※ so let's watch the snow as it's falling down (dan)

 :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Erin Pierce
WHAT IS A FAMILY ?


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 06/03/2018
›› Commérages : 459
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Shantel VanSanten
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) lily hastings (kiernan shipka)
※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( Dim 23 Déc - 10:04 )



so let's watch the snow as it's falling down.
dan fumero & erin pierce ※dan & erin

“ Shit don't feel the same when you're out of town. So 'Ko, let's watch the rain as it's falling down. ” ― FALLING DOWN

Erin, elle tente de garder le sourire malgré les fêtes et surtout le fait que son père n'est pas en très bonne posture. Plus les jours passent, plus Erin se dit que c'est le dernier où elle aura la chance de voir celui qui l'a toujours soutenu et épauler, mais surtout celui qui a toujours été sa source d'inspiration. Puisque cette année, Erin est à Cap Harbor, elle veut profiter de cette opportunité pour passer le plus beau des réveillons et des Noël en famille. Elle se doute que Logan et Mellie vont certainement faire la gueule pour changer mais qu'importe, Erin, elle a juste envie d'être là auprès des siens. La blonde, elle a pour l'occasion dévaliser les magasins afin de faire plaisir à chacun de ses proches. Elle est déjà persuadée que son frère et sa sœur vont lui dire que l'argent n'achète pas les gens, mais encore une fois Erin s'en fiche. Elle veut juste voir le sourire de ses proches sur leur visage. Puis cette année, Erin est heureuse, elle sait qu'en plus que compter sur le soutien de sa sœur Caitlin, Rose sera présente également. Erin était incapable de laisser Rose toute seule, pendant ces fêtes. D'un ça aurait été trop triste et de deux, c'est impossible. Depuis que Rose est à Cap Harbor, Erin ne passe pas une journée sans lui tenir compte ou sans que ça soit la brune qui lui tienne compagnie. En même temps, elles sont au chômage donc elles n'ont pas grand chose à faire et elles doivent bien s'occuper, alors autant le faire à deux. Aujourd'hui d'ailleurs, c'est chez Rose qu'elle se rend les bras chargés, non pas de cadeaux mais d'ingrédients pour préparer des gâteaux de Noël. En soit, Erin n'attend pas vraiment une grande aide de sa meilleure amie mais elle sait très bien que celle-ci prendra un malin plaisir à goûter la pâte et à l'observer faire avec admiration. Ainsi quand Erin arrive devant l'appartement de Rose qui n'est en rien une grotte, Erin tape à la porte avant de pénétrer sur les lieux. « Mon papillon c'est moi. » dit-elle avec un large sourire aux lèvres avant d'aller de se débarrasser de ses paquets dans la cuisine et de se défaire de ses affaires. « Je t'ai ramener de la compote à la vanille en plus. » Erin et la compote c'est toujours la grande histoire d'amour sans fin. Sauf qu'au lieu de voir une jolie brune apparaître dans l'encadrement de la pièce, c'est un homme. Erin reste surprise et bouche-bée. Non pas qu'elle pense que Rose se soit changer en homme durant la nuit, non, elle ne s'attendait pas à voir Dan, ici à Cap Harbor sous le toit Rose. « OH MAIS DAN ! » Bien qu'elle soit encore sous le choc, Erin est ravie de le voir ici. Elle n'hésite d'ailleurs pas à lui sauter presque dans les bras. « Mais qu'est que tu fais ici ? » Parce que la dernière fois qu'elle l'avait vu c'était à LA et que dans ses souvenirs, il n'a jamais songer à venir s'installer à Cap Harbor. « Attend ne me dit rien, laisse moi deviner. » Erin n'est pas douée aux devinettes mais soit. « Olala ne me dit pas que c'est toi mon cadeau et que j'ai gâcher toute la surprise de Rose. » Mais Erin est capable de faire comme si de rien n'était, elle sait très bien jouer l'effet de surprise. « Les autres doivent venir aussi c'est ça ? » Les autres membres du cast. « Ou ... Vous couchez ensemble avec Rose et vous ne savez pas comment me le dire ? » Même si c'était le cas, ce n'est pas Erin qui allait leur en tenir rigueur. « Mais, elle est où Rose ? » Elle se cache ? Ou Erin est en avance ? La blonde ne sait pas, mais elle est curieuse de savoir ce que Dan fait ici.



    ✻ when the night has come and the land is dark and the moon is the only light we see. no, i won't be afraid just as long as you stand, stand by me. ★ florence and the machine, stand by me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Dan Fumero
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 16/12/2018
›› Commérages : 61
›› Pseudo : Florence
›› Célébrité : Andy Samberg
›› Schizophrénie : Paul McMahon ☾ Sarah Miller ☾ Helena Lewandowski ☾ Pio Esposito ☾ Martin Palmer ☾ Emmy Nelson-Riley ☾ Oscar Pierce ☾ Declan Pryce
※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

Re: ※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( Sam 5 Jan - 10:37 )












Déménager ce n’était pas la chose la plus facile au monde, surtout quand on connaissait mes talents de rangeur. Cela me fatiguait d’avance, tous ces cartons que je devais ranger, tout ce qu’il y avait à porter et mettre dans ma chambre. Rose avait eu l’immense générosité d’accepter ma personne chez elle. Elle acceptait ma personne, mais pas de m’aider et cela me rendait triste. « Rose tu vas vraiment rester dans le canapé à me regarder faire ? » Je ne savais même pas pourquoi je posais la question en fait. La preuve, elle ne prenait même pas la peine de me répondre. C’était honteux. « En fait il te manque juste du pop corn et que je j’enlève mon pull pour que tu puisse admirer mon corps. Je sais que secrètement tu rêves de coucher avec moi » Mais alors si c’était ça, c’était vraiment très secret. « Je crois que je vais sortir d’ici avant que je ne regrette ma décision et que je te tue » Alors j’étais depuis à peine quelques jours et elle voulait déjà me tuer. Mon Dieu prenait pitié de moi. « Tu me rapporte un jus de papaye si tu vas faire des courses ? » Quoique je ne savais pas si je pouvais vraiment trouver cela à Cap Harbor. D’ailleurs je ne savais pas très bien pourquoi j’étais à Cap Harbor. J’avais mis un terme à ma carrière et j’avais trouvé génial l’idée de venir rejoindre Rose et Erin, mais à part cela je n’avais pas de plan. Un carton dans les bras je haussais les épaules face à tant de réflexion. Puis maintenant que Rose était parti, je pouvais faire ce que je voulais. Enfin pas trop quand même.

J’avais pris mon temps, je prenais même une pause entre chaque carton que je portais, mais j’avais réussi à tout faire tenir dans ma chambre. Pour l’ouverture, je verrais cela plus tard et une petite sieste s’imposait. Enfin je le croyais jusqu’à ce que j’entende la porte s’ouvrir. Courageux comme je l’étais, je restais sans faire un bruit dans ma chambre avant de reconnaître la voix d’Erin. C’était l’occasion parfaite pour lui faire une surprise et comme elle avait surnommé Rose son papillon, je descendais les escaliers en déployant mes ailes et sautillant dans une imitation parfaite de l’insecte, j’essayais même de prendre la voix de Rose « Coucou ma petite fleur des champs, tu remarques quelque chose de changer chez moi ? » Et voir la tête d’Erin à se moment c’était le bonheur absolue, j’avais l’impression qu’elle n’arrivait pas à croire que c’était vraiment moi. Si j’avais eu mon téléphone sous la main, j’aurai immédiatement pris une photo. « OH MAIS DAN ! » Oui c’était bien moi, et mon sourire se fit encore plus grand en réceptionnant Erin dans mes bras. Cette fois, j’étais vraiment de retour. « Mais qu'est que tu fais ici ? » Huuum, il y avait beaucoup de réponses que je pouvais lui fair,e il fallait juste que je trouve par où commencer. « Je viens réaliser mon rêve de cultiver des légumes dans un jardin » LOL ! A Los Angeles j’avais besoin de quelqu’un pour s’occuper de moi, alors m’occuper d’un jardin me semblait compliqué. « Attend ne me dit rien, laisse moi deviner. » Si cela pouvait lui faire plaisir, mais elle j’avais des doutes sur ces chances de réussite. « Fait moi rêver avec tes réponses » J’étais prêt. « Olala ne me dit pas que c'est toi mon cadeau et que j'ai gâcher toute la surprise de Rose. » Alors non, mais ça aurait pu. On aurait du réfléchir plus longuement avec Rose. « Non, cherche encore » Finalement ce petit jeu était drôle. « Les autres doivent venir aussi c'est ça ? » Toujours pas ça non. « Non c’est juste moi, pour que tu puisse profiter uniquement de ma personne » Et de mon corps aussi, parce que n’allons pas nous mentir c’était en partie pour Erin que j’étais venu me perdre à Cap Harbor. « Ou ... Vous couchez ensemble avec Rose et vous ne savez pas comment me le dire ? » Erin envisageait beaucoup de choses, sauf le plus simple. « Depuis que je suis arrivé Rose essaye de me violer, mais je lui fais de la résistance » Je ne savais pas si Erin allait me croire, c’était peut-être un mensonge un peu trop gros. « Mais, elle est où Rose ? » Dans ma poche. « Selon elle j’étais trop insupportable à prendre une pause toutes les 5 minutes pour m’assurer que j’avais une peau de pêche, alors elle est partie mais je sais pas où » Je ne savais même pas si j’aurai droit à mon jus de papaye. Je me demandais d’ailleurs si on pouvait engager quelqu’un pour faire nos courses la prochaine fois. « Et comme tu n’as pas réussi à trouver, je suis heureux de t’annoncer que j’habite désormais avec Rose. J’ai quitté Los Angeles pour vous rejoindre » C’était aussi simple que cela, parce que la vie à Los Angeles sans Erin et Rose c’était tout pourri. « J’ai donné une interview avant de partir pour annoncer que je mettais un terme à ma carrière » Tant qu’à faire, autant annoncer les gros trucs tout de suite. « Puis je dois avouer aussi que vous m’aviez manqué » Un peu quand même. Okay beaucoup.



lumos maxima


† Somewhere only we know


※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Erin Pierce
WHAT IS A FAMILY ?


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 06/03/2018
›› Commérages : 459
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Shantel VanSanten
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) lily hastings (kiernan shipka)
※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

Re: ※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( Mer 16 Jan - 15:23 )



so let's watch the snow as it's falling down.
dan fumero & erin pierce ※dan & erin

“ Shit don't feel the same when you're out of town. So 'Ko, let's watch the rain as it's falling down. ” ― FALLING DOWN

« Coucou ma petite fleur des champs, tu remarques quelque chose de changer chez moi ? » Erin ne comprend pas vraiment ce qui est en train de se passer. Qui est cette personne qui tente une imitation de sa meilleure et qui tente de battre des ailes dans l'appartement de la dite meilleure amie ? Erin, elle fronce les sourcils, elle plisse les yeux, elle tente de comprendre comme une grande. Mais il lui faut plusieurs secondes avant de comprendre que c'est Dan qui s'agite comme un papillons des îles. Erin est pire que surprise, elle ne réalise pas que sa co-vedette se trouve ici dans l'appartement de Rose. Elle est bouche-bée mais dès lors qu'elle reprend ses esprits, elle hurle de joie et n'hésite pas à sauter dans les bras de Dan. Cet homme lui avait terriblement manqué. Cependant si elle est plus que heureuse de le voir ici, elle se demande réellement ce qu'il est venu y faire. « Je viens réaliser mon rêve de cultiver des légumes dans un jardin. » Ah ? Erin n'arrive pas à savoir s'il est sérieux ou si c'est une blague. Cette annonce l'étonne quand même, parce qu'elle n'a jamais vu Dan proche de la nature. Ou alors, il lui a toujours cacher son jardin secret. « C'est vrai ? » Désolé mais Erin n'arrive toujours pas à savoir s'il dit la vérité ou s'il se paie sa tête. « Fait moi pousser des pommes et croit moi que je deviendrais ta cliente la plus régulière. » Alors oui, les pommes ça n'étaient pas des légumes mais Dan pouvait bien faire une exception pour les beaux yeux d'Erin qui raffole des pommes plus que n'importe qui. La compote c'est la vie ! Mais Erin est certaine qu'il y a une autre raison qui explique la raison de Dan ici. « Fait moi rêver avec tes réponses. » Immédiatement Erin pense que c'est pour ses beaux yeux que Dan est là. « Non, cherche encore. » Ah ! Heureusement qu'elle n'a pas un ego aussi surdimensionner que Rose ou Dan, sinon elle aurait bouder durant des heures. Bon Erin est un poil vexée quand même, mais elle ne le montre pas. « Non c’est juste moi, pour que tu puisse profiter uniquement de ma personne. » Oh ! Donc Dan est tout seul. Il est chez Rose. Olala ça fait tilt dans sa tête. Il y a quelque chose entre eux. Olala, Erin ne l'avait pas vu venir. « Depuis que je suis arrivé Rose essaye de me violer, mais je lui fais de la résistance. » Oui donc ça n'est pas pour cette raison non plus. Erin ne peut s'empêcher de glousser comme une idiote. « Tu devrais faire attention et ne dormir que d'une seule oreille la nuit, Rose est une prédatrice très dangereuse. » Certes Erin sait que sa meilleure amie est une personne très porter sur le sexe, cependant elle n'a jamais eut souvenir de l'entendre vouloir coucher avec Dan. Peut-être le fait qu'elle a eut une histoire avec, joue. Genre les copines d'abord ? Puis, elle est où sa Rose ? « Selon elle j’étais trop insupportable à prendre une pause toutes les 5 minutes pour m’assurer que j’avais une peau de pêche, alors elle est partie mais je sais pas où. » Dans tous les cas Rose ne peut pas être bien loin, Cap Harbor c'est pas gigantesque. « Et alors ? Tu as toujours une peau de pêche ? » Erin, elle montre qu'elle se soucie de son ami bien que son sourire ne lâche plus ses lèvres. « Et comme tu n’as pas réussi à trouver, je suis heureux de t’annoncer que j’habite désormais avec Rose. J’ai quitté Los Angeles pour vous rejoindre. » Whaaaaaat ? Comme ça ? Erin, elle écarquille les yeux, elle n'en croit pas ses oreilles. « J’ai donné une interview avant de partir pour annoncer que je mettais un terme à ma carrière. Puis je dois avouer aussi que vous m’aviez manqué. » Mooow, ça c'est mignon. Erin, elle lui offre un câlin remplit de tendresse avant de se reculer et de le regarder plus sérieusement. « Tu as stopper comme ça ? Sur un coup de tête ? Ou c'était réfléchit ? » Jusqu'à présent Erin n'avait jamais entendu Dan parler de vouloir stopper sa carrière, alors ça la surprend beaucoup. « J'ai l'impression que depuis que je suis partie, vous faites pareil et je commence à m'en vouloir de vous faire faire les mauvais choix ... » Erin a l'impression d'être une vile personne et ça ne lui plait. Déjà qu'elle sait que Rose fait des efforts surhumains pour survivre ici à Cap Harbor, elle s'en veut un peu de devoir faire subir le même sort à Dan. « La série est annulé ? » Et ça Erin s'en veut également de voir des personnes au chômage par sa faute. « Mais bon puisque tu es là, tu vas m'aider à faire des gâteaux de noël. » C'était un peu la raison pour laquelle, Erin était venue chez Rose après tout. « Enfin tu peux t'asseoir et me regarder également. Ou tu m'aides et moi je t'aide à ranger tes affaires. » Deal ?



    ✻ when the night has come and the land is dark and the moon is the only light we see. no, i won't be afraid just as long as you stand, stand by me. ★ florence and the machine, stand by me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Dan Fumero
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 16/12/2018
›› Commérages : 61
›› Pseudo : Florence
›› Célébrité : Andy Samberg
›› Schizophrénie : Paul McMahon ☾ Sarah Miller ☾ Helena Lewandowski ☾ Pio Esposito ☾ Martin Palmer ☾ Emmy Nelson-Riley ☾ Oscar Pierce ☾ Declan Pryce
※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

Re: ※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( Dim 3 Fév - 10:00 )












Si j’étais venu à Cap Harbor pour retrouver Erin, je ne m’attendais pas à la voir aussi vite, mais c’était plutôt une bonne chose parce qu’elle ne s’attendait pas du tout à ma présence, encore moins chez Rose et sa réaction fallait bien tout ce déménagement et la fin de ma carrière. Erin était toujours aussi magnifique. A cet instant j’étais persuadé d’avoir fait le meilleur choix de ma vie. Cependant je ne comptais pas lui dire tout de suite qu’elle était la raison de ma présence, non je préférais dire que je venais réaliser mon rêve de jardinier. « C'est vrai ? » Non c’était faux, mais je ne voulais pas briser ses espoirs. « Fait moi pousser des pommes et croit moi que je deviendrais ta cliente la plus régulière. » Alors là on allait quand même avoir un sacré problème. « Tu sais qu’il faut des années pour qu’un pommier donnent des pommes, ou alors je peux aller t’en piquer dans les jardins des voisins » Je pourrais mettre ma plus belle combinaison noire de ninja et devenir le voleur de pomme de Cap Harbor. Vu la tranquilité de la ville, j’allais sûrement devenir l’indésirable numéro 1 de la ville, mais au moins les flics auraient de quoi s’occuper. J’étais vraiment une personne très altruiste quand je le voulais.
J’étais même tellement altruiste que je laissais à Erin le soin de trouver la raison de ma présence ici. Alors elle n’avait pas tort de croire que j’étais là pour elle, mais malheureusement c’était juste moi et pas tout le casting, et non je ne couchais pas non plus avec Rose. Mais je voyais l’étincelle dans les yeux de Rose à chaque fois qu’elle me regardait, je la comprenais j’étais une personne merveilleuse et si je le pouvais je coucherais avec moi-même. « Tu devrais faire attention et ne dormir que d'une seule oreille la nuit, Rose est une prédatrice très dangereuse. » Erin ne me rassure pas vraiment avec ses paroles, bientôt j’allais envisager de mettre 50 verrous à la porte de ma nouvelle chambre. « JE LE SAVAIS !! Tu crois qu’elle est accro au sexe et qu’on va devoir l’emmener faire une thérapie ? » J’allais mener mon enquête maintenant que j’habitais avec Rose, peut-être j’irai fouiller dans ses affaires, peut-être pas. Cela dépendait à quel niveau se situait mon taux de suicide. Parce que bon, n’allons pas nous mentir Rose était imprévisible. D’ailleurs c’était pour cela qu’elle était partie sans même m’aider, parce qu’elle ne supportait pas mes nombreuses pauses. Elle était jalouse c’était tout. « Et alors ? Tu as toujours une peau de pêche ? » Evidemment que oui, sinon elle m’aurait vu avec une immense paire de lunette sur le visage. « Ouiiii touche, j’ai une peau de bébé. J’ai découvert un nouveau produit, j’ai l’impression de revivre. D’ailleurs Rose n’a pas apprécié que je lui dise qu’elle devrait mettre de la crème plus souvent. » Un jour j’allais vraiment mourir et dans ce cas il ne faudrait pas chercher loin la personne à inculper. « Toi par contre tu as toujours une peau aussi magnifique. Tu rajeunies un peu plus à chaque fois que je te vois » Je ne faisais pas des compliments très souvent, mais Erin ce n’était pas la même chose. Erin elle avait le droit à tous les compliments du monde.
Malgré toutes les idées qu’elle avait pu soumettre, Erin n’avait pas entièrement trouvé la raison de ma présence et j’étais plus qu’heureux de lui annoncer que désormais je vivais avec Rose et à voir la réaction d’Erin elle n’était pas du tout prête à ce genre d’annonce. J’avais même droit à un câlin et autant dire que j’apprécier beaucoup et que j’en profitais sans la moindre gêne. « Tu as stopper comme ça ? Sur un coup de tête ? Ou c'était réfléchit ? » J’avais envie de dire que c’était un mélange des deux. « Depuis votre départ, c’était plus vraiment la même chose pour moi sur le plateau. J’avais beau faire ma diva, tu n’étais pas là pour rire et Rose n’était pas là pour me remettre à ma place et c’était triste. Alors j’ai compris qu’il fallait que j’arrête. » Mais pas d’inquiétude, j’avais gérer comme un pro et tout avait été fait dans les règles de l’art. « J'ai l'impression que depuis que je suis partie, vous faites pareil et je commence à m'en vouloir de vous faire faire les mauvais choix ... » Mais enfin non, elle n’avait absolument pas à se sentir coupable. « Qui te dis que c’est des mauvais choix ? Au contraire venir ici pour te retrouver c’est un excellent choix si tu veux mon avis » Je ne savais pas trop comment ça allait se passer pour nous, mais en tout cas je n’avais aucun regret. « La série est annulé ? » Pas à ma connaissance non. « Non je crois qu’ils vont juste nous remplacer. Mais personnes ne sera aussi bien que nous » Après j’avoue je m’étais un peu désintéressé des discussions. Je savais juste que mon personnage allait partir faire le tour du monde. Ils m’offraient l’opportunité de revenir si je changeais d’avis, mais je ne pensais pas revenir. « Mais bon puisque tu es là, tu vas m'aider à faire des gâteaux de noël. » Je la regardais en levant un sourcil. Heuuu elle était sûre de ça. Elle me connaissait assez bien pourtant. « Enfin tu peux t'asseoir et me regarder également. Ou tu m'aides et moi je t'aide à ranger tes affaires. » Alors oui là ça devenait un choix compliqué. « Tu sais que dans tous les cas tu perds au change ? » Je voulais quand même la prévenir avant qu’on ne scelle notre deal. « Parce que tu me connais je suis pas un grand adepte de la cuisine, et je suis là depuis 3 jours et je n’ai déballer qu’un carton » Cela pouvait donner une idée assez réaliste du nombre de fois où j’avais pu m’arrêter pour m’admirer dans le miroir. « Mais d’accooord, je veux bien t’aider, ça va être drôle » Je relevais même mes manches pour montrer à quel point je me sentais impliqué dans ma mission. « Si j’avais emménagé chez toi, on pourrait presque croire à un véritable petit couple » Cette allusion était glissé comme ça au passage pour voir la réaction d’Erin.



lumos maxima


† Somewhere only we know


※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Erin Pierce
WHAT IS A FAMILY ?


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 06/03/2018
›› Commérages : 459
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Shantel VanSanten
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) lily hastings (kiernan shipka)
※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

Re: ※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( Lun 25 Mar - 21:51 )



so let's watch the snow as it's falling down.
dan fumero & erin pierce ※dan & erin

“ Shit don't feel the same when you're out of town. So 'Ko, let's watch the rain as it's falling down. ” ― FALLING DOWN

Erin ne s'attendait pas vraiment à voir un Dan dans l'appartement de sa meilleure amie, Rose. Pour être une surprise ça en était une et même une très belle. Erin, elle aime énormément Dan. Même qu'à une époque, elle a eut des sentiments amoureux pour lui. Il l'avait même rendu heureuse pendant deux longues années. Elle ne regrette rien de leur relation, mais elle sait qu'elle appartient au passé. Et Erin est très satisfaite de ne jamais être mal à l'aise en présence de Dan malgré leur relation passé, au contraire, elle est très heureuse de voir qu'ils ont gardé cette relation entre eux. Mais Erin se demande ce que Dan fait ici. Il se lance dans le jardinage ? Vraiment ? Dans ce cas là, Erin veut des pommes. « Tu sais qu’il faut des années pour qu’un pommier donnent des pommes, ou alors je peux aller t’en piquer dans les jardins des voisins. » Erin ne pouvait pas laisser Dan devenir le ninja aux pommes. « Tu sais que je suis une femme très patiente, alors j'attendrais que ce pommier pousse. » Autant de temps qu'il faudra. « Ou tu peux acheter des pommes et me faire croire que c'est celle d'un pommier que tu as trouvés. » Erin, elle sait qu'elle pourrait y croire. Dan est doué pour jouer la comédie, c'est son métier donc Erin sait qu'elle n'y verrait que du feu. Erin croit ensuite que Dan et Rose couchent ensemble, mais non ça n'est toujours pas la bonne réponse. « JE LE SAVAIS !! Tu crois qu’elle est accro au sexe et qu’on va devoir l’emmener faire une thérapie ? » Quand même. Erin glousse. « Je sais que Rose aime beaucoup le sexe mais de là à dire qu'elle est nymphomane, quand même. » Il y avait des limites. « Ferme ta porte à clé le soir quand même, on sait jamais. » Erin ça la fait rire cette histoire. Elle sait très bien qu'il n'y aura jamais rien entre Dan et Rose. Les deux ne pourraient pas se supporter. Et vu le nombre de fois où Rose lui demande comment elle a fait pour supporter Dan, elle sait que ça ne fonctionnera pas. Ou alors ça finira en meurtre ou en suicide. « Ouiiii touche, j’ai une peau de bébé. J’ai découvert un nouveau produit, j’ai l’impression de revivre. D’ailleurs Rose n’a pas apprécié que je lui dise qu’elle devrait mettre de la crème plus souvent. » Erin ne se gêne pas pour toucher la peau de Dan. C'est vrai que sa peau est toute douce. Erin se souvient qu'il passait plus de temps qu'elle dans la salle bain quand ils étaient ensemble. « Oh mais c'est tellement vrai. Tu me donneras ta crème aussi ? » Et Erin en profitera pour filer le tuyau à sa meilleure amie. « Le climat de Cap Harbor n'aime pas la peau de Rose de toute façon. » Mais ça n’empêchait pas Rose d'être toujours aussi belle. « Toi par contre tu as toujours une peau aussi magnifique. Tu rajeunies un peu plus à chaque fois que je te vois. » Ces compliments vont droit au cœur de l'actrice. Elle est touchée. « J'ai l'impression d'avoir des cernes de trois kilomètres mais si tu me dis que je suis belle, alors venant de toi je sais que c'est vrai. » Et que finalement ces vilaines cernes ne se voient pas autant qu'elle voudrait le croire. Erin comprend enfin que si Dan est là, c'est parce qu'il a stopper sa carrière d'acteur. Lui aussi ? C'est dommage, il avait un fort potentiel. « Depuis votre départ, c’était plus vraiment la même chose pour moi sur le plateau. J’avais beau faire ma diva, tu n’étais pas là pour rire et Rose n’était pas là pour me remettre à ma place et c’était triste. Alors j’ai compris qu’il fallait que j’arrête. » Juste parce qu'elle n'était pas là pour rire et que Rose ne le remettait pas à sa place ? Erin, s'en veut un peu. Elle a l'impression que c'est sa faute si Dan a arrêter quelque chose qu'il aimait. « Qui te dis que c’est des mauvais choix ? Au contraire venir ici pour te retrouver c’est un excellent choix si tu veux mon avis. » Pour la peine, Erin le prend dans ses bras. Ce n'est peut-être rien, mais elle en avait besoin. « Vous êtes vraiment des anges avec Rose. J'ai tant de chance de vous avoir dans ma vie. » Pour rien au monde, Erin ne changerait de meilleurs amis. Jamais ! « Non je crois qu’ils vont juste nous remplacer. Mais personnes ne sera aussi bien que nous. » Oh ça c'est sur ! « Puis ils n'auront jamais notre alchimie. » Erin ne va pas s'mentir mais avec Dan à l'écran, ça rend toujours très bien. Mais aujourd'hui, Erin n'est pas la pour jouer la comédie mais pour faire des petits gâteaux et puisque Dan est là, elle lui demande son aide. « Tu sais que dans tous les cas tu perds au change ? » « Je sais. » Mais Erin c'est une gentille alors ça ne la dérange pas d'aider Dan et de faire les gâteaux toute seule. « Parce que tu me connais je suis pas un grand adepte de la cuisine, et je suis là depuis 3 jours et je n’ai déballer qu’un carton. » Qu'un carton ? C'est faible.  « Il faudra bien que tu finisses par les déballer entièrement, tu vas tomber à court de vêtements à force. » Erin n'est pas certaine que Rose accepte un Dan tout nu dans son appartement. « Mais d’accooord, je veux bien t’aider, ça va être drôle. » Dan dans une cuisine c'est toujours très drôle de toute façon. « Je te préviens, ça ne finit pas en bataille de nourriture. Je n'ai pas envie de faire du ménage. » Erin avait tout de même ses limites. « Si j’avais emménagé chez toi, on pourrait presque croire à un véritable petit couple. » L'actrice, ça la fait rire. Elle tape même le torse du jeune homme en souriant. « Presque. » Puis de toute façon, ils ne le sont plus. « Il aurait fallu que tu supportes ma sœur quand même. » Mais Caitlin c'est un ange aussi. Erin embrasse quand même la joue de Dan pour lui donner du courage. « Bon tu me montres ces méchants cartons. » Erin veut tenter d'en venir à bout avant de se mettre à la cuisine. Erin suit donc Dan jusqu'à la dite chambre et observe l'envergure du problème. « Oh ça va je m'attendais à plus venant de toi. » Il ne reste donc que six cartons à ranger, ce n'est pas la fin du monde. La blonde passe derrière Dan et masse ses épaules avec un trop plein d'énergie. « Allez Fumero, on se motive, on se motive. » S'il y avait des pompons à proximité, Erin les aurait même prit pour encourager Dan. Mais elle n'en a pas, alors elle tape juste dans ses mains. « Tu auras droit à de la compote si on finit en moins de vingt minutes. »



    ✻ when the night has come and the land is dark and the moon is the only light we see. no, i won't be afraid just as long as you stand, stand by me. ★ florence and the machine, stand by me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Dan Fumero
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 16/12/2018
›› Commérages : 61
›› Pseudo : Florence
›› Célébrité : Andy Samberg
›› Schizophrénie : Paul McMahon ☾ Sarah Miller ☾ Helena Lewandowski ☾ Pio Esposito ☾ Martin Palmer ☾ Emmy Nelson-Riley ☾ Oscar Pierce ☾ Declan Pryce
※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

Re: ※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( Dim 31 Mar - 16:17 )












J’étais heureux de savoir que je n’étais pas le seul à penser que Rose était une nymphomane. Erin était quand même en train de me conseiller de fermer ma porte à clé. Peut-être qu’on devrait faire une intervention avec une banderole et l’emmener voir un spécialiste. Si Erin avait peur de le dire à Rose, moi cela ne me dérangeait pas. C’était l’amour vache entre nous. Mais j’étais persuadé que si Rose était comme ça avec moi, c’était parce qu’elle était jalouse de ma peau de bébé. Heureusement Erin n’était pas comme elle. Même que Erin voulait connaître tout mes secrets, mais elle n’avait pas à s’inquiéter, elle était toujours aussi belle, je la soupçonnais même d’avoir fait un pacte avec une déesse pour être aussi belle. On ne pouvait pas en dire autant de Rose même si elle refusait de l’admettre. La pauvre elle vivait dans le déni, c’était triste. « Le climat de Cap Harbor n'aime pas la peau de Rose de toute façon. » S’il n’y avait que le climat, mais de mon sens, c’était une histoire beaucoup plus complexe. Rose était une personne complexe. « Ou alors c’est Rose qui n’aime pas le climat. Est ce qu’on est sûr qu’en dehors de toi Rose aime quelque chose ? » Personnellement je me permettais de douter. Peut-être elle m’aimait un peu, mais alors elle le cachait bien. Mais ce n’était pas grave, elle avait accepté ma présence chez elle, alors moi j’étais heureux. Je serais encore plus heureux quand elle acceptera mes conseils beauté. Ou alors ceux d’Erin que je ferais passer. « J'ai l'impression d'avoir des cernes de trois kilomètres mais si tu me dis que je suis belle, alors venant de toi je sais que c'est vrai. » Erin n’avait vraiment aucun soucis à se faire. Si je devais être jaloux de la beauté de quelqu’un ça serait bien de la sienne. Heureusement c’était une femme et moi un homme donc tout était différent. « Bien sur que tu es belle, puis les cernes ont en vient facilement à bout » Ou alors on pouvait les cacher facilement. J’avais mes secrets de beauté, mais je n’étais pas encore arrivé au point de devoir me maquiller. Enfin en dehors des tournages.
Tournage qui n’aurait d’ailleurs plus lieu parce que j’avais tout simplement quitter la série. Après Erin et Rose, j’avais tout simplement suivi le mouvement. J’étais une personne faible qui avait besoin de son habitat naturel pour survivre et mon habitat c’était la douceur d’Erin et Rose qui était prête à me taper à la moindre remarque. En tout cas elle n’avait absolument pas à s’inquiéter des conséquences. La série se portait sûrement toujours aussi bien et moi aussi. J’avais même décidé de me mettre au jardinage. Un jour. « Vous êtes vraiment des anges avec Rose. J'ai tant de chance de vous avoir dans ma vie. » Moi je voulais bien croire que c’était une chance. Rose je n’irai pas jusque là, mais je ne voulais pas la décevoir tout de suite. « Qu’est ce qu’on devrait dire alors nous » Je dirais même qu’elle avait une patience d’ange pour nous supporter tous les deux. Pour la série après, j’avoue la production pouvait bien faire ce qu’elle voulait, ça ne serait jamais aussi bien sans nous. Cela ne m’étonnerait pas qu’ils nous téléphone en pleurant pour nous demander de revenir pour au moins un épisode spécial. Est ce que je dirais oui ? Peut-être. Juste pour le bonheur de jouer à nouveau avec Rose et Erin, parce qu’elle avait raison. L’alchimie entre nous était évidente. C’était sûrement même pour cela que notre relation avait si bien fonctionnait et qu’il avait été facile de devenir plus que des amis. Son départ avait tout changé pour elle. Pour moi beaucoup moins, c’était d’ailleurs pour elle que j’étais venu m’installer ici. Je ne savais pas si faire une grande déclaration d’amour passerait bien, mais j’avais envie d’en faire une. Peut-être après. Quand je serais totalement installé. Ce qui n’était pas gagné, parce que j’avais déballé un carton et après je m’étais senti épuisé. J’acceptais volontiers l’aide d’Erin en échange de mon aide en cuisine, mais c’était un très mauvais deal pour elle. « Il faudra bien que tu finisses par les déballer entièrement, tu vas tomber à court de vêtements à force. » Ce n’était pas faux et je n’aimerais pas être à court de vêtements. « Rassure moi, dans cette ville ils ont des endroits pour faire du shopping! » D’accord on était en pleine campagne, mais j’espérais quand même un minimum de service et puis sinon comment je pourrais faire ? Il était hors de question que j’achète des choses sur Amazon, je n’étais pas un homme du peuple. J’avais des valeurs et des principes moi. « Je te préviens, ça ne finit pas en bataille de nourriture. Je n'ai pas envie de faire du ménage. » Est ce qu’Erin avait appris à lire dans mes pensées entre temps ? Parce que j’allais peut-être commencer à avoir peur. « Promis, je serais sage comme une image » Puis j’avais un peau à respecter quand même.
En tout cas toute cette organisation me faisait frétiller et au final c’était comme si Erin et moi on s’était jamais quitté. On retrouvait nos automatisme et cela me rendait nostalgique de notre relation. « Il aurait fallu que tu supportes ma sœur quand même. » Caitlin n’était pas la personne la plus chiante du monde, mais je ne me sentais jamais très à l’aise en sa présence de par notre petit dérapage. « Bon tu me montres ces méchants cartons. » En traînant un peu des pieds je l’emmenait sur les lieux du crime. J’avais l’impression de devoir affronter le mont Everest. « Oh ça va je m'attendais à plus venant de toi. » Elle était mignonne à dire ça, mais malheureusement les 6 cartons n’étaient pas les seuls qui restaient. « En fait, j’en ai entreposé dans une autre pièce pour faire me rassurer moi aussi. » Une situation que je cachais à Rose jusqu’à présent, mais quand elle s’en rendrait compte, j’allais sûrement me faire tuer. « Allez Fumero, on se motive, on se motive. » Elle était sûre ? Personnellement j’avais plutôt envie de me faire un masque de beauté. « Tu auras droit à de la compote si on finit en moins de vingt minutes. » Ooh, alors déjà ça c’était plus intéressant. « Est ce que j’aurai le droit à un baiser aussi. Parce que la compote c’est sympa, mais tu sais que je peux très vite me dissiper. » J’avais la capacité de concentration d’une mouche lors d’un buffet. Incapable de choisir sur quel aliment se poser. « On peut pas engager quelqu’un ? Genre ton cousin, peut-être il serait content de faire ça pour nous. Ou alors n’importe qui dans la rue » On était riche en plus, on pouvait payer qui on voulait. « On organiser un casting sauvage et on en parle plus » De toute évidence Erin n’était pas d’accord avec ça. Main sur les hanches elle me regardait avec un petit air sévère et je n’avais plus d’autre choix que de me mettre à défaire mes cartons. Au bout de ce qui me semblait une éternité tout était enfin vidé. Je ne dirais pas qu’Erin avait fait le plus gros, mais c’était effectivement le cas. « Je trouve que je mérite amplement mon bisous et ma compote. Et je suis prêt à suivre tes ordres en cuisine » Je serais le parfait petit assistant. Du moins j’essaierais de l’être.



lumos maxima


† Somewhere only we know


※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Erin Pierce
WHAT IS A FAMILY ?


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 06/03/2018
›› Commérages : 459
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Shantel VanSanten
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) lily hastings (kiernan shipka)
※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

Re: ※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( Mar 16 Avr - 11:08 )



so let's watch the snow as it's falling down.
dan fumero & erin pierce ※dan & erin

“ Shit don't feel the same when you're out of town. So 'Ko, let's watch the rain as it's falling down. ” ― FALLING DOWN

« Ou alors c’est Rose qui n’aime pas le climat. Est ce qu’on est sûr qu’en dehors de toi Rose aime quelque chose ? » Dan soulevait un point très important. Rose est une femme très difficile, mais justement Erin l'aimait beaucoup pour ça. Elle avait du caractère, une énorme détermination et elle savait toujours ce qu'elle voulait. Si Rose admire Erin, il en est autant pour l'autre moitié de ce tandem.  « Tu es un peu dur quand même. Rose, elle aime plein de choses. » Elle-même déjà. « La compote, le sexe aussi et je suis sure aussi qu'il y a une petite place pour toi dans son cœur. » Bon et il était évident que Rose aimait encore beaucoup d'autres choses mais Erin n'avait pas le courage de faire une liste sans fin comme Sonia. Puis ça la fatiguerait, déjà qu'elle avait des cernes de trois kilomètres pas besoin d'en rajouter plus. « Bien sur que tu es belle, puis les cernes ont en vient facilement à bout. » Pas faux. Heureusement l'anti-cernes est le meilleur ami d'Erin. L'actrice est quand même triste de ne plus avoir une personne qui s'occupe de son teint. C'était le moment qu'elle préférait dans la journée, le passage dans la loge maquillage. Désormais elle allait devoir s'en passer, autant que Dan et Rose qui avaient tout quitter pour elle. C'est beau. L'actrice est émue et elle ne joue même pas la comédie. Elle est si heureuse d'avoir deux amis comme eux dans sa vie. « Qu’est ce qu’on devrait dire alors nous. » OLALA. Son petit cœur se remplit de joie et d'amour. Elle a envie de couvrir Dan de bisous, mais il se contentera à la place d'un gros câlin et d'un bisous sur sa joue. Il ne peut pas râler puisqu'en échange, Erin se propose pour l'aider à défaire ses cartons. C'est une proposition qu'on ne peut pas refuser, elle en est certaine. Puis s'il ne veut pas défaire ses cartons au bout d'un moment, il va devoir sortir nu comme un ver à l'extérieur. Si la vue n'a jamais déranger Erin, elle n'est pas certaine que ça soit le cas des habitants de la ville. « Rassure moi, dans cette ville ils ont des endroits pour faire du shopping ! » Baaaaah ... « Ne t'attend pas à retrouver Melrose Avenue à Cap Harbor. » Et elle sent le petit coeur de Dan qui se brise déjà en morceau. « Maiiis, je connais pleins de petits coins sympa en ville et même hors. » Des petits coins qu'elle a déjà fait découvrir à Rose et qui semblait plus ou moins ravie. Mais ça n'était pas LA. Enfin, Erin était motivée à aider Dan avec ses cartons et quand elle arrive dans la pièce, elle ne trouve pas le nombre de ceux-ci extrêmement impressionnant. Pour Dan ça doit l'être, pas pour Erin en tout cas. « En fait, j’en ai entreposé dans une autre pièce pour faire me rassurer moi aussi. » AH ! « Il va quand même falloir les ouvrir ceux-là aussi. » Puis ça étonner un peu Erin que toute la vie de Dan ne rentre que dans 6 cartons. « Allez, allez ! Les cartons ne vont pas venir tout seul. » Elle tape même dans ses mains pour l'encourager. « Est ce que j’aurai le droit à un baiser aussi. Parce que la compote c’est sympa, mais tu sais que je peux très vite me dissiper. » Comment ça la compote c'est sympa ? C'est la vie la compote, il est en train de blesser Erin. « Si ça peut te motiver, oui. » Erin est même prête à lui offrir un baiser. « A choisir, moi j'aurais préféré la compote. » L'actrice vit un peu trop avec son estomac. « On peut pas engager quelqu’un ? Genre ton cousin, peut-être il serait content de faire ça pour nous. Ou alors n’importe qui dans la rue. » Oscar ? Oh il serait ravi mais Erin n'a pas envie que Dan s'en serve comme esclave sauvage pour tout et rien. Elle le connait l'animal. « On organiser un casting sauvage et on en parle plus. » Juste pour ranger des affaires ? Il n'en fait pas trop ? Ah elle l’oubliait, c'est Dan. « Si Rose a pu le faire toute seule, je suis certaine que toi aussi tu peux le faire. » Erin n'allait pas le sermonner jusqu'à la fin de la journée, mais assez de temps pour qu'il mette du sien. La blonde range les affaires où elle peut et au fur et à mesure, les cartons disparaissent et en moins de 20 minutes, c'est finit. Erin est même satisfaite de son travail. Il forme un beau duo. En réalité, ils ont toujours formé un beau duo. « Je trouve que je mérite amplement mon bisous et ma compote. Et je suis prêt à suivre tes ordres en cuisine. » Parce que maintenant il veut le beurre et l'argent du beurre ? « Je croyais que la compote c'était juste sympa ? » On ne vexe pas Erin avec sa compote. Mais puisqu'elle l'avait promis, Erin tient toujours ses promesses. L'actrice se rapproche de son partenaire à l'écran, dépose ses mains de chaque côté de son visage, l'attrape et elle rapproche le nez de Dan de ses lèvres. Vu la tête qu'il fait, elle le sent déçu. « Tu n'as jamais imposer l'endroit du baiser. » Erin a donc fait comme bon lui semble. « Tu es déçu c'est ça ? » Elle le sent et ça se voit même à des kilomètres, elle en est certaine. « Ecoute si ... Tu fais plus que m'aider à préparer ces petits gâteaux je pourrais peut-être revoir en considération les conditions de ce baiser. » Mais il va falloir que Dan donne vraiment de sa personne pour le coup. « Et s'ils sont bons, je suis même d'humeur à faire l'amour avec toi. » C'était la spécialité d'Erin quand elle était en couple avec Dan, lui faire du chantage avec du sexe à la clé et bizarrement ça a toujours fonctionner.



    ✻ when the night has come and the land is dark and the moon is the only light we see. no, i won't be afraid just as long as you stand, stand by me. ★ florence and the machine, stand by me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Dan Fumero
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 16/12/2018
›› Commérages : 61
›› Pseudo : Florence
›› Célébrité : Andy Samberg
›› Schizophrénie : Paul McMahon ☾ Sarah Miller ☾ Helena Lewandowski ☾ Pio Esposito ☾ Martin Palmer ☾ Emmy Nelson-Riley ☾ Oscar Pierce ☾ Declan Pryce
※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

Re: ※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( Mer 1 Mai - 18:07 )












J’avais choisi de venir m’installer ici en tout état de cause, mais j’étais prêt à repartir sur le champs si Erin me disait qu’il n’y avait pas de centre commercial. D’accord Amazon existait, d’accord la vente en ligne c’était merveilleux, mais j’avais besoin de pouvoir faire du shopping.  « Ne t'attend pas à retrouver Melrose Avenue à Cap Harbor. » Oh Doux Jésus, je me sentais déjà défaillir face à cet aveu. Je m’y attendais, mais quand même. « Maiiis, je connais pleins de petits coins sympa en ville et même hors. » Bon c’était déjà ça, mais je n’étais pas complètement rassuré. « Je vais devoir m’y habituer de toute façon » Ou alors je ferais régulièrement des escapades à New York pour trouver tout ce dont j’avais besoin.
En attendant je devais toujours défaire mes cartons et malheureusement il n’y avait pas de petite fées pour le faire à ma place. Ceci dit, j’avais mieux que des fées, parce qu’Erin m’avait proposé son aide et rien que pour ça, je me sentais tout de suite beaucoup mieux. Même si je devais avouer à Erin que les cartons qu’elle voyait n’était pas les seuls. C’était la partie visible de l’iceberg. Le reste était caché ailleurs. « Il va quand même falloir les ouvrir ceux-là aussi. » Vraiment ? On était obligé ? Personnellement je pouvais très bien m’en passer. Au pire, je pouvais aussi abonnement tous mes cartons pour aller m’acheter d’autre vêtements. C’était un bon plan ça aussi non ? « Allez, allez ! Les cartons ne vont pas venir tout seul. » Okay, il y avait beaucoup de motivation en Erin et pas assez en moi, mais j’avais trouvé l’astuce parfaite pour me motiver. La compote c’était sympa, mais ça ne valait pas les baisers d’Erin. Alors si je pouvais avoir un baiser peut-être que je serais prêt à travailler correctement. « Si ça peut te motiver, oui. » Voilà qui me rendait complètement heureux. « Okay c’est parti alors » Enfin c’était un bien grand mot, parce que je cherchais quand même un plan de secours pour ne pas travailler. Genre embaucher quelqu’un, comme son cousin. Ou alors des inconnus ça m’allait très bien aussi. « Si Rose a pu le faire toute seule, je suis certaine que toi aussi tu peux le faire. » Elle essayait vraiment de me mettre en compétition avec Rose ? Parce que cela pourrait presque fonctionner. « Est ce qu’on est vraiment sûr que Rose a tout fait elle même ? Est ce que tu l’as vu faire ? » Parce que connaissant la brune, cela ne m’étonnerait pas qu’elle puisse faire croire ça, alors qu’elle a attendu dans le canapé avec un verre que quelqu’un fasse tout à sa place.

Malgré toutes mes protestations, Erin avait fini par avoir raison de moi et j’avais du retrousser mes manches pour pouvoir vider tous les cartons et ranger dans les placards adéquats. Et avec tous les efforts que je venais de faire, j’avais plus que mérité mon bisou et puis aussi de la compote. Parce que maintenant j’avais faim. J’avais fait trop d’effort d’un coup. « Je croyais que la compote c'était juste sympa ? » Oui c’était sympa, mais je n’avais rien dit de mal sur la compote. « C’est parce que tu comprends je suis faible, alors j’ai besoin des deux pour t’aider en cuisine » J’essayais de la convaincre comme je le pouvais. Si je n’avais pas de compote ce n’était pas grave, je voulais au moins mon baiser et en voyant Erin s’approchait j’étais l’homme le plus heureux du monde. Jusqu’à ce qu’elle dépose un baiser sur mon nez. Alors là, j’étais tristement déçu. C’était pas vraiment ce que j’attendais. « Tu n'as jamais imposer l'endroit du baiser. » Maiiiiis ? J’étais prêt à m’offusquer sur le champs. « Mais parce que pour moi c’était implicite. Ou plicite ! Je sais pas comment on dit, mais ça coulait de source » Dan la Diva était sur le point de se réveiller. J’étais peut-être aussi sur le point de bouder. « Tu es déçu c'est ça ? » Et pas qu’un peu si elle voulait tout savoir, mais je me contentais de croiser les bras sur ma poitrine. « Ecoute si ... Tu fais plus que m'aider à préparer ces petits gâteaux je pourrais peut-être revoir en considération les conditions de ce baiser. » Et qu’est ce qu’elle entendait réellement par là ? « Tu veux que je fasse quoi de plus ? Que je t’encourage avec des pompons ? » Parce que cela pouvait être dans mes cordes. « Et s'ils sont bons, je suis même d'humeur à faire l'amour avec toi. » Alors là tout de suite j’étais très intéressé. Cette proposition n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd. « Okay, je suis prêt à écouter tes ordres et même à te faire un massage si y faut. » Je ne sais pas si cela comptait dans la préparation d’une recette de cookies, mais pourquoi pas après tout ? « Je suis prêt à partager ma meilleure crème de jour avec toi » Et si ça ce n’était pas une preuve d’amour, alors je ne savais pas ce que c’était. Je courrais jusqu’à la cuisine et commençait à sortir tout ce qui me semblait utile pour la préparation d’un gâteau. « Erin j’ai besoin de toi, je peux pas faire la recette tout seul » Sauf si elle voulait que je mette le feu à a cuisine, dans ce cas effectivement me laisser seul c’était le plan parfait. « Tu crois qu’on devrait faire une vidéo et la mettre sur youtube ? » Histoire que les gens ne puissent pas nous oublier.



lumos maxima


† Somewhere only we know


※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Erin Pierce
WHAT IS A FAMILY ?


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 06/03/2018
›› Commérages : 459
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Shantel VanSanten
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) lily hastings (kiernan shipka)
※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

Re: ※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( Jeu 9 Mai - 11:32 )



so let's watch the snow as it's falling down.
dan fumero & erin pierce ※dan & erin

“ Shit don't feel the same when you're out of town. So 'Ko, let's watch the rain as it's falling down. ” ― FALLING DOWN

Retrouver Dan à Cap Harbor c'était très surprenant, mais c'était une surprise des plus agréable. Erin est joie ! Cependant Erin est obligée d'avertir son ami que Cap Harbor ça n'est malheureusement pas Los Angeles et que toutes les habitudes shopping qu'il a pu prendre dans la ville des stars, ne seront pas possible ici en Caroline du Nord. Chance pour lui, Erin connait la ville comme sa poche et elle connait aussi tous les bons coins. Mais avant de penser à remplir les placards, il va falloir les remplir avec le contenu des cartons présent dans la nouvelle chambre de l'acteur. Erin est même là pour l'aider à réaliser cette lourde tâche. Dan est Dan et il ne serait pas Dan s'il ne râlait pas. Erin doit donc ruser pour le faire capituler. Et elle n'hésite pas à mettre Rose dans la conversation, si ça peut le motiver ça sera parfait. « Est ce qu’on est vraiment sûr que Rose a tout fait elle même ? Est ce que tu l’as vu faire ? » Ah ! Erin n'avait pas vu la chose sous cet angle. Dans son esprit, elle a toujours cru que Rose avait tout fait comme une grande mais voilà que Dan vient de mettre le doute dans son esprit. « Non je n'étais pas là mais je sais que Rose est toujours capable de grande chose donc ça ne m'étonnerait pas qu'elle ait réussit toute seule à ranger ses affaires. » Pour ce qui est des meubles, c'est une autre histoire. « Si elle ne l'a effectivement pas fait toute seule, toi au moins tu pourras lui dire que tu l'as fais. » Avec son aide certes, mais c'est quand même un grand pas pour l'humanité enfin juste pour Dan Fumero. C'est ainsi qu'au bout d'un petit moment, l'ancien couple avait réussit à vaincre ces cartons. Dan avait donc gagner de la compote et un baiser. « C’est parce que tu comprends je suis faible, alors j’ai besoin des deux pour t’aider en cuisine. » Erin ne peut pas en vouloir à Dan, il est bien trop mignon. Alors il aura de la compote et son baiser sur le nez. Si elle sourit, elle voit bien que Dan ne s'attendait pas à ce genre de baiser. « Mais parce que pour moi c’était implicite. Ou plicite ! Je sais pas comment on dit, mais ça coulait de source. » Pas pour Erin, déso. « Mes baisers te manquent tant que ça ? » La blonde, elle rit surtout en voyant Dan se mettre presque à bouder. Mais encore une fois, elle tente de ruser pour qu'il l'aide à faire les petits gâteaux. « Tu veux que je fasse quoi de plus ? Que je t’encourage avec des pompons ? » Oh, cette idée est fabuleuse. Pourquoi elle n'y avait pas pensé plus tôt ? « Je suis déçue de savoir qu'il n'y avait pas une paire de pompons dans tes cartons. » Parce qu'elle aurait aimer voir Dan le faire, ça aurait été ridicule, mais elle aurait passer un bon moment. « Okay, je suis prêt à écouter tes ordres et même à te faire un massage si y faut. » Tout ça parce qu'elle lui avait proposer du sexe en contre partie ? Okay, pourquoi pas. « Si en plus, il y a un massage. » Elle lui fait un clin d’œil. « Je suis prêt à partager ma meilleure crème de jour avec toi. » Là, elle est émue. « C'est la plus belle déclaration d'amour que tu puisses me faire. » Elle pose ses mains contre son cœur. « Erin j’ai besoin de toi, je peux pas faire la recette tout seul. » Oh c'est vrai. La blonde quitte la chambre pour rejoindre la cuisine et observe que tout est déjà sur le plan de travail. « Je pourrais te regarder faire aussi. » Non, ça n'était pas une bonne idée. « Mais je vais t'aider, c'est beaucoup plus sage. » La blonde part fouiller dans son sac à la recherche de la recette, qu'elle sort et dépose sur le plan de travail. « Tu crois qu’on devrait faire une vidéo et la mettre sur youtube ? » Youtube, elle ne sait pas parce qu'elle n'a pas le matériel nécessaire pour mais, elle a une autre solution en tête. « On va faire un direct sur insta. » Erin est même sûre que ça aura plus de charme. Elle le regarde un instant, passe ses mains dans les cheveux de l'acteur et le recoiffe correctement. « Comme ça, t'es parfait. » Dan ne doit pas en douter, il est toujours parfait et il doit certainement le savoir. La blonde observe la recette et les ingrédients sur la table, tout semble y être, elle-même est surprise. Par la suite, elle récupère son téléphone et le place de façon à ce qu'on les voit tous deux dans la cuisine. Après quelques tests, elle semble avoir trouver le bon angle. Elle tape alors ses mains l'une contre l'autre. « J'attend de toi à ce que tu donnes le meilleur de toi-même. » dit-elle en s'adressant à Dan. Elle en vient même à déposer ses lèvres contre les siennes, le plus naturellement du monde. « Si ça peut te motiver. » Elle l'espère en tout cas. Elle se tourne ensuite vers son téléphone, active la caméra et lance le direct sur l'application. « Hey ! J'espère que vous allez bien ? Aujourd'hui je suis avec Dan et il a gentiment accepter de m'aider à faire de la pâtisserie. Qui sait peut-être qu'à la fin de la journée, ça nous donnera envie d'ouvrir notre propre chaîne de cuisine. » Impossible. « Bon, on commence par quoi mon chat ? » Suffit de suivre la recette.



    ✻ when the night has come and the land is dark and the moon is the only light we see. no, i won't be afraid just as long as you stand, stand by me. ★ florence and the machine, stand by me.
Revenir en haut Aller en bas
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.
Dan Fumero
‹ THEY DRIVE ME CRAZY BUT I LOVE THEM.


Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 16/12/2018
›› Commérages : 61
›› Pseudo : Florence
›› Célébrité : Andy Samberg
›› Schizophrénie : Paul McMahon ☾ Sarah Miller ☾ Helena Lewandowski ☾ Pio Esposito ☾ Martin Palmer ☾ Emmy Nelson-Riley ☾ Oscar Pierce ☾ Declan Pryce
※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

Re: ※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( Dim 26 Mai - 12:21 )












Ranger tout les cartons étaient une épreuve bien trop douloureuse pour ma personne et maintenant qu’on avait réussi je révisais mon jugement sur la compote et j’en réclamais en même temps que mon baiser. Il me fallait au moins ça pour ne pas faire des bêtises en cuisine, mais je me faisais entourlouper par Erin. Quand elle avait dit baiser, j’avais pensé à un véritable baiser comme avant, pas le truc à la mode des esquimaux sur le nez. Oui c’était mignon dans les dessins animés, mais petite un je n’étais pas un espèce de lutin joyeux et petit deux, je n’avais pas de petit deux, mais dans ma tête ça sonnait bien. Alors oui je réclamais haut et fort mon baiser et je pouvais me montrer très chiant et capricieux, Erin était bien placé pour le savoir. « Mes baisers te manquent tant que ça ? » Evidemment que oui il me manquait. « Je suis pas venu pour ceux de Rose en tout cas. » Rose de toute façon c’était une brute avec moi, mais que j’aimais donc ça compensait. En attendant je voulais toujours mon baiser, mais il fallait que je le mérite. Je ne comprenais pas trop ce principe. Ma tête parfaite suffisait à mériter tout les baisers du monde non ? Je voulais bien l’encourager, mais j’avais l’impression qu’on se jouait de moi quand même. « Je suis déçue de savoir qu'il n'y avait pas une paire de pompons dans tes cartons. » S’il n’y avait que ça pour lui faire plaisir, je pouvais en commander sur Amazon pour en recevoir ce soir. « Comme tu dois m’emmener dans tous les endroits merveilleux de Cap Harbor, je pourrais en acheter et te faire un spectacle la prochaine fois » Surtout que j’étais persuadé de faire une cheerleader digne des plus grandes. La souplesse en moins, mais ce n’était qu’un détail. Tout cela ne résolvait pas mon problème premier, mais il fallait faire des concessions, surtout qu’Erin proposait du sexe. Il ne fallait pas m’en dire plus. J’étais prêt à faire tout ce qu’elle voulait. Même à partager ma meilleure crème de jour. Autant dire que ce n’était pas une proposition que je faisais à tout le monde. Le soin de ma personne était quelque chose que je prenais très au sérieux. Ce n’était pas pour rien que j’avais 50 étagères dans la salle de bain et prochainement dans ma chambre. « C'est la plus belle déclaration d'amour que tu puisses me faire. » Oui je comprenais toute son émotion, mais attention ce n’était pas une proposition à durée illimitée. « Cela m’émeut moi aussi » Que je fasse preuve de si peu d’égoïsme c’était un grand moment dans ma vie.
A croire que j’étais en train de signer la fin de mon égoïsme, parce que j’avais couru en cuisine et je n’attendais plus qu’Erin. Bon d’accord, j’étais surtout intéressé par la récompense, mais quand même. Je savais qu’on allait bien rire. « Je pourrais te regarder faire aussi. » Heuuu, alors oui, mais heuu non. « Si tu veux que je mette le feu pour que Rose touche une tonne de fric de l’assurance, oui c’est effectivement une bonne idée » Sinon me laisser seul en cuisine c’était signer notre arrêt de mort. « Mais je vais t'aider, c'est beaucoup plus sage. » On était bien d’accord sur le principe. Maintenant il ne restait plus qu’à faire la dite recette, mais la faire juste pour nous c’était trop triste. Je proposais d’en faire une vidéo Youtube, on pourrait même avoir notre propre chaîne pour faire plaisir au gens.« On va faire un direct sur insta. » Oooh oui, c’était une excellente idée. Je résistait même à l’envie d’aller me mettre un peu de crème pour avoir le teint lumineux, mais avec sa main, Erin faisait déjà des miracles avec mes cheveux. « Comme ça, t'es parfait. » Est ce que je devais lui rappeller l’essentiel de ce qui constituait mon existence ? « Tu sais bien que je suis toujours parfait » Sauf le matin au réveil, là je n’était pas beau à voir, mais en tout cas je me sentais particulièrement motivé pour cette vidéo.« J'attend de toi à ce que tu donnes le meilleur de toi-même. » Elle pouvait compter sur moi, je n’allais pas la décevoir. Surtout pas maintenant que j’avais eu droit à un baiser. « Si ça peut te motiver. » Cela avait parfaitement fonctionné, j’avais un sourire grand comme la lune. « Ca serait le meilleur direct de l’univers » J’exagérais un peu, mais ce n’était pas grave. On était prêt en tout cas. « Hey ! J'espère que vous allez bien ? Aujourd'hui je suis avec Dan et il a gentiment accepter de m'aider à faire de la pâtisserie. Qui sait peut-être qu'à la fin de la journée, ça nous donnera envie d'ouvrir notre propre chaîne de cuisine. » Je laissais apparaître mon plus beau profil et surtout mon plus beau sourire en faisant un signe à la caméra. « Salut tout le monde, si comme moi vous êtes nul en cuisine assuré vous d’avoir une Erin à vos côté pour ne pas faire exploser votre maison » On était jamais trop prudent, alors oui c’était important de le dire. « Bon, on commence par quoi mon chat ? » Okay, premier grand moment de panique pour moi, je ne savais pas quoi faire et je prenais la recette pour la lire correctement. « Alors il faut mélanger la farine avec les œufs. » J’avais l’impression de réaliser une épreuve de Koh Lanta juste en pesant la farine, mais arrivé aux œufs je faisais n’importe quoi, et l’un deux avait éclaté dans le plat, coquille incluse. « Oh nooon Erin, j’ai mis plein de coquille dans la farine. » Au mois cela allait ajouter un peu de croquant, mais ça ne serait sûrement pas très bon. « Je crois que je devrais rester les muscles de la recette et faire uniquement les mélanges » Juste pour être sûr. « Est ce qu’on peut mettre des pépites de chocolat dans notre recette ? J’ai envie de chocolat ? » Je ne savais pas comment faisait Erin pour me supporter, j’étais pire qu’un gosse.




lumos maxima


† Somewhere only we know


※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) 8Ep6Ko6n_o
Revenir en haut Aller en bas
‹ WHAT IS A FAMILY ?
Erin Pierce
WHAT IS A FAMILY ?


http://truelove-crackship.tumblr.com/ Voir le profil de l'utilisateur
›› Cap Harbor since : 06/03/2018
›› Commérages : 459
›› Pseudo : .truelove (sonia)
›› Célébrité : Shantel VanSanten
›› Schizophrénie : rachel campbell (danielle panabaker) riley emerson-oakley (claire holt) ophelia rhodes (rebecca breeds) lissa valentine (dianna agron) mila matthews (nina dobrev) liv burrows (adelaide kane) lauren campbell (jessica alba) liam washington (joe keery) lily hastings (kiernan shipka)
※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

Re: ※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( Mar 25 Juin - 11:56 )



※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Tumblr_inline_p7yziwvbDH1s90aqq_540
so let's watch the snow as it's falling down.
dan fumero & erin pierce ※dan & erin

“ Shit don't feel the same when you're out of town. So 'Ko, let's watch the rain as it's falling down. ” ― FALLING DOWN

« Je suis pas venu pour ceux de Rose en tout cas. » Erin, elle glousse face à cette révélation. « Pourtant, Rose, elle embrasse très bien. » Du moins, Erin garde un bon souvenir de cette scène qu'elles avaient jouer ensemble et durant laquelle, elles avaient du s'embrasser. L'actrice avait même trouver expérience amusante. « Comme tu dois m’emmener dans tous les endroits merveilleux de Cap Harbor, je pourrais en acheter et te faire un spectacle la prochaine fois. » Dan a un réel don avec la blonde, chaque mot qui sort de sa bouche la fait rire. Son sens de l'humour est peut-être particulier mais ça avait eut le don de la faire craquer à l'époque. « Si en plus, on te trouve un costume qui va avec, ça serait juste magnifique. » Erin serait la première à se moquer, à le prendre en photo ou en vidéo et balancer l'information à Rose puis sur les réseaux sociaux. Après avoir donner mutuellement de leur personne pour ranger les affaires de Dan, il est tant de penser aux gâteaux, la raison pour laquelle Erin était venue ici chez Rose et maintenant chez Dan aussi. Erin lance même l'idée de finalement observer Dan faire la cuisine à sa place. « Si tu veux que je mette le feu pour que Rose touche une tonne de fric de l’assurance, oui c’est effectivement une bonne idée. » Ce n'est pas faux. « On va éviter de mettre le feu quand même. » Déjà parce que Erin n'a pas envie que ses amis se retrouvent à la rue et parce qu'appeler les pompiers ça n'est pas dans ses projets. Au pire, ils peuvent mettre le feu sur la piste de danse : le soucis c'est qu'il n'y a pas de piste de danse. L'ancien couple décide de diffuser leur recette en vidéo sur Instagram. « Tu sais bien que je suis toujours parfait. » Erin n'en doute pas, Dan adore se lancer des fleurs et c'est certainement pour cette raison qu'elle aime autant le flatter également. « Toujours ! » Et pour lui donner un brin de courage dans cette tâche difficile, l'actrice l'embrasse le plus naturellement possible. L'instant suivant, elle allume son téléphone et parle à celui-ci. « Salut tout le monde, si comme moi vous êtes nul en cuisine assuré vous d’avoir une Erin à vos côté pour ne pas faire exploser votre maison. » Il est trop mignon. « Promis, on va essayer de ne pas exploser aucune maison dans cette vidéo. Au pire, Rose aura le droit à une nouvelle décoration intérieure. » Si jamais l'actuelle ne lui plait pas, ça lui donnera l'occasion de changer. « Alors il faut mélanger la farine avec les œufs. » Très bien, Erin passe la farine à sa co-star et le regarde s'appliquer avec soin, jusqu'au drame. « Oh nooon Erin, j’ai mis plein de coquille dans la farine. » OLALA c'est le drame. « Au moins, ça croustillera sous la dent. » dit-elle amusée avant de prendre place devant le bol et d'enlever les morceaux de coquilles présents. « Je crois que je devrais rester les muscles de la recette et faire uniquement les mélanges. » Mais noooon. « Si ça peut te rassurer, je ne vois plus d’œufs. » Donc plus de drame à venir. « Est ce qu’on peut mettre des pépites de chocolat dans notre recette ? J’ai envie de chocolat ? » « Je t'aurais bien dit oui, le soucis c'est que je n'ai pas de chocolat sous la main. » Comme il n'y avait pas de chocolat dans sa recette, Erin n'avait pas juger nécessaire d'en acheter. « Par contre j'ai de la cannelle, c'est bon la cannelle. » Erin, elle adore et elle en met toujours dans sa compote. Bon ici ça n'est pas de la compote mais qu'importe. L'actrice poursuit la recette, rajoute du beurre et toutes les petites choses dont ils ont besoin afin de former qu'elle roule en boule. « Bon maintenant Dan je vais avoir besoin de tes muscles. » Elle le fixe du regard et est prête à lui donner une mission de la plus haute importance. « Il va falloir que tu étales la pâte avec ce rouleau sur environ 3 mm. » C'est du moins ce que la recette explique noir sur blanc. « Tu veux qu'on fasse des petits cœurs, des bonhommes, des étoiles, des cannes à sucres ? » Et il y a encore six autres modèles d'emporte pièces différents. Erin s'est un peu emballer quand elle a fait ses courses. « Oh, vous avez envie qu'on fasse quoi ? » dit-elle en se retournant vers la caméra de son téléphone et donc de son direct. Au moins, Dan n'aurait pas de pressions sur les épaules, les followers allaient choisir à sa place. « Dan il y a une question pour toi, je n'arrête pas de la voir passer : quel est ton parfum de glace préféré ? » Ce petit Q&A ça donne presque envie à Erin d'abandonner la pâtisserie et de passer les prochaines minutes à répondre à ses fans.



    ✻ when the night has come and the land is dark and the moon is the only light we see. no, i won't be afraid just as long as you stand, stand by me. ★ florence and the machine, stand by me.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) Vide

Re: ※ so let's watch the snow as it's falling down (dan) ✻ ( )

Revenir en haut Aller en bas

※ so let's watch the snow as it's falling down (dan)

SCREW DESTINY :: cap harbor is my home :: Southport Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( )



Outils de modération