ARYEL ✻ First, you think the worst is a broken heart

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
En ligne
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 1988
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)

ARYEL ✻ First, you think the worst is a broken heart ✻ ( Dim 11 Nov - 20:26 )



First, you think the worst is a broken heart
with, ARYEL.

Le numéro demandé n'est plus attribué. Qu'est-ce que c'est que cette connerie. Arya fronce les sourcils et réessaye une nouvelle fois. Rien. Que ce message qui lui dit qu'elle ne peut pas joindre la personne qu'elle veut joindre à savoir Eirik. Elle soupire et passe une main dans ses cheveux blonds, avant d'attraper son sac à main, ses clés de voiture, et elle se met en route, direction l'agence. Peut-être que c'est un problème de réseau. Ca ne peut être qu'un problème de réseau de toutes façons. Et quand elle arrive à l'agence, elle pousse la porte, Mark se lève et lui dit qu'il n'est pas là. Elle fronce les sourcils « Il est où ? » Et il hausse les épaules. Elle a besoin de lui parler, elle a besoin de le voir, ils ne peuvent pas rester sur une dispute. Ils ne peuvent pas ne plus se voir, pas après tout ça, la Suède, les nuits à regarder les étoiles, les fois où il est venu parce qu'elle n'arrivait pas à dormir. Ca ne peut pas s'arrêter comme ça. Pas après tout ça. Elle soupire « Merci quand même. » Et elle prend le chemin direction chez lui, après tout, s'il n'est pas à l'agence il ne peut être que chez lui, ou au Petit Stockholm. Elle roule vite, trop vite Arya. Elle ne réfléchit pas. Elle est encore assez alerte pou s'arrêter aux feux. Son téléphone connectée à l'auto radio de la voiture, elle tente encore de l'appeler, en vain. Le numéro n'est plus attribué. Ca ne veut pas faire tilt dans son esprit. Ca ne veut pas se connecter. Aucune lumière devant chez lui, rien du tout. Elle sort alors de la voiture, et se presse dans la grande allée et elle regarde sous le deuxième pot de fleur à gauche pour prendre le double des clés, rien. Le cœur commence à tambouriner dans les tempes, elle regarde l'heure, quinze heures. Elle n'a pas le temps d'aller au Petit Stockholm. Il faut qu'elle soit à la maison pour dix-sept heures. Et le temps de faire l'aller-retour, elle en a pour deux heures. Elle soupire et quand elle voit la petite voisine qui sort de chez elle, elle se presse un peu. « Excusez moi, vous n'auriez pas vu Monsieur Ehrensvard par hasard ? » lui demande t-elle et la petite dame lui offre un petit sourire compatissant avant de rentrer chez elle et de ressortir quelques instants après avec un enveloppe dans les mains. Arya ne veut pas la prendre, Arya ne peut pas la prendre. « Il m'a laissé ça pour vous. » Elle la remercie et la laisse rentrer chez elle avant de retourner à sa voiture, et elle tient l'enveloppe dans ses mains avant de la jeter dans son sac à main. Elle n'a pas la force de la lire là, elle préfère rentrer à  la maison. Et elle y rentre rapidement à la maison, la lettre qui pèse lourd sur la conscience et dans le sac à main. Elle pose son sac, et vit sa vie, opte pour une tenue plus décontractée de yoga, elle prend même le temps de se faire un thé, tentant d'omettre l'objet qui est dans son sac. Mais elle ne peut plus attendre. Elle a déjà trop reculer l'échéance. Elle attrape son sac à main, et elle en extrait l'enveloppe avant d'en sortir la lettre. Et les mots la percutent, elle déglutit et souffle un peu, la vue est brouillée. Elle n'en croit pas un mot et pourtant tout se met en place dans sa tête, Mark ne lui a rien dit. Il a résilié son forfait de téléphone. Prend soin de toi ose t-il lui dire. Prend soin de toi. Comment peut-elle prendre soin d'elle alors qu'il vient de la quitter, alors qu'il est parti. Il est parti, il l'a quitté. Et elle n'arrive plus à retenir ses larmes. C'est le coup de poignard en plein milieu du cœur. Elle est bien trop bête. Et la porte s'ouvre sur Rachel, et Arya, elle veut faire semblant que ça va, alors elle sourit et elle l'aide à rentrer les courses, silencieuse. Les mots tournent, assassins. La lettre est là, posée sur le plan de travail, et Arya, elle fait face à Rachel pour la première fois depuis qu'elle est rentrée. « Mes parents sont à New York demain, donc ils ne seront pas là pour le  brunch dominical. » Et elle espère que Rachel ne verra rien, mais Rachel voit tout. Rachel elle sait toujours tout. Rachel elle est sa lumière quand il fait tout noir dans sa vie.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING
Rachel Campbell
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 27/02/2015
›› Commérages : 6294
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Danielle Sweet Panabaker
›› Schizophrénie : riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (lyndsy fonseca) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)

Re: ARYEL ✻ First, you think the worst is a broken heart ✻ ( Dim 18 Nov - 11:33 )



first, you think the worst is a broken heart.
arya cohen & rachel campbell ※aryel

“ every time i see you, i fall in love all over again. ” ― IDK.

Rachel en a marre. Les histoires de famille, ça l'agace au plus au point. Elle va finir par tout ragequit et aller vivre en Papouasie afin d’élever des Lamas ou tout autre animal vivant dans ce pays. Elle vient d'apprendre en allant chez ses parents que cette année, James ne fêtera pas Thanksgiving avec eux. C'est la première fois depuis sa naissance que son frère ne sera pas présent et Rachel, elle le vit très très mal. Elle n'aime pas ça, ça brise même son petit cœur de bébé chat. Parce que les seules fois où James a été absent lors des fêtes de famille c'est quand il était à l'armée. Déjà que Rachel n'a pas bien vécu ce choix de vie, qu'elle a vécue comme un abandon à l'époque, elle a l'impression d'en revivre un aujourd'hui ... Aujourd'hui, c'est peut-être différent, James a des raisons différentes mais Rachel, elle, elle le vit de la même façon. Elle se sent blesser et abandonner par celui qui a toujours occupé la première place dans son cœur. Si d'habitude, Rachel, elle tente de recoller les morceaux de faire entendre raison à son père ou bien à son frère, aujourd'hui, elle baisse les bras, elle abandonne parce qu'elle a l'impression d'être la seule dans cette famille qui se soucie de cette famille. Rachel s'est donc prit la tête par la suite par message avec son frère. A l'heure actuelle, elle n'a ni l'envie, ni le courage de le voir, ni même de lui parler. Elle sait qu'elle a été certainement trop loin dans ses propos mais à force à force, elle en a marre de tout garder pour elle. Conclusion : il y aura 4 couverts de moins à table pour les fêtes de fin d'années chez les Campbell et pour l'anniversaire de Rachel également en début d'année. C'est donc contrariée qu'elle part faire ses courses. Elle aurait bien repousser mais le frigo était vide et ça fait déjà trois jours qu'avec Arya, elles repoussent l'échéance. Elles avaient voulu faire un Drive mais malheureusement il n'y avait plus de place, hier soir. Contrariée comme elle est, c'est la première fois qu'elle fait des courses aussi rapidement. Elle raye même chaque article de sa liste à chaque fois qu'elle dépose un dans son chariot. Elle achète même le nécessaire pour faire des pizzas ce soir et elle n'invitera même pas James ! C'est donc une bonne heure pour tard qu'elle débarque les bras chargés jusqu'à la villa où Arya accoure rapidement vers elle pour l'aider. Heureusement que Arya est là, heureusement. Elle aura même droit à un câlin plus tard, dès qu'elles auront finit de ranger les courses. « Mes parents sont à New York demain, donc ils ne seront pas là pour le brunch dominical. » AH ! « A la fin, il ne va rester plus que nous à ces brunchs. » Rachel est encore plus contrariée et toute sa rancœur envers James ne demande qu'à sortir. « Oui parce que tu ne sais pas la nouvelle ? James ne veut plus assister aux repas de famille parce que maintenant Monsieur à sa propre famille. Mais son père, sa mère et sa soeur ? Pouf on l'oubli, on n'existe plus. » Rachel elle tape même sans faire exprès avec la boite de petit pois sur le plan de travail. « Donc plus de Thanksgiving, plus de réveillon, plus de Noël et l'anniversaire à Rachel il va certainement être oublier et passer à la trappe aussi. » Elle mine même qu'il va lui passer sous le nez. « Je reconnais que mon père n'a pas été très intelligent sur ce coup là mais quand même James il abuse. C'est le même. Je vais finir par en prendre un et taper sur l'autre avec. » Autrement dit, Rachel, elle désespère littéralement. « Mais ça va toi ? » demande-t-elle après avoir ranger soigneusement le fromage dans le réfrigérateur. « Meh chaton faut pas pleurer pour moi c'est pas grave tu sais. » Rachel, elle se rapproche d'Arya et la prend dans ses bras. De toute façon, elle avait besoin d'un câlin. Elle dépose un bref baiser sur sa tempe avant de suivre le regard de sa blonde qui fixe un papier sur le plan de travail. Rachel est intriguée. « C'est quoi ? »


you're all that matters to me, ain't worry about nobody else iIf it ain't you, i ain't myself. you make me complete, you're all that matters to me ( ... ) i'm grateful for your existence. faithful no matter the distance, you're the only girl i see from the bottom of my heart ✻
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 1988
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)

Re: ARYEL ✻ First, you think the worst is a broken heart ✻ ( Ven 23 Nov - 20:43 )



First, you think the worst is a broken heart
with, ARYEL.

Arya elle a l'impression que la terre ne tourne plus rond. Elle a le cœur qui bat trop vite, et les larmes qui viennent trop souvent aussi. Il l'avait prévenu pourtant, trop de fois, de ne pas s'attacher, que ça ne servait à rien de s'attacher au loup solitaire, mais elle est trop têtue la blonde. Il s'est immiscé dans son cœur, dans son esprit et il a tout mit sans dessus-dessous. Arya elle lui en veut au Suédois de lui avoir brisé le cœur. Au fond d'elle-même, elle aurait voulu qu'il parte plus tôt, qu'il la quitte avant qu'elle ne pense trop à lui. Et c'est foutu, quand on voit sa réaction. Elle avait longtemps imaginé qu'il partirait, mais les doutes s'étaient dissipés. Et elle avait baissé la garde, stupide. Elle se déteste Arya. Elle aurait aimé ne jamais le rencontrer, c'est sûrement ce qu'on dit quand on se sépare, Arya aurait eu envie de ne jamais avoir rencontré Erwen et voilà qu'elle aurait aimé ne jamais avoir rencontré Eirik. Et pourtant, les souvenirs sont là, encore à vif. La Suède, Fredhällsbadet, les cabines téléphériques, les nuits à regarder les étoiles sans parler, juste blottis l'un contre l'autre. Tout est à vif sur le cœur et elle aimerait se l'arracher sur l'instant, quand elle lit la lettre. Ne rien ressentir, comme un foutu robot. Mais Arya n'est pas un robot, loin de là. Elle n'a même absolument rien du robot, elle ressent les choses et telle une éponge, elle gonfle, elle gonfle avant d'éclater. Et les sanglots ils sont venus, mais elle ne veut pas inquiéter sa meilleure amie, alors elle s'occupe l'esprit à l'aider dans le rangement des courses. Elle a le cœur trop gonflé la blonde. Mais elle tente de ne rien montrer, ce qui va être compliqué, elle le sait, elle s'en doute. Mais tant pis. « A la fin, il ne va rester plus que nous à ces brunchs. » Arya hausse les épaules en soupirant « Bientôt Shane va nous ramener sa copine sûrement alors bon,  on aura peut-être de nouveau du monde. » Enfin Arya n'en sait rien. Et puis, elle ne voudrait pas annuler les brunchs. Parce qu'elle aime bien voir ses parents, les parents de Rachel, ça permet de ne pas avoir le blues du dimanche et qui dit brunch, dit fin de journée dans le canapé avec les restes alors Arya l'estomac sur pattes, elle aime beaucoup. « Oui parce que tu ne sais pas la nouvelle ? James ne veut plus assister aux repas de famille parce que maintenant Monsieur à sa propre famille. Mais son père, sa mère et sa soeur ? Pouf on l'oubli, on n'existe plus. » Arya fronce les sourcils et s'arrête dans son rangement des placards pour se tourner vers sa meilleure amie, il a vraiment fait ça ? Mais pourquoi ? Arya ne comprend pas, est-ce qu'elle était sur une autre planète ? Sûrement. Ou alors, elle n'avait jamais remarqué l'animosité qu'il y avait entre James et son père, elle pensait que toute cette rancoeur avait été effacée. Visiblement non. Et ça la rend encore plus triste l'éponge bientôt on va l'appeler Bob « Donc plus de Thanksgiving, plus de réveillon, plus de Noël et l'anniversaire à Rachel il va certainement être oublier et passer à la trappe aussi. » Alors non ! Arya veut faire les fêtes de fin d'année. Alors elle fera en sorte que Rachel passe les meilleures fêtes de fin d'année du monde. « Tu ne me connais pas encore assez pour savoir que je ne te laisserais pas ne pas fêter Noël ni même ton anniversaire, ni même Thanksgiving. On fera un Friendsgiving. » Oui, Arya elle n'a pas envie que son bébé chat soit triste, parce que si elle est triste aussi, cette maison va devenir la maison des pleurs et c'est impossible  à concevoir, que la maison du bonheur devienne la maison du malheur. « Je reconnais que mon père n'a pas été très intelligent sur ce coup là mais quand même James il abuse. C'est le même. Je vais finir par en prendre un et taper sur l'autre avec. » Arya l'aidera si elle veut. Parce qu'elle supporte sa meilleure amie dans n'importe quel des situations. Et aider à secouer les cocotiers de son père et de son frère pour qu'ils arrêtent de la rendre aigrie et triste, et bien elle se porte garant. Quand elle finit de ranger les boîtes de conserve que Rachel a acheté, la lettre qu'elle a tenté d'oublier revient dans son champ de vision et elle sent la boule dans la gorge qui revient et le cœur qui se remet à battre bien trop vite. « Mais ça va toi ? » Arya ne préfère rien dire et elle se contente de secouer la tête de haut en bas, pour lui dire que ça va, ou du moins pour faire semblant. Parce que non, ça ne va pas. Non rien ne va. Elle a envie de se rouler en boule dans son lit depuis qu'elle est rentrée et se jeter à deux pieds dans le royaume de la PLS. C'est bien le royaume de la PLS. « Meh chaton faut pas pleurer pour moi c'est pas grave tu sais. » Et les écoutilles sont ouvertes quand Rachel prend sa meilleure amie dans ses bras, déjà que les perles salées glissaient le long de ses joues, voilà que maintenant, ce sont les larmes qu'elles retenaient depuis trop longtemps qui sortent. Et Arya, elle ne peut s'empêcher de regarder cette foutue lettre. Elle essuie ses larmes mais elles reviennent de plus belles. « C'est quoi ? » Arya elle aimerait bien parler. Arya elle aimerait bien dire quelque chose mais ce ne sont que les larmes qui prennent place. Arya se tient au plan de travail avant de souffler pour se remonter le moral elle-même et ça ne marche pas. Elle se pince les lèvres et elle tend la lettre à Rachel d'une main tremblante. Quand sa meilleure amie lit la lettre, elle se pince l'arête du nez en fermant les yeux. Elle se calme intérieurement mais elle pleure silencieusement. Tout ce qu'elle voulait contenir, ça ne marche pas et quand Rachel finit de lire, Arya la regarde en déglutissant « Je sais ce que tu penses. » prononce t-elle d'une voix tremblante « J'aurais pas dû m'attacher autant. » Arya elle se flagelle elle-même. Elle sait que tout est de sa faute. Elle soupire, en passant une main dans ses cheveux. « Mais bon sang, toute cette sensation que j'avais, d'avoir peur qu'il s'en aille c'est parti au fur et à mesure du temps et voilà que tout explose. Est-ce que c'est de ma faute ? » Parce que pour elle, c'est de sa faute. Tout est de sa faute. Et Arya elle vient doucement se blottir dans les bras de Rachel « Et j'ai rien vu... La dernière fois qu'on s'est vus on s'est disputés... J'aurais dû faire en sorte qu'on ne se quitte pas sur un malentendu... » Et les larmes reviennent de plus belle. Arya, elle a mal au cœur, et elle aimerait bien que ça se termine. Qu'elle passe directement au prochain chapitre. Mais elle sait que le livre va être trop dur à refermer.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING
Rachel Campbell
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 27/02/2015
›› Commérages : 6294
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Danielle Sweet Panabaker
›› Schizophrénie : riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (lyndsy fonseca) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)

Re: ARYEL ✻ First, you think the worst is a broken heart ✻ ( Dim 9 Déc - 10:50 )



first, you think the worst is a broken heart.
arya cohen & rachel campbell ※aryel

“ every time i see you, i fall in love all over again. ” ― IDK.

Rachel est énervée après son frère et forcément la première chose qu'elle fait en rentrant à la villa, c'est de s'en plaindre auprès de sa meilleure amie. James il va avoir les oreilles qui sifflent beaucoup aujourd'hui. Rachel est excédée, ça l'énerve. Le fait d'apprendre que les parents d'Arya ne seront pas présent pour le brunch du dimanche, c'était la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Même si en soit, ils n'y sont pour rien. « Bientôt Shane va nous ramener sa copine sûrement alors bon, on aura peut-être de nouveau du monde. » Ou peut-être pas. « Il ira peut-être dans sa famille à elle. » Rachel ne connait pas personnellement la petite amie de Shane pour avoir un avis sur la question. D'ailleurs, faudrait peut-être qu'il la présente aux filles, un jour ! Enfin soit, Rachel explique pourquoi elle est fâchée après James. Il ne veut plus fêter Thanksgiving avec elle et ses parents. C'est la guerre intra-Campbell. Et ça, ça ne plait pas à Rachel. Elle tout ce qu'elle voulait c'était passer les fêtes de fin d'années avec sa famille mais cela n'est désormais plus possible, puisque James a construit sa propre famille. Rachel, elle a l'impression de compter pour du beurre maintenant ... Alors très bien, elle passera les fêtes et son anniversaire sans son frère. Heureusement, Arya est là ! « Tu ne me connais pas encore assez pour savoir que je ne te laisserais pas ne pas fêter Noël ni même ton anniversaire, ni même Thanksgiving. On fera un Friendsgiving. » Arya c'est la meilleure. « J'en doute pas mon chat mais cette année, il n'y aura ni James, ni Lauren, ni les enfants. » Et ça rend Rachel assez triste dans le fond. « Mais toi t'es là et c'est le principal ! » Alors James, il ira se faire cuire un œuf parce que Rachel n'est pas prête de s'excuser. « Je suis même d'accord pour qu'on passe Noël à New-York cette année. » Arya avait soumit l'idée, il y a quelques mois en arrière, alors pourquoi pas ? Puis si ses parents peuvent venir c'est le plan parfait. Dans un premier temps Rachel ne comprend pas pourquoi Arya se met à pleurer. Elle peut comprendre qu'elle soit chafouin pour elle, mais quand même ... Puis il y a la lettre que Arya lui tend et lui demande de lire. Rachel fronce les sourcils, elle ne comprend pas trop puis au fil de sa lecture, elle comprend. OLALA ... Elle se sent égoïste de s'être plaint de la sorte alors que sa meilleure amie est plus bas que terre, elle le sait. « Je sais ce que tu penses. J'aurais pas dû m'attacher autant. » Même pas. « Tu ne pouvais pas savoir mon chat ... Puis dans un sens je t'ai poussé dans ses bras donc je m'en veux un peu ... » Si Rachel et Shane ne l'avaient pas inscrit sur ce site de rencontre, jamais elle n'aurait croisé le chemin d'Eirik. « Mais bon sang, toute cette sensation que j'avais, d'avoir peur qu'il s'en aille c'est parti au fur et à mesure du temps et voilà que tout explose. Est-ce que c'est de ma faute ? » Rachel serre sa blonde un peu plus fort contre elle. « Tu n'as rien fait de mal Arya. » Elle caresse même sa belle chevelure blonde. Elle se sent tellement mal pour elle. « Et j'ai rien vu ... La dernière fois qu'on s'est vus on s'est disputés ... J'aurais dû faire en sorte qu'on ne se quitte pas sur un malentendu ... » Sauf que jusqu'à preuve du contraire Arya n'est pas voyante. « Tu ne pouvais pas savoir. » Personne ne pouvait le savoir. « Je suis déçu de lui, je pensais que c'était le bon pour toi. Il avait réussit à te redonner le sourire comme jamais ... » Et depuis Erwen c'était la première fois que Rachel voyait sa meilleure amie aussi rayonnante. « Et tu as juste eut le droit à une lettre ? » C'est officiel, Rachel elle va partir en révolution. « Non mais il s'est cru à l'époque de la guerre ? » C'était lâche et surtout très moche. « Il n'a pas réussit à trouver le courage de te le dire en face ? » Il avait eut le plaisir de se vider les couilles avec Arya, mais pas de les porter. BRAVO ! « Il a bien de la chance de ne pas être en face de moi. » Sinon Rachel lui aurait mit une belle baffe. « Si tu veux mon avis mon chat, c'est un idiot qui ne sait pas à côté de quoi il passe. » Parce que Arya, elle est merveilleuse. C'est la meilleure. « Si tu veux on peut lui envoyer un colis piégé. » Elle ignore comment, ni avec quoi mais elle tente de faire sourire Arya comme elle peut. Rachel sourit à sa blonde, tout en essuyant les larmes qui coulent le long de ses joues.


you're all that matters to me, ain't worry about nobody else iIf it ain't you, i ain't myself. you make me complete, you're all that matters to me ( ... ) i'm grateful for your existence. faithful no matter the distance, you're the only girl i see from the bottom of my heart ✻
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 1988
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)

Re: ARYEL ✻ First, you think the worst is a broken heart ✻ ( Mar 18 Déc - 20:57 )



First, you think the worst is a broken heart
with, ARYEL.

« Il ira peut-être dans sa famille à elle. » Arya hausse les épaules, si quelqu'un a la bonne idée de faire un brunchfamilial presque chaque dimanche, Arya se sentirait presque vexée. Enfin elle serait surtout très vexée que Shane abandonne les idées du brunch pour passer le dimanche avec sa copine. Arya comprendrait, mais elle aimerait bien aussi qu'ils viennent de temps à autre. « J'espère qu'il ne nous abandonnerait pas quand même. » Oui, Arya vivrait cela comme un abandon, mais ça fait bien trop drama queen, alors elle se contente de ne pas en rajouter une couche. Puis elle écoute Rachel se plaindre du fait que son frère ne passerait pas Thanksgiving avec elles. Arya a envie d'aller lui tirer les oreilles le James, mais elle tente de ne pas prendre partie, parce qu'il ne faut jamais prendre partie dans un conflit. Enfin, elle, elle préfère souvent être la Suisse comme ça on ne peut pas l'insulter d'hypocrite. « J'en doute pas mon chat mais cette année, il n'y aura ni James, ni Lauren, ni les enfants. » Arya elle a envie de dire que ça fera du calme mais elle les aime les enfants, alors ça la rend un peu triste parce qu'elle ne pourra pas avoir de câlins de Liam, ou même de jolies dessins d'Elena. Alors ça la rendait un peu chafouin, ou du moins encore plus chafouin qu'elle ne l'était déjà. « Mais toi t'es là et c'est le principal ! » Oh ben ça ramène des éclaircies dans son petit cœur tout orageux. « Je suis même d'accord pour qu'on passe Noël à New-York cette année. » Ah ben parfait ! Ce serait un Noël parfait, elle qui avait pu penser cinq minutes qu'elle finirait par faire Noël à Stockholm. Elle qui avait imaginé cinq minutes qu'elle ferait Noël avec Eirik à ses côtés en Suède ou en Amérique. Elle avait vu trop loin, elle avait encore une fois mit la charrue devant les bœufs et elle avait le cœur brisé. Elle avait terriblement mal au cœur. « Va pour New York alors... j'enverrais un message à mon frère et à mes parents... » Et puis, elle avait surtout envie de pleurer quand elle voyait la lettre qui la narguait là, sur le plan de travail. Puis évidemment que Rachel ne comprend pas, donc Arya lui fait comprendre en lui tendant la lettre. Elle n'allait certainement pas lui lire, parce que de toutes façons, elle fondrait en larmes si tel était le cas. Elle ne pourrait pas prononcer un seul mot, ça resterait coincé au fond de sa gorge tout comme la boule qui ne cessait de grossir, de squatter au fin fond de sa gorge. « Tu ne pouvais pas savoir mon chat ... Puis dans un sens je t'ai poussé dans ses bras donc je m'en veux un peu ... » Arya secouait la tête en essuyant ses larmes, mais elles coulaient de plus belle. Elle ne pouvait s'empêcher de continuer  à pleurer. « Tu n'as rien fait de mal Arya.  Tu ne pouvais pas savoir. » Elle baissait un peu la tête l'avocate en sentant son cœur qui se brisait encore, bientôt, elle était persuadée qu'il n'allait plus être que poussière si ça continuait. « Tu penses que c'est parce que j'ai mit du temps avant de lui dire que je pensais être enceinte ? » Ca ne peut être qu'à cause de ça, Arya en est persuadée. Après tout, il n'en parlait pas dans la lettre, mais elle en était sûre. Quelle idiote. Quelle imbécile. Les larmes revenaient de plus belle et elle levait les yeux au ciel pour essayer de les arrêter, les larmes mais c'était perdu d'avance. « Je suis déçu de lui, je pensais que c'était le bon pour toi. Il avait réussit à te redonner le sourire comme jamais ... » Arya souriait en coin avant d'hausser les épaules une fois de plus. Elle aussi, elle pensait que c'était le bon. Elle aussi, elle pensait qu'ils allaient être heureux. Elle pensait naïvement qu'il allait rester à ses côtés « Moi aussi je pensais que c'était le bon... Tu me l'as déjà dit que j'avais changé grâce à lui... » Et elle se met à trembler, avant de s'appuyer sur le plan de travail. Si elle continuait, elle allait finir par tomber et ce n'était pas le moment de faire peur à Rachel. Il fallait juste qu'elle aille se coucher et elle n'allait pas se faire prier pour aller se coucher et se morfondre. Elle avait quand même réussi à ne pas le faire en rentrant. « Et tu as juste eut le droit à une lettre ? » Petit hochement positif de la tête.« Non mais il s'est cru à l'époque de la guerre ? » Elle s'estimait déjà heureuse d'avoir eu une lettre, et s'il était parti sans rien lui laisser, est-ce que ça aurait été plus facile à encaisser ? Certainement pas. Elle aurait peut-être été encore plus abîmée. Mais elle en a vu d'autres Arya, c'est ce qu'elle se dit. Elle qui pensait que ça n'aurait pas pu être pire qu'avec Erwen.  « Il n'a pas réussit à trouver le courage de te le dire en face ? » Arya regardait sa meilleure amie et elle arrivait à parler pour prononcer « Je pense que c'est mieux comme ça... Enfin... Je pense qu'il a pensé que c'était mieux comme ça... Il le dit de toutes façons... Que c'est mieux comme ça... » Oui, mais ce n'était pas cette signification, c'était mieux s'il se quittait comme ça, elle n'allait pas être malheureuse. Mais elle l'était, malheureuse. Elle l'était à un point qu'elle imaginait difficilement, parce qu'elle pensait que ça n'arriverait pas. « Il a bien de la chance de ne pas être en face de moi. Si tu veux mon avis mon chat, c'est un idiot qui ne sait pas à côté de quoi il passe. » Elle s'humidifiait les lèvres avant de poser doucement sa tête sur l'épaule de Rachel pour calmer les larmes qui déferlaient sur ses joues. Elle pensait qu'elle ne pourrait plus pleurer après sa rupture avec Erwen mais c'était encore trois fois pire. Elle en avait assez d'être triste et elle savait que ça allait sûrement être que le début. Elle savait que ça allait être compliqué. Elle s'attendait déjà à passer une nuit horrible, elle la voyait venir, la nuit teintée d'insomnies.« Si tu veux on peut lui envoyer un colis piégé. » Arya riait un peu et elle prenait Rachel dans ses bras pour la serrer doucement dans ses bras « Non ça ira... » Une petite grimace sur le coin des lèvres, elle attrapait la lettre qu'elle chiffonnait en une boule de papier avant de la balancer à la poubelle « Est-ce que tu crois que je suis maudite ? » Arya posait cette question très sérieusement « Et peut-être qu'il sait ce qu'il rate... » Enfin Arya aimerait réellement qu'il s'en rende compte. « J'aurais aimé que ça se passe autrement...Mais tu sais c'est quoi le pire ? J'avais l'impression que ça aurait pu marcher. J'avais envie que ça marche... Et puis quand je suis arrivée à l'agence ce matin pour qu'on discute comme deux adultes civilisés, son collègue m'a dit qu'il ne savait pas où il était... » Les larmes revenaient dans les yeux d'Arya et elle les essuyait rageusement parce qu'elle en avait assez de pleurer « J'ai l'impression qu'à chaque fois que j'ai l'impression que ça peut marcher, je me fais avoir. Peut-être que je suis faites pour être toute seule... Finalement. » Et Arya déglutissait avant de se diriger jusque la bouilloire pour faire chauffer de l'eau « Je te fais une tasse de thé ? » Parce que les anglais disent que tout est mieux avec une bonne tasse de thé, voilà.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING
Rachel Campbell
LIKE BIG A : I SEE EVERYTHING


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 27/02/2015
›› Commérages : 6294
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Danielle Sweet Panabaker
›› Schizophrénie : riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (lyndsy fonseca) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) erin pierce (shantel vansanten) lily hastings (kiernan shipka)

Re: ARYEL ✻ First, you think the worst is a broken heart ✻ ( Mer 16 Jan - 15:02 )



first, you think the worst is a broken heart.
arya cohen & rachel campbell ※aryel

“ every time i see you, i fall in love all over again. ” ― IDK.

« Va pour New York alors ... j'enverrais un message à mon frère et à mes parents ... » Cette nouvelle ça réchauffe un peu le cœur de la brune. D'un côté, elle est toujours en colère contre James mais savoir qu'elle peut toujours compter sur sa meilleure amie, celle qu'elle considère comme sa sœur, c'est tout ce dont elle avait besoin. Mais Rachel ne comprend pas pourquoi Arya pleure. Elle sait très bien qu'elle est émotive, mais elle n'a pas à se mettre dans cet état à cause de l'histoire de Rachel et James, surtout que Rachel sait très bien que cela ne sera pas éternel. Le frère et la sœur ne restent jamais très longtemps fâché. Sauf que Rachel réalise que cela n'a rien à voir avec sa querelle de famille mais plutôt avec Eirik ... Il l'a donc quitter comme ça, lâchement avec une lettre. Rachel, elle veut lui mettre un coup de pied bien placé. « Tu penses que c'est parce que j'ai mit du temps avant de lui dire que je pensais être enceinte ? » Arya la prend de court. Rachel est un peu confuse. « Je ne sais pas mon chat, je sais juste que c'était un garçon bien trop compliqué. » Avec trop d'états d'âmes que Rachel n'arrive pas à comprendre. Au final peut-être qu'il n'était pas le bon, malgré tous les signes qui démontraient le contraire. « Moi aussi je pensais que c'était le bon... Tu me l'as déjà dit que j'avais changé grâce à lui... » Oh ça, sans aucun doute. Elle est même certaine que Shane serait capable de lui dire la même chose. Arya avait arrêter de broyer du noir et de croire un minimum en l'amour. Sauf que désormais, c'était retour à la case départ. « Faut peut-être pas voir ça comme un échec mais plus comme une expérience. » Parce que Rachel, elle refuse de voir Arya perdre son sourire et son énergie positive. A croire que les hommes avec un prénom commençant par la lettre E ne sont que des idiots et absolument pas fait pour sa blonde. Rachel est encore plus déçue d'Eirik en sachant qu'il n'a pas trouvé le courage de dire en face à Arya que c'était finit. « Je pense que c'est mieux comme ça ... Enfin ... Je pense qu'il a pensé que c'était mieux comme ça ... Il le dit de toutes façons ... Que c'est mieux comme ça ... » Sauf que Rachel, elle est pas convaincue que ça soit mieux ainsi. « Peut-être mais tu aurais eut la chance d'avoir des réponses à tes questions. » Désormais ça ne sera plus que des questions sans réponses. Rachel conclue simplement qu'il n'est qu'un idiot et qu'il ne mérite pas Arya. Arya, elle mérite bien mieux. Pour la peine, il mérite un colis piégé. Ce n'est qu'une blague et Rachel est heureuse d'avoir réussit à faire sourire sa belle. C'est la plus belle des victoires. « Est-ce que tu crois que je suis maudite ? » Mais où va t'elle chercher cette idée ? « Quand même Arya. Personne ne t'a jeter un mauvais sort et personne n'a une poupée vaudou avec l'un de tes cheveux accroché dessus. » Elle va trop loin Arya là. « Et peut-être qu'il sait ce qu'il rate ... » Rachel espère bien. « Cela prouve bien que c'est un con. » Point. « J'aurais aimé que ça se passe autrement ... Mais tu sais c'est quoi le pire ? J'avais l'impression que ça aurait pu marcher. J'avais envie que ça marche ... Et puis quand je suis arrivée à l'agence ce matin pour qu'on discute comme deux adultes civilisés, son collègue m'a dit qu'il ne savait pas où il était ... » Rachel attrape Arya dans ses bras, elle n'aime pas quand son bébé chat pleure. Elle tente de la rassurer comme elle peut, la laissant simplement évacuer ce surplus de larmes dans son cœur. « J'ai l'impression qu'à chaque fois que j'ai l'impression que ça peut marcher, je me fais avoir. Peut-être que je suis faites pour être toute seule ... Finalement » Ouloulou, alors là non. Rachel n'est pas d'accord. « Arya Cohen, sort moi tout de suite cette idée de la tête. Immédiatement ! » Elle refuse d'entendre ce genre de chose de la bouche d'Arya. « Tu n'as que 28 ans, tu ne vas pas finir vieille fille avec des chats ou des chiens. T'es encore jeune et je suis sûre qu'il y a un homme quelque part ici pour toi, sauf que tu ne le sais pas encore. » Et lui non plus certainement. « Je te fais une tasse de thé ? » « Euh ... Oui. » Et logiquement Arya doit savoir déjà d'avance celui que Rachel va prendre. « Tu veux que je nous prépares des muffins ? Ou un gâteau ? » Ou tout ce qu'elle voudra. « Ou tu veux qu'on sorte les chiens ? Ça te fera peut-être du bien de prendre l'air ? » Qu'importe ce que voudra faire Ayra, Rachel la suivra toujours quoi qu'il arrive.


you're all that matters to me, ain't worry about nobody else iIf it ain't you, i ain't myself. you make me complete, you're all that matters to me ( ... ) i'm grateful for your existence. faithful no matter the distance, you're the only girl i see from the bottom of my heart ✻
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.
Arya Cohen
‹ OUR FAMILY IS A HAPPY ONE.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 08/09/2015
›› Commérages : 1988
›› Pseudo : HARLEEN. (Marion)
›› Célébrité : Margot -queen- robbie
›› Schizophrénie : adrian dawkins (tom austen) ✻ anya arsenault (emmy rossum) ✻ bird roth-spiegelman (lily collins) ✻ lola fitzsimmons (lucy boynton) ✻ alix westmore (zoë kravitz) ✻ mina o'cearnaigh (natalie dormer) ✻ devon oakley (sebastian stan) ✻ natalia rhodes (lily james) ✻ azraël hamilton (jenna-louise coleman)

Re: ARYEL ✻ First, you think the worst is a broken heart ✻ ( Ven 1 Fév - 20:25 )



First, you think the worst is a broken heart
with, ARYEL.

« Je ne sais pas mon chat, je sais juste que c'était un garçon bien trop compliqué. » Oh oui, ça c’est sur qu’il était compliqué, à croire qu’Arya avait une addiction envers les hommes bien trop compliqués. Mais elle l’aimait vraiment Eirik et c’était sûrement pour cela que ça faisait si mal. Parce qu’il avait réussit à se faire une place dans le coeur de la blonde, et c’était bien trop compliqué pour tout être normalement constitué d’obtenir la confiance de l’avocate rapidement, ce qu’Eirik avait fait finalement. Et Arya s’en mordait les doigts aujourd’hui. « Faut peut-être pas voir ça comme un échec mais plus comme une expérience. » Oh oui, et bien, elle repassera niveau expérience, elle dirait même aux expériences d’aller se faire foutre parce que ça faisait bien trop mal. Elle n’avait plus envie de faire des expériences, elle n’avait plus le temps pour les expériences parce qu’elle vieillissait et peut-être qu’au fond d’elle, une infime partie d’elle-même n’avait plus envie de faire d’expériences mais avait envie de vivre une belle histoire. « J’aimerais bien arrêter les expériences. » avoue t-elle en soupirant et en passant une main dans ses cheveux avant d’essuyer ses joues mouillées par les larmes. Elle en avait aussi assez de pleurer, même si elle savait pertinemment que dans quelques heures, quand elle serait couchée, elle se remettrait à pleurer, c’était même sûr. Elle allait sûrement ruminer, se remettre à pleurer et ne pas dormir de la nuit, comme d’habitude. « Peut-être mais tu aurais eut la chance d'avoir des réponses à tes questions. » Et dieu sait qu’elle en avait des questions, maintenant, elle n’imaginerait que les réponses, et peut-être qu’elle embellirait la vérité, peut-être qu’elle se donnerait des réponses qu’elle voulait, les réponses qu’elle attendait et qui ne viendrait jamais. « Peut-être … » Elle embellirait la vérité et tout irait mieux. Qu’elle espérait. Mais elle sait que ça ferait bien trop mal aussi, de se dire que peut-être, ça n’irait pas, qu’elle n’arriverait pas à tromper son esprit. Et l’esprit tourmenté reviendrait lui faire du mal, bien trop de mal. Arya sait bien qu’elle peut compter sur Rachel et une fois de plus, tout cela est confirmé. Parce que Rachel, même dans la tristesse arrive à la faire sourire, même dans la pire des situations, elle arrivait à lui tirer des sourires, et ça c’était la plus belle des choses. « Quand même Arya. Personne ne t'a jeter un mauvais sort et personne n'a une poupée vaudou avec l'un de tes cheveux accroché dessus. Et peut-être qu'il sait ce qu'il rate ... Cela prouve bien que c'est un con. » Rachel avait toujours les mots qu’il faut, et Arya se demandait comment elle aurait fait sans elle, l’idée qu’elles auraient pu se disputer lui fait aussi mal au coeur que cette foutue séparation qu’elle est en train de vivre. « C'était mon con... » On remarquera qu'elle a dit c'était, et ça c'est beauPuis elle ne s’attendait pas à repleurer, encore. Elle fondait dans les bras de Rachel avant de laisser les paroles dépasser sa pensée. « Arya Cohen, sort moi tout de suite cette idée de la tête. Immédiatement ! Tu n'as que 28 ans, tu ne vas pas finir vieille fille avec des chats ou des chiens. T'es encore jeune et je suis sûre qu'il y a un homme quelque part ici pour toi, sauf que tu ne le sais pas encore. » Arya riait un peu avant de lever les yeux au ciel, Rachel même si elle se trouvait ignoble, même si elle avait un énorme pustule en plein milieu du front, elle lui dirait sûrement qu’elle est la plus belle du monde. Et Arya avait envie d’une tasse de thé, parce que tout va mieux avec une tasse de thé. « Euh ... Oui. » Arya se pressait alors pour aller préparer une théière de Russian Earl Grey en se tournant suite à la question de Rachel « Tu veux que je nous prépares des muffins ? Ou un gâteau ? » Arya secouait négativement la tête en soupirant « Non merci, je n’ai pas vraiment faim. » Il était vrai qu’avoir tant pleurer lui avait aussi coupé l’appétit. Alors elle mangerait mieux ce soir ou pas. « Ou tu veux qu'on sorte les chiens ? Ça te fera peut-être du bien de prendre l'air ? » Oh peut-être oui, Arya se mordait l’intérieur de la joue avant de secouer la tête positivement. Elle avait vraiment besoin de prendre l’air. Alors elle récupérait la théière qui avait bien infusé, remplissait deux Thermos avant d’enfiler sa veste, son écharpe et de se mettre en route direction dehors avec les chiens au bout de la laisse et sa meilleure amie à ses côtés « Qu’est-ce que tu veux pour Noël ? » Qu’elle demande de but en blanc, Noël était si loin, mais elle avait besoin de penser à un moment heureux « Et avec Ryan ça va ? » Demande t-elle, parce qu’elle avait envie d’un peu de bonheur dans son entourage, savoir Rachel heureuse, c’était sa petite part de bonheur. « Oui, je viens bien de te parler de Ryan et non, je ne suis pas malade, je suis juste triste. » Elle lâchait Jesse pour qu’il puisse aller courir et s’installer sur un banc, près de la plage, juste pour pouvoir réfléchir avec Rachel à ses côtés.


- - You left with no warning and took the summer from my life
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝ Family don't end with blood ❞

Re: ARYEL ✻ First, you think the worst is a broken heart ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

ARYEL ✻ First, you think the worst is a broken heart

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération