※ tell me somethin' girl, are you happy in this modern world ? (grace)

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1207
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce

※ tell me somethin' girl, are you happy in this modern world ? (grace) ✻ ( Ven 26 Oct - 21:40 )



tell me somethin' girl are you
happy in this modern world ?
grace rhodes & mila matthews ※ grace et mila

“ Or do you need more ? Is there somethin' else you’re searchin' for ?I’m falling In all the good times I find myself longin' for change And in the bad times, I fear myself. ” ― shallow

La journée de Mila avait été plutôt assez remplit aujourd'hui autrement dit elle n'avait pas eut le temps de s'ennuyer. Elle avait d'abord eut rendez-vous avec des clients dans l'une des pâtisseries de la ville pour une dégustation de gâteaux, afin de choisir ceux qu'ils voulaient pour leur mariage. Après deux bonnes heures de réflexion et de gouttage intensif, ils avaient réussit à se mettre d'accord au grand plaisir de Mila. Par la suite, elle avait flâner dans quelques boutiques du centre commercial juste le temps de retrouver son frère et sa sœur pour déjeuner en leur compagnie. Elle avait quand même eut le temps de s'acheter une nouvelle paire de bottes. Règle numéro un : Mila n'a jamais assez de chaussures, jamais ! La conversation tourna rapidement autour des fêtes de Noël. Ness demandait déjà des idées cadeaux pour les parents et également ce que le frère ou la sœur pouvait vouloir commander au père-noël. Pour Mila, Noël c'était encore loin et comme toujours à son habitude, elle allait se rappeler de la date trois jours avant et courir dans tous les sens pour faire des cadeaux à tout le monde à la dernière minute. Mila est douée pour se faire des cadeaux à elle-même en temps et en heure voire même en avance, pour les autres c'est une autre histoire. Après moult idées de Ness, le frère et les deux soeurs arrivent à se mettre d'accord pour le cadeau commun de cette année. Et pour une fois, elle charge Nathan de s'en occuper étant donner que chaque année, il ne fait rien hormis aligner un chèque. Enfin Mila est certaine qu'il ne fera encore rien cette année et qu'il déléguera la tâche à sa femme ou son assistante. Bref c'est Nathan, c'est son frère et elle ne le changera pas. C'est ainsi qu'après le café, ils se quittent et chacun retourne à ses occupations. Mila a notamment un nouveau rendez-vous avec un autre couple de jeune mariés et cette fois-ci pour choisir un modèle de faire-part. Elle prend donc la direction du bureau, étant donner qu'elle ne se voyait pas se trimbaler ses classeurs super lourd avec elle. C'est ainsi que la brune accueille par la suite ses clients. Au bout d'un moment, Mila les laisse regarder les différents modèles et décide d'aller faire du café. Elle en a bien besoin. En sortant de son bureau, elle remarque Grace dans le sien. Elle lui accorde un petit signe de la main avec un beau sourire mais elle ne sait pas si c'est que Grace ne l'a pas vu parce qu'elle est en rendez-vous également, mais elle n'a aucun retour. Mila met simplement ça sur le fait que son associée est en pleine concentration et retourne dans son bureau avec les trois cafés.

Une fois ses clients ont quitté les lieux, Mila décide d'aller voir Grace. Elle tapote à la porte grâce à ses ongles et pénètre dans le bureau. « Ça va ? Parce que tu fais une tête d'enterrement. » Et ça ne ressemble pas vraiment à Grace, ça. « Quelqu'un est mort ? » Mila, elle n'a jamais été douée pour être délicate. Elle espère quand même qu'elle n'a perdue personne, Mila n'aime pas voir les gens pleurer et tenter de les consoler. « Ton rendez-vous ne s'est pas bien passé ? » Mila, elle tente toutes les hypothèses. Elle veut savoir ce qui ne va pas avec Grace. « Ou alors c'est une histoire de mec ? » OLALA ! Vu la tête de Grace, Mila semble avoir visé dans le mille. « Va falloir que tu me racontes tout ça ! Mais avant ... » La brune sort rapidement du bureau et va directement dans la petite cuisine à la recherche de deux verres et d'une bouteille de rouge. Mila revient donc vers Grace quelques minutes plus tard et prend place sur l'un des sièges face à elle. « C'est bon, maintenant tu peux parler je t'écoute. » Qu'importe si la nuit n'était pas encore tombée, selon Mila : il n'y jamais d'heures pour déguster un bon verre de vin.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.


Dernière édition par Mila Matthews le Sam 1 Déc - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/10/2018
›› Commérages : 59
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : sophia lovely bush
›› Schizophrénie : Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Maximilian Adenauer (Mats Hummels) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Dan Stevens) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (Rachel Bilson) ✻ Javier Rodriguez (Charlie Cox) ✻ Nicholas O'Brian (Dan Jeannotte).

Re: ※ tell me somethin' girl, are you happy in this modern world ? (grace) ✻ ( Mer 31 Oct - 22:20 )


Mila & Grace

By judging others we blind ourselves to our own evil and to the grace which others are just as entitled to as we are. We should be rigorous in judging ourselves and gracious in judging others. Judging others is just wasting your time, giving your advice to men who don't pay.



Grace était contrariée et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers temps, cette contrariété était plutôt habituelle. Grace n’avait plus grand-chose à voir avec la jeune femme souriante et pétillante qu’elle était avant. Enfin, si, un peu quand même. Disons qu’elle n’était pas totalement au fond du trou non plus. Mais depuis son mariage avorté et enterré au fond du caniveau, elle avait un peu de mal à s’enthousiasmer pour les mariages des autres. Chaque fois qu’elle voyait une mariée toute souriante, elle avait envie de lui dire ma pauvre fille, si tu savais ce qui t’attend, tu sourirais beaucoup moins. Son attitude n’avait rien de sain, elle le savait. Mais Grace n’arrivait plus à se réjouir du bonheur des autres comme elle le faisait avant. Elle avait conscience que tous les types n’étaient pas mauvais, que certains mariages finissaient heureux. La preuve, ses parents avaient été heureux, le temps qu’ils avaient été ensemble. Mais Grace avait l’impression d’avoir subi une véritable malédiction. Elle attirait tous les mauvais garçons. Ou alors elle ne savait pas les choisir. Ou alors elle avait vraiment un karma merdique. Dans tous les cas, elle était un peu l’ombre d’elle-même. Si elle était toujours la première partante pour s’amuser et faire la fête, Grace était quand même différente. Elle ne parlait plus garçon, elle ne s’intéressait plus aux hommes. Bon, certes, c’était un peu parce qu’elle était déjà suffisamment occupée avec son homme marié. Mais quand même. Le cœur n’y était plus.

Et cela se ressentait dans son travail. Être sa propre patronne avait ses avantages, mais ça avait aussi des inconvénients. À savoir qu’il était important de décrocher des contrats, si elle ne voulait pas devoir mettre la clé sous la porte avec Mila. Mais comme elle était moins enthousiaste que d’habitude, Grace avait aussi plus de mal à convaincre des clients potentiels de signer avec elle. Elle avait conscience que c’était un problème, mais elle ne voyait pas comment se reprendre. Le bonheur des autres lui faisait du mal. Elle aussi, elle voulait être amoureuse, radieuse, heureuse. Est-ce que c’était trop demandé ? Elle estimait que non. Et elle allait finir par faire grève des hommes jusqu’à trouver l’homme parfait pour elle. Mais ce n’était pas prêt d’arriver et elle en avait parfaitement conscience. Perdue dans ses pensées, la jeune femme ne remarqua absolument pas la présence de son associée. Elle aurait sans doute dû démarcher un quelconque fleuriste pour se charger d’obtenir des tarifs préférentiels pour ses clients, mais non, elle ne faisait absolument rien. D’ailleurs, elle sursauta, quand elle entendit les coups frappés à sa porte, preuve qu’elle n’avait pas franchement la conscience tranquille. « Non … », répondit-elle. Non, personne n’était mort. Sauf peut-être son coeur. Lui, il était mort. Il avait été piétiné et brisé en mille morceaux. Et non, elle n’exagérait pas. Ou peut-être un peu. Mais un tout petit peu alors. « Ceci dit, maintenant que tu le dis, on pourrait peut-être se mettre à organiser des enterrements, qu’est-ce que tu en dis ? », ajouta-t-elle en poussant un soupir, lâchant son stylo sur le bureau. Si Mila était venue chercher un sourire, elle allait devoir repasser plus tard. Grace était morose et bien décidée à le faire savoir.

Mais est-ce qu’elle avait vraiment envie de parler ? En général, elle racontait tout à Mila. Mais elle ne se plaignait pas non plus chez elle, parce qu’elle savait que ce n’était pas son truc, de remonter le moral. Et d’ailleurs, elle ne lui avait encore jamais parlé de Liam, parce qu’elle ne voulait pas qu’elle la juge. Et l’avis de Mila était important pour Grace. Mais elles n’étaient pas seulement amies, elle étaient aussi associées. Et elle ne pouvait pas lui cacher que ses performances professionnelles actuelles étaient médiocres. « Je ne sais pas. J’ai sorti le speech habituel, mais je ne suis pas sûre de les avoir convaincu », fit-elle en haussant les épaules. Sauf que sans enthousiasme, son speech habituel ressemblait à un texte apprit par cœur. Rien qui donnait envie de signer avec elle. Mais lorsque Mila aborda le sujet des garçons, Grace se tendit et son regard la trahi. La jeune femme n’avait jamais su mentir, encore moins à Mila. Et elle se maudissait déjà d’avance. Ne rien dire c’était facile. A condition bien sûr qu’on ne lui pose pas de questions. « Y a rien à dire », ,fit-elle en haussant les épaules. Bon d’accord, niveau argumentaire, on avait vu mieux, mais c’était tout ce qu’elle avait en stock dans l’immédiat. Elle prit donc le temps de la courte absence de Mila pour se préparer psychologiquement au flot de questions qui allait suivre. Mais comme la brune revint avec une bouteille de rouge, Grace était déjà plus disposée à parler. « Qu’est-ce qui te fait dire que j’ai quelque chose à raconter déjà ? », fit-elle en haussant les sourcils. Bon d’accord, c’était peut-être un peu marqué sur son front. « Bon d’accord oublie ce que je viens de dire », ajouta-t-elle en haussant les épaules. Maintenant qu’elle était armée de bon vin, Grace était plus détendue. Mais elle savait que la conversation ne serait pas facile. « Ces derniers temps, j’ai l’impression que tout va de travers. Je suis mauvaise dans mon boulot. Je suis une mauvaise personne. Et franchement Mila, j’ai vraiment un foutu karma de merde », pesta-t-elle. En temps normal, Grace n’était pas pour l’utilisation des gros mots. Mais ce soir, elle faisait une exception. Parce qu’elle était franchement contrariée. Et qu’en plus, elle allait devoir parler de l’existence de Liam et qu’elle aimait bien avoir leur relation pour petit secret.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1207
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce

Re: ※ tell me somethin' girl, are you happy in this modern world ? (grace) ✻ ( Sam 1 Déc - 16:38 )



tell me somethin' girl are you
happy in this modern world ?
grace rhodes & mila matthews ※ grace et mila

“ Or do you need more ? Is there somethin' else you’re searchin' for ?I’m falling In all the good times I find myself longin' for change And in the bad times, I fear myself. ” ― shallow

Selon Mila, travailler dans une bonne ambiance : c'est important et surtout c'est la clé du bonheur. Créer cette entreprise avec Grace est selon elle, la meilleure idée qu'elle ait eut de toute sa vie. Elle aurait pu sinon reprendre l'entreprise de son père mais non, Mila voulait quelque chose à elle et prouver au monde qu'elle était capable de grande chose. Puis, Mila, elle aime ce qu'elle fait. Ça la passionne toujours. Franchement, elle est heureuse d'être tombée sur une personne comme Grace, aussi douce, aussi patiente et surtout avec qui elle s'entend terriblement bien. Parce que pour s'entendre avec Mila, c'est pas toujours facile. Mais les deux femmes se complètent bien et le temps à réussit à les lier l'une à l'autre. Mila n'a aucun honte d'avouer que Grace est comme un membre de sa famille. Elle est l'une de ses meilleures amies. Alors forcement quand quelque chose ne va pas, la brune, elle a l’œil et elle le comprend de suite. Détective Mila au rapport. Et chance pour elle, Grace ne fait pas la tête parce que quelqu'un est mort. Fort heureusement sinon Mila, elle aurait paniqué. « Ceci dit, maintenant que tu le dis, on pourrait peut-être se mettre à organiser des enterrements, qu’est-ce que tu en dis ? » Cette idée pourrait être intéressante sauf que Mila ça lui parait très glauque et elle grimace même juste à l'idée de devoir vendre des cercueils. « Je pense que si on se lance dans cette voie, dans trois mois on met la clé sous la porte. » Parce que si Mila est douée pour encourager les gens à se marier, si elle doit réconforter les personnes en plein deuil, elle se tire une balle elle-même. « Je ne sais pas. J’ai sorti le speech habituel, mais je ne suis pas sûre de les avoir convaincu. » AH ! Mila, elle n'aime pas vraiment entendre ce genre de chose. Bon, elle ne signe pas toujours les gens qu'elle rencontre mais la plupart du temps, quand ils viennent ici c'est qu'ils ont besoin d'elle. « J'espère que tu étais un peu plus enthousiaste que maintenant. » Si non, Mila comprenait totalement pourquoi ils n'avaient pas été séduit par Grace. Mila est certaine que quelque chose ne va pas avec son associée. Elle la connait assez pour le deviner et elle est certaine qu'il y a une histoire de garçon là-dessous. Sans attendre, Mila quitte le bureau de Grace pour revenir quelques minutes plus tard avec une bouteille de rouge. Avec du vin, Grace ne pourra rien lui refuser. « Qu’est-ce qui te fait dire que j’ai quelque chose à raconter déjà ? » Doit-elle réellement répondre à cette question ? « Bon d’accord oublie ce que je viens de dire. » En plein dans le mile ! « Je le savais ! » Mila elle s'applaudit elle-même dans sa tête. Elle mérite même une médaille voire une couronne. « Ces derniers temps, j’ai l’impression que tout va de travers. Je suis mauvaise dans mon boulot. Je suis une mauvaise personne. Et franchement Mila, j’ai vraiment un foutu karma de merde. » Mila est une mauvaise amie parce que jusqu'à aujourd'hui, elle n'y avait vu que du feu. « C'est pas parce que tu as loupé un rendez-vous qu'il faut en faire toute une montagne. Personne n'est parfait. » Sauf elle et Martin. « En quoi tu es une mauvaise personne ? Tu n'as pas laissé passer Mamie sur le passage piéton en venant ? » Mila se moque. Dans sa tête, il est impossible que Grace soit une mauvaise personne, c'est un ange cette fille. Elle ne ferait pas de mal à une mouche. « Et je ne veux pas entendre parler de William. C'est un con, on le sait maintenant donc pas besoin de revenir sur le sujet. Faut passer à autre chose Grace. » Mila n'a pas l'habitude de prendre des gants avec Grace, elle est parfois un peu trop brute mais elle le vit bien. « Alors si c'est pour te plaindre de lui, je passe mon tour. » Enfin après si elle veut l'insulter de tous les noms, Mila sera la première à s'y mettre aussi. « Mais je sais qu'il y a un autre homme, ça se voit, ça se sent. » Mila ne se trompe que très rarement sur ce genre de choses. « Juste pour ça je lui lève mon verre. » Cet homme aura le mérite de faire sortir William des pensées de Grace. « Allez dit moi tout, son prénom, son âge, ce qu'il fait dans la vie, une photo et comment ça se passe. » Promis, Mila n'a pas besoin de son numéro de sécurité sociale.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/10/2018
›› Commérages : 59
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : sophia lovely bush
›› Schizophrénie : Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Maximilian Adenauer (Mats Hummels) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Dan Stevens) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (Rachel Bilson) ✻ Javier Rodriguez (Charlie Cox) ✻ Nicholas O'Brian (Dan Jeannotte).

Re: ※ tell me somethin' girl, are you happy in this modern world ? (grace) ✻ ( Ven 14 Déc - 13:33 )


Mila & Grace

By judging others we blind ourselves to our own evil and to the grace which others are just as entitled to as we are. We should be rigorous in judging ourselves and gracious in judging others. Judging others is just wasting your time, giving your advice to men who don't pay.



En général, Grace était bien plus joyeuse et bien plus souriante. Elle était beaucoup plus pleine de vie. Est-ce que ça se dit ? Je ne sais pas. Mais Grace avait vécu de nombreuses mauvaises choses dans sa vie. Cependant, son mariage avorté, c’était la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase. Depuis, elle était beaucoup plus renfermée, beaucoup plus triste. Si à l’approche des fêtes, en général, elle faisait une tonne de biscuits, de gâteaux et qu’elle passait son temps à chanter des chansons, cette année, elle était effacée. Et ce n’était pas mieux dans son travail. La jeune femme n’était que l’ombre d’elle-même. Elle ne parvenait même plus à mettre autant d’enthousiasme dans les mariages de ses clients. Elle espérait qu’elle n’allait pas causer un gros manque à gagner à l’entreprise, elle ne voulait pas mettre Mila dans la mouise. Mais la jeune femme était totalement effacée ces derniers temps et visiblement, ça commençait à se voir. Peut-être que Grace devait simplement se reconvertir dans l’organisation d’enterrements. Elle relancerait peut-être le business comme ça. « Mais non ! Il y a de moins en moins de gens qui se marient. Alors que les gens sont obligés de mourir, ça va dans l’ordre des choses », fit-elle en soupirant. La jeune femme n’était pas aussi sombre, aussi glauque ou aussi morbide en général. Au contraire, la mort lui faisait peur. C’était bien la preuve que la brune était l’ombre d’elle-même ces derniers temps. Elle ne voulait pas affoler Mila. Surtout que sa meilleure amie n’était certainement pas du genre à compatir inutilement. Elle ne sait pas Grace. Puisqu’en ce moment elle n’était pas capable de convaincre les gens qu’elle était la bonne personne pour organiser leur mariage, elle devrait peut-être changer de voie. Grace soupira. « J’ai un peu du mal à me montrer enthousiaste à l’idée d’organiser des mariages ces derniers temps », affirma-t-elle. Et si Mila décidait de l’engueuler, tant pis. Elle avait été plantée devant l’autel, elle avait le droit d’être dans une mauvaise période. Certes, Mila lui faisait d’aller de l’avant, mais ce n’était pas aussi simple que cela. Elle essayait Grace. Elle avait même rencontré un nouveau jeune homme. Mais il était marié et c’était mal barré pour que ça finisse en belle histoire d’amour. Armée de son verre de vin, elle tentait d’esquiver les questions de son amie. Mais la jeune femme la connaissait suffisamment bien pour savoir quand elle lui cachait quelque chose. « C’est pas ça. Rater un rendez-vous ça arrive. Mais tu crois que je suis la mieux placée pour vendre le mariage parfait ? », demanda-t-elle. Ellen elle ne pensait pas. Elle n’était pas capable de faire durer une relation, alors bon. Conseiller les autres, c’était compliqué. « Je … », commença-t-elle. Mais elle ne poursuivit pas. Elle n’avait pas très envie d’avouer maintenant qu’elle couchait avec un homme marié. « Je sais que je dois passer à autre chose. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire », grimaça-t-elle. Il n’avait pas seulement brisé son cœur, il avait même détruit sa vie. Elle avait été obligée de retourner vivre chez son père, dépouillée de tout son argent. « On ne peut rien te cacher », finit-elle par répondre en haussant les épaules. Pourquoi est-ce qu’elle s’entêtait à discuter avec elle de toute façon. Grace était un livre ouvert pour Mila. « Très bien, je veux bien te dire, mais ne t’emballe pas trop », prévint-elle. Parce que franchement, il n’y avait pas du tout de quoi s’emballer. Donc Mila, elle allait devoir rester calme. « Il s’appelle Liam. Il est plutôt bel homme », dit-elle en sortant son téléphone. Elle en profita pour parcourir sa galerie et pour trouver une photo du dit Liam qu’elle montra à Mila. « »Il est vraiment très sympa et très charmant , ajouta-t-elle avec un sourire. Mais il y avait un mais. Une ombre au tableau. Et Grace finit par soupirer à nouveau. « Ah et il est très marié aussi », acheva-t-elle en haussant les épaules, comme si ce n’était rien. Mais c’était quelque chose et elle le savait. Mila aussi avait été dans une situation compliquée. « Tu vois, je ne suis pas une bonne personne », se lamenta-t-elle avant d’avaler une gorgée de son vin.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
avatar
LOVE MAKES A FAMILY.


http://believeeverydayinyourdreams.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 07/07/2016
›› Commérages : 1207
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : nina flawless dobrev
›› Schizophrénie : rachel campbell ✻ riley emerson-oakley ✻ liv burrows ✻ ophelia rhodes ✻ jay thompson ✻ lissa valentine ✻ lauren campbell ✻ liam washington ✻ erin pierce

Re: ※ tell me somethin' girl, are you happy in this modern world ? (grace) ✻ ( Dim 23 Déc - 9:54 )



tell me somethin' girl are you
happy in this modern world ?
grace rhodes & mila matthews ※ grace et mila

“ Or do you need more ? Is there somethin' else you’re searchin' for ?I’m falling In all the good times I find myself longin' for change And in the bad times, I fear myself. ” ― shallow

« Mais non ! Il y a de moins en moins de gens qui se marient. Alors que les gens sont obligés de mourir, ça va dans l’ordre des choses. » Sauf que non, ces choses là ça reboute totalement Mila. Si d'habitude, elle est toujours partante pour les idées de Grace, celle-ci ne brille pas de milles feux. « J'ai signée pour voir des sourires sur les visages des gens, pas pour les soutenir dans leur deuil. Puis tu imagines, ils vont pleurer dans mes bras et attendre du soutien de ma part ? Je t'assure, on ferme dans trois mois si on suit cette voie. » Et recevoir des câlins d'inconnus, Mila n'est absolument pas d'accord. Elle est dégoûtée d'avance. « Laissons ce business aux pompes funèbres. » C'est plus sage, beaucoup plus sage. Donc désolé mais Mila n'est pas prête à développer une filiale dans ce domaine. « Par contre les Baby-Shower ça, ça peut être intéressant. » Elles organisent des fêtes et des mariages, elles peuvent même se lancer dans les fêtes pour bébé ou elles le font déjà jsp. Mais Grace en ce moment en plus de vouloir organiser des enterrements, elle n'a pas l'air dans ses baskets et Mila le ressent. « J’ai un peu du mal à me montrer enthousiaste à l’idée d’organiser des mariages ces derniers temps. » Oh ? A cause de son propre mariage écourté ? « Peut-être que des vacances te ferait du bien. » Le temps de souffler, de prendre du temps pour elle afin de revenir en pleine forme. « Mais si tu ne veux pas prendre de vacances, il va quand même falloir essayer de te montrer plus enthousiaste. Perdre un client ça n'est rien mais s'il y en a d'autres, c'est moi qui risque de ne plus me montrer enthousiaste. » Mila tente d'être douce à sa façon. Elle n'a pas envie de se prendre la tête avec Grace. Elle espère juste que c'est une mauvaise passe qui va passer rapidement. « C’est pas ça. Rater un rendez-vous ça arrive. Mais tu crois que je suis la mieux placée pour vendre le mariage parfait ? » « Oui parce que tu connais ton boulot et que tu es douée pour ça. » Parce que dans ce cas là ça voudrait dire aussi que Mila n'est pas douée pour vendre un mariage de rêve. Tenir une relation ça n'est pas son truc et pourtant, elle a toujours l'impression d'être une autre femme quand elle est au travail. « Elle est où la Grace qui ne fait que rire et qui ne cesse d'avoir ce beau sourire aux lèvres ? Si tu le sais, tu ferais bien de lui envoyer un message, elle me manque. » Mila l’empathie ça n'est pas vraiment son point fort. Bon elle comprend que Grace souffre de son mariage et même si cette dernière avoue que ça n'est pas facile de tourner la page, Mila est certaine qu'elle ne fait pas assez d'effort. Malgré ça, son sixième sens lui dit qu'il y a un nouvel homme dans la vie de son amie. Son verre de vin à la main, elle est toute ouïe. « Très bien, je veux bien te dire, mais ne t’emballe pas trop. » Désolé mais Mila s'emballe déjà. « Il s’appelle Liam. Il est plutôt bel homme. » Mila prend le téléphone des mains de Grace et observe avec attention la photo du dit Liam. Elle hoche la tête pour confirmer qu'il est plutôt très beau garçon. « Tu ne dois pas t'ennuyer avec lui. » Autrement dit Mila, elle approuve beaucoup. Il est même mieux que son ex. « Il est vraiment très sympa et très charmant. » « C'est torride aussi ? » Mila, elle veut directement passer au dessert, pas besoin d'une entrée ni d'un plat, elle veut savoir comment ça se passe sexuellement avec le garçon. « Ah et il est très marié aussi. » AH ! Mila baisse les bras, Grace la désespère. « Tu vois, je ne suis pas une bonne personne. » Mila ne sait pas qui est la mauvaise personne dans l'histoire : Grace ou le Liam. Il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. « Tu devrais mettre fin à cette relation avant que tu ne t'attaches plus. » Mila, elle a tenue plus de 3 ans à être la maîtresse et c'était bien trop. « Parce que tu sais, l'homme marié ne quittera jamais sa femme pour toi. Il m'a fallut trois ans pour le comprendre et croit moi, trois ans c'est long. » Grace n'a donc pas retenue la leçon avec l'expérience de Mila ? « Tu vas certainement me dire qu'il est différent mais non, ils sont tous pareil. » Et Mila n'a pas envie de ramasser Grace à la petite cuillère. « Enfin après si c'est juste un plan baise, je te dirais juste de te faire plaisir tant que tu ne connais pas sa femme, profite en. » Mila est d'ailleurs soulagée de voir qu'elle ne reconnait pas l'homme sur la photo donc qu'elle ne connait pas potentiellement sa femme. « Mais si tu voulais passer du bon temps avec des hommes, tu aurais pu me demander, je connais pas mal de bons coups. » Bah quoi ? Mila, elle a eut une vie avant Martin et faire vœux de chasteté ça n'a jamais été son credo.


help, i have done it again i have been here many times before. hurt, myself again today and the worst part is there's no one else to blame. be my friend, hold me, wrap me up, unfold me. i am small, i'm needy, warm me up and breathe me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/10/2018
›› Commérages : 59
›› Pseudo : silver ✻ cindy
›› Célébrité : sophia lovely bush
›› Schizophrénie : Aurora Callahan (Jenna-Louise Coleman) ✻ Maximilian Adenauer (Mats Hummels) ✻ Julian Finch (Jake McDorman) ✻ Evan Pryce (Dan Stevens) ✻ Jocelyn Ahern-Fields (Rachel Bilson) ✻ Javier Rodriguez (Charlie Cox) ✻ Nicholas O'Brian (Dan Jeannotte).

Re: ※ tell me somethin' girl, are you happy in this modern world ? (grace) ✻ ( Dim 30 Déc - 10:19 )


Mila & Grace

By judging others we blind ourselves to our own evil and to the grace which others are just as entitled to as we are. We should be rigorous in judging ourselves and gracious in judging others. Judging others is just wasting your time, giving your advice to men who don't pay.



Grace, en ce moment, elle avait un peu de mal à se mettre un coup de pied au derrière pour se décider à se bouger. Alors, elle déprimait. Elle savait que c’était énervant pour les gens qui l’entouraient et en plus ça ne lui ressemblait même pas. Visiblement, elle était capable de se relever de toutes les situations. Sauf après s’être fait plaquer devant l’autel. « C’est vrai que montrer un peu de compassion, ça risquerait de te tuer », concéda Grace en hochant la tête. Sa meilleure amie ne montrait même pas forcément de compassion pour elle. Après l’échec de ses fiançailles, elle l’avait simplement secouée et lui avait dit de se bouger. « Génial, ce serait une superbe idée. En plus des nerfs des mariées qui lâchent, on aurait le droit aux hormones des femmes enceintes qui les rendent ultra émotives. Il me tarde », s’extasia Grace avec un grand sourire, alors que son visage traduisait bien qu’elle n’était absolument pas enthousiaste à cette idée. Des bébés. Et puis quoi encore. Autant tout de suite la pousser sous un train. Peut-être que dans le fond, la jeune femme avait simplement besoin de changer d’horizons. Peut-être qu’organiser des mariages, ce n’était plus pour elle, peut-être qu’elle devrait changer de voie. Ou alors, avant d’envisager une possibilité aussi extrême, peut-être qu’elle devrait juste prendre des vacances, c’était une idée aussi. « Tu as raison, je devrais prendre des vacances », concéda-t-elle. Ou alors, elles pourraient organiser d’autres évènements et Grace pourrait s’en occuper. La remarque de Mila lui fit froncer les sourcils. « Ne t’inquiète pas, je ne coulerais pas ta précieuse entreprise, je me retirerais avant si ça devait peser sur nos finances », répondit-elle, un poil vexé. Elle avait bien le droit d’avoir un moment de moins, non ? Ça arrivait à tout le monde. Peut-être pas à Mila, mais aux gens normaux, ça leur arrivait à tous, d’avoir des moments de moins. Du moins, c’était l’avis de la brune. Mais elle préféra ne pas insister, pour ne pas créer une ambiance électrique dans ce bureau. « J’étais douée pour ça, je te l’accorde. Mais j’ai peut-être besoin de voir autre chose que des mariages en ce moment », finit-elle par répondre. Peut-être que dans le fond, l’idée d’organiser autre chose que des mariages, de se développer, ce n’était pas une si mauvaise idée. En plus, Grace, depuis son adolescence, elle organisait toujours les meilleures fêtes de Cap Harbor. Alors elles pourraient simplement faire dans l’évènementiel. Enfin, avant de changer complètement leur travail et leur entreprise, la brune ferait peut-être bien de se reprendre en main. « Je crois qu’elle a disparu le jour où elle s’est rendue compte que le monde était plus moche qu’elle ne le voyait. Mais promis, si je la croise, je te la ramène », fit-elle en haussant les épaules. De toute façon, pour ce que ça lui avait rapporté d’être gentille et souriante, Grace elle n’était pas certaine d’avoir envie de signer pour un nouveau round. Elle en avait marre d’être gentille et souriante et de se prendre sans arrêt des claques dans la gueule. A force, ça faisait mal. D’autant plus que la brune faisait des efforts pour essayer d’aller mieux. Elle sortait. Elle avait rencontré quelqu’un d’autre. Mais le sexe ne parvenait pas à lui rappeler que visiblement, personne ne semblait l’aimer pour ce qu’elle était. La réaction de Mila ne la surprenait pas tant que ça. C’était totalement typique de sa meilleure amie. Grace était très fleur bleu, elle accordait bien plus d’importance à la personnalité et à ce genre de choses qu’à l’aspect physique. Ce qui n’était pas le cas de tout le monde. « Plutôt torride oui », confirma-t-elle avec un petit sourire amusé. Mais ce n’était pas fait pour durer de toute façon. Liam était marié. Et on savait tous que le mari ne quittait jamais sa femme pour sa maîtresse. « Je sais », se contenta-t-elle de répondre. Mais elle ne le ferrait pas. Parce qu’elle aimait passer du temps avec Liam. Il mettait un pansement sur une plaie encore vive et douloureuse. « Je sais qu’il n’est pas différent et je sais qu’il ne quittera pas sa femme. A vrai dire, je savais que tu ferais un parallèle avec ton histoire, c’est pour ça que je ne t’ai rien dit », rétorqua Grace, avec calme. Mais Grace n’était pas Mila. Parce que Grace n’était pas folle amoureuse de Liam. Et même si le mariage du jeune homme semblait être fini, Grace gardait quand même en mémoire qu’il était l’homme d’une autre. « J’irais pas jusqu’à dire que c’est un plan baise. On parle beaucoup. On se comprend. Mais je n’ai pas l’intention de m’attacher », expliqua-t-elle. De toute façon, Grace, elle avait décidé de renoncer aux hommes. Pas de façon sexuelle, mais de façon sentimentale. Les relations sérieuses et elle, c’était fini. « Désolée, je n’avais pas envie de ramasser les miettes de ma copine », répondit-elle en grimaçant, feignant une mine dégoûtée. Elle avait toujours trouvé ça un peu glauque de passer derrière une copine de toute façon. Ça avait un petit côté malsain pour elle, de pouvoir comparer les performances sexuelles d’un homme avec sa copine. « Bon assez parlé de moi », décida-t-elle. Parce qu’elle connaissait Mila et elle savait que sa capacité à parler des problèmes des autres était limitée. « Parler moi de toi. Comment ça va avec Martin ? », demanda-t-elle. Elle n’avait pas plus que ça envie qu’on lui balance des détails d’une belle relation à la tête, mais en même temps, elle était une bonne copine, alors elle prendrait sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: ※ tell me somethin' girl, are you happy in this modern world ? (grace) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

※ tell me somethin' girl, are you happy in this modern world ? (grace)

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération