elle, elle se met à rougir en baissant les yeux. « Bien joué t’es fier de toi » Qu’elle murmure tout en marchant le plus loin possible de tous ces hommes. « En plus je suis sur que ton Sergio m’a entendu là maintenant il arrête pas de me regarder. Il a pas l’air méchant d’accord mais enfin, disons que c’est pas vraiment mon style » Ness elle ne veut pas être méchante mais le Sergio il lui fait presque peur. « Bon elle est ou cette barre que je la descende avant de rentrer me cacher chez moi pour ne plus jamais revenir ici » Et ne plus avoir à revoir le regard d’un seul de ses types qui il lui semble sont tous en train de regarder sa poitrine désormais. Ou bien peut-être est-ce elle qui se fait des idées. « Tu m’attends en bas pour me rattraper si je tombe hein » De toute manière il n’avait pas le choix.


head in the dust ♒︎ Je ne sais pas si l'on peut guérir de certaines choses. Au fond, raconter n'est peut-être pas un remède si sûr que cela. Peut-être qu'au contraire raconter ne sert qu'à entretenir les plaies © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Peter Shacklebolt
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/09/2018
›› Commérages : 221
›› Pseudo : sophie odinson, queen of asgard
›› Célébrité : aaron taylor-johnson
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (b. skarsgard), alma worrell (h. sage), misha castillo (a. de armas) nova hamilton (lo. holt) et elijah livingston (j. mcavoy)

Re: Please please please let me dream + PETER ✻ ( Ven 15 Fév 2019 - 20:26 )


Ness & Peter

please please please let me dream


De devenir père, ça lui a foutu un sale coup de maturité en pleine face. Le Peter qui se faisait casser le nez trop souvent à la boxe, qui n'arrivait pas à tenir en place trop longtemps pour aller tenter le danger quelque part dans le monde comme il l'a fait pendant ses deux années loin de l'Amérique, il a très clairement dû se calmer pour laisser sa place à un papa investi dans sa relation avec son fils. Et ça ne le dérange pas, en aucun cas il n'échangerait William contre la vie qu'il a pu connaître par le passé. Mais des fois ça lui manque de pouvoir agir sans penser aux conséquences de ses actes, de se lancer dans des plans sur la comètes comme partir sur un coup de tête pendant six mois au Népal. Ness, elle représente un peu sa porte ouverte vers les défis et les sensations fortes. Il sait qu'elle aime ça autant que lui et c'est pour cette raison que Peter, il a toujours adoré les moments passés avec elle. Non seulement ils peuvent se lancer dans des activités décidées sur le tas qu'il ne pourrait réaliser qu'en sa présence mais en plus, elle arrive à le faire rire bien trop souvent que pour qu'il puisse garder un semblant de crédibilité. Mais au fond, il ne réfléchit plus vraiment quand ils sont ensemble, Ness et Peter. Il se laisse porter, parle sans filtre parce qu'il sait que même si il en vient à la vexer, ça ne pourra pas durer. À l'annonce concernant le prof d'espagnol sexy, il hausse un sourcil. « Sérieusement ? Non mais c'est pas du jeu, l'accent ça rajoute toujours un charme qui fait craquer les filles. Faudrait que je m'entraîne à en avoir un tiens, y a moyen que je maîtrise celui londonien. » L'accent anglais d'Angleterre l'a toujours fait rire, il s'est d'ailleurs souvent demandé si ces gens ne font pas exprès de parler de manière totalement exagérée. La suite de l'histoire sur le prof espagnol le fait rire. « Je le savais ! Aucun prof ne peut être parfait. Enfin pas que qu'il soit homo soit une imperfection hein, je suis pas du tout du tout homophobe j'opte pour un amour pour tous. Mais, enfin t'as saisi l'idée. » Comme si il avait besoin de la convaincre elle. Quoi qu'il la sent venir Ness, il ne serait même pas étonné qu'elle se serve de ses propos pour lui faire dire ce qu'il n'a pas dit. Il la connaît oui, mais au point de savoir comment la draguer ? Peut-être qu'il en aurait été capable dans un autre contexte, pour la faire marcher, pas après qu'elle le lui ai demandé. Ça le fait rire encore une fois d'apprendre qu'elle avait de toute façon une longueur d'avance sur lui parce que visiblement, elle a vu bien plus de séries que lui dans le domaine du drame romantique. « Oui bah en attendant, on verra si t'arriveras à me résister le jour où je danserai juste pour toi. C'est beaucoup m'en demander mais pour toi Ness, je suis prêt à relever le défi. » Ce serait super drôle, en réalité. Il veut attendre le moment où elle s'y attendra le moins et même si il doit se ridiculiser, ça en vaudra le coup juste pour garder en mémoire la tête qu'elle aura. Même si Peter ne peut pas réussir à séduire Ness, ce n'est pas pour autant qu'il accepte de devenir son meilleur ami gay. Quand même, il a son ego et ce n'est pas comme ça que celui-ci va être valorisé. « Ah ouais, tu veux jouer à ça ? Très bien, je te trouverai un surnom aussi ridicule parce que bon, celui que je viens de dire est tellement long que déjà maintenant j'arrive plus à m'en rappeler. » Il lui lance un regard en coin digne d'un duel de cow-boy prêts à tirer avant de finalement descendre du camion. Il s'amuse à ennuyer Ness avec cette histoire de Sergio qu'il pourrait lui présenter, sa seule façon de montrer qu'il n'a pas envie de se la jouer Cupidon avec elle. Peter est possessif, et ça même avec ses amis. Il n'a pas envie qu'un des gars qu'il voit tous les jours lui raconte ses histoires au lit avec elle. Elle se défend en lui frappant le bras et Peter se contente de sourire fièrement tout en se frottant là où elle a cogné. Il continue parce que quand Peter est lancé, c'est presque impossible de l'arrêter dans ses conneries. Ness arrive cependant à l'empêcher de parler plus lorsqu'elle vient plaquer sa main sur sa bouche. « Désolé, la prochaine fois j'utiliserai un nom de code, » dit-il plus bas en tirant sur sa main pour pouvoir articuler convenablement. Peter regarde ensuite autour d'eux et réalise que tous les regards sont rivés dans leur direction. Il sourit de plus belle parce que même si ça embarasse Ness, lui ça l'amuse très fort. « T'en fais pas, je m'occupe de Sergio. Je te dois bien ça. » Mais il ne dira pas comment il s'en occupera, ça c'est secret. À sa question, Peter la guide jusqu'à l'endroit où se trouve la fameuse barre, juste au-dessus du garage où ils mettent les camions. « Tu t'accroches bien surtout, t'y vas lentement et tu te tiens à deux mains, » ajoute-t-il en prenant les mains de Ness pour les plaquer toutes les deux contre la barre, par-dessus le trou béant. « De toute façon, même si tu tombes, je serai là pour te rattraper. » Peter, il lui en fait la promesse. Après s'être assuré qu'elle est bien en position, il trottine jusqu'à l'escalier et  descend les marches deux à deux. Il finit rapidement par atteindre le rez-de-chaussé et se place au pied de la barre, les bras tendus et prêt à rattraper une Ness tombée du ciel. « Tu peux y aller ! »   crie-t-il, assez fort pour qu'elle puisse l'entendre à travers le plafond troué.

AVENGEDINCHAINS



crawling back to you
You know our love would be tragic , so you don't pay it, don't pay it no mind. We live with no lies, and you're my favourite kind of night. So I love when you call unexpected, 'cause I hate when the moment's expected. So I'ma care for you, 'cause girl you're perfect. You're always worth it.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Ness Matthews
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 23/02/2017
›› Commérages : 309
›› Pseudo : Getget (Gaëtane)
›› Célébrité : Lizzy Olsen

Re: Please please please let me dream + PETER ✻ ( Jeu 7 Mar 2019 - 14:04 )

ness&peter⊹ Ness elle est pas d’accord avec Peter. Tous les profs ne sont pas laid, après tout elle était bien tombé amoureuse de ce prof d’espagnol il y a plus de dix ans. Et elle était certainement tombé amoureuse de d’autres profs d’ailleurs comme tous les enfants mais son cerveau avait décidé d’oublier les autres. Ne gardant en mémoire que ce grand brun aux yeux ébène et à l’accent irrésistible.« Sérieusement ? Non mais c'est pas du jeu, l'accent ça rajoute toujours un charme qui fait craquer les filles. Faudrait que je m'entraîne à en avoir un tiens, y a moyen que je maîtrise celui londonien. » C’est vrai que l’accent ça à son petit effet sur les filles, enfin en tout cas sur Ness ça fonctionne du feu de dieu. « Tu veux t’entraîner à avoir un accent ? Tu es vraiment un homme étrange Peter » Et puis il y a d’autres moyens pour séduire une femme quand même « Sinon apprends à jouer de la guitare ou du piano, ça aussi ça marche bien sur les femmes » Quoi qu’en fait il n’avait même pas besoin d’apprendre à faire quoi que ce soit maintenant qu’il a un enfant. « En fait non j’ai une meilleure idée. Va seulement promener ton fils au par cet je suis sur que tu verras une multitude de femmes venir te tourner autour » C’est bien connu les femmes aiment les enfants, les bébés encore plus. Et les femmes craquent toutes devant un père qui s’occupe de son enfant. Ness en tout cas ça la fait craquer mais encore une fois elle n’a pas l’intention de craquer pour Peter alors peut-être devrait-elle arrêter de lui conseiller des choses qui la séduiront elle. Revenons plutôt à ce prof d’espagnol et à la déception que Ness avait ressenti en apprenant qu’il était gay. « Je le savais ! Aucun prof ne peut être parfait. Enfin pas que qu'il soit homo soit une imperfection hein, je suis pas du tout du tout homophobe j'opte pour un amour pour tous. Mais, enfin t'as saisi l'idée. » Ness ne put s’empêcher de rire en le voyant ramer de la sorte. « Tais toi Peter tu t’enfonces » Elle sait bien que Peter n’est pas homophobe et d’ailleurs s’il l’était elle ne serait certainement pas amie avec lui. « Oui bah en attendant, on verra si t'arriveras à me résister le jour où je danserai juste pour toi. C'est beaucoup m'en demander mais pour toi Ness, je suis prêt à relever le défi. » Elle rit la jeune enseignante et secoue la tête. « Je n’attends que de voir ta prestation mon cher. Je suis sur que je serais sous le charme » Ou plutôt qu’elle filmera la scène dans sa totalité pour ensuite la montrer plus tard à son fils William. Et possiblement d’autres personnes aussi. Genre ses collègues. Collègues que Ness avait très envie de rencontrer. Enfin sa c’était avant que Peter ne lui présente Sergio. Ness elle ne veut pas sortir avec Sergio. Ness elle serait prête à embrasser Peter pour ne pas que Sergio l’approche de trop près même. « Désolé, la prochaine fois j'utiliserai un nom de code, » Elle le fusille alors du regard tandis que tous les regards se sont tournés sur eux ce qui la fait rougir. « T'en fais pas, je m'occupe de Sergio. Je te dois bien ça. » Il y a plutôt intérêt oui ! Ness elle ne veut pas supporter les regards de ses hommes plus longtemps et s’empresse alors de suivre Peter jusqu’à la fameuse barre de pompier. « Tu t'accroches bien surtout, t'y vas lentement et tu te tiens à deux mains, » Elle lève les yeux au ciel la blonde parce qu’elle à l’impression d’avoir 3 ans quand il lui parle. « Ca va Peter je suis pas une enfant » Les deux mains sur la barre la jeune femme regard en bas. C’est plus haut qu’elle ne le pensait mais ça lui plait. « De toute façon, même si tu tombes, je serai là pour te rattraper. » Elle jette un coup d’œil à Peter qui disparait dans les escaliers pour finalement réapparaître un peu plus bas, juste sous ses pieds en fait « Je suis sur que maintenant t’es déçu que j’ai pas mis une robe » Dit-elle pour le taquiner. Elle en tout cas était bien contente de ne pas en avoir mis une. « Tu peux y aller ! » Ness regard en bas une dernière fois puis elle prend son élan pour élancer ses jambes autour de la barre. Elle commence alors à descendre doucement, trop doucement à son goût et décide alors de lâcher une main arrivée à mi-chemin. C’était certainement une mauvaise idée puisqu’elle descend soudain beaucoup trop rapidement, la barre lui brûlant la paume de la main et lorsqu’elle décide enfin de remettre ses deux mains sur la barre il est trop tard et elle arrive bien trop vite sur Peter qui c’est placé juste en bas pour la récupérer. Alors qu’il la rattrape avant son atterrissage Ness repose finalement ses pieds sur le sol et le regarde « Ca va ça va je sais que tu m’avais dit de me tenir à deux mains mais c’était nul j’avançais pas » Ok Ness c’est peut-être une enfant de 3 ans finalement. « J’ai juste oublié de freiner en arrivant en bas c’est pas un drame. Et puis tu m’as rattrapé » Heureusement. « Comment vous faites pour faire ça tous les jours ça fait super mal aux mains » En tout cas Ness elle était quand même contente d’avoir essayé. « Et comment elles font les danseuses de pole dance pour faire toutes leurs pirouettes c’est super dur de tenir » Ou bien peut-être n’était-elle juste pas assez musclé « T’as déjà une fille qui t’as fait un show sur la barre ? » Ness elle a toujours des questions étranges qui lui viennent en tête faut pas chercher à comprendre. Elle s’approche alors de Peter et lui murmure à l’oreille tout en jetant un coup d’œil autour d’elle pour vérifier que personne n’est assez près pour l’entendre « Et Sergio il fait comment pour descendre à la barre » Parce que Sergio il a un peu d’embonpoint et Ness elle ne l’imagine pas vraiment descendre par là. « Merci de m’avoir rattrapé au fait » Dit-elle finalement en lui souriant.


head in the dust ♒︎ Je ne sais pas si l'on peut guérir de certaines choses. Au fond, raconter n'est peut-être pas un remède si sûr que cela. Peut-être qu'au contraire raconter ne sert qu'à entretenir les plaies © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Please please please let me dream + PETER ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Please please please let me dream + PETER

SCREW DESTINY :: the city of cap harbor :: Pacific Academy School
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération