septembre 2018/ tonight, i'm out of my mind (asher)

 :: postcard for far away :: Sometimes they back
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
avatar
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 05/06/2018
›› Commérages : 231
›› Pseudo : little bug/sophie
›› Célébrité : halston sage
›› Schizophrénie : ozzy ackerman (bill skarsgard), peter shacklebolt (aaron taylor-jonhson) & misha castillo (ana de armas)

septembre 2018/ tonight, i'm out of my mind (asher) ✻ ( Dim 25 Nov - 17:30 )


Asher & Alma

tonight, i'm out of my mind


Elle n'a bu que quelques verres et pourtant, Alma a déjà la tête qui tourne. Ça fait longtemps qu'elle n'a plus enchaîné shots de tequila et pintes de bières, depuis qu'elle n'est plus à l'Université en réalité. À cette époque, elle sortait plus qu'elle ne restait chez elle. Elle adorait ça, l'ambiance de la fête qui rapproche, l'impression de pouvoir faire tout ce qu'elle veut sans que ça n'ait de conséquence sur le lendemain. Devenir adulte l'a quelque peu transformée en une personne plus casanière, mais ce soir est un soir spécial. Ce soir elle célèbre les fiançailles d'une amie de longue date et a troqué ses chaussons et son gros pull chaud contre quelque chose de clairement moins confortable. Heureusement qu'il y a l'alcool, il lui donne l'impression de flotter sur ses hauts talons et réchauffe son corps alors que dehors, elle frissonnait dans sa robe pailletée. Pour bien montrer qu'elle participe activement à cet enterrement de vie de jeune fille, Alma porte un minuscule diadème sur le haut du crâne qui semble plus être conçu pour des enfants que pour des adultes. Sauf qu'elle s'en fiche totalement, elle n'en a actuellement rien à faire qu'on puisse la regarder de travers parce qu'elle tangue sur ses chaussures ou parce qu'elle n'arrête pas de renverser son verre sur tout le monde. Alma, elle est plus que bien. Elle danse au rythme d'une chanson qu'elle ne connaît pas, elle rigole en voyant le monde tout entier se faire plus fou, moins fixe tout d'un coup. Elle a même l'impression qu'elle vient de voir Brad Pitt traverser la boîte de nuit pour se diriger jusqu'aux toilettes et, afin de vérifier qu'elle n'a pas rêvé, Alma se tourne vers son amie pour lui pointer l'acteur du doigt. Le problème, c'est que son amie est aussi présente que Brad Pitt. Elle est toute seule même, et elle n'a aucune idée de depuis combien de temps elle a perdu ses copines. Décidée à les retrouver, elle se faufile en donnant des coudes, s'appuyant de temps à autres sur une épaule pour éviter de tomber. Au bout de plusieurs minutes à tourner en rond, Alma repère un visage familier. Ce n'est pas la future mariée, ni même aucune de ses amies d'ailleurs car il lui semble que celles-ci ont les cheveux plus longs et moins de poils sur le menton. Sans réfléchir, Alma fonce droit devant elle et manque de tomber sur Asher à cause d'un arrêt mal calculé. « Oh mon dieu, Asher ! » s'exclame-t-elle comme si le fait de le voir ici la choquait. Elle le regarde avec de grands yeux ainsi qu'un immense sourire collés aux lèvres avant qu'elle ne remarque la fille qui se trouve à coté de lui. « Hey, salut. J'suis Alma, la future épouse d'Asher dans un univers alternatif trop, trop trop loin. » Elle lève une nouvelle fois les yeux vers lui avant d'appuyer sur son nez à l'aide de son index. « Sauf si tu dis encore que c'est trop tôt, mais c'est pas grave. J'aurai ce meeeerveilleux cocktail pour me réconforter. » Clairement, elle est loin d'être dans son état normal ce soir. Elle lève son verre en l'air avant d'en boire une longue gorgée. Déjà que voir Asher suffit toujours à le mettre de bonne humeur, voilà qu'elle est carrément euphorique alors qu'il y a dans ses veines pratiquement plus d'alcool que de sang. Enfin ça c'est qu'elle dira, ce n'est pas Alma qui osera avouer qu'elle ne tient plus vraiment l'alcool depuis qu'elle à quitté la fac.


AVENGEDINCHAINS



i found love where it wasn't supposed to be ☽ ≈ At a certain point your brain stops to rationalize things. At a certain point it gives up, shuts off, shuts down
Revenir en haut Aller en bas
‹ I'M A SPECIAL KIND.
avatar
‹ I'M A SPECIAL KIND.


Voir le profil de l'utilisateur

❝ Family don't end with blood ❞
›› Cap Harbor since : 25/07/2017
›› Commérages : 1057
›› Pseudo : endlessly epic
›› Célébrité : Taron Egerton
›› Schizophrénie : Joan Pryce ≡ Eliza Nelson-Riley ≡ James Campbell ≡ Calie Washington ≡ Rose Milligan ≡ Kate Rhodes

Re: septembre 2018/ tonight, i'm out of my mind (asher) ✻ ( Jeu 6 Déc - 19:39 )

tonight, i'm out of my mind
ASHMA

Asher se gratte la tête, pensif. Il observe ce shot de jägermeister avec scepticisme, incapable de savoir s'il le veut ou non. Il se sent déjà tant qu'assez flou, est-ce utile d'en rajouter une couche ? Il a envie d'être raisonnable, Asher. Il a envie de faire preuve de bon sens. Sauf que finalement, il se dit que s'il avait voulu agir en adulte réfléchi, il n'aurait pas claquer son dernier billet dans ce shot. Alors bon, il hausse les épaules et s'enfile le verre. Il ferme les yeux très fort, parce qu'il avait oublié le goût horrible de cet alcool épais. Il avait oublié cet arrière-goût un peu particulier qui réveille en lui une puissante envie de vomir. Dans un geste brusque, il repose le shot désormais vide et prend appui contre le comptoir du bar. Il regrette de l'avoir bu, ce shot de jägermeister. Il regrette d'avoir abandonné l'idée d'être quelqu'un de bien. Asher a besoin d'une bonne dizaine de minutes pour se remettre de ses émotions, pour oublier le goût de l'alcool noir dans sa bouche. Lorsqu'il se retourne, la vie lui semble très festive. Il ne sait plus très bien ce qu'il fait ici, et ça l'inquiète de ne voir aucun visage familier. Ça l'inquiète aussi de sentir qu'on le fixe. La brune qui l'observe avec insistance lui sourit, lui adresse un petit signe de la main qu'il ne croit pas pour lui. Asher regarde autour de lui, se retourne, et constate que ce signe lui est adressé. Perplexe, il fronce les sourcils. Qu'est-ce qu'elle lui veut, cette fille ? Il ne la connait pas, en plus. Du moins, il n'a pas l'impression de la connaître. C'est vrai qu'avec son taux d'alcoolémie hautement élevé, il a de bonnes raisons d'être dans le doute. Asher se laisse néanmoins approché par la demoiselle, pas le moins réceptif du monde à ses tentatives de séduction. Au bout d'un moment, il se dit que cette nana est sacrément pot de colle. « Attends, j'suis occupé. » Qu'il lui dit en essayant lamentablement de prendre la poudre d'escampette. Il s'enfuit à l'autre bout de la boîte de nuit, et alors qu'il pense être libre, il n'a qu'à se retourner pour constater qu'elle est toujours là. Asher lui adresse un sourire forcé, et voilà qu'elle lui attrape le bras pour danser. Ça l'ennuie profondément, Asher. Ça l'agace, même. Il essaye encore de fuir au moment où elle tente de l'embrasser, elle ne le lâche pas d'une semelle. Asher, il est trop gentil et trop ivre pour franchement la rejeter. Mais il se dit qu'elle n'en a pas beaucoup sous le caillou, pour ne pas comprendre qu'elle ne l'intéresse pas. Il commence à croire que cette brune va le violer. Puis d'un seul coup, il retrouve le sourire. « Oh mon dieu, Alma ! » Est-ce que c'est avec elle que sa soirée a débuté ? Il ne sait pas trop. Mais il est content de la voir, si bien qu'il la serre l'étouffe dans ses bras. En tout cas, il voit enfin une solution à son problème. Asher se détache de sa brune pour se placer aux côtés d'Alma, un bras autour de ses épaules. « Eh oui, madame ! » Il glousse comme une pintade quand elle appuie sur son nez et décide d'en faire autant : il appuie sur le nez d'Alma. Quelle complicité ! « Non c'est bon, on peut s'épouser. Je veux bien un merveilleux cocktail, quand même. Mais je veux aussi qu'on se marie. Je veux la vie. » Voilà. Il veut la vie. « Pardon madame. On a un merveilleux cocktail à organiser et un mariage à boire ! » Ou l'inverse. Il pousse la brune sur le côte et entraîne Alma vers le bar. « Elle veut m'épouser aussi, la dame. Ça commence à devenir compliqué cette affaire. J'ai pas très envie de l'épouser. » Il redonne à Alma sa liberté et s'accoude au bar. « Il est où le merveilleux cocktail ? C'toi qui paye. J'ai plus d'sous, et j'en ai marre de toutes ces inégalités. Pourquoi c'est toujours aux hommes d'offrir un verre ? Pourquoi ça serait pas aux femmes ? Azy, j'suis féministe. » Peut-être que le féminisme sera le thème de sa seconde thèse. D'abord, il doit écrire celle sur les poils.
✻✻✻
CODES ©️️️️ LITTLE WOLF.


    mephobia (noun) fear of becoming so awesome that the human race can't handle it and everybody dies.
Revenir en haut Aller en bas

septembre 2018/ tonight, i'm out of my mind (asher)

SCREW DESTINY :: postcard for far away :: Sometimes they back
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération