I'm not Okay (I promise) feat. Brianna.

 :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 27/07/2018
›› Commérages : 43
›› Pseudo : Panda-Sama
›› Célébrité : Chloe Noorgard
›› Schizophrénie : /

I'm not Okay (I promise) feat. Brianna. ✻ ( Ven 23 Nov - 1:02 )

I’m not Okay (I Promise).Cela avait beau faire plus d’un mois que j’étais de retour, je n’arrivais toujours pas à me faire à cette nouvelle vie à Cap Harbor. Et pourtant, de quoi je me plaignais ? J’arrivais à trouver des petits contrat assez régulièrement, tout du moins assez pour gagner de quoi vivre. J’étais proche de ma famille paternelle, je m’étais même presque réconcilié avec mon père, même si c’était encore étrange pas moment. Qu’est-ce que je pourrais demander de plus hein ? J’avais enfin une vie quasiment stable. C’était peut-être ça le problème. Je n’avais pas l’habitude que les choses se passent bien et j’attendais que la prochaine vague de galères s’abatte sur moi.

Je sortais de mon service d’un petit restaurant sur la jetée. Ils avaient besoin de quelques bras de plus pour la saison et j’étais là ! Je ne m’attendais pas à ce que ce job débouche sur quoique ce soit. Mais en attendant, ça me faisait de quoi occuper mes journées. Enfin certaines de mes journées. Bref, il n’était pas si tard, vu que j’avais été employé seulement pour quelques heures par semaines, je bossais rarement le soir. Je passais sur la digue avec mes patins à roulettes sur les pieds. Il faisait plutôt bon ce soir. Ce qui était étonnant pour la saison. J’étais en train de songer à toute ces histoires que je racontais avant justement.

Cap Harbor… Je n’avais pas l’impression d’être vraiment de retour à la maison, malgré que ma famille soit ici. Est-ce que je me sentirai plus chez moi à Philadelphie ? Oh non, plus j’étais loin de mon beau-père, mieux je me tenais, même si je m’inquiétais un peu pour ma mère aussi. Je m’étais occupé d’elle pendant toutes ces années quand ça allait mal. C’était aussi un peu étrange d’être relevée de cette responsabilité. Je m’étais arrêtée un instant pour regarder le paysage. La mer, le soleil couchant, toujours un aussi beau spectacle. Presque même trop cliché. Je soupirais. Est-ce qu’il existait vraiment un endroit où je me sentirai chez moi un jour ?

Pour le coup, je n’avais plus autant envie de rentrer. J’enlevais mes patins, mes chaussettes et allait enfoncer mes pieds dans le sable. J’imagine que je pouvais passer un peu de temps ici à ruminer et à admirer le paysage, personne ne m’en voudrait. De toute façon, ce n’était pas comme si quelqu’un m’attendait avec impatience à la maison. A part mon chien peut-être. Oh Opium, god bless you, you’re a sweetheart. Si vous saviez à quel point j’aimais cette serpillère vivante. Je marchais un instant vers la mer sans trop savoir où j’allais avant de remarquer une autre silhouette à quelques mètre. Une jeune fille qui n’avait pas l’air dans son assiette non plus. A croire que je n’étais pas la seule à venir ici pour échapper à tout le reste.

Je sais pas trop pourquoi, je me sentais un élan d’empathie soudaine pour cette petit. Bon, elle n’était pas si petite que ça, elle devait avoir la quinzaine d’année ou quelque chose comme ça. En me rapprochant, son visage me semblait de plus en plus familier. Cela me prit un instant pour me souvenir où je l’avais vu. Et le temps que je me souvienne, j’étais déjà arrivée à sa hauteur. Je m’assis dans la sable à côté d’elle, pas collé à elle non plus, posant mes patins à roulettes d’un geste las.

- Hey… C’est à se demander comment on peut faire face à quelque chose d’aussi beau, alors que tout le reste est en train de s’effondrer, hein ?

Je n’allais pas lui demander ‘comment ça va ?’ parce que évidemment, ça n’allait pas, il suffisait de voir sa tête pour le comprendre. Puis j’avais l’impression de me revoir en elle quelque part. Et sincèrement ouais, il m’était arrivé plus d’une fois de trouver un endroit calme, d’admirer le paysage et de me mettre à pleurer toutes les larmes de mon corps en me demandant comment le monde pouvait continuer de tourner alors que rien n’allait.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
♚ Wilde Gang ♛
avatar
♚ Wilde Gang ♛


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 01/02/2018
›› Commérages : 293
›› Pseudo : Harmajabb-Mr Turtle
›› Célébrité : Millie Bobby Brown
›› Schizophrénie : Annabelle Andresen (Evan Rachel Wood) - Simone Esposito (Ryan Gosling) - Soren Layne (Martin Freeman) - Elliot James (Colin Firth) - Jaymi Payne (Michiel Huisman) - Owen Wilde (Mark Ruffalo)

Re: I'm not Okay (I promise) feat. Brianna. ✻ ( Mar 27 Nov - 15:47 )

I'm not Okay (I promise)
Maximus & Brianna
Je regarde le soleil se coucher.
Je soupire longuement et secoue la tête alors que je remonte les genoux contre moi et les coince avec mes bras. Je pose mon menton contre les bras et observe tout cela en silence, bercée par le son des vagues et complètement insensible face au manque de chaleur. Je suis bien assise dans le sable, à regarder le monde tourner tout seul alors que je reste seule, face à cette immensité du monde. Je me retrouve quand même à ne pas savoir quoi faire sur le moment et tout ce que je sais faire c’est de m’appitoyer. On me dit que j’ai besoin de temps certes, mais j’ai l’impression de prendre trop de temps pour moi et que je devrais me remettre en état pour botter les fesses de tout le monde. Je devrais évoluer, être plus forte que ça et aller plus loin. Je voudrais bien lever les fesses du sable de la plage, mais je ne peux pas. Parce que déjà, le sable c’est cool de plonger les pieds dedans et je suis en train de faire des petits dessins avec mes orteils. Puis j’ai pas arrêté de courir partout dans toute la ville pour chercher après Mulder.

Je lui en veux énormément, mais je peux comprendre qu’elle ne voulait pas que le chien soit chez elle. Mais en l’ayant laissé dehors, il s’est enfui ou encore pire, quelqu’un me l’a volé. Dans tous les cas, je ne retrouve pas Mulder dans Cap, j’ai beau l’avoir appelé, cherché à l’appâter avec mes oréos, ça n’a pas marché. Ma mère m’a dit de me calmer, mais je ne pouvais, ce n’était pas possible du tout. Je voulais être avec Mulder, il a été là pour moi depuis le début et il ne comprenait pas tout, mais il restait avec moi même s’il m’en faisait voir de toutes les couleurs en fait. Ce chien me manque énormément et je l’ai perdu. 

Ce qui fait que je ne veux pas rentrer chez moi, je ne veux pas revoir ma mère. Je n’ai même pas envie de rentrer tout court, je pense que je vais aller chez les Wilde… Comme toutes les autres fois où je me suis disputée avec ma mère. J’espère que cette fois-ci elle ne viendra pas me chercher. Et elle n’est pas venue me chercher du tout, c’est quelqu’un d’autre qui s’approche de moi. Je le sais parce que ses cheveux attirent vite le regard, même si je n’ai pas bougé de la tête, je ne connais pas cette personne alors j’espère juste qu’elle va passer son chemin même si j’en doute très fortement. C’est bien ce que je me disais maintenant qu’elle s’est installée à côté de moi. Je soupire longuement alors que je l’écoute parler malgré moi. Je ne réponds pas du tout, je reste silencieuse et peut-être qu’elle se lassera et qu’elle partira.

Mais elle ne part pas, au contraire, elle reste jusqu’à ce que je crache le morceau pour la première fois depuis de longue minute, juste pile poil quand le soleil se couche. « Le monde tourne malgré tout. Rien ne va s’arrêter si une fourmi décède par exemple. C’est tant pis, on passe à autre chose. » fis-je en haussant les épaules avant d’observer la jeune femme qui a attendu à côté de moi. Je passe vite la main devant mon nez pour enlever la morve qui y a coulé. « Je vais bien si vous vous posez la question, je n’ai pas l’intention d’aller nager dans l’eau jusqu’à l’épuisement pour m’y noyer ensuite et qu’on retrouve mon corps échoué un peu plus loin. » Je souris légèrement alors que je me sens très fatiguée, d’ailleurs, je suis bien trop fatiguée pour vouloir nager en plus. Je n’ai même pas envie d’abîmer les ongles que je viens à peine de faire…
electric bird.



You rock my world

Revenir en haut Aller en bas

I'm not Okay (I promise) feat. Brianna.

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Lieux divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération