Caught in the act ¤ Mina

 :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Reed Emerson
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 17/10/2018
›› Commérages : 60
›› Pseudo : Saphyr
›› Célébrité : Max Riemelt

Caught in the act ¤ Mina ✻ ( Dim 4 Nov - 17:05 )




Caught in the act

Mina & Reed

Des hurlements parcouraient la pièce, accompagnaient de pas lourds. Ces sautillements presque insupportables qui jouaient avec vos nerfs. Celle qui s'insinuait à vriller les tympans. Reed appréciait parfois ce silence qui se faisait de plus en plus rare. On regrette toujours ce qu'on n'a pas, il paraît et une fois qu'on là, on n'est jamais content. Ce silence, il l'avait quand Amy était soit avec la nourrice, soit à crèche. Elle était pleine de vitalité, peut-être un peu trop... Que Reed était vite débordé. À croire qu'il ne lui fallait pas grand chose. Il en avait honte parfois, de ne pas savoir gérer sa fille. Comme aujourd'hui, comme hier, comme des moments où il se sentait tout simplement débordé. Ces pas évoluaient derrière elle, un petit gilet entre ces doigts, qui ressemblait plus à un vêtement poupée qu'un vêtement de petite fille. Reed courait après Amy depuis presque dix minutes maintenant, filant entre ces mains, à chaque fois, qu'il approchait de son but. Il se demandait presque si c'était vraiment à une fille qu'il avait donné vie, mais pas à Speedy Gonzales. Elle avait des ressorts aux pieds ou quoi ? « Amy s'il te plaît viens ici ! » Sa voix était presque désespérée, résolue avec sa conscience. Sa fille avait décidé de n'en faire qu 'à sa tête de lui prouver. Il avait usé de tous les subterfuges, possible. De s'en désintéresser, de jouer le plan du chantage. Il ne devait pas être doué, il ne l'était jamais. Il avait appris à être père sur le tas, il se laisse convaincre qu'il ne s'en sort pas si mal. À part, quand il doit canaliser sa fille, ou asseoir son autorité. Il avait encore du travail à faire et il en apprenait encore chaque jour.
À part, quand il doit canaliser sa fille, ou asseoir son autorité. On ne pouvait pas dire qu'il était doué avec les ustensiles qui s'y trouvait et il n'arrivait pas à se familiariser avec la cuisson et préparation que ça demandait sans compter l'organisation... Il arrivait au moins à sortir une purée et jambon, le plat parfait en toute occasion, sans trop de dégât. Enfin jusqu'à l'emprise d'une petite main sur la cuillère, qui se transformait assez vite en champ de bataille. En l'espace de quelques secondes, Reed avait perdu ne serait que l'autorité et la surveillance, obnubilait par le nettoyage des dégâts. C'est simplement en se retournant et parlant dans le vide, qu'il remarqua la chaise où se trouvait Amy vide. Son plat parterre.Et les sourires fluets, qui résonnaient et se promettaient sur les murs. Comme s'il était possédé. Il posa une main sur le comptoir de la cuisine, la tête basse. Il était vaincu. Aujourd'hui faisait partie de ce jour où il aurait aimé être ailleurs. Il laissait tombé ce qu'il venait d'entreprendre. Pour partir une nouvelle fois, à sa recherche. Ce n'était pas trop dur, ces cris le menaient directement dans le salon. Préparant sa prochaine bêtise, sous un air totalement innocente, comme toujours. Ne se rendait pas compte que ça pouvait être dangereux pour elle, mais aussi mettre à l'épreuve les nerfs de Reed. Il l'attrapa, la nichant sous son bras. Un faible sourire aux lèvres. Faisant l'avion, comme elle aimait. Sans entendre, les coups donnaient à la porte, masquée par les cris. Ni qu'ils étaient observés avant que Reed ne se retourne et ne se fige. « Je n'ai pas entendu frapper... Tu cherches Riley ? » Et par vraiment en état d'accueillir quelqu'un, que ça soit lui ou Amy. Dont il déposa cette dernière sur le sol. Encore avec de la purée sur le visage, qu'elle n'avait pas entièrement essuyer sur son T-shirt. « Désolé, on n'est pas très présentable. » Il se gratta la tête , en regardant l'environnement qu'ils avaient pour ainsi dire redécorer en l'espace de deux petites heures. « Elle n'est pas encore là, mais... Si tu veux t'installer... » Il remarqua assez vite que le canapé était encombrant par les jouets Amy. Qui dégageait assez vite, les multipliant dans ces bras. Ce n'était pas une idée de bizarre qu'il voulait donner, ce qui le gênait un peu...   
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Mina O'Cearnaigh
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 15/03/2018
›› Commérages : 60
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : natalie godess dormer.

Re: Caught in the act ¤ Mina ✻ ( Dim 4 Nov - 21:20 )



CAUGHT IN THE ACT
with, mina & reed.

Mina adore Noël et ce depuis longtemps, elle aime même faire les cadeaux de noël même si ce n'est pas rare qu'elle s'arrache les cheveux. Elle a même sorti son carne spécial cadeaux dans lequel elle répertorie absolument tout les cadeaux qu'elle a fait depuis la première page. Il y a pour cinq années de cadeaux là-dedans, le premier en haut de la liste, son père, elle commence réellement à sécher, mais elle sait qu'elle trouvera une solution rapidement, un voyage, une box ou même une montre parce que son père adore les montres. Et elle sait toutes les montres qu'il a, alors ce sera facile. Elle devrait faire un cadeau à Liv aussi, mais ça,c'est le pire des moments, elle n'a absolument pas d'idées. Ce sera sûrement le dernier cadeau fait. Il y a Riley aussi, bon ça c'est facile. Les idées fusent dans le carnet, elle attrape son téléphone et répond à un message de Leeds sur Tinder qui la prévient que ce soir il est occupé. Elle sourit et lui répond qu'il n'y a aucun souci. Et elle se remet à sa liste, elle pense à la petite nièce de Riley qu'elle a vu il n'y a pas super longtemps et elle a retenu à quel point elle aime les cadeaux, alors un petit cadeau de la part du père Noël de chez Mina, ça lui fera sûrement très plaisir. Mais qu'est-ce qu'elle pourrait bien lui offrir ? Une poupée ? Mina attrape son téléphone une nouvelle fois mais cette fois-ci pour demander à Riley de lui offrir un thé ou même un verre de vin dans la soirée. Et sa blonde d'amie lui répond qu'elle peut passer , une épine du pied en moins. Et Mina attrape sa liste, et se dirige jusqu'au centre commercial pour faire les premiers achats on est jamais trop prudents, donc si elle calcule bien, elle a déjà celui de son frère et de sa belle-mère. C'est le principal, les autres, elle n'aura qu'à les commander et de toutes façons, elle ne peut pas acheter celui d'Amy, parce qu'il faut qu'elle voit Riley avant. Et elle pourra faire ça après ses cours demain. Demain la blonde a une petite journée et ce n'est pas plus mal, elle a déjà envie de vacances, elle a envie de partir loin, au soleil pour éviter l'hiver. Mina déteste l'hiver, ça ne donne jamais envie de sortir de son lit, même quand il n'y a personne dans le dit lit. On est bien mieux sous la couette. Mia a terminé ses courses par un café, un petit pour avoir de la place pour le thé de Riley et elle se met en route jusque chez son amie en sifflotant au volant de sa voiture. Quand elle passe devant la cupcakerie, elle sourit et s'arrête à une place de parking toute proche, achète 4 cupcakes avant de se remettre en route. Et quand elle arrive devant chez son amie, elle lui envoie un message pour la prévenir qu'elle est là, mais elle ne répond pas. Bon, on fait avec les moyens du bord et la porte qui n'a toujours pas été réparée. Alors Mina entre, prend les escaliers jusque l'étage de l'appartement de son amie. Elle entend le raffut derrière la porte mais elle toque tout de même. Trente secondes plus tard, elle se décide à entrer, peut-être qu'on ne l'a pas entendu. Mina s'aventure et s'arrête sur la devanture de la porte, avec son paquet de cupcakes dans les mains. « Je n'ai pas entendu frapper... Tu cherches Riley ? » Mina secoue la tête positivement avec un petit sourire. Et elle voit Amy qui se stoppe avec un petit sourire. Mina s'accroupit alors après avoir déposé son paquet sur la table et elle récupère la tornade qui vient de courir dans ses bras pour lui faire un câlin. « Désolé, on n'est pas très présentable. » La blonde hausse les épaules en souriant, et elle reçoit un bisou d'Amy qui reste contre elle « Ce n'est rien, tu n'étais sûrement pas au courant que je devais passer voir ta sœur, elle a dû être retardé. » Mina repose alors la petite qui se remet à courir dans l'appartement, ce qui provoque un rire chez la blonde, elle est vraiment trop active cette enfant. Pas étonnant que Reed soit dépassé. « Elle n'est pas encore là, mais... Si tu veux t'installer... » Mina le regarde qui récupère tout les jouets et elle se rapproche de lui, ne perdant pas le sourire qui avait prit place sur ss lèvres. Elle récupère alors quelques jouets avec douceur des bras de Reed. « J'ai ramené des cupcakes si tu veux. Et je peux t'aider avec la petite, de toutes façons, il faut que j'attende ta sœur, j'ai un truc urgent à lui demander. » Et elle se dirigeait vers le coffre à jouet, pour y déposer ce qu'elle avait récupéré. Et elle voit la petite qui arrive en courant dans le salon avec un livre d'histoire, et elle se pointe devant Mina, un grand sourire « Histoire Nana ! » Mina la prend alors dans ses bras pour s'installer sur le canapé avec elle, son doudou dans la bouche, elle se cale contre Mina et il ne lui faut pas plus de cinq minutes pour que la petite s'endorme. « Je pense que tu peux m'appeler si un soir tu as besoin d'une baby-sitter. » Et elle dépose délicatement la petite dans le canapé, avant de se lever pour finir par tendre le paquet de cupcakes dans les mains du Emerson « Et sinon, à part faire une bataille de purée avec ta fille, tu as passé une bonne journée ? » demande t-elle, amusée. Mina a l'impression qu'elle le connaît depuis des lustres, peut-être que c'est en le croisant souvent quand elle vient voir Riley, peut-être que c'est parce qu'elle passe du temps avec la petite personne endormie dans le canapé. Et quand le téléphone de Mina sonne, elle s'excuse et lit le message de Riley qui lui prévient qu'elle a eu une urgence et qu'elle sera en retard « Ta sœur sera en retard elle vient de me prévenir. » Peut-être qu'il voudra qu'elle parte, peut-être qu'il voudra qu'elle reste elle ne sait pas, mais elle verra bien.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Reed Emerson
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 17/10/2018
›› Commérages : 60
›› Pseudo : Saphyr
›› Célébrité : Max Riemelt

Re: Caught in the act ¤ Mina ✻ ( Dim 9 Déc - 12:18 )




Caught in the act

Mina & Reed

L'excitation faisait partie du quotidien de Reed depuis quelque temps. S'il n'avait pas tout de suite, compris les enjeux qui expliquaient l'hyperactivité de sa fille. Reed fut vite mis sur le fait accompli quand les premières publicités de noël inondaient la télé. Noël, ce moment promis aux rêves et à illusion. À la magie, et qui vous laisse rêveur. Reed ne faisait pas parti des personne qui chérissait Noël. Un jour qui lui semblait tout simplement comme les autres. De plus, il n'avait pas de bons souvenirs à quoi rattacher à Noël. Dans sa famille, aussi longue que ces souvenirs voulaient bien se remémorait. C'était un jour de plus, où les disputes se succédaient un peu plus, et ce qui va avec... Pas de trêve pour son père. Ce n'était plus pareil depuis que sa mère était en prison. Heureusement, d'une certaine façon, sa fille lui montrait une autre vision de noël. Pour elle, il faisait des efforts et se réconcilie petit à petit avec cette fête. À 3 ans, on croit encore au père noël et tout ce qui le relie. La tenir était de plus en plus compliqué et il en avait encore la preuve aujourd'hui. Ce genre de jour, où il avait l'impression qu'une journée faisait plus 48 h. En vérité, il soupçonnait sa fille de l'avoir à l'usure. À ce train c'était bien parti en tout cas. Peut-être qu'il aurait dû prendre des vacances et la laisser à sa sœur et simplement partir, pour seulement revenir en début d'année. Il faut qu'il y songe pour l'année prochaine. Puisque maintenant, c'est trop tard. Il est cette proie dans la vision de sa fille. Il avait cru un instant avoir un peu de temps devant lui. Quand ce silence irradiait la pièce. Mais ce n'était que l'oeil du cyclone. Ce moment, ou tout semble calme, précurseur de la violence qui allait s'abattre. Sauf que la tempête de Reed avait le doux nom d'Amy. Un défi de chaque instant. Il n'a jamais douté que parfois ça serait dur. Non en fait-tout le temps. Mais il y avait plus de bonheur ce qui effaçait tout ou presque. Le reps n'avait jamais été une guerre comme aujourd'hui. Amy 1000 points, Reed et la purée zéro. Elle n'avait pas totalement tord. Il en avait profité pour essuyer de son doigt cette purée qui dégoulinait sur son pull. Ne manquant pas de grimacer sous cette saveur immonde. Confirmant qu'il était un piètre cuisinier. Ça ne l'étonnait plus vraiment qu'Amy avait joué les artistes peintre sur lui. Toutefois, il ne s'attendait pas à être pris dans le sac. Il se sentait un con, fallait dire. Pris sur le fait, dans son quotidien. Et la fuite d'Amy n'y changeait rien Courant directement dans les bras de Mina. Un peu comme s'il était le méchant de l'histoire.
Le tortionnaire, la petite traîtresse, elle savait déjà très bien amadouer le monde qui l'entourait à coup de sourire, et mignonnerie. Ce qui laissait Reed amusé. Mais c'était sans compter et douter aussi de cette complicité qui se jouait entre les deux filles. Un moment de repos ? Peut-être en tout cas ça en avait tout l'impression, face au calme soudain d'Amy. « Non, mais tu es comme chez-toi ici. Je dois t'avouer qu'on ne devait pas se trouver ici non plus. ». Ce n'était pas l'habitude de sa sœur d'être en retard. D'oublier que Mina venait par contre... Il était content de la voir, mais aussi à cet instant, il vivait ça comme un soulagement. Peut-être que sa fille allait se calmer en sachant qu'il y avait du monde... Ou pas. « Merci pour ton aide ». Un sourire lui étant destinait. Elle n'était pas obligée de l'aider. Elle aurait très bien pu prendre place sur le canapé ou même partir en sachant que sa sœur n'était pas encore là. « Et merci pour les cupcakes... Ça serait avec plaisir. Mais tu es venu voir Riley, et pas pour m'aider. On ne veut pas accaparer ton temps... » Il n'avait pas eu le temps de finir sa phrase, qu'Amy le contredisait déjà un livre à la main. À lui quémander une histoire. Elle s'était liguée contre lui. D'ailleurs, sous le panache et la vitalité de sa fille, il croisait le regard de Mina. Haussant les épaules désolées, avant de cacher ces yeux, presque dépités, mais amusé. Au moins ça laissait un peu de temps à Reed, pour allait se changer. À son retour, au propre, il pouvait se rendre compte qu'Amy avait cédé au sommeil à moitié sur Mina. « Mauvaise idée, je vais t'appeler souvent parce que je serais débordé. Et je dois savoir m'en occuper. » Dit-il avec humour. Un humour pourtant pas si loin de la vérité. Reed ne se sentait déjà pas le meilleur père du monde, alors s'il devait compter sur quelqu'un. « Tu embellis la situation, dis plutôt que je jouais le tableau vivant, et ma fille l'artiste fou. On va dire qu'elle était agitée et courte... Mais pas mal. Et la tienne ? J'espère que tu ne n'étais pas important pour que tu es besoin de voir Riley. Ou grave » Il s'était à peine assis, en regardant sa fille, laissant Mina regardait son portable. Lui annonçant que sa sœur serait en retard. «  Et bien... » Il se releva aussitôt, souriant à Mina, et jalousant la boite qu'elle avait posé il y à peine quelques minutes. « On dit que les absents ont toujours tords.... Pour Riley, elle manquera les cupcakes ! » La boite déjà en main, il l'ouvrit avec malice. Un peu comme un enfant. Se léchant les lèvres. «  Sers-toi, les dames d'abord ! Je peux t'offrit un verre, si tu préfères ou pour accompagnement ? » Il sautait sur l'occasion, la visite de Mina. Il avait cette esprit comme maintenant, d'un grand enfant, avec ces yeux pétillants.    
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Mina O'Cearnaigh
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 15/03/2018
›› Commérages : 60
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : natalie godess dormer.

Re: Caught in the act ¤ Mina ✻ ( Jeu 27 Déc - 22:00 )



CAUGHT IN THE ACT
with, mina & reed.

Mina a toujours bien aimé Amy. Il faut dire que ce n’était pas rare les moments où elle l’avait à garder parce que Riley avait autre chose à faire. Et pourtant, ça ne la dérangeait pas le moins du monde. Elle l’aimait bien cette petite et puis, elle était « tata nana aux coloriages » parce que Mina lui ramenait toujours des coloriages et des feutres. Parce qu’elle savait à quel point la petite aimait ça et elle voulait trop souvent lui faire plaisir, à défaut de pouvoir faire plaisir à ses propres nièces qui n’existent pas. Puis ce n’était pas demain la veille qu’elle aurait un enfant à elle. Mina ne voulait pas vraiment d’enfants, ou du moins, elle n’avait pas trouvé la personne avec qui elle voulait avoir un enfant. Il y avait bien eu Sevan, mais Sevan avait absolument tout foutu en l’air. Et depuis, Mina n’avait que des relations sans lendemains, et c’était bien. Puis il y avait Leeds qui était différent, Leeds qui la faisait sourire parfois le soir, quand elle n’avait pas envie de se sentir comme un foutu bout de viande mais Leeds qu’elle n’arrivait pas à voir, parce qu’elle était persuadée qu’il serait déçu d’elle. Mina et son problème d’estime de soi. Et ce soir, elle pensait passer sa soirée avec Riley mais c’était le frère de la blonde qui était là, et la petite nièce ce qui ne la dérangeait pas en soi. « Non, mais tu es comme chez-toi ici. Je dois t'avouer qu'on ne devait pas se trouver ici non plus. » Mina fronçait un peu les sourcils, elle ne comprenait pas ce qu’il voulait dire, après tout, il était ici chez lui et puis, il ne la dérangeait pas le moins du monde. « Je sus souvent ici je sais, mais promis, je ne squatterais pas souvent. » Enfin, juste quand elle devrait garder Amy. Puis peut-être quand elle aurait besoin de son amie et d’un verre de vin et que sa villa lui semblerait trop grande. « Merci pour ton aide » Elle haussait les épaules, tirée de ses pensées, avant de lui rendre son sourire après tout, elle ne faisait pas grand chose. Elle aurait pu faire beaucoup plus, mais elle le faisait surtout avec plaisir et bonheur. Cela ne la dérangeait pas tant que ça d’aider le jeune homme, au moins elle se sentait utile.« Et merci pour les cupcakes... Ça serait avec plaisir. Mais tu es venu voir Riley, et pas pour m'aider. On ne veut pas accaparer ton temps... » Mina levait la main pour lui dire de se taire, parce qu’elle n’allait pas rentrer chez elle pour revenir dans une heure. Autant laisser passé le temps ici, après tout, elle appréciait la compagnie d’Amy, et elle n’avait pas encore eu le temps d’apprécier la compagnie de Reed puisqu’elle ne le voyait quasiment jamais, juste en coup de vent. Elle le voyait trente secondes le temps qu’il s’en aille ou quand il revenait alors qu’elle venait de finir son thé avec Riley. Simplement. Elle ne le connaissait pas finalement, alors qu’elle passait énormément de temps dans cet appartement. Mais elle n’avait pas le temps de répondre, qu’elle se faisait accaparer par la petite tête blonde et ça la faisait terriblement sourire. Elle connaissait cette histoire par coeur parce que c’était leur histoire. Mina était persuadée que c’était aussi le livre préféré de la petite, mais elle ne voulait pas s’avancer trop vite. Et le fait que la petite demoiselle s’endorme si rapidement était une bonne chose, au moins, elle n’allait pas assister à un second round de combat de purée. « Mauvaise idée, je vais t'appeler souvent parce que je serais débordé. Et je dois savoir m'en occuper. » Mina se sentait mal à l’aise sur le coup, elle était persuadée qu’il savait le faire, il ne savait juste pas comment mettre en pratique ce qu’il savait au fond de son coeur. Et Mina, elle avait envie de lui dire tout ça, mais elle se demandait si elle était autorisée à le faire. «  Tu sais, je suis sûre que tu sais t’en occuper, c’est juste que … tu es peut-être un peu dépassé par les évènements, mais ça passera. Je suis sûre que tu es un très bon père Reed. » Elle déposait sa main sur l’avant-bras du jeune homme avant de lui tendre le paquet de cupcakes, peut-être que ça lui mettrait du baume au coeur. « Tu embellis la situation, dis plutôt que je jouais le tableau vivant, et ma fille l'artiste fou. On va dire qu'elle était agitée et courte... Mais pas mal. Et la tienne ? J'espère que tu ne n'étais pas important pour que tu es besoin de voir Riley. Ou grave » Elle riait de bon coeur, un tableau vivant. Heureusement qu’elle n’était pas arrivée quelques minutes plus tôt alors parce qu’elle aurait fini couverte de purée aussi. Et elle n’avait rien pour se changer, elle. Elle s’autorisait même un petit regard plus détaillé pour Reed, mais elle détournait le regard de peur d’être malaisante. « Journée tranquille si on peut dire. Non, c’était pour envoyer la liste d’Amy au père Noël. » Elle ne voulait pas ne rien offrir à la petite, et elle savait qu’elle allait sûrement faire des folies, mais elle était un peu sa nièce par procuration bientôt peut-être qu’elle deviendrait vraiment sa nièce Puis le message confirmait ce que la blonde pensait, Riley allait être en retard. Tant pis. Elle apprendrait à connaître Reed, voilà non, ils ne feront pas de bébés ce soir «  Et bien... On dit que les absents ont toujours tords.... Pour Riley, elle manquera les cupcakes ![/color] » Exactement ! L’avocate souriait et regardait Reed qui semblait être heureux de tout ça. Au moins elle avait fait le bonheur de quelqu’un. «  Sers-toi, les dames d'abord ! Je peux t'offrit un verre, si tu préfères ou pour accompagnement ? » Mina attrapait un cupcake à la vanille et le déposait sur la table du salon avant de porter doucement la petite puce dans ses bras tout en se retournant pour murmurer à Reed « Un verre de vin je veux bien ! Je reviens ! » Et elle se dirigeait dans la chambre de la demoiselle pour la glisser sous sa couette, ajoutant les doudous à ses côtés avant de revenir dans le salon pour s’installer sur le canapé et récupérer le verre de vin, trinquant avec le blond à ses côtés et buvant une gorgée. Elle ne savait pas quoi dire, elle avait l'impression d’être rouillée « Tu saurais peut-être ce qu’elle a commandé au père noël ? » lui demandait-elle simplement. Pour engager la conversation. Après tout, il était tôt dans l’année mais Mina avait envie de prendre de l’avance, peut-être qu’il ne comprendrait pas. Elle se sentait bête et elle avait l’impression qu’elle allait passer pour une maniaque du contrôle. « Mais sinon pour ne pas parler de la petite demoiselle qui t’en fait voir de toutes les couleurs, comment va ta vie ? Est-ce que tu vois quelqu’un en ce moment ? » Mais qu’est-ce qu’elle demandait ? Qu’est-ce qu’elle racontait ? « Non, désolée, oublie cette question. Je... C’était une question bête. » Mina, elle aimait bien mettre les deux pieds dans le plat, et une fois n’était pas coutume, c’était ce qu’elle venait de faire. Et elle avait même sauté la tête la première dedans. Pour ne plus rien dire, elle se contentait de boire une gorgée de vin et de manger une bouchée de cupcake. Pauvre idiote.
Revenir en haut Aller en bas
‹ LOVE MAKES A FAMILY.
Reed Emerson
LOVE MAKES A FAMILY.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 17/10/2018
›› Commérages : 60
›› Pseudo : Saphyr
›› Célébrité : Max Riemelt

Re: Caught in the act ¤ Mina ✻ ( Sam 2 Fév - 5:22 )




Caught in the act

Mina & Reed

Père célibataire n'était pas une chose aisé. Il y avait des jours plus compliqués que d'autres. Mais ce qu'il le rassurait, c'est qu'Amy n'était pas seule. À défaut d'avoir sa mère, elle avait une présence féminine. Riley puis Mina, et la complicité qu'elle avait avec elle, avait quelque chose de rassurant. Mais il savait que l'inévitable allait arriver un jour, les questions qui allaient trotter dans sa petite tête. Parce que ça allait forcer se produire. Où est-sa mère ? Pourquoi elle est partie ? À vrai dire, à cette dernière, il n'avait aucune réponse. Une lettre. En même temps, s'il devait faire le compte de ces relations, une bonne majorité, c'était le chaos. Le meilleur pour décrire ces histoires. Elles n'ont jamais duré longtemps à part la mère de Mia et elle a fini par le laisser en plan. Et l'actuelle... Ces proches venaient à parier quand... Il se décidera à partir. Il le savait par hasard. Une coïncidence, une capture d'un geste, une bride d'une conversation, un échange de main en main. Est-ce qu'il devait se sentir offenser ? Certainement, pourtant, il ne pouvait pas leurs vouloir. Il y avait une part de vérité, dont il était conscient. Ce n'était pas de l'amour et ça ne l'avait jamais été. C'était se mélange entre la haine et la compassion. Que ça devenait problématique. Il avait le don visiblement de choisir les mauvaises personnes. Mais ce n'était pas vraiment le moment de penser à ça. Il préférait se concentrer sur l'invitée surprise. Il voyait souvent Mina, ou plutôt, ils se croisaient. Leurs liens respectifs étaient surtout Riley et Amy sa fille. Sans jamais avoir l'occasion de connaître un peu plus. Peut-être que c'était l'occasion. Mais ils étaient déjà parti sur un malentendu. Enfin, c'est ce qui donnait l'impression à Reed. Dans le prémisse d'un froncement de sourcil et la réponse qui suivit. Ce qui mettait déjà Reed dans une situation délicate. «  Je ne voulais pas dire que tu étais tout le temps-là... Non plutôt que tu étais la bienvenue et que tu pouvais venir quand tu voulais. Ce n'était pas …. » Reed est les codes sociaux zéro. Il avait déjà provoqué un malentendu. Et ce n'était pas la première fois, peut-être qu'il devrait suivre des cours genre, mode de sociabilité. Ou les livres, comment vivre en communauté en 10 leçons. Il pouvait parfois paraître rustre et froid. Dans le fond, qu'en le connaissait ce n'était pas le cas. Enfin, il n'en avait pas l'impression. L'image qu'on reflétait de l'extérieur était toujours différente de ce qu'on imaginait. Mina avait réussi sans effort à calmer sa diablesse de fille. Est-ce que c'était un don ? Certainement, peut-être qu'il devrait lui demander quelques conseils sur le sujet. Mais elle avait l'air d'absorber l'histoire qu'elle lui lisait. Cette image semblait naturelle sans sortir de son contexte. Mais fallait se l'avouer Reed comptait beaucoup trop sur les gens. C'était encore une preuve aujourd'hui. Un soulagement quand il a vu Mina s'occuper de sa fille. Il n'y avait pas de mode d'emploi. La naissance de sa fille, ce n'était pas un projet. Cela n'avait même pas effleuré leurs esprits à l'époque. Ils n'avaient pas pris plus de précautions que ça, c'est vrai. Peut-être qu'ils avaient à l'esprit que cela n'arrivait qu'autre après tout. Défiant l'impensable. Ou mieux que n'importe qui. S'il était deux aujourd'hui, il se retrouvait seul. Est-ce qu'il devait se sentir soulager par les paroles de Mina ? Dépasser, il n'avait pas ce sentiment, il ne savait pas faire, qu'il n'avait pas cette fibre parentale qu'il aurait dû avoir.  « Je l'aurais certainement quand il sera trop tard. Quand elle sera prête à être indépendante. Je n'ai pas envie qu'elle est de rancœur, de colère en ma rencontre, parce que je n'ai pas su m'occuper d'elle... » Dit-il avec un faible sourire. Il en avait trop dit, il s'en rendait compte aussi vite et aussitôt que ces mots ont franchi ces lèvres. « Je ne vais pas t'embêter avec ça, la conversation va vite devenir ennuyeuse. Tu vas vouloir me fuir la prochaine fois. » Mais se confier comme il l'avait fait, même si peu, était un soulagement. Reed se confiait peu, il faisait parti des personnes qui gardaient les choses pour lui. Si la main de la jeune femme l'avait surpris une seconde, à son contact. Sa main recouvrit la sienne, doucement. Avant de rompre le contact. Gênant face à la liberté qu'il s'était accordé. Pourtant, il riait de bon cœur avec elle, c'était communicatif. Même s'il la connaissait peu, il l'appréciait beaucoup, parce qu'elle était douce et à l'écoute, il l'avait déjà remarqué avec Riley. Et il y a peu avec lui, à lui mettre du baume au cœur. Qu'il laissait part très vite, une grimace exagérée. « Hum... L'épreuve des courses de Noël ! Tu n'es pas obligé de... Lui acheter quelque chose. Mais je t'en supplie ou les jouets style cuisinière, feutre... Enfin, le genre de truc qu'il pourrait se détourner comme une arme pour moi, évite. ». Reed regarda la blonde, avec un regard de détresse, sur fond d'amusement. Pour la faire rire, certainement, parce qu'il aimait l'entendre. C'est vrai, il l'avoue. Comment il était content qu'elle accepte de partager des cupcakes et un verre. Banal, parce qu'elle n'avait pas le choix dans le fond. Puisqu'elle devait attendre sa sœur. Une obligation. Il acquisse de la tête, un sourire aux lèvres. En fouillant dans le placard, à la recherche de deux verres. Pendant que Mina avait entrepris de coucher Amy. Après sa sœur, qui évoluait ici. C'était étrange pour Reed, de voir quelqu'un d'autre gravité ici. Sa copine ne venait pas ici. D'ailleurs, jamais il en était hors de question. Il sortait une bouteille de vin rouge de la cave improvisée sous le comptoir. Le dé-bouchonnant dans un bruit sourd. Et entrepris le chemin, deux verres calaient dans sa main, et la bouteille sous le bras, vers le canapé. Il le posa sur la table, regardant Mina revenir, et s'installait. L'instant était étrange, mais agréable. « Tu sais à cet âge, on souhaite un peu tout ce qui passe devant les yeux. Elle voulait une mallette de médecin, la dernière poupée a qui tu donnes le biberon et changes sa couche, ou la dernière princesse. Je pense que quoi qu'il arrive elle sera contente. En plus, elle a l'air de bien t'aimer... » Ce n'était pas un mensonge pour lui faciliter la tâche. Cela se voyait, c'était naturelle. Il connaissait sa fille, pour savoir qu'elles avaient créé un lien particulier entre elles. Cette pensée le traversa au même moment, de verser ce liquide rouge dans chacun des verres. Et d'un tendre un vers Mina. « Mais tu ne t'y prends pas un peu en avance pour les cadeaux ? » Si lui s'y prenait aux derniers moments, il admirait toutefois, l'organisation de la jeune blonde. Dont il devait prendre modèle très certainement, ça lui éviterait les ruptures de stocks ou d'affronter la cohue, et le monde... Il offrit son verre pour trinquer, sans voir que ça pouvait mettre mal à l'aise la situation, bien au contraire. Il voulait la détendre. Parce qu'il avait ce petit mal être qui planait. Avant de boire une gorgée qui avait bien failli l'étouffer. Tousser était déjà un signe qu'il voulait taire au plus vite. Laissant son verre sur la petite table « Ne soit pas désolé, c'est une question normale, bon je n'étais pas prêt, mais... Normal. Pour répondre, c'est compliquée. Oui, mais... il y a plus de sentiments.» Enfin, s'ils avaient existé un jour. Parce que Reed se pose des questions. Il a surtout voulu combler un manque. « C'est une relation malsaine.... » Il n'avait pas envie de pourrir l'ambiance avec cette histoire. Et puis la question, avait l'air de gêner plus qu'autre chose, Mina. Qu'il cherchait du regard. « Mais puisqu'on est dans les confidences et révélations. Personne en vue de ton côté ? Et ne me dit pas non, je ne te croirais pas ! » Pour le peu, qu'il voyait, elle pouvait plaire à n'importe qui. « En tout cas, j'aime bien ta franchise, tu vas droit au but.» Au moins, il n'y avait pas plusieurs chemins à prendre, pas de doute, et surtout pas à vouloir ménager l'autre. Direct, simple.   
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Mina O'Cearnaigh
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 15/03/2018
›› Commérages : 60
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : natalie godess dormer.

Re: Caught in the act ¤ Mina ✻ ( Lun 11 Fév - 21:05 )



CAUGHT IN THE ACT
with, mina & reed.

«  Je ne voulais pas dire que tu étais tout le temps-là... Non plutôt que tu étais la bienvenue et que tu pouvais venir quand tu voulais. Ce n'était pas …. » Mina le regardait avec un petit sourire en lâchant un rire nerveux, et elle passait une main dans ses cheveux avec un petit sourire, en le regardant du coin de l’oeil « Ne t’en fais pas, j’ai compris, je te taquine un peu. » lui répond t-elle, toujours avec ce sourire amusé sur les lèvres. Elle voyait bien qu’elle l’embarrassait et elle n’avait pas envie de l’embarrasser plus. Elle se pinçait même les lèvres, parce qu’elle ne voulait pas que cette situation vire au awkward. Elle n’était pas censée être là, mais pourtant, elle était heureuse d’être ici dans un sens, même si dans l’autre, elle ne se sentait pas à sa place. Mais ce sentiment s’échappait au fur et à mesure. Elle se sentait bien et Amy lui rendait bien. « Je l'aurais certainement quand il sera trop tard. Quand elle sera prête à être indépendante. Je n'ai pas envie qu'elle est de rancœur, de colère en ma rencontre, parce que je n'ai pas su m'occuper d'elle... » Mina fronçait les sourcils en le fusillant du regard, elle ne comprenait pas. Il ne saurait pas s’en occuper, elle ne serait pas là, elle serait dans un de ces endroits sordides pour les enfants maltraités. Elle ne serait pas avec ce sourire d’enfants sur les lèvres. Amy était en bonne santé, Mina pouvait le voir et elle n’avait pas envie qu’il se sente mal. « Ne dis pas ça Reed, tu sais t’en occuper Reed. Elle ne serait pas heureuse, elle n’aurait pas ce petit sourire espiègle sur les lèvres, elle n’aurait pas cette lueur dans le regard qui te dit qu’elle t’aime, même si elle ne te le dit pas, ça se voit. Tu es son héros Reed, elle me parle de toi tout le temps quand je la garde, et je ne mens pas. » Elle n’avait pas envie de lui mentir parce qu’elle n’avait pas envie qu’il se sente mal, elle n’aimait pas que les gens soient malheureux comme elle avait pu l’être pendant un temps alors elle tentait de lui remonter le moral du mieux qu’elle le pouvait. « Je ne vais pas t'embêter avec ça, la conversation va vite devenir ennuyeuse. Tu vas vouloir me fuir la prochaine fois. » Alors non, elle n’allait pas le faire, mais elle ne répondait rien, elle lui offrait encore un sourire en guise de réponse. Elle ne le fuirait sûrement jamais. La main de Reed sur la sienne, elle se sentait un peu électrisé, mais elle ne disait rien. Elle ne voulait pas gâcher. « Hum... L'épreuve des courses de Noël ! Tu n'es pas obligé de... Lui acheter quelque chose. Mais je t'en supplie ou les jouets style cuisinière, feutre... Enfin, le genre de truc qu'il pourrait se détourner comme une arme pour moi, évite. » Elle riait de bon coeur en levant les yeux au ciel. « Tu sais à cet âge, on souhaite un peu tout ce qui passe devant les yeux. Elle voulait une mallette de médecin, la dernière poupée a qui tu donnes le biberon et changes sa couche, ou la dernière princesse. Je pense que quoi qu'il arrive elle sera contente. En plus, elle a l'air de bien t'aimer... » Mina sentait ses joues qui se teintaient de rouge, elle n’avait jamais pensé cela. Elle n’avait jamais rien fait pour être aimer de la petite, mais il fallait dire que peut-être qu’elle avait la fibre maternelle, elle qui pensait détester les enfants, elle ne tolérait certainement qu’Amy dans sa vie « Je regarderais alors. Je lui demanderais ce qu’elle a mit sur la liste du père Noël. » Oui, Mina elle était un peu longue à la détente et le mieux à faire c’était de demander à la demoiselle. Après tout, elle était sûre de ne pas se tromper. Elle récupérait le verre de vin avec un sourire en guise de remerciement avant de trinquer et de boire une gorgée de vin. « Mais tu ne t'y prends pas un peu en avance pour les cadeaux ? » Elle secouait négativement la tête, ne perdant pas son sourire et elle rétorquait d’une voix plus que sérieuse « Non, après il y aura trop de monde dans les magasins et je n’aime pas ça, même si j’aime la période de Noël, les gens indécis, se sont un calvaire. » Oui, elle n’aimait pas les gens, les enfants qui courraient dans les rayons, les gens qui s’excitent parce qu’il n’y a plus de dinde, plus de marrons, plus de bûches. Mina ne supportait pas les gens qui s’y prennent à la dernière minute. Alors elle n’était pas comme ça. Mina se sentait mal quand elle entendait la question qui venait de filtrer à travers ses lèvres. Est-ce qu’elle venait vraiment de lui demander ça ? Elle n’avait pas prévu ça mais elle n’avait pas envie que la discussion tourne autour d’Amy parce qu’elle voyait bien que c’était un sujet sensible pour le blond. « Ne soit pas désolé, c'est une question normale, bon je n'étais pas prêt, mais... Normal. Pour répondre, c'est compliquée. Oui, mais... il y a plus de sentiments.» Oh… Tant de questions tournaient dans l’esprit de Mina, elle se demandait comment ils pouvaient rester ensemble si c’était le cas. Mais elle ne disait rien, le coeur battait trop fort dans les tempes. « C'est une relation malsaine.... » Ah. La réponse est là, mais Mina se sent toujours aussi mal, elle a mal au coeur pour lui et elle aimerait pouvoir faire quelque chose, mais Elle ne peut pas aider tout le monde. « Mais puisqu'on est dans les confidences et révélations. Personne en vue de ton côté ? Et ne me dit pas non, je ne te croirais pas ! » Wow. Elle ne s’attendait pas à cette question. Alors elle ouvrait la bouche en balbutiant quelques mots. « En tout cas, j'aime bien ta franchise, tu vas droit au but.» Il voulait de la franchise ? Il allait sûrement en avoir. Elle prenait une gorgée pour se donner du courage et elle le regardait, plongeant son regard dans celui du blond « Tu sais, si tu n’es pas heureux, il ne faut pas attendre que ça empire, ça ne fera que t’offrir des cicatrices de plus dans le coeur. » Mina était persuadée qu’il valait mieux arracher le pansement d’un coup plutôt que petit à petit. « Mais je ne devrais pas juger… parce que vous avez une fille ensemble. Enfin si c’est la mère de la petite… Mais, ce serait sûrement mieux pour tout le monde. » Elle grimaçait un peu en fixant le contenu de son verre, est-ce qu’elle devait être franche à ce point ? Ça lui ferait peut-être du bien. « Je n’ai personne dans ma vie mais je parle régulièrement avec quelqu’un sur tinder. » Elle rougissait en continuant de fixer le contenu de son verre avant de relever la têt en soufflant « Il s’appelle Leeds, et je n’ai jamais été foutu d’accepter un rendez-vous parce que les mots percutent plus que les gestes et j’ai peur qu’il se sente trompé… Enfin dans le sens où on ne sait jamais à quoi s’attendre derrière un écran. Mais il a débarqué comme ça alors que j’allais supprimé l’application de mon téléphone et depuis, je ne quitte plus l’écran en soirée. J’ai l’impression d’être accroché à une personne fictive, peut-être qu’il faudrait qu’un jour, je me décide à le voir. » Elle secouait finalement la tête en reprenant une grande gorgée de vin qu’elle épongeait avec un cupcake « T’as le droit de dire que tu me trouves pathétique, ça doit pas être tous les jours que tu vois une pauvre nana qui te parle de ses soucis sentimentaux, mais ça me fait du bien de parler à quelqu’un que je ne vois quasiment jamais. » Après tout, elle ne le croisait que peu souvent, alors peut-être qu’il n’allait pas juger, mais s’il le faisait, elle ne lui en voudrait pas , après tout, il aurait raison.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: Caught in the act ¤ Mina ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

Caught in the act ¤ Mina

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Haywood Hill Residence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération