warriors in high heels (eliza)

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/11/2018
›› Commérages : 75
›› Pseudo : sophie
›› Célébrité : queen ana de armas
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (bill skarsgard), alma worrell (halston sage) & peter shacklebolt (aaron taylor-jonhson)

warriors in high heels (eliza) ✻ ( Dim 11 Nov - 15:25 )


Eliza & Misha

warriors in high heels


Appuyée contre une table dans la grande salle servant de lieu de rencontre, Misha s'ennuie. Elle sait que son rôle ici est important, que sa patronne lui a demandé de rencontrer du monde afin de rendre leur entreprise de cosmétique encore plus grande, plus connue. Elle est censée parler de cette nouvelle marque de rouge-à-lèvres qu'ils vont lancer, quelque chose de tout-à-fait naturel censé tenir plus de vingt-quatre heures. Misha porte d'ailleurs le premier prototype, elle a les lèvres d'un rouge éclatant qui est en parfaite harmonie avec sa robe moulante de la même couleur. Elle est sur son trente-et-un l'espagnole, porte une belle paire d'escarpins et a pris soin de boucler ses cheveux pour se donner l'air soigné. Mais en dehors de ça, elle ne donne clairement pas l'impression de savoir ce qu'elle fait. Elle est seule près de la table où sont posées les coupes de champagne, buvant la sienne pendant que son regard se perd sur les différentes personnes présentes. Elle ne connaît personne, elle n'a envie de rencontrer personne. D'ailleurs, Misha ne sait même pas ce qu'elle fiche ici. Elle n'a jamais voulu travailler dans ce domaine elle, elle préfère porter le maquillage plutôt que de le mettre sur le marché. Elle, elle voulait être une artiste. Se produire sur les scènes, faire entendre sa voix, découvrir Hollywood ou revoir Broadway en ayant cette fois-ci son nom sur le haut de l'affiche. Après avoir terminé la dernière gorgée de son verre, elle le pose sur la table et cale son sac-à-main sous son avant-bras. Un peu plus loin, elle pense reconnaître une silhouette féminine se faufiler entre tous ces inconnus. Si c'est bien elle, si celle qui porte l'interminable nom de Nelson-Riley est présente dans cette pièce, la soirée pourrait s'avérer plus intéressante que ce que ne pensait Misha. Cette femme, elle l'a croisée à plusieurs reprises lors de rencontres dans ce style. Elle l'a d'abord entendue, a cru qu'une avocate du diable s'était immiscée entre eux vu la façon dont elle défendait ses produits avec une conviction démesurée. Ce soir par contre, Misha a bien envie de voir de quoi est réellement composée l'adversité. Elle abandonne la table où elle a passé tellement de temps appuyée contre qu'elle en a les fesses engourdies. De haut de ses talons aiguilles, elle se fraie un chemin jusqu'à celle qu'elle cherche du regard avant de finalement la repérer. « Eliza, c'est ça ? » Elle fronce légèrement les sourcils alors qu'elle le sait, elle a déjà bien souvent assisté à ses discours sur ses produits que pour se souvenir de qui elle est. Mais Misha, elle n'a pas envie de montrer à ceux qu'elle admire qu'ils ont un quelque chose de spécial. Non, elle, elle veut gagner. Être la meilleure alors que, étrangement, elle n'en avait rien à faire de son entreprise encore cinq minutes plus tôt. « Misha Castillo, employée chez Ivorra Cosmetic, » se présente-t-elle de son habituel accent espagnol. « Je me demandais justement si vous comptiez sortir quelque chose de nouveau cette année, histoire qu'on sache si on va avoir beaucoup de concurrence à la sortie officielle de ce petit bébé, » ajoute-t-elle en sortant de son sac le fameux rouge-à-lèvres qu'elle porte actuellement. Elle a des flammes dans les yeux Misha, cherche à faire comprendre qu'elle est fière, confiante, prête à tout pour être dans les meilleurs.


AVENGEDINCHAINS


if i can't get a starring role ♡ Sometimes I ignore you so I feel in control 'Cause really, I adore you, and I can't leave you alone. Fed up with the fantasies, they cover what is wrong. Come on, baby, let's just, get drunk, forget we don't get on.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/09/2017
›› Commérages : 871
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Natalie Portman
›› Schizophrénie : Joan Pryce ∗ Asher James ∗ James Campbell ∗ Calie Washington ∗ Rose Milligan ∗ Kate Rhodes

Re: warriors in high heels (eliza) ✻ ( Lun 19 Nov - 0:03 )

warriors in high heels
Misha & Eliza

Eliza prend les soirées networking bien trop au sérieux. Plantée devant le miroir de son dressing, elle enchaîne les essayages, complètement incapable de trouver la tenue idéale. Elle soupire encore, toujours insatisfaite. Elle va finir par y aller en sous-vêtements, à cette soirée. Ça sera bien plus simple pour elle et au moins, elle sera certaine d’attirer les regards des autres professionnels. Mais elle risquerait aussi de mettre en péril son image, ainsi que celle de son entreprise. Ce n’est pas ce qu’elle veut, bien évidemment. Eliza, elle veut impressionner. Elle veut également rappeler à tous ses concurrents que Pure Beauty aura toujours une longueur d’avance sur eux. De toute évidence, le choix d’une tenue composée essentiellement de lingerie fine ne lui permettra pas d’atteindre ces objectifs. Malgré son agacement, elle se replonge corps et âme dans ses recherches. Elle fouille activement parmi sa panoplie de robes, jusqu’à en dénicher une rose pâle, apparemment parfaite pour sa soirée. Eliza l’enfile rapidement et observe son reflet dans le miroir. Lorsque son soutien-gorge aura disparu de la circulation, cette robe sera l’heureuse élue de la soirée. Eliza ne peut pas s’empêcher de sautiller de joie, parce qu’elle était à deux doigts de baisser les bras. Il ne lui reste plus qu’à s’occuper du maquillage et de la coiffure, puis à trouver les accessoires qui rendront sa tenue encore plus belle, et les chaussures qui s’accorderont parfaitement à sa tenue. Eliza ne met pas moins de trois heures à se préparer. À ce stade, on peut dire que c’est tous les jours les reines du shopping avec elle. Elle explose tous les records, mais lorsqu’elle contemple le résultat final, elle se dit que ça en valait largement la peine. La brune profite du temps qu’il lui reste pour améliorer sa tenue, puis quitte sa villa quelques minutes avant le début de la soirée. Dès qu’elle arrive sur les lieux, Eliza se fond dans la masse. Elle salue rapidement les quelques visages qui lui sont familiers, puis se greffe à un groupe d’entrepreneurs avec qui elle est habituée à passer ses afterworks. Eliza aurait dû demander à sa meilleure amie de venir. Helena aurait été plus que ravie de boire ce délicieux champagne, tout en s’empiffrant de petits-fours. Malheureusement, Eliza doit passer sa soirée sans la brune. Par chance, on ne tarde pas à questionner Eliza sur le développement de son entreprise, et là, elle commence à se sentir réellement à l’aise. Parler de Pure Beauty, c’est sa passion. Elle adore dévoiler ses nouveaux plans, sans en dire trop. Eliza, ce n’est pas le genre de PDG qui cache ses projets. Au contraire : elle en parle. De toute façon, on finira toujours par lui piquer une idée ou une autre. Mais ça ne sera jamais la même, parce que chaque idée est revisitée et ainsi, unique. Alors elle n’a jamais peur d’exposer ses projets. Elle voit plutôt ça comme une chance de se faire connaître davantage. Une fois son pitch terminé, Eliza s’apprête à abandonner le groupe d’hommes et de femmes pour se diriger vers le buffet. Sur son chemin, elle est arrêtée par une demoiselle. « Oui ? » Répond-t-elle simplement, en lui adressant un sourire chaleureux. La jeune femme se présente sous le nom de Misha Castillo, et dévoile être une employée de chez Ivorra Cosmetic. Une entreprise concurrente, en d’autres termes. « Oh. Enchantée, Misha. » Dit-elle en tendant sa main. La fameuse Misha ne tarde pas à se transformer en véritable requin, ce qui a le don d’intriguer Eliza. C’est curieux, avant cette jeune femme, personne ne l’avait jamais interpellée pour parler des futures nouveautés de Pure Beauty. Au moins, elle ne tourne pas autour de pot. Elle se montre franche et dans le monde des affaires, c’est quelque chose de rare. « Très joli rouge à lèvres. » Commente-t-elle simplement. « Cette couleur vous va très bien. » Elle lui sourit de nouveau, toujours de manière très chaleureuse. « On a déjà sorti une gamme de rouges à lèvres au début de l’automne, alors soyez sereine : il n’y aura aucune concurrence de notre côté. » Du moins, pas pour les rouges à lèvres. « Maintenant, on se concentre sur les promotions exclusives à l’occasion des fêtes de fin d’année. Les nouveautés, on les garde au chaud pour 2019. » Elle explique ça calmement, sans chercher à cacher quoi que ce soit. « Et donc, vous allez sortir un nouvelle gamme de rouges à lèvres ? Vous avez prévu plusieurs teintes, j’imagine ? Vous avez pensé à d’autres produits ? Ou d’autres projets ? » Après tout, Misha ne doit pas être la seule à se renseigner sur la concurrence. Elle peut bien en faire autant.

✻✻✻
CODES ©️️️️️ LITTLE WOLF.


    calories (noun) tiny creatures that live in your closet and sew your clothes a little bit tighter every night.
Revenir en haut Aller en bas
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
avatar
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 02/11/2018
›› Commérages : 75
›› Pseudo : sophie
›› Célébrité : queen ana de armas
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (bill skarsgard), alma worrell (halston sage) & peter shacklebolt (aaron taylor-jonhson)

Re: warriors in high heels (eliza) ✻ ( Ven 30 Nov - 17:21 )


Eliza & Misha

warriors in high heels


Dans ce domaine là, pour Misha, c'est plus de la mise en scène que du travail intensif. Il suffit de la voir arriver dans la salle avec des pieds de plomb pour comprendre qu'elle n'a pas envie d'être là, qu'elle préférerait mille fois être à son cabaret et non coincée dans une robe serrante, à offrir à qui le veut son sourire le plus faux. Depuis qu'elle est arrivée, elle n'arrête pas de sentir son portable vibrer dans son sac-à-main. Elle n'a même pas besoin de regarder l'écran pour déjà savoir de qui il s'agit : sa mère, stressée à l'idée que son aînée ne salisse l'image de l'entreprise qu'elle a mis tellement longtemps à construire. Appuyée contre le buffet, Misha soupire. Elle joue avec le bout d'une serviette, tente de se motiver en inscrivant dans sa tête un discours qu'elle pourrait lâcher à la première personne croisée histoire de se dire qu'elle a fait son boulot. Elle a toujours été si sociable pourtant, ça n'a jamais été un grand problème pour elle de se mêler à la conversation de personnes qu'elle ne connait ni d'Eve ni d'Adam. Décidée à faire son entrée dans la foule, elle s'arme de tout son courage et se dresse droite sur ses hauts talons alors que dans sa ligne de mire, il y a cette femme dont elle ne connaît que le nom. Misha ne saurait pas vraiment dire pourquoi c'est elle qu'elle choisit dans la foule. Elle apprécie le charisme qu'elle dégage, elle la trouve plus mise en valeur que tous les autres. On dirait presque une fan l'espagnole, en même temps elle a un peu du mal à se dresser en tant que concurrente vu qu'elle est autant impliquée dans son travail qu'une mouche dans une ruche d'abeilles. Au moins, la fameuse Eliza se montre polie et vient même lui tendre une main que Misha sert doucement avant de se raccrocher à son sac. « De même, » sourit-elle. Puis bien vite, elle en vient aux choses sérieuses. Ce n'est pas non plus comme si ils étaient à une sorte de club de rencontre faits pour apprendre à connaître l'autre, tout le monde sait très bien ce que veulent les autres ici, et c'est d'être le meilleur. « Cruel free, qui plus est. » En réalité, elle est plus fière des produits que créé sa petite maman plutôt que d'être celle qui les vend. Après avoir rangé l'objet, Misha relève les yeux vers Eliza et ne peut s'empêcher d'esquisser un sourire. Décidément, elle est beaucoup trop sensible aux compliments la pseudo-représentante. « Oh, merci beaucoup. » Manquerait plus qu'elle se mette à rougir, mais elle arrive tout de même à garder une certaine prestance. « C'est parfait, même si je ne me fais pas trop de souci pour notre rouge-à-lèvres. Enfin, c'est toujours compliqué quand deux bonnes marques sortent toutes les deux le même produit, et comme Pure Beauty fait partie des meilleures entreprises. » Parce que oui, même si Misha n'aime pas particulièrement son métier, elle s'est quand même renseignée sur la concurrence. « J'ai toujours apprécié votre travail, je pense même que vous avez contribué à mes premières sorties en tant qu'adolescente maquillée. » Elle rit doucement, repère un serveur qui passe derrière elle et vole sur son plateau deux coupes de champagne avant d'en proposer une à Eliza. Si elle la refuse, et bien Misha n'aura pas trop de problème à les consommer toutes les deux. « Exact, on a plusieurs teintes de rouge et trois plus dans les tons roses. Malheureusement, mon sac était trop petit pour tous les contenir. » Elle hausse innocemment les épaules avant de se décider à retourner la situation et à la jouer plus stratégique. « Mais on a bien sûr autre chose en préparation, notamment pour les fêtes où on a pensé opter pour des couleurs , comment dire, "révolutionnaires". Le dorée, ça a été tellement vu et revu, » ajoute-t-elle en levant les yeux au ciel. « J'ai d'ailleurs vu que l'homme là-bas s'apprêtait à lancer une palette de fards à paupières regroupant douze teintes d'argenté. J'espère qu'il ne sera pas trop déçu en apprenant que cette couleur se démode petit à petit. » Elle tâte un peu le terrain Misha, guette la réaction d"Eliza sur les couleurs, sur l'idée de la palette, n'importe quoi sur ses traits qui pourrait lui donner une indication sur ce qui se passe dans sa tête en ce moment.


AVENGEDINCHAINS


if i can't get a starring role ♡ Sometimes I ignore you so I feel in control 'Cause really, I adore you, and I can't leave you alone. Fed up with the fantasies, they cover what is wrong. Come on, baby, let's just, get drunk, forget we don't get on.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/09/2017
›› Commérages : 871
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Natalie Portman
›› Schizophrénie : Joan Pryce ∗ Asher James ∗ James Campbell ∗ Calie Washington ∗ Rose Milligan ∗ Kate Rhodes

Re: warriors in high heels (eliza) ✻ ( Jeu 6 Déc - 19:32 )

warriors in high heels
Misha & Eliza

Eliza n'est pas habituée à ce qu'on vienne à elle en lui demandant clairement quels sont les projets à venir de son entreprise. C'est une grande première et elle doit bien admettre que ça l'intrigue. Habituellement ses concurrents font preuve de subtilité, l'interrogent sans réellement l'interroger, et abandonnent si Eliza ne donne aucune réponse satisfaisante. Eliza elle-même serait du genre à agir de la même manière. Parce que c'est ainsi que le monde professionnel fonctionne. Personne n'ose faire preuve de franchise. Cette Misha Castillo révolutionne les manières, ce qui laisse à Eliza deux options possibles : se détourner de cette jeune femme en refusant de lui donner la moindre indication sur les nouveautés Pure Beauté, ou accepter de discuter avec elle en essayant à son tour de tirer son épingle du jeu. La deuxième option lui correspond davantage puisque de toute façon, Eliza n'est pas le genre de PDG à garder ses futurs projets sous scellé. La PDG se montre aussi chaleureuse qu'elle le peut, en complimentant le rouge à lèvres porté par la demoiselle. Eliza sait reconnaître un produit de qualité, et à moins de profondément détester la marque, elle n'ira jamais mentir sur ce qu'elle en pense. Misha précise que ce rouge à lèvres est cruelty free et arrache au passage un sourire à Eliza. Elle ne sait pas si cette précision a été ajoutée dans un but précis, si c'est pour la séduire elle ou lui intimer de faire attention à la concurrence, mais dans tous les cas, ça lui plait. « C'est compréhensible. Ceci dit, si Ivorra Cosmetic faisait correctement son travail de veille, vous sauriez que vous n'avez rien à craindre de Pure Beauty en cette fin d'année. C'est un peu risqué de sortir une gamme de rouge à lèvres sans s'être renseigné avant sur les nouveautés du marché, non ? » Elle veut bien se laisser séduire par le joli rouge à lèvres cruelty free, Eliza. Mais ce n'est pas ledit rouge à lèvres qui l'empêchera de lancer une ou deux piques quand ça lui paraît nécessaire. L'air de rien, elle agrémente cette remarque d'un petit sourire. Se renseigner sur la concurrence, c'est bien. Être à l'affût de la moindre nouveauté du camp adverse, c'est mieux. Misha complimente son travail et sans trop savoir pourquoi, ça lui paraît trop brusque pour être honnête. Eliza fait preuve de méfiance, préférant ne rien répondre du tout plutôt que de lâcher une nouvelle remarque un peu acide. La PDG a quasiment l'impression que Misha lui cire les bottes. Eliza n'a aucun problème à avoir une discussion professionnelle avec ses concurrents. En revanche, elle n'est pas spécialement en faveur des flatteries venues de nulle part. Elle redirige volontairement la discussion sur le rouge à lèvres de la jeune femme, s'intéressant aux teintes proposées et, tant qu'à faire, aux autres projets. Au passage, elle accepte volontiers et poliment la coupe de champagne que Misha lui tend. « Vous trouvez vraiment que le doré et l'argenté se démodent ? » Demande-t-elle en arquant un sourcil. « Bon d'accord, douze teintes argentées, c'est trop, je veux bien le concevoir. En revanche, je ne trouve pas que le doré ou l'argenté soient des couleurs qui se démodent. Ce qui se démodent, ce sont les techniques et les autre teintes qu'on essaye d'accorder avec. C'est sûr qu'un simple smoky avec une touche de doré, c'est pas ce qu'il y a de plus tendance. Si vous prenez le temps de jeter un œil aux maquillages en vogue pour les fêtes de fin d'année, vous verrez que le doré et l'argenté ont toute leur importance. » Et si elle reste dubitative, Eliza s'engage à lui improviser un maquillage argenté avec la palette de leur concurrent commun. « Après, si vous êtes prêts à innover en mettant en avant d'autres teintes, c'est tout à votre honneur. Je suis assez curieuse de voir cette palette aux couleurs révolutionnaires. Même si je suis à peu près certaine qu'il y a un concurrent ici qui aura pensé à un produit similaire. D'ailleurs, j'ai le droit d'en savoir un peu plus sur ces fameuses couleurs ? » Pour le moment, Eliza ne manifeste aucun engouement particulier. De manière générale, elle trouve ça ridicule de sortir une énième nouvelle palette pour les fêtes. C'est la période à laquelle les concurrents se bousculent en sortant dix versions différentes d'un produit sensiblement identique, à peu de détails près. C'est toujours difficile de se démarquer quand on sait que les consommateurs seront noyés sous la tonne de nouveautés. C'est tout juste si la compagne marketing ne coûterait pas plus cher que la conception du produit en lui-même. C'est en partie pour ça qu'Eliza, elle garde son inspiration pour plus tard, après que tout le monde se soit précipité sur les fêtes de Noël comme argument de vente - quitte à ce que Pure Beauty se fasse oublié le temps de quelques semaines. La marque ne tardera pas à renaître de ses cendres dès le début de l'année suivante.
✻✻✻
CODES ©️️️️️️ LITTLE WOLF.


    calories (noun) tiny creatures that live in your closet and sew your clothes a little bit tighter every night.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: warriors in high heels (eliza) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

warriors in high heels (eliza)

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération